AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un [presque] Moine frappe à la porte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un [presque] Moine frappe à la porte   Ven 25 Jan 2008 - 16:01

Salutations à tous,

Je me présente, je suis Francesco Sforza di Visconti et j'habite actuellement en Montélimart. Depuis de longs mois, je me suis demandé quelle vie allait me plus me convenir, et j'ai récemment choisi d'entrer dans les Ordres et de me rendre en Tastevin.

Aussi, je vais y arriver incessement sous peu. Je vais intégrer la communauté, me faire baptiser là bas également, et tout faire pour relever l'Abbaye de sa longue inactivité.

Comme vous avez pu le voir, la Curie a décidé de reprendre les affaires de l'Abbaye en main et ca marche plutot bien. De même, son éminence AnguilleRusée souhaite instaurer des jumelages avec des partenaires ; ordres, villes ou Comtés.

Je m'adresse au Conseil. Serait-il envisageable qu'un accord de jumelage s'établisse entre le Dauphiné-Lyonnais et l'Abbaye de Tastevin? Nous avons en effet besoin de partenaires pour décloisonner le Monastère.

Je reprend ici quelques phrases énoncées par SE Anguillerusée [dans le forum Abbaye de Tastevin, en dessous de la gargotte Artésienne]

AnguilleRusée a écrit:
- un contrat d'engagement réciproque entre l'abbaye et l'institution (village, comté, ordre, famille ...) précise la contribution de l'organisme et celle de l'abbaye
- cette contribution peut être matérielle : fourniture de stocks , humaine ou de services : assurer l'escorte des clercs ou des caravanes pour et de l'abbaye
- ces partenariats, suivant leur ampleur permettront aussi d'avoir quelques avantages en terme somptuaire : statut de bienfaiteur ou de village ami, proposition d'élévation à la médaille d'aristote, tenue par des moines de tastevin, si ils en ont la capacité canonique et la volonté, de tenir une paroisse comunautaire (ex une chapelle privée)


J'espère sincèrement que ma demande trouvera écho!


Francesco Sforza di Visconti
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un [presque] Moine frappe à la porte   Sam 26 Jan 2008 - 15:43

Bonjour Messire , les autorités religieuses du Lyonnais Dauphiné suivent depuis de nombreux mois la situation de l'abbaye de Tastevin qui se trouvait jusqu'a peu sous la charge de Monseigneur Agami.
De nombreuses difficultés y subsistent et risque ne pas se résoudre si facilement puisqu'il y manque cruellement une quantité de moines présent régulièrement de façon efficace pour pouvoir enfin produire la première goutte depuis l'existence de cette abbaye.

Pour notre part , il serait préferable qu'une autre abbaye soit construite plus au Sud afin de procurer à celles et ceux qui aspirent à oeuvrer pour l'Eglise Aristotélicienne une abbaye moins éloignée que Tastevin.

Partir à Tastevin est un investissement personnel qui enlève à chacune de nos provinces nombre des forces vives écclésiastiques qui pourtant nous font énormément défaut .
Si vous faites jeune paysan ce choix est parfaitement compréhensible , si vous êtes plutot érudit , votre contribution au sein de l'Eglise Aristotélicienne serait plus logiquement de servir au sein de votre paroisse une des nombreuses charges qui restent vacante .
D'autant plus que pour faciliter vos études théologiques , de nombreux théologiens se déplacent jusqu'ici pour assister aux cours d'une meilleure Université du Royaume
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un [presque] Moine frappe à la porte   Sam 26 Jan 2008 - 16:44

Monseigneur,

Je comprend tout à fait votre point de vue, et j'aurais aimé moi même me rendre dans un Monastère plus proche de ma demeure.

Mais ma démarche est somme tout logique, je vais vous expliquer pourquoi.

Il n'y a pour l'instant qu'un seul monastère et sa reprise en main va necessiter un effort dantesque afin d'arriver à produire de la bière. Je pense concrètement qu'il y aura davantage d'Abbayes si et seulement si ce Monastère là fonctionne correctement.

Il ne s'agit pas de piller les ressources humaines de l'Eglise, mais au contraire d'investir pour l'Avenir, même modestement.

Il est vrai qu'étant originaire du Sud, j'eusse préféré voire apparaitre un monastère viticole afin de m'y rendre. Mais force a été de constater que si la Première création était un échec, le Divin ne nous apportera pas d'autres établissements de ce type.

Je ne fais que relayer les dires de SE AnguilleRusée et réaffirme que l'Abbaye est prête à recevoir toute contribution, de quelque sorte que ce soit, dans le cadre de sa reprise en main. Il est prévu, en échange, de célébrer les donateurs à force de prières.


Francesco
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un [presque] Moine frappe à la porte   Lun 14 Avr 2008 - 21:47

Citation :


Excommunication épiscopale de Francesco Sforza


Nous, Aaron de Nagan, Archevêque de Reims, Chancelier de la Nonciature Apostolique, Archidiacre de Rome et Vicomte d’Ivry, devant le Très Haut, et sous le regard d’Aristote, en notre qualité de Cardinal de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine,


Frappons d'excommunication le dénommé
Francesco Sforza. Depuis le XIV avril de l'an de grâce MCDLVI le sieur sus-mentionné usurpe le trône archiépiscopale métropolitain de Narbonne en prétendant faussement avoir été nommé par le pape, aucun acte diplomatique officiel n'attestant de cette nomination. En outre, le sieur n'ayant point été ordonné prêtre, son acte n'est que blasphème et hérésie.

Nous rappelons que l'attribution d'un poste épiscopal est précédé d'un vote à l'assemblée des évêques dont le diocèse vacant dépend. Aucun vote n'ayant eut lieu à l'
Assemblée Episcopale de France, Francesco Sforza a violé les règles et décrets les plus élémentaires du Droit Canon de la Sainte Eglise Aristotélicienne et Romaine.

En conséquence, la
Sainte Curie et l'ensemble des évêques de l'Assemblée Episcopale française ne reconnaissent point le sieur Sforza comme archevêque métropolitain de Narbonne.

Le clergé en place au sein de l'archidiocèse relève dés ce jour exclusivement de l'Assemblée épiscopale française.


Ad Majorem Dei Gloriam

Fait à Rome le XIV avril de l’an de grâce MCDLVI de Notre Seigneur




Pour la Curie et l'Assemblé Episcopale de France,
Aaron de Nagan, Cardinal.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un [presque] Moine frappe à la porte   Aujourd'hui à 16:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Un [presque] Moine frappe à la porte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» *Un ange frappe à votre porte xD* [Acceptés]
» Un tueur frappe à la porte ...
» [Arlequin - Récit - A faire vivre] Détresse
» Alltesse frappe à votre porte !
» Un Xélor frappe à la porte.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 0 - Enceinte :: Les portes de la ville - Orientation générale-
Sauter vers: