AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Salle de recherche et de réflexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
AuteurMessage
Ulan



Nombre de messages : 2595
Localisation IG : Paradis
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Ven 12 Nov - 20:31

Eh bien.... c'est la dictature dans ce duché ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
myao



Nombre de messages : 747
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Sam 13 Nov - 1:06

Comme tu dis Ulan!

Citation :
3 - Tout professeur étant pris en flagrand delit de mensonge pour tenter de payer une taxe plus faible aura une taxe de 30 écus à payer au lieu de la somme prévue
Comment prouver que le professeur a triché? scratch
Seuls les événements de celui ci fait état du nombre d'élèves. Sauf si les élèves signalent eux aussi quel cours ils ont suivi...
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751



Nombre de messages : 6466
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Dim 14 Nov - 19:50

Donc autant ne pas taxer les cours, ça sera beaucoup plus simple !
Et puis, il y a bien d'autres façons de remonter l'économie d'un duché.
Revenir en haut Aller en bas
estalabou



Nombre de messages : 2926
Age : 40
Localisation IG : Mimizan
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Lun 15 Nov - 15:20

Totalement d'accord geronimo...

D'autant que même si 50 ecus, c'est un salaire intéressant pour un prof, il ne faut pas oublier quelques points:
-S'il n'a qu'un seul élève, 10 ecus de salaire pour un lvl3, c'est cadeau...
-Quand il ne maitrise pas toutes les matières, il suit lui aussi des cours et redonne donc ses thunes à un autre professeur...

L'économie de l'université est totalement parallèle à celle du duché auquel elle ne coute rien !!!!!

Franchement, l'économie du duché est elle aussi mal gérée qu'il faille prendre 10 ecus à chaque enseignant? Si c'est pour gagner 140 ecus/semaine, j'ai une autre solution bien plus rentable..

Chaque conseiller ducal s'acquitte d'une taxe de 20 ecus/semaine (240 ecus au total) pour pouvoir occuper le chateau de Lyon !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-estalabou.forumpro.fr/index.htm?sid=6538fffa133f2
myao



Nombre de messages : 747
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Lun 15 Nov - 19:51

Ca c'est une idée Esta :) .
Revenir en haut Aller en bas
shinji



Nombre de messages : 2516
Age : 30
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Lun 15 Nov - 22:04

cheers
Revenir en haut Aller en bas
miroilouette



Nombre de messages : 54
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Ven 7 Jan - 1:47

Allé, j'ose.

Organiser l'économie du duché...sans nouvelle taxe, oui, oui et bien.

Mon propos...Hum excusez moi je ne me suis pas présenté. Miroslav de Lendelin, dit Miroilouette, nouvellement installé à Lyon.

Il y a quelques temps de cela j'ai voulu proposer ce dont je m'apprete à parler dans une autre province, mais les querelles politiques ont été prioritaires...

L'accord tacite sur la monnaie entre les différentes cours d'Europe et accepté par toutes les grâces en poste jusqu'à aujourd'hui ne profite à personne. Bien au contraire, les écus ne reflètent absolument pas la force de l'endroit où ils sont frappés. Dès lors, la monnaie se fait rare, même s'il ne faut que 10 jours pour faire un épis de blé.

Bien sûr, il est impensable de se passer totalement des écus, et cela pourrait être mal interprété par les Majestés. Cependant, par le truchement d'un habile homme de chiffre et de quelques courriers, il est possible de conquérir 50% de la masse monétaire du duché avec une monnaie entièrement sous le contrôle des institutions ducales. Pour cela, il n'y a qu'à établir une charte de l'hôtel de la monnaie du LD indiquant quel pourra être l'usage de ces crédits ducaux, comment en obtenir ou s'en débarrasser. J'ai déjà en ma possession quelques brouillons de ce genre.

Concernant leur matérialité, il s'agit d'une ligne sur le cahier du banquier. Chacun pourra suivre son compte sur une ardoise qu'il lui appartiendra d'entretenir, de mettre à jour, et de corriger en fonction du livre du banquier.

Selon l'approche que l'on en a, cette monnaie peut être un coup d'épée dans l'eau, ou au contraire une manne dynamisante.

Le fonctionnement du zucat (ducat de zorro) c'est une formule pour le banquier, que je tiens d'un banquier de renom et pour les habitants, la possibilité de se faire rembourser 50% du montant de leurs impots en zucats, la possibilité de vendre un bon prix, s'ils en remboursent une part (jusqu'à 50%) en zucat et enfin, la possibilité d'embaucher au minimum, en contrepartie d'une compensation en zucats d'un montant équivalent à la baisse en écus.

Un vent fort sur les marchés. Mais comment cela peut il enrichir le duché, et d'où viennent ces zucats que le duché distribue?

Pour pouvoir échanger avec les zucats, il faut des zucats. Les quelques zucats que l'on peut obtenir du duché par la demande de remboursement de taxe ne suffiront pas. Il faut aller voir le banquier qui pratiquera, par le truchement de produits surtaxés sur le marché, une émission de zucats équivalente à 2 zucats pour un ecu engrangé, les 2 zucats allant dans la poche du client. La formule que le banquier applique sert à calculer le nombre de zucat que le duché peut émettre lui même (les fiefs entrent dans le calcul, ce qui rend, au bon vouloir du gouverneur, les nobles riches).

Les écus engrangés par le banquier sont remis au duché. Il cesse de les reverser quand un client veut changer ses zucats contre des écus, et quand il a la somme, il détruits les zucats du client et lui remet des écus. Un peu long, mais garanti, et sans risque pour le duché.

Une ville peut elle faire la même chose? Oui, sous la forme d'une "foire" avec des franc-zucats utilisables sur la foire, qui se trouve être le marché de la ville, une affichette en halle signalant vendeur et embaucheurs-zucats.

Pour plus d'information, vous pouvez euh débattre ici même, ou m'envoyer un petit pigeon. Il me reste un peu de maïs, je veux bien partager.
Revenir en haut Aller en bas
miroilouette



Nombre de messages : 54
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Dim 9 Jan - 14:12

Pour garder un marché fort (prix hauts), votez zucats! On achètera les habitants des petites provinces avec les bénéfices!

Miro avait bu un coup pour sa nomination d'archiviste, et du coup il ne prenait plus garde à la difficile ascension de l'esprit, de la conception à la réalisation. Lyon avait-elle réellement été une place financière comme le disaient les chroniques?
Revenir en haut Aller en bas
miroilouette



Nombre de messages : 54
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Mar 11 Jan - 15:24

Le modèle urbain:

Citation :
La ville demande à ce que soit reconnus par le pouvoir ducal ses anciens droits de foire franche pour son rayonnement et celui du Lyonnais-Dauphiné à travers elle.

Article 1-L'intendant de foire

Le pouvoir municipal nommera pour arbitrer les échanges un intendant de foire, qui tiendra dans ses livres les comptes faisant foi.

Article 2-Les titres francs

Pour répercuter la franchise des échanges sur la foire, la municipalité permet à l'intendant de foire de mettre à disposition des utilisateurs de la foire des titres à moitié de leur valeur. Ils auront pleine valeur sur la foire.

Article 3-La garantie

Le pouvoir municipal s'engage à ne pas émettre plus de titre que le trésor municipal ne peut raisonnablement en garantir.

Article 4-Les porteurs

Les porteurs pourront demander à l'intendant d'anticiper leurs échanges sur la foire et de franchiser leurs embauches à hauteur de 50% à pleine valeur. Le pouvoir municipal validera la liste de porteurs soumise à elle par l'intendant de foire.

Article 5-Le change

L'intendant de foire, doté d'un mandat municipal pour ses transactions pourra rembourser les francs-zucats aux utilisateurs sur simple demande, sur les bénéfices à venir de la foire, à la moitié de leur valeur.

Article 6-Les règlements économiques du L-D

Ils ne s'appliquent sur la foire que dans le cadre des ressources stratégiques tels que fer, pierre, et concurrentielles tels que poisson, fruit et bois.

Le modèle ducal:

Citation :
Le duché, vassal de la couronne de France hérite avec son serment du pouvoir d'appliquer une politique monétaire, par la couronne délaissée et avec son aval ouvre un hôtel de la monnaie

Article 1-Le maître de la monnaie

Le gouverneur nomme un maître de la monnaie qui tiendra le Livre des comptes zucat. Ce dernier nommera un monnayeur municipal par ville. Le livre du maître fera foi.

Article 2-Les titres ducaux

Pour répercuter la politique monétaire du duché sur les marchés, l'hôtel de la monnaie permet au maître de la monnaie de mettre à disposition des utilisateurs du marché des titres à moitié de leur valeur. Ils auront pleine valeur sur le marché.

Article 3-La garantie

Le pouvoir ducal s'engage à ne pas émettre plus de titre que le trésor ducal ne peut raisonnablement en garantir. Une partie des titres sera battue, démontrant le sérieux du duché concernant cette manne.

Article 4-Les porteurs

Les porteurs pourront demander au maître de la monnaie d'anticiper leurs échanges sur le marché et d'assouplir leurs embauches à hauteur de 50% à pleine valeur. Le pouvoir ducal validera la liste de porteurs soumise à elle par le maître de la monnaie.

Article 5-Le change

Le maître de la monnaie, doté d'un mandat ducal pour ses transactions pourra rembourser les zucats aux utilisateurs sur simple demande, sur les bénéfices à venir de l'hôtel de la monnaie, à la moitié de leur valeur.

Article 6-Les règlements économiques du L-D

Ils ne s'appliquent aux porteurs que dans le cadre des ressources stratégiques tels que fer, pierre, et concurrentielles tels que poisson, fruit et bois

Combien de zucats un trésor peut-il raisonnablement soutenir?

-Si j'en crois et je le crois mon banquier florentin préféré*, autant qu'en donne sa formule, à charge au maître de la monnaie ou à l'intendant de foire le cas échéant d'y inclure la monnaie émise durant le dernier exercice (2 mois par exemple, moins une semaine de gel pour faire les comptes) à savoir:

zucats= ( tréso+ actifs+ 5% de tréso et actifs par partenaire féodal, les fiefs voisins qui apportent un plus au niveau des échanges res parendo et du potentiel défensif)*2

A charge au pouvoir de doter les nobles inclus dans la formule...ou non


*: Asouplinov Spaghetti, d'où le nom de la formule, formule d'Asouplinov Spaghetti
Revenir en haut Aller en bas
miroilouette



Nombre de messages : 54
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Lun 17 Jan - 11:33

Miro toussota et reprit:

En fait, quand nos voisins bourguignons suppriment la grille des prix pour amener des prix bas, ils nous amputent de notre capacité à exporter. Le zucat c'est notre dernière chance d'avoir un marché fort, bénéfique pour les nouveaux tout comme pour les plus anciens tout en préservant grâce à un effet trompe l'oeil, la puissance économique du duché...enfin ce n'est que mon avis. Sacrifier le marché fort ça ferait moins de paperasse d'un autre côté, et puis on pourra toujours supprimer des villes aussi...

Ce passage est éloquent:

Citation :
AAP - Qu'en est-il de la crise des salaires ... euh non, pas la crise, mais ce qu'a apporté la suppression des grilles de salaires pour la Bourgogne ?

Angelyque de la Mirandole - Il ne se passe pas une journée sans que la sublime Duchesse que je suis et l'ensemble du conseil ducal se congratulent de la prodigieuse idée que nous avions eue. Jour après jour, les mines ne cessent de se remplir davantage, et si la mobilisation et le départ en Savoie nous ont fait perdre quelques uns de nos mineurs assidus, je garde bon espoir. Les bourguignons ne sont pas idiots et ils vont là où le salaire est le plus intéressant.

Mais il n'y a pas que sur les mines que cette mesure a eu des répercutions, les prix proposés sur les marchés sont également plus attractifs, entraînant un essor de l'exportation. Ainsi nos voisins peuvent-ils admirer la qualité des produits bourguignons, et je ne parle pas là que du vin dont la renommée n'est plus à faire, nos charolaises par exemple produisent également une viande dont la tendresse est inégalable.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2147
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Sam 29 Jan - 10:48

JDW a écrit:

Citation :
Il y a environ un an et demi, on a créé beaucoup de villes dans les RR. Trop de villes, même : en effet, nous avions fait beaucoup de pub pour le jeu, et attiré beaucoup de joueurs qui ne sont pas resté très longtemps. Depuis, comme vous l?avez vu, on se retrouve avec certaines villes qui ne possèdent pas beaucoup d?habitants, ce qui peut poser problème.

Dans le but de rassembler les populations et remonter le nombre moyen d'habitants par ville, un plan de fermeture de villes est mis en place. En voici la teneur :

Une fermeture de ville est un processus d'une durée de deux semaines.

Sont potentiellement concernées les villes avec moins de 150 habitants. 150 est le seuil plancher en dessous duquel on considère subjectivement qu'une ville est en sous-population.

Jour 1 : Annonce sur le forum de la province concernée. Consultation du conseil provincial en place afin de leur proposer de choisir la (les) ville(s) à fermer. On en ferme autant qu'il en faut pour que la moyenne dépasse 150 habitants/ville dans la province.
Jour 7 : Envoi d?un message InGame à chaque habitant de la ville concernée.
Jour 10 : Téléportation complète et sans perte des villes à fermer dans les villes à plus faible population restantes ou dans une ville désignée par le conseil. (Champs, tavernes, tout)
Si pas de consensus sur les villes à fermer, ce sont celles avec la plus faible population HORS CAPITALE qui sont choisies.
Du jour 10 au jour 14 : Pour chaque habitant téléporté, possibilité de se téléporter une seule fois dans la ville de son choix (sur le modèle des "villes en peuplement") dans le même comté.

Il y a de nombreuses choses à prendre en compte lors d'un transfert. Les mines, en premier lieu. Des changements de type au niveau des mines sont à envisager en dernier recours. L'avis du conseil comtal sera hautement pris en compte. Les ressources des villages peuvent aussi être modifiées (sans excès).

Il est important que ce transfert se fasse sans douleur, et donc sans perte. Le but de ces transferts est de dynamiser les villes d'une part pour les joueurs actuels, mais d'autre part pour les nouveaux joueurs qui ne restent pas sur le jeu, puisqu'ils tombent sur des villes mortes.

Tout est transféré : les inventaires, les propriétés, les tavernes, les mandats, les impôts, les ports, les groupes...

En ce qui concerne les ports : Si la ville fermée possède un port de plus haut niveau que la ville de destination, le port de la ville de destination est automatiquement amélioré au niveau de celui de la ville fermée. L'inventaire du port de la ville fermée est transféré dans le port de la ville de destination.

Ce plan s'accompagne d'un assouplissement des règles des capitales : la limite d'un seul champ/personne est supprimée pour tous dès maintenant.

La procédure va être lancée à compter d'aujourd'hui dans chaque province du jeu, pas nécessairement simultanément. (Le planning s'étendra sur un mois).

Les cas particuliers de provinces possédant moins de quatre villes seront examinés avec une attention particulière. En dernier recours (seulement), une province pourra être fermée.

Règles spéciales : Les armées ne sont pas téléportées. Les cales sèches doivent impérativement être vides au moment du transfert.
Revenir en haut Aller en bas
Manga



Nombre de messages : 98
Localisation IG : Vienne en LD.
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Lun 22 Aoû - 23:54

Manga avait trouvé l'aile de l'université réservé aux études "institut de l'Etat".

Elle avait été impressionnée par le nombre de fiches au mur mais un espace l'intrigua.

En voyant les parchemins du dessus de la pile, elle fut d'abord déçue.

Mais c'est que Manga est curieuse. Elle décida donc de regarder les parchemins les plus anciens.

Et c'est assise à terre, plus de 10 parchemins déjà épluchés qu'elle commençait à avoir le ciboulot qui fume.


Mince, j'y arriverais jamais à ça ! j'arrive même pas à comprendre comment ils ont trouvé alors qu'ils ont anotés les solutions ! Pourquoi qu'on m'a pas averti que c'était si dur les études d'"institut d'Etat". Ils disaient que c'était le cursus le plus simple au moment du choix !

Elle sourit malgré tout, non pas de parler toute seule mais...

Mais ça parait franchement intéressant et si j'arrive un jour à réfléchir comme eux, je pourrais surement finir mon tableau 57.....

Se frotter le menton, et poursuivre sa lecture, passionnée, même si elle ne comprend rien du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Manga



Nombre de messages : 98
Localisation IG : Vienne en LD.
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Mar 23 Aoû - 23:11

Manga continuait sa lecture, elle prit même soin de mettre de côté un parchemin.

De parchemins poussiéreux en parchemins poussiéreux, elle remerciait intérieuement le scribe de les avoir laissé là.. Fascinée, elle l'était... Par le journale de voyage de celui qui était le doyen, visiblement. Son instruction et son écriture.... Et ce nom lui disait quelque chose mais quoi ? Elle l'avait vu affiché quelque part... Un lieu en rapport avec l'eau.... Elle fut alors comme choquée... Mais se remit bien vite à sa lecture, tendant tout de même l'oreille, histoire de savoir si on l'appelerait pas à l'école de la prévôté...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Manga



Nombre de messages : 98
Localisation IG : Vienne en LD.
Date d'inscription : 12/07/2011

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Mer 24 Aoû - 18:38

Manga décida de faire une petite pause et de retourner à sa salle de classe de la prévôté.

Son précieux parchemin sous le bras, car comptait bien répondre aux questions posées il y avait visiblement un certain temps
.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2147
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Mer 14 Sep - 19:25

Ci-dessous un projet de discussion au sein du Duché du LD:

Citation :
Dans le domaine Universitaire: trouver une méthode de fonctionnement plus équitable, mise en place de mesures disciplinaires à l'encontre des étudiants.

Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2147
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Sam 12 Nov - 20:26

Les taxes viennent d'être actualisées par le Duché (taxes sur les salaires et taxes sur les marchandises échangées).
Ces taxes sont de 1% à ce jour. Sans doute un essai du Duché pour voir ce que ça donnera en terme de rentrée d'écus.

Je trouve cependant dommage comme je l'ai souligné dans la gazette du couvent des cordeliers que le Duché n'ait informé au préalable personne de la mise en place effective de ces taxes.
On ne s'étonnera pas de l'indifférence de la plupart d'entre nous vis à vis du Duché et que les lieux d'échanges soient maintenant quasiment désertés. Bien dommage...

Cela dit, loin de moi de critiquer la mise en place de ces taxes, c'est à mon avis une nécessité (participation collective au développement du Duché).

Je n'ai accès à rien du tout mais je vais essayer de donner quelques infos.

Pour les salaires, le principe est simple. On dépose une offre.
L'offre déposée correspond au brut, la même offre affichée correspond au salaire net perçu.
Exemples:

Citation :
Une offre de 19 écus déposée correspond à une offre en mairie de 18,81 écus
18 écus ---> 17,82 écus
17 écus ---> 16,83 écus
16 écus ---> 15,84 écus
15 écus ---> 14,85 écus
La différence va dans les caisses du Duché.

A mon avis les embauches déposées par le Duché (offres d'emploi des fonctionnaires) ne sont pas concernées par ces taxes.

Pour les marchandises, je me suis amusé à mettre en vente un sac de maïs à 3,20 écus.
Sur le marché il apparaît à 3,23 écus.
Les 2 poissons que l'on voit ont sans doute été mis en vente à 17,50 écus et apparaissent à 17,68 écus sur le marché.
La différence va dans les caisses du Duché.



Les taxes concernent les produits nouvellement mis en vente sur le marché.
Les taxes peuvent être modifiées après un délai de 14 jours.

Il sera intéressant de voir combien cela rapporte dans les caisses du Duché par jour.

Revenir en haut Aller en bas
Arwel
Commissaire au commerce


Nombre de messages : 26715
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Dim 13 Nov - 2:04

La raison de l'application des taxes sans concertation a été annoncée. On nous a annoncé la venue d'une armée bien décidée à prendre le château. En les appliquant nous-mêmes, nous sommes certains de ne pas voir la situation de Montélimar se reproduire pendant une bonne période. A Montélimar, les impôts n'avaient pas été prélevés et les brigands qui se sont emparé de la mairie en ont profité. Nous ne voulions pas voir tout le Duché pâtir d'une telle situation. Il est bien évident que pour la suite, nous allons entamer des discussions avec les maires et avec d'autres personnes pour évaluer tout cela.

Pour information, aujourd'hui, les taxes on rapporté très exactement 225,30 écus, ce qui sur un mandat de 60 jours représente environ la moitié de ce que le Duché réclame en impôts... soit environ 13000 écus...Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2147
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Dim 13 Nov - 9:23

Merci pour votre réponse.

Complément d'informations:

Pour les salaires



Le principe du dépôt des offres d'emploi est identique à celui d'avant la taxation des offres.

On fixe le salaire qu'on veut (salaire brut), 17 écus sur mon offre ici.
Le salaire qui sera affiché à la Mairie sera le salaire net indiqué à droite (16,83 écus)
0,17 deniers iront dans les caisses du Duché.

Il est intéressant de voir ce qui se passe à ce jour dans les autres Duchés:

En Languedoc, les produits de luxe sont taxés à 9,9%.

En Alençon et Guyenne, les produits de luxe sont taxés à 5%.

En Poitou, Il y a aussi une taxe de 5% sur presque tous les produits. A priori, cela n'est pas sans conséquences:
Paroles d'un habitant: "La population fond comme peau de chagrin. Les niveaux 3 qui avaient survécu à l'été sont morts ou en retraite sine die.
Quant aux niveaux 4, ils laissent tomber les cartes, une fois épuisée leur réserve de PDL. Pas de mandat, trop de frais et pas de production... A quoi bon?"

En Provence, Bourgogne et BA, il n'y a pas de taxes pour l'instant, mais cela ne saurait tarder.

Pour les marchandises:

Je reviens sur la vente des marchandises avec l'exemple du sac de maïs plus haut.

Il est vendu à 3,20 écus et sur le marché apparaîtra à 3,23 écus en raison de la taxe de 1% du Duché.

Dans la partie vos ordres d'achats et de ventes, ce même sac de maïs apparaît comme étant en vente à 3,20 écus et non à 3,23 écus comme affiché au marché.






Revenir en haut Aller en bas
samthebeast
Bailli


Nombre de messages : 21429
Age : 63
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Dim 13 Nov - 11:33

Citation :
Il me semble qu'en Gascogne la taxe est de 1% également pour tous les produits.

Citation :
Pour la Guyenne ça donne ça :
Miches de pain : 1,0%
Fruits : 3,0%
Sacs de maïs : 1,0%
Bouteilles de lait : 3,0%
Poissons : 3,0%
Morceaux de viande : 3,0%
Sacs de blé : 3,0%
Sacs de farine : 3,0%
Quintaux de carcasses de vache : 3,0%
Demi-quintaux de carcasses de cochon : 3,0%
Pelotes de laine : 3,0%
Peaux : 3,0%
Manteaux : 5,0%
Légumes : 5,0%
Stères de bois : 3,0%
Petites échelles : 3,0%
Grandes échelles : 3,0%
Rames : 3,0%
Coques : 3,0%
Manches : 3,0%
Barques : 3,0%
Cailloux : 5,0%
Haches : 3,0%
Socs : 5,0%
Houes : 5,0%
Seaux non cerclés : 3,0%
Seaux : 3,0%
Couteaux : 3,0%
Kilos de fer brut : 3,0%
Lames non forgées : 3,0%
Lames de hache : 3,0%
Haches non aiguisées : 3,0%
Chapeaux : 3,0%
Chemises pour homme : 1,0%
Chemises pour femme : 1,0%
Gilets : 5,0%
Braies : 1,0%
Mantels : 5,0%
Houppelandes : 5,0%
Bas pour homme : 3,0%
Bas pour femme : 3,0%
Paires de chausses : 1,0%
Ceintures : 3,0%
Tonneaux : 5,0%
Chopes de bière : 5,0%
Fûts de bière : 5,0%
Bouteilles de vin : 5,0%
Tonneaux de vin : 5,0%
Sacs de houblon : 5,0%
Sacs de malt : 5,0%
Lames d'épée : 3,0%
épées non aiguisées : 3,0%
épées : 5,0%
Boucliers : 5,0%
Jeux de cartes : 5,0%
Capes : 5,0%
Cols : 5,0%
Jupes : 5,0%
Robes : 5,0%
Tabliers : 5,0%
Bustiers : 5,0%
Cordes : 5,0%
Foulards : 5,0%
Casques : 5,0%
Toques : 5,0%
Coiffes : 5,0%
Poulaines : 5,0%
Cabillauds : 5,0%
Congres : 5,0%
Daurades : 5,0%
Harengs : 5,0%
Merlans : 5,0%
Raies : 5,0%
Soles : 5,0%
Thons : 5,0%
Turbots : 5,0%
Rougets : 5,0%
Mulets : 5,0%
Rascasses : 5,0%
Saumons : 5,0%
Ombles chevaliers : 5,0%
Ombres : 5,0%
Brochets : 5,0%
Silures : 5,0%
Anguilles : 5,0%
Carpes : 5,0%
Goujons : 5,0%
Truites : 5,0%
Livres d'olives : 5,0%
Livres de raisin : 3,0%
Sacs d'orge : 5,0%
Carcasses de chèvre : 3,0%
Bouteilles de lait de chèvre : 3,0%
Tapisseries : 5,0%
Bouteilles d'huile d'olive : 5,0%
Boisseaux de sel : 5,0%
Pains d'argile : 5,0%
Tonnelets de whisky : 5,0%
Tonnelets de whiskey : 5,0%
Bouteilles de lait de brebis : 5,0%
Vases de majolique : 5,0%
Assiettes de porcelaine : 5,0%
Carreaux de céramique : 5,0%
Jambons de Parme : 5,0%
Jambons de Bayonne : 5,0%
Jambons Iberico : 5,0%
Jambons de Forêt Noire : 5,0%
Tonnelets de cidre : 5,0%
Vin de Bourgogne : 5,0%
Vin de Bordeaux : 5,0%
Vin de Champagne : 5,0%
Vin de Toscane : 5,0%
Tonnelets de vin de Porto : 5,0%
Tonnelets de vin de Tokay : 5,0%
Vin Rioja : 5,0%
Tonnelets de vin Retsina : 5,0%
Pots de yaourt : 5,0%
Fromages de vache : 5,0%
Fromages de chèvre : 5,0%
Fromages de brebis : 5,0%
Vin d'Anjou : 5,0%
Carcasses de brebis : 5,0%
Mâts : 5,0%
Petites voiles : 5,0%
Grandes voiles : 5,0%
Charrettes : 5,0%
Roues : 5,0%
Boules de neige : 5,0%
Mitres : 5,0%
Colliers : 5,0%
Bonnets : 5,0%
Crosses : 5,0%
Fleurs : 5,0%
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2147
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Dim 20 Nov - 9:37

Taxes à travers les Royaumes (suite):

Sources: Babel Tower II

Gothyra a écrit:
+En FC seul le pain est taxé :
Citation :

Miches de pain : 3,0%

Les autres marchandises ne sont pas taxées

Tekil a écrit:
Et un scandale de plus !

En Normandie, les produits de luxe sont taxés à 8% !

Voici pour info la grille complète des taxes

Citation :
taxe salaire:

Champs: 4 %
Elevage : 2 %

Taxe marché:

Taxe arme : 0%
Taxe fer: 0 %
Taxe bois : 0%
Taxe outil: 2 %
Taxe produit transformable : 2 %
Taxe nourriture: 2 %
Taxe produit de luxe : 8 %
Taxe vêtement : 3 %

Ericp212 a écrit:
pas encore de taxe en artois mais on entend parler de taxer les produits de luxe à 9,9 %.

Si un comté est accueillant avec les niveaux 4 c'est sur il va se remplir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Ven 23 Mar - 8:42

bonjour,

N'y a t-il pas de montant maximum autorisé du salaire d'un professeur?
Ou bien est il libre de fixer son salaire?

Pour ma part, je trouve que Kebec a vraiment exagéré. 25 écus dans les poches pour son cours sur le fonctionnement historique de base?
C'est un cours très important pour les nouveaux, donc il est certain d'avoir son cours bien rempli d'élèves.
Alors que tous les autres professeurs fixent leur salaire à 15 écus, lui allez hop c'est la fête 25 écus! Ce qui fait que pour pouvoir assister à son cours, les éléves ont du débourser 35 écus. Rien ne vous choque?

A raison de 5 élèves, 25 X5 = 125 écus en une journée.

ça va là, le sieur ne va jamais mourir de faim!

Peut-on donc fixer un montant maximum autorisé du salaire d'un professeur, afin d'éviter toute dérive? Un décret, quelque chose d'officiel?

L'université n'est pas à mon sens une vache à lait. Et, il faut respecter un minimum les élèves qui prennent ces cours de base parce qu'ils sont indispensables pour bien commencer, parce qu'il n'y en a pas d'autres là dessus! Ce n'est pas la fontaine de jouvence d'écus ou la pluie d'écus! Les élèves méritent un minimum de respect et de considération aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard
Juge


Nombre de messages : 5049
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Ven 23 Mar - 9:22

Huna je vous remercie , mais le sujet est clos le sieur Kebec n'avait pas réactualisé ses tablettes et vérifié le changement dans la charte qui limite désormais le prix du cours à 15 écus, alors que lorsqu'il était jeune c'était 25 écus. Il en a été informé et a proposé de rembourser les étudiants qui ont trop déboursé, ceux-ci ont été contactés pour cela.
Mais merci de vous impliquer autant dans l'université cependant.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Ven 23 Mar - 9:58

Alors si c est un problème de mise à jour...

*sourit en coin en ne montrant aucune de ses pensées*

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle de recherche et de réflexion   Aujourd'hui à 9:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle de recherche et de réflexion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14
 Sujets similaires
-
» Salle de recherche et de réflexion
» Recherche cave ou salle pour fete de 25 personnes
» Ouverture d'une salle d'arcade sur Lille (Nord) dans 1 mois!
» Recherche maître ou maîtresse
» [Recherche] Technic 8292: l'élévateur à nacelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 3 - Couvent des Cordeliers - Université de Lyon :: Institut d’Etat-
Sauter vers: