AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Alixe

avatar

Nombre de messages : 376
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:07

Arrivée quelques minutes auparavant, elle avait pu profiter de l’air frais qui était arrivé avec le début de l’automne. Craignant de n’être en retard, elle ne s’attarda toutefois pas sur le parvis de la cathédrale. L’ancienne mairesse qui avait quitté ses fonctions au petit matin avait fait la route d’une traite, sans interruptions. C’était sans dire que le plaisir d’être arrivée était au rendez-vous. Après avoir confiée sa monture au bon soin d’un palefrenier, Alixe se dirigea vers l’église.

Vêtue d’une robe qui mettait en valeur ses maigres formes , la jeune femme monta les marches, calmement, lorsque son regard vint à croiser celui de Sagaben. Elle sourit, faisant saillir ses pommettes. Une émotion rassurante l’envahit, elle qui avait peur de ne pas être à son aise parmi les nombreux nobles qui avaient été invités. Arrivée à la hauteur du Vicomte, Alixe hocha la tête, ne manquant pas de lui adresser un regard malicieux. Elle pénétra ensuite dans l’église, profitant du cours instant de répit qui lui était accordé pour prendre connaissance des lieux, et des personnes présentes. Elle salua ses connaissances d’un nouveau hochement de tête, puis prit place dans le fond de l’église. Alixe ne tenait pas à déranger les futurs mariés de sa venue, bien qu'elle ait été invitée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:17

Misère.... que Lyon était grande !
Difficile de s'y retrouver dans cet entrelacs de ruelles, collines et autres venelles parfois étroites, parfois dégagées.

Au moins le climat était-il plus doux. Quoique, on aurait pu en douter quelque peu vu les prémisses des montagnes savoyardes qu'on pouvait deviner au loin.
Un mariage ! comme si elle avait la tete à un mariage ! Mais bon, par un drole de concours de circonstances, "brouiller des pistes" lui avait-on dit, elle s'était retrouvée invitée à celui-ci. Et prise au jeu, elle avait accepté. Mais que diable, son cavalier du jour allait devoir apprendre à etre un peu plus précis ! Parce que "l'Eglise de Lyon" il était difficile de faire plus vague quand ont découvrait les clochers qui fleurissaient dans la ville. En outre, la route avait été longue et il lui avait été impossible de faire un arret en la demeure de son cavalier de manière qu'il la guide et qu'ils arrivent ensemble.

Encore heureux qu'elle avait pensé à demander à celui-ci le nom des mariés... dont elle ne connaissait que très vaguement le futur marié pour l'avoir croisé dans le cadre de ses fonctions. Mais allez deviner que par "eglise de Lyon" on vous attendait à la Chapelle de Pierre Sczize....
La chance avait voulu pour elle que le mariage soit un fait connu dans la ville et surtout que les futurs époux ait rayonnement en celle-ci. Ainsi, à l'auberge où elle s'était arretée pour se défaire de la poussière du voyage et enfiler une tenue un peu plus étudiée que sa rituelle tenue de voyage plutot masculine, avait-on pu l'informer.

Ni une ni deux, tandis que Mariette veillait à défroisser sa robe d'émeraude et parure assortie ainsi qu'une discrete cape pour couvrir le tout - mieux valait éviter d'attirer l'attention tandis qu'elle traverserait la ville - elle s'occupa de son fils, Arutha, qu'elle n'avait pas eu le coeur de laisser derrière elle. L'ainé était resté près de son père, à Gisors, où celui-ci semblait encore parti dans l'une de ses longues quetes dont il revenait avec moultes histoires hilarantes. Et voilà que le rejeton suivait les traces du paternel. D'une moue amusée en les imaginant tous deux à la chasse d'une quelconque grousse et discutant des mérites de la traque face à l'affut, elle toisa le garnement loin d'avoir encore un an devant elle.


Arutha.... je ne veux rien entendre ! Version petit ange durant la cérémonie qui nous attends !

Arutha fixa sa mère, un large sourire canaille aux lèvres.... on verrait bien... puis détourna son attention vers un petit pantin de velours que lui tendait la maitresse d'armes de sa mère tandis que celle-ci revetait ses atours.

Bientot furent-ils prets tous deux. Court trajet en attelage, histoire de prémunir sa robe contre les détritus jonchant parfois les bas de fosse et découverte de l'église.
Dieu que les mariages n'étaient pas fait pour elle, et en prime, probablement qu'elle n'y connaitrait personne. Mais bon... soit... elle avait promis. Serrant son fils contre elle, c'est d'un pas hésitant qu'elle entra, cherchant du regard celui qu'elle était sensée avoir accompagné et espérant qu'il serait déjà là.
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

avatar

Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:21

Il n'avait pas résisté à l'envie de faire passer son cheval au petit trot pour tourner de la montée de l'Antiquaille sur le parvis... Orgueil, expression naïve surtout de la joie simple qui était la sienne. Son palefroi s'arrêta à quelques pas des portes de la chapelle, et il en laissa la bride à l'un des gens qui l'accompagnaient.

De nombreux invités étaient déjà présents, discutant sous le porche, ou certains déjà entrés se recueillir, car le bedeau et François avaient fait ouvrir les portes.

Il salua affectueusement le seigneur de Glandage, découvrant du même coup ses enfants qui l'avaient accompagné; plus solennellement, le comte de Toulouse, le sire Ben-Elazar, leur avait fait la joie de quitter quelques jours sa province pour être des leurs. Le souvenir de son père était encore vif à Jean Zwyrowsky, même s'il connaissait moins le fils: son ascension à Toulouse montrait que bon sang ne pouvait vraiment mentir. Immédiatement après lui se tenait le duc des Dombes, prince de France. Le vicomte s'inclina doucement, souriant.


Votre Altesse nous fait un grand bonheur et une grande joie d'être présente à cette heure.

Il connaissait peu le prince, qui avait été à la tête du duché à sa fondation, avait fondé parti que lui même avait servi; mais il subodorait quelques points communs que l'avenir révèlerait peut-être.

Le comte Charles de Bramafan avait lui aussi fait un déplacement important pour venir depuis Auch où il avait enfin retrouvé à déployer son énergie. Zwyrowsky le salua. Que de chemin parcouru de part et d'autre depuis des débuts communs qui les avaient rapprochés dans une même ambition avant que d'autres ambitions ne les séparent...

Le baron de Salerans, le sire de Saint-Nazaire, celui de Pusignan, autant de visage venus de moins lointaines contrées, mais qu'il avait toujours autant plaisir à voir. Il les remercia chaleureusement d'être là, puis découvrit Estampe, en retrait. Son sourire se fit moins triomphant, pour exprimer une sympathie respectueuse. Il n'ignorait pas les sentiments du héraut pour Espoire, mais il savait l'homme droit et honnête, intéressant de plus, et sa poignée de main alla presque jusqu'à se transformer en accolade.

Le vicomte du Monetier, Argael, était là également; ils avaient échangé des propos aigre-doux la veille, à l'arrivée royale, et ces derniers mois avaient certainement terni leur vieille amitié. Mais l'heure n'était pas aux ruminations, et c'est avec plaisir que Zwyrowsky lui souhaita la bienvenue à la noce.

Non loin, le comte Valnor et sa nouvelle épouse étaient présents. Jean Zwyrowsky les salua, amusé et heureux de leur présence; deux semaines plus tôt, ils étaient à sa place.


Je vous remercie d'avoir fait le déplacement sitôt après vos noces, sire Comte, Votre Excellence. Cette chère Espoire ne tarit pas d'éloges et d'amabilité à votre égard, et j'espère sincèrement que l'hospitalité dauphinoise arrivera à égaler la splendeur royale avec laquelle vous nous avez reçu tantôt!

Le Gouverneur, impassible comme à son habitude - plus qu'à son habitude, pensa le vicomte - attendait à la porte; le plaisir était grand de le voir, et la gratitude encore plus eu égard à la douleur qui pouvait être la sienne, et aux contraintes de sa charge.

Merci, votre grâce. Je suis très touché et très honoré de ta présence.

Enfin celui qui allait devenir dans quelques dizaines de minutes son beau-frère. Zwyrowsky lui sourit largement et alla lui donner une franche accolade.

Vicomte, on dit souvent qu'on épouse sa belle-famille en même temps que sa femme: rarement homme aura été moins inquiet à cette perspective que moi, je te l'assure!

Dans la chapelle, il devinait dans la pénombre à laquelle se faisait son regard François de Macquart et Aliénor d'Avencourt. Curieux de remarquer qu'ils portaient chacun costume d'or et d'azur... Il sourit, et en croisant leur regard, les salua d'une inclinaison aimable de buste.

Il invita chacun à entrer, et lui même resta sur le porche, pour accueillir les invités suivants, et surtout, dans l'ordre, monseigneur de Chaponnay, et la belle Espoire.


Dernière édition par Zwyrowsky le Dim 12 Oct 2008 - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aliénor

avatar

Nombre de messages : 109
Localisation IG : Guillestre
Date d'inscription : 23/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:22

Les paroles de François avaient laissé la jeune Aliénor légèrement empourprées et totalement rêveuse... allez donc savoir pourquoi.

Oui, mon ami, vous avez parfaitement raison. Étonnamment belle journée que celle-ci... pour pareille occasion... La Pieuse aurait probablement dit que c'était le signe qu'Aristote lui-même assistait à la cérémonie.

La noce de ce jour était en effet peu ordinaire : un couple tel que le vicomte de Crots et la baronne de Marsanne, il n'y en avait sans doute pas eu beaucoup dans l'histoire récente, ou moins, du Lyonnais-Dauphiné. Charisme, beauté, intelligence, talent, générosité et bien d'autres choses encore, toutes réunies dans ces deux Grands du Duché. Leur progéniture serait, à n'en pas douter, de grande qualité.

La foule se faisait de plus en plus nombreuse et l'ambiance, même si elle restait tout à fait protocolaire, était festive et détendue. La petite licorne profita du fait que son chevalier servant partît saluer l'une de ses connaissances pour aller discrètement déposer une bise sur la joue de son Gouverneur de parrain puis également une autre sur celle de l'Archevêque de Vienne pour qui elle éprouvait une grande admiration et pour tout dire une grande tendresse aussi.

Elle balaya la salle du regard : elle aperçut certains visages qui lui rappelait de vagues souvenirs. Sans nul doute, était-ce des gens qu'elle avait rencontré lorsqu'elle était enfant mais elle ne parvenait pas à se souvenir des noms... Dans ces conditions, il était bien gênant d'aller les saluer. Le seul qu'elle reconnut fut bien évidemment Son Altesse le Prince Morgennes. Quelle prestance... Ainsi c'était cela, un Prince... Aliénor s'en trouva fort intimidée, ce qui n'était pas chose courante. Elle chercha son dragon protecteur et son parrain du regard : elle avait soudain l'envie d'aller se cacher dans l'ombre d'un des deux hommes.

De plus les fiancés se faisaient attendre... Et elle allait être témoin, sur le côté du devant de la scène finalement... En présence d'un prince. Elle se surprit à prier Aristote pour qu'il lui vient en aide et lui donne force et courage. En cet instant, nerveuse, intimidée et priant, on eut dit sa mère en miniature.

Puis la voix du Goupil se fit entendre... L'heure approchait... Prions.


Dernière édition par Aliénor le Dim 12 Oct 2008 - 17:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://terre-de-maubec.cultureforum.net/les-ateliers-de-confecti
stra

avatar

Nombre de messages : 2660
Age : 43
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:31

Vieille habitude militaire surement, ou politique alors... Strakastre balayait l'assemblée de yeux, s'imprégnant au mieux de l'atmosphère des lieux et de ses arrivants, entre signes de têtes en guise de saluts, sourires entendus et regards aimables.

Sa préoccupation du moment n'était pas encore l'arrivée des futurs mariés mais d'attraper du regard celle qu'il avait réussi à convaincre de l'accompagner en ces terres lyonnaises pour la cérémonie, gage d'un vieille promesse faite du temps de la Connétablie de France.

Un babillement significatif lui fit alors tourner la tête dans une direction où il découvrit enfin l'objet de son attente du moment. Le regard s'éclaira autant que le sourire et c'est le plus discrètement possible que Strakastre rejoignit la Duchesse du Breuil. L'accueil se fit en chuchotant, pour ne pas perturber la solennité du lieu.

Après s'être informé des conditions du voyage depuis la Normandie, Strakastre s'attarda alors d'un regard très attendri et aimant sur son petit diablotin de filleul que sa mère avait consenti à prendre avec elle... la remerciant d'un geste tendre du cadeau qu'elle venait de lui faire en lui permettant de profiter de leur présence pour quelques jours.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
Sagaben

avatar

Nombre de messages : 6454
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:37

Sagaben avait rouvert les yeux. De nombreuses personnes passaient devant lui. Il adressait à l'un un sourire, à l'autre un signe de tête, il s'inclina même plus respectueusement devant des personnes comme le comte de Toulouse ou encore le prince Morgennes. Il salua rapidement Estampes et le seigneur de la garde.

Une lumière spéciale aparut lorsqu'une certaine jeune femme passa devant le vicomte lui lançant un regard des plus éloquent. Bien qu'il ne changea pas de mimique, son visage sembla illuminé. La jeune femme était passé, Sagaben resta un instant sans bouger, ne remarquant pas une magnifique dame richement habillée.

Quelques instants plus tard, une des deux personnes les plus importantes de la journée se présenta. Il s'agissait de son futur beau-frère, le vicomte de Crots. Il salua les personnes présentes avant de se présenter devant lui. Les deux vicomtes se firent fasse puis se donnèrent une accolade franche. Sagaben eut un large sourire. Il répondit à Zwyrowsky en ces termes.


Mon chère vicomte, tu sais l'estime et l'affection que je te porte. C'est pour moi un honneur de voir nos familles s'unir. Je sais que tu prendras soin de ma petite soeur et que tu lui porteras tous les égards qu'elle mérite.

Le vicomte s'installa ensuite à côté de lui. Saluant l'entrée des invités. La perspective de l'arrivée de la future mariée lui rappela quelque chose. Il se pencha donc vers son futur beau-frère

Dis-moi, tu ne devrais pas attendre dans le coeur de l'église? Ne t'inquiète donc pas, je te l'amènerai!

Sagaben assortit sa remarque d'un petit clin d'oeil complice.
Revenir en haut Aller en bas
Ben-Elazar

avatar

Nombre de messages : 65
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:39

Ben apercu le Comte Strakastre à qui il fit un signe amical... voilà encore un homme de valeur que Ben était fier de connaître et a qui il n'avait pas manquer de mander conseil.... et la personne avec qui il était n'était ce point La Grande Ecuyère de France la Duchesse du Breuil il salua respectueusement.....

Ha Zwy était là et saluait tous le monde...
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-des-kamps.forums-actifs.com/index.htm
Zwyrowsky

avatar

Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:51

Dis-moi, tu ne devrais pas attendre dans le coeur de l'église? Ne t'inquiète donc pas, je te l'amènerai!

Surpris de la justesse de la remarque de son futur beau-frère, Zwyrowsky eut un sourire malicieux.

Tu crois? C'est que c'est la première fois que je me marie... J'y vais, donc.

Et il s'avança dans l'allée centrale, pour gagner sa place au premier rang. Une vague nervosité s'emparait progressivement de lui, et il était certainement bon qu'il ait quelques moments pour se recueillir et s'apaiser avant de devoir tenir son rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:55

Dis maman, c'est qui tous ces gens ? Puis ca sent bizarre ici, et le plafond il est hhauuutttt wahou ! Il est plus haut encore que là où tu m'as amenée voir la dame qui s'appelait Seriella.
Mais ils ont l'air sérieux tous ces gens maman ! Tu veux vraiment que je sois sage ? dis faut vraiment ? Nan parce que tous ces gens... je les connais pas moi. C'est qui tous ceux là ? On est à une cérémonie comme celle où tu m'as déjà fait aller ? Celle où les monsieurs ou les madames se mettent a genoux ? puis qu'ils se font des calins ? Ou alors qu'ils se lancent des poignards dans le ventre ? Si si si ! j'ai bien vu que y en avait un qui avait lancé son poignard avant que tu ne demandes à la dame de m'emmener avec elle. Alors ? on va voir ca encore ? Tu sais,... je vais bailler maman si c'est la meme chose aussi.

Maman, c'est qui tous ces gens ? Je veux pas les voir moi .... Regarde comme je m'accroche à toi pour te montrer que je veux pas rester là. Puis je veux meme bien te faire des grands sourires pour te convaincre. Dis maman... on s'en va ? allez maman ! si tu veux pas je... je te tire les cheveux. Si si si ! je vois bien que tu as fais un effort et les as attachés joliment, mais si tu m'emmenes pas loin d'ici, je mets mes mains dedans et je tire.... attention, je vais y aller !


Effectivement, tandis que le bébé gémissait dans les bras de sa mère, sa main progressait vers le chignon que la maitresse d'armes avec péniblement réalisé dans les boucles rebelles de sa suzeraine. La dite mère qui jettait un regard à la ronde, reconnaissant au final quelques rares visages entrecroisés à la hérauderie.
Un autre visage, plus "bon enfant" également. Il est vrai que si leur première rencontre s'était faites sur terre normande, puis qu'ils s'étaient et se cotoyaient toujours à Paris voir peut etre meme en d'autres lieux un jour, qui sait, il était originaire de ce duché. Mais si le Prince était là, la Princesse viendrait-elle aussi ? Elle qui était en pleine tournée... d'ailleurs elle devrait penser à les rejoindre aussi. Les Ordres Royaux faisaient un bon travail d'escorte aux cotés du Roy, mais tout de meme, il conviendrait qu'elle les rejoigne.... plus tard.

Enfin son regard accrocha celui qui lui avait fourni si peu de renseignements. Impossible de le tancer bien sur. Au moins, à son regard, put-elle constater qu'il n'avait pas oublié lui avoir demandé d'etre sa cavalière. Salutations discretes tandis qu'Arutha s'agitait de plus en plus dans ses bras et qu'elle envisageait de quitter l'Eglise tant que les époux n'avaient pas encore passé le pas de celle-ci. Oui, peut etre valait-il mieux si elle voulait éviter que son diablotin de fils ne commence à crier. Du regard, elle s'excusa, et se détourna, prete à partir...


Monsieur à la grosse voix !
Arutha suspendit la main qui s'appretait à tirer la meche de cheveux à sa portée. Maman ! c'est le monsieur à la grosse voix ! celui qui m'a donné la creme toute bonne que j'en ai mangé beaucoup. Maman, mais pourquoi tu t'éloignes ??? ahh mais nan ! repars dans l'autre sens, maman ! On retourne près du monsieur... allez maman, on s'en va plus, le monsieur il me fait un sourire en plus. Puis il a l'air de sentir meilleur que la fois passée. Si si je te jure, il sent meilleur là, on n'a plus besoin de partir. Dis, on retourne près de lui ? D'ailleurs regarde je lui montre mon pantin et il sourit, t'as pas encore réussi à le faire grogner, et avec un peu de chance il grognera pas tout de suite. Dis... on retourne près de lui ?


Et force fut pour Kirah de retourner vers le Comte, sous les injonctions "bambinesques" de son fils. Ca ne parle pas encore à cet age là, mais il est certain qu'il savait se faire comprendre. Et si elle ne l'avait pas retenu, il aurait escaladé son épaule pour plonger vers l'homme. D'ailleurs, c'est ce qu'il était en train de faire, alors meme que le marié s'annoncait à l'entrée de la nef
Revenir en haut Aller en bas
sarah_23

avatar

Nombre de messages : 110
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:56

Après avoir quitté sa demeure bien tôt ce matin, la jeune femme arriva au pied de la belle église de Lyon, ou un mariage devait avoir lieu. Un peu en retard elle se dépêcha de se placer en attendant l'arriver de la mariée. Un peu surprise du monde qui avait été invité, elle fit un long sourire et gagna sa place.


Dernière édition par sarah_23 le Dim 12 Oct 2008 - 17:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
pao

avatar

Nombre de messages : 2156
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 01/01/2006

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 17:57

Les cloches retentirent dans la grande Capitale, on laissa place à la bonne humeur et aux festivités d'aujourd'hui. Très vite des fenêtres furent décorés, les plus belles fleurs sur les murs et les visages des gens n'étaient que souriant.

Comme celui de Pao justement... Qui courrait à toute allure à travers les rues mouvementées et pleine... Par deux fois il faillit renverser une étale puis une lavandière et son linge... En un mouvement, il s'excusa, s'inclina comme à son habitude puis repartit aussi vite qu'il était venu !

Son cheval était resté à l'écurie n'étant pas prêt, s'est donc ces bottes qui le menèrent jusqu'au parvis de l'Église.

Il avait était convié par son ami de longue date, qui lui avait demandé d'être son témoin pour ce Grand jour.
Que de bonheur d'accepter... Zwyrowsky pour lui était beaucoup et comptait beaucoup. C'est grâce à cet Homme et à son savoir qu'il évolua dans l'armée, qu'il s'améliora en écoutant ces sages conseils... Il ne savait comment le remercier... Il l'admirait vraiment, mais malheureusement cette fichue maladie ne lui permettait pas de le voir aussi souvent qu'il aurait aimé !

Alors que Espoire, Dame à qui Zwyrowsky lui avait ouvert son coeur, était encore mystérieuse pour Pao, la connaissant que peu. Mais ce qu'il avait entendu dire et le peu qu'il avait vu, n'était que beau... Il espérait simplement qu'ils seraient heureux et unis...

En arrivant sur le parvis, le vielle homme s'arrêta et pressa aussi fort qu'il le pouvait ces côtes qui le faisant tant souffrir... Son bandage avait été mal fait.
Il serra les dents, essuya les perles de sueur sur son front et approcha d'un vitraux ou il regarda son reflet !

Pao rajusta alors ces effets, ainsi que sa tunique qu'il enfilait pour les bals et autres occasions. Il fit quelques pas et ses yeux se posèrent sur un vol d'oiseau... Son fidèle faucon... Sur son épaule, le fauconnier l'accueillit avec confiance et lui mit aussitôt son chaperon. L'oiseau surprit, ne bougeât pas, enfin si, il déploya ces ailes pour évacuer l'humidité du plumage. Il le garda sur son bras par la suite à l'aide des jets qui le retenait et le rassura d'une légère caresse.

Encore beaucoup de monde accourait dans l'église, Pao s'insérât parmi les invités et suivit cherchant du regard les mariés...
Revenir en haut Aller en bas
Espoire

avatar

Nombre de messages : 2700
Age : 31
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 18:04

Arrivée à l’église

Espoire était enfin prête, et il fallait qu’elle se rende maintenant en l’église de Lyon, Marion lui avait dit que son frère était déjà parti et qu’il y attendait.

Le carrosse aussi était prêt et divinement décoré pour l’occasion, des rubans et quelques fleurs pas plus, la Baronne n’aimait pas que cela soit trop voyant, en plus cela était du plus bel effet, et c’est ainsi qu’il prit le chemin de l’église.

A son arrivée, Sagaben était debout à l’attendre, sur le visage de la jeune femme se dessina un radieux sourire en le voyant, sa présence la rassurait

Elle descendit donc du carrosse et prit sa main, à ce moment des souvenirs de leurs retrouvailles lui revinrent à l’esprit, et pensa au chemin qu’ils avaient parcourus jusqu’ici tout les deux, et aujourd’hui c’était à son bras qu’elle allait s’avancer jusqu’à l’autel.
A cette dernière pensée, un mélange de divers sentiments commençait à faire son apparition et les battements de son cœur s’accélérèrent.
Revenir en haut Aller en bas
stra

avatar

Nombre de messages : 2660
Age : 43
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 18:24

Strakastre ne put retenir un léger rire en observant la détermination de son filleul à tourmenter sa pauvre mère en un instant aussi important. Il remarqua alors l'intention bambinesque de vouloir le rejoindre et releva le menton, fronçant légèrement le regard, enjoignant Arutha à être un peu moins remuant.

En guise de concession, il tendit ses bras pour recevoir l'enfant quelques instants... Mais apparemment, ils seraient courts ces instants, l'arrivée de la mariée étant imminente.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
penelope

avatar

Nombre de messages : 7816
Age : 33
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 18:29

La route depuis Vienne se déroula sans encombre, et c'est presque à l'heure que Pénélope arriva sur le parvis de la cathédrale de Lyon.
Elle confia son destrier à un garde, entra dans l'édifice discrètement et resta quelques minutes au fond de l'eglise.

Balayant du regard l'ensemble des présents, elle salua d"un discret signe de tête certaines de ses connaissances, aperçut Stra et Walan, puis fit quelques pas pour aller prendre place près de DéDé.
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

avatar

Nombre de messages : 3801
Age : 41
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 18:44

Que de hauts personnages en si petit lieu songea t-il en entrant dans la nef, ses deux enfants à ses côtés. Kernos resta un court instant devant l'entrée pour parcourir du regard l'édifice et surtout les visages présents. Plusieurs lui étaient connus, à plusieurs degrés d'intimité, à commencer par Bastien, le frère de la future mariée, se tenant l'autre bout de l'allée, Argael le Fier et sa nouvelle couronne de Vicomte, le Gouverneur Walan, Dems et son catogan, Kederick de Saint-Prigent, et Monseigneur Ingress qui officierait aujourd'hui (sans doute le plus grand marieur du Lyonnais-Dauphiné). Ses yeux se posèrent ensuite sur les têtes un peu moins familières, mais joliment couronnées, qui se tenaient là également. Il reconnu Charles de Bramafan, plus connu ici sous le surnom de Strakastre, qui portait la couronne et les couleurs de l'Armagnac-Comminges et qui, autrefois, fut le mentor de feue Linala, son propre mentor et sa meilleure amie; autre tête couronnée, celle de Ben-Elazar Kamps, Comte de Toulouse, dont il avait quelque peu connu le père, feu Samuel Kamps. Au milieu des bancs, le Seigneur des Lances aperçut une silhouette dont le port et la prestance trahissaient la haute condition. Etudiant un peu plus l'homme, il haussa les sourcils de surprise, bon sang! le Prince Morgennes! On peut dire qu'Espoire et son futur époux avaient des invités de marque: trois grands feudataires et un prince de sang... Un à un, il présenta de loin les noms et la condition de chacun des personnages à ses enfants qui laissaient échapper des "hooo" et des "haaa" par instant.

Une fois cette petite présentation faite pour éviter que les Léas ne fassent de bourdes s'ils venaient à croiser l'un ou l'autre des invités, Kernos se demanda par laquelle de ses connaissances il commencerait le balai des salutations. L'arrivée du futur marié lui évita cette peine. Il répondit à son salut avec égale affection, en profitant au passage pour lui présenter ses deux héritiers qui restèrent les yeux écarquillés jusqu'à ce que le Vicomte aille saluer les autres convives. Léane tira légèrement la manche de son père qui se pencha vers elle, l'air interrogateur.


Papa... c'est le Monsieur-Renard qui va épouser Tatie Espoire?

Kernos ne put s'empêcher de sourire en écoutant sa fille... Apparemment, les nones avaient appris aux enfants l'histoire de leur duché et les épithètes de ses gouverneurs.

Voyons, petit ange, on ne dit pas "Monsieur-Renard", mais "Messire" ou bien "Vicomte". Mais oui, c'est bien lui qui va épouser ta marraine, alors soit polie avec lui.

Léandre s'approcha à son tour vers son père.

C'est vrai que le Vicomte connais maman?

Oui, jeune homme. Ta mère fut l'une de ses conseillères quand il occupa la fonction de Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné, et c'est aussi lui qui me fit entrer aux ambassades de Mercurol où Tatie Espoire est Chancelière... Mais les questions attendront plus tard, il y a encore plein de personnes à saluer avant que la cérémonie commence.


Entretemps, le flôt des invités continuait. Kernos aperçut le Seigneur de la Garde et le Major des Compagnies Nobiliaires, ainsi que l'ambassadrice Sarah, puis un couple de noble qu'il ne connaissait point, suivi par la Grande Ecuyère de France qui tenait un enfançon dans les bras. Mais ses investigations oculaires furent interrompues par un tiraillement frénétiques de sa manche.

C'est Tatie! C'est Tatie! C'est tatie!

Kernos tourna la tête en direction de l'entrée de la nef pour y voir la future mariée entrer au bras de son frère.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:05

Arrivant de dernière minutes, Le couple de BlueLake entra et s'installa discretement. Capoune ressentit une bouffé de joie de voir une dame qu'il estimait grandement, de la voir si heureuse. La beuté des lieux tout comme le temps clement avec un soleil resplendissant fit en sorte, à son humble avis, que cette journée mémorable fut un jour béni pour ceux qui s'apprêtaient à unir leur vie sous le ragard d'Aristote.

Capoune en ressentit un honneur d'avoir la chance d'assister à un moment de pareil bonheur...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:13

En retard...elle était en retard. Elle avait pourtant bousculée sa monture et en avait même changé à deux reprises pour ne se faire remarquer mais le soleil avec qui elle tentait de faire la course avait prit une nette avance sur elle. Les rues de Lyon étaient pourtant toujours les mêmes mais les gardes étaient nouveaux et il fallait montrer carte blanche à chaque porte qu'elle franchissait dans l'enceinte de la ville. Enfin l'église... Le carrosse qui patientait sagement devant le parvis ne laissait guère la place au doute... Elle était en retard et la mariée avait déjà surement fait une entrée remarquée....

Elle posa les pieds à terre, rajusta au mieux la tenue de cérémonie qu'elle avait enfilé dans une auberge du village voisin, vérifia sa coiffure puis, aussi discrètement que l'on puisse le faire, poussa la porte de l'église et s'y glissa...

Pas étonnant que les rues soient désertes se dit elle, tout le gratin Dauphinois est réunis pour la grande occasion...Chose était sure, elle n'était pas si en retard que ça et elle pu enfin reprendre un rythme cardiaque plus serein... Un coup d'œil circulaire lui permit de reconnaitre une grande partie des personnalités réunies ici... Pas sur qu'eux la reconnaissent avec son œil bandé et ses quelques printemps de plus. Elle haussa les épaules, il serait bien temps de vérifier ça plus tard, pour l'heure, c'était son amie Espoire qui était à la fête... Elle se signa puis s'installa sur un des bancs du fond... Là tout près, perdu dans ses pensées, Ben fixait l'autel... Elle sourit puis posa sa main sur son épaule...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:17

Monseigneur Ingresstar1er atttendait patiemment l'arrivée d'Espoire au sein de l'édifice religieux.

Le viel homme était épuisé, livré à lui-même pour célébrer les sacrements des nombreuses paroisses, était fort heureux d'enchainer des mariages depuis deux semaines.
Trop longtemps , il avait dû officier pour célébrer des enterrements et de surcroit des amis trop souvent.

Ce soir , il réunirait deux amis de longue date, dont une qu'il considérait comme une de ses protégées depuis que Freyelda n'était plus là.

C'était avec un pincement au coeur qu'il officierait ce soir , sa lettre de demande de démission du poste d'Archeveque de Vienne devant être arrivée dans les couloirs de Rome, il savait d'ores et déja que c'était son dernier mariage en tant qu'Archeveque de Vienne.
Revenir en haut Aller en bas
Ben-Elazar

avatar

Nombre de messages : 65
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:18

ben sentit une main sur son épaule...... se tourna et ho surprise.... sa Maï ici a coté de lui.... un large sourire fendit son visage..

Maï mais tu aurais pu me dire nous aurions fait route ensemble..

Il lui prit la main et y deposa un baiser...

J'espère que bientôt tu seras le témoin de mon mariage ma Maï
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-des-kamps.forums-actifs.com/index.htm
Espoire

avatar

Nombre de messages : 2700
Age : 31
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 29/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:38

Espoire s’avança jusqu’à l’autel au bras de son frère, pour dire oui, pour le meilleur et pour le pire à l’élu de son cœur, chaque pas qu’elle faisait la rapprochait un peu plus de son amour qui était debout au pied de l’autel aux cotés de l’archevêque de Vienne et ami de ma famille, Ingrestar1er ainsi que son témoin messire Pao.

Parmi les invités, il y avait plusieurs amis, des collègues de travail, des anciens Dauphinois, qu’elle était ravie de voir, et même deux petit anges qu’elle n’avait plus vu depuis quelque temps, les enfants de l’une de ses meilleures amis.
Espoire était heureuse, et savait que ce jour resterait à jamais dans sa mémoire

Arrivés enfin à leurs hauteur, elle se retourna vers son frère l’embrassa et lui chuchota « Merci petit frère » Puis se mit aux cotés de Zwyrowsky auquel elle ne pu s’empêcher de sourire.




Dernière édition par Espoire le Dim 12 Oct 2008 - 19:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:38

Nous sommes aujourd’hui réunis afin de lier au Tout Puissant l'avenir d'un jeune couple et non pas d'un couple de jeunes.

Lorsqu'il prononça ces paroles , l'écclésiastique fit un clin d'oeil à son vieux compagnon dict le Renard, il continua de la façon suivante

Cet engagement fort est un engagement envers son partenaire mais aussi devant l'être Divin, afin de veiller quelquesoit les évènements à croire en ses vertus.
J’aimerais que ce qui à fait que l’homme ai été élevé par le Très Haut au dessus de tout être soit notre guide, je veux bien sur parler de l’Amour pas seulement de l’amour envers le Très Haut, mais aussi de l’amour envers notre prochain.
La vie nous réserve des surprises agréables ou blessantes, pour affronter les évènements, rien ne vaut l'Amour d'autrui por se protéger des aléas de la vie.
N'oubliez pas que le Tout Puissant teste notre Foy , seul l'Etre Divin est tout Puissant, prions le pour éviter les tourments de la vie .






Livre des Vertus, Création VII : l’Amour.

L’assistance était silencieuse. D’une voix calme et posée il dit :

tout d'abord, un résumé des passages précédents.
Dieu avait réuni l’ensemble des créatures qu’il avait créé et leur avait demandé quel était selon elles, le sens donné à la vie. Une réponse venant d’une créature prônait la domination de l’un sur les autres.

Voici ce que répondit un humain et ce que le Très-Haut révéla.


Alors, il lut

Livre des Vertus a écrit:



Création VII: L’amour

Dieu ne répondit pas à la créature qui avait fait l’apologie de la domination du fort par le faible.

Il se tourna vers un groupe de créatures. C’était justement celui qui faisait partie de l’espèce humaine et qui avait parcouru le monde. Dieu savait que ce groupe se croyait rejeté par Lui. Ces humains pensaient être privés de tout talent. Ils estimaient être mis à l’écart de la création du fait de leur prétendue infériorité. Mais, parmi eux, l’humain qui portait le nom d’Oane détenait, sans en être sûr, la réponse à la question posée par le Très Haut.

Car Oane doutait. Il regardait souvent les étoiles, espérant voir Dieu. Il aimait le Très Haut d’un amour sincère, mais ne savait pas si cela était le véritable sens de la vie. Il voulait bien donner sa réponse, mais il était considéré comme faible d’esprit par son groupe et personne ne voulait le laisser parler. Mais Dieu était omnipotent. Il avait écouté le groupe d’humains se plaindre. Mais surtout, Il avait perçu l’amour et le doute dans le cœur d’Oane.

Alors, depuis le ciel, un rayon de lumière se fit et vint nimber Oane. Toutes les créatures furent ébahies, admirant la douce lumière qui auréolait l’humain. Elles s’écartèrent alors, le laissant seul face à Dieu. Il contempla son corps enluminé d’un regard plein de curiosité. Puis il se tourna vers les membres de son groupe. Pour la première fois de sa vie, il put voir dans leur regard non pas du mépris mais du respect.

Et Dieu lui demanda: “Et toi, l’humain, n’as-tu rien à Me répondre? J’ai ici convoqué toute Ma création pour trouver celui qui donnera la juste réponse à Ma question. Tu es venu et tu n’as pas répondu. Alors, maintenant, Je te somme de le faire !”. Alors, Oane, terrifié par le ton sévère de son créateur, leva les yeux vers Lui et, d’un ton hésitant, dit: “Mais, ô Très Haut, je ne sais si ma réponse est juste...”. Et Dieu lui ordonna: “Parle et je te le dirai !”.

Alors, Oane répondit: “Tu as certes fait Tes créatures se nourrissant les unes des autres. Il leur faut chasser et tuer pour se nourrir. De même, il leur faut se battre pour défendre sa vie. Mais il n’y a pas de fort ni de faible. Personne ne rabaisse ni ne piétine les autres. Nous sommes tous unis dans la vie et nous sommes tous Tes humbles serviteurs. Car Tu es notre créateur.”

“C’est pour cela que Tu as donné des talents plus beaux les uns que les autres à toutes Tes créatures. Chacune d’elles a sa place dans Ta création. Son talent permet à chacune d’elles de la trouver. De ce fait, il n’y a pas de créature préférée de Toi, ô Très Haut. Nous sommes toutes pareillement aimées par Toi et nous nous devons tous de t’aimer en retour. Car, sans Toi, nous n’existerions pas. Tu nous a créés alors que rien ne t’y obligeait et nous nous devons de t’aimer pour te remercier de ce geste.”

“Nous sommes certes enchaînés à la matière, certes soumis à ses lois, mais notre but est de tendre vers Toi, l’Esprit Éternel et Parfait. Donc, selon moi, le sens que Tu as donné à la vie est l’amour.” Alors Dieu dit: “Humain, puisque tu es le seul à avoir compris ce qu’était l’amour, Je fais de tes semblables Mes enfants. Ainsi, tu sais que le talent de ton espèce est sa capacité à M’aimer et à aimer ses semblables. Les autres espèces ne savent aimer qu’elles-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:40

Elle fit une petite moue... Mais bien sur qu'elle lui avait dit, où avait il la tête ? Le coms de Toulouse était parfois si distrait, elle sourit cependant avec tendresse quand il lui prit la main... Son mariage à lui... oui évidemment qu'elle y serait, voir son Ben se marier avec une des riches héritières du royaume, ça ne se loupait pas. Puis qui pourrait mieux qu'elle dépareiller dans de tels paysages si elle n'y était pas ?... La perspective la fit une fois de plus sourire...

Tu sais bien que je serais là enfin.. comment pourrais je t'abandonner dans moment aussi terrifiant ? Lui souffla t'elle avec un regard complice...

L'ambiance était douce dans l'église et la nostalgie de ce passé perdu ressurgit en voyant chuchoter bon nombre de vieilles connaissances... Elle tenta un petit signe vers Pénélope, puis un autre au comte Strakastre avec qui elle avait travaillait peu de temps avant ...Une éternité qu'elle n'avait pas revu certains visages et même certains, qu'à l'époque elle aurait aimé oublier, lui faisait plaisir à voir...

Déjà le silence retombait laissant place au début de la cérémonie...
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

avatar

Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:43

A peine avait-il eu le temps d'échanger un sourire avec sa radieuse promise, que monseigneur Ingresstar1er, ce bon vieux monseigneur Ingres, s'adressait déjà au vicomte de Crots. La plaisanterie fit rire dans les travées, et Jean Zwyrowsky y sourit lui même. Comme disait le sire de Boissieu: "je ne suis pas vieux, grmmpf". Cette pensée manqua faire se retourner le marié. Il avait espéré que la nouvelle de son mariage atteindrait l'ours de Boissieu. Mais celui-ci semblait s'être bel et bien retiré du monde des hommes.

Cette innocente plaisanterie passée, le prêtre entama la cérémonie, et le vicomte y consacra toute son attention. La piété était là, tout autant que la ferme volonté de vivre intensément chacun des instants qui allaient suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Sagaben

avatar

Nombre de messages : 6454
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:48

Espoire était arrivée. Elle resplendissait! Magnifique. Il lui sourit en lui tendant le bras. Il lui souffla ces mots, bien détachés.

Tu es magnifique!

Ils se tournèrent vers l'entrée de l'édifice.

Tu es prête? On y va?

D'un acquiescement de la tête, elle fit comprendre qu'elle l'était. Ils s'avancèrent. Lui occupait la place qui était théoriquement celle du père. Le père. Son esprit se troubla l'espace d'un instant, mais la simple vue de sa soeur et l'entrée dans la chapelle lui firent oublier ce sentiment. Nombreuses étaient les personnalités qui avaient fait le déplacement. Quelle belle assemblée! Ils s'avancère. lentement. Zwyrowsky au loin, en présence de l'archevêque de Vienne, leur ami, monseigneur Ingresstar.

Une fois arrivé, Espoire lâcha son bras et l'embrassa tout en lui soufflant un petit mot. Sagaben ne lui répondit rien mais l'expression de son visage en disait long. Il la regarda s'avancer vers l'autel tandis qu'il croisa le regard du vicomte de crots. Sagaben inclina légèrement la tête tout en clignant des yeux, manière pour lui de donner à nouveau son consentement à cette union.

Sagaben se recula ensuite en laissant la place au témoin d'Espoire et s'assit juste à côté de cette denière. Il croisa les mains et écouta le début de la cérémonie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky   Dim 12 Oct 2008 - 19:48

L'archeveque de Vienne reprit son souffle et lut un autre chapitre de ce magnifique ouvrage.

Chers amis, vous êtes venus certains de bien loin pour assister à ce moment important, ne vous inquiétez pas , je ne retarderai pas le moment du banquet en vous lisant l'intégralité du Livre des Vertus mais ce jour étant exceptionnel pour nous tous ici rassemblés , je tiens à lire un nouveau Chapitre qui permet d'intégrer toute l'importance de notre religion.

Citation :
Chapitre 8 : La décision
Toutes les autres créatures furent surprises de cette décision de Dieu de faire des humains Ses enfants. Elles ne comprenaient pas ce qu’était l’amour et ne pouvaient concevoir que le Très Haut y accorde tant d’importance. Toutes se mirent à chuchoter, espérant que l’une d’elles explique aux autres ce choix divin.

Mais Dieu tourna Sa voix en direction des créatures qui n’avaient pu Lui donner de réponse. Il leur dit: “Vous qui n’avez pas su me répondre, vous qui vous prétendiez Mes créatures préférées. Vos esprits ne seront plus des choses supérieures. Elles ne tendront plus vers Moi. Comme vous serez dorénavant soumis à l’humain, de part votre nature strictement matérielle, je vous prive du langage. Vous bêlerez, meuglerez, grognerez, siffloterez, miaulerez ou aboierez jusqu’à la fin des temps!”.

Puis, Dieu tourna Sa voix en direction de la créature qui avait affirmé la domination du fort sur le faible. Il lui dit: “Puisque tu es si sûre de ton choix, je te laisse l’occasion de le prouver. Tu conserveras ton esprit, mais ton corps sera fait d’ombre. Ainsi, tu vivra, seul, côtoyant les humains, jusqu’à ce que Je te délivre de ta peine. Ainsi, personne ne te verra et personne ne te nommera, car J’ai Moi-même décidé de ne pas le faire.”

Dieu tourna ensuite Sa voix en direction d’Oane et lui dit: “J’ai fait de ton espèce Mes enfants. Je fais maintenant de vos esprits des âmes. Elles se différencient des esprits des autres espèces en ce qu’elles resteront dorénavant les seules à être de nature supérieure, à tendre vers Ma divine perfection. Ainsi, je divise le temps en sept parties, appelées “jours”, afin qu’à chaque septième jour, toi et les tiens vous vous réunissiez pour honorer votre père: Moi.”

“Mais il faudra encore que, chaque jour, toi et les tiens fassiez perdurer votre espèce. A l’exception de celle que Je n’ai pas nommée, J’ai fais de toutes les créatures vos soumises. Ainsi, vous vous en nourrirez, sans qu’elles ne se nourrissent de vous. Ce pouvoir dont vous disposez de vous nourrir des autres espèces, Je le nomme “travail”. Mais, afin que vous n’oubliiez jamais que ce pouvoir est un don de Moi, vous récompensant ainsi de ta bonne réponse, Oane, le travail sera laborieux, difficile, usant et fatigant. Mais ne te plaints pas de la souffrance que cela te cause, car, en vérité, c’est un bien beau cadeau que Je te fais.”

“Afin que vous remplaciez par de nouvelles générations celles dont la vie se termine, je vous fais un cadeau bien plus beau encore. Cet amour que J’attend de vous, Je vous permet aussi de l’éprouver également envers vous, en couple. La tendresse et le désir mutuels seront les composantes de ce pur sentiment. La procréation en sera le but. Mais seul l’amour que J’aurai béni pourra permettre l’acte de chair, afin que votre espèce perdure dans Mon amour.”

Alors, Dieu créa deux astres au-dessus du monde. L’un, rayonnant de lumière, fut appelé “soleil”. L’autre, luisant froidement, fut nommé “lune”. Dieu expliqua à Oane: “Que votre fidélité soit celle des enfants envers leurs parents ou je serais aussi sévère que les parents envers leurs enfants. Car, lorsque chacun de vous mourra, Je le jugerai, en fonction de la vie qu’il a mené. Le soleil inondera chaque jour le monde de sa lumière, par preuve d’amour pour Ma création. Ceux, parmi les tiens, que j’y enverrai, vivrons une éternité de bonheur. Mais entre chaque jour, la lune prendra la relève. Et ceux qui, parmi les tiens, y seront jetés n’y connaitront plus que la tourmente.”
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Mariage d'Espoire d'Amilly et Jean Zwyrowsky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Église du Lyonnais-Dauphiné-
Sauter vers: