AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:12

Oyez Oyez Peuple du Dauphiné.


Le samedi 17 janvier de l'an de grasce 1457 se tiendra la première assemblé du peuple.
Elle se tiendra comme il est écrit dans le corpus sur Colline de Fourvière. (en Gargote)

J'aurais l'honneur de présider cette assemblée en tant que premier Tribun du peuple. Toutes les voix du duché sont les biens venues que vous soyez vagabond ou érudit. Seuls les criminels reconnus de trahison ou haute trahison seront exclu de l’assemblé des durées définies par le corpus.

L’assemblé traitera d’un sujet qui m’aura été proposé par un ou plusieurs habitants du duché. Une fois le débat engagé il durera maximum 5 jours. Un compte rendu sera fait au conseil qui fort de l’avis de son peuple avisera en conséquence et pourra infléchir le cas échéant sa politique selon le désir du peuple.

La première séance sera dédiée à l’assemblé du peuple. Vous pourrez y poser toutes les questions la concernant.
Vous pouvez dès à présent m’envoyer tous les sujets (par MP, geronimo2751) que vous souhaitez voir débattu au sein de l’assemblé. Ils seront traités lors des prochaines séances.

N'oubliez pas que cette Assemblée est une possibilité pour vous tous, Lyonnais-Dauphinois, de prendre part à la gestion de notre beau Duché.
Il s'agit d'un outil pour permettre à tous de s'exprimer et de faire avancer les choses, selon la volonté du peuple tout entier.



Geronimo2751, tribun de l'assemblé du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:13

Géro ouvrit les portes de l'assemblée et s'adressa au gens qui étaient présents.


Bonjour à tous,

Aujourd'hui se tient la première assemblée du peuple.

A l'ordre du jour,
Doit-on autorisé la noblesse à siéger à cette même assemblée ?

Cette question à était posé par Messire Zwyrowsky, Vicomte de Crots qui souhaité explicitement être cité pour cette question.

La séance traitera aussi des autres questions spontanées à propos de l'assemblée du peuple, sa fonction, ses règles ...


Il entra dans l'assemblée et se plaça au centre de l'hémicycle invitant les gens à prendre place. Quand la majorité des gens eurent prit place il commença.

Avant de commencer je vous rappelle les règles, pas de propos hors de la bienséance, donc pas d'insultes ou d'attaques personnelles. Ce sont les idées qui nous importe et non les personnes qui les colportent.

Pour toute nouvelle personne qui prend la parole, qu'elle se présente. Son nom au minimum.


Il marqua un temps pour vérifier que l'ensemble de l'assemblée avait compris ses dires.

Nous pouvons débuter,

Doit-on interdire l'accès à l'assemblée du peuple au noble ?


cette question à été posé, car il existe déjà une assemblée nobiliaire qui leur ait réservé.

Qui veut réagir ?
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:13

Plumedange a écrit:
*Plume avait revêtue ses vêtements de tout les jours, et avait rangé son uniforme pour quelques heures. Elle préférait cette tenue ou elle était bien plus à l'aise pour se mouvoir, et avait revêtue par dessus sa robe, une cape de la même couleur. Toute de bleue vêtue, elle se dirigea vers le lieu de l'assemblée du peuple.

La personne qui la présidait avait l'air très à l'aise dans les discours. Elle l'écouta avec beaucoup d'attention. le premier sujet de cette assemblée s'avérait sujet à grands débats.*


-Nous pouvons débuter, Doit-on interdire l'accès à l'assemblée du peuple au noble ? Cette question à été posé, car il existe déjà une assemblée nobiliaire qui leur ait réservé. Qui veut réagir ?


*Plume, regarda à ce moment là autour d'elle, quelques personnes étaient présente, mais bien peu, elle ne voyait personne qu'elle connaissait. Elle reporta donc son attention au centre de l'hémicycle. Geronimo attendait que quelqu'un prenne la parole.
Plume aurait bien parlé, mais...elle ne se sentait pas capable de parler devant tous. Elle attendit donc, regardant à nouveau autour d'elle, se demandant si quelqu'un allait se lever...pour s'exprimer.*
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:14

Lapetitenadia a écrit:
Nad' qui avait écouté dans son coin jusque là sortit de l'ombre qui la cachait, toussotant légèrement pour attirer l'attention.

Bonjour, je me nomme Nadia, appelée d'antan la petite, dauphinoise depuis maintenant quelques années.
Pour moi à la question qui est posée la réponse est non.

En effet il nous serait simple d'avancer comme vous l'avez dit le fait que les nobles aient une assemblée qui leur est réservée. Certains pourraient même faire remarquer qu'en aucun cas nous n'y serions conviés.

Mais il est à ce jour question d'assemblée du peuple et le peuple c'est nous mais c'est aussi eux.
Leurs noms à particules ne leur enlèvent en aucun cas ce fait bien au contraire même.

Et puis ce serait ici une réelle occasion de se rencontrer puisque cette occasion c'est notre duché.


Sur ces derniers mots elle adressa un sourire aux gens qui avaient tourné les yeux vers elle et s'installa, assise, sur un banc en pierre, un peu en recul.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:15

Princesse_lotus a écrit:
Lotus était venu par curiosité à cette assemblée mais aussi parce qu'elle voulait voir Géro dans son rôle de tribun du peuple.

La première question qui fut posé attisa dans son cerveau multitudes de réflexions.
La prise de parole de Nadia la fit tiquer légèrement. Comment pouvait elle inclure les nobles dans le peuple ? L'ancienne Princesse qu'elle était faillit s'en offusquer.
Aussi elle prit la parole dès qu'elle eut finit :


Bonjour, je me nomme Lotus, Princesse déchue de Nenupharland, résident à Die depuis... pas mal de temps...
Je pense que la réponse de Nadia
*inclinaison de la tête pour la saluer en passant* ne peut convenir.
En effet, les nobles ne sont pas le peuple, ils sont au dessus du peuple.
On est noble de naissance ou par mérite, un titre de noblesse élève au dessus du peuple.
Le peuple craint les nobles et les respecte pour leur courage, leur bravoure ou leur détermination, pour cette raison je pense que l'Assemblée du Peuple ne devrait pas être autorisé aux nobles.
Le peuple ne pourrait s'exprimer librement en présence de nobles. Peut être certains craindraient la réprimande de leur Seigneur...


Elle réfléchit un instant puis ajouta :

Si les nobles ont des remarques à faire concernant le Conseil Ducal, il peut les faire sans avoir à passer par l'Assemblée du Peuple, non ?
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:15

Vortiris a écrit:
Le conseiller arraivait sur la place de l'AP ..
Sans attendre, il donnait son avis ..


Laisson les geux, geux !
Laisson les nobles, nobles ! ..

J'suis daccord avec la lotus verte !
Mais .. faudrait le rapellez a not' bon maire le respect du noble ..
Il doit pas savoir c'est quoi ..
A mort !!
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:17

Ericx a écrit:
Ericx écoutait le lancement du débat.
Après l'intervention de PrincesseLotus, il prit la parole.


Bonjour à vous, Ericx, habitant de Valence

Il est bien évident que les Nobles, tout comme le clergé, ont leur place dans cette assemblée et ont le droit d'y intervenir.
Il ne manquerait plus qu'on leur interdise l'accès !

Comme l'a dit Nadia, le peuple regroupe l'ensemble des trois ordres.

Que les problêmes qui ne concernent que la Noblesse soient débatus en assemblée nobiliaire, soit, que le Clergé débate de son sort dans les coulisses des archevéchés, soit.
Mais là il s'agit d'une assemblée où le peuple Lyonnais Dauphinois dans son ensemble doit pouvoir s'exprimer, sinon elle ne rimerait à rien.


Il avait dit ce qu'il avait à dire là dessus, et n'allait pas monopoliser plus longtemps la parole.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:17

Hazram a écrit:
Hazram se rendit a l'assemblée, prêt a débattre de moults sujets.
Le premier d'entre eux fût exposé : les nobles doivent ils avoir accès a l'assemblée du peuple? Hazram était un vilain, ou du moins il fût élevé dans cette certitude et avait l'occasion aujourd'hui de prendre la parole.


Chère assemblée, Je suis le gars Hazram, appelé Souffle Chien.

Il nous est donné le choix d'exclure aujourd'hui nos membres au sang bleu.

Nous sommes l'assemblée du peuple, la noblesse en fait elle partie? C'est une question spécifique, qui pourrait peut être mener à quelques effusions de sang.

Ce que nous savons aujourd'hui, c'est que les Sieurs & Dames ont tout le loisir de faire remonter leurs désirs par leur conseil des nobles.
Devons nous aujourd'hui leur donner la possibilité pour leur voix d'avoir conséquence ici et dans leur conseil?

Nous sommes aujourd'hui l'assemblée du peuple, en excluant le nobles, nous deviendrons l'assemblée des gueux.

Je suis prêt a prendre cette alternative. Les nobles doivent être exclus de l'assemblée du peuple tant qu'ils disposent de leur propre conseil.

Si un jour ce dernier est supprimé, ils seront les bienvenue pour joindre leurs voix aux nostres.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:18

Culmace a écrit:
Culmace passait par là et entendit un débat. Il y porta toute son attention et prit la parole.

Bonjour, je me nomme Culmace et je suis habitant de Montélimar.

Personnelement je serrais d'avis comme Ericx et Nadia que les nobles puisse participer au débat de cette assemblée.

Si nous voulons débattre de sujets vraiments importants, ces sujets n'auront pas qu'une influence sur le bas-peuple, mais aussi sur la noblesse.
Il me parait donc logique que celle-ci puisse participer au débats qui finiront par la concerner.


Vous me direz que la noblesse a son propre conseil et que les décisions du débats du peuple seront confrontées à celles du conseil de la noblesse.

Mais ce n'est pas comme cela qu'on avance; c'est seulement grâce à un dialogue étroit et serein entre les différents protagonistes que nous pouront faire progresser ce duché.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:24

Lady_antlia a écrit:
Elle s'avança timidement , participant peu aux manifestations. Mais écoutant quelque peu la conversation, elle l'avait trouvée interessante, les avis étaient certes très partagés mais elle désirait y participer .
Aussi souriant à sa soeur, elle prit la parole :


Bonjour à vous, je me présente : Lady Antlia , né à Montélimar il y a longtemps .. nouvellement habitante de Briançon et Seigneur de Urre .
Je fais donc partie de cette assemblée nobiliaire .

La question sous jacente serait plutot : qu'entend on par peuple ?
Si cela sous entend le dit "petit " peuple alors elle ne serait constituée que des gueux .
Par contre si l'on entend par la, la population entiere, elle comprendra les Nobles.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:24

Altais a écrit:
Bien que fort mal à l'aise en public Altaïs avait décidé de surpasser sa timidité pour assister à cette première assemblée du Peuple. Il se surprit lui-même à faire un pas en avant et à s'exprimer à son tour :

- B'jour, j'uis Altaïs Valentinois et gueux. La noblesse est au-dessus du peuple d'par ses titres. Elle n'est qu'une partie du peuple mais à des privilèges, des devoirs spécifiques et déjà un lieu où s'exprimer.
Pour moi cette assemblée est faite pour les gueux souhaitant ardemment voir leur voix pouvoir s'exprimer librement sans contrainte due à la présence des nobles. Contrainte toujours présente de façon involontaire de par notre différence de statut.
Néanmoins si le débat concerne directement la noblesse elle pourra être invité par cette assemblée à participer à ce débat.


Il se frotta le menton :

- J'sais qu'si les nobles sont considérés comme membres à part entiére d'cette assemblée j'aurais l'impression d'pas pouvoir dire c'que j'pense sans risque. Surtout qu'j'connais rien à l'étiquette et qu'j'pourrais insulter sans l'savoir un noble. Leur us et coutumes m'sont étrangers et donc susceptibles d'être transgresser sans intention aucune.
De plus m'est avis qu'lon parlera beaucoup d'nos vies à nous villageois, j'doute, sans vouloir offenser les nobles ici présents, qu'ils puissent comprendre nos problèmes terre à terre d'artisans ou d'paysans n'ayant pas à gérer une échoppe ou un élevage. Et à l'inverse s'ils sont présents les débats pourraient fort bien nous dépasser complètement car nous concernant nullement directement.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:24

Colombine.d.albon a écrit:
Elle était venue à la première assemblée du peuple, elle connaissait bien en tant que tribun ceux que les nobles nommaient " le petit peuple ", des premiers pas trébuchants des jeunes vagabonds aux angoisses des nouveaux paysans, elle faisait de son mieux pour les guider et répondre à leurs multiples questions.
Aussi s'était-elle demandée si elle aurait sa place à cette assemblée, elle qui était noble de naissance, elle n'avait point sa place à l'assemblée nobiliaire puisque point noble de mérite, elle se contenterait donc d'écouter s'était-elle dit, jusqu'à ce que le tribun en charge de cette assemblée commence la lecture de l'ordre du jour par une question émanant d'un noble.
Une petite moue se dessina alors sur son visage, cela commençait bien...
Elle écouta les différents intervenants, soupirant parfois ou souriant à certaines remarques, elle se décida enfin à prendre la parole.



Le bonjour à tous.
Je ne pensais point à avoir à m'exprimer en cette assemblée, je n'était venue que pour écouter les suggestions et questionnement du peuple, loin de moi l'idée de m'immiscer dans leurs débats légitimes.
Alors permettez moi d'être étonnée que la première question émane d'un de nos tenors de la noblesse dauphinoise.

La force sous-jacente d'une telle question m'interpelle, à moins qu'elle ait été mal retranscrite...

" Doit-on interdire l'accès à l'assemblée du peuple au noble ? "

Que doit-on entendre par " interdire " et par " assemblée du peuple " ?
Je pense que sa grandeur voulait parler de l'accés au siège de l'assemblée et non point des réunions publiques comme à ce jour.
Ce à quoi je reprendrai par une expression paysanne chère à mon coeur " chacun chez soi et les vaches seront bien gardées".
Ce qui émanera de cette assemblée sera de toutes façons remonté jusqu'en conseil ducal qui, si bon lui semble demandera l'avis du conseil nobiliaire.

Si vous me permettez, je vais reprendre la définition du rôle de cette assemblée.

Permettre aux sujets du Lyonnais-Dauphiné de s'exprimer sur la politique et la vie ducale.
Permettre au Conseil de connaître l'opinion du peuple et de le consulter sur tout sujet de son choix.
Permettre aux sujets de soumettre des projets au Conseil ducal.
Permettre au Conseil de s'exprimer sur les décisions prises et votées afin de les faire comprendre au peuple.


Vous noterez qu'il est questions de " sujets " et je pense que toute l'ambigüité se situe en ce terme.
Nous lyonnais-dauphinois sommes tous sujets du Duché. Il serait bon de modifier cette définition si l'on souhaite réellement que cette " Assemblée du peuple " en soit représentative, ne jouons point sur le terme " peuple " les autres sujets de notre Duché ont leur propre assemblée, laissons enfin s'exprimer le peuple sans crainte d'être jugé sur ses expressions et noyé sous d'interminables tyrades assommantes.



Sur ses derniers mots, Colombine se tut. Elle venait justement de faire ce qu'elle redoutait qu'il advienne. Le pourpre lui montant aux joues, elle baissa la tête, contemplant ses chausses.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:25

Il écouta les gens s'exprimer, non sans une petite satisfaction que les voix s'élèvent.
Il haussa un sourcil quand Vortiris prit la parole, n'avait-il pas dit en ouverture pas d'attaque personnelle ? Puisque personne n'avait relevé il laissa le débat continuer.

Il s'adressa à la fille du Duc d'Albon qu'il avait reconnu malgré le fait qu'elle ne se soit pas présenté.


Demoiselle d'Albon,

Je vais vous lire une ligne de la missive que m'a envoyé Messire de Crots,


"L'assemblée populaire doit se tenir en la colline de Fourvière ou dans la plaine des Terreaux, afin que la prévôté puisse en contrôler l'accès et en refouler les nobles personnes qui tenteraient d'y participer contre la volonté populaire"

Il ne me semble pas qu'il y ait d'ambiguïté entre l'accès au siège de l'assemblée et les assemblées plénière, comme celle d'aujourd'hui. Mais peut être ai je mal compris vostre question. Si tel est le cas je vous encourage à la reformuler.


Il lui sourit et s'adressa à l'assemblée.

A ceux qui sont pour l'exclusion des nobles, ne pensez vous pas qu'il serait plus simple de débattre des sujets icelieu plutôt que chacun dans son coin et de se renvoyer les propositions ?
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Dim 18 Jan 2009 - 13:26

Mirandor a écrit:
Mirandor se devait d'assister à cette première assemblée, puisqu'il avait participé à la création de l'institution alors qu'il était Porte-Parole... Il avait écouté les interventions de chacun, et profita de l'intervention de la jeune Colombine d'Albon, qui soulevait une question importante... Il laissa Geronimo intervenir, et fut surpris de cette intervention...

Bonjour à toutes et à tous... Je suis Mirandor, habitant de Dié... J'interviens ici pour donner quelques éclaircissement quant à l'ambigüité du texte, ayant participé aux débats au Conseil ducal lors de la mise en place de l'Assemblée...

Tout d'abord, je m'étonne de la missive du Vicomte de Crots... D'où sort-il cette phrase ? J'ai beau chercher dans mes souvenirs, je ne me souviens pas d'une telle allusion... Par contre, voici ce dont je me souviens :

"Composition de l'assemblée : Tout sujet lyonnais-dauphinois tel que défini dans le Coutumier du Lyonnais-Dauphiné, à l'exception temporaire des individus reconnus coupable de Trahison et de ceux ayant été reconnus coupable de Haute Trahison qui seront respectivement exclus de l'Assemblée du Peuple pour une période d'un mois et de 2 mois à partir du moment où le verdict du Juge a été rendu. "

Il y a eu une discussion sur ce sujet, mais le véritable problème s'est posé lors du choix du Tribun : noble ou roturier ? Tous n'étaient pas d'accord sur ce point... Mais le tribun est un poste stratégique ! Et c'est pour cela, je pense, qu'il y a eu quelques désaccords... Mais lorsque ce problème s'est posé, le texte avait déjà été voté, sans qu'il n'y aie de grandes contestations sur le terme "sujet"... Et comme l'ont fait remarquer plusieurs d'entre nous, le peuple est constitué de trois ordres : noblesse, clergé, tiers-état...

Si le Conseil Ducal, lors de la création de l'Assemblée, avait eut une objection quant à la place de la noblesse, cela serait dans le texte... De plus - et c'est en voyant la Demoiselle d'Albon que j'ai pensé à cela : tous les nobles siègent-il à l'assemblée nobiliaire ? C'est une véritable question, dont je n'ai pas la réponse, et je sollicite donc les personnes qui l'ont...

Mais avant de terminer, je voudrais reprendre l'intervention d'Ericx, qui nous a parlé du Clergé... Peut-on alors interdire l'accès aux nobles tout en autorisant le Clergé ? Cela serait injuste me semble-t-il... Voilà, merci...

Il s'assit, attendant une réaction...
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:29

Dameisabeau a écrit:
Elle n’avait rien dit jusqu’à présent , se contentant d’écouter les uns et les autres et à la dernière intervention du sieur Mirandor, elle ne put qu’appuyer ses dires, se levant pour prendre parole.

Je confirme que lors des débats de l’élection du tribun du peuple , grand débat a été mené au sein du conseil ducal.

Pour ma part, j’ai argumenté et voté défavorablement à l’élection d’un tribun noble, représentant cette assemblée.
L’assemblée du peuple présentée par leur ex gouverneur au nom du parti gone , avait pris jour dans un souci de libre parole aux habitants de moyenne et petite condition et ne pouvait donc n’être conduit que par un représentant objectif de ceux ci : apolitique et élu pour son sérieux et son implication envers les Dauphinois
A présent , le sujet était autre et soulevait autre débat :
La noblesse se devait t’elle d’y participer ?

Je suis en fait, pour ma part, un peu partagée.
Il faut bien reconnaître que certaine noblesse et en cela je rends hommage au vicomte Zwyrowsky qui, malgré une plume acerbe souvent et qui quelquefois, hélas, donne l’image d’une noblesse ne souffrant d’aucune contestation, représente au mieux celle ci.

Bien qu’ayant , j’ose le croire , de nobles valeurs, je reste proche des gens de petite condition, ouverte à tout ce qui peut faire grandir notre duché et je ne saurai trop prôner la libre parole au sein de cette assemblée.

En conclusion, si la noblesse et les représentants de notre église Aristotélicienne , de par leurs interventions, n’étouffent pas celles des petites gens, ils seront pour moi les bienvenus et je pense qu’ils seront suffisamment conscients pour juger du bien fondé de celles ci.


[hrp]HRP : la controverse est grande quant à la signification de peuple et d’appartenance à celui ci.
Etymologiquement liée à un territoire commun, une langue ou religion commune.
Historiquement parlant, le connotation peuple dans sons sens péjoratif (la population inférieure donc, n’a cours que bien plus tard)
Enfin c'est ce que je me rappelle de mes cours hein Laughing [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:30

Plumedange a écrit:
*Plume avait écouté les différentes personnes qui avaient prise la parole, fronçant les sourcils quelques fois et acquiesçant doucement le reste du temps. Les dernières paroles de la Dame qui avait parlé avant elle, résonnèrent dans sa tête et elle se leva.*

-Bien le bonjour à tous. Je me nomme Plumedange et séjourne actuellement à Dié. Comme vient de le dire la Dame qui vient de prendre la parole, si le clergé et la noblesse ne nous interdise pas de nous exprimer à ce conseil, je ne vois pas pourquoi ils ne pourraient pas y assister.

*Elle fit une courte pause avant de continuer.*

-Comme certains l'ont dit, si ceux-ci peuvent assister à nos débats, ils pourront aussi nous faire part de leur point de vue. Ceci peut être bénéfique et ce de deux façons.
La première est que leur intervention, sage et réfléchie de par leurs connaissances, pourra nous conforter dans notre volonté d'améliorer les choses. Et ce, en nous permettant d'élaborer quelque chose que le conseil pourrait relever et mettre en place.
La seconde, est que les nobles qui seront venus à ce conseil auront écoutés nos arguments, et auront adhéré à l'idée, pourront la défendre eux mêmes au conseil ducal...en rapportant les arguments énoncés ici-même...


*Plume reprit son souffle, les joues légèrement rosies, commençant à se rendre compte que cela faisait un moment qu'elle était debout à parler.*

-Pour finir, je pense que les nobles ont tout à fait le droit de siéger ici. Ils font après tout partit du duché auxquels nous sommes, ici, tous attachés. Ils ont leur assemblée à laquelle nous ne pouvons assister? Et alors? Devons nous agir comme eux? Soyons justement plus ouvert! Pensons, pensons a tout se qu'ils peuvent nous apporter! En fin de compte, ils ne peuvent de par leur sagesse et leur savoir, n'être que bénéfique pour notre assemblée! L'enrichir, et témoigner de notre ouverture de dialoguer avec eux.

*Plume rougit un peu plus.*

-Voilà tout se que j'avais à dire...

*Elle se rassit, regardant autour d'elle, se demandant qui allait maintenant s'exprimer.*
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:30

--Antoine.de.Ribiers a écrit:
Le page s'était faufilé dans un coin des tribunes en début de séance, et il avait assisté aux premières interventions en mordant à pleines dents dans un poulet rôti acheté quelques écus avant d'entrer. C'est que ce genre de choses sérieuses, s'était-il dit, on sait quand ça commence, on sait pas quand ça fini.

Plusieurs notables avaient parlé; fonctionnaires, anciens conseillers ducaux, commis, gens d'armes. Peu de paysans pour l'instant: peut-être attendaient-ils, intimidés. Deux ou trois nobles, guère plus.

Ayant enfin terminé sa volaille, Antoine s'essuya les mains à un mouchoir qu'il gardait dans un repli de son habit, et sortit d'un autre un vélin qui commençait quelque peu à souffrir de son séjour.

Puis il se leva, et demanda la parole. Il avait une bonne vingtaine d'années, à peine moins que son maitre. De silhouette un peu empâtée, ses manières un peu éduquées compensaient son allure encore paysanne. Cela faisait maintenant trois ans qu'il servait le vicomte de Crots, seigneur de son village de Ribiers.


Votre Honneur messire Tribun, j'sais pas trop si j'peux prendre la parole parmi vous. C'est que je parle pas en mon nom, mais pour mon maitre. Enfin je parle... C'est pas moi qui vais faire aussi bien qu'lui. M'enfin il m'avait dit qu'il allait vous écrire et que fallait qu'j'y sois quand vous commenceriez.

Antoine était manifestement gêné à l'idée de prendre la parole en public. Son rôle se limitait habituellement à l'hostel et aux châteaux de son maitre, où l'on rencontrait rarement plus de trois ou quatre hôtes à la fois hors des gens de la maison...

Bon enfin vous avez cité mon seigneur le vicomte, faut bien que j'vous dise que vous l'avez cité de travers. Enfin pas tout à fait comme y faut. Y m'avait envoyé une copie pour que vous hésitiez pas trop.

Il déplia le vélin, et se concentra une minute pour arriver à retrouver le sens des mots.

Voilà (bon, je passe les formules et tout ce qui va avec). Enfin j'vais pas vous lire tout, mais c'que pense mon seigneur c'est ça.

Les nobles - sauf vot'respect, mesdames,
(il s'était tourné vers les quelques gentes dames présentes) les nobles ils ont leur assemblée. Enfin ils vont l'avoir, à ce qu'il dit. Et puis on les laisse facilement rentrer en salle d'audience. Et puis souvent ils connaissent du monde. Alors que nous autres, du petit peuple, jusque là on a nulle part où agir pour le duché. Mon maitre, il connait les gardes de la salle du Gouverneur: il entre quand il veut. Mais pour nous c'est plus difficile. Faut montrer patte blanche! Alors il pense que si on pouvait réserver cet endroit à ceux qu'ont pas de terre, ils oseraient peut-être plus prendre la parole et dire c'qui importe pour nous.

Et pis j'connais mon maitre: c'est pas pour dire qu'la noblesse elle veut pas s'mêler à nous. il est un peu raide, mais il est pas si mauvais. Il pense que c'est aussi montrer qu'les nobles, ils peuvent faire confiance aux petites gens. Qu'ils ont pas besoin toujours de les surveiller et d'leur dire quoi faire et quoi penser.

Enfin bon, moi c'est c'que j'comprends de c'qu'il a écrit et comme j'le connais.


Il regarda à nouveau le vélin, plissant un peu les yeux pour arriver à lire quelques mots.

Ah oui...! Mais comme il dit qu'il y a aussi des bavards chez eux, il vaut mieux qu'on soit sûr qu'il y ait pas de noble dans l'assemblée, si c'est pas pour eux. Il rit.Ca c'est p't'être un peu pour lui aussi... C'est pour ça qu'il dit qu'à Fourvière, ce s'rait mieux si le peuple décide qu'il peut donner des avis aux messieurs du conseil comme un grand.

Valà. Faites excuses mais y m'avait fait d'mander d'vous dire sa pensée, il est en Italie. J'en sais pas plus; moi je fais confiance à mon seigneur pour ces choses là!


Antoine se rassit, mais comme il devait faire écrire un compte-rendu pour le vicomte, il décida de rester un peu. Il apprendrait surement des choses. Et puis il y avait certaine jeune bourgeoise trois rangs devant lui qu'il avait l'intention d'essayer de séparer de sa duègne si l'occasion se présentait...
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:30

Zoyas a écrit:
Zoyas regardait Géronimo qui, en bon maistre d'audience, faisait parler les gens les uns après les autres, dans un respect et une écoute voulue par le conseil et le parti instigateur du projet.
La jeune femme regardait le tribun, mais aussi les différents intervenants, nobles ou pas, prendre position.

Au bout d'un moment, un envoyé du Vicomte prit la parole pour éclaircir le débat.
En effet, la question aurait elle été mal interprétée ?

Toujours est il que le jeune homme recadra la question dans le sens apparement voulu par le questionneur :

Doit on autoriser les nobles à participer à ces débats ? NON

Pour l'instant, Zoyas ne prenait pas encore la parole, bien qu'elle avait déjà son opinion propre.
Elle considérait bien sûr que tous avaient leur mot à dire, mais justement, les nobles avaient déjà leur assemblée qui leur était propre, et leur devoir, lorsqu'ils prestaient serment devant le gouverneur, était déjà de porter assistance et conseil lorsque celui ci en faisait la demande.

Cette assemblée était donc bel et bien pour laisser s'exprimer des gens qui n'en avait que moins l'occasion, et de faire remonter les problèmes qu'ils pouvaient avoir au quotidien.

Zoyas prendrait sûrement la parole plus tard, mais, pour l'heure, elle se contentait de continuer à observer cette première assemblée, un sourire satisfait aux lèvres.
Elle eut une pensée pour Umiko qui sans doute aurait été heureuse d'y assister...
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:31

Il écouta les interventions et ensuite le page. Il se retint de lui poser la même question que ce qu'il avait dit aux personnes pour l'interdiction de l'accès aux nobles. Il s'adressa à l'assemblée.

Je pense que vous l'avez tous compris ce jeune homme est le page du vicomte de Crots et il parlait au nom de son maitre. Dommage qu'il ne nous en ai pas dit un peu plus de son avis personnel.

Il fit une pause.


Je réitère, ma question aux partisans de l'interdiction : cette interdiction ne rallongerait elle pas les délais et ne serait-elle pas un frein aux débats sur les propositions de lois. Ces propositions faisant des allés retour entre les deux assemblées. Pour ceux qui pense que les nobles pourraient siégés icelieu suivant le sujet. Je demande quels seraient les critères pour dire que tel ou tel sujet requière la présence de noble ?
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:31

--Antoine.de.ribiers a écrit:
Une fois assis, Antoine le resta, trop occupé à lorgner sa voisine. Cependant, l'air désintéressé, il répondit au Tribun qui lui demandait son avis à lui:

Ben Votre Honneur, moi j'vous ai dit c'qu'en pensait mon seigneur, et moi j'lui fais confiance, pour ces choses là il est bien plus savant qu'moi. Mais j'pense que si y'a des nobles pour faire confiance aux petites gens, ce s'rait bien bête que nous autres on en profite pas!

La jeune fille qu'il visait avait tourné la tête vers lui. Se sentant gonflé d'importance, il ajouta, avec autant d'emphase qu'il pouvait en mettre sans être ridicule:

Mais Votre Honneur, pour l'assemblée des nobles, ce s'rait bien que quelqu'un du conseil ou un gentilhomme en parle, parce que l'bruit court qu'elle donnerait pas les lois comme ici, seulement des avis! Enfin c'est ce qu'on dit...

Ne pouvant se prononcer plus sur un sujet dont il ignorait tout, il soutint le regard du Tribun avec un large sourire dont celui-ci eut pu prendre ombrage, s'il n'avait rapidement cédé la place à mine plus préoccupée. Deux rangs plus avant, en effet, la servante accompagnant la demoiselle lui jetait un regard torve, et semblait désireuse de faire quitter les lieux à sa protégée.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:31

Il sourit au page.

Merci de nous avoir donné ton avis, mais rassure toi nous donnons aussi uniquement notre avis ici. C'est pour cela que j'ai parlé de "propositions de lois" et non des lois.

Il se retourna ensuite vers l'assemblée pour voir si d'autres interventions allaient se faire, ce qu'il souhaite bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:32

Princesse_lotus a écrit:
Lotus avait écouté les avis des uns et des autres et lorsque le Tribun relança les partisans du "non" elle se senti obligé de prendre la parole...
Le page du Vicomte de Crots l'avait devancé. Elle attendit donc qu'il eut fini et se mit debout pour s'exprimer :


Je ne vois pas pourquoi l'absence de noble en cette assemblée pourrait allonger les délais de discussion.
Si le peuple à des sujets dont il souhaite débattre, ces informations seront ensuite remonté au Conseil lorsqu'elles seront bien ficelés et au vu des liens facilité entre le Conseil et les Nobles ils pourraient bien donner leur avis une fois l'opinion du peuple clairement définit.
Et rien ne les empêches de débattre des mêmes questions en leur assemblé nobiliaire, même si je doute fortement que les préoccupations des nobles soient les mêmes que celle du peuple...


Comme elle s'agitait tout en parlant, une violente douleur dans sa jambe droite lui rappela que l'hiver la rendait bancale... Elle s'arrêta donc là et se rassit bien vite avant que sa jambe ne se dérobe et la fasse chuter sur les personnes devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:32

Hazram a écrit:
Hazram vît Zoyas entrer dans l'assemblée, il la salua timidement et se concentrât sur les propos tenus.
Il hocha de la tête aux arguments de Lotus, visiblement totalement en accord avec celle ci.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:32

Plumedange a écrit:
*Plume se leva à nouveau.*

-Devons nous vraiment interdire cette assemblée aux nobles parce qu'ils ont leur propre assemblée? L'argument n'est -il pas un peu faible?


*Elle marqua une pause, simple question de rhétorique.*

-Je pense que si, de plus je reste persuadée que l'absence de nobles allongeraient les délais de discussion. Je vais expliquer pourquoi.
Pensez vous qu'un morceau de parchemin peut nous représenter mieux qu'un individu pensant?
Est-ce que quelqu'un ici qui n'est pas noble pourra défendre nos idées de vive voix? Non, personne ne le pourra, c'est pourquoi la présence de nobles est importante. Car eux, pourront parler, argumenter, défendre nos idées, nos revendications! Je dirais même que leur présence est presque primordiale! Ils sont loin d'avoir en effet les même revendications que les petites gens, mais peuvent les comprendre! Et si les nobles les comprennent, ils peuvent les défendre, les exprimer de vive voix pour nous!


*Plume reprit son souffle.*

-Je pense donc encore une fois que leur présence ne pourrait être que bénéfique pour cette assemblée.


*Plume se rassit.*
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6886
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   Mar 20 Jan 2009 - 9:33

Hazram a écrit:
Hazram se leva à son tour, il avait patiemment écouté plume et souhaitait répliquer, il jeta un coup d'œil au Tribun pour vérifier qu'il pouvait prendre la parole.

Il me semble que vostre argument, Dame, est que les nobles seront ceux qui porteront nos messages à notre gouverneur.

Il regarda un moment autour de lui et s'humecta les lèvres.

Je souhaiterais vous rappeler que nous avons parmi nous quelqu'un qui, si je ne me trompe pas, à vocation de porter nos messages: Geronimo, Tribun de nostre duché.

Peut être quelques nobles comprennent nos revendications, mais plusieurs s'en serviront pour servir leurs propres intérêts, ce que nous ne saurions tolérer.

Il n'est aucunement nécessaire d'avoir plusieurs voix à relayer nos discussions, car le ou la gouverneur pourrait tout simplement ne pas leur prêter l'oreille, fatigué des discordances.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Archive] 1ère séance de l'assemblée du peuple
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: L'Assemblée du Peuple-
Sauter vers: