AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 22:55

Her a écrit:
Tsss tss tss

Voyons, Maccornell, vieux, je vous l’accorde, mais brigand… si j’avais épée, c’était uniquement lors de voyages, et ma foi, je ne l’ai jamais ôtée de son fourreau. Je vous ai dit n’avoir nul goût pour les gens d’armes, et ne me suis jamais int’herressé à leur fonctionnement. Et pour ce qui est de se réfugier derri’her les forces de l’ordre, ma foi, j’ai plus souvent été devant eux que derri’her…

Mes moutons sont effectivement tondus comme il se doit, et oui, j’embauche pour cela préférant pour ma part travailler dans mon atelier ou me rendre en forêt quand le temps est en accord avec mes rhumatismes.

Je vous entends en bon banquier parler de richesse.. mais à partir de combien d’écus sommes nous riches ? y’a-t-il un montant qui fait que lorsqu’nous y ajoutons un écu nous sommes riches, et en en retranchant un nous voici pauvre.

Je dois avoir le double de votre âge, j’ai toujours travaillé et ne me nourrit plus que de pain ou de maïs… ceci explique peut-être un peu cela. Et bien que là n’est pas la question, sous mon maïorat, vous étiez je ne sais où … nous n’avons pas eu le moindre contact. Et si enrichissement il y eut, ce fut celui de la mairie. J’étais le premier m’her membre du LDL a être nommé, vous pensez bien que ma gestion fut des plus surveillées.

Si je suis pour la levée d’un impôt, ça ne serait certes pas à mon profit… comme j’entends d’autre part qu’il y a personnes prêtes à faire des dons, je privilégierai cette solution qui elle serait à mon profit, puisque je ne ferai point de dons et que d’autres paieraient pour moi. Cela vous choque, je le conçois, mais je ne me sens aucunement responsable du désastre financier dans lequel s’est plongé le duché. Et s’il est bien une chose sur laquelle nous sommes en accord c’est que si impôt il y a, je ne le paierai pas moi non plus. Peu m’importe de rester artisan, je m’y suis habitué.

Je sais sieur Geronimo, je m’écarte quelque peu, mais ma foi.. il est chose qui si l’on peut concevoir qu’elles soient dans un autre ordre d’idées que les miennes ne doivent pas pour autant en devenir calomnieuse.

Et je crains d’ailleurs que vous n’ayez mal compris mon propos à l’encontre de Messire Walan. Je n’ai pas eu l’occasion de débattre lors de la premi’her assemblée, mais j’étais favorable à l’acceptation de tous, gueux, paysans, artisans, nobles gens d’armes ou d’église, pourvu que titre et qualité puissent rester hors de la salle et que tous puissent s’exprimer en tant qu’habitant du duché avant tout. Disons que c’était plutôt une mani’her d’inviter le sieur Walan à prendre la parole si telle était son envie.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 22:56

Maccornell a écrit:
Madame, vous avez raison.
Ce qui manque dans notre système politique, c'est une véritable transparence

MacCornell ne put s'empêcher de pouffer de rire lorsque le vieux lui demanda où il était durant son maïorat.

Mais, je faisais partie de votre "conseil municipal" avec la fonction de banquier. Vous savez cette fonction où l'on prête de l'argent pour aider les habitants à progresser. Mais toutes les demandes de prêts sont restées lettres mortes sous votre direction. J'ai beau eu vous embêter les prêts n'ont pas été honoré. De mémoire, les demandeurs ont disparus dégoutés de la vie et de l'accueil que leur réservait la mairie. Depuis lors, je vous savais sourd, mais là je découvre que vous avez une mémoire sélective.

MacCornell se rassit. Il ne voulait plus perdre son temps avec cet individu qui n'apparaissait qu'en période électorale, ni le faire perdre à l'assemblée du peuple.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 22:57

Geronimo2751 a écrit:
Il écouta les deux hommes qui commençaient à régler de vieux comptes.

Messires ce n'est ni le lieu ni le moment opportun pour régler ce genre de différent. N'oubliez pas que j'ai le pouvoir de vous mettre à la porte de cette assemblée où vous aurez tout le loisir de régler vos compte. Mais ça ne serait pas très constructif pour le débat. Alors de grâce ne vous égarez pas.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 22:58

Jay64 a écrit:
Hermance Messonier qui assisté pour la première fois à une telle assemblé écouta les uns et les autres. Se laissant portée à ses pensées lorsque la dénommée Plume prit la parole sur les soldes, et tout le debat qui s'ensuit.

Une fois que le Tribun repris la parole pour remettre dans le droit chemin les quelque personnes dérivant le debat. Il se leva, et prit a son tour la parole.


Bien le bon jour, je me nomme Hermance Messonier, dict Jay. Je viens de Valence, où je suis soldat.

Je vais revenir vite fait sur les soldes, qui serait l'une des causes majeur de nos fuites économiques. Certes nous sommes partit en guerres pour la couronne, mais nous devions estre payé par la couronne, ce qui tarde fortement.



Il se tourna alors vers la dame.

Vous demandez des solutions pour ne pas supporter les impots. Mais, il me semble que nostre beau Duché s'est relevée de pareille solution, et pis encore, et cela sans avoir levée d'impôt. Une petite aide venant de nos anciens conseiller pourrait peut estres leurs donnée d'autre point de vue.

Il se tournas alors vers le tribun.

Messire, je pense que l'impôt, s'il est levée, devra durée juste le temps de pouvoir renflouer le duché, afin de proposer une autre gestion de l'économie. Plus sur et qui ne nécessite pas d'avoir recours à l'impôt.

Tout en reprenant place, il ajouta quelque mots.
Mon intervention ne permet peut estres pas de faire avancée le debat sur la levée d'impôt, mais j'exprime simplement ma vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 22:59

Phelim a écrit:
Phelim referma la porte avec mille précautions derrière lui pour ne point que l'on remarque son retard. Il s'avança dans la salle et retira sa capuche.

Bonjour, Phelim, Lyonnais, éleveur de mouton, et forgeron depuis peu ...
Je ne suis pas si riche que ça, puisque je suis encore loin de pouvoir me payer mes études ... c'est pour ceux qui se poserait la question.

Il m'est arrivé de me pencher sur les rouages des finances ducales. Je dirai en bref que si les mines sont suffisamment remplies et le coût des fêtes pour le prestige suffisamment bas ... le budget est pratiquement à l'équilibre ...
Hélas, ces deux facteurs sont capricieux ...

J'ai quelque contact avec des conseillers ducaux dans d'autres duchés, et curieux de nature, je leur ai demandé comment fonctionnait leurs finances .... Je fus rassuré de constater que tout le monde avait une trésorerie sur une pente descendante ...

Le conseil a bien progressé au niveau du fonctionnement des finances .. néanmoins, cela n'a pas suffit.
Alors pour donner mon avis sur toutes les problèmatiques posées, je dirai ,en tant qu'habitant du Lyonnais-Dauphiné, que les soldats ont suffisamment attendu bien sur ... qu'il n'est pas certain qu'à l'avenir le duché n'est pas besoin de levé un impôt exceptionnellement pour boucler le budget, mais que celui-ci alors serait plus léger ...
Et enfin, je ne pense pas que les conseillers ducaux lèveront un impôt s'ils en ont pas l'utilité, car et bien ... il se trouve qu'ils le paieront eux aussi cet impôt ... donc bon, ils se pénaliseraient eux même ...
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 22:59

Aignen a écrit:
Aignen écouta avec attention. Les nouvelles questions soulevées le faisait réfléchir. Après tout, un impôt ? Combien de temps ? Et les risques ? Puis, Aignen se releva après que Phelim se fût assis.

"Phelim nous assure que tout les duchés sont actuellement déficitaire, en crise. Trois choses en sont donc déductible: Ou bien cette crise est passagère, les duchés ont mal organisés leur production en fonction de leur partenaires économiques et ne peuvent plus baser leur économie sur l'import-export de marchandises, ou bien une ré-organisation récente et globale de l'économie ne permet plus de se baser uniquement sur le transport de marchandise comme nous le connaissions, ou enfin, Phelim exagère, ce que je n'ai aucun moyen de savoir.
Je pense peut probable que la première raison soit la bonne quant à la troisième, je pars sur le principe que Phelim a raison. Il me vient donc en tête que nous puissions entrer dans une nouvelle ère économique ou ne plus payer l'impôt deviendrait un luxe, ce que je ne me permet pas de juger.

Mais mes hypothèses sont fondées sur trop peu de connaissances concrètes pour que je ne puisse les vérifier. Je demanderais donc à mes aînés ici présent ce qu'ils pensent de ce que j'ai exprimé ci-dessus. Certes Geronimo, je vous vois venir, je m'écarte du sujet. C'est vrai, mais pour pouvoir s'assurer de la qualité des solutions, il faut savoir s'assurer de l'ampleur des causes, c'est ce que je pense.

Quand à la durée de l'imposition, je n'ai justement pas encore d'avis certain là dessus."
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:00

Fontvell a écrit:
Fontvell qui n'aimait guère s'exprimer en public, toussota afin d'éclaircir sa voix et pris la parole :
Je ne veux me prononcer sur la nécessité d'un impôt...Tout ce que je sais c'est que jusque là le Duché avait pu s'en passer. Si la question est débattue aujourd'hui c'est que nos dirigeants pensent que ce peut être l'un des moyens de résoudre la crise économique...
Cela dit, permettez moi de vous lire ce document qui vous donnera une idée de l'impôt tel qu'il est pratiqué ailleurs.


Citation :
Par Quinzaine.

13,5 écus Champs et 15 écus Echoppe
Comté/Duché : Tourraine (Chinon)

13 écus Champs et 13 écus Echoppe
Comté/Duché : Tourraine (Loches)

8 écus Champs et 13 écus Echoppe
Comté/Duché : Lorraine (Tous les villages - Imposé par le Comté)

9 écus Champs et 11 écus Echoppe
Comté/Duché : Auvergne

8 écus Champs et 12 écus Echoppe
Comté/Duché : Artois (Village?)

9 écus Champs et 9 écus Echoppe
Comté/Duché : Bourbonnais - Auvergne (Tous les villages)

8 écus Champs et 10 écus Echoppe
Comté/Duché : Maine (tous les village hors capital)

6 écus Champs et 10 écus Echoppe
Comté/Duché : Normandie (Fécamp)

7,5 écus Champs et 7,5 écus Echoppe
Comté/Duché : Limousin

7 écus Champs et Echoppe
Comté/Duché : Franche Comté (Pontarlier)

6 écus Champs et 8 Echoppe
Comté/Duché : Provence libre (Tous les village sauf Aix)

6 écus Champs et Echoppe
Comté/Duché : Grafschaft von Augsburg (Tous les villages)
Comté/Duché : Orléans
Comté/Duché : Normandie

5 écus Champs et 7 écus Echoppe
Comté/Duché : Maine (le Mans)

5 écus Champs et Echoppe
Comté/Duché : Périgord-Angoumois
Comté/Duché : Duché du Berry (Saint-Aignan)
Comté/Duché : Champagne (Varennes)

4 écus Champs et 6 écus Echoppe
Comté/Duché : Rouergue (Tous le villages)
Comté/Duché : Guyenne (Tous le villages)

3 écus Champs et 8 écus Echoppe
Comté/Duché : Toulouse (Tous les villages)

4,5 écus Champs et 5 écus Echoppe
Comté/Duché : champagne (Conflans-les-Sens)

4 écus Champs et 4 écus Echoppe
Comté/Duché : Gascogne (Tous les villages)

3 écus Champs et 6 écus Echoppe
Comté/Duché : Poitou (Thouars)

3 écus Champs et 5,5 écus Echoppe
Comté/Duché : Poitou (Saintes)

2,5 écus Champs et 5 écus Echoppe
Comté/Duché : Poitou (La Trémouille / La Rochelle / Niort)

3,5 écus Champs et 3,5 écus Echoppe
Comté/Duché : Bourgogne (Tonnerre)

2,5 écus Champs et 2,5 écus Echoppe
Comté/Duché : Anjou

2 écus Champs et 2 écus Echoppe
Comté/Duché : Confédération Hélvétique (Lausanne)

1,5 écus Champs et 3 écus Echoppe
Comté/Duché : Poitou (Poitiers)

Aucun impôt
Comté/Duché : Artois (Peronne)
Comté/Duché : Confédération Hélvétique (Grandson - Fribourg)
Comté/Duché : Lyonnais Dauphiné (Tous les villages)
Comté/Duché : Savoie (Tous les villages)
Comté/Duché : Flandres (Tournai)
Comté/Duché : Calais-la-Libre
Comté/Duché : Bretagne
Comté/Duché : Languedoc (Tous les villages)
Comté/Duché : Provence (Aix)
Comté/Duché : Béarn (Tarbes)
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:01

Her a écrit:
Her écoutat avec attention les données que donnait Fontvell, tout en songeant à ce qu’avait dit Maccornell, ce conseiller fantôme lors de son maïorat, qui n’avait jamais assisté à aucun conseil…

Il se leva à nouveau


Cela est très instructif sieur Fontvell, et démontre s’il en était besoin, que le montant et les modalités des impôts sont des plus aléatoires. Il aurait été intéressant, mais je ne sais si vous avez les moyens d’en avoir connaissance, de savoir ce qu’il en était dans les duchés ne pratiquant pas l’impôt. Si chez ceux-ci on en discute aussi ou non.

Car pour en revenir aux déductions du sieur Aignen suite aux propos de sieur Phelim, je crains que la situation ne soit pas meilleure chez nos voisins.

Voyez-vous sieur Geronimo, nous ne pouvons parler de la possibilité de lever un impôt sans en chercher les causes. Car si nous avons ce débat, c’est bien que la situation économique de notre duché est périlleuse. Il ne m’appartient en aucune mani’her de juger des frais et dépenses indispensables au bon fonctionnement du duché. Mais il est normal que la population s’inquiète de dépenses fastidieuses qu’elle ne comprend pas. Et la grogne monterait en elle de voir un impôt levé pour cela.

Peu de gueux trouvent leur place dans notre société, la grande majorité d’entre eux ne survivent que quelques jours. Les monast’her ne savent plus où loger tout ces gens qui font retraite. Il en est qui remplissent les marchés avant d’aller se reposer pour plus ou moins longtemps. Ce qui fait qu’une grande partie de notre population s’active et produit plus qu’il ne faut. Notre système fonctionnait par le passé, mais il n’a pas évolué et à mon sens c’est toute la politique économique qui est à revoir. L’impôt peut être un remède pour freiner l’avancée de la maladie, mais ne peut en assurer sa guérison. Hors à la lecture des programmes édités sur la halle, je ne vois pas d’avancée en ce sens.
Euh, je n’ai jusqu’à présent pas vu clairement non plus qu’il faudrait en passer par l’impôt …
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:02

Geronimo2751 a écrit:
Le débat prenait forme chacun y allant de son avis personnel ou de faits.

Messire Fontvell merci pour ces chiffres, ça ne vous dispense néanmoins pas de vous présenter. Je sais que je me répète mais l'ensemble du peuple de connait pas chaque individu qui le constitue.

Je vous rappelle au passage que le débat sera clos ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:03

Benjii52 a écrit:
Depuis sa première question, Benji s'était rassit, et avait écouté avec attention les interventions plus ou moins virulentes. Et plus particulièrement celles de Plume, dont il partageait pleinement l'opinion sur le sujet. Il se serait bien gardé de ré-intervenir, tout ce qu'il souhaitait dire ou presque avait été évoqué. Mais le porte-parole venait de rappeler que le temps était compté, et il souhaitait tout de même faire part d'une dernière idée. Quelle soit partagée ou non.
il se leva donc une fois de plus, attendant une approbation pour prendre la parole.


-Je vais me représenter, puisque certaines personnes ont pu rater ma première question. Je suis Benji, habitant de Vienne.
En ce qui concerne une éventuelle levée d'impôts, je partage l'avis de Dame Plume; je pense que si les conseils ducaux ont jusqu'ici refusé cette levée, et en viennent maintenant à l'envisager à contre coeur comme il semblerait, c'est bien dans l'unique intention de remédier à cette situation. Et je suis pret à débourser quelques écus pour aider mon duché.
Il repensait à ce moment, aux chiffres exposés, se demandant combien d'écus seraient nécessaires au LD
Mais comme d'autres le faisaient remarquer, nous devons faire une confiance aveugle au conseil quant à sa nécessité. Pour l'instant, il l'est, mais nous ne saurons pas quand l'arrêter.

Du coup, je voulais soumettre une idée, que je vous laisse juger : mon frère m'a parlé d'une coutume des romains. Ils nommaient exceptionnellement un dictateur avec les pleins pouvoirs pour remédier à une situation difficile. Et au bout de six mois il devaient rendre ses pouvoirs. Peut etre pourrions nous à leur image, demander au conseil d'annoncer, si ils en viennent à instaurer l'impot, d'annoncer donc, une durée d'imposition, qui selon eux pourrait suffire. Et de s'engager à arreter les taxes une fois cette durée écoulée.
Il sera alors temps de trouver une autre solution, ou d'y revenir...

Voila ce que je voulais proposer avant la fin de la séance.


Et il se rassit, pret à écouter les derniers débats avant de rentrer chez lui. Il n'avait fait là qu'ajouter autre chose, au lieu d'alimenter les idées en cours.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:03

Kevin4310 a écrit:
Kevin se déplacait dans la ville et vit une fouled e monde devant une estarde, c'était L'assemnblée du Peuple, kevin écouta les personnes parlaient, il entendu son ami Benji prendre la parole, une fois que celui ci eu fini de parler kevinse leva et prit la parole

Bonjour je suis kevin4310 conseiller muncicipal de lyon et archer de l'OST, je pense que si le duché a besoin d'argent pour se sortir du pétrain, il faut les împots mais d'aprés moi pas pour les plus pauvres, car cela finirait de les abaisser, pour moi il faudrait instaurer soit un impôts au personnes riches ou soit un impôts aux personnes de niveau 3 et 4 comme sa cela pénalisera pas les pauvre seulement les riches et les haut classés
Voila ce que je pense


Kevin se rassit et écouta la suite du débat
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:03

Fontvell a écrit:
Citation :
Messire Fontvell merci pour ces chiffres, ça ne vous dispense néanmoins pas de vous présenter. Je sais que je me répète mais l'ensemble du peuple de connait pas chaque individu qui le constitue.

Effectivement, veuillez me pardonner...Mais je constate qu'il y a au moins une personne, à savoir vous, qui semble me connaitre :)
Je suis Guillem de Fontvell dict Fontvell, Hospitalier de l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem, Ambassadeur du Lyonnais-Dauphiné, Ancien Conseiller Ducal et Maire d'Embrun...


Citation :
Cela est très instructif sieur Fontvell, et démontre s’il en était besoin, que le montant et les modalités des impôts sont des plus aléatoires. Il aurait été intéressant, mais je ne sais si vous avez les moyens d’en avoir connaissance, de savoir ce qu’il en était dans les duchés ne pratiquant pas l’impôt. Si chez ceux-ci on en discute aussi ou non.

Je ne pense pas que les modalités de l'impôt soient aléatoires, je reste persuadé qu'elles sont fixées en toute sagesse par les autorités et selon un règlement bien précis. Je suis certain qu'il en sera de même pour notre Duché qui n'est point gouverné par des ânes ou des joueurs de dés.
Quant à savoir si l'impôt est discuté ailleurs, cela importe peu pourvu qu'il le soit chez nous...
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:04

Aignen a écrit:
"Cela importe au contraire, car si tout les duchés en parle, c'est que tout les duchés subissent des retards économiques. Si cette chose est révélée, alors cela signifierait que la politique économique est entièrement à revoir, alors que si la chose est localisée, il s'agirait d'une crise comme tout les duchés en connaissent souvent et qui n'ont guère de conséquence.
La différence est d'importance."
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:04

Plumedange a écrit:
*Plume écouta avec attention les diverses interventions, elle se promit de venir avec un parchemin la prochaine fois pour noter tout se qui se disait, car sa mémoire subissait un coup en cet instant. Elle hésita à se lever, ses pensées étaient toutes chamboulées et elle ne savait par ou commencer.*

-Je souhaiterais revenir sur certains points énoncés. Tout d'abord, je voudrais le redire, car Sire Her, à l'air de chercher encore les causes qui nous mettent face à des caisses vide...Comme je l'ai dit auparavant, la couronne avait promis de l'argent pour financer la guerre, des dépenses ont donc été faite en comptant sur cet apport financier...Or, le duché n'en a jamais vu la couleur et c'est retrouvé avec des finances au plus mal. Le conseil fait se qu'il peut, mais les retards de soldes sont tellement gigantesque, que cela est loin d'être simple...

*Elle se tourna ensuite vers Benji lui souriant un instant avant de continuer.*

-Comme l'a souligné Sir Benji, la transparence est importante pour ce cas précis. Je pense, qu'aucun de nous ne souhaite payer un impôt, régulier. Nous adhérons à cette idée, seulement, pour permettre au duché de repartir. Je souhaiterais donc appuyer la proposition qu'il nous a faite de fixer une durée maximum de l'impôt. Le conseil devrait alors l'arrêter à la fin de la durée fixée, et soumettre à nouveau la question d'un impôt aux Lyonnais Dauphinois si à ce moment là il s'avérait encore nécessaire...


*Marquant une pause elle chercha sa seconde proposition, une fois retrouvée, elle continua.*

-En ce qui concerne ma seconde proposition, qui est liée à la précédente, c'est celle évoquée un peu plus tôt, qui est de savoir combien de soldes restent à ce jour impayées. Puis ensuite, d'avoir un compte rendu régulier des soldes payées et de celles qui ne le sont pas encore. Ceci, afin que le peuple soit sûr que l'argent est dépensé à bon escient.
Je crois que, pour ma part, je n'ai rien à rajouter hormis que d'après le calcul précédent, un impôt se rapprochant du 2,5 écus par quinzaine pour les détenteurs d'un champ me paraitrait le plus cohérent. De plus, c'est un petit chiffre qui ne rebuterait à mon avis que ceux qui sont proches de leurs écus.


*Plume se rassit, elle avait tout dit, du moins elle espérait, la séance se clôturant bientôt...il serait trop tard ensuite...*
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:05

Her a écrit:

Her voulut encore répondre à Plumedange il s’adressa donc à elle en premier


Ca n’est pas que je cherche obstinément les causes, disons que j’ai mon idée toute personnelle de la chose. Voyez vous, nous avons commencé le débat en parlant de ces retards de solde à nos soldats. C’était une chose que j’ai prise comme exemple. D’ailleurs la question n’est pas de lever un impôt pour payer le dû à nos troupes, mais bien pour tenter de relever le duché. Ça ne serait d’ailleurs pas bien important et ce débat n’aurait pas lieu d’être si cela était la seule raison. De plus il me semble avoir lu d’autre part que notre roi Lévan serait en passe de débloquer la somme due pour l’envoi de troupes en Bretagne. Alors pour vous répondre.. bien sûr qu’il est important d’en connaitre les causes, car si celles-ci restent ce qu’elles sont.. alors l’impôt ne sera pas tempor’her mais bien continu.
Je crois que vous confondez le fait de mettre en place un impôt ‘OSTentatoire’ qui ne servirait qu’à rembourser l’armée, mais il est bien d’autres dépenses à couvrir…


Sieur Fontvell, le sieur Aignen a souligné l’importance de connaitre la situation dans les autres duchés, quant à dire que nous ne sommes pas gouvernés par des ânes ou des joueurs de dés, c’est votre point de vue et comme bien souvent entre nous, je ne suis pas du même avis. Si la situation est telle qu’elle est, c’est que les gestions précédentes n’ont point évoluées. Il s’est pourtant trouvé quelques voix pour dénoncer cela. Il n’y avait nul besoin de recourir à quelconque sorcellerie divinatoire pour présager ce que serait notre situation actuelle. Et au lu des programmes électoraux en place, j’ai bien peur que ce n’est toujours pas pour demain que nous pourrons espérer un redressement de la situation.

Enfin pour un peu répondre aux sieurs Kevin et Benjii, je ne crois pas que la situation soit appelée à nettement s’améliorer. De plus le conseil ducal étant nommé pour deux mois, celui-ci aurait beau jeu de dire qu’il lève un impôt pour une quelconque durée… puisqu’il ne peut donner sa parole que pour deux mois et que je crains fort que cette durée soit trop courte. Et pour répondre à la sympathique proposition de faire payer les ‘riches’ je crains fort que les niveaux 4 ne soient pas encore légion en notre duché, et si l’impôt se limite aux niveaux 3… la somme risque d’être assez démesurée pour nos universit’her. Et comme nos dirigeants sont majoritairement de ce niveau, j’en serai fort étonné.

Pour conclure sieur tribun, au vu de la politique menée en notre duché, l’impôt semble la seule solution pour pallier à l’incompétence de nos dirigeants.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:05

Geronimo2751 a écrit:
Il écouta les participants.

Très bien je retiendrais que vous êtes pour messire Her.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:05

Maccornell a écrit:
MacCornell s'était rassis et d'un signe de la tête avait signalé au Tribun qu'il avait bien compris l'avertissement. Sa présence en ces lieux n'était pas pour discourir avec un maire qui avait travaillé en solitaire sans entendre ni écouter ses conseillers, ni non plus pour discuter avec un repris de justice qui allait sans doute tôt ou tard, tout politicien qu'il était, passer à nouveau devant le juge pour escroquerie.

Le conseiller communal d'Embrun qui en un an en avait vu passer des maires écouta les arguments des uns et des autres. Son parrain Fontvell pris la parole et lu un parchemin avec les comtés qui pratiquaient l'impôt. Puis lorsque celui-ci lui se présenta suite au rappel du Tribun, un sourire éclaira son visage.

Tiens une particule lui a poussé.... C'est marrant comme il se présente en laissant croire qu'il est encore maire d'Embrun. Et qu'il oublie qu'il a été chef de lance de l'Ost avant d'aller rejoindre les hospitaliers.

Avant que le débat ne se clôture, le Seigneur de Baternay reprit une dernière fois la parole.


Messire Tribun, veuillez excuser mon petit excès qui répondait à des déformations et des insinuations vicieuses puisqu'elles ont orienté le débat.

Je suis toujours Romuald MacCornell, Seigneur des Lances de la garnison d'Embrun, Seigneur de Baternay, Armurier, Ambassadeur du Lyonnais-Dauphiné, Doyen des forgerons, Banquier municipal à la BCE, Membre du Comité des fêtes ducales, citoyen d'Embrun et du Lyonnais-Dauphiné.

Cela dit, je souhaiterais savoir, si cela est possible, et par pure curiosité, d'où provient le parchemin lu par mon parrain Fontvell. Il me semble que c'est là une information nécessaire pour bien prendre en considération ce document.

Vu que cette assemblée du peuple a pour but de voir quelle serait l'accueil de certaines idées et de donner des pistes aux dirigeants en panne d'imagination, il me semble que la piste suivante pourrait ou devrait être étudiée.

Pourquoi la voie judiciaire ne serait-elle pas utilisée ?

Qu'est-ce que cela a à voir aller vous me dire. Je m'explique. Pourquoi ne pas envisager des peines alternatives qui obligeraient les truands de tout bord de faire tourner nos mines plutôt que de les envoyer simplement en prison ? Introduire le bagne devrait se faire en complément d'amendes drastiques pour les auteurs et surtout pour les contrevenants. Il n'est pas normal que le Duché perde de l'argent à entretenir une administration judiciaire alors qu'elle pourrait en faire gagner. Il n'est pas non plus normal qu'un brigand se voit infliger des peines inférieures aux bénéfices de son larcin....

Ah oui, noter aussi que ce n'est pas parce que l'on est pour l'impôt que l'on paiera.... Pour ma part, je suis contre, mais je pense que vous l'avez noté.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Ven 20 Fév 2009 - 23:06

Geronimo2751 a écrit:
Il écouta les dernières interventions.

Fontvell aura la parole en dernier pour répondre à Maccornell, le débat sera ensuite clos.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Mar 10 Mar 2009 - 23:11

2 éme assemblée du peuple
15 février 1457 – 20 février 1457


Ordre du jour : Etes vous pour ou contre une levée d’un impôt ducal ?

Présents à la séance : Benjii52, Winnie44, Plumedange, Maccornell, Her, Princesse_lotus, Aigen, Walan, Hazram, Landelin, Jay64, Phelim, Fontvell.
Messire Tomek fit parvenir une missive, ne pouvant être présent.

Je n’avais guère pensé à la première intervention qui fut pourtant tellement évidente.
Comment, concrètement se passe la levée de l’impôt. Question pertinente puisque le duché n’y a encore jamais été soumis. Le conseil pourrait surement répondre au peuple sur ce point.

L’Ost et la campagne royale était au cœur des discutions se révélant pour beaucoup la cause de la situation économique précaire du duché.

L’idée d’une levée d’impôt est dans l’ensemble bien accueillie, certes parfois avec un peu de résignation. Les participants ont tous évoqués le fait qu’ils avaient conscience que le duché traversait une période difficile ; Ils font confiance au conseil pour en avoir une bonne gestion afin de l’adapter en quantité et en temps à ses besoins, tout en restant raisonnable.

Le débat s’est déroulé en pleine campagne électorale ducale et s’en est ressentit malheureusement débordant souvent sur des règlements de compte personnel.
Qu’il soit dit qu’à la prochaine séance je ferais montre de moins de largesse.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

avatar

Nombre de messages : 6889
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   Sam 28 Mar 2009 - 11:29

Citation :
À messire Géronimo, Tribun de l’Assemblée du Peuple et à tous ceux qui liront ou se feront lire,

Le Conseil ducal a pris connaissance de la synthèse du Tribun concernant la 2e séance de l'Assemblée du Peuple dont le sujet principal traité était en rapport avec la levée d'un impôt.

Le Conseil ducal a été sensible au fait que les Lyonnais-Dauphinois ont démontré leur confiance en leurs représentants et nous tenons à les assurer que cette confiance ne sera pas bafouée et que les décisions du Conseil ducal sont prises dans un intérêt commun.

En réponse à la question qui vous a été posée, à savoir comment se passe la levée d'impôt, le Code fiscal peut vous en donner les grandes lignes.
Concrètement, le Conseil ducal procède à une analyse de ses finances dans les différents domaines, après quoi il a une idée plus éclairée quant à ses besoins réels dans chacun de ceux-ci.
Après avoir débattu et écouté chacun des conseillers, les conseillers économiques se réunissent et peuvent suggérer un ou des montants qui seront soumis au choix des autres conseillers par le biais d'un sondage.
Quand celui-ci est terminé, les Conseillers économiques procèdent à une ventilation de la somme choisie, c'est-à-dire qu'ils établissent un montant imposé à chaque ville en fonction du nombre de champs et d'échoppes qui se trouvent dans celle-ci. Par exemple, une ville comme Vienne dont les habitants possèdent ensemble plus de champs et d'échoppes qu'une ville comme Lyon, se verra imposer une somme plus importante que la capitale. Ainsi on évite à une ville qui aurait moins de citoyens économiquement actifs de payer plus que ce qu'elle ne devrait en proportion. Ainsi, si le duché décidait d'imposer à hauteur de 7000 écus, les 7 villes du duché n'auraient pas toute à payer chacune 1000 écus puisque techniquement les villes n'ont pas toutes le même potentiel de production.
Une fois la ventilation établie, le duché communiquera par le biais de son Porte-parole, la somme imposée pour chaque ville et l'imposition sera effective la semaine suivante.
Les villes auront la responsabilité d'informer leurs habitants de la collecte d'un impôt. Cependant, les villes peuvent décider de la façon dont elles réuniront la somme d'écus qui leur est demandée. Ainsi, si une ville dispose de suffisamment de ressources dans ses coffres pour ne pas imposer ses citoyens, elle pourra y puiser la somme totale et la donner au duché sans même avoir prélevé quoique ce soit auprès d'eux. Malheureusement, cela n'est pas toujours possible, et les villes auront à déterminer le montant à recueillir auprès de leurs habitants pour réunir la somme qui leur est demandée. Elles pourront taxer certains types de champs plus que d'autres, ou décider de demander davantange aux artisans. Ce sera à elles de décider si elles veulent que l'impôt soit réparti également entre champs et échoppes ou non. Bref, comme c'est déjà le cas même si cela ne se fait pas dans les villes pour le moment, les mairies pourront utiliser l'impôt pour réguler leurs champs et filières.
Les mairies devront verser la somme qui leur est demandée en deux fois, la première fois à deux semaines d'avis de la décision du duché d'imposer. La seconde la semaine suivante. Si une mairie veut rendre la somme totale dès la deuxième semaine et peut se le permettre, le duché n'y voit évidemment pas d'inconvénient.

Il est évident qu'une partie notable des dépenses du duché concerne l'Ost. Ce n'est cependant pas la plus importante, la plus importante étant celle relative au prestige des fêtes. Le duché travail cependant dans une optique de dépense minimale, mais il ne faut pas négliger certains aspects du bien-être des lyonnais-dauphinois. En plus du maintien d'un prestige qui combine un souci d'implication de nos fonctionnaire ainsi que d'un souci relatif à la puissance de nos armées, il ne faut pas négliger le bien-être de nos citoyens, de nos soldats et de notre Ost qui a besoin d'un minimum de fonds afin de conserver vitalité, dynamisme et réactivité, et pas seulement pour payer des soldes en retard.

Il y a au duché des frais que nous ne pouvons éviter en raison des lois de Sa Majesté, d'autres frais dont nous sommes maitres, mais qui n'en demeurent pas moins non sans impacts sur bon nombre d'aspects de la vie de nos citoyens. Le duché essaie de réduire les dépenses au maximum tout en conservant cet équilibre qui contente le plus de gens possibles et qui permet à la fois au duché d'y trouver son compte et d'arriver dans ses comptes!

Ce n'est pas par plaisir que le duché choisira d'imposer. Cela les citoyens lyonnais-dauphinois semblent bien l'avoir compris et comme dit précédemment, le duché fait de son mieux pour que la confiance qui lui est accordée demeure entière.

Le Conseil ducal

Faict au Castel de Pierre Scize le vingtième jour du mois de mars de l'an de grâce mil quatre cent cinquante et sept.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Archive] 2ème séance de l'assemblée du peuple
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: L'Assemblée du Peuple-
Sauter vers: