AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le manuscrit arpitan

Aller en bas 
AuteurMessage
Hardryan

Hardryan

Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Le manuscrit arpitan Empty
MessageSujet: Le manuscrit arpitan   Le manuscrit arpitan Icon_minitimeDim 27 Sep 2009 - 17:57

Citation :
Le manuscrit arpitan
par Sablelon et Argael Devirieux



Avis aux lecteurs :

Toi qui déroules ce manuscrit, es-tu versé dans cet art des lettres et es-tu ardent locuteur de notre belle langue arpitane du Lyonnais-Dauphiné ? Si oui, alors tu relèveras bien sûr que ce manuscrit pèche par ses imprécisions que tu auras vite fait d'appeler des fautes méprisables. Sache toutefois que la piètre fripouille qui a commis le délit de tracer ces lignes les connaît, les sait, les veut et les assume. Sache de même que l’objectif de cet ouvrage n'est point d'apprendre vraiment notre divine langue aux incultes qui suivront les leçons, mais plutôt de leur donner une bouffée de la saveur subtile et délicieuse que son emploi laisse dans la bouche de ses heureux locuteurs. Et si, appâtés par ces amuse-gueules bienveillants et cocasses, un irrésistible désir leur venait de suivre une instruction réelle de la charmante langue dont l'auteur fut bercé dans son enfance par sa mère et sa grand-mère, alors celui-ci, étendu dans l’herbe d’un pré, pourra, d'un clin d'oeil espiègle, rendre grâce aux étoiles de lui avoir été propices.

Petit ajout : les mots écrits en gras sont la forme écrite d’un mot arpitan, tandis que les mots écrits en italique sont leur prononciation plus ou moins phonétique, avec un soulignement de la syllabe qui doit être accentuée. Secundo, l’arpitan ici présenté est dans sa forme lyonnaise standard, mais cette langue peut se décliner en d’autres dialectes en Savoie, en Bresse, en Val d’Aoste et Piémont, en Helvétie romande, Forez, etc.

Sommaire :

1. Comment dire "Bonjour !"
2. Comment dire "Au revoir !"
3. Comment dire "Bonsoir !"
4. Comment dire "Bonne nuit !"
5. Comment dire "Comment ça va ?"
6. Comment dire "Très bien, et toi ?"
7. Comment dire "Qu'est-ce que tu veux boire ?"
8. Comment dire "Un verre de vin"
9. Comment dire "S'il te plaît"
10. Comment dire "Merci !"
11. Comment dire "À ta santé !"
12. Comment dire "Oui"


Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan

Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Le manuscrit arpitan Empty
MessageSujet: Re: Le manuscrit arpitan   Le manuscrit arpitan Icon_minitimeDim 27 Sep 2009 - 19:15

Citation :


1. Comment dire "Bonjour !"

BONJOR !
Bonjour !

Bonjor

Dans notre belle langue arpitane, bonjour se dit bonjor. (Bon comme dans bonté et jor dans major ou jeur comme dans majeur).
Et là tu te dis, ça y es la leçon est finie...

...mais pas du tout !
Appuies bien (plus long, plus fort) sur le jor final, car il a un accent tonique : ça donne BonJOOR.
Si tu veux saluer de manière très polie, tu diras : Bien lo bonjor (byin lo bonjor). En effet, « le » se traduit « lo » en arpitan.



2. Comment dire "Au revoir !"

A REVÈR !
Au revoir !

A revèr

Pour dire Au revoir, une très belle expression existe : A revèr !
Ca y est, la leçon est finie ...

... perdu !
Et oui, je te rappelle de bien accentuer bien le vèr de A revèr ! (A revèr !) C’est important ! Ça donne encore plus ou moins A reVÈÈR !



3. Comment dire "Bonsoir !"

BON SÊR !
Bonsoir !

Bon sè

Pour dire "bonsoir", on dira en arpitan : Bon sêr! (ce qui se prononce bon -sè, bon comme bonbon et comme dans la phrase « C’est bon, y a rien à voir, circulez »).

Quand même, il faut que te signale une curiosité, à propos de l’usage de cette salutation en arpitan. Si tu vas en Savoie, tu risques d’avoir l’air bêta. Tu entreras en taverne le soir, et l’on te dira Bona nuet (Bouna né), Bonne nuit ! Ils sont fous ces Savoyards, dirait Obélix ! Hé ben, peut-être, mais c’est comme ça, pour dire Bonsoir en arpitan de Savoie, on dit Bona nuet (Bouna né).Te voilà averti, mon p’tit père !



4. Comment dire "Bonne nuit !"

BÔNA NÈ !
Bonne nuit !

Bona nè

Tu quittes la taverne et tu veux souhaiter une bonne nuit à tes camarades de beuverie ! Rien de plus simple, tu dis Bôna nè (na nè).
Et surtout, tu n’oublies pas, là, faut que t’accentues la BÔ de bôna. Ton a final est bien discret, il sort de ta bouche, mais c’est tout, ça donne : BÔÔna nè.



5. Comment dire "Comment ça va ?"

COMA DONC QU’O VÈ ?
Comment ça va ?

Kome don k o vè ?

Wow ! Ca se complique ? Ben lis un peu, là, je vais expliquer. En fait, l’arpitan traduit le « ça » impersonnel français de « ça va » par « o ».

Le o traduit donc aussi le il impersonnel français de phrases comme « il pleut », « il neige », « il fait chaud », « Il faut », « Il y a », « Il arrive que », etc. etc.

Allez, hop ! C’est fini !



6. Comment dire "Très bien, et toi ?"

FRAN BIEN, ET TÈ ?
Très bien, et toi ?

Fran byin é tè ?

Hé ben, là, c’est simple, pour répondre « Très bien, et toi ? », tu diras Fran bien, et tè ? (fran comme dans franc, byin comme dans vin, et comme dans terre).
Envie d’en rajouter une couche de politesse ? Ben écoutes, alors tu peux répondre : Fran bien, et tè-mémo ? (... mo).



7. Comment dire "Qu'est-ce que tu veux boire ?"

QU’ON QU’O I É QUE TE VOU BÊRE ?
Qu’est-ce que tu veux boire ?

K’on k’o y é ke te vou bère ?

Quelle bonne idée ! Tu demandes à un pilier de taverne ce qu’il veut boire ! Le hic (ou le hips pour certains), c’est que tu sais point comment on dit. C’est simple : Qu’on qu’o i é que te vou bêre ? (kon comme le gros mot, ko comme dans coco, comme yéyé, que comme le français, te comme je te parle, vou comme dans vouloir, bêre comme dans bernique). Tu répètes avec moi encore une fois ? : Qu’on qu’o ié que te vou bêre ?
Compliments, maintenant, tu peux passer au point suivant...



8. Comment dire "Un verre de vin"

IN VÊRRO DE VIN
Un verre de vin

In/ïnn vèrro de vin

Pour répondre par exemple « Un verre de vin » en arpitan, tu diras : In vêrro de vin (In/ïnn vèrro de vin). Basique...
Quand même, regardes une chose : le « un » français se traduit par in, ce n’est pas le même son que « un », c’est beaucoup plus nasal (dans le nez), comme on peut l’entendre dans le sud de la France. En certains endroits, les gens vont prononcer ïnn comme dans imagine ! Exit le son nasal ! Un bête inn...
Mmmh.... C’est tout, demandes-tu ? Héhé, non, encore une précision : les noms et les adjectifs masculins singuliers qui finissent en français par « -e » ont la terminaison –o en arpitan. Ex : codo « coude » ; octobro « octobre » ; rojo « rouge » ; richo « riche ».



9. Comment dire "S'il te plaît"

SI TE VOU
S’il te plaît

Si te vou

Pour dire « Sil te plaît », l’arpitan dit Si te vou. Plus simple que ça, tu meurs. Bam.



10. Comment dire "Merci !"

MARCI !
Merci !

Marsi / Meci

En arpitan, merci se dit Marci (marsi / meci). Pas d’accentuation particulière. Parfois, on peut entendre meci, mais marsi reste la forme standard.
Encore plus poli et souligné : Grant marci.



11. Comment dire "À ta santé !"

A TA SANTÂ
À ta santé !

A ta santâ

A ta santé ! Heu, oui, *hips*, enfin, cela se traduit.... A ta santa ! (A ta santâ). Ben, *hips*, ça me semble une bonne conclusion !



12. Comment dire "Oui"

OUA
Oui

Oua, Voua

Hé bien, mon ami, voilà le cours qui touche à sa fin. Oui se dit en arpitan du Lyonnais Dauphiné Oua que tu peux prononcer oua (comme dans oi de oiseau) ou voua (je voiiiiis ! wouhou). Le a est super accentué !


Et voila, ce joli cours est terminé ! Vous voila maintenant prêt à vous frotter à la dure vie du Lyonnais-Dauphiné arpitan (enfin presque). J'espère que ça vous a plu, et rendez-vous pour un prochain cours peut-être....




JUSQU’A MÉS !
A bientôt, à plus !

Jusk a mé !

Revenir en haut Aller en bas
 
Le manuscrit arpitan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 2 - Palais Sainct Pierre :: Collections Ducales :: Langues-
Sauter vers: