AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lightwarrior



Nombre de messages : 12555
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 07/11/2007

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mer 2 Déc 2009 - 20:22

Light avait rejoint Lyon avec une grande partie de la garnison Valentinoise. La garnison du seigneur de Pusignan, du seigneur de la garde ducale. Un grand homme assurement. L'archer avait rejoint l'ost lorsque Nestor dirigait la garnison, il l'avait diriger à merveille. C'était une personne très patiente surtout lorsqu'il avait affaire à un nouveau soldat plein d'hyperactivité. Beaucoup de soldats avaient été galvanisé par leur seigneur des lances et en avait fait de bons coutiliers qui maintenant avaient pris des rangs plus importants.
Un homme extraordinaire, il était aimé de tous, n'avait pas d'ennemi, sa sagesse était un exemple pour toute la caserne valentinoise.

Light était avec son uniforme de deuil, sombre, comme ses pensées. Il avait pour mission de porter le cercueil. Un honneur pour Light. Il était devant l'église et chercher ses superieurs de vue. Jay et Jeremdehuit devait porter avec son demi-frère et lui le cercueil mais il ne savait pas quand il allait devoir apporter la depouille devant toute l'assemblée attristée par une perte aussi importante pour les soldats Valentinois.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel
Commissaire aux mines et aux ports


Nombre de messages : 27044
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Ven 4 Déc 2009 - 2:24

Arwel avait dû se faire violence pour se rendre à cette cérémonie qu'elle avait pourtant demandée... Non pas qu'elle n'était pas désireuse de rendre hommage à cet homme remarquable que venait de perdre le Duché mais tout simplement parce que la seule cérémonie de funérailles à laquelle elle avait dû assister était celle de son meilleur ami et que cela lui rappelait la douleur qu'elle avait éprouvée à l'époque...

Et puis arriver seule lui faisait un peu peur... de nombreux soldats étaient déjà arrivés... Et rien n'effrayait plus le jeune Gouverneur que la foule... Elle ne savait faire que travailler, parader lui était difficile...

Elle devait pourtant accomplir son devoir. Revêtue de noir, le visage grave, elle pénétra alors dans l'édifice religieux, palpant la tristesse qui régnait en ces lieux. Saluant d'un regard les personnes qu'elle connaissait, elle alla ensuite s'asseoir, se recueillant dans la prière en attendant le début des obsèques.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse_lotus



Nombre de messages : 1099
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Ven 4 Déc 2009 - 16:40

Depuis que la sinistre nouvelle lui avait été portée, Lotus était dans un état second, hors du temps et de la vie.
Avec la disparition de son Commandant, celui qui l'avait menée en Bretagne et qu'elle avait appris à connaitre durant la dure campagne menée au fin fond du Royaume et qui pour toujours était resté son Commandant, c'est toute une partie de son existence qui se trouvait à jamais perdue.
Meneur d'hommes par excellence, il savait être à leur écoute, trouver les mots justes pour les réconforter dans les moments les plus difficiles. Elle avait revécue toutes les scènes terribles qu'ils avaient connu ensemble sur le front, elle s'était souvenue du soutien qu'il lui avait donné lorsqu'elle avait appris la mort de son premier époux, des encouragements et de sa confiance quand le moral était en chute libre...

L'Ost pleurait une de ses figures les plus emblématiques. Elle pleurait son mentor.

Il lui fallu plusieurs jours pour gagner Lyon. Elle était arrivée la veille dans la nuit et avait pris une chambre dans une auberge pour s'y reposer quelques heures. Elle ne dormait plus vraiment.
Aux premières lueurs de l'aube, elle revêtit son uniforme de deuil et y épingla ses décorations militaires. Elle eut un pincement au cœur en accrochant sa Croix de Saint Georges, Nestor était son parrain à l'Ordre de Saint Georges...
Elle regarda son image dans un miroir pour vérifier que tout était bien en place. Elle faillit avoir peur en se voyant. Encore plus maigre que d'habitude, le visage presque transparent tant elle était pâle, des cernes sombres autour de ses yeux verts qui n'avaient plus le moindre éclat, la couleur foncée de son uniforme ne faisait qu'accentuer son air cadavérique.
Elle détourna vite fait le regard, attrapa son épée dans son fourreau qu'elle accrocha à sa ceinture, saisit sa canne et partit de sa démarche bancale dans les rues lyonnaises.
Elle parcouru à pied le chemin qui la séparait de l'Eglise, l'air frais de ce triste matin lui redonnerait peut être quelques couleurs.

En arrivant sur le parvis de l'église, elle reconnu les soldats valentinois qui étaient en train de prendre place pour porter la dépouille au sein de la divine demeure.
Elle les salua d'un petit signe de tête et d'un sourire triste.
Sur le seuil elle adressa un salut discret au Cardinal Archevèque de Lyon puis elle entra dans la nef.
Il y avait déjà beaucoup de monde. Certains se recueillaient, aussi fit-elle attention de ne point trop marteler le sol de sa canne en se dirigeant vers la famille de Barsac.
Toujours livide, elle prit place aux côtés de Pénéloppe qui n'avait pas l'air en meilleur état qu'elle. Elle caressa les cheveux d'Aubanne qui affichait un air grave des plus étrange sur son minois d'habitude si malicieux, puis posa sa main sur l'épaule de sa siamoise pour lui signaler sa présence.
C'est sous les ordres du Commandant Nestor que les deux femmes avaient appris à se connaitre et avaient noués des liens si forts qu'ils étaient difficilement ébranlables. Nul besoin d'échanger la moindre parole pour savoir avec précision le néant dans lequel se trouvait chacune d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Rodrigue.



Nombre de messages : 650
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Sam 5 Déc 2009 - 2:17

Seigneur-mort vint à lyon avec sa monture blanche. Il arriva en ville le teint pàle. L'homme était très triste on le serait amoins. D'ailleurs la ville portais le deuil ces habitants n'en tiré pas large. Il verrait sans doute une église comble, c'est triste. Une eglise remplit pour un baptéme ou une naissance daccord! Mais pour un décé d'un être cher, celà ne donne pas du beaume au coeur. Apres avoir pris une collation et payer sa note à l'auberge de lyon pour son séjour, s'etant reposé légérement apres ce voyage, il alla à l'église. Mais il avait rendez vous avec ces pères pour conduire et porter le cerceuil du défin. Il chercha un de ces compères. il trouva l'aide de camp jeremdehuit. Nestor était un être à part, un homme extraordinaire.

Bonjour Jeremdehuit. Comment ... excuse moi je suis un peu..... en retard.
Je pense avoir oublié..... le déroulement de cette...... cérémonie.


L'homme perdit ces mots regardant bien tristement jerem.
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard
Juge


Nombre de messages : 5151
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Sam 5 Déc 2009 - 12:38

Axel ne semblait plus pouvoir quitter le deuil à présent, l'homme à qui l'ont rendait hommage elle ne l'avait pas connu, certainement croisé mais pas beaucoup plus. Toute fois sa charge lui imposait de devenir unir sa prière à celles de autres conseillers et soldats. Elle aurait préféré demeurer chez elle enfermée dans son bureau comme elle faisait depuis des semaines à présent. L'épisode de la salle d'allégeances restait gravé dans son esprit et si alors elle n'avait rien répondu, et n'avait pas même adressé un regard à Kernos, elle n'était pas prête à changer d'attitude en ce jour d'une gravité exceptionnelle. Elle arriva donc seule et s'apprêtait à rentrer dès la cérémonie close en ses terres de Roynac plutôt qu'à Glandage.
Elle alla s'installer dans les travées réservées aux conseillers ducaux et s'agenouilla, elle ferma les yeux et demeura ainsi prostrée, nul ne pouvait se douter que cette dévotion avait un tout autre destinataire que le défunt mais qu'importait. Elle était là en prière et personne ne viendrait troubler cet instant de recueillement total.
Revenir en haut Aller en bas
Ingeburge



Nombre de messages : 95
Age : 99
Localisation IG : Tonnerre
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Sam 5 Déc 2009 - 19:01

Plusieurs personnes, certaines qu'elle connaissait, d'autres non, passèrent devant elle, la saluant, ou pas, avant de pénétrer dans l'église de Fourvières. Elle ne savait pas vraiment à quoi s'attendre en terme d'affluence et préféra donc patienter plus longtemps que de coutume.
De nombreux soldats étaient arrivés et formaient une haie d'honneur, étendards bien visibles.

Finalement, le Gouverneur arriva et Ingeburge estima qu'il était temps. Quelques mots furent alors glissés au bedeau et quelques secondes plus tard, le glas cessa de résonner.
Le même bedeau indiqua aux porteurs du cercueil que le temps était venu d'entrer dans l'église.

C'est donc à la tête du cortège formé par les soldats de Valence portant la dépouille et qu'elle remonta la nef, accompagnée de deux enfants de chœur.
Mais jointes, elle psalmodia :

— Après tous nos regards qui ont croisé le sien que Nestor puisse enfin voir Le tien, Seigneur.
Les enfants répliquèrent :
— Seigneur, ne détourne pas ton regard de notre ami.
Elle poursuivit :
— Après l’amitié qu’il a reçue et qui a guidé sa vie, accorde-lui l’amitié ultime qu’est La tienne, Seigneur.
Ils répondirent à nouveau :
— Seigneur, ne détourne pas ton regard de notre ami.
Elle ajouta :
— Après les peines et les larmes qui ont obscurci sa vie, illumine sa route pour l’éternité.
Ils répétèrent une troisième fois :
— Seigneur, ne détourne pas ton regard de notre ami.
Elle conclut :
— Seigneur, nous tournons vers toi nos espoirs à l’heure où disparaît le corps de l’ami qui nous est cher. Accorde-nous l’espérance de le revoir auprès de Toi pour les siècles des siècles.
Amen.


Devant l'autel, un catafalque avait été dressé. L'Archevêque de Lyon et les enfants le contournèrent, laissant les porteurs y déposer le cercueil. Celui-ci fut ouvert, afin que tous puissent voir une dernière fois le défunt.

Ingeburge ouvrit ensuite la cérémonie, une fois que tout le monde eut regagné sa place :

— Mes très chères sœurs, mes très chers frères, nous sommes aujourd'hui réunis afin de rendre un dernier hommage terrestre à Nestor, seigneur de Pusignan.
Mais nous sommes également ici afin d'accompagner ses proches dans ce moment douloureux et leur témoigner ainsi toute notre amitié en ce jour où ils doivent dire au revoir à une personne qui aura marqué leur vie.


Elle poursuivit :
— Mais avant toute chose, demandons pardon au Très-Haut pour les fautes que nous avons commises, adressons-lui cette requête qui en ce jour revêt un sens particulier au regard du passage de notre frère devant Lui afin qu'Il juge ses actes.
Elle joignit les mains et récita :

Je confesse à Dieu mes fautes. Je demande pardon au Très-Haut et à tous les Saints pour les péchés que j'ai pu commettre et qui m'ont éloigné de la Vertu. Dieu puisses tu m'accorder l'absolution et la rémission de tous mes péchés. Amen.

Elle laissa un instant le recueillement flotter puis reprit :
— Réaffirmons maintenant notre foi en Notre Père, en Son Eglise, en Ses prophètes et leurs préceptes, récitons notre Credo.
Elle entama la prière :

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Amen.


Dernière édition par Ingeburge le Sam 5 Déc 2009 - 19:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://rome.lesroyaumes.com/
Wilgeforte



Nombre de messages : 292
Localisation IG : Vienne, Rome, Campobello di Mazara
Date d'inscription : 25/10/2009

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Sam 5 Déc 2009 - 19:04

Wilgeforte récita avec application le confiteor et le credo :

Je confesse à Dieu mes fautes. Je demande pardon au Très-Haut et à tous les Saints pour les péchés que j'ai pu commettre et qui m'ont éloigné de la Vertu. Dieu puisses tu m'accorder l'absolution et la rémission de tous mes péchés. Amen.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
penelope



Nombre de messages : 7816
Age : 33
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Dim 6 Déc 2009 - 0:00

Une révolte qui gronde en son cœur, qui n’est pas prête de s’éteindre , pourquoi toujours ces coups du sort , comme si comme si chaque minute de bonheur pesait mille fois plus que les autres , celles si sombres qui toujours un peu plus pèsent sur les âmes , les blessures, les deuils , les déceptions …
Son regard se fait attraper par Aubanne qui semble tout comprendre, voix basses et confuses, le ballet ordinaire d'un enterrement comme elle en a déjà connu beaucoup trop Son esprit perdu dans le brouillard de ses souvenirs, visage déjà tiré par la fatigue qui se voile d'avantage quand il croise ses amis. Face à la réalité, implacable, elle était abasourdie, de marbre, telle une statue, l'impression de ne plus rien ressentir ou réprimant trop bien enfouie au fond d'elle une envie de grogner.

Dans son dos, elle entendait des bruits de pas, de vêtements froissés, on entrait partager la peine pendant que d'autres s'en allaient. Enfin Lotus la rejoint...enfin... sa siamoise et complice de toujours celle avec qui elle partageait tout, ensemble l'une prés de l'autre elles seraient peut-être plus forte.
Pénélope serra le bras de son amie et récita le credo d'un murmure à peine audible


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Amen.

Revenir en haut Aller en bas
ya



Nombre de messages : 2175
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Dim 6 Déc 2009 - 8:14

Suivant la cérémonie , silencieusement au font de l'édifice .

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Kernos



Nombre de messages : 3801
Age : 41
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Dim 6 Déc 2009 - 10:46

Les gens commençaient à affluer au sein de l'église, bientôt rejoint par le convoie funèbre formé par les soldats valentinois qui portaient le cercueil contenant la dépouille terrestre de Nestor. Valence, la ville de Nestor, dont il avait été le Seigneur des Lances avant de prendre le commandement de la Garde Ducal. L'attention de Kernos se fixa alors sur le cortège menée par l'archevêque traversant la nef, il ne remarqua donc pas l'entrée d'Axel dans l'édifice... pour son propre bien, car cette vision aurait emplie de chagrin le coeur de l'officier, coeur suffisamment malmené par la mort de leur enfant et par l'éloignement depuis cette tragédie, de son épouse.

L'esprit tourmenté, il écouta le Cardinal Ingeburge commencer l'office, dont les mots raisonnaient étrangement dans l'âme meurtrie de Kernos. Confesser ces fautes au Seigneur... lesquelles confesser? Qu'elles étaient ses fautes? Il s'interrogeait, s'il avait failli à sa foi, s'il avait péché, le Très-Haut ne l'avait-il pas puni suffisamment en emportant son fils? Confesser, mais confesser quoi? Pourquoi? Son âme était pleine de doutes... s'il avait une chose à confesser, une chose à se faire pardonner, ce n'était pas au Ciel qu'il devait demander pardon mais à son épouse, à ses enfants. Les seules fautes qu'il se reprochaient, c'était devant sa famille qu'il devait les expier, non devant le Très-Haut... mais il ne savait comment faire pour y parvenir. Le silence de son amour était suffisamment éloquent... c'était sa croix, son châtiment.


Je vous confesse mes fautes. Je prie pour obtenir votre pardon pour les fautes que j'ai pu commettre et qui m'ont éloigné de vous. Puissiez-vous, un jour, m'accorder l'absolution pour mes fautes. Dieu, Saints et Bienheureux, je vous confesse les péchés qui m'ont éloigné de la Vertu et de mes devoirs d'époux et de père. Puisses-tu m'aider à me laver de mes péchés, à les expier et à réparer mes défaillances. Amen.

Sa prière était des plus personnelles, mais n'était-ce pas le propre de toute confession? Mais le pardon des Cieux, n'apaiserait pas son âme, ni sa peine. La prière ne lui apportait plus de réconfort, mais il récita tout de même le Credo à voix basse.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
jeremdehuit



Nombre de messages : 1770
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Dim 6 Déc 2009 - 20:19

Dehuit portait le cercueil du défunt soldat et suivait le cortège, les soldats passèrent sous le regard des hommes qui formaient la haie d'honneur, un pincement au coeur se fit de nouveau sentir, pourquoi? Pourquoi lui? Il avait encore tant de choses à lui enseigner, à lui dire, si il n'avait pas sombrer fut un temps c'était grâce à cet homme, il était le seul à savoir lui parler, à lui redonner confiance, aujourd'hui il se sentait sans famille, seul, il ne lui restait plus que ses galons pour faire valoir ses arguments...
Les soldats et lui continuèrent de suivre le mouvement écoutant les paroles prononcées du Cardinal et des enfants de coeurs. Jerem, Jay, Light et SM venaient de poser le cercueil et ce dernier fut ensuite ouvert, Jerem regarda le corps de l'homme et laissa une larme couler, du revers de sa manche il essuya sa joue et referma son casque afin de cacher les pleures silencieuses qui faisaient leur venue.
Se retournant l'homme partit à sa place.

Désormais ils allaient devoir se confesser, comment allait-il faire? Lui qui avait perdu la foi, il restait seul gardien de son âme et ne comptez plus sur le soutient d'Aristote, Dehuit était seul...
Ne disant mots il écouta la suite et répéta à voix basse ce que disait le Cardinal.


Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Amen.


Jerem retira discrètement ses galons du col de sa chemise et les serraient dans sa main, il marmonna dans sa barbe sans que personne ne le voit...

Nestor, mon Commandant, mon ami, aujourd'hui je suis ici pour te rendre hommage, tu avais encore tant de choses à m'apprendre, j'avais encore tant besoin de tes conseils, de l'homme sage que tu étais. Je me sens seul, Aristote n'a donc pas de coeur? Pourquoi as-t-il enlevé le seul homme qui arrivait à me rendre la hargne que j'avais? A me redonner courage et foi lors des moments les plus funestes?
Tu restes présent dans mon âme et désormais combattrais pour un seul et unique homme...Toi mon ami.
Les galons que je tiens dans ma main sont ceux que je portais lorsque tu m'as désigné comme second, à partir de ce moment j'ai su une fois de plus que j'avais ta confiance, pour ma part tu l'as eu depuis le début, un Officier comme toi n'existe plus à l'heure où je te parle, Nestor je continuerais de te faire honneur et donnerait ma vie si il le faut.

Redonne moi la force de monter cette pente qui me semble si haute et redonne moi l'envie que j'avais autrefois !
Revenir en haut Aller en bas
jay64



Nombre de messages : 1935
Age : 26
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Lun 7 Déc 2009 - 18:21

Hermance suivit le cardinal archeveque de Lyon, tout en portant le cercueil de Nestor. Il pensa alors, encore une fois, au moment passée avec lui, la bretagne, la garnison, l'ost. Il prit place vers le milieu des rangées, à gauche. Il regarda alors le dos de personne qui étaient devant lui, à droite comme à gauche. Il en reconnu quelque uns. Toujours les mêsme. Se dit il alors en les voyant. Hermance avait évolué parmi ces figure du duché, prenant alors un peu plus d'importance vis à vis du Lyonnais-Dauphiné.

Il leva alors la tête. en attendant que le silence soit rompue.


Mes très chères sœurs, mes très chers frères, nous sommes aujourd'hui réunis afin de rendre un dernier hommage terrestre à Nestor, seigneur de Pusignan.
Mais nous sommes également ici afin d'accompagner ses proches dans ce moment douloureux et leur témoigner ainsi toute notre amitié en ce jour où ils doivent dire au revoir à une personne qui aura marqué leur vie.


Mais avant toute chose, demandons pardon au Très-Haut pour les fautes que nous avons commises, adressons-lui cette requête qui en ce jour revêt un sens particulier au regard du passage de notre frère devant Lui afin qu'Il juge ses actes.


Cela faisait longtemps qu'Hermance n'avait pas été confessé pour ces actes. Il joignit les mains, et ferma les yeux. Il prononça les mots clairement dans sa tête pour que le Tres-Haut puisse l'entendre aussi clairement.

Je confesse à Dieu mes fautes. Je demande pardon au Très-Haut et à tous les Saints pour les péchés que j'ai pu commettre et qui m'ont éloigné de la Vertu. Dieu puisses tu m'accorder l'absolution et la rémission de tous mes péchés. Amen.


Une fois ceci fait, il rouvrit les yeux, et attendit la suite. On l'invita à prier son Dieu. Il leva alors les yeux, puis apres quelque seconde, les ferment.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Amen.

Une nouvelle fois, il rouvrit les yeux. il regardait à nouveau droit devant lui. Et plus précisément, le cercueil de Nestor.
Revenir en haut Aller en bas
Phelim



Nombre de messages : 9994
Age : 28
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Lun 7 Déc 2009 - 22:14

Il était arrivé juste à temps, et s'était glissé derrière les soldats Valentinois qui remontaient vers la nef. Le capitaine avait beaucoup apprécié Nestor, pour rien au monde il n'aurait loupé la cérémonie. Il regrettait juste que les affaires courantes de l'ost l'aient retardé.

L'Imprévisible s'installa aux côtés du Gouverneur, tout devant, alors que le Cardinal entamait déjà la messe. Il écouta d'une oreille distraite des paroles qui l'ennuyaient, il avait toujours trouvé la messe peu palpitante. Il plongea donc dans ses pensées allant vers l'ancien Seigneur de Pusignan, ce qui laissa un air méditatif à son visage, que les habits de couleur grisâtre du deuil qu'il avait enfilé rendaient encore plus sérieux.

Il marmona vaguement un truc du genre qui ressemblait à ce que tout le monde disait, puis releva tranquillement les yeux en direction de l'autel.
Revenir en haut Aller en bas
samarel



Nombre de messages : 4335
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mar 8 Déc 2009 - 0:13

le regard vide, fixant le cercueil posé au milieu de la nef, sam écouta distraitement le cardinal psalmodier ses antiennes. il releva la tete en ravalant une énorme boule qu'il avait dans la gorge et qui ne voulait pas descendre et se décida à se confesser lui aussi. il y avait une éternité qu'il ne l'avait pas fait car allait à confesse signifiait passer la journée. il avait tant péché. mais la formule était habile et permettait de s'en tirer à bon compte d'une simple phrase. il espéra de tout coeur que le très haut l'écouta et fasse preuve de miséricorde.

Je confesse à Dieu mes fautes. Je demande pardon au Très-Haut et à tous les Saints pour les péchés que j'ai pu commettre et qui m'ont éloigné de la Vertu. Dieu puisses tu m'accorder l'absolution et la rémission de tous mes péchés. Amen.

puis, alors que les autres récitaient le crédo, il marmonna la prière des morts qu'il connaissait, dans sa langue natale.
Revenir en haut Aller en bas
Ingeburge



Nombre de messages : 95
Age : 99
Localisation IG : Tonnerre
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mar 8 Déc 2009 - 18:31

Les échos des deux prières reprises par l'assemblée des fidèles se répercutaient sur les voûtes et Ingeburge laissa filer quelques secondes de silence recueillis quand tout le monde se fut tu.

Puis, elle se mut à nouveau et continua la cérémonie. Aidée des des eux enfants, elle disposa tout d'abord quelques chandelles allumées près du catafalque tout en déclarant :

— L’Amitié est la lumière du monde, c’est la flamme qui réchauffe notre cœur.
Qu'elle éclaire maintenant la route de Nestor, qu'elle le conduise maintenant au Royaume du Très-Haut.


Elle prit ensuite un objet sur l'autel et le déposa dans le cercueil :
— Nestor, nous déposons cette croix aristotélicienne près de toi.
Cette croix est le signe qui relie Aristote et Christos, qu'elle soit pour toi signe de salut et de vie éternelle.


Les signes de la foi et de la lumière avaient été accomplis, elle reprit la parole :
— Cet enterrement nous rappelle deux choses.
Tout d'abord, le souvenir d'un ami aristotélicien qui vient de nous quitter, d'un homme qui avait une histoire, unique, avec le Très-Haut, qui était entouré de tendresse par Lui. Nous voici nombreux dans cette église, autour de Nestor, pour prendre conscience de ce lien d'amour qui l'a toujours uni à Notre Créateur, qui unit chacun de nous à Lui, à tout instant.

Elle marqua une courte pause puis poursuivit :
— Ensuite, la mort viendra pour chacun de nous. Pour les uns tôt, pour les autres plus tard, pour les uns dans leur jeunesse, pour d'autres dans leur vieillesse. Le Très-Haut d'ailleurs nous prévient : « Soyez prêts, soyez toujours prêts car vous ne savez ni le jour ni l'heure . »
Aristote nous a guidés et Christos nous invite à prendre exemple sur lui, à trouver notre joie à vivre pour les autres, à aimer comme ils nous ont aimés.
Nestor aura notamment trouvé sa joie et sa raison de vivre dans son engagement pour le Lyonnais-Duphiné et plus particulièrement à l'ost où ils laisse tant d'amis et de frères d'armes.
Prions en ce jour pour ceux qu'il laisse mais à qui il aura légué un héritage certain et des souvenirs impérissables, prions pour ceux sur qui il veillera à jamais maintenant qu'il a trouvé sa place auprès de Notre Père.


Un nouvel instant de recueillement fut laissé et elle se dirigea vers l'ambon où avait été installé son Livre des Vertus. Profitant de ce nouveau temps mort dans la cérémonie, elle feuilleta l'ouvrage sacré à l'a recherche de l'extrait qu'elle ferait partager aux fidèles réunis.

Après quelques minutes de silence, elle déclara :

— Nombre de textes du dogme s'intéresse au devenir des hommes après leur décès et nous pouvons tirer nombre d'enseignements des paroles des prophètes et des récits qui nous sont parvenus.
Aujourd'hui, c'est l'une de ces facettes que j'ai choisi de mettre en exergue et c'est pourquoi je vous lirai un extrait de l'Eclipse, récit de Sypous, croyant défunt à qui le Très-Haut a laissé la mémoire après sa résurrection afin qu'il transmette son témoignage aux hommes :

    [...] Nous nous approchâmes si près de l’astre divin que des flammes de plusieurs lieues de long nous frôlèrent. Je me demandai si je n’allais pas partager avec les sept Archanges une bien funeste fin. Mais Michel, sur lequel j’étais toujours juché, me dit: “N’aie crainte et regarde.”. Je vis alors les flammes qui couvraient le soleil s’ouvrir, pour laisser place à un magnifique spectacle. Sous cette couche brûlante se trouvait ce dont j’avais entendu parler depuis ma plus tendre enfance, sans jamais savoir ce en quoi cela consistait : le Paradis!

    Nous atterrîmes dans un lieu magique. Tout était baigné d’une douce lumière. Où que je regardais, je ne trouvais pas la moindre obscurité. A perte de vue, il n’y avait ni habitation, ni la moindre construction. Ceux qui avaient faim se servaient sur les arbres fruitiers. Ceux qui appréciaient les plaisirs de la détente s’allongeaient dans l’herbe. Des enfants jouaient innocemment, riant et courant à travers les hautes herbes. Les sept Archanges me prévinrent qu’ils devaient me laisser, leur mission étant terminée. Je les remerciai grandement et leur dis au revoir.

    Je décidai de visiter ces lieux enchanteurs. Tous ceux que je rencontrais me souhaitèrent la bienvenue en me souriant. Je leur rendais leur sourire et les remerciais. Tout respirait le bonheur, la bonté et la joie. Alors que je m’approchai d’une petite fontaine où l’eau semblait si claire que je ne résistais pas à l’envie de m’y désaltérer, je vis deux hommes discuter. Ils me remarquèrent et me firent signe de venir. J’eus alors en face de moi rien de moins qu’Aristote et Christos. Ils m’accueillirent avec la plus grande gentillesse. Ils me demandèrent si les lieux me plaisaient et si j’avais fait un bon voyage. J’étais si ému que je ne savais pas quoi répondre. Je bafouillai quelque vague parole, alors que j’essayai encore de réaliser qui se trouvait devant moi.
    [...]
    > Livre des Vertus, Tome 1 - Le mythe Aristotélicien, L'Eclipse : Chapitre VII - Le paradis

Sa lecture achevée, elle enchaîna :
— Quand l'on perd quelqu'un, on ne voit que le vide causé par sa perte. Sans même y songer, l'on s'attache à tout ce qui ne sera plus, à tout ce que l'on verra plus, à tout ce que l'on ne fera plus et cette prime réaction est tout à fait normal. La douleur anesthésie notre capacité à voir au-delà de ce vide et je pense qu'il faut, aussi difficile que cela soit, en passer par ces moments de turpitude. Et c'est là que la foi nous aide car ce recul que l'on ne peut avoir de soi-même et qu'il ne faut de toute façon pas chercher à atteindre trop vite, elle nous le présente. Et cette foi s'exprime dans nos textes et c'est dans ces textes que l'on peut puiser la possibilité d'avancer. Et ce passage de l'Eclipse est l'une de ces sources d'apaisement.
Après la mort, les hommes sont soumis au jugement du Très-Haut qui prend en compte pour trancher tout ce que celui qui se présente à lui a accompli. Là, deux voies sont possibles : l'Enfer Lunaire et le Paradis Solaire. Et c'est ce paradis que décrit Sypous et là réside l'espoir car les hommes vertueux sont certains de vivre leur éternité dans un lieu où la paix, la joie, la sérénité et l'amour du Très-Haut. Et le Très-Haut dans Son infinie mansuétude accorde à ceux voulant se racheter la possibilité de revenir sur terre.
Nous savons que Nestor ne reviendra pas et que le vide de son départ ne pourra être comblé. Mais accrochons à deux éléments : Nestor a choisi de partir définitivement, il a choisi, laissant s'exprimer son libre-arbitre, il ne s'est pas retourné car il le voulait. Ensuite, par tout ce que nous savons de lui, nous avons la certitude que c'est bien sur le Soleil qu'il se trouve. Alors, dans les moments de doute, dans les instants où la tristesse est par trop intolérable, songez à ce que désormais, il est en paix et que cette paix, il l'a voulue et l'a trouvée.

Elle conclut :
— Louons le Très-Haut pour Son juste et éclairé amour.

Enfin, elle revint près du catafalque et d'une voix plus ténue — car ces mots la renvoyaient à la propre mort de son mentor survenue quelque deux semaines plus tôt — elle invita ceux souhaitant parler à se faire connaître :
— Je vais maintenant laisser la parole à ceux qui souhaiteraient s'exprimer, qui désireraient évoquer le souvenir de Nestor et qui voudraient rendre hommage à leur ami.

Le Cardinal-Archevêque se tut et attendit, se mettant en retrait.
Revenir en haut Aller en bas
http://rome.lesroyaumes.com/
Zwyrowsky



Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mar 8 Déc 2009 - 22:09

Le Goupil, fidèle à son habitude, pénétra dans l'église alors que la cérémonie avançait déjà. Hélas... qu'il est difficile d'être ponctuel quand il faut sortir de sa retraite, et que d'efforts! Il avait fallu prier, menacer, tempêter... auprès du frère prieur. Usé, connaissant trop bien son pensionnaire, ce dernier avait fini par céder. Le vicomte était sorti de l'abbaye, et, le temps de passer au domaine, avait pris le galop vers Lyon. Galop moins vif, toutefois, admettons le, qu'en ses vertes années, et lui cuisaient encore cuisses et dos de la chevauchée.

Il regarda autour de lui, les rangs clairsemés de l'assemblée. Des vétérans, nombreux à l'aune de ceux qui restaient; quelques visages juvéniles. Grâces soient rendus, les Rouvray étaient là, et ce cher Bourdeaux, aussi, entre autres.

Son habit d'un drap sans valeur, noir corbeau, à peine relevé du grisonnement d'une fourrure de lapin, était des plus sobres et se fondait parfaitement dans la pénombre de l'allée latérale par laquelle il gagna quelques rangs. Son regard se porta vers l'autel, où officiait l'archevêque. Visage connu, là encore, mais surtout parole.

Il s'assit, à part, et se plongea dans ses pensées - d'aucuns auraient dit: en prières.

L'annonce de la disparition de Nestor était qu'une marque de plus du grignotage auquel le temps se livrait autour de lui. Les d'Avencourt, les Macquart, les Massigny, Kalten, et tant d'autres. Et Nestor, fier seigneur de Ventavon, à son tour. Quelques larmes perlèrent à la patte d'oie de ses paupières. Que pouvaient les mots?

Après quelques minutes, profitant d'un chant, il se leva, et reprit aussi silencieusement qu'il était venu le chemin de son exil montagnard.
Revenir en haut Aller en bas
DeDeLagratte
Chancelier du Lyonnais-Dauphiné


Nombre de messages : 7047
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 26/12/2005

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mar 8 Déc 2009 - 22:42

DeDelagratte suivait la messe, Son Eminence Ingeburge commença à prier, le conseiller militaire en fit don de même et se mit à prier tout en pensant à son vieil ami Nestor qui était surement en paix là où il etait

Je confesse à Dieu mes fautes. Je demande pardon au Très-Haut et à tous les Saints pour les péchés que j'ai pu commettre et qui m'ont éloigné de la Vertu. Dieu puisses tu m'accorder l'absolution et la rémission de tous mes péchés. Amen.


Puis il se mit doucement à marmonner le credo, il ne le faisait guère souvent mais la circonstance si particulière fit qu'il referma les yeux une deuxième fois et se remit à prier.
Revenir en haut Aller en bas
Nahona



Nombre de messages : 366
Localisation IG : Montelimar
Date d'inscription : 11/03/2009

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mer 9 Déc 2009 - 0:49

Naho qui suivait la messe, perdus dans ses pensée marmona quelque peu en retard..

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Rodrigue.



Nombre de messages : 650
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 12/02/2008

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mer 9 Déc 2009 - 9:25

Les supérieurs light et lui s'etaient mis daccord sur les banalités de la cérémonie. Le matin le corp de nestor était dans une charette fleuris à cette effigie. Tous le monde c'etais réuni pour cette cérémonie qui boulversa un grand nombre. C'etais l'heure les porte s'ouvris. C'etais le moment de sortir le cerceuil de la charette et de le transporter avec soins jusqu'à l'hotel. Seigneur pleura avant de faire celà. Plutard la diocése demanda une priére rodrigue la fit avec beaucoup de peine.

— Louons le Très-Haut pour Son juste et éclairé amour.

Je crois en Dieu, le Trés-Haut tout puissant,
Créateur du Ciel et de la Terre,
Des Enfers et du Paradis,
Juge de notre âme à l'heure de la mort.

Et en Aristote, son prophète,
le fils de Nicomaque et de Phaetis,
envoyé pour enseigner la sagesse
et les lois divines de l'Univers aux hommes égarés.

Je crois aussi en Christos,
Né de Maria et de Giosep.
Il a voué sa vie à nous montrer le chemin du Paradis.
C'est ainsi qu'après avoir souffert sous Ponce,
Il est mort dans le martyre pour nous sauver.
Il a rejoint le Soleil où l'attendait Aristote à la droite du Trés-Haut.

Je crois en l'Action Divine;
En la Sainte Eglise Aristotelicienne Romaine, Une et Indivisible;
En la communion des Saints;
En la rémission des péchés
En la Vie Eternelle.

Amen.


Je confesse à Dieu mes fautes. Je demande pardon au Très-Haut et à tous les Saints pour les péchés que j'ai pu commettre et qui m'ont éloigné de la Vertu. Dieu puisses tu m'accorder l'absolution et la rémission de tous mes péchés. Amen.

— Je vais maintenant laisser la parole à ceux qui souhaiteraient s'exprimer, qui désireraient évoquer le souvenir de nestor.

Moi je dirais que peu de chose, c'etais un grand homme voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87
Dauphiné


Nombre de messages : 15693
Age : 105
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mer 9 Déc 2009 - 10:33

Le regard de Nyna s’était posé un instant sur le cercueil… s’était détourné…y était revenu…
Toujours si difficile d’accepter un départ et pourtant…
Doucement elle glissa sa main dans celle de son époux… ils avaient parcouru ensemble déjà bien des chemins, avaient partagé tout ce que la vie leur offrait dans un quotidien plutôt tumultueux.
Dans un souffle ils avaient comme chacun récité le credo et demeuraient silencieux… respectueux…
Nyna connaissait Nestor de longue date... droit et doux… deux adjectifs qui le caractérisaient…Elle l’avait surtout connu à Valence lorsqu’elle avait fait office de SDL… une bien belle garnison…peut-être aurait-elle du en rester là...
Un poids sur ses épaules aujourd’hui…elle voyait disparaître les uns après les autres ceux qui avaient fait ce duché… impression d’étouffer… elle serra davantage la main de Gérault, il savait plus qu’un autre ce qui la retenait encore ici malgré tout…pourtant…
Revenir en haut Aller en bas
jeremdehuit



Nombre de messages : 1770
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mer 9 Déc 2009 - 18:45

— Je vais maintenant laisser la parole à ceux qui souhaiteraient s'exprimer, qui désireraient évoquer le souvenir de Nestor et qui voudraient rendre hommage à leur ami.

L'homme prit une grande inspiration et se levait, il avait le pas lourd et lent lorsqu'il se dirigeait vers l'autel, Dehuit regardait le corps de l'homme et fermait les yeux un instant, il se tournait et regardait l'ensemble des personnes, le soldat prenait ensuite la parole.

Nestor a rejoint Aristote beaucoup trop tôt, cet homme défendait corps et âme son duché, faisait tout pour remonter la situation, lors de la levée du BAN par le Roy je n'aurais pas voulu d'un autre Commandant. Non seulement il était fin stratège, habile au combat, mais surtout, il savait faire confiance, encourager, redonner espoir, le moral. On dit qu'un excellent Officier se voit au premier coup d'oeil, et c'est ce que j'ai vu lors de mon arrivée à Valence. Je n'ai pas les mots pour exprimer ce que je ressens en ce moment, seulement certaines personnes le savent, ça en restera là...
Cet homme était le seul que je respectais réellement, je l'aurais suivis n'importe où, donner mon sang, ma vie pour qu'il reste en vie je l'aurais fait sans hésité.


Jerem se tournait vers Nestor et continuait.

Nestor, ça a été un honneur d'avoir combattu à tes côtés, d'avoir été sous tes ordres, de t'avoir secondé, merci de m'avoir épaulé jusqu'au bout, je n'oublierais jamais le soldat et l'homme que tu étais...
En dehors du soldat, tu étais un homme simple, bon vivant, tu aimais rire, boire, et ça a fait de toi un homme respecté, tu as toujours su te montrés digne, droit, franc. Tu resteras un exemple pour moi.

Repose en paix mon ami...


Jerem ne dit mots, regardait discrètement les galons qu'il avait dans sa main et les déposaient sur le corps de l'homme puis retournait à sa place regardant le sol...
Revenir en haut Aller en bas
penelope



Nombre de messages : 7816
Age : 33
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Mer 9 Déc 2009 - 19:15

Se levant à son tour, Pénélope s’approcha du cercueil … et une main posée sur le coffre en bois, d’une voix que l’émotion rendait peu affirmée elle préféra murmurer

Merci pour tout ce que tu as apporté à l'Ost, pour ton travail efficace et ambitieux afin de nous faire avancer. Tu avais encore tant de projets à mener, tant d'espoir à nous faire partager et tant de choses à m'apprendre
....
Je garde en moi tes paroles qui savaient me porter loin et qui bien souvent m'ont insufflé ta bravoure. J'essayerai de suivre tes traces, avec humilité et respect, tu es pour chacun de nous un exemple, un rassembleur, un grand homme, pour moi tu resteras mon Mentor.


Ses yeux commencèrent à se couvrir d’un voile brillant. Une larme cristalline perla à la paupière. Pénélope ne voulait pas ça. Elle se devait de ne pas montrer ses faiblesses et surtout pas maintenant… elle fit de grands yeux, comme pour effacer cette trace honteuse qu’était ses larmes.
Nestor était juste, qu’importait l’homme ou la femme qu’il avait en face de lui, qu’importait les titres, les fonctions, les couronnes, il ne s’intéressait qu’à la valeur réelle des personnes. Cette humanité qu’il avait, aucune vanité, juste une tangible volonté d’améliorer ce qui était possible de l’être. Il aimait son Duché, notre Dauphiné, il en était un de ses Sages …

Doucement, elle retira sa main du bord du cercueil et se recula, laissant place à d’autres s’ils le souhaitaient, puis rejoint sa place.
Revenir en haut Aller en bas
samarel



Nombre de messages : 4335
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Dim 13 Déc 2009 - 17:22

par respect pour ses camarades de combat, samarel avait laissé les soldats de la garnison du défunt lui accorder un dernier hommage. chacun à sa façon. puis il s'approcha et posa la main sur le bois glacé du cercueil. ses doigts courrèrent sur les nervures du bois. l'artisan avait fait du bel ouvrage. la surface était patinée, glacée et douce. mais tellement froide. comme une barrière infranchissable, elle symbolisait l'éloignement qui allait séparer les deux hommes jusqu'à ce que l'écossais le rejoigne.

nestor, mon ami. combien d'autres encore me seront enlevés avant que mon tour ne vienne enfin. la vie apporte tant de douleurs.

puis l'écossais se remémora les souvenirs qu'ils avaient en commun tous deux. ils étaient bons pour la plupart. souvenirs de campagnes militaires, de campagnes électorales. souvenirs simples aussi de quelques trops rares discussions à batons rompus ou les deux hommes n'avaient pas évoqué le sort du duché.

tu fus l'un des hommes de l'ombre de ce duché. que tous sachent ici qu'un grand homme disparait.

puis il alla se rassoir.
Revenir en haut Aller en bas
Ingeburge



Nombre de messages : 95
Age : 99
Localisation IG : Tonnerre
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Dim 3 Jan 2010 - 11:59

[Plus de connexion, départ en vacances, retour pour être malade... Ceci explique cela, désolée pour le retard pris dans ce RP.]


Il y eut quelques interventions, plus ou moins longues et elle les avait écoutées comme elle écoutait à chaque fois les prises de parole lors des enterrements, avec un masque poli.

Ne sachant toujours pas où elle allait, elle finit par s'approcher à nouveau du catafalque et brisa le silence qui s'était de nouveau installé :

— Avant de quitter cette église, adressons un dernier adieu à notre frère Nestor. Avec respect et affection, confions-le au Très-Haut dans l'espérance de nous retrouver un jour avec lui auprès de Lui.

Elle se tut quelques secondes puis dit :
— Avec tous ceux qui nous ont précédés et qui vivent déjà auprès du Seigneur, avec l'immense cortège des saints, nous souhaitons un bon dernier voyage à son enveloppe charnelle.

Elle retira la croix qu'elle empocha et fit signe aux porteurs.

Le glas résonna alors à nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
http://rome.lesroyaumes.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan   Aujourd'hui à 14:01

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [RP] Messe d'hommage à Nestor, Seigneur de Pusignan
» Messe d'adieu à notre frère Anatol
» Une messe pour le repos d'une âme
» Messe en l'hommage des soldats combattants en Bretagne
» Le Seigneur des Neaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Église du Lyonnais-Dauphiné-
Sauter vers: