AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nynaeve87
Dauphiné
avatar

Nombre de messages : 15776
Age : 105
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Lun 4 Jan 2010 - 16:35

Citation :
Nous soussignée, Anne-Blanche Cornedrue de Culan, Dame de La Mure, renouvelons par la présente notre serment d'allégeance au Lyonnais-Dauphiné à travers la personne de Dame Pénélope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, son Gouverneur élu, pour la seigneurie de La Mure ;
Lui jurons obsequium, auxilium et consilium, dans la mesure de nos moyens ;
Attestons que si un conflit venait à opposer le Lyonnais-Dauphiné à un tiers, prendrions cause pour le Lyonnais-Dauphiné ;
Que si un conflit venait à opposer le Lyonnais-Dauphiné à Sa Majesté Levan le Troisiesme, notre souverain, prendrions cause pour Sa Majesté.

Escrit et signé de notre main à Vienne le troisiesme jour de janvier MCDLVIII


Gaal a écrit:
A Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, gouverneur du Lyonnais-Dauphiné.

Nous, Nonikw et Gaal, barons de Bron et de Bellecombe, renouvelons notre serment d'allégeance au Grand Duché du Lyonnais-Dauphiné et à son gouverneur, élu par et pour le Peuple, Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, et cela au nom des fiefs de Bron et de Bellecombe qui nous ont été octroyés en qualité de baronnies.
A nouveau, nous jurons aide, fidélité et conseil à notre suzerain le Lyonnais-Dauphiné. Plus que jamais, notre soutien, notre lame et le bras qui la tient demeurent au service de notre Grand-Duché et de son gouverneur-régent, représentant du Dauphin de France, et à travers lui, à sa Très Aristotélicienne Majesté Levan III.


Faict à Genève, le troisième jour du mois de janvier de l'an mil quatre-cent cinquante-huit


Lamis a écrit:
A Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, gouverneur du Lyonnais-Dauphiné.

Nous, Matèu de Mélian dict Lamis, Baron de Tallard et Seigneur de Pommier en Beaurepaire, renouvelons notre serment d'allégeance au Grand Duché du Lyonnais-Dauphiné et à son gouverneur, élu par et pour le Peuple, Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, et cela au nom du fief de Tallard qui nous a été octroyé en qualité de Baronnie.
A nouveau, nous jurons aide, fidélité et conseil à notre suzerain le Lyonnais-Dauphiné. Plus que jamais, notre soutien, notre lame et le bras qui la tient demeurent au service de notre Grand-Duché et de son gouverneur-régent, représentant du Dauphin de France, et à travers lui, à sa Très Aristotélicienne Majesté Levan III.

Faict à Moulins, le troisième jour du mois de Janvier de l'an mil quatre-cent cinquante-huit

Matèu de Mélian


Samarel a écrit:
A Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, légitime gouverneur du Lyonnais-Dauphiné.

Moi, Samarel Kennedy, baron de Bourdeaux et seigneur de Pusignan, renouvelle ce jour mon serment d'allégeance au grand et prospère Duché du Lyonnais-Dauphiné, au dauphin et à son gouverneur, par l'intérmédiaire de Dame Penelope. Je jure aide, fidélité et conseil à mon suzerain. Mon épée, mon bras et les ressources des fiefs qui m'ont été octroyés sont entièrement au service du Lyonnais Dauphiné. Que la lumière d'Aristote éclaire le règne de notre nouveau gouverneur et l'inspire dans ses oeuvres.


Faict à Bergerac, le troizième jour de l'an de grâce mil quatre-cent cinquante et huit de notre seigneur.








estalabou a écrit:


De Estalabou de Vaucanson,
Duc de Gap
Vicomte de Chandieu
Vicomte de Tursan
Baron de Cauna
Seigneur de Mison

A

Dame Penelope de Barsac,
Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande,
Gouverneur du Lyonnais Dauphiné.


Je tenais par la présente à renouveler mon allégeance au Duché du Lyonnais Dauphiné et à sa gouverneur. Et par la même au royaume de France et à sa majesté le très aristotélicien Levan III eme du nom. Je renouvelle également mes vœux de respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium) à votre personne et au duché. Mes terres en Lyonnais Dauphiné sont au service du duché et mes vassaux et hommes de troupes défendront cette terre avec honneur et courage.

Faict à Castres, Comté de Toulouse le 4eme jour de Janvier de l’an de Grasce 1458





Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87
Dauphiné
avatar

Nombre de messages : 15776
Age : 105
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Lun 11 Jan 2010 - 9:54

Citation :
A Pénélope de Barsac, gouverneur du Lyonnais-Dauphiné.

Nous, Régimon de Prume, Duc de Rives et Baron de Sassenage, renouvelons notre serment d'allégeance au Grand Duché du Lyonnais-Dauphiné et à son gouverneur, élu par et pour le Peuple, Pénélope de Barsac, Dame de Neuville sur Saône et de Mirmande, et cela au nom des fiefs de Rives et de Sassenage qui nous ont été octroyés en qualité, respectivement, de duché et de baronnie.
A nouveau, nous jurons aide, fidélité et conseil à notre suzerain le Lyonnais-Dauphiné. Plus que jamais, notre soutien, notre lame et le bras qui la tient demeurent au service de notre Grand-Duché et de son gouverneur-régent, représentant du Dauphin de France, et à travers lui, à sa Très Aristotélicienne Majesté Levan III.


Faict à Rives, le onzième jour du mois de janvier de l'an mil quatre-cent cinquante-huit

Régimon de Prume

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87
Dauphiné
avatar

Nombre de messages : 15776
Age : 105
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Lun 11 Jan 2010 - 9:55

Code:
A Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, gouverneur du Lyonnais-Dauphiné.

Nous, Zoyas, Dame de Marcieu, renouvelons notre serment d'allégeance au Grand Duché du Lyonnais-Dauphiné et à son gouverneur, élu par et pour le Peuple, Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, et cela au nom du fief de Marcieu qui nous a été octroyé en qualité de Seigneurie.
A nouveau, nous jurons aide, fidélité et conseil à notre suzerain le Lyonnais-Dauphiné. Plus que jamais, notre soutien, notre lame et le bras qui la tient demeurent au service de notre Grand-Duché et de son gouverneur-régent, représentant du Dauphin de France, et à travers lui, à sa Très Aristotélicienne Majesté Levan III.


Faict au couvent dans les montagnes, le quatrième jour du mois de janvier de l'an mil quatre-cent cinquante-huit

Zoyas, Dame de Marcieu

Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87
Dauphiné
avatar

Nombre de messages : 15776
Age : 105
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Mar 12 Jan 2010 - 9:56

Citation :
A Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, gouverneur du Lyonnais-Dauphiné.

Nous, Antlia Kennedy,Baronne de Grignan et Seigneur de Urre, renouvelons notre serment d'allégeance au Grand Duché du Lyonnais-Dauphiné et à son gouverneur, élu par et pour le Peuple, Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, et cela au nom du fief de Grignan et de Urre qui nous a été octroyé en qualité de Baronnie et Seigneurie respectivement.
A nouveau, nous jurons aide, fidélité et conseil à notre suzerain le Lyonnais-Dauphiné. Plus que jamais, notre soutien, notre lame et le bras qui la tient demeurent au service de notre Grand-Duché et de son gouverneur-régent, représentant du Dauphin de France, et à travers lui, à sa Très Aristotélicienne Majesté Levan III.


Faict à Limoges, le quatrième jour du mois de janvier de l'an mil quatre-cent cinquante-huit

Revenir en haut Aller en bas
Aymeric_de_Saunhac

avatar

Nombre de messages : 109
Localisation IG : Languedoc-Toulouse-Bearn
Date d'inscription : 30/07/2009

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Jeu 21 Jan 2010 - 22:38

Umiko était étendue dans sa couche, à moitié endormie. Dans la pièce régnait une obscurité artificielle et une chaleur quasi étouffante. Elle avait refusée que l’on tire les rideaux et lui ouvre un peu les fenêtres. Le moindre courant d’air la faisait frissonner et la lumière amplifiait ses migraines.

Il y a quelques jours qu’elle était arrivée chez Vanyel dans l’espoir d’y trouver lieu de repos et de guérison. La veille elle avait reçu une missive du Lyonnais Dauphiné, Aymeric lui en avait fait la lecture. Décidément, où qu’elle se trouve et quelque soit son état, on finissait par la retrouver.
Pour l’heure, elle n’avait ni le courage ni la force de régler cette histoire d’allégeance. Alors qu’elle pensait à remettre cela à plus tard, elle se souvint de l’étrange sensation qu’elle avait eue en revoyant son fils. En l’observant et en l’écoutant, elle se dit qu’il avait bien grandi depuis le jour où elle avait pris la décision avec son époux de l’envoyer chez sa filleule. Loin d’eux il était devenu un jeune homme certes encore jeune mais plein d’assurance.

Quelques années auparavant il avait déjà accompagné son père aux allégeances du Languedoc, puis, plus tard il avait fait le voyage avec sa sœur en compagnie du Senher Argael jusqu’à Lyon pour y remettre au gouverneur une missive de renouvellement d’allégeance. Peut-être était-il temps qu’il apprenne à rédiger ces missives, plus tard, elles lui seront utiles. Aussi le fit-elle appeler.

L’exercice de l’écriture ennuyait Aymeric si bien que plus que souvent il trouvait moyen pour se dérober à cette obligation. Aujourd’hui, il s’assit au pupitre sans ronchonner, il n’avait pas goût à désobéir à sa mère souffrante.
Prenant plume et support il attendait la dictée de sa mère qui de temps en temps, au milieu d’une phrase s’assoupissait le laissant seul face à cette lettre qu’il aurait bien déchiré plus d’une fois. Apres un temps plus long qu’il n’en était nécessaire d’ordinaire, Aymeric griffonna la dernière ligne et la relu à sa mère avant de lui apporté accompagnée de son sceau.
D’une main tremblante, Umiko y appliqua sa signature avant de sombrer à nouveau dans un long et pénible sommeil.


Citation :

À Donà Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, gouverneur du Lyonnais-Dauphiné.

Nous, Umiko de Saunhac, Vicomtesse de Voiron, Baronne de Varces, Dame de Fontaine étant dans l’incapacité de nous déplacer, renouvelons par cette missive notre serment d'allégeance au Grand Duché du Lyonnais-Dauphiné et à son gouverneur, élu par et pour le Peuple, Donà Penelope de Barsac, et cela au nom des fiefs de Voiron et de Varces qui nous a été octroyé en qualité de Vicomté et de Barronie.
A nouveau, nous jurons aide, fidélité et conseil à notre suzerain le Lyonnais-Dauphiné. Plus que jamais, notre soutien, notre lame et le bras qui la tient demeurent au service de notre Grand-Duché et de son gouverneur-régent, représentant du Dauphin de France, et à travers lui, à sa Très Aristotélicienne Majesté Levan III.

Faict à Mauléon, le neuvième jour du mois de janvier de l'an mil quatre-cent cinquante-huit


Rédigé par Aymeric de Saunhac, héritier légitime de Donà Umiko et du Senher Phelipe de Saunhac ,
Lue et signée par Donà Umiko de Saunhac en sa qualité de Vicomtesse de Voiron, Baronne de Varces, Dame de Fontaine.




Dernière édition par Aymeric_de_Saunhac le Ven 29 Jan 2010 - 12:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87
Dauphiné
avatar

Nombre de messages : 15776
Age : 105
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Mer 27 Jan 2010 - 16:32

Citation :
De Argael Devirieux,
Vicomte de Monestier de Briançon
Baron de la Tour du Pin
Seigneur de Saint Giraud

A

Dame Penelopedefrance de Barsac,
Gouverneur du Lyonnais Dauphiné.


Je tenais par la présente missive à renouveler mon allégeance au Duché du Lyonnais Dauphiné et à son Gouverneur. Et par la même au royaume de France et à Sa Majesté le très aristotélicien Levan III eme du nom. Je renouvelle également mes vœux de respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium) à votre personne et au duché. Mes terres en Lyonnais Dauphiné sont au service du duché et mes vassaux et hommes de troupes défendront cette terre avec honneur et courage.

Faict à Briançon, le 25 eme jour de Janvier de l’an de Grasce 1458
Revenir en haut Aller en bas
penelope

avatar

Nombre de messages : 7816
Age : 33
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Jeu 28 Jan 2010 - 17:36

Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87
Dauphiné
avatar

Nombre de messages : 15776
Age : 105
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Dim 31 Jan 2010 - 14:10

Citation :
A Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande, gouverneur du Lyonnais-Dauphiné.

En tant que Seigneur de Bardonnêche, je renouvelle volontiers mon serment d'allégeance au Duché du Lyonnais-Dauphiné et à son Gouverneur, élu par et pour le Peuple, Dame Penelope de Barsac, Dame de Neuville-sur-Saône et de Mirmande. Comme jusqu'à présent, mon aide, mon conseil et mon bras armé seront fidèlement à votre service.

Qu'Aristote permette au Lyonnais-Dauphiné de toujours prospérer!

Faict à Grandson, le trente-et-unième du mois de janvier de l'an mil quatre-cent cinquante-huit

Wahl
Revenir en haut Aller en bas
stra

avatar

Nombre de messages : 2660
Age : 43
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Mar 2 Fév 2010 - 9:23

Citation :

    Au Gouverneur régnant du Lyonnais-Dauphiné,
    Aux membres du Conseil Ducal en exercice,

      Par la présente, Moi, Charles de la Croix de Bramafan - Penthièvre, dict Strakastre,

        > reconnu vassal du Duché du Lyonnais-Dauphiné, en tant que Baron de Montmeyran et Seigneur de Claveyson,

      fait serment, sur les Saintes Écritures Aristotéliciennes,

        > d'allégeance à Sa Grasce Penelope de Barsac, gouverneur régnant du Lyonnais-Dauphiné, et à travers elle, à sa Très Aristotélicienne Majesté Levan III de Normandie,

        > de respecter, en tant que Vassal, les devoirs d'Obsequium, Auxilium et Consilium auprès de notre Suzeraine.

      Puisse en retour cette dernière accorder Justiciam, Pacem et Tutelam à l'ensemble de ses fidèles vassaux. Qu'Aristote nous en soit témoin.

    par Charles de la Croix de Bramafan - Penthièvre,
    le Premier de Février de l'An Mil Quatre Cent Cinquante Huit.

Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
Guidel

avatar

Nombre de messages : 2992
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Mar 9 Fév 2010 - 22:52

Citation :
Moi, Guy de Hoegaarden, dit Guidel, baron de La Salle et seigneur de Mont-Dauphin renouvelle mon serment d'allégeance envers le Lyonnais-Dauphiné et son gouverneur, Penelope de Barsac.
En mon nom, en celui des terres qui m'ont été octroyées ainsi que des gens demeurant sur ces terres, je jure à nouveau fidélité, aide et conseil à la couronne ducale, et ce tant qu'Aristote prêtera force à mon bras.

Guy de Hoegaarden

Revenir en haut Aller en bas
penelope

avatar

Nombre de messages : 7816
Age : 33
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Lun 1 Mar 2010 - 23:12

Citation :
Nous, Urbs de Valorl, Comte de Gravelines, Baron de Serves, Seigneur de le Challonge et de Vaujours, Directeur du Grand Festival de la Couronne, primus de la Maison de Valorl,

Déclarons et avons déclaré notre hommage envers vous, Pénélope de Barsac, Dame de Mirmande et de Neuville sur Saône, Duchesse du Lyonnais-Dauphiné.
Apportons et avons apporté conseil, aide et assistance, en tant que Baron de Serves.

Que nul ne dédaigne remettre en cause ce serment, sans être tourmenté par le Très Haut.

Souhaitons vous rencontrer pour discuter des conséquences de la présence des armées menées par la duchesse Armoria de Mortain aux alentours du Lyonnais-Dauphiné. Certaines personnes d’empire remettant en cause l’action illégitime de la royauté, se posent la question sur une intervention militaire à son encontre. Ayant entendu que le Dauphiné n’avait plus les grandes ressources nécessaires à une mobilisation massive contre une quelconque attaque, nous préconisons donc la sagesse de temporiser la situation, du moins, tant que nous n’aurons pas une force certaine. Nous voyons les soucis du solde très négatif dans les comptes en Anjou et prions pour que cela n’arrive point au Lyonnais-Dauphiné.


Fait à Saumur, le jour du lendemain de la Saint Antoine de l’an 1458
Revenir en haut Aller en bas
thierrylafrance

avatar

Nombre de messages : 1345
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 18/07/2006

MessageSujet: Re: Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac   Mar 2 Mar 2010 - 11:24

Thierrylafrance fit parvenir une lettre qui avait beaucoup trop de retard avec ses plus plates excuses
Citation :
Par la grâce d'Aristote,
nous, Thierrylafrance, humble seigneur de Poligny en Dauphiné,

à vous, Penelope de Barsac, Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné par la grâce des urnes,

salut.

Par la présente, nous reconnaissons comme suzerain vous, Penelope de Barsac, Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné par la grâce des urnes.

Que nous vous devons désormais respect (obsequium), aide (auxilium) et conseil (consilium),

Que si un conflit venait vous opposer vous, Penelope de Barsac, Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné , notre suzerain, à un tiers, nous jurons que nous prendrions cause pour vous.

Que nous ne puissions enfreindre la page de ce serment, ou aller à son encontre par un courage téméraire. Si cependant nous osions le tenter, que nous sachions que nous encourrerions l'indignation du Dieu tout-puissant et de ses bienheureux prophètes.

Pour que l'autorité de notre sermentation obtienne une vigueur plus ferme dans les temps à venir, nous avons décidé de la confirmer par notre main et de la signer par l'impression de notre sceau.

nous Thierrylafrance, humble seigneur de Poligny en Dauphiné, , a écrit et ratifié,

le 2 mars de l'an Pâques MCDLIV [2 mars 2010].

Qu'il en soit ainsi et heureusement. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
 
Courriers d'allégeance à Penelope de Barsac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 0 - Enceinte :: Salle des allégeances et des anoblissements-
Sauter vers: