AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Réflexion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hardryan

avatar

Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Réflexion   Jeu 29 Avr 2010 - 13:44

Je pose ici le dernier bilan de l'Assemblée du Peuple sur le peuplement du LD. Moi ça m'avait donné des idées jadis et ça m'en redonne aujourd'hui, peut-être à vous aussi.

Citation:
5ème Assemblée du Peuple
du 18 janvier au 22 janvier 1458



Ordre du jour : Selon vous, comment pouvons nous inciter les gens à venir s'installer dans notre beau Duché?


Présents à la séance : Dames Aliena., Cosette, Lara60, Dameisabeau ; Messires Frere_Estienne et Legueux.


Une fois de plus on peut déplorer le manque de participation, mais cependant l'intervention de quelques nouveaux ou futurs lyonnais-dauphinois nous montre nos faiblesses, car qui mieux que ceux venant de l'extérieur pourrait le faire.


Il ressort donc de ces interventions :

- Un manque voir une absence d'accueil en ce qui est la vitrine de chaque village, les tavernes.
Petit rajout de ma part, je trouve dommage qu'effectivement dans certains villages l'on ne puisse y croiser leurs représentants, que ce soit de la municipalité aussi bien que de la prévôté, qui sont logiquement les personnes qui donnent des repères aux nouveaux. A savoir quelles sont les villes qui désertent les tavernes Je me pose la même question, parce que clairement à Vienne c'est bien animé les tavernes.
Même chose pour Valence, difficile de faire mieux quand on voit des tavernes
pleines encore à plus de minuit, certes toujours les mêmes, mais ça on peut obliger personne.
Les vagabonds sont bien entourés chez nous.
Par contre, au niveau ost et prévôté, cela rejoint ce que je disais dans un autre sujet.
Peut être sensibiliser d’avantage les SDL et les lieutenants à organiser des
manifestations sur les halles, genre entraînement, opérations fictives.



- Une lourdeur dans les courriers d'accueil qui ne donnent pas envie d'être lus jusqu'au bout.
Le courrier d'accueil peut se faire en 3 étapes, c'est bien plus agreable
et simple à lire et n'assomme pas les nouveaux parfois bien perdus.
Même avis.
Pour avoir été longtemps tribun c’est une des choses les plus difficiles de faire de la lettre d’accueil la plus courte et explicite possible.(courrier en deux étapes pour nous, le 2ème, 3 jours après la naissance étant ciblé parrainage)
Il y a la chambre des tribuns pour travailler cela, qui est bien désertée à ce jour. A relancer
Ensuite, il y a l’information halle à étendre je pense : sur les RP, explications sur les
Différentes denrées , les liens utiles etc.. on en revient encore à la volonté du
tribun ou du conseil municipal.donc resensibilisation des tribuns à travailler



- Une gargote et des halles qui n'offrent pas assez de divertissements aidant à l'intégration ainsi que l'absence ou la rareté de démonstrations de nos institutions telles l'OST et la prévôté. Alors là pardon, mais les animations sont toujours fréquentés par les mêmes, les nouveaux n'osent pas ! Peut-être les inciter par le biais de leur parrain ou marraine à participer, accompagnés cela serait plus simple pour eux.
Un peu du même avis, malgré mes efforts pour en mettre pour tous les goûts (Rôlistes, artistes, sérieux, drôles,...) on a l'impression de voir toujours les mêmes, malheureusement. Quoi que, cette fois, nous avons quelques nouveaux dans les inscrits. Pour l'histoire du "parrainage", c'est un peu dans ce sens que j'avais proposé à notre Chancelier
d'inviter ses invités à emmener 2 personnes avec eux pour la soirée de la Chancellerie, mais l'effet que j'espérais n'a pas eu lieu, ils ont chacun amené des "autres anciens"... Dernière chose, à mon avis, et je viens d'en faire la demande, utiliser plus le calendrier ducal à cette fin, afin d'inciter les "jeunes" à venir voir en gargote et halles.

Pour cette partie, hormis le gros travail d’animation en gargote, pas toujours le cas en effet dans les villes. (chez nous, c’est le maire ,
le conseil qui s’y colle car plus de comité des fêtes locales) décourageant car cela tombe souvent à plat pour la participation, mais encourageant au niveau taux de lecture malgré tout


Le point principal que je retiens, hormis le fait de s’attacher les nouveaux nés, est d’attirer les gens de passage en créant une identité propre au LD, sujet maintes fois évoqué mais jamais rien de fait concrétement dans ce sens
Le conseil ducal a là peut être un rôle à jouer au niveau des villes pour cela.





Rapport fait ce jour, lundi 25 janvier de l'an de grasce 1458.


Colombine d'Albon
Tribun de l'Assemblée du Peuple



Dans l'attente de vos conclusions.


Respectueusement,


Colombine d'Albon
Tribun de l'Assemblée du Peuple
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

avatar

Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Réflexion   Sam 1 Mai 2010 - 3:24

D'accord... je suis seul ici. Neutral







.










Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Sam 1 Mai 2010 - 9:33

nan nan zêtes pas tout seul .... je réfléchis ....
Revenir en haut Aller en bas
Maximien

avatar

Nombre de messages : 1313
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Sam 1 Mai 2010 - 9:42

ce travail demande réflexion :)
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Sam 1 Mai 2010 - 16:57

Bon, il est temps pour moi de répondre à tout ça.

Tout d'abord, il me semble que l'essentiel a été dit ... Reste plus qu'à travailler ...

1) l'accueil en taverne :

oui, il est primordial. C'est le moment détente. C'est l'endroit le plus facile et le plus convivial pour encadrer les jeunots, et les guider. Mais aussi pour les plus anciens d'ailleurs.
Raison pour laquelle, dans quasiment tout mes courriers officiels, j'invite à venir me rencontrer en taverne. Tant les courriers de tribuns que ceux de la maréchaussée ...

Maintenant, à Valence, effectivement il y a souvent du monde, à toute heure du jour et de la nuit... enfin presque ! Moi - même, j'ai transformé la taverne municipale en un bureau très confortable ...
J'y suis donc, ben ma foi, assez souvent. Et comme d'autres valentinnois y sont également souvent tout nouvel arrivant, qu'ils soit jeunot ou qu'il soit voyageur, sera bien acceuillit. Mais nous savons tous qu'il est difficil d'être là souvent. Encore une fois cela devient du travail d'équipe. Quand je ne suis pas là et qu'un jeunot se présente, spontanément, d'autres valentinnois le prennent en charge .... certains me font même un rapport après Laughing

Bref, voilà pour l'acceuil. Maintenant, il faut pérenniser la venue en taverne ... Et là c'est un autre problème. C'est aussi lié à une question de contact, de personnalité. Si la première venue en taverne a permis de rencontrer des gens sympathiques, ou alors de bien rire, il est fort à parier que nous reverrons le jeunot. Dans cette optique, quelques valentinnois commencent à réfléchir à des jeux à proposer en taverne. J'y reviendrais plus tard.

Ce que je déplore maintenant, c'est le manque d'anciens en taverne. Et comme je ne suis moi même pas une ancienne, je ne comprend pas pourquoi. Les voyants parfois très actifs en d'autres endroits (les forums), je me dis qu'il doit y avoir une forme de lassitude, liée aux discussions courantes de tavernes. Mais dans ce cas, qu'attendent donc nos anciens des tavernes ? et autre question qui probablement découlera d'une réponse éventuelle à la première, la cohabitation entre jeunots et anciens en taverne est-elle difficille ? (pas toujours évident de commniquer quand certains connaissent les arcanes de leur duché par coeur, alors que d'autres en face ont toujours du mal à comprendre pourquoi ils perdent de la force alors qu'ils n'ont pas mangé depuis X jours )

2) les courriers d'acceuil :

Il y a ici même un lieu où ce sujet fait débat.
A valence, nous pratiquons 2 courriers, après en avoir débattu au cm.
Le premier donne les indications de base : manger, points de confiance et de réputation, travailler et pis voilà. Pour plus d'information : venir me voir en tav Razz Le deuxième courrier, est orienté parrainage : pour avoir un parrain et savoir comment ça marche : venir me voir en tav Razz

Il n'empêche que je les surveille tout de même mes petits .... donc si je constate qu'il y en a qui, bien qu'il ne soit pas venu en tav (tssssss pô bien ), n'a pas compris les points de réputation par exemple .... hop un courrier complémentaire ... avec bien évidemment l'invitation à venir me voir en tav !!!! (je vous dis, j'invite toujours à venir me voir en tav !!!!).

Pour l'information, je vois que la halle a été citée. En effet, mettre toute information en halle est une bonne idée, ce que nous commençons à mettre en place à Valence. J'ai tendance à penser, que s'il existe 12 moyens de communication pour transmettre une information, il faut utiliser les 12. Car il y a toujours quelqu'un qui ne consulte qu'un seul des outils.

Là, nous avons 3 outils : les courriers, la taverne et la halle. Donc utilisons les 3. Et en effet, au vu des retours, je constate que certains ne consultent qu'un seul des 3 outils, et pas nécessairement le courier.

3) les gargottes et halles :

Là aussi, il y a beaucoup de travail.

Je confirme qu'à Valence nous avons des bons taux de lectures. Mais les participants, sont comme partout, les mêmes.
Mais, je commence à réussir à motiver certains habitants concernant les animations. Comme ils sont encore un peu jeunes, ben ils sont encore un peu désorganisés dans leurs idées. Cependant, il y a en qui sont parti en voyage, voir ce qu'il se fait dans d'autres villes. Ils sont motivés tant par l'idée de faire des jeux en tavernes, que par les animations en halle. Comme ils sont plusieurs, ça va leur alléger lâ tâche. Affaire à suivre ...

Sinon que voir en halle ? Et bien oui, comme il a été précisé, de tout. Là je suis bien d'accord. Mais si c'est l'affaire d'un comité des fêtes, c'est aussi l'affaire de chacun. L'identité de la ville se fait par ses habitants. c'est donc l'ensemble des habitants, qui de par sa façon de participer, lui créér son identité.
Ainsi, si la ville a une identité essentiellement chaumière .... il sera difficile d'y intégrer du RP.

Mais surtout, je crois que pour nos jeunots, il est difficile de participer en halle. Entre les rèles du RP qui ne sont pas évidentes (déjà qu'il faut mémoriser le principe des pensées ... pas toujours facile ça), l'aspect technique (les balises etc ...) ils s'y perdent vite. La solution la meilleure est en effet de les accompagner lors de leurs premières participations, cela demande beaucoup de temps et de patience.
Cela relèverait du rôle de parrain à mon avis, mais comme pour tout, tout les parrains et marraines ne font pas tout, certains ne faisant que le minimum. D'ailleurs, plus le temps passe, et plus je me dis qu'il faudrait expliquer aux anciens en quoi consiste le rôle de parrain. Certains ne font qu'envoyer un courrier et puis voilà. Il s'agit aussi de se rendre disponible pour le fillot, suivre son évolution, répondre à ses questions, anticiper ses questions parfois. et se rendre compte qu'il y a un aspect de la vie que le jeunot n'a pas découvert. LE guider alors dans cette direction. (pour reprendre l'ex précédent : un jeunot qui n'a pas mis les pieds en halle : lui dire comment se rendre en halle, comment participer etc ...).

Et encore une fois, je me pose une question ... que font nos anciens ? en gargotte je les vois participer.

Mais en halle, c'est chez nous plus dur .... Qu'attendent-ils de ce lieu ? Comment les faire revenir ?

Ces questions sont bien souvent valables pour les voyageurs ... Ils s'agit de gens qui ont vu beaucoup de choses. Donc un simple jeu du pendu n'est certainement ps ce qui va les motiver à s'installer dans une ville ou dans un duché. J'imagine qu'ils sont tous à la recherche de RP ... Mais peut être des plus anciens pourront-ils me répondre ?
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

avatar

Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Réflexion   Sam 8 Mai 2010 - 13:41

Oh la la... j'ai dû retard... Je vous oublie pas hein !
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2693
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Sam 8 Mai 2010 - 17:36

Alors, beaucoup de choses dites par musartine et je partage son avis dans l'ensemble
Je vous fais quelques commentaires bien que je ne sois plus présentement tribun à Briançon


musartine a écrit:
1) l'accueil en taverne :

oui, il est primordial. C'est le moment détente. C'est l'endroit le plus facile et le plus convivial pour encadrer les jeunots, et les guider. Mais aussi pour les plus anciens d'ailleurs.
Raison pour laquelle, dans quasiment tout mes courriers officiels, j'invite à venir me rencontrer en taverne. Tant les courriers de tribuns que ceux de la maréchaussée ...

Maintenant, à Valence, effectivement il y a souvent du monde, à toute heure du jour et de la nuit... enfin presque ! Moi - même, j'ai transformé la taverne municipale en un bureau très confortable ...
J'y suis donc, ben ma foi, assez souvent. Et comme d'autres valentinnois y sont également souvent tout nouvel arrivant, qu'ils soit jeunot ou qu'il soit voyageur, sera bien acceuillit. Mais nous savons tous qu'il est difficil d'être là souvent. Encore une fois cela devient du travail d'équipe. Quand je ne suis pas là et qu'un jeunot se présente, spontanément, d'autres valentinnois le prennent en charge .... certains me font même un rapport après Laughing
En clair, le tribun, son ou ses assistants doivent se montrer en taverne autant qu'il est possible pour accueillir les nouveaux qui pourront s'y présenter mais aussi pour entretenir le lien social entre toutes les générations.



musartine a écrit:
Bref, voilà pour l'acceuil. Maintenant, il faut pérenniser la venue en taverne ... Et là c'est un autre problème. C'est aussi lié à une question de contact, de personnalité. Si la première venue en taverne a permis de rencontrer des gens sympathiques, ou alors de bien rire, il est fort à parier que nous reverrons le jeunot. Dans cette optique, quelques valentinnois commencent à réfléchir à des jeux à proposer en taverne. J'y reviendrais plus tard.
J'ai trouvé quelque chose à ce sujet à l'Assemblée des Tribuns, j'ai recherché hier mais j'ai plus retrouvé Rolling Eyes Je crois qu'il s'agissait d'un mot code qui était révélé en halle et qu'on devait donner en taverne pour recevoir une petite récompense. Après, ça implique qu'un groupe de personnes "responsables" assurent une sorte de permanence en taverne. Ca implique aussi que les gens se rendent sur la halle, c'est bête mais il y en a qui sont trop traine-pantouffle pour ça. Alors peut-être mettre ce mot-code sur le panneau de la mairie ?
Enfin bref, c'était une idée, à peaufiner ensemble si ça vous plait.


musartine a écrit:
Ce que je déplore maintenant, c'est le manque d'anciens en taverne. Et comme je ne suis moi même pas une ancienne, je ne comprend pas pourquoi. Les voyants parfois très actifs en d'autres endroits (les forums), je me dis qu'il doit y avoir une forme de lassitude, liée aux discussions courantes de tavernes. Mais dans ce cas, qu'attendent donc nos anciens des tavernes ? et autre question qui probablement découlera d'une réponse éventuelle à la première, la cohabitation entre jeunots et anciens en taverne est-elle difficille ? (pas toujours évident de commniquer quand certains connaissent les arcanes de leur duché par coeur, alors que d'autres en face ont toujours du mal à comprendre pourquoi ils perdent de la force alors qu'ils n'ont pas mangé depuis X jours )
Vrai qu'il y a parfois (souvent Rolling Eyes ) un fossé entre les générations. Et si on envoyait un courrier aux "anciens" histoire de leur montrer qu'on s'intéresse encore à eux, qu'on aimerait les voir en taverne, etc ... ? Peut-être que s'ils ne viennent pas ou plus, c'est parce qu'ils n'y retrouvent plus les autres anciens qu'ils avaient plaisir à cotoyer. Je crois que notre très chère présidente du comité des fêtes briançonnaises avait proposé un tir à la corde opposant "anciens" et "nouveaux"

musartine a écrit:
2) les courriers d'acceuil :

Il y a ici même un lieu où ce sujet fait débat.
A valence, nous pratiquons 2 courriers, après en avoir débattu au cm.
Le premier donne les indications de base : manger, points de confiance et de réputation, travailler et pis voilà. Pour plus d'information : venir me voir en tav Razz Le deuxième courrier, est orienté parrainage : pour avoir un parrain et savoir comment ça marche : venir me voir en tav Razz

Il n'empêche que je les surveille tout de même mes petits .... donc si je constate qu'il y en a qui, bien qu'il ne soit pas venu en tav (tssssss pô bien ), n'a pas compris les points de réputation par exemple .... hop un courrier complémentaire ... avec bien évidemment l'invitation à venir me voir en tav !!!! (je vous dis, j'invite toujours à venir me voir en tav !!!!).
Idem à Briançon où nous fonctionnons avec 3 courriers, j'en ai parlé dans le sujet "Fractionnement de l'information aux nouveaux vagabonds"
Et comme Musartine et d'autres tribuns je suppose (et j'espère) j'envoyais des courriers personnalisés selon les nouveaux et les difficultés qu'ils rencontrent


musartine a écrit:
Pour l'information, je vois que la halle a été citée. En effet, mettre toute information en halle est une bonne idée, ce que nous commençons à mettre en place à Valence. J'ai tendance à penser, que s'il existe 12 moyens de communication pour transmettre une information, il faut utiliser les 12. Car il y a toujours quelqu'un qui ne consulte qu'un seul des outils.

Là, nous avons 3 outils : les courriers, la taverne et la halle. Donc utilisons les 3. Et en effet, au vu des retours, je constate que certains ne consultent qu'un seul des 3 outils, et pas nécessairement le courier.
Un topic (annonce) en halle qui regroupe des infos utiles pour les nouveaux ? Une sorte de guide du vagabond ?

Citation :
3) les gargottes et halles :

Là aussi, il y a beaucoup de travail.

Je confirme qu'à Valence nous avons des bons taux de lectures. Mais les participants, sont comme partout, les mêmes.
Mais, je commence à réussir à motiver certains habitants concernant les animations. Comme ils sont encore un peu jeunes, ben ils sont encore un peu désorganisés dans leurs idées. Cependant, il y a en qui sont parti en voyage, voir ce qu'il se fait dans d'autres villes. Ils sont motivés tant par l'idée de faire des jeux en tavernes, que par les animations en halle. Comme ils sont plusieurs, ça va leur alléger lâ tâche. Affaire à suivre ...

Sinon que voir en halle ? Et bien oui, comme il a été précisé, de tout. Là je suis bien d'accord. Mais si c'est l'affaire d'un comité des fêtes, c'est aussi l'affaire de chacun. L'identité de la ville se fait par ses habitants. c'est donc l'ensemble des habitants, qui de par sa façon de participer, lui créér son identité.
Ainsi, si la ville a une identité essentiellement chaumière .... il sera difficile d'y intégrer du RP.
Idem à Briançon, c'est souvent les mêmes qui participent. Pour ma part, je fais de la pub en taverne pour faire venir des gens.

Citation :
Mais surtout, je crois que pour nos jeunots, il est difficile de participer en halle. Entre les rèles du RP qui ne sont pas évidentes (déjà qu'il faut mémoriser le principe des pensées ... pas toujours facile ça), l'aspect technique (les balises etc ...) ils s'y perdent vite. La solution la meilleure est en effet de les accompagner lors de leurs premières participations, cela demande beaucoup de temps et de patience.
Cela relèverait du rôle de parrain à mon avis, mais comme pour tout, tout les parrains et marraines ne font pas tout, certains ne faisant que le minimum. D'ailleurs, plus le temps passe, et plus je me dis qu'il faudrait expliquer aux anciens en quoi consiste le rôle de parrain. Certains ne font qu'envoyer un courrier et puis voilà. Il s'agit aussi de se rendre disponible pour le fillot, suivre son évolution, répondre à ses questions, anticiper ses questions parfois. et se rendre compte qu'il y a un aspect de la vie que le jeunot n'a pas découvert. LE guider alors dans cette direction. (pour reprendre l'ex précédent : un jeunot qui n'a pas mis les pieds en halle : lui dire comment se rendre en halle, comment participer etc ...).
Le plus efficace c'est de les guider en effet, en direct depuis la taverne souvent. Le parrainage est en pointillé à Briançon malheureusement, et je crois aussi qu'il faudrait une sorte de "charte du bon parrain" pour redéfinir et clarifier son rôle. Il me semble que j'ai aussi vu ça à l'Assemblée des Tribuns, j'essaye de le retrouver aussi.
A Valence, vous avez le jeu du bras de fer je crois. Nathiavel m'en avait parlé il y a un moment (il était encore Natchoum à l'époque). Ca n'a pas encore été expérimenté à Briançon, mais il m'a dit qu'il avait de bons résultats à Valence. C'est un petit jeu pour faire d'abord de petits rp, une première expérience, se familiariser avec l'écriture pour ensuite faire mieux.


musartine a écrit:
Et encore une fois, je me pose une question ... que font nos anciens ? en gargotte je les vois participer.

Mais en halle, c'est chez nous plus dur .... Qu'attendent-ils de ce lieu ? Comment les faire revenir ?

Ces questions sont bien souvent valables pour les voyageurs ... Ils s'agit de gens qui ont vu beaucoup de choses. Donc un simple jeu du pendu n'est certainement ps ce qui va les motiver à s'installer dans une ville ou dans un duché. J'imagine qu'ils sont tous à la recherche de RP ... Mais peut être des plus anciens pourront-ils me répondre ?[/b]
Je crois (donc pas sûre ^^) qu'ils attendent un bon gros rp avec forces rebondissements et détours où on ne connait le dénouement qu'à la fin et avec plusieurs joueurs pour avoir des interactions riches et multiples.
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

avatar

Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Réflexion   Dim 9 Mai 2010 - 5:14

et ben, ce que je retiens déjà c'est qu'il faudrait sensibiliser les anciens à l'importance des jeunots, et que pour ça, il y a une façon de faire -charte du bon parrain-. Pour moi c'est la base de la pyramide. C'était un peu ce que je voulais aller chercher, une plus grande implication des anciens, avec le "petit" concours de rétention. Mais ce ne serait pas une mauvaise idée dans un premier temps que de rédiger une charte du bon parrain. Ça servirait aussi aux nouveaux assistants-tribuns Laughing
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Dim 9 Mai 2010 - 9:41

ah oui une charte du bon parrain .... j'avoue qu'une idée de ce genre començait à me trotter dans la tête, et que je venais de soumettre l'idée à notre cm d'y réfléchir. Donc moi chui partante pour la charte.
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2693
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Dim 9 Mai 2010 - 12:34

Voila, j'ai retrouvé la charte proposée par notre ex-Président mais non-discutée à l'Assemblée des tribuns
J'ouvre un nouveau sujet à côté pour laisser ici la place aux autres tribuns pour réagir
Revenir en haut Aller en bas
Lhunne

avatar

Nombre de messages : 145
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Dim 9 Mai 2010 - 20:49

Citation :
Je crois que notre très chère présidente du comité des fêtes briançonnaises avait proposé un tir à la corde opposant "anciens" et "nouveaux"

J'avoue que l'idée m'était sortie de la tête.

De la présence en taverne :
j'avoue que je ne me rends pas très souvent en taverne Embarassed c'est très mal je le sais, mais je crois que ce fossé entre les générations doit en être la cause... mais surtout, c'est que je ne connais pas les personnes en taverne très souvent. Car on peut râler sur les anciens qui ne sont que sur le forum, mais d'autres ne se rendent aussi qu'en taverne, c'est donc difficile de se rencontrer.. Mais je ferais des efforts, je le promets Rolling Eyes

Je suis d'accord pour sensibiliser les parrains. J'ai eu moi aussi deux filleuls (le premier est morts deux jours après et ne répondait pas à mes courriers :s et la deuxième ne donne plus de nouvelles non plus... Ce n'est pas manque d'avoir essayer, mais c'est vrai que tout cela vient sans doute de mon non-assiduité en taverne Embarassed

Le coup du bon gros rp dont vous parlez pour réveiller les anciens, j'aimerais y croire. Mais j'essaye très régulièrement de faire des rp, et personne ne participent! Aucun ancien, et les nouveaux n'osent pas se lancer. Je pense que pour le rp le parrain aurait un grand rôle à jouer... On pourrait aussi préparer les rp (avec un post hrp préalable pour expliquer certaines choses et avoir l'avis des autres) avant de lancer le rp. Comme çà aucun malentendu :)
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

avatar

Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Réflexion   Dim 9 Mai 2010 - 21:50

J'ai déjà vu à certains endroits, me demandez pas où je sais plus, ils donnaient un parrain dès la naissance du petiot. J'me dis qu'en plus du courrier des tribuns, ça peut pas nuire non? Évidemment les parrains c'est pas n'importe qui non plus.
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Lun 10 Mai 2010 - 11:03

Citation :
Un topic (annonce) en halle qui regroupe des infos utiles pour les nouveaux ? Une sorte de guide du vagabond ?

ben en fait, nous avons fait du bureau du tribun un lieu de renseignement, pour les vagabonds, préparé par le tribun, pour les paysans et artisants, préparé par le conseiller niveaux 1 et 2, et un nouveau topic est un cours de création pour les étudiants, où isa explique les fonctionnement des études, les différentes voix etc ...

voici l'aide aux vagabonds :




Citation :
Guide du vagabond

Comment se nourir ?

Nous conseillons de manger un jour sur Deux.
Vous possédez 2 pains dans votre inventaire. Pour un manger un, il vous suffit d'actionner la main qui se trouve à côté de votre pain.
Quand vous n'aurez plus de pain dans votre inventaire, il vous faudra en acheter sur le marché.


Vagabond, pour pouvoir acheter ton champ, il te faut remplir quelques conditions :


Avoir 90 écus : Mais nous vous conseillons d'en avoir un peu plus, 120 écus, afin de pouvoir vous nourir, d'acheter de quoi semer votre champ.
Pour avoir cette somme d'argent aller travailler à la mine :

hors la ville > travaux > mine



Avoir 2 points de réputations : Pour cela il vous faut travailler 2 jours à l'église. Chaque jour travaillé à l'église vous apportera 1 point de Réputation et 5 écus.
église > travailler à l'église



Avoir 3 points de confiances : Ce sont les autres joueurs qui vous les donnent. Pour cela il vous faut les rencontrer soit en taverne, soit en halle.

Nous y avons également mis un tableau des liens indispensables, un rcapitulatif des principales loi en vigueur (les grilles de salaires, les prix max ....), des conseils divers, comme comment voter, comment acheter un champs, quelques conseils avnt de partir en voyage, les différents lieux où les valentinnois peuvent s'investir (ost, maréchaussée, mercurol ....)

Citation :
Je crois (donc pas sûre ^^) qu'ils attendent un bon gros rp avec forces rebondissements et détours où on ne connait le dénouement qu'à la fin et avec plusieurs joueurs pour avoir des interactions riches et multiples.
Citation :
Car on peut râler sur les anciens qui ne sont que sur le forum, mais d'autres ne se rendent aussi qu'en taverne, c'est donc difficile de se rencontrer..
Citation :
Le coup du bon gros rp dont vous parlez pour réveiller les anciens, j'aimerais y croire. Mais j'essaye très régulièrement de faire des rp, et personne ne participent! Aucun ancien, et les nouveaux n'osent pas se lancer. Je pense que pour le rp le parrain aurait un grand rôle à jouer... On pourrait aussi préparer les rp

Oui les anciens attendent des RP, mais j'ai aussi tendance à penser que c'est à eux de les préparer, on ne peut pas tout faire non plus ^^

de plus, vrai qu'il faut former nos jeunots aux RP, et je suis bien d'accord que c'est aux parrains de former leur filleul à cela. Cela prend du temps, mais cela s'avère nécessaire.

Et l'idéal ... serait de rencontrer tout le monde en tav et sur forum ! mais bon ... c'est un idéal ^^

Donc oui, je suis persuadée qu'un début de solution serait dans la sensibilisation des anciens à la formation des jeunes.

maintenant, pour réveiller les anciens, pourquoi pas, effectivement, faire un courrier pour les inviter à venir en tav, comme on peut le faire pour les plus jeunes. Et peut être qu'ainsi ils reprendront plaisir à venir, tout simplement pour boire une bonne bière ...
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2693
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Mer 12 Mai 2010 - 22:07

Hardryan a écrit:
J'ai déjà vu à certains endroits, me demandez pas où je sais plus, ils donnaient un parrain dès la naissance du petiot. J'me dis qu'en plus du courrier des tribuns, ça peut pas nuire non? Évidemment les parrains c'est pas n'importe qui non plus.
Déjà vu aussi, le tribun poste en halle la liste des nouveaux-nés et les parrains marraines "se servent". Ca suppose des super parrains et marraines motivés et toujours présents ou presque Rolling Eyes

musartine a écrit:
Oui les anciens attendent des RP, mais j'ai aussi tendance à penser que c'est à eux de les préparer, on ne peut pas tout faire non plus ^^
[...]
maintenant, pour réveiller les anciens, pourquoi pas, effectivement, faire un courrier pour les inviter à venir en tav, comme on peut le faire pour les plus jeunes. Et peut être qu'ainsi ils reprendront plaisir à venir, tout simplement pour boire une bonne bière ...
Je crois que certains anciens ne prennent plus trop la peine d'aller voir en halle les opportunités de rp. Que font-ils alors ? N'en sais rien Rolling Eyes
En tout cas, à leur place, je serai contente de recevoir un ptit carton d'invitation pour sortir de mon trou et de voir qu'on pense encore un peu à moi. Pas vous ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Mer 11 Mai 2011 - 23:32

Je pose ici une conversation ayant lieu au cm de Valence, car cela peut peut être aider d'autres personnes, relancer des pistes de réflexions, des débats etc ... Istanga est assistante de la tribun Melliandre, et elle me demandait comment je faisais pour repérer les changements de niveaux.

musartine a écrit:
Bon alors je vais tenter d'être claire.

Les gens qui changent de niveaux ne sont pas toujours ceux auxquels on s'attend. Certains avancent tellement vite qu'on les voit à peine venir, et d'autres n'évoluent pas vraiment.

Il y a donc deux étapes différentes. Celle que tu as commencée : repérer via le lavabo qui pourrait bientôt changer de statut social. Mais le veulent-ils vraiment ? et surtout, il faut se méfier, si toute la population est étudiante ... il nous manquera de paysans. Une population équilibrée a une forme pyramidale, et non rectangulaire. Tout dépend aussi des besoins de la ville. Enfin ça c'est pour les conseils qu'on va donner. Et oui, si on souhaite les inviter à changer de statut social, il faut leur envoyer un courrier, et bien souvent leur expliquer les avantages d'un tel changement

Le repérage des changements de niveaux se fait éffectivement via un tableau. Pour que cela me prenne moins de temps lors des repérages, je le faisais quotidiennement. Mais on peut l'imaginer toutes les semaines, tant que c'est fait avec régularité.


[hrp : Là je passe en mode hrp, car cela relève surtout du travail hrp du rôle de tribun.

Jour 1 :

Donc je prépare un fichier excel, ou open office.
Je prépare un onglet par niveau : niveau 0, niveau 1, vagabond, niveau 2, niveau 3 et voyageurs.
Sur le lavabo, je fais un tri par niveau de la façon suivante :
Nom par ordre alphabétique, Valence, Niveau 0 (pour le premier onglet, à adapter par la suite en fonction de chaque onglet), présent.

apparaît donc une liste par niveau. Je la copie, puis la colle dans la colonne A du tableau. Bien évidemment, je colle les niveaux 0 dans l'onglet niveau 0, les niveaux 1 dans l'onglet niveau 1 etc ...

pour plus de lisibilté, je supprime tout ce qui n'est pas les noms (résidence, comté niveau etc ...)

Je fais cela pour chacun des niveaux.

Jour 2 :

Même chose que le jour 1, mais dans la colonne B

Si les tris ont bien été les mêmes, en cas de non changement, les noms de la colonne A et de la colonne B sont les mêmes. quand ils ne sont pas les mêmes :

-soit un voyageur est rentré de voyage (on le voit alors disparaître de la catégorie voyageur)
-soit un personnage est parti en voyage (j'y reviendrais un peu plus tard)
-soit un personnage est éradiqué
-soit un personnage a changé de niveau (dans ce cas, on le voit apparaître dans la liste du niveau suivant ou dans la liste vagabond)

Je vérifie toujours en cliquant dans les fiches de personnage. Déjà parce que ça me permet de vérifier si je ne me suis pas trompée, ensuite parce qu'un éradiqué est indiqué "ce personnage n'existe plus" et ensuite parce que si le personnage est parti en voyage et qu'il est sur un noeud, on ne le verra pas apparaître dans la liste des voyageurs, enfin, parce que s'il s'agit d'un déménagement, on ne pourra le constater qu'en lisant la ville sur la fiche. ]

J'espère avoir été claire, sinon, il ne faut pas hésiter à me poser des questions.

En combinant ces deux aspects, on a une très grande visibilté de la population de la ville. Qui peut changer de statut, qui vient de le faire, qui évolue, qui n'évolue pas etc ... Les directives que l'on donne ou non, ne deviennent que décisions politiques. Est-ce qu'on souhaite une population plus vieille ? en as-t-on besoin ? ou souhaite-t-on favoriser l'évolution de chacun, au détriment éventuel de la communauté. Là je n'interviendrais pas hors débat, c'est une décision bien trop importante.

istanga de lendelin a écrit:
Merci beaucoup pour tes explications, Muse! J'avais en effet commencé comme tu le préconises, mais j'avoue qu'ensuite le travail à faire ne me paraissait pas évident.

En fait, il s'agit plus d'un travail de statistique qui sert éventuellement à orienter les choix des villageois suivant la politique de la mairie, si j'ai bien compris, et non pas à pousser systématiquement vers le niveau supérieur?

musartine a écrit:
La base de notre travail, enfin le départ, est effectivement un travail de statistiques. Mais comme toutes stat, c'est l'analyse qu'on en fait qui orientera les choix.

Tu me pousses à énoncer un peu plus ma réflexion ^^ Alors j'y vais ^^

Une population équilibrée, comme je le disais est pyramidale, la base étant les nouveaux nés, le sommet les notables.

Pourquoi ? déjà pour une raison simple : les taux de mortalités. Il y a plus de morts à la base qu'au sommet. C'est ainsi, et c'est le cas dans toute population saine.

L'intérêt d'une telle situation est économique, et administrative. C'est sur plan là qu'interviennent les décisions politiques.
Les étudiants et notables mangent 3 points de faim par jour, quand tout les autres mangent 2 PF par jour. Plus on a d'étudiants, plus il faut de nourriture sur le marché, surtout de pain et du mais. Car bien souvent, ils ne consomment plus rien d'autre. Sauf dans quelques types de situations bien rares : ils ont été blessés, ils ont rencontrés Sainte Boulasse. J'y reviendrais plus tard. Parlons déjà des cas courants. Parrallélement à ça, ces gens là étudient, donc vont rarement dans leur échoppe. Enfin normalement. J'y reviendrais également plus tard.

Donc pour les nourrir, ainsi que le reste de la population, il nous faut des artisants qui travaillent souvent. Et pour fournir les matières premières aux artisants, il nous faut des paysans.

Pour nourrir un seul étudiant pour un mois, il nous faut 30 miches de pains, et 30 mais.
Soit une fournée de pain, et 1,5 récolte de mais (à peu près)
pour une fournée de pain, il nous faut 10 sacs de farine.
Pour 10 sacs de farine, il nous faut 10 sacs de blé.

ça nous fait en besoin :
3 personnes à nourrir pendant un mois. Donc 3 fournées de pains, et 1,5 récolte de mais.
Je pars de la situation la plus fermée, ou personne ne consomme de viande, de fruit ou de poisson.

ça représente donc : 90 pains et 30 sacs de mais, soit 30 sacs de farine, soit 30 sacs de blés.
Déjà là, je vais baser mes calculs sur des champs 1 en blé, avec un rendement de 10 sacs par récolte. Pour 30 sacs, sachant qu'une récolte de blé se fait tout les 10 jours, il nous faut en tout 1 champs de blé. Avec 2 artisants, et un étudiant, on peut espérer que l'un d'entre eux a un champs1 qui est du blé. nous tournons donc à 3 individus. L'un des 3 a un champs de mais.

Nous avons donc 2 artisants pour 1 étudiant.

Alors bien sur, un boulanger qui travaille tout les jours, pourra donc nourrir 30 étudiants ...

MAIS ! Il faut rajouter les autrs besoin de la population : viande fruit et poisson. Pour chacun de ces 3 produits, il faut également du monde qui travaille etc ... et c'est une nouvelle chaine du même acabit.

Maintenant les difficultés rencontrées depuis que j'observe la population valentinnoise.

Il ya nombre d'étudiants potentiels qui n'étudient pas. Conséquence : difficulté pour les institutions à trouver des fonctionnaires, des capitaines etc ...
Ces même étudiants, dans la majorité des cas ne consomment plus de viande, d fruits et de poissons. Or pour que l'économie d'une ville, il faut consommer ces fameux produits. Il n'y a que 2 types de cas, au demeurant assez rares, ou des étudiants consommes ces produits :

-ils ont été blessés (donc perte de caractéristiques)
-ils ont rencontré Sainte Boulasse. (donc on eu + 20 dans l'une des caractéristiques, pour avoir -20 par la suite).

Notre population étant soit trop vieille soit trop peu évolutive, j'ai tendance à conseiller de chercher à les convaincre de boire un peu plus (ou d'avantage de combat en lice)

Pour relancer la consommation des viandes etc ... donc soit on trouve le moyen à ces étudiants de s'amuser un peu plus, soit il faut convaincre le reste de la population d'évoluer, avec le risque que toute la population évolue, et donc que nous ayons encore trop d'étudiants, qui donc ne consommerons que du pain et du mais etc ... et là nous rentrons dans un cercle infernal.

Donc, il faut définir quelles sont les priorités de consommations et les besoin de la communauté, et trouver un équilibre entre toutes ces classes sociales.

Tout ça pour dire, pousser à l'évolution systématique est une bonne chose dans le cas d'une population jeune. Sinon, il faut être très prudent dans les choix politiques, car cela sera lourd de conséquences sur le long, voire très long terme.

musartine a écrit:
J'ai oublié un détail, mais d'une importance capitale, surtout pour les nouveaux nés et les paysans.

Les courriers concernant l'évolution ont une valeur morale non négligeable. Lorsqu'on leur écrit pour leur dire "vous avez acheté une carcasse, mais cela ne nourrit, il faut acheter une viande pour vous nourrir" ou "j'ai vu que vous êtes mourant, pourtant vous semblez errez dans les rues du village" etc ... sont indispensables.

En effet, ils sentent soutenus, aidés, guider etc ... Et ils sont par la suite plus vigileants, voire demandeurs de conseils. Et on peut en avoir une lisibilités très rapidement. Lors de mes 2 derniers mois de tribunat, lorsque j'ai commencé, il y avait en moyenne 30 mourrants, avant la fin du premier mois, on tournait autour de 10/12. La population se rajeunit vite.

Je suis persuadée que si cette vigileance se pratiquait sur du long terme, on verrait nettement la population se rajeunir. Et c'est là qu'on prend conscience du rôle capital du tribun.


[hrp :

lorsque nous parlons du dépeuplement des rr, on entend beaucoup de raisons évoquées, et certaines participent probablement à ce dépeuplement. Mais pour avoir pratiquer cette vigileance en tant que tribun 5 mois durant, mais en 2 sessions, je suis de plus en plus convaincue que si les joueurs de tribuns prenaient leur rôle de pédagogues plus à coeur, et surveillaient davantage l'évolution de la population, ce dépeuplement serait moins massif. Et j'ai peu le constater par de simple chiffres, visibles rapidement comme je le disais précédemment]
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2693
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Mar 17 Mai 2011 - 16:10

Shocked

*va se préparer une infusion anti-migraine puis revient*

Bon sang, y a que les Valentinois pour faire autant de calculs Razz
Ceci dit, ton analyse est correcte Muse. Sans manipuler tous ces chiffres, il est évident que le rôle du tribun est primordial dans l'évolution d'une population. Tu nous en as donner la preuve par A+B Wink

Le suivi des habitants (et donc pas uniquement des niveau 0) est important et pas si compliqué à réaliser s'il est fait régulièrement.

Merci pour ton intervention Muse :)
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Mer 18 Mai 2011 - 7:21

DE rien.
Je reste en effet persuadée qu'il est important d'avoir une visibilité sur l'ensemble de la population. De toute façon, pour effectuer correctement son travail, le maire en a besoin, et ça ne prend guère de temps en plus au tribun que de faire le suivi global. Cela aide aussi les échevins dans leur propre travail. Bref, tout le monde y gagne.
Et une population suivie, est toute contente qu'on s'occupe d'elle Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
istanga de lendelin

avatar

Nombre de messages : 447
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 20/01/2011

MessageSujet: Re: Réflexion   Mer 18 Mai 2011 - 20:00

Oui, la lisibilité des statistiques, la pioche aux informations sur la population, ça fait partie du travail du tribun, du moins, c'est le côté travail de fourmi, plutôt dans l'ombre, que la plupart ne voit ou n'imagine même pas.

En fait, il faut bien prendre conscience que le rôle du tribun est multiple, qu'il est le lien le plus fort entre la mairie, voire le duché, et sa population, il doit être le plus accessible de tous.
J'estime que le rôle du tribun ne doit pas se cantonner à expliquer "comment ça marche" mais aussi inciter chacun à jouer son rôle, dans la mesure de ses moyens et de son temps. Un seul tribun ne suffit pas. Si l'un des tribuns peut préférer la taverne, il en profitera pour envoyer vers celui qui préfère sévir en halle les jeunots, ou pas jeunots, qu'il aura repérés, qui ont un bon potentiel de communication.

Personnellement, ça me gêne que personne n'ose venir participer à mes RP. J'ai vraiment l'impression de faire peur. Pourtant là, avec la mise en place du concours de bière, des nouveaux se sont manifestés et franchement, j'ai l'impression de renaître. En réalité, il ne faut pas attendre que de l'écriture, mais il faut attendre du jeu.

Pour ce qui concerna les anciens en taverne, je vais parler pour moi, mais c'est peut-être pareil pour pas mal d'autres. Je ne suis pas très très ancienne dans le jeu, je n'en suis qu'à mon deuxième personnage.
Avec le premier, je suis allée en taverne pour comprendre l'environnement '(c'était mon premier jeu de rôle) et, au bout de quelques jours, j'ai été "repérée" et on a monté un RP, qui a quand même duré deux ans, avec pas mal de joueurs, qui écrivent ou écrivaient pas mal. Après ce repérage, j'allais peu en taverne, car j'ai du mal à suivre dès que plus de trois ou quatre personnes sont là. Et aussi parce que souvent les conversations m'ennuient, les bisouilles, les séances de torture, toussa ^^ et je préfère dépenser mon énergie en écrivant ou en lisant.

Avec Istanga, pas mal de rp en taverne à Marseille, puis ensuite avec la guerre, on a eu de gros joueurs en taverne, genre Ljd Armoria et d'autres... donc là, pour les vieux joueurs, c'est du bonheur. Depuis, tout dépend des personnes que je rencontre mais de toutes façons, dès qu'il y a trop de monde en taverne, je décroche, sauf s'il y a vraiment une discussion suivie...

J'ai beaucoup parlé de moi, mais je pense que certains joueurs ont le même ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Jeu 19 Mai 2011 - 12:27

tu parles de ton cas, et c'est en faisant ainsi qu'on peut probablement tous mieux comprendre ce qu'il passe. Et j'avoue que je le trouve fort interessant.

Il implique une question vaste, qui à mon avis mérite qu'on la pose si on veut pouvoir faire évoluer les choses :

Quel est le rôle des tavernes ?

je pense que la réponse peut être longue et complexe.

- il y a l'aspect défouloir : un délire nous permet d'évacuer X tensions (dues aux rp ou autres d'ailleurs)
- parler ensemble de projets communs (ben oui, je fais parti de ceux qui pensent que msn tue les rp sur rr ...) donc la taverne devient le lieu où nous pouvons parler politique, défenses de la ville, construire la vie de nos persos etc ...
- mettre en place des rp justement.

Peut être que j'en oublie, mais j'ai tenté d'être généraliste.

Premier point, il ne faut pas oublier que chacun joue comme il l'entend et que nous n'avons pas à imposer notre façon de jouer.

Pour l'aspect défouloir, je pense que c'est là que le bât blesse... En effet, un délire de temps en temps et tout et tout. Ben ça fait du bien. Le soucis, c'est que l'on voit toujours les mêmes choses, et ça lasse. L'autre soucis, c'est que certains joueurs en finissent par avoir du mal à concevoir un véritable rp ou un véritable background de leur personnage. L'on y voit aussi certains joueurs critiquer allégrement la façon de jouer d'autres joueurs ... Bon, nous sommes tous grands, peut être tous un peu enfant sur les bords (ben oui, on joue tous à un jeu non ? Razz ), mais tous suffisement grands pour faire fi de ce genre de critique. Néanmoins, je peux aisément comprendre que cela fasse faire prendre de la distance à certains joueurs.

Peut être, mais pas simple à mettre en place, peut être pourrions nous imaginer des séances de jeu de rôle, avec une histoire à développer, aidant les nouveaux à créer leur personnage, les anciens à retrouver le plaisir de réagir dans l'instantané, à mettre en place en taverne ?

Ai-je au moins été assez claire ?
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2693
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Mar 24 Mai 2011 - 22:05

On dévie doucement du rôle du tribun vers le rôle de la taverne Wink
Mais pourquoi pas après tout

Pour ce qui est du rôle du Tribun, je suis du même avis que toi Istanga. Un Tribun est un moteur, quelqu'un qui motive les jeunes mais aussi les moins jeunes, celui qui fait s'articuler anciennes et nouvelles génération de joueurs, etc .. Et pas seulement un didacticiel parlant Razz
J'appuie aussi ce que tu dis à savoir qu'un seul Tribun ne peut pas bouger une ville à lui tout seul (j'ai essayé, c'est dur dur Sad ). Tout le monde peut (doit) s'impliquer dans la vie de sa ville et faire bouger les autres. Ca s'appelle l'émulation dans ce qu'il y a de plus positif ! cheers

Quant aux tavernes, je partage vos deux opinions.
Certaines discussions peuvent m'ennuyer quand elles ne m'exaspèrent pas carrément quand ça part dans la critique, que c'est bisounours tout rose gluant ou que c'est toujours le même sujet bateau qui revient.

Je crois que la taverne est source de petits rp, facilement accessibles aux jeunes joueurs car ils permettent de se plonger directement dans le role play sans trop de "contraintes d'écriture" si je puis dire ainsi. C'est aussi un super point de départ à des rp qui peuvent ensuite se déplacer en halle, s'entretenir et s'amplifier dans le temps. Ca permet aussi de faire des brins de rp lorsqu'on manque de temps pour développer quelque chose en halle.

Et pour en revenir aux nouveaux, je dirais que la taverne est surtout le principal lieu d'accueil des jeunes joueurs. Du moins c'est l'impression que j'ai depuis le temps que je "tribune".
Revenir en haut Aller en bas
musartine

avatar

Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Mar 24 Mai 2011 - 22:17

Citation :
Et pour en revenir aux nouveaux, je dirais que la taverne est surtout le principal lieu d'accueil des jeunes joueurs. Du moins c'est l'impression que j'ai depuis le temps que je "tribune".

+ 1 000

et pis moi je dis tribun, même au féminin. Je veux pas faire ma têtue mais néanmoins, la fonction est masculin, ce n'est pas un adjectif, alors je vois pas pourquoi le féminiser


[hrp, wi je sais, je suis vieillote sur cet aspect là. Je dis Docteur à une femme médecin, Madame LE maire à une femme maire etc ... mais la langue française est tellement bien faite ^^ enfin c'est un autre débat ça Razz /hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2693
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Réflexion   Mar 24 Mai 2011 - 23:11

En réalité, je "conjuguais" le mot Tribun, Muse Mr. Green Je tribune, tu tribunes, il/elle tribune ...

Je reformule rien que pour toi et tes chaussettes.

Et pour en revenir aux nouveaux, je dirais que la taverne est surtout le principal lieu d'accueil des jeunes joueurs. Du moins c'est l'impression que j'ai depuis le temps que je suis Tribun.

Et à ce compte-la, mets donc une majuscule à notre belle fonction Razz Nanmého
Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: Chambre des Tribuns-
Sauter vers: