AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2837
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Mer 12 Jan - 23:34

La Dame de Prunières consultait l'un des nombreux ouvrages rangés sur les étagères de la salle des médecins dont elle avait tout récemment reçu les clés. Que de savoir transcrit en petits caractères noirs pour instruire les générations futures ! Les prunelles bleues de la brune en brillaient de gourmandise.
Mais des éclats de voix venant du hall vinrent troubler son étude. La jeune femme reposa le gros volume et se dirigea vers la porte lorsque celle-ci s'ouvrit grand pour laisser entrer plusieurs personnes dont deux qu'elle s'attendait à rencontrer dans la Chambre des Tribuns plutôt qu'ici.


Orphea ! Bine ! Que s'est-il passé ? Il s'est coupé avec un parchemin ?

Elle était ici en tant que ... que quoi d'abord ? D'apothicaire novice ? C'était le plus plausible pour le moment selon elle. Mais elle restait aussi Grand Tribun et ne pu s'empêcher de poser un regard inquiet sur ses deux collègues tandis que les brancardiers déposaient le Bourgmestre de Valence sur une table d'examen. Les deux hommes lui laissèrent ensuite la place et elle pu s'approcher d'un peu plus près. A cinq pas de Bine, Ninoua eu une idée assez précise du diagnostic, ce dernier se manifestant dans les narines de la soignante en herbe par des picotements alcoolisés.

Noyé dans un tonneau d'alcool je dirais plutôt. Ralala, j'aurai du confisquer les bouteilles de rhum à la Chambre des Tribuns !
A quand remonte sa dernière prise d'alcool ?
demanda-t-elle à la Valentinoise.

Le regard vitreux, les joues et les oreilles rouges du maire, les mots qu'il éructait et la manière qu'il avait de s'adresser au portrait d'un illustre médecin accroché au dessus de lui, laissaient présager qu'il était imbibé d'alcool comme un fruit à l'eau-de-vie. Restait à savoir si cela allait empirer ou pas. S'il fallait envisager une purge ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Binette56

avatar

Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Jeu 13 Jan - 13:33

Il était allongé quelques part, il sait pas trop où .. Quelqu'un devait taper au marteau sur sa tête, ou bien il était dans une dimension parallèle peut-être, mais tout était flou ! Pour tenter de se concentrer, il fermait quand même un oeil, mais bon ...

Là il aperçu Ninoua a bu ?? Compliqué pour un bourré de répondre !!


Grmmppppfffffff soooiiiiifffffffffffffff


Il tenta de se redresser sur ses coudes un peu, ouvrit qu'un oeil, un tout petit peu pour ne pas gaspiller trop de forces, et regarda un peu autour de lui ... Il n'aime pas ça .. Il n'ai jamais venu là, il est perdu, bourré, le cerveau en lanbeaux, et on ne tyranise avec des lumières fortes et des questions à la mort moi l'noeud ....

Mamour ????
Revenir en haut Aller en bas
orphea

avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Jeu 13 Jan - 14:41

Orphéa restait penchée au dessus de Bine, cherchant désespérément une once d'espoir quand à une petite amélioration de son état. Lui tenant la main, elle essaya de le rassurer tentant en vain de saisir des mots cohérents entre deux bafouilles...

- Oui mon coeur, je suis là. Ne t'inquiète pas, ils vont bien s'occuper de toi...

Puis, se tournant vers Ninoua :

- A quand remonte sa dernière prise d'alcool ?? heu....c'est que.. enfin..heu..disons, entre le trajet de la taverne et ici..ben..ça fait une dizaine de minutes.. Et encore ! Il voulait prendre une autre bouteille avec lui pour le trajet ! Et si on regarde bien, il y a encore la marque de sa dernière choppe sur son front...
J'ai réussi, je ne sais comment, à le hisser dans la brouette et nous voilà ici... J'avoue, je suis très inquiète là...
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

avatar

Nombre de messages : 12370
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Jeu 13 Jan - 20:31

Restée en retrait pendant que Ninoua s'occupait du cas Bine, elle prenait des notes.
Déjà pour voir comment s'en sortait sa nouvelle recrue et aussi par curiosité, parceque ce cas là, elle n'avait encore jamais vu.
Inquiéte! il y avait bien des raisons de l'être! On commence à ne plus savoir où on est et bientôt on voit des animaux bleus fabuleux parait t'il.

Une purge lui semble, à priori, le moyen plus adapté afin que les humeurs retrouvent un équilibre dans ce corps quelque peu perturbé.

Pour confirmer le' traitement , elle se penche sur le malade, lui ouvre un oeil qu'il a fuyant et vitreux, perdu dans on ne sait quel méandre de l'inconscience.

Par contre son haleine ethérée ne fait aucun doute quand à l'urgence d'un traitement.

Elle s'évente en soufflant quelque peu écoeurée par les vapeurs, palpe en grimaçant son bas ventre, et se tourne ensuite vers l'apothicaire.


Il faut évacuer tout ce trop plein de mal qui envahit son corps, Quelques racines vomitives d'Ipéca devraient faire l'affaire dans un premier temps, ensuite un lavement pour purifier et je préconise une diéte sévére pendant un mois, c'est le moindre.

Légumes et simples et plus une goutte d'alcool insista t'elle auprés d'Orphéa.
Sous son regard inquiet , elle rédige son ordonnance qu'elle tend à l'apothicaire.


Je vous laisse le soin de donner les remédes en fonction




Revenir en haut Aller en bas
Binette56

avatar

Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Jeu 13 Jan - 20:41

Bine entendait plus ou moins Isa parler. Elle parlait de traitements ... De truc pour vomir et tout ... Il était plus (+) dans les vapes qu'autre chose, mais une chose lui frappa la tête ... Il s'en redressa un coup sec.

Quoooiiii ??? La di*hips*ète ???????

Il sauta de la table sur laquelle il était allongé, et chercha à sortir de la pièce. Le fait de se lever aussi rapidement provoqua un vertige qui le fit s'étaler au sol. Il tenta d'avancer vers la porte, qu'il voyait face à lui. Il s'accrochait aux joints des carreaux de carrelage. Complètement déphasé, 'est pas pratique de faire vite ...

Vous *hips* ne m'au*hips*rez pas !! *hips* Naaaannnn, pas çaaaaaa !!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Milyena

avatar

Nombre de messages : 1235
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Ven 14 Jan - 20:38

L'Hôpital du Rhône rouvrait ces portes et ce fut donc une évidence pour Mily de répondre à l'appel à candidature lancé par Dame Isabeau.
La jeune femme était Aide Praticien au sein de la garnison lyonnaise, s'occupant des auscultations d'entrée des soldats, tout comme y soignant certaines blessures au besoin. Mais si elle s'en sortait bien à ce niveau tant qu'à présent, ses connaissances en médecine étaient bien maigre. Elle avait lu pas mal d'ouvrages dans la bibliothèque de leur infirmerie, mais la pratique lui manquait et au niveau maladie un apprentissage s'imposait bien plus encore, que ce qu'il ne l'était à tout niveau.
Après une journée d'entrainements, réunions et autres occupations, Mily arriva à la colline de Fourvière. Et comme les jours précédent, elle se dirigea vers la salle des médecins, souhaitant y lire la suite d'un ouvrage trouvé la veille, tout comme y trouver Dame Ninoua et Dame Isabeau. Puis qui sait, peut-être également d'autres personnes venues étoffer le service.

En poussant la porte, elle ne trouva ni l'une, ni l'autre et s'en étonna. Mily décida donc de parcourir les couloirs afin d'y croiser si pas les deux, au moins l'une d'entre elles. C'est alors qu'elle entendit une voix tout aussi étrange qu'originale, qui l'a fit s'arrêter juste derrière une porte. Cela l'a mit un rien mal à l'aise vu qu'elle écoutait à la porte, ce qui était de plus, loin d'être dans ses habitudes, mais ne pas le faire n'aurait pas eut de sens non plus d'une certaine façon. Ce qu'elle entendit lui aurait bien fait prendre peur... "Nan pas ça?"... Mais qui pouvait bien émettre un refus? Et un refus à quoi? Y avait-il un blessé et celui-ci craignait-il ce que l'on devait vouloir lui infliger?
N'hésitant guère longtemps, Mily frappa de façon discrète à la porte et l'ouvrit dans le même instant avec lenteur, ne voulant effrayer qui que ce soit, ni même déranger si une opération quelconque avait lieu. Mais alors qu'elle ouvrit donc la porte, celle-ci buta dans son ouverture contre quelques chose.

Oh pardon!!! Mais qu'ai-je fait???

Elle ouvrit de grand yeux et sa main vint se poser sur sa bouche dans un réflexe. Quelqu'un était allongé au sol sur le ventre et elle venait de lui cogner la tête.

Binette???

Regardant le malheureux se trouvant au sol, elle reconnut le Sieur Binette. Puis Mily regarda confuse dans la pièce et y vit Dame Ninoua, Dame Isabeau et une Dame qui lui était inconnue et probablement l'épouse de Binette.
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2837
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Dim 16 Jan - 15:29

La brune écoutait attentivement la réponse d'Orphea

A quand remonte sa dernière prise d'alcool ?? heu....c'est que.. enfin..heu..disons, entre le trajet de la taverne et ici..ben..ça fait une dizaine de minutes.. Et encore ! Il voulait prendre une autre bouteille avec lui pour le trajet ! Et si on regarde bien, il y a encore la marque de sa dernière choppe sur son front...
J'ai réussi, je ne sais comment, à le hisser dans la brouette et nous voilà ici... J'avoue, je suis très inquiète là...


Ninoua savait que l'alcool mettait un certain temps à troubler les humeurs. Ainsi, lorsqu'on en buvait, l'effet maximal s'en ressentait plus tard. C'était ainsi que les ivrognes se retrouvaient inconscients dans le caniveau après une soirée trop arrosée en taverne.

Alors la dernière choppe n'a pas encore fait son effet pour le moment. Son état va empirer si on ne fait rien, expliqua-t-elle à la Valentinoise, la voix basse pour ne pas être entendue de Bine. S'il entendait le mot "purge" ...

Isa, s'avança alors jusqu'au chevet du maire et l'ausculta brièvement. Ninoua ne l'avait pas remarquée, focalisée sur son premier patient. Elle sentit son estomac se nouer légèrement à l'idée que la directrice ait pu évaluer sa prestation. Après tout, la brune n'était pas médecin.
Mais le médecin chef arriva à la même conclusion qu'elle et elle s'en trouva soulagée. L'apothicaire en herbe acquiesça lorsqu'Isa lui tendit l'ordonnance.


Bien Isa, je m'en occupe sur le champ.

Mais évidement, le Valentinois ne l'entendit pas de cette oreille et tenta de fuir. Il était affalé au sol avant que quiconque n'ait pu réagir, rampant déjà vers la porte. Cette dernière s'ouvrit sur Milyena et cogna le crâne du Bourgmestre. Serait-ce suffisant pour l'assommer ?

Mily ! Refermez vite, Bine essaye d'échapper aux soins ! Brancardiers !
Revenir en haut Aller en bas
Binette56

avatar

Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Lun 17 Jan - 17:08

Alors qu'il rampait temps bien que mal vers la sortie, la porte s'ouvrit et vient lui frapper durement le crâne ... Déjà qu'il était mal en point dans sa tête, cela n'a fait qu'empirer la résonance, l'incompréhension !

Aaaahhhh *hips* moonn crâââââââne *hips* !!!!!!

Se tordant sur le sol, les mains sur le crâne, il s'assit contre le mur. C'est fou comme un coup sur la tête fait monter tout l'alcool là haut ! Et puis, tout ce monde, tout ces mots compliqués qui font mal au crâne, ces portes aussi qui font mal au crâne !! Le fait d'avoir failli tomber de la charrette aussi ça fait mal au crâne !!

Il ouvrit un œil, temps bien que mal, et regarda les personnes présentes. Son regard flou lui permettait d'appercevoir Mily, juste au dessus de lui, et puis bah il savait qu'Orphea était là, enfin, qu'elle était peut-être pas partie ..


Grmblph ... *hips* mmmmmm ... Boire ... *hips*
Revenir en haut Aller en bas
orphea

avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Lun 17 Jan - 20:52

Alors que Bine essayait de ramper comme un ver, Orphéa n'eut pas le temps de réagir que déjà la porte s'ouvrit laissant retentir un bruit sourd suivi des gémissements de son pauvre amour qui se tortillait avant de s'asseoir contre le mur. Le bruit du choc sur sa tête semblait encore raisonner dans la pièce sous les yeux stupéfaits des médécins qui l'entouraient. Orphéa, se précipita vers lui et s'agenouilla. Elle passa ses mains dans ses cheveux tout en essayant de lui rassurer :

- Je suis là namour, ne n'inquiète pas on va te soigner... Bon heu..par contre il n'est pas raisonnable de redemander à boire, hein ? Et puis, tu n'as pas à fuir en rampant comme ça, voyons, c'est juste une petite diè...

A ces mots, Orphéa se mordit les lèvres craignant une autre réaction "post-beuverie", suceptible à ce qu'il s'enfuit cette fois-ci, d'une tout autre manière..
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

avatar

Nombre de messages : 12370
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Mar 18 Jan - 11:23

Pas le temps de réagir que Binette avait déjà sauté à bas de la table d'auscultation, se carapatant aussi vite qu'un lapin boiteux.

Intéressant pour la recherche ce phénomène.
Elle s'apprêtait à noter sur son carnet qu'un sujet alcoolisé peut réagir de façon inattendu à l'évocation du mot diète, quand la porte s'ouvrit avec fracas sur la tête du pauvre maire.

Elle grimaça de douleur pour lui et voyant poindre un oeuf de pigeon sur son crâne, elle se précipita afin de juger de l'étendu des dégâts


Monsieur le maire? pouvez vous suivre ma plume ?

Ce disant , elle la balança doucement de droite à gauche devant ses yeux, ne prêtant pas attention à l'encre qui s'écoulait sur sa chemise blanche qui n'en avait plus que le nom.
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2837
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Mar 18 Jan - 18:45

Le Bourgmestre de Valence semblant pour le moment hors d'état de fuir, Ninoua baissa les yeux sur l'ordonnance qu'elle tenait toujours entre ses mains. Il ne fallait pas trop attendre pour préparer le remède et purger l'estomac de Bine du trop plein d'alcool. Elle s'éclipsa donc de la salle de soin et se rendit à l'office des apothicaires.

De sa vie, elle n'avait vu autant de plantes aux mille et une vertus, entreposées dans des bocaux, bien rangés sur des étagères. Des pilons attendaient dans leurs mortiers respectifs, des fioles diverses et variées contenant extraits de plantes, teintures mères ou sirop faisaient la ronde sur des tables marquées par l'usage mais d'une propreté irréprochable. Les grimoires des étagères étaient en revanche si abîmés qu'on avait peur de se retrouver avec une page en main lorsqu'on les feuilletait. Sous ses cheveux ébènes de la jeune femme mûri l'idée de retranscrire tout ce savoir sur des vélins résistant mieux à l'épreuve du temps. Il y avait tant de savoir dans ses écrits !

Déposant l'ordonnance d'Isa sur la première paillasse libre, Ninoua rassembla tout le matériel dont elle aurait besoin pour confectionner la purge. Ses mouvements étaient encore hésitants, ne connaissant pas encore les lieux sur le bout des doigts. Mais elle s'y fera vite, elle le savait.
Mortier, pilons, fioles et entonnoir fin prêts, elle se tourna vers les longues étagères.


Racines d'Ipéca ... Ipéca .. Ipéca Ipéca Ipéca

Comme si prononcer son nom à voix haute allait faire se manifester le bon bocal. Mais non, aucune réaction, et Ninoua chercha un moment avant de le trouver, entre l'Impératoire et l'Ispaghul, ... vide ! La brune se mordilla la lèvre en se demandant si ça faisait aussi partie du test d'Isa. Après tout, c'était possible et lui permettrait d'évaluer sa connaissance des simples et son esprit d'initiative. Et l'apothicaire en herbe en avait !
Reposant le bocal vide, elle se dirigea vers le bout de l'étagère, là où les noms des bocaux commençaient par la lettre
A.

Asaret*

Elle préleva le récipient et le porta jusqu'à sa table pour l'ouvrir. L'odeur nauséabonde qui s'en échappa aussitôt lui confirma qu'il s'agissait bien de la bonne plante. Bine allait lui en vouloir, du moins s'il en garde souvenir avec avoir cuvé.
La brune déposa l'équivalent de trois pincées de racines sèches dans son mortier et commença à piler. Une fois la plante tombée en poudre fine, elle se servi de l'entonnoir pour la faire tomber dans une fiole. Un peu d'eau pour rincer son mortier de porcelaine et elle compléta la fiole dans de l'eau claire, boucha la fiole de son pouce et agita pour mélanger le vomitif.


*Asaret : Son nom scientifique provient du grec « asê » signifiant « dégoût », « nausée » (allusion à son odeur). Les ivrognes d'autrefois en faisaient usage après leurs excès pour se dégager l'estomac, dissiper leur ivresse.
Revenir en haut Aller en bas
Binette56

avatar

Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Mer 19 Jan - 15:31

Le raisonnement de la porte commençait à se dissiper, et là il vit Orphea se poser devant lui. Elle ne comprenait pas le fait du pourquoi il voulait boire. C'était pour que ça aille mieux, pardi ! Bref, s'en suit Isa, qui maltraitait les yeux de Bine avec sa plume. Ses yeux qui avaient du mal à rester ouverts, c'est un dur exercice le fait de ne pas se laisser aller quand on est complètement ... Hors d'usage !!

Il se redressa un peu pour être plus confortable, et vit Ninoua partir. Il se gratta la tête, et bafouilla ...

*hips*
Mouumoouurrrr? ?? *hips* On ren*hips*tre chez noouusss *hips*
Revenir en haut Aller en bas
Milyena

avatar

Nombre de messages : 1235
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Jeu 20 Jan - 1:46

Elle avait refermé la porte assez rapidement, lorsque Ninoua lui avait annoncé qu'il tentait se sauver. Très vite Mily comprit mieux la situation. Il régnait en ce lieu une odeur d'alcool, ne pouvant bien évidemment n'émaner que de Binette. Sans compter sa demande pour boire.
Restant devant la porte, comme pour faire barrage, elle vit la jeune femme inconnue pour elle, aller en vitesse s'agenouiller prêt de lui et tentant le résonner. Mily était confuse de l'avoir cogné de la sorte et s'excusa.

Dame, veuillez m'excuser. Et je me nomme Milyena, enfin Mily pour beaucoup.
Et je suis... Euh, élève de Dame Isabeau.

Oui c'est ça, elle devait le dire de la sorte. Enfin, elle demanderait à Isa tout compte fait.
Puis elle s'adressa à sa victime.


Binette ça va?

Non, ça n'avait pas vraiment l'air. Mais le coup venant d'être reçut avait-il vraiment put créé une grande différence, quand elle entendit parler de diète. Puis elle se décala de cette porte, laissant passer Ninoua avec une ordonnance en main. Observa Isa, qui remuait une plume sous les yeux du Maire lui demandant de la suivre. ce dernier ayant vraiment l'air d'en éprouver de grande difficultés.

Comme début, Mily avait fait fort et resta vraiment pour ce coup dans l'observation. Mais elle ne put s'empêcher d'esquisser un sourire, tout en retenant un rire voulant se manifester.
Car voilà qu'à présent toute l'encre d'Isa s'échappait de sa plume et se déposait sur la chemise du pauvre homme.
Qu'elle situation cocasse. Le malheureux, si il avait pensé un seul instant aux conséquences, à tout ce qui allait suivre cette ivresse. Peut-être n'aurait-il pas été si léger avec la... Mais que dis-je... Avec les bouteilles, oui probablement les.
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2837
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Mar 25 Jan - 15:57

Attrapant une bassine de cuivre au passage, Ninoua rapporta la fiole dans la salle de soin où Bine gisait toujours, vaseux autant que possible.

Voici Isa, dit-elle en montrant le fruit de son travail. Puis, sur le ton de la confidence pour ne pas être entendue du maire de Valence :
Il n'y avait plus de racine d'Ipéca. Je l'ai remplacé par des racines d'Asaret. Le vomitif sera aussi efficace mais moins agréable, je le crains.

L'apothicaire s'approcha du malade et prépara la bassine juste à côté pour prévenir tout risque d'inondation nauséabonde. Puis elle déboucha la fiole et la présenta sans préambule aux lèvres de Bine, sans lui laisser le temps de sentir l'odeur du liquide trouble.

Voila Bine, le dernier cri du premier cru des coteaux de Prunières ! Tu m'en diras des nouvelles

Et elle bascula la fiole pour lui faire boire le vomitif.

(désolée pour le retard Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

avatar

Nombre de messages : 12370
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Sam 29 Jan - 14:41

C'est sur un ton de conspiratrice qu'elle avait répondu à Ninoua.

Plus que de l'asaret? Grand dieu! pauvre homme, bien que plus adaptée à son cas, j'aurai préféré lui éviter cela.
Rien que de penser à cette odeur intenable et ce goût atroce , brrr... j'en tressaille.


Grimaçant pour confirmer qu'elle n'aimerait pas être à sa place, elle eut une soudaine envie de s'échapper de la pièce et elle reprit plus haut.

Bien ! je vous laisse un moment, quelques paperasses urgentes à rédiger, ne vous inquiêtez pas Orphéa, Monsieur le Maire est entre de très bonnes mains.

Aprés avoir pris soin d'ouvrir en grand la fenêtre, elle se précipita à grandes enjambées vers la porte qu'elle referma juste au moment où l'herboriste déboucha la fameuse fiole.
Ouf! Elle s'en tirait à bon compte.....
Revenir en haut Aller en bas
Binette56

avatar

Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Dim 30 Jan - 1:36

Il ouvrit un œil suite à une odeur nauséabonde qui se répandait dans la salle. Se redressant un peu, il chercha d'où cela venait, et vit Isa quitter rapidement la pièce. A cette instant, Ninoua s'apprêtait à lui faire boire une fiole ... mmmmm ??? Un cépage ??? Il attrapa la fiole et la porta à ses lèvres. L'envie de boire était là, toujours présente !! Il paraît que pour préparer une gueule de bois à venir, il fallait boire. Évidemment, de l'eau, mais pas dans sa tête. Un bourré reste un bourré ! Il porta donc la fiole à ses lèvres et en bu le contenu, avant de se lever d'un coup, à en perdre à nouveau l'équilibre. Son corps suivait une direction hasardeuse, s'affalant sur la table du coin. Des récipients s'éclataient à ses pieds.

Pooouuuaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa *hips*
Cré nom *hips* kékécéçaaaa *hips*

Il se retourna et attrapa un récipient pour cracher ce goût infecte. Horrible ... Il se senti très mal d'un coup, il devenait blanc. Apparemment, cela n'est pas très bon dans son intérieur ... Il se posa une main sur son front, et la remonta dans ses cheveux, regardant le mur face à lui. Enfin, regardant dans la direction du mur, le regard vide.
Revenir en haut Aller en bas
Milyena

avatar

Nombre de messages : 1235
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Dim 30 Jan - 13:26

Elle avait prit avec elle de quoi noter, comme à son habitude d'ailleurs. C'était assez surprenant tout ce que l'on pouvait mettre dans une besace. A se demander comment cela était possible... Enfin bref. Notre Mily nota tout ce qui lui serrait utile par la suite. C'est que ces connaissances étaient bien maigre.
Elle constata donc avec joie, que Ninoua, pour ça part, avait déjà une connaissance plus avancée qu'elle. Ce qui était fort bien.
Ecrivant elle répétait à voix base les mots comme pour mieux mémoriser.
Citation :
En cas d'ivresse très forte:

Il faut évacuer tout ce trop plein de mal qui envahit le corps. Dans un premier temps, prendre quelques racines vomitives d'Ipéca, ensuite un lavement pour purifier et pour finir préconiser une diéte sévére pendant au moins un mois.

Diète: Légumes simples et plus une goutte d'alcool.

Vomitif: Racine d'Ipéca. Peut-être remplacé par des racines d'Asaret. Le vomitif est aussi efficace mais moins agréable.


Bien elle avait dut tout noter... mais ce qu'il l'inquiéta malgré tout. C'était d'entendre que cela allait sentir assez fort et pas très bon, tout comme ce serrait assez rapide en action... Humpf... Ce ne serrait probablement as le plus difficile à voir au sein d'un hôpital, mais c'était certain que ce n'allait pas être le plus plaisant non plus.

Regardant comment Ninoua allait réussir à faire ingurgiter cela au Maire. Elle vit et entendit Dame Isabeau prendre congé et avec hâte de plus... C'est que Mily en aurait bien fait autant, mais bon elle était ici pour apprendre et apporter son aide, donc elle le ferrait jusqu'au bout.

Et le technique Ninouienne porta ces fruits. Binette avala d'une traite ce qu'il crut être du grand cru. Cela sans se faire prier, ni devoir le boire de force. Que du bonheur... pour l'instant. car Mily comme Ninoua et Orphéa attendait la suite.
Mais le voilà se levant, titubant, tombant sur un coin de table, brisant des fioles. Mais rien le temps de rattraper pour Mily, ni lui, ni tout ce qu'il venait de fracasser. Elle saisit toutefois la bassine, préparée par Ninoua et la plaça sous le visage de Binette. L'aidant à aller se rassoir.

Allons Binette! Prends appuis et allons jusque la table d'auscultation.

Et si ça ne va pas... Hum, tentes de ne pas louper la bassine.
Se serrait gentil.

Dit-elle grimaçante au départ, mais souriante sur le dernier mot.
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2837
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Dim 30 Jan - 16:31

C'était presque trop facile. La brune s'attendait à ce que le maire fasse l'enfant et refuse d'avaler le remède écœurant. Elle s'attendait à devoir appeler les brancardiers à la rescousse pour maintenir le Valentinois pour lui faire boire la potion. Mais non ! Bine avait bu cette dernière cul-sec, comme il l'aurait fait d'une choppe de mousse.

La réaction violente ne se fit pas attendre et déjà, l'homme vacillait sur ses pieds et tentait de se débarrasser du goût infecte de la mixture. Riche idée qu'il avait eu de se saisir de la bassine pour cela, même si quelques flacons se fracassèrent au sol.
Mily intervint au moment opportun et guida le maire vers la table d'auscultation. Mieux valait en effet ne pas risque de se blesser sur les débris de verre.

Isa s'était éclipsée en ouvrant la fenêtre, ce qui était bienvenu dans la mesure où l'odeur du vomitif ne sera que la première à empuantir l'atmosphère de la salle. En effet, le pire restait à venir, mais pour l'instant, il convenait de s'intéresser au moment présent. Le maire de Valence avait les mains crispées sur la bassine, la figure pâle comme une étendue de neige, son estomac s'apprêtant à rendre son contenu. Ça n'était l'affaire que de quelques instants.


Mily ? Orphea ? Est-ce que je peux vous laisser vous occuper de Bine le temps que je prépare le l.. *retient de justesse le vilain mot qui pouvait précipiter la fuite du maire s'il parvenait à ses oreilles* la suite ?

Non pas qu'elle esquivait les résurgences nauséabondes car la suite du traitement se révèlera tout aussi désagréable pour la vue et les narines !

Je ne serai pas longue

Et l'herboriste regagna l'office des apothicaires pour y concocter le lavement.
Revenir en haut Aller en bas
orphea

avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Mar 8 Fév - 12:49

Dès que Ninoua eût quitté la salle, Orphéa se retourna vers Bine. Elle essaya de cacher son inquiétude en le voyant dans cet état, courbé au dessus de la bassine, le visage qui semblait déteint par sa chemise blanche et les yeux livides qui, malgré tout furetaient de temps à autre la pièce à la recherche d'un quelconque breuvage alcoolisé. Le goût de la potion, à en juger l'odeur, ne devait certainement pas être agréable. Cherchant à prendre sa main qui était crispé sur le rebord de la table, elle essaya de le rassurer et de le soutenir dans l'épreuve.

- Namour, tout va bien se passer, je reste à tes côtés jusqu'au bout...

Tout en pronnonçant ses mots, Orphéa regarda tout autour d'elle espérant entrevoir une autre fenêtre pour aérer la pièce. Elle ne savait pas si c'était les vapeurs d'alcool qui imbibaient encore Bine et ses vêtements ou bien le mélange de ces vapeurs avec l'odeur atroce de la potion mais elle se sentie soudainement pas très bien. Tout en tenant sa main, elle prit une chaise :

- Ouh lààà, je crois que j'ai besoin de m'asseoir, moi ! Ne t'inquiète pas namour, je reste là à te tenir la main. Heuuu...tu arrives à voir comme il faut la bassine là ? Non, parce que je suis juste à côté là..donc tu essaies de ne pas rater la bassine, hein namour ?
Revenir en haut Aller en bas
Milyena

avatar

Nombre de messages : 1235
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Mar 8 Fév - 13:54

Oui oui Ninoua, fait. Je reste là!

Mily sourit à Orphea et la voyant aller auprès de Binette, les laissa en gardant un peu de distance. Cela étant par respect et discrétion et non pour s'éloigner de ce magnifique parfum émanant de ce mélange d'alcool, traitement et bientôt autres.

Elle se dirigea déjà vers la porte qu'elle laissa ouverte et se retournant vit que la pauvre Orphea avait été chercher une chaise et devenait à son tour un peu pâlote.

Se dirigeant vers eux Mily proposa de tenir à son tour la bassine.


Orph... Euh, si je peux vous nommer Orphea. Je vais tenir la bassine, vous avez l'air de manquer un peu d'air, non?
Je peux rester près de lui le temps que vous ayez un rien marcher dans les couloirs ou vous placer à la fenêtre.

Ou vous désireriez plus un verre d'eau? Ou le tout?


[i]Mily en devenait un peu gauche dans sa façon de s'exprimer. Mais elle souffrait pour Binette qu'elle connaissait un peu, tout comme pour sa compagne, qu'elle ne connaissait mais avait l'air d'une personne si sympathique. i]
Revenir en haut Aller en bas
Binette56

avatar

Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Mar 8 Fév - 15:08

Il entendait les gens parlait autour de lui, il sentait leur présence. La voix d'Orphea lui parvint, il n'en sourit pas, mais il la sentait là, et bien qu'ailleurs, cela lui faisait du bien. Il transpirait à grosses gouttes. Le breuvage qu'on lui a fait boire est horrible à digérer. Le goût reste en bouche, dès qu'il respire il sent l'odeur nauséabonde ... A moins que ce soit lui qui blaire ? Bref, sa pue ...
Il ouvrit les yeux un peu, la lumière lui broyait le regard. Quelle torture tout ça. Mais bon, un va se taper une gueule de bois monumentale. Tout ce qu'il aime après tout !!
Il se redressa un peu, et là, il senti le produit et tout son estomac remonter. La bassine bon zou, où qu'elle est ?? Ah oui, dans ma main !!! Le secondes passèrent, longues au dessus de la bassine. Tout ce qui passait lui brulait la gorge, remontant un peu dans les conduits nasaux. Punaise, c'est pire que l'alcool breton ça, sa décape !! Une bonne minute après, l'affaire était bouclée (Poétique, non ? Laughing ), et se redressa. La tête tournait, les jambes fébriles, il s'affala sur le sol, la bassine encore en main.
Revenir en haut Aller en bas
Ninoua

avatar

Nombre de messages : 2837
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: [RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool   Mar 8 Fév - 15:15

[A l'office des apothicaires, on s'affaire]


De retour à l'office, Ninoua commença par mettre une marmite d'eau à bouillir au crochet de l'âtre. Puis elle retourna devant l'étagère aux mille et un bocaux de plantes pour y attraper celui de camomille. Après l'odeur âpre de la racine d'asaret, le parfum délicat des petites fleurs jaunes et blanches était un ravissement pour le nez. La jeune femme en préleva l'équivalent d'une bonne poignée et la réserva dans une coupe d'étain.

En attendant que l'eau frémisse, elle se pencha à nouveau sur l'ordonnance et réfléchit quelques instants. En plus du vomitif et du lavement, Isa avait préconisé une diète sévère à base de légumes et de simples. Il convenait donc de préparer les plantes en question, en quantités utiles et suffisantes, ainsi que de fournir à Orphea la posologie à observer pour qu'elle puisse administrer à Bine le traitement adéquat.

Le temps de creuser sa cervelle et la brune saisi une plume pour mettre par écrit la cure que devra suivre le maire de Valence


Ninoua a écrit:
1ère semaine :
Mélangez 8 petites cuillères d’écorce de bourdaine, 1 de réglisse et 1 de graines de coriandre. Versez l’équivalent de deux verres d’eau sur une grande cuillère de ce mélange. Après avoir filtré, vous obtiendrez un verre de liquide, suffisant pour 2 jours. Buvez un demi-verre de ce breuvage avant d’aller vous coucher.

2e semaine :
Consommez 2 petites cuillères de graines de lin émiettées deux fois pas jour avant les repas, accompagnées d’un verre de jus de betterave rouge ou de chou frais. Vous devez beaucoup boire tout au long de la journée, car la graine de lin n’agit qu’en gonflant, et doit ainsi remplir le système digestif en stimulant les mouvements de l’intestin. Sans liquide, il n’y a aucun effet.

3e semaine :
Versez 1 grande cuillère de feuilles de séné dans l’équivalent de 2 verres d’eau et chauffez à feu doux pendant 5 minutes. Filtrez et consommez-en un demi-verre avant d’aller dormir.

Durant cette cure, l’ordre des semaines ne doit pas être inversé. Consommez pendant cette période beaucoup de légumes et de fruits, et remplacez le pain blanc par du pain complet. Buvez chaque jour au moins deux litres de liquide, l'alcool étant strictement proscrit.

Ceci fait, l'herboriste prépara les doses nécessaires pour toute la durée de la cure, enfermant chaque simple dans un petit paquet de parchemin grossier, paquets qui furent ensuite rangés dans une petite besace en tissu, accompagnés de la posologie.

L'eau de la marmite arriva enfin à ébullition et Ninoua l'écarta du feu avant d'y jeter les fleurs de camomille et de laisser infuser. En attendant, elle se mis en quête des instruments indispensables au lavement.
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP]Les médecins sont durs avec les maires qui aiment l'alcool
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Hospital du Pont du Rhône :: Salle commune-
Sauter vers: