AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Bureau du Grand Amiral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Bureau du Grand Amiral    Lun 28 Fév 2011 - 8:57

Bureau du Grand Amiral



Suite à sa récente nomination au poste de Grand Amiral du lyonnais-Dauphiné, le capitaine Viennois entra dans le superbe bureau que lui avait préparé le Gouverneur en personne.
Heureux d'y retrouver les instruments de navigation indispensables à ses nouvelles fonctions, le capitaine du navire ducal prit place à son poste de travail.
L'atmosphère y était calme et sereine, propice à la réflexion.

Ce bureau est vraiment superbe se dit-il intérieurement.



Dernière édition par Misericus le Sam 19 Mar 2011 - 9:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Lun 28 Fév 2011 - 13:12

La Grande Charte de l'Amirauté, le texte fondateur; des dispositions de droit coutumier relatives à la navigation qu'il faudrait sans doute revoir eu égard à l'évolution des connaissances en navigation, des règles particulières à définir pour sécuriser la navigation, autant d'axes de réflexion sur lesquels le capitaine viennois était penché en cette première journée de prise de fonctions.

Il nota, éparses, des idées sur un parchemin : La Grande Charte définit les principes généraux, à ne pas chambouler. Définir un texte abordant le statut des ports dans le cadre des principes généraux définis par la charte. Laisser une place libre dans les ports pour permettre l'accostage de tout navire, limitation du stationnement à quai pour les navires ne battant pas pavillon du Lyonnais-Dauphiné, opposition à tout système de taxation des navires dauphinois en l'état des possibilités actuelles limitées offertes par la navigation, les navires du LD restant principalement à quai, mise en valeur des ports du Lyonnais-Dauphiné, prévoir des sanctions en cas de violation des règles définies (accostage sans autorisation, etc) ...

Il structura ces différents éléments, et se mit à rédiger.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Ven 4 Mar 2011 - 19:18

Après avoir contacté un grand navigateur figurant parmi ses connaissances en vue d'une future mission, le capitaine viennois étudia les dispositions relatives à la navigation contenues dans le droit coutumier.

Les recensant, il considéra que certaines dispositions devaient être modifiées, voire annulées car inapplicables.

Il ferait état de ses observations ultérieurement aux responsables politiques du Duché.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Jeu 10 Mar 2011 - 19:10

Le capitaine étudia attentivement le document:

Un nouveau contrat commercial, le Duché travaille bien se dit-il.

Lentement, il rangea les pièces de son bureau avant de partir et préparer le navire ducal pour une nouvelle mission.


Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Mer 23 Mar 2011 - 16:40

Après avoir rédigé quelques fiches techniques sur différents navires, le capitaine viennois entreprit d'étudier les dispositions du droit coutumier relatives à la navigation.
Il les releva dans un premier temps:

Citation :

Livre IV : Droit commun

IV.1.b : Trahison

o IV.1.b.v : Mutinerie non autorisée contre un navire
Toute révolte ou tentative de révolte menée contre le capitaine d'un navire sur le territoire du Lyonnais-Dauphiné sans l'aval du conseil du Duché sera considérée comme acte de trahison et pourra être poursuivie comme tel.

o IV.1.b.vi : Attaque de port non autorisée
Toute attaque ou tentative d'attaque d'un port menée par un capitaine sur le territoire du Lyonnais-Dauphiné sans l'aval du conseil du Duché sera considérée comme un acte de trahison et pourra être poursuivie comme tel.

IV.3 : Brigandage et Piraterie

IV.3.c Piraterie classique
Les personnes coupables d'acte de piraterie, brigandage sur voie fluviale, à l'encontre d'un quelconque autre navire que ceux prévu à l'article IV.5, sur le territoire du Lyonnais-Dauphiné, seront poursuivies pour trouble à l'ordre public pour acte de piraterie et devront répondre devant la justice du chef d'inculpation brigandage.

IV.3.d : Piraterie d'un navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné
Les personnes coupables d'acte de piraterie, brigandage sur mer ou voie fluviale, à l'encontre d'une navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné et appartenant à une ville du Duché ou au Duché, seront poursuivies pour trahison pour acte de piraterie et devront répondre devant la justice du chef d'inculpation brigandage.


Certaines dispositions lui semblant irréalisables, il proposerait au Duché de modifier sa législation.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Jeu 24 Mar 2011 - 8:24

Le capitaine prit un parchemin, une plume et se mit à griffonner:

Citation :
IV.1.b : Trahison

o IV.1.b.v : Mutinerie non autorisée contre un navire
Toute révolte ou tentative de révolte menée contre le capitaine d'un navire sur le territoire du Lyonnais-Dauphiné sans l'aval du conseil du Duché sera considérée comme acte de trahison et pourra être poursuivie comme tel.

Citation :
Disposition irréalisable en pratique.
Le capitaine est le seul maître à bord de son navire. Même une bande menaçante de soudards embarquant sur un navire ne peut tenter une révolte contre un capitaine. Au contraire, celui-ci peut les débarquer sur le champ, ou mieux les emmener faire une longue promenade sur le navire en attendant qu'ils n'aient plus de nourriture, les débarquer loin pour qu'ils rentrent à pied, etc....

Les seules hypothèses possibles de transfert de poste le sont à la seule initiative du capitaine quand il passe, pour diverses raisons, les commandes de son navire.
L'autre hypothèse est quand le capitaine meurt à la barre. La prise de commandement du navire peut se faire par les passagers.
(C'est sur ces aspects qu'il faudrait éventuellement prévoir une obligation de restitution du navire)

Cette disposition est pour moi à supprimer, d'autant plus qu'il est assez gênant d'y lire que des actes de piraterie peuvent être cautionnés par le Duché (sans l'aval de...).
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Jeu 24 Mar 2011 - 9:07

Citation :
o IV.1.b.vi : Attaque de port non autorisée
Toute attaque ou tentative d'attaque d'un port menée par un capitaine sur le territoire du Lyonnais-Dauphiné sans l'aval du conseil du Duché sera considérée comme un acte de trahison et pourra être poursuivie comme tel.

Citation :
Pourquoi à nouveau parler d'aval du Duché?
Cela revient à dire que le Duché peut accorder des accostages de force sur ses propres ports. Ceci est en contradiction avec tous les principes de la navigation et avec le statut des ports.
Qu'est-ce qu'une tentative d'attaque? Comment prouver l'intention manifeste de?
Quelle différence entre attaque de port et accostage de force? L'accostage de force est assimilé à une attaque de port dans la mesure où les défenses du port feront feu sur le navire.
Un navire pourra attaquer un navire à quai mais ne pourra pas attaquer un port, il pourra seulement accoster de force.

Je modifierais cette disposition pour la mettre en conformité avec le statut des ports:
Citation :
o IV.1.b.vi Accostage de force.
Tout accostage de force par un capitaine sur le territoire du Lyonnais-Dauphiné est assimilé à une attaque de port.
Cet acte est constitutif d'un acte de brigandage et sera poursuivi comme tel.

Citation :
Pour référence,
Statut des ports:
5-b) L’accostage sans autorisation est constitutif d’une attaque sur les eaux du Lyonnais Dauphiné.
Cette attaque se verra sanctionner comme un acte de brigandage.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Jeu 24 Mar 2011 - 9:37

Citation :
IV.3 : Brigandage et Piraterie

IV.3.c Piraterie classique
Les personnes coupables d'acte de piraterie, brigandage sur voie fluviale, à l'encontre d'un quelconque autre navire que ceux prévu à l'article IV.5, sur le territoire du Lyonnais-Dauphiné, seront poursuivies pour trouble à l'ordre public pour acte de piraterie et devront répondre devant la justice du chef d'inculpation brigandage.

IV.3.d : Piraterie d'un navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné
Les personnes coupables d'acte de piraterie, brigandage sur mer ou voie fluviale, à l'encontre d'une navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné et appartenant à une ville du Duché ou au Duché, seront poursuivies pour trahison pour acte de piraterie et devront répondre devant la justice du chef d'inculpation brigandage.


Citation :
"à l'encontre d'un quelconque autre navire que ceux prévu à l'article IV.5"

Je ne trouve nulle trace de cet article

Citation :
Qu'est-ce qu'une piraterie classique?
Je n'arrive pas à voir ce qui a voulu être précisé et mis en valeur ici.

Citation :
"à l'encontre d'une navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné et appartenant à une ville du Duché ou au Duché"

Qu'en est-il des navires battant pavillon LD et appartenant à des armateurs privés? Sont-ils exclus du champ de la protection?
Il est même quasi inutile de préciser appartenant à ville du Duché, Duché, etc... Les critères pour le pavillon LD sont définis dans le statut des ports.


Citation :
Je proposerais ceci à cette réserve près que je ne vois pas ce qui a voulu être souligné par les auteurs du texte dans le cadre de la piraterie classique.

IV.3. : Piraterie à l'encontre d'un navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné
Les personnes coupables d'acte de piraterie, brigandage sur mer ou voie fluviale, à l'encontre d'un navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné appartenant à un armateur privé, une ville du Duché ou au Duché, seront poursuivies pour trahison pour acte de piraterie et devront répondre devant la justice du chef d'inculpation brigandage.

ou:

V.3. : Piraterie à l'encontre d'un navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné
Les personnes coupables d'acte de piraterie, brigandage sur mer ou voie fluviale, à l'encontre d'un navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné selon les dispositions définies à l'art 2c du statut des ports du LD, seront poursuivies pour trahison pour acte de piraterie et devront répondre devant la justice du chef d'inculpation brigandage.

Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Jeu 24 Mar 2011 - 10:03

Après ce travail légèrement rébarbatif sur l'étude du coutumier, le capitaine entreprit d'exposer les avantages de l'utilisation du foncet pour les opérations commerciales avec d'autres Duchés.

Il se servirait en ce sens de l'expérience acquise lors de ses dernières missions sur le Rhône.

Il demanderait aussi aux responsables du Duché, si techniquement c'était possible, que les locaux de l'Amirauté (hors les bureaux privés des chefs de port) puissent être visibles par tout le monde et non seulement accessibles à ceux ayant des inscriptions spécifiques.
Ainsi, les voyageurs étrangers pourraient non seulement connaître l'existence des lieux mais aussi bénéficier d'informations utiles pour leurs séjours.
Idem, pour les habitants du LD étant seulement à le recherche d'informations et ne souhaitant pas dans l'immédiat d'inscription au château de Lyon.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Ven 25 Mar 2011 - 16:38

Citation :
De l'utilité du foncet pour le commerce avec la Savoie

Citation :



Citation :
Coût de construction du foncet
Sur les bases suivantes:
Salaire d'un charpentier: 25 écus
Salaire d'un ouvrier: 18 écus
Stère de bois: 4,25 écus
Petite voile: 200 écus

Prix de création du chantier :............................................. 500 écus
Coque : 4 charpentiers, 30 stères de bois................environ 230 écus
Gréement et finitions : 2 ouvriers, 1 petite voile ......environ 240 écus
Soit environ un total de.................................................970 écus

Auxquels il faut ajouter d'éventuelles commissions (transfert d'inventaires, mandats, etc...)

Un foncet reviendra en principe aux environs de 1050 écus.

Citation :

Un coût élevé et une difficulté pratique pour réunir en nombre adéquat des marchands ambulants pour transporter des volumes importants de marchandises.

Le foncet peut transporter un volume important de marchandises (encombrement de 6000, inventaire du capitaine et des passagers compris)

Ainsi pour la dernière mission confiée par le Duché, Tempête dauphinoise a transporté dans ses cales 300 quintaux de pierres, soit un encombrement de 2400 pour le navire.
Il aurait fallu au mieux pour transporter une telle cargaison 5 marchands ambulants équipés chacun d’une charrette et n’ayant pratiquement pas de nourriture:

Au mieux, les 5 marchands ambulants équipés d’une charrette auraient 2500 de possibilité d'encombrement (5 X 500 = 2500).
(2400 pour les pierres et chacun 20 pour la nourriture, soit chacun 4 miches de pain par exemple, une bien maigre pitance).
Réunir un tel nombre de marchands ambulants en même temps et en un même lieu est quasi inconcevable.

Quoi qu’il en soit, si cela avait été possible, sur la base d’un salaire de 20 écus, le groupe aurait eu le coût suivant :
De Lyon (à supposer que le lieu de rencontre et de départ soit la capitale) à Bourg en Savoie, il y aurait 2 jours, soit 4 jours aller-retour pour un salaire total de 400 écus pour les 5 marchands.

Citation :

Un gain en hommes et un moindre coût financier avec le navire ducal

Avec le navire Tempête, seul le capitaine suffit. Il n'a pas besoin de membre d'équipage.
Pour le trajet de Vienne à Belley en Savoie aller/retour, il est techniquement possible de faire aussi toutes les opérations en 4 jours :

Jour 1 : Embarquement à Vienne, navigation
Jour 2 : navigation, accostage, débarquement au port de Belley
Jour 3 : transaction commerciale à Belley, embarquement, navigation
Jour 4 : navigation, accostage, débarquement à Vienne
Jour 5 : Rendu du mandat au Duché

Soit un total de 120 écus de salaire pour la capitaine (je me base sur le salaire des fonctionnaires, soit 30 écus par jour de navigation).

Mais cela est quasi irréalisable en fonction de plusieurs aléas : disponibilités des chefs de ports, réponses à des demandes d'accostage qui n'arrivent pas, disponibilité du contact pour la transaction à un horaire convenant aussi au capitaine, difficultés que l’on peut rencontrer pour remonter le Rhône en cas de vent de face, impossibilité d’accoster en raison du nombre de navires à quai.

En général, sans aléas contraires, le plan de route sera le suivant :

Jour 1 : Embarquement, navigation
Jour 2 : navigation, accostage,
Jour 3 : Transaction commerciale
Jour 4 : Embarquement, navigation
Jour 5 : navigation, accostage, débarquement
Jour 6 : Rendu du mandat au Duché

Soit un salaire de 140 écus pour le capitaine (4 jours de navigation et 1 journée à 20 écus pour la transaction).

Citation :
Marchandises et encombrement
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Sam 26 Mar 2011 - 9:30

Le capitaine prit à nouveau son parchemin et recopia un superbe document avec enluminures qu'il avait trouvé par hasard dans une bibliothèque.

Cela s'accordera parfaitement avec le travail que je viens de réaliser sur les capacités de tranport du foncet se dit-il.

Citation :


Encombrement des objets

Or
pièces d'or (encombrement 0)

Nourriture
Miche de pain (encombrement: 5)
Sac de mais (encombrement: 3)
Fruit (encombrement: 5)
Légume (encombrement: 4)
Bouteille de lait de vache (encombrement: 5)
Poisson et poissons spéciaux (encombrement: 5)
Morceau de viande (encombrement: 5)
Chope de Bière (encombrement: 2)
Bouteille de Vin (encombrement: 2)

Nourriture de Luxe

Bouteilles de lait de brebis (encombrement: 5 )
Bouteilles de lait de chèvre (encombrement: 5)
Bouteille d'huile d'olive (encombrement: 10)
Fromage de brebis (encombrement: 5)
Fromage de chèvre (encombrement: 5)
Fromage de vache (encombrement: 5)
Jambon (encombrement: 10)
Livre d'olives (encombrement: 5)
Raisin (encombrement: 5 )
Tonneau de bière (encombrement: 8 )
Tonneau de cidre (encombrement: 8 )
Tonneau de vin de Bourgogne, Bordeaux, Champagne, Rioja, Tokai, Retsina, Toscane (encombrement: 8 )
Tonneau de vin d'Anjou (encombrement: 10)
Tonneau de whiskey ou whisky (encombrement: 8 )
Yaourt (encombrement: 5)


Matières premières, outils, objets

Argile (encombrement: 15)
Barque (encombrement: 33)
Boisseau de sel (encombrement: 15)
Cailloux (encombrement: 10)
Charrette (encombrement: 40)
Coque (encombrement: 20)
Couteau (encombrement: 3)
Demi-quintaux de carcasse de brebis (encombrement: 15)
Demi-quintaux de carcasse de chèvre (encombrement: 10)
Demi-quintaux de carcasses de cochon (encombrement: 5)
Epée non aiguisée (encombrement: 30)
Grande échelle (encombrement: 10)
Grande voile (encombrement: 100)
Hache (encombrement: 35)
Hache non aiguisée (encombrement: 35)
Houblon (encombrement: 10)
Jeu de cartes (encombrement: 2)
Kilo de fer brut(encombrement: 10)
Kilo de minerai de fer (encombrement: 5)
Lame de hache (encombrement: 30)
Lame d'épée (encombrement: 15)
Lame non forgée (encombrement: 30)
Malt (encombrement: 10)
Manche (encombrement: 2)
Mat (encombrement: 100)
Peau (encombrement: 2)
Pelote de laine (encombrement: 5)
Petite échelle (encombrement: 5)
Petite voile (encombrement: 70)
Quintal de pierre (encombrement: 8 )
Quintaux de carcasses de vache (encombrement: 10)
Rame (encombrement: 5)
Roue (encombrement: 6)
Sac de blé (encombrement: 10)
Sac de farine (encombrement: 10)
Sac d'orge (encombrement: 5)
Seau (encombrement: 10)
Seau non cerclé (encombrement: 5)
Stère de bois (encombrement: 5)
Tapisserie (encombrement: 30)
Tonneau (encombrement: 2)
vases de majolique, assiettes de porcelaine, carreaux de céramique (encombrement: 8 )


Vêtements et armes
Bouclier (encombrement: 10)
Casque (encombrement: 20)
Epée (encombrement: 30)

Bas pour femme (encombrement: 2)
Bas pour homme (encombrement: 2)
Braies (encombrement: 4)
Bustier (encombrement: 6)
Cape (encombrement: 4)
Ceinture (encombrement: 2)
Chapeau (encombrement: 5)
Chemise pour femme (encombrement: 4)
Chemise pour homme (encombrement: 4)
Coiffe (encombrement: 4)
Col (encombrement: 2)
Corde (encombrement: 2)
Foulard (encombrement: 2)
Gilet (encombrement: 4)
Houppelande (encombrement: 8 )
Jupe (encombrement: 8 )
Mantel (encombrement: 8 )
Paire de bottes (encombrement: 4)
Paire de chausses (encombrement: 4)
Poulaine (encombrement: 4)
Robe (encombrement: 8 )
Tablier (encombrement: 6)
Toque (encombrement: 4)
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Sam 16 Avr 2011 - 9:12

Une fois encore, le Grand Amiral constata parmi les nombreux courriers s'accumulant dans son bureau une demande d'un particulier pour un transport de passagers.

Il s'agissait ici en l'occurrence d'une demande pour un voyage en direction du Languedoc.
Le navire ne lui appartenant pas officiellement en mains propres, il ne put donner, à regrets, une suite favorable à la demande.

"Quitte à s'endormir sur les quais en attendant de nouvelles missions commerciales, il est essentiel que le navire ducal, le Tempête, continue à prendre de l'exercice et puisse proposer une offre de service quasi-constante.
Il en va de la crédibilité de la navigation et de ses responsables, moi en premier lieu, et des services que la navigation doit être amenée à rendre au profit des particuliers.
J'en parlerai en plus haut lieu" se dit-il intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Dim 17 Avr 2011 - 12:40

Le Grand Amiral releva une fois de plus dans ses courriers une demande pour un voyage.
Il s'agissait cette fois d'une requête d'un membre de la Garde épiscopale pour se rendre à Genève.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Mer 4 Mai 2011 - 9:49

L'Amirauté du LD accueillant en son sein depuis ce jour ensoleillé de Mai un grand marché, réunissant marchands ambulants, habitants et responsables politiques, la capitaine viennois était très satisfait.

Le Lyonnais Dauphiné était en train de se structurer pour s'approvisionner en denrées rares, un jeune et futur marché porteur.

La navigation devra en effet se mettre au service du développement de ce nouveau marché se dit-il intérieurement.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Jeu 30 Juin 2011 - 20:29

Absent depuis plus d'un mois en raison d'un voyage à travers les routes du Royaume, le Grand Amiral entra dans son bureau.
Il eut un sentiment bizarre en entrant, une impression indéfinissable.
Il regarda la pièce, aucun objet de valeur n'y figurait pourtant, non, rien ne semblait manquer.

Ce curieux sentiment l'étreignant toujours, il sortit du bureau, et là il comprit....

Il fut stupéfait!
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Sam 2 Juil 2011 - 20:56

Ses yeux virent l'inimaginable.

La Grande Amirauté avait été saccagée durant son absence.

Médusé, il se dirigea en effet vers L'Académie navale, ou plutôt ce qu'il en restait, c'est à dire rien.
Il ne restait rien de cette Académie navale, ce lieu de formation pratique, où les jeunes capitaines se réunissaient pour apprendre les techniques de navigation.

Des débris de bois à n'en plus compter, des restes de voiles déchirées, des mats détruits jonchaient le sol de l'Académie navale.
Les auteurs de ce saccage avaient profité de son absence pour procéder à ce crime.

Il imagina les rires et les plaisirs de ces personnes trop heureuses de s'adonner à la destruction du travail d'autrui.
Le Grand Amiral avait trop d'expérience pour savoir que celles-ci ne seraient jamais inquiétées.

C'est le Couvent des Cordeliers qui accueillait désormais la jeune école de navigation.
L'enseignement aux techniques de navigation, l'étude des vents et des courants pourraient continuer dans un Couvent.

Etait-il réellement le résultat recherché par leurs auteurs? le capitaine viennois ne le pensait néanmoins pas.

Quoi qu'il en soit, ce résultat était là, implacable: privée de son coeur, la Grande Amirauté du LD, cette jeune institution pour laquelle le Grand Amiral avait tant oeuvré était décapitée.



Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Ven 15 Juil 2011 - 20:36

Le capitaine viennois continuait à regarder les débris des mâts qui jalonnaient le sol de la Grande Amirauté, il toucha du doigt des voiles déchiquetées, se dirigea vers une carcasse de navire école dont le Rhône fouettait le squelette en bois.
Des mois et des mois de travail pour en arriver là, l’Amiral était stupéfait par la violence qui avait animé les auteurs de ce crime. Il attendait avec impatience de voir devant lui les responsables du saccage de cette jeune institution du Lyonnais-Dauphiné.

Ceux-ci s'étaient faits bien discrets depuis la découverte et la dénonciation de la forfaiture.

Symbolique d’un mépris envers les navigateurs du Lyonnais-Dauphiné, manifestation d’un plaisir à détruire le travail d’autrui, l’acte ayant entraîné la destruction de l’Amirauté devait être sanctionné.
Il risquait de ne jamais l’être par le jeu des compromissions, connaissances ou autres.

A l’heure où des personnes pouvaient détruire en toute impunité une institution propre au LD, tout semblait tomber à vau-l’eau au sein de ce Duché.

Le Grand Amiral n’en restait pas moins préoccupé par le sort de la navigation en Lyonnais-Dauphiné. Celle-ci, grâce à des initiatives privées commençait à se développer. Ce développement devait se poursuivre dans la sécurité afin que le commerce puisse s’épanouir, prospérer.

En effet, à l'heure où des navires étrangers pouvaient venir couler dans nos ports des navires en toute impunité, il était grand temps que le Duché prenne enfin des décisions rapides pour protéger ses propres navires, en investissant dans un navire de combat et dissuader toute attaque ennemie.
En cas d’attaque ennemie, la riposte devrait être impitoyable et non se limiter à quelques paroles faisant la risée dans le monde très fermé de la navigation.

Cette situation de fait, ces foncets amarrés à Lyon, Vienne ou Valence, qui pouvaient s’offrir à des prédateurs, tels des moineaux aux chats, inquiétait l’Amiral.

Il quitta les lieux et alla rejoindre sa demeure viennoise, les images du saccage de la Grande Amirauté ne quittant pas ses yeux.
L'Amiral continuerait quoi qu’il en soit à s’investir pour le développement de la navigation en LD et à partager ses connaissances avec les navigateurs avides de découvertes.


Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Sam 27 Aoû 2011 - 19:38

Quand en Mai de cette année, avant son départ pour un voyage à travers les routes du Royaume, le Grand Amiral avait déposé sa démission du poste de capitaine du navire ducal, jamais il n’aurait pensé que la nomination d’un nouveau capitaine aurait pu prendre autant de temps.

En premier lieu, les conseillers ducaux de l’époque, y connaissant peu ou prou en navigation, l’avaient même contacté pour proposer une liste de capitaines potentiels, ce que l’Amiral s’était empressé de faire histoire d’en terminer avec ceci et de passer à autre chose.

Mais c’était sans compter sur les lenteurs administratives du Duché.
Non seulement, à son retour de voyage plus d’un mois après, rien n’avait été décidé et pour combler le tout, l’Amiral avait eu la surprise de retrouver la Grande Amirauté saccagée, l’académie navale détruite et les locaux transférés dans un couvent.

Il est à noter que le courage n’était pas une des caractéristiques des responsables de cet acte. Ceux qui avaient profité de son absence pour détruire l’Amirauté s’étaient fait plus que discrets depuis la découverte du crime. Cela dit, l’Amiral était patient, il continuerait à attendre.

Un nouveau capitaine avait donc été nommé pour prendre la barre du Tempête Dauphinoise en la personne d’un autre viennois : Le Troll, expert en navigation.
Le Grand Amiral avait été un des premiers à l’accueillir lors de son arrivée à Vienne il y a bien longtemps désormais. Il se souvenait notamment lui avoir confectionné quelques vêtements dans son ancienne échoppe de tisserand.
Le Troll sera un excellent capitaine sur qui on pourra compter en toute circonstance pensa l'amiral en son for intérieur.

Si cette décision du Duché était une excellente décision, l’érudit n’en était pas moins consterné par la forme de celle-ci.
L’Amiral avait en effet appris la nouvelle par le Troll lui-même sans qui il n’aurait strictement rien su.
Il n’avait été prévenu par personne au sein même du Duché, pas un simple courrier, rien de rien. Il avait seulement lu par la suite une simple annonce ducale affichée en un lieu public.
Plus que de l’indifférence et de l'indélicatesse, un manque de respect et un manque de politesse.

L’Amiral avait contacté le Duc Thiberian pour lui faire part de ses observations, lui demandant par ailleurs de rétablir la Grande Amirauté du Lyonnais Dauphiné en son essence même.
Il attendait sa réponse.

Il attendait aussi Le Troll, le futur capitaine du navire ducal, pour lui confier la barre du Tempête Dauphinoise.
Il invita par ailleurs les conseillers ducaux à participer à cette cérémonie.


---> Gargote LD

---> Duché et navigation

Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Ven 9 Sep 2011 - 19:25

Le Grand Amiral reçut la demande de Phelim qui souhaitait cesser ses fonctions de chef de port de Lyon.
Où était donc passé le Commissaire aux Mines et aux Grands Travaux qui pouvait procéder aux désignations des nouveaux chefs de port?

Tout en réfléchissant à cette situation qui pouvait devenir inextricable, l'Amiral continuait d'entendre des voix à proximité de son bureau, comme si celles-ci provenaient de l'intérieur des murs mêmes de celui-ci. Intrigué, il se dirigea vers la source de ce qu'il pensait être des voix, tâtonna le mur pour voir s'il n'y avait pas un passage secret mais ne vit rien.
Sans doute ses nombreux voyages commençaient-ils par produire leur oeuvre en lui faisant perdre la raison.

Il sortit de son bureau et vit enfin ce à quoi il ne croyait plus: L'Académie Navale!
Le Duché avait fait procéder aux travaux visant à faire reconstruire l'Académie navale.
La Grande Amirauté retrouvait son sens, toutes les informations sur la navigation allaient être à nouveau disponibles en un seul lieu.
Le plus difficile restait à faire: susciter de l'intérêt pour la navigation aux habitants du Lyonnais-Dauphiné.

Satisfait, il rejoignit sa demeure viennoise.


Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Ven 23 Sep 2011 - 19:47

L'esprit et l'humeur grognons, le Capitaine viennois entra dans son bureau en claquant la porte.

Il se renversa sur son escabelle et étudia les nouvelles en provenance du Royaume. Les informations qu'il lisait le rendaient de plus en plus irritable.

Un bruit de pas dans le couloir, suivi de petits coups de mains à la porte et d'un mot "Adissiatz" provenant d'une voix qu'il lui semblait déjà avoir entendue, l'empêchèrent de continuer sa lecture.


"Oui! entrez!" hurla-t-il en se demandant qui allait entrer.




Revenir en haut Aller en bas
Khaleysi.

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation IG : lyon
Date d'inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Mar 18 Oct 2011 - 9:29

Levée aux aurores, elle n'en revenait toujours pas de ce que venait de lui faire ce satané barbichu... chef de port... et puis quoi encore... Apprêtée simplement comme à son habitude, elle avait arnaché Rhaegal et munie de ses cartes, enfourché le destrier blanc en direction du Château...

Un labyrinthe... Ses prunelles bleues parcourant encore et encore le plan... puis scrutant une porte au détour d'un couloir... comme si cette dernière allait miraculeusement lui dire où elle pouvait bien se trouver...

Au son d'une voix tonitruante... elle tressaillit... dubitative...

Citation :

"Oui! entrez!"

Cela venait de sa droite... elle scruta autours d'elle... personne... Haussant les épaules, elle entra...



Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Mar 18 Oct 2011 - 10:38

Assis à sa table de travail où il rédigeait des observations à destination des membres du nouveau Conseil Ducal sur la possibilité d'accélérer les procédures d'accostage, en limitant le travail administratif des chefs de port et réduisant le délai d'attente des capitaines de navires, le Grand Amiral vit une jeune personne entrer dans le bureau.

L'ancien capitaine viennois avait récemment entendu parler d'une jeune femme qui allait peut-être devenir chef de port de Lyon.
Quelque chose lui fit pressentir que cette jeune personne qu'il voyait pour la première fois était peut-être celle-ci.

Bonjour.
Oui?
Que puis-je pour vous? lui dit-il en l'invitant à s'asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Khaleysi.

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation IG : lyon
Date d'inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Mar 18 Oct 2011 - 11:06

Khal s'avance et prend place en face de l'homme qu'elle toise un instant avant de répondre.

Bonjour... Je me nomme Khaleysi et il semblerait qu'on met affublé d'un port... j'avoue avoir quelques notions de navigation mais de là à gérer toute une flottille cela me semblerait cavalier de le faire sans m'informer un peu plus... Je cherche donc un mentor pour ce faire... n'ayant point trouvé mon bureau je me suis rabattue sur le vostre... qui si je me fie au plan que m'a donné ce cher Phélim devrait estre celui du Grand Amiral ?


Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Mar 18 Oct 2011 - 13:40

C'est donc vous qui venez d'être nommée chef de port de Lyon. Je vous en félicite.

Phelim vous a bien renseignée. Vous êtes effectivement poche du but. Vos bureaux sont tout proches: une porte secrète située à quelques pas d'ici.
Pour le trousseau de clés qui vous permettra d'y accéder, veuillez demander l'accès à Ericx (CAM), Samthebeast (Duc), Tazspike (Commissaire au Commerce et chef de port de Vienne) ou Dameisabeau (chef de port de Valence).

Je n'ai pas ces clés. Je serais d'ailleurs bien capable de les perdre.

Je vous souhaite bonne chance dans vos fonctions.
Revenir en haut Aller en bas
Khaleysi.

avatar

Nombre de messages : 25
Localisation IG : lyon
Date d'inscription : 17/10/2011

MessageSujet: Re: Bureau du Grand Amiral    Mar 18 Oct 2011 - 15:11

La blonde l'œil rieur, se penche à nouveau sur son plan à la recherche du dédale à parcourir pour arriver aux bureaux cités...

Je vais donc me rapprocher de sire Tazspike qui me semble aux premiers abords le plus qualifié à me répondre, puisque les simples clés d'une porte ne me suffiront point à savoir gérer un port... et j'aime les choses bien faites. Merci à vous cher messire, je ne saurais abuser de votre temps plus longtemps et m'en vais de ce pas continuer ma quête.

Khal se redresse à nouveau, salue d'une légère courbette, puis se dirige vers la porte.
Revenir en haut Aller en bas
 
Bureau du Grand Amiral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 1 - Grande Amirauté du Lyonnais-Dauphiné :: Statut de la navigation en Lyonnais-Dauphiné :: Bureau du Grand Amiral-
Sauter vers: