AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP] Réunion concernant le poste de Recteur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
feanaro56



Nombre de messages : 2248
Localisation IG : 90 quartier du Vercors, Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Lun 27 Juin - 13:58

Florian se dirigea vers le lieu de réunion prévu concernant le poste de Recteur. Il y avait déjà quelques personnes présentes, il les salua.
Il était là en tant que Doyen, il avait entendu la proposition d'Antoine mais il alla plutot prendre un siège ou s'asseoir.
Il attendait de voir si on prendrait en considération, cette fois ci, les différentes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Lun 27 Juin - 16:41

Le seigneur de la Vallouise fit irruption dans le château de Pierre Scize, chose qu'il n'avait pas fait depuis bientôt 10 jours, et cela lui allait à merveille...
Cependant, ayant reçu l'invitation d'Arwel, il se rendit à sa demande à la réunion, afin de voir la suite qui allait être donné à tout ça....

C'est les traits tirés qu'il entra dans la salle, où il y reconnu nombres de personnes... un simple signe de tête à l'assemblée et l'ancien duc alla s'asseoir dans un coin, afin d'écouter ce qu'il se disait..
Revenir en haut Aller en bas
Mirandor



Nombre de messages : 1218
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Lun 27 Juin - 21:56

Et crotte de bique... La réunion des Etudiants ! Pour sûr, il était en retard, mais visiblement pas le seul... C'est ce qu'il constata en entrant dans la salle, où le Seigneur de Vallouise n'était même pas encore installé... Rasant les murs pour se faire le plus discret possible, il s'installa aux côtés de l'ancien Duc, qui avait l'air bien fatigué...
Revenir en haut Aller en bas
myao



Nombre de messages : 747
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Lun 27 Juin - 23:58

Myao écouta les différents intervenants. Mais elle ne pouvait s’attarder aussi, puisque que personne ne semblait vouloir poursuivre, elle se leva afin de prendre la parole.

Il n’est plus temps de revenir sur le poste de vice-recteur, à moins que le conseil ne souhaite encore changer la charte. Il est, selon moi, indispensable que le futur Recteur puisse avoir une aide en cas d’absence ou de maladie. Ulan a assumé sa tâche seule et avec une constance exemplaire mais si nous voulons un nouveau recteur, il ne doit pas être seul. L’ampleur de la fonction risque d’effrayer un éventuel candidat.
En ce qui concerne les cours, il me parait difficile de satisfaire aux demandes de chacun. Ainsi nous pourrions attribuer une journée par voie avec un roulement. Pour les horaires, il nous faut penser à ceux qui ne peuvent étudier que tard le soir quelque en soit la raison et mettre certains cours plus tardivement. Cela risque de rendre plus complexe l’établissement du planning mais avec de la communication tout sera plus aisé.
Pour cela les Doyens doivent relayer les demandes qui leurs seraient faites.

Et pour finir je dirais également que je ne vois absolument pas le besoin d’un conseiller ducal délégué à l’Université où la politique n’a rien à y faire. La connaissance est une affaire d’étude et non de politique. Les éventuels besoins en Hauts Fonctionnaires pour la bonne marche du Duché sont toujours comblés grâce à l’excellent travail des Baillis successifs.
Je ne tolérerais pas qu’un conseiller vienne me dire comment assurer ma fonction.

Madame la Duchesse, Erudits, j’ai dit le fond de ma pensée mais je ne peux rester, je dois me retirer afin de préparer mes bagages, je pars en retraite dès demain. Je vous laisse donc, certaine que ce débat portera ses fruits.


Myao salua Arwel et sortit, songeant déjà à tout ce qu’elle devait encore faire avant de quitter Vienne.
Revenir en haut Aller en bas
Antoine de Sevillano



Nombre de messages : 3182
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 1:01

Vous parlez de la politique à l'Université. Je pense au contraire qu'elle a tout à y faire. La présence d'un élu à la direction de cette institution ne peut que la dynamiser davantage et lui apporter la touche de nouveauté dont elle a rudement besoin après ces cinq années d'immobilisme.

Fermons la parenthèse.


Concernant les horaires ... Si l'on commence à vouloir arranger chacun, on finit par n'arranger personne. Si on essaye de coordonner le nombre de cours de chaque matière chaque mois avec la date et l'heure de chaque cours, en appliquant un coefficient de rentabilité à chaque matière pour donner plus de chaires aux enseignants dans des matières qui n'ont pas beaucoup d'élèves, tout en accordant un bonus modulable en fonction de l'heure à laquelle le professeur a pris son déjeuner, on ne s'y retrouve plus. Ou bien je n'aimerais vraiment pas être recteur, ma tête exploserait bien vite.
Répartir la validation des cours sur la journée, en validant un cours à 10h par ici, un autre à 18h par là, comme je l'ai fait par accident aujourd'hui, serait à mon avis le meilleurs moyen d'assurer une certaine équité sans trop se prendre la tête.

A propos de votre idée d'une journée par voie ... Je ne crois pas que ça soit vraiment une bonne idée, honnêtement. Quand vous étudiez dans une voie, vous voudriez bien pouvoir suivre le maximum de cours dans cette voie. Par exemple, s'il y a un cours de Commerce et un autre de Communication dans la même journée, il y en aura beaucoup qui auraient bien voulu assister aux deux ... Et ils ne le pourront pas, alors que si les deux cours avaient lieu lors de deux journées différentes, ils auraient pu.
Ainsi, j'ai toujours été opposé aux "semaines langues", où on avait droit à deux cours de langue par jour ... En effet, de nombreux étudiants ont plus d'une langue à apprendre.

Pour la répartition des cours sur le mois, je reste convaincu qu'établir un rapport de proportionnalité entre le nombre de cours pour chaque matière et le nombre de fois où cette matière a été citée dans les souhaits des étudiants reste la répartition la plus équitable.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel
Commissaire au commerce


Nombre de messages : 26698
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 3:25

La duchesse voyait les étudiants entrer les uns après les autres, la plupart sans même ouvrir la bouche... Elle distribuait discrets signes de tête et sourires à chaque entrée, tout en écoutant attentivement ce qu'on lui disait...

Bien, avant de résumer tout ce qui vient de se dire, est-ce que certains d'entre vous ont des précisions à apporter ? des questions à poser ?

Laissant les étudiants réfléchir, elle en profita pour appeler un page qu'elle chargea de copier et d'envoyer les quelques mots qu'elle avait grifonnés sur un bon de parchemin... Destination les Recteurs des différentes provinces, afin de savoir comment eux fonctionnaient...
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87
Dauphiné


Nombre de messages : 15620
Age : 105
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 11:24


Nyna écoutait en silence et réfléchissait à ce qui se disait ici. Comme d’habitude, elle pensa qu’ils étaient bien peu à réfléchir mais qu’il était difficile de le faire en sérénité après ce qui s’était passé.

Elle prit néanmoins la parole…


Il semble Antoine que tu ais beaucoup réfléchi à la question et je vois que tu utilises des mots savants pour étayer ton raisonnement.

Pourtant là je n’entends pas grand chose de nouveau… aussi si tu veux bien me répondre afin que j’y vois plus clair…

Tu dis que l’université est dans l’immobilisme depuis cinq ans… sur quoi t’appuies-tu pour dire ceci ? Sommes-nous au niveau des apprentissages en retard sur les autres provinces ? J’ai vu il y a peu Miséricus élevé Baron pour le travail qu’il fait ici depuis des années était-ce malvenu ?

Tu te dis contre les semaines à thème comme elles ont été organisées par le passé… je ne sais si mon expérience personnelle est à citer, mais ce sont les seuls jours où j’ai pu progresser en langue, mon travail ne me permet pas de venir en cours les après midi et que lorsque j’arrive essoufflée parfois en début de soirée, les salles de cours sont déjà pleines…

Je trouve assez judicieux, la nomination d’un recteur adjoint tout en espérant que les deux feront bon ménage quand à l’implication d’un politique… hmm… je suis assez septique, ou alors avec certains critères d’évaluation. Un élu n’est pas forcément érudit et je ne vois pas bien quelqu’un sans expérience diriger une telle institution. Un recteur inculte qui donnerait à un professeur des directions de travail… nous aurions tout vu et deviendrions la risée du royaume. Il ne peut s’agir pour moi que d’une personne ayant prouvé ses qualités d’érudition…


*Se rasseyant après son intervention, la vicomtesse attendit les réponses à ses questions.
Revenir en haut Aller en bas
Antoine de Sevillano



Nombre de messages : 3182
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 12:01

Par immobilisme, je parle d'absence totale de nouveauté dans les méthodes et le manque cruel d'animations liées à l'Université. Ce qu'un élu serait à même de faire.

Evidemment, il s'agirait d'un étudiant (il y en a toujours un dans un conseil), mais il n'occuperait pas le poste de recteur. Ce serait le lien entre l'Université et le conseil, et il superviserait le travail de l'université tout en y proposant des améliorations ou animations.

Si le seul avantage à faire une semaine "langues" est que ceux qui ne peuvent venir que le soir peuvent enfin avoir des cours, alors autant éviter de tuer les mouches avec une massue. Valider régulièrement des cours en fin d'après-midi ou en début de soirée est largement suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 12:01

Regarde les "érudits" échanger entre eux sur le sujet du rectorat.. Ecoute la duchesse s'exprimer, sourire à Mirandor, aussi à l'heure que lui, ce n'était pas pour rien qu'ils étaient écuyer du baron de Salerans, il était encore moins à l'heure qu'eux deux... Puis, il voit le recteur temporaire prendre la parole, souris à ses propos lorsqu'il comprend les différentes allusions qu'il fait, notamment face aux critiques qu'il a reçu lorsqu'il a décidé d'aider le duché... encore une personne remerciée pour son service rendu au duché.... Enfin, la douce Dauphiné qui prend la parole, et qui fait grogner Rai lorsqu'elle parle du poste de recteur adjoint, enfin une personne qui reconnaissait que la nouvelle charte avait du bon..Et bien, il eut fallu attendre plus de 10 jours pour cela, mais ça valait le coup de l'entendre et de s’enorgueillir pour une fois, et en silence par modestie...peu de personnes avaient le recul nécessaire pour apprécier sur le moment ce qu'il avait été décidé concernant la révocation de feue Ulan....feu, d'ailleurs, c'était bien l'épithète qu'elle aurait mérité, ou "éclair", car elle avait pendant longtemps veillé l'université, assurant le planning et la validation des cours, et avait eu quelques éclairs où elle nous avait fait entendre le son de sa voix lorsqu'elle avait décidé de passer le flambeau en septembre 1458, et un deuxième éclair, à l'annonce de son remplacement en juin 1459....

A son tour, il prit la suite de Dauphiné :

Nyna, je suis bien d'accord avec Antoine sur le fait que l'université en elle même, c'est à dire, sur la formation délivrée, a somnoler pendant de nombreux mois, et s'il y a bien une personne qui de longues dates à maintenu sa faculté animée, c'est Misericus, qui a tant fait pour l'institut d'etat, et qui a créé ensuite l'académie navale. Aujourd'hui, Myao lui a très bien succéder à l'institut d'état, mais tu ne peux nier l'évidence, la gestion des plannings de cours n'était pas adapté aux besoins des érudits dauphinois, d'ailleurs, nous ne savons même pas qu'elle est le besoin, puisque seulement depuis quelques jours, le recteur temporaire a demandé aux étudiants leurs souhaits... et cela aurait du exister depuis très longtemps dans une université digne de ce nom.
Une autre chose que je trouve trop absent à mon gout, ce sont les sessions d'examens... Nous n'avons que trop peu de sessions de licence, master et doctorat. Il en faut plus si l'on veut plus des étudiants compétents et donc des érudits. Pour cela, il faut de la présence, de l'animation, et bien plus que le simple affichage de cours fait par rapport à la présence de professeurs, tu ne crois pas?
Le poste de vice-recteur est à mon sens, le poste qui aurait dû exister depuis longtemps pour seconder le recteur qui ne peut pas faire tout tout seul, et c'est pourquoi il m'a semblé crucial de l'inclure dans la nouvelle mouture de l'université, tout comme j'ai estimé important qu'un peu de sang neuf régulièrement à la tête de l'université puisse faire du bien à celle-ci et qu'elle ne s'endorme pas sur ses lauriers, d'où la création du poste de conseillers aux étudiants.
Sur ce poste, tu as raison qu'il ne peux pas être confié à n'importe qui. Dans la version du texte précédent, on voulait ajouter une motion sur ce poste, mais par manque de temps qui n'a pu être voté, c'était d'ajouter le fait que le conseiller devait être au minimum étudiant pour pouvoir prendre ce poste en compétence, et ce qui revient à ce que tu disais en disant que l'on devait avoir un conseiller ducal expérimenté dans l'enseignement.

Voila, à mon sens, il y a pleins de possibilités d'améliorations dans cette université, tant par des questionnaires de souhaits aux étudiants, que par des sessions d'examens, et pourquoi pas même, envisager des échanges de 15 jours entres universités du royaume pour un partage de connaissances, ou faire des formations diplomantes communes.... des idées à creuser je pense...


Il se rassit et laisser la parole au suivant....

PS: post croisé avec antoine, ça colle quand même à ce qui est dit Wink
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87
Dauphiné


Nombre de messages : 15620
Age : 105
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 12:25

Se levant de nouveau

Juste pour répondre à Antoine sur les semaines de langues... je pense que ce n'est pas le seul avantage... ce sont les seules disciplines que l'on ne peut apprendre seuls, il faut bien sur pratiquer et l'écrit n'est pas suffisant. A bien regarder les salles de cours sont toujours pleines et s'il est raisonnable de ne garder que 5 élèves pour un professeur multiplier les cours à un moment donné permet à plus d'y accéder...

Quant à augmenter l'activité monsieur grognon, sache qu'il faudra bien plus de deux personnes pour ce faire et qu'alors on pourrait songer à un conseil d'administration qui pourrait peut-être mettre en place les projets du recteur.

Je ne suis pas totalement contre l'élan que pourrait donner un politique, mais je pense qu'il ne devrait pas avoir de pouvoir hiérarchique sur l'institution.
Revenir en haut Aller en bas
shinji



Nombre de messages : 2516
Age : 30
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 13:45

Shinji qui s'était tut jusqu'ici pris enfin la parole :

Il est nécessaire en effet de trouver deux personnes : un recteur capable de nommer les prof avec la régularité d'un pendule mais également un vice recteur s'occupant de la représentation de l'Université, à l’extérieur comme au conseil ducal pour défendre l'université.

Par contre, je suis totalement contre qu'un conseiller ducal s’immisce directement dans les affaires de l'université. Cette dernière doit être autonome, bien qu'elle ne doit pas être coupée du monde (le duché et les villages ont des besoins également). En effet, les intérêts de l'université, des professeurs, des étudiant ne sont pas ceux des politiciens et inversement. Par exemple, je ne serais pas contre que le recteur ou le vice recteur face un bilan de l'activité de l'université tous les deux mois.


Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux



Nombre de messages : 6803
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 13:57

Ka avait continué d'écouter, et de se taire dans un premier temps. Certains trouvaient l'université endormie, d'autres non...Fier-Barbe lui-même se rappela d'anciens projets qu'il avait autrfois tenté de mener lorsqu'il était tête de liste politique. Il attendit donc qu'une accalmie se fasse afin de prendre la parole.Comme ça il ne serait pas venu pour rien

Et bien pour ma part...Vous avez tous une part de raison ! Certes l'université semblait un peu amorphe , mais certes elle tournait et était efficace...Le problème se situe à mon avis au même niveau que les problèmes de bien d'autres de nos institutions; une totale absence de communication en Gargote... Voyez le bureau qui y est installé! Il y a des personnes qui s'y sont présentées et n'ont jamais eues de réponses, alors qu'icelieu ça tournait. Mais le peuple lui dans son ensemble occupe la gargote avant le Castel Ducal!

Pourquoi ne pas désigner un responsable pour le bureau en gargote? Pourquoi ne pas y afficher les plannings ? Puisque nous ne POUVONS contraindre les gens à venir ici...Cela n'aurait comme coût que quelques parchemins, et donnerait bien plus de visibilité à cette institution ! Voici des pistes pour les prochains qui auront une responsabilité ici.

Un conseiler ducal dans la gestion de l'université ne me dérangerait pas, mais qu'il aie une autorité quelconque, un peu plus...Le Duc a pour moi déjà l'autorité nécessaire sur le recteur que pour ajouter des niveaux de pouvoirs. Néanmoins je vous rappelle qu'un conseiller ducal est déjà impliqué dans l'université et cela bien malgré lui=> Le Bailli!


(Des "maîtrises" par pitié, pas des "masters" contemporains affraid ou Ka vous pourfendra bande d'anglois tongue )
Revenir en haut Aller en bas
shinji



Nombre de messages : 2516
Age : 30
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 14:04

Le bailli n'a pas d'impact sur l'organisation même du planning. Il y a aussi le capitaine par rapport aux PA dans les armées. Même remarque pour ce dernier. Ils sont juste en relation étroites avec le doyen pour trouver du monde (connaitre les noms, contacter, relancer,...).
Revenir en haut Aller en bas
Ghell



Nombre de messages : 330
Localisation IG : Sur les Flots Noirs
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 14:04

Ghell se leve et prend la parole...

il s'adresse au seigneur Antoine

Je ne vois pas pourquoi un membre du conseil ducal devrait etre la pour superviser le Rectorat...
Voulez vous dire que chaque Erudits qui n'est pas au conseil n'est pas capable d'avoir des Idées telles qu'animations ou autres???

En parlant de l'ancien Recteur, Personnellement je n'avais rien contre elle, je trouvais ses Plannings de cours tres arrangeants...
Aussi je trouvais tres bien l'idée de demander aux etudiants quelles matieres ils aimeraient avoir...

Par contre une chose qui me tient a coeur, et je trouve cela tres important pour avoir des etudiants...
Pourrait on baisser les prix des cours comme dans d'autres comtés ou Duchés??? (si si c'est possible^^)

Et aussi une chose importante, a mon avis le nouveau recteur ne devrait etre assis que sur une certaine periode...
Il est possible que d'autres personnes aient envie d'etre Recteur aussi...


Ghell se rassoit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 14:13

Il écouta à nouveau les différents intervenants... Certes, un fond de vérité était bien commun à tous, mais la vision sur la forme était bien différent, et encore une fois, c'était la forme qui dérangeait beaucoup de personnes.

Il se releva et grogna :


Je suis bien conscient Nyna qu'il faut plus de 2 personnes pour activer tout cela. Si tu reprends la nouvelles charte, tu comptes le recteur, le vice-recteur et 6 doyens, ce qui nous amène à 8 personnes opérationnelles, et je te fais grâce du conseiller aux étudiants. Seulement, il me semble que dans votre vision des choses, vous restez beaucoup trop dans la vision de l'ancienne université, celle où le recteur est seul. Dans ce que j'entend de votre proposition, vous ne faite que déplacer le travail du précédent recteur sur celui de vice-recteur, à la nuance près où le vice recteur ne valide pas les cours, soit deux sceaux à apposer chaque jour...

Je pense qu'il faut voir l'université dans comme une entité plus grande.... nous sommes plus de 120 universitaires dans le duché inscrits au château de Lyon... Retirons, les 8 personnes citées ci-dessus, cela nous fait encore pas loin de 110 étudiants, qui ont le potentiel d'animer cette université. Alors, afin de dire que ce ne sont pas deux personnes qui ne vont pas tout animer, regardez autour de vous, regardez nous tous... Il a fallu qu'une personne tape dans le nid de guêpe pour que l'on réveille 15 érudits réellement, j'omets volontairement la dizaine qui a simplement pris part à la défense d'une personne sous l'égide de la défense des institutions et qui sont absents aujourd'hui de cette réunion...nouvelle preuve que ces personnes sont des hypocrites, appelant à la révolté d'idées pour défendre leurs intérets, mais là n'est pas le débat. Et au final, a nous 15, nous ne pourrions pas redonner vie à cette université? vous vous êtes déplacés, vous n'allez pas me faire croire que c'est juste pour dire "fallait pas virer Ulan, qu'on m'amène le coupable?"
Vous êtes tous là pour une refonte en profondeur de l'université, donc attelons nous à ça, et arrêtons de dire que nous sommes trop peu... nous serions réellement la centaine actifs si nous n'avions pas tous laissé tombé cette université....


C'est pourquoi, il faut se baser sur un corps opérationnel d'au moins 8 personnes (recteur, vice recteur et 6 doyens), même si je reste persuader qu'un conseiller aux étudiants compétent, étudiant a minima, serait une bonne chose, et qu'il permettrait, tout comme le CAC, d’interagir entre le conseil ducal et les étudiants.

Shinji, tu penses réellement qu'un bilan de 2 mois permet de juger de l'activité d'un lieu?? cela fait 6 bilans à l'année.. alors que pour des institutions comme la chancellerie, on a un bilan tous les 15 jours, le secretariat d'etat, un bilan tout les 10 jours, le conseil ducaln un bilan tous les 10 jours, et là, tu annonces, un bilan tout les 2 mois.... c'est extêmement long... Il faudrait tabler sur un bilan tout les mois au pire, qui incluerait les macroplannings de cours, les examens en cours, les nouveaux érudits, les demandes en cours, partenariat, etc..... avec cela, on pourrait réellement commencer à prouver et montrer une activité de notre université.....

Si toutes les personnes icelieu sont aussi motivées que leurs propos, on peut décemment rendre cette université vivante.


Rai se tut..et se rassis la gorge sèche....et fatigué...

[Edit: post croisé avec Ka, shin et ghell... je ne reprend pas.. la flemme... et il me semble que les latins disait master... ce qui n'est pas un terme anglois tongue ]

Revenir en haut Aller en bas
shinji



Nombre de messages : 2516
Age : 30
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 23/10/2005

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 14:28

Shinji répondit au duc :

J'ai dis deux mois comme j'aurais pu dire un mois. Le temps dans l'université est plus long que dans d'autres institutions où les choses changent quotidiennement. Tu compares des institutions qui n'ont rien à voir. Désolé, j'ai été habitué à avoir un recteur qui soit le même tout le temps.

Il y a de nombreuses matières et 15 jours ne permettent pas de faire un rapport exploitable. Je me dis que sur 2 mois, le recteur a le temps de faire suivre les 45 matières ce qui correspondrait à un cycle et travailler là dessus. 1 mois déjà, çà fait un peu court pour ma part.


Shinji se rassit
Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux



Nombre de messages : 6803
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 14:43

shinji a écrit:
Le bailli n'a pas d'impact sur l'organisation même du planning. Il y a aussi le capitaine par rapport aux PA dans les armées. Même remarque pour ce dernier. Ils sont juste en relation étroites avec le doyen pour trouver du monde (connaitre les noms, contacter, relancer,...).

ça je sais bien pour l'avoir été...C'était pour souligner qu'un conseiller avait déjà des liens avec l'institut, et que quitte à immiscer un conseiller dedans, autant pousser les liens du bailli plutôt que d'immiscer un autre conseiller

(@Raith Wink http://fr.wikipedia.org/wiki/Master_%28France%29 )
Revenir en haut Aller en bas
musartine



Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 15:40

Muse écoutait ce qu'il se disait depuis quelques temps maintenant, fronçant les sourcils de temps à autre, mais gardant le silence afin d'écouter les différents orateurs, elle ne put s'empêcher finalement de prendre la parole. Aussi se leva-t-elle et commença sa diatribe par une présentation.

Bonjour à tous.

Pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Musartine d'Hell, mais l'on me surnomme Muse.

Donc si je comprend bien l'objet de cette réunion, il s'agit de trouver un nouveau recteur, ou un nouveau mode de fontionnement administratif de l'université.

Mais les différentes interventions me font avoir des doutes. Cependant, je répondrais aux points qui me paraissent ... importants.

Rapport au recteur. Il me semble en effet judicieux de soulager la charge sur plusieurs personnes. Qu'on les nomme recteur, vice-recteur ou autre, cela revient au même. Mais le nombre de personne sur lesquelles cette charge serait répartie dépend tout bonnement de quelle direction nous souhaitons donner à cette université. Et il me semble que là, nous ne parlons pas tous de la même chose.
Si c'est pour que cette université transmette son savoir de la manière la plus simple possible, il me semble que 2 personnes suffisent. Faire un planning, nommer les professeurs etc ... cela pourrait se faire à 2.
Néanmoins, si c'est pour donner une dimension plus grande à cette université, à savoir faire intervenir des conférenciers, proposer des examens ou que sais-je encore, 2 personnes ... cela me semble en effet bien peu. Peut être qu'avant d'aller plus loin dans ce débat, il serait bon de définir ce détail là.
Toujours à propos de ce recteur. Je rejoins là les propos de mon époux. Pourquoi ne pas déterminer un temps limite à cette charge et ouvrir les candidatures de façon récurrente ? Savoir que l'on serait à ce poste pour un temps limité peut aussi le rendre moins lourd. Et pourquoi rendre ce type de poste toujours innaccessible ?

Quant à la thématique par jour. J'avoue que ne serait-ce qu'une thématique par semaine, avec un cours sur les deux répondant à cette thématique est une idée qui me semble séduisante. Mais peut être ce genre de projet serait-il à laisser au recteur. Que les différents postulants expriment leurs projets, cela sera déjà une très bonne chose. Ne les brimons pas dans leurs idées éventuelles.

Ensuite, je rejoins Sire Devirieux. Il y a certes nombres d'étudiants qui se font connaitre ici même. Mais rendre une visibilité meilleure en place publique ne pourrait être que meilleure. Nombre de nos concitoyens ne savent pas en quoi consistent les études, ni ce qu'on y fait, ni les possibilités offertes aux étudiants, aux professeurs ... comme postuler à des offres de fonctionnaires par exemple. Cela reste réservé aujourd'hui à certaines personnes. Non par favoritisme j'entend. Mais par ignorance de beaucoup de Lyonnais-Dauphinois. Il y a certes nomvres d'étudiants. Mais combien viennent ici ? Combien sont d'ailleurs présents à cette réunion ? Il me semble en effet que cela reflète la réalité des choses : fort peu en vérité.

Et maintenant la parenthèse. Pour quelle raison un conseiller ducal devrait-il avoir un quelconque pouvoir décisionnel ? Le seul argument que j'ai entendu est le dynamisme. Seul les politiciens seraient-ils donc dynamique ? et ensuite ? ne rentrerons nous pas une nouvelle fois dans la ronde des négociations ? avec les promesses de poste si untel vote pour untel ? N'y a-t-il donc pas encore assez de freins en LD pour en rajouter ?
Et je continue d'exprimer mon désaccord : une institution telle qu'une université, si elle ne peut faire sans les politiques, pour des raisons évidentes d'organisation, si les politiques ne peuvent faire sans une université, pour exactement les mêmes raisons, qui ont été d'ailleurs soulignées par les précédents intervenants, une telle institution ne peut et ne doit devenir un instrument politique. Parce que c'est de cela dont nous parlons. Elle est un vivier des intellectuels de notre duché, Mais de ce fait, elle pourrait aussi devenir un formidable outil de propagande. Quel est le risque ? la simple supression du libre arbitre. La meilleure preuve en est un fait matériel : si l'ensemble des institutions, si l'ensemble des initiatives d'un duché ne peut se faire que sous l'égide d'un conseiller ducal, donc sous l'égide du conseil ducal, donc sous l'égide du duc, cela revient à dire qu'une seule personne est décisionnelle sur la totalité du duché, et sur la totalité des actions possibles dans ce duché.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 15:43

Ecoute à nouveau, le débat monte... il reprend :Shinji, je sais que l'université est une institution qui est enfoui dans un mouvement lent..Encore une fois, tu prends comme exemple l'ancienne université....

Et je pense qu'il faut oublier cette ancienne université, et lui (re)donner une dynamique fondamentalement nécessaire pour qu'elle puisse être active et faire en sorte que ce soit un lieu vivant, et non des couloirs poussiéreux comme la majorité de ses couloirs à l'heure actuelle... tu comprends ce que je veux dire? On peut imaginer avoir une université qui se bouge au point d'avoir 10 lignes de faits remarquables tous les 15 jours..

Ka, je reviens sur tes propos. En effet, à la création du poste de conseillers aux étudiants, le conseil a pensé au bailli afin de renforcer le lien de celui-ci avec l'université, chose que j'avais faite notamment lors de mon mandat de bailli il y a quelques années. Cependant, le bailli posséde déjà une charge de travail importante, et je ne suis pas certain qu'il soit le plus à même d'avoir le temps nécessaire à consacrer à une institution renaissante.... Tout comme le capitaine qui possède également des liens avec l'université... mais qui doit également gérer ses hommes... C'est pourquoi le conseil précédent à juger utile de laisser le terme global de conseiller et de ne pas l'attribuer à un poste.... mais tout est toujours discutable je pense...


Puis une réponse à un dernière intervention qui le choque..

musartine a écrit:

La meilleure preuve en est un fait matériel : si l'ensemble des institutions, si l'ensemble des initiatives d'un duché ne peut se faire que sous l'égide d'un conseiller ducal, donc sous l'égide du conseil ducal, donc sous l'égide du duc, cela revient à dire qu'une seule personne est décisionnelle sur la totalité du duché, et sur la totalité des actions possibles dans ce duché.[/b]

Il grogne à cette dernière intervention :Mais c'est déjà le cas dans la définition même du duché: Le duc est le seul souverain du Lyonnais Dauphiné... Vous n'êtes pas d'accord sur la définition même du duché....


[J'avais pourtant le terme master dans ma tête comme origine latine... ok ok, mes plus plates excuses.]


Edit : Rai pour rajout de Muse
Revenir en haut Aller en bas
Antoine de Sevillano



Nombre de messages : 3182
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 18:46

Il se tourna ensuite vers Musartine.

Tant qu'on y est, on peut aussi diminuer les privilèges de la noblesse et élire le duc au suffrage universel direct. Voire même organiser une République ! Ah !

Non, ceci est un débat sérieux. Poursuivons.


Il s'adressa au reste de la salle.

Certes, il n'est pas dit que le conseiller aux étudiants doive avoir un pouvoir décisionnaire ... D'autant qu'à part le planning, il n'y a aucune réelle "décision" dans l'université.
Cependant, sa présence est indispensable, pour avoir une université qui bouge. Je ne sais plus qui soulevait ce point, mais j'ai entendu "pourquoi les politiques seraient plus actifs que les autres ?". Tout simplement parce qu'ils ont un programme à appliquer en deux mois, ce qui exige une certaine réactivité. D'autre part parce que ce conseiller changerait donc tous les deux mois. Or, on sait que chaque individu a des ressources épuisables. Ce changement saurait donc redonner un nouveau souffle régulier à l'université alors qu'un recteur titulaire aura, au bout de quelques mois, mis en place tous ses projets.

Comme l'a suggéré Ka, je suis totalement pour montrer en gargote l'existence de l'université. Y publier le planning est, je pense, une bonne solution. Et, au même endroit, chaque professeur pourrait faire l'article de son cours s'il le souhaite, en donnant l'ordre du jour, et pourquoi pas un plan structuré pour les plus motivés ... Cela donnerait déjà un peu de vie.
Pour le reste, c'est aux doyens, au recteur, au vice-recteur et au conseiller aux étudiants de trouver de quoi animer l'université.

Quelqu'un a suggéré de faire tourner le poste de recteur ... Ce à quoi je réponds : trouvons d'abord un recteur avant d'en chercher un par trimestre.
Revenir en haut Aller en bas
Ghell



Nombre de messages : 330
Localisation IG : Sur les Flots Noirs
Date d'inscription : 29/05/2010

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 20:22

Ghell sourit a l'intervention du seigneur Antoine...

Puis il regarde Seigneur Raithuge...

Seigneur Raithuge vous parlez comme si vous etes le Duc du Dauphiné^^
Oui vous avez ete Duc... et franchement je n'ai rien a redire la dessus...

Moi je pense que vous devriez laissez parler la duchesse...
a moins qu'elle soit sous l'emprise des maitres du Dauphiné^^

Moi je n'ai pas de maitres... j'agis avec le peuple...

je n'agis que dans la volonté des autres... je ne veux pas controler

Mais je controle avec la masse du peuple^^ il faut compter la dessus... le peuple gere^^ pas un duc...
Je peux me revolter^^ et je sais que je mettrais a feux et a sangs le dauphiné^^

donc restons entre gens de bonne compagnie et evitons de denigrer d'autres personnes...

donc revenons au sujet du rectorat^^... je ne veux pas parler de vos votes sur ma demande de construction d'un nouveau navire^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 23:32

A nouveau une intervention de Ghell, il reprend en grognant :
Je ne vois pas en quoi mon intervention ressemble à une autorité ducale comme celle exercée par la duchesse de Chanvigny.

Par contre, en tant qu'érudit, je donne mon avis comme il est demandé, tout comme le fait le seigneur de Sinard, la doyenne Myao, ou encore Dauphiné... je ne vois pas en quoi mon intervention ne ressemble pas aux leurs??? J'ai simplement exprimé un point de vue sur une institution que je connais globalement assez bien pour avoir notamment effectué des actions lorsque j'étais bailli, ou encore, en étant l'auteur de la nouvelle charte.... si la connaissance d'un sujet vous apparait comme une autorité, je vous conseille vivement de prendre des cours d'ontologie.....
Revenir en haut Aller en bas
musartine



Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mar 28 Juin - 23:52

La lieutenant qui pouvait peut être passer aux yeux de certains pour une râleuse, mais qui n'avait pas pour habitude de prendre la parole à la légère, entendit un grognement d'un homme, puis ce qui semblait être une boutade de la part d'un autre.

Votre Grâce , moment de réflexion, décidément elle ne se rapellerait jamais si l'étiquette voulait que l'on nomme un précédent duc "votre grâce" ou par un autre de ses titres. Il faudrait pourtant qu'un jour elle mémorise ce détail qui semblait si important pour d'autres ... Euh ... Seigneur ... euh Votre Grâce !

Je vois en effet que nous ne sommes point en accord quant à la définition même du duché.
Ma mémoire peut me faire défaut ... sait-on jamais. Mais de mémoire, il ne me semble pas que le coutumier parle d'une quelconque manière de la souveraineté du duc. Enfin, on pourrait peut être, par interprétation rapide, en arriver à votre conclusion. Néanmoins, le seul passage traitant de la souveraineté est en effet celui qui parle de la gouvernance de notre duché. Pour être précise, la Province est souveraine ... non le duc. La Province est souveraine sur ses terres. Ce qui nous donne une définition étatique de la souveraineté. Concernant le duc, il est comme de juste le Suzerain, le chef d'armée et du gouvernement, et ... REPRESENTANT du duché. En aucun cas, il n'est dit dans le coutumier que le duc était seul décisionnaire.




Puis se tournant vers Antoine de Sevillano ...

Sire Recteur ... nouvel instant de réflexion, vrai qu'elle le connaissait surtout en tant que recteur, elle avait donc pris l'habitude de le nommer ainsi, mais peut être fallait-il s'adresser à lui d'une autre manière ... Enfin vu le thème du débat, ça ne devait pas être une trop grosse erreur d'étiquette ... faudrait vraiment qu'elle prenne des cours d'étiquette ... Ahummm oui donc Sire Recteur, il n'y a pas plus sérieux que la façon dont les nobles et les dirigeants d'une terre prennent en considération leur peuple. Si je n'avais pas jugé ce débat sérieux, je n'aurais même pas pris la peine de venir. Les mondanités ne sont pas de mon monde.

Néanmoins, permettez moi de vous rappeler un détail ... qui peut avoir son importance. Un duc n'est certes pas élu au suffrage universel direct. Il est élu par le conseil ducal ... qui lui est élu au suffrage universel direct. Et je ne doute pas que vous mesurez l'importance de ce détail. Votre intelligence vous déconseillerai de faire l'affront aux électeurs de tenir de tels propos en pleine campagne électorale. Il me semble donc que votre boutade, puisque je ne doute pas qu'elle en était une, trouve là quelque limite.
Puis, tentant de détendre un peu l'atmosphère, après tout pas parce que les idées divergent qu'il faut néanmoins conserver un ton froid, elle sourit en lui adressant la fin de cette partie de son intervention : Mais si d'aventure, j'entend quelques paysans se plaindre de leur condition sociale, m'autorisez vous à vous citer en parlant de République et de diminution de privilèges des nobles ?

N'attendant pas de réponse, puisqu'elle se doutait de ce qui pourrait être répondu, elle enchaina plus sérieusement.

Revenons à cette histoire de conseiller. S'il n'a aucun pouvoir décisionnel, ce qui peut en effet être le cas, quel serait alors son rôle selon vous au sein de cette institution ? Celui d'apporter de nouvelles idées ? Dans ce cas, cela sous-entend-il qu'il ne serait pas de tradition de conserver toujours le même conseiller à ce poste ? un exemple au hasard ... toujours le bailli conseiller à l'université ?
Car si en effet ce conseiller est appelé à changé tout les deux mois, votre argument d'un dynamisme apporté devient convaincant. Mais permettez moi de rajouter cependant que ce n'est pas parce qu'un conseiller est élu avec un programme que celui-ci sera actif et dynamique. La nécessité même d'avoir créer une charte aux conseillers démontrer le contraire. Bon certes, elle ne fut surement pas créer uniquement pour cela, mais ce que l'on peut lire au travers ... c'est qu'il arrive suffisement que des conseillers ne s'investissent pas, pour qu'il ait fallut créer un tel document.

De même, vous précisez un autre détail important, ou peut être est-ce l'évolution du débat qui apporte l'idée. Vous proposez maintenant un recteur nommé pour une durée indéfinie, mais un vice-recteur nommé pour une durée qui serait elle définie. J'avoue que nous pouvons trouver là un compromis. Peut être alors faudrait-il néanmoins déterminer quelque cadre afin de permettre au vice-recteur de mettre en place quelques projets. Imaginons la pire des situations, qui je n'en doute pas, ne saurait être rencontrée. Imaginons un recteur ne tolérant pas l'apport d'idées nouvelles proposées par le vice-recteur. Dans cette situation, nous retrouverions une forme de létargie. Donc un cadre de mission propre à chacun des postes pourrait être un paliatif.
Si je continue l'idée de compromis. Peut être pourrions nous imaginer un recteur nommé pour une période définie, mais longue. Un semestre entier par exemple. Et un vice recteur pour une période plus courte, 2 mois par exemple.

Ne serait-ce pas alors une solution de contentement de tout le monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Antoine de Sevillano



Nombre de messages : 3182
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mer 29 Juin - 0:31

Le Duc est souverain sur ses terres. Ce n'est pas dans le coutumier, c'est le principe même de la féodalité. Point, pas besoin d'empiéter sur le débat qui nous intéresse.

La charte a été rédigée parce que les conseillers n'était pas actifs ? Je le vois plutôt comme ça : la charte a été rédigée DONC les conseillers seront actifs.

Je n'aime absolument pas l'idée de fixer une durée limitée d'une fonction alors que nous n'avons encore trouvé personne pour l'occuper. En gros, avant même d'avoir reçu un cadeau, vous espérez en recevoir un tous les six mois. Si en cinq ans il n'y a eu aucun candidat, je doute qu'on en trouve dix dans les cinq prochaines années.
Revenir en haut Aller en bas
musartine



Nombre de messages : 2789
Localisation IG : dans l'âtre
Date d'inscription : 15/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Mer 29 Juin - 1:00

le principe même de la féodalité est la vassalité. Autrement dit, la souveraineté d'un fief. En aucun cas la toute puissance décisionelle de son dirigeant. Et la politisation de l'université fait partie de ce débat, ne vous en déplaise, puisqu'il a été évoqué qu'un conseiller ducal intègre d'une façon ou d'une autre le conseil d'administration. Ce n'est pas en balayant d'un geste de la main les arguments de vos opposants sur ce point, que vous nous ferez oublier cette volonté de politiser l'enseignement. Donc j'insiste, je suis contre le fait que l'université devienne un outil politique pour les raisons évoquées ultérieurement, et appuyées par le fait que ni le coutumier du Lyonnais-Dauphiné, ni le codex héraldique, ni quoique ce soit nous y oblige.

Quant à la durée limitée, j'entend votre défaveur. Je me permet néanmoins de rajouter, mais peut être me trompe-je, que vous-même aviez accepté ce remplacement dans l'optique où cela serait pour une durée limitée. Bien sur, le fait d'aider les étudiants également, je ne me permettrais pas de dire le contraire. Enfin je ne me prononce ici que d'après des bruits de couloirs je le reconnais. Mais je me permet néanmoins de vous poser la question. S'il avait été question de remplacement sur une durée illimitée, voire longue ... auriez vous accepté ce remplacement ? Certaines personnes peuvent s'investir conséquement sur une période brève, ou semi-brève, mais pas forcément longue. Et nous tous ici savons à quel point cette fonction demande abnégation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Réunion concernant le poste de Recteur   Aujourd'hui à 22:52

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Réunion concernant le poste de Recteur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» postuler au poste de sergent de police
» [RPG] FFJ: Abandon du poste de Master Game
» [Maquette] Photos d'un avant-poste nain...
» [LCDJ] L'Union fait la Force V, 24-25 avril, Ormes (45)
» [Back] L'avant poste de moussillon et Ganelon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 3 - Couvent des Cordeliers - Université de Lyon :: Institut d’Etat-
Sauter vers: