AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saradhinatra

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation IG : Sur les mers
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça   Mar 30 Aoû 2011 - 17:34

Sara se présenta devant l'office du grand amiral lyonnais comme le lui avait demandé le duc Thibérian. Elle toqua à la porte avant de passer sa frimousse par l'entre-baillement.

- «Adissiatz ! Je cherche le grand amiral lyonnais.»
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça   Mer 31 Aoû 2011 - 7:52

Le Grand Amiral aperçut un visage par l'entrebâillement de la porte. Il lui semblait déjà avoir aperçu ce visage. Sans doute une jeune navigatrice rencontrée sur le Rhône.

Oui?
Bonjour, que puis-je pour vous Gente Dame?
Revenir en haut Aller en bas
Saradhinatra

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation IG : Sur les mers
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça   Mer 31 Aoû 2011 - 8:33

Sara fit un grand sourire quand elle découvrit que son interlocuteur était le grand amiral lyonnais en personne.

- «Grand Amiral, je suis ravie de vous rencontrer. Je suis Saradhinatra de MCM, capitaine de la cogue Likom A-Leizh. Je voulais vous rencontrer en personne pour le compte de l'Amirauté Royale de France en ma qualité de Vice Amirale pour le Languedoc et le Lyonnais-Dauphiné.»

C'était bien une longue tirade qu'elle venait de faire la blonde. Mais la présentation était faite et le décor planté. Comme à son accoutumée, elle entra dans le vif du sujet.

- «Etes-vous un marin, Messer ?»

Elle savait que ce n'est pas à proprement parler ce que l'on appellait entrer le vif du sujet mais plutôt bien mettre le pied dans le plat. La blonde capitaine n'en avait pas cure. Si c'était un marin, ils se comprendront immédiatement. Si ce n'est qu'un terrien, c'était une autre paire de manche.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça   Jeu 1 Sep 2011 - 7:36

"Installez-vous donc Amiral.
Marin dites-vous ?
Disons que je ne le suis plus réellement.
Je viens en effet, il y a quelques jours, de céder le poste de capitaine de notre navire ducal, ce fameux navire au doux et terrifiant nom de Tempête Dauphinoise.
Cela dit, comme tous ceux qui ont déjà navigué, je reste et resterai navigateur dans l’âme.
Que puis-je donc pour vous?
Voilà, je me souviens maintenant, vous remontiez le Rhône à la période de la Noël, fais-je erreur?"

Revenir en haut Aller en bas
Saradhinatra

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation IG : Sur les mers
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça   Jeu 1 Sep 2011 - 8:50

Sara fut peinée d'entendre que son interlocuteur ne fut plus capitaine d'un navire. Elle avait connu pareille situation et ne pouvait que compatir. Quoiqu'il en soit, c'est avant tout un marin, bonne nouvelle. Acceptant l'invitation, elle prit place.

- «Je suis désolée d'entendre cela. J'espère que ce n'est que temporaire, Amiral. Le seul mal que je vous souhaite est d'être de quart à nouveau sur un navire.»

Sourire à fossettes d'une blonde heureuse d'avoir fait un trait d'esprit avant de poursuivre.

- «Remonter le Rhône à Noël, moi ? J'en ai bien peur que vous faites erreur, Amiral. A cette période, je partais en mission pour libérer Annecy sous les couleurs de la bannière Pézenas et sur ordre du Languedoc. Croyez moi, je m'en souviens parfaitement de mon calvaire à voyager à cheval. D'ailleurs, j'ai longtemps regretté de ne pas avoir pris la Sainte Boulasse pour remonter le Rhône.
Nous sommes nous croiser, Amiral, lors de mon court passage en Lyonnais Dauphiné ?»


Elle savait que sa blondeur lui jouait des tours mais elle n'avait pas souvenir d'avoir rencontré cette homme. La seule chose qu'elle se souvenait, c'était ses longues séances dans les bains chauds pour apaiser ses courbatures, à déguster quelques côtes du Rhônes et à lire un remarquable ouvrage sur la navigation. Non, du plus loin qu'elle se souvenait, elle n'était pas en état de faire des mondanités à cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça   Jeu 1 Sep 2011 - 19:28

Le Grand Amiral se leva et en allant chercher une bouteille de vin et deux verres, il dit:

"C'était à Noël, je m'en souviens très bien. Vous étiez capitaine du Sainte-Boulasse."

http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=1487236&postdays=0&postorder=asc&start=75#59542301

"Ne soyez surtout pas désolée Amiral. Je suis au contraire très heureux d'avoir navigué sur le Rhône comme je l'ai fait et suis encore plus heureux d'avoir formé de nombreux navigateurs au sein de notre Duché.
Il faut savoir laisser la place aux jeunes navigateurs. Je continuerai toujours à oeuvrer pour le développement de la navigation en Lyonnais-Dauphiné.
Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de courriers que je reçois de navigateurs du Royaume de France et en particulier du Languedoc. Répondre à chaque demande est pour moi un devoir même si je n'ai pas toujours les réponses.

Le capitaine viennois servit de la clairette à la jeune navigatrice.

"Tenez, même si notre Duché est très pauvre en produits de luxe, profitez au moins de ce vin de notre beau vignoble, qui a mûri et profité du doux soleil de notre belle vallée du Rhône. Vous m'en direz des nouvelles".

"Venons en aux faits Amiral.
Je ne reprendrai pas la barre d'un navire prochainement. Si je remonte sur un navire, ce sera sur un navire que j'aurai fait construire.
Vous veniez donc me rencontrer au nom de l'Amirauté de France? de Dame Harpège? Quel était donc l'objet de votre visite Amiral?"

Revenir en haut Aller en bas
Saradhinatra

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation IG : Sur les mers
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça   Ven 2 Sep 2011 - 13:52

Les yeux de Sara brillèrent quand son interlocuteur lui servit du vin. En bonne jeune fille bien élevée, elle leva son verre et trinqua.

- «Santa, Amiral !» dit-elle avant de déguster le vin. «Hmmmm, quel bouquet ! Je comprend mieux pourquoi les vins du Rhônes sont si prisés. Faites moi penser à vous apporter du vin de Portos la prochaine fois que je viendrais dans le lyonnais. Je les ai ramené avec moi lors de mon passage à Porto.

Pour en revenir à notre affaire, j'étais bien Capitaine du Sainte Boulasse à cette période mais j'avais laissé mon navire à Uzès le temps de cette mission.»


Soudain une illumination se fit sous la chevelure blonde.

- «Ne me dites pas que j'ai en face de moi, l'auteur de cet ouvrage sur la navigation que j'ai découvert lors de mon passage à Valence ?» s'exclama-t-elle avec enthousiasme avant d'enchainer «quelle joie de vous rencontrer enfin ! Je vous félicite. A part quelques petites inexactitudes que j'ai relevé ça et là, il est très bien documenté. Je suis vraiment heureuse de vous avoir comme interlocuteur pour mon office royal.»

La blonde fit une pause. La raison de sa visite venait de lui revenir en mémoire. Elle aurait tout loisir d'approfondir avec l'amiral sur leur passion commune : la navigation.

C'est donc d'un air sérieux qu'elle reprit la parole.


- «Je suis venue pour prendre contact avec les 2 provinces dont j'ai la charge à l'Amirauté Royale afin de mettre en place une collaboration étroite dans le domaine de la navigation.»

Elle le regarda droit dans les yeux.

- «Vous et moi, nous savons qu'il n'y a pas de frontière sur l'eau. Naviguer, c'est la liberté absolue, les marins vont là où les porte le vent et le courant. La navigation ne s'arrête pas au limite d'une province ou d'un royaume. Combien de chefs de Port sont venus me voir pour me demander si le capitaine de tel ou tel navire est un honnête marchand ou bien un vil corsaire. Combien de capitaines sont venus me voir pour les mettre en relation avec d'autres chefs de port.

Notre objectif à l'Amirauté est d'aider les provinces du Domaine Royale et les provinces vassales à accéder aux informations dont elles ont droit pour faire fructifier leur commerce maritime.

L'autre objectif, non des moindres, est de sécuriser les flots pour que le commerce fluvial et maritime se fasse sans menace d'aucune sorte, en communiquant alerte et information et en fournissant les moyens en temps et en heure.

C'est sur ces deux axes que je voudrais que mon office royal souhaite collaborer avec le Lyonnais-dauphiné, à travers vous, le duc Thibérian et le conseil.»


Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça   Sam 3 Sep 2011 - 16:40

Le Grand Amiral se leva à nouveau et se dirigea vers sa bibliothèque. Il prit en ses mains un ancien ouvrage qui commençait à subir les ouvrages du temps.

"Du vin de Porto, des merveilles venant de l’étranger ? J’aurai plaisir à acheter quelques uns de vos produits dans notre halle aux produits de luxe.

"Des chefs de port, dites-vous, une protection de la voie fluviale ?
Je ne compte plus les critiques que j’ai faites; et que je continue à faire, sur l’inaction de notre Duché concernant la navigation".

"Sachez qu’au sein de notre Duché, la navigation requiert bien peu d’intérêt".

"Suivez-moi, vous comprendrez".

Le capitaine viennois accompagna la navigatrice pour lui présenter la Grande Amirauté.

"Je mets à votre disposition tout le travail qui a été fait au sein de notre Amirauté, ou du moins ce qu’il en reste.
Des vandales ont en effet profité de mon absence pendant un voyage à travers les routes du Royaume pour détruire l’Amirauté qui avait été érigée durant le mandat du Duc Ka Devirieux.
Regardez ces débris qui jonchent encore le sol, ces voiles déchirées, la carcasse de ce navire école dont le courant fouette encore le squelette en bois. C’est vraiment désolant.
Notre Académie navale qui était l’essence même de l’Amirauté, que dis-je son cœur, a été totalement détruite.
La formation aux techniques de navigation se fait désormais dans un couvent. Je ne vous fais pas part du résultat, il est catastrophique. Plus personne ou presque ne s’y rend".

L’Amiral continuait de montrer à la jeune navigatrice les dégâts commis à l’intérieur même de l’Amirauté du LD.
Il reprit sur sa lancée.


"J’ai contacté le Duc actuel en personne pour tout rétablir, que des travaux soient réalisés pour reconstituer la Grande Amirauté du Lyonnais-Dauphiné, pour que les lâches ayant commis ce forfait subissent la question et soient châtiés.
Il n’a même pas eu la politesse de me répondre.
La plus jeune institution du Lyonnais Dauphiné a été saccagée sans que les responsables du Duché engagent la moindre procédure.
Je ne crois pas aux responsables de ce Duché pour faire progresser la navigation".

"Vous connaissez mal notre Duché Amiral. Il est vit une lente agonie".

L’Amiral, passionné dans l’âme, ne s’arrêtait plus dans sa litanie.

"Ce qu’il faudrait à notre Duché, c’est qu’il se dote d’un navire de combat pour dissuader les attaques ennemies et protéger le commerce sur le Rhône, et en cas d’attaque procéder à des ripostes instantanées et impitoyables.
Rappelez-vous ce navire qui a été coulé en toute impunité au port de Lyon. Le Duché, incapable de réagir se limitant à des paroles d’indignation faisant encore la risée dans le monde de la navigation".


Le capitaine continuait à jouer les guides pour la Vice Amirale.

"Cela dit pour vous aider, je peux mettre à votre disposition les éléments suivants.

Il prit un parchemin et le remit au capitaine de la Cogue: Discours fondateur

"Concernant les informations dont vous me faites part, voici des informations actualisées sur les chefs de port et les capitaines de notre Duché. J'espère qu'elles vous seront utiles. Tout le monde peut accéder à ces informations. J'essaie d'actualiser ces informations au mieux, notamment en ce qui concerne les chefs de port":
Chefs de port et capitaines de navires


"Les chefs de port de notre Duché ont un bureau privé au sein de notre Amirauté. Ils y accomplissent un travail remarquable".

"Pour les systèmes d'alerte, c'est intéressant. Un lieu a été institué à cette fin pour la défense des ports".

"Voici l’Académie Navale où les navigateurs se rendaient pour se former aux techniques de navigation".
Académie Navale Le Sextant

Je vous invite d'ores et déjà à prendre la barre d’un de nos navires. J’espère que vous nous ferez part de vos sensations.
Il est en effet très important pour moi de redonner vie à l’académie navale suite à sa précédente destruction.
Joies de la navigation


La visite terminée, il accompagna la jeune navigatrice à son bureau et l'invitant à s'asseoir, il lui servit un verre de clairette que la jeune Amirale semblait fort apprécier.

"J'espère ne pas avoir été trop long Amiral. Avec votre navire splendide, vous avez dû naviguer à travers les mers, vous êtes une passionnée.
Vous devez comprendre la déception qui est la mienne de voir tous les efforts que j'ai réalisés pour la diffusion des connaissances dans ce nouveau domaine en LD réduits à néant pour des raisons qui m'échappent totalement."


Enfin, il remit à la jeune navigatrice l’ouvrage qu’il avait retiré de sa bibliothèque au début de l’entretien.

Tenez ! cet Ouvrage est ancien, il n’a plus qu’une seule valeur symbolique, il m’a toutefois demandé un travail conséquent. Je vous l’offre. J’espère qu’il vous fera plaisir et garnira les bibliothèques de l’Amirauté de France.
Sachez que je reste à votre disposition Amiral pour vous aider du mieux que je pourrai.


Citation :
Edit le Dimanche 04 Septembre:
Je viens de créer un sujet sur les transmissions d'information concernant la sécurité sur la partie relative à la défense:
http://chateau-de-lyon.forumactif.com/f124-la-defense-des-ports
En revanche, je ne sais pas si vous pouvez y avoir accès.
Bonne continuation à vous.
Cordialement.
Miséricus





Revenir en haut Aller en bas
Saradhinatra

avatar

Nombre de messages : 17
Localisation IG : Sur les mers
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça   Lun 5 Sep 2011 - 14:34

Sara suivit le Grand Amiral en silence, hochant la tête pour lui faire comprendre qu'elle l'écoutait. Elle prenait des notes au fur à mesure de la visite.

Quand ils eurent terminé, elle leva la tête vers lui et lui sourit.


- «Grand Amiral, je sens que nous allons nous entendre. Vos propos rejoignent ce que j'avais en tête pour dynamiser la navigation dans la région. J'espère que le Duc Thibérian partagera vos souhaits aussi.

Pour l'instant, il semble fort occupé.»


Désignant les ouvrages que le Grand Amiral lui avait remis :

- «En attendant j'ai de quoi m'occuper.

Pour les accès dans votre château, hélàs, je n'ai que l'autorisation visiteur étranger. Les gardes sont bien robustes ici.
Je pense que je vais aller faire du charme à votre Duc pour les autorisations à votre capitainerie.»


Passant rapidement cette boutade mutine, elle rajouta plus sérieusement :

- «En tout honnêteté, votre bureau se situe dans une aile où n'importe qui peut pénétrer sans autorisation spéciale. Les alertes de l'amirauté ou autres informations à tendance sécuritaire ne doivent pas trainer dans n'importe quelle main.

Je vais vous laisser, Grand Amiral, je vais de ce pas trouver le Duc Thibérian.»


Elle se dirigea vers la porte.

- «Rendez-vous à votre capitainerie.» rajouta-t-elle avec un clin d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
 
Arrivée d'une vice pas si vicieuse que ça
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 1 - Grande Amirauté du Lyonnais-Dauphiné :: Salle publique des ports :: Archives salle publique des ports-
Sauter vers: