AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Dim 4 Déc 2011 - 9:30

Un balbuzard portait la missive. Le dernier pigeon avait sans doute été dévoré par ses comparses. Le berger genevois avait donc demandé à un balbuzard de la porter, l'apporter, ... un noble volatile devait sans doute plus facilement retrouver un noble destinataire.

Il avait descendu le cours du Rhône, de Genève à Lyon, fila par les toits et se posa sur le rebord d'une chaise somptueuse, et présenta obligeamment sa patte au message noué à la personne couronnée qui siégeait dessus.



Citation :
Votre Illustre Grâce,

Par la présente, je, soussigné, Iskander, berger à Genève, sollicite de Votre Illustre Grâce la permission de passer par vos terres sans dommage avec mes compagnons, Dame Vero de Beausoleil, dicte Vero5, Dame Aubanne, dicte Aubanne., Damoiselle Maureen, Dame Borgnefesse et le sieur Thorvald_.

Nous souhaitons nous rendre et participer aux noces de nos amis, vos vassaux, Ken Cohiba de l'Isle, Seigneur de Frédière, et Isabeau, Damà de Hauterive, qui se donneront l'un à l'autre le 18 décembre prochain, en votre bonne ville de Vienne, puis nous en retourner à Genève, saufs.

Par la présente, et sur notre honneur, nous nous engageons à ne nuire en rien à vos terres, à vos gens, à leurs droits, à leurs coutumes, à leurs bêtes et à leurs biens, et à respecter partout les règles de l'hospitalité que vous voudrez bien nous accorder.

Dans l'attente de vous lire, je vous prie de croire, Votre Illustre Grâce, à l'assurance de notre parfaite considération.

Fait à Genève le 4 décembre 1459

Iskander
Berger à Genève

Post scriptum : la présente fait suite à ma demande identique du 29 novembre dernier, qui fût portée par un pigeon sans doute malheureux ou malchanceux de ne pas vous avoir trouvé
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Dim 4 Déc 2011 - 9:55

Un colombe porta la nouvelle suivant à Ken Cohiba, suivant la route de soleil couchant puis, après les montagnes, celle des migrations des traboules, du grand fleuve limoneux, puis des clochers de Vienne.

Citation :
Ken,

J'espère que la présente vous trouve en pleine félicité.

Nous avons sollicité un sauf-conduit de votre Duc, comme vous me l'avez suggéré, pour venir nous réjouir avec vous de votre union avec Dame Isabeau.

Cette nouvelle a provoqué une belle effervescence ici, à la maison de la lanterne aux lucioles. Toutes nos dames sautillent de joie à l'évocation des noces à venir.

Hélas, nous n'avons toujours pas reçu de réponse de votre Duc, ni positive, ni négative.

Sans doute notre pigeon s'est-il perdu.

Je lui ai adressé une nouvelle foi ma demande, la laissant porter par un balbuzard cette fois.

J'espère que nous recevrons une réponse rapide, car je voudrais venir à pied, pour éviter de froisser les gens. Si sa réponse devait nous venir tardivement, nous devrons naviguer jusqu'à Vienne et les navires genevois ne sont pas les bienvenus en votre contrée pour l'instant, je le sais.

J'espère pouvoir bientôt vous annoncer la nouvelle de notre venue à vos noces.

A très bientôt,

Cordialement,

Iskander
Revenir en haut Aller en bas
Aubanne de Barsac



Nombre de messages : 5
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Dim 4 Déc 2011 - 13:21

Requête...osée mais elle n'a pas vraiment le choix.

Les mots glissaient facilement, portés par l'envie et parce qu’elle avait toujours trouvé écoute auprès de son parrain.
Homme généreux faisant fi des choix personnels de sa filleule.
Elle avait quand même un peu hésité. Invité à se rendre au domaine de son parrain, elle n'avait pas encore daigné y aller.
Le temps passait trop vite...Finalement, l'occasion lui était donné là...Elle espérait de toute ses forces que décembre lui donnerait la possibilité de revoir celui qui l'avait connu enfant..


Citation :
Parrain,

Cette missive va vous paraitre surprenante et j'espère tout simplement que vous n'en retiendrez que l'essentiel.
La possibilité de me rendre, malgré l'hiver qui avance à grands pas, en Lyonnais Dauphiné et vous revoir..c'est une des raisons.
La principale et qui elle, me permettrait de vous présenter mon fils est une invitation à un mariage. Vous devez surement savoir qu'Isa se marie.
Et nous sommes invités. Pêle mêle ..Nous sommes six.
Invités par Ken, le futur marié. Six genevois en habits de fêtes.
Six amis sans intention belliqueuse.
Le climat tel que nous le connaissons nous invite à la prudence.
Mon ami Iskander a adressé deux missives déjà à votre Duc.
Je me permets donc d'y joindre la mienne...
En espérant, en sollicitant votre appui pour obtenir les laisser passez qui nous permettraient d'être témoins de leur union.

Affectueusement
Aubanne.

PS.

Je vous rappelle pour mémoire les noms des personnes concernées par ce voyage.

Iskander ,Dame Vero de Beausoleil, dicte Vero5, Dame Aubanne, dicte Aubanne., Damoiselle Maureen, Dame Borgnefesse et le sieur Thorvald_.

Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Ven 9 Déc 2011 - 18:17

J'allais faire une consommation immodérée de volatiles.

Mais, bon ... il nous fallait une réponse.

Je pris donc une plume et rédigeai


Citation :
Votre Illustre Grâce,

Nous nous sommes mis en route. Nous sommes un peu plus nombreux qu'initialement prévus, des gens profitant de notre caravane pour voyager avec célérité, sécurité et confort.

Enfin, confort, dans la mesure où ils s'habituent au roulis de nos dromadaires.

Oui, nous voyageons sur des dromadaires. Sinon, ce ne serait pas vraiment une caravane. Sauf avec des chameaux peut-être.

Nous les avons habillés d'épais lainages, pour qu'ils résistent aux frimas de l'hiver dans nos montagnes. Ce sont mes soeurs qui ont tout tricoté, avec des manches pour leurs membres et un col long pour leur cou. Ils ont fière allure. Elles ont imité le tartan d'un écossais de passage à Genève. L'ensemble est du plus bel effet, et nous avons un franc succès dans les villes traversées, surtout auprès des enfants. Allez comprendre pourquoi, on les surnomme déjà les "Mac Dro".

Tout cela pour vous dire que nous arriverons à Bourg demain, et y ferons relâche quelques jours : même dans le froid, les dromadaires ont besoin de souffler.

Et moi, j'aurais besoin de votre sauf-conduit pour entrer dans votre beau pays. Cela n'a pas posé de problème pour nos amis savoyards, et pourtant, j'ai introduit ma demande avant hier auprès de leur chancelière, son Excellence Braie.

Ceci dit, je comprends que ma demande vous pose quelques problèmes de conscience : depuis la croisade, des genevois sont venus couler un navire ennemi dans votre port, puis vous avez tué des genevois en représailles, puis les genevois sont venus se venger, puis vos gens se sont vengés, et ainsi de suite, et à chaque tentative de se parler, cela a été pour s'échanger des mots vilains et blessants.

Cela doit sans doute vous changer d'avoir pour correspondant un genevois qui ne vous insulte pas.

Je comprends votre désarroi.

Et pourtant c'est ainsi. Je viens à vous sans malice, juste pour assister à ces noces, et mes compagnons aussi.

Ceci dit, si vous voulez faire la paix avec Genève, je veux bien porter votre proposition au Consistoire des Bourgeois de Genève. Mais, pour cela, il faudra tout de même que j'arrive en votre beau pays, et je ne pourrai pas le faire tant que vous ne m'aurez pas donné de sauf conduit, et ordonné à vos troupes de ne pas me tirer dessus, ni sur les gens qui m'accompagnent.

Je ne sais pas si cela peut vous rassurer. Si autre chose pourrait le faire, n'hésitez pas à m'en faire part. Je verrai comment vous satisfaire.

Dans l'espoir de recevoir le sauf conduit tant attendu, je vous prie de croire, Votre Illustre Grâce, à l'assurance de ma parfaite considération.

Cordialement,

Iskander



Et de laisser un nouveau balbuzard porter la missive, avec célérité.

Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Sam 10 Déc 2011 - 8:16

Prendre la plume à l'arrivée. Les oiseaux de la ville seront mis à contribution aussi ...

Citation :
Votre Illustre Grâce,

Voilà, nous sommes arrivés sans encombre à Bourg. La ville est toute couverte du givre du petit matin.

Nous y ferons halte trois jours, sans doute.

Nous poursuivrons la route jusqu'à Vienne à 7. Il y aura moi-même et les compagnons que je vous ai déjà indiqués : Dame Vero de Beausoleil, dicte Vero5, Dame Aubanne, dicte Aubanne., Damoiselle Maureen, Dame Borgnefesse et le sieur Thorvald_. Le Sieur Freng, dict Lemagefreng, s'est joint à nous. Cet homme d'âge mûr amuse la jeune Maureen, la fille de Thor. Cela anime notre caravane qui est par ailleurs fébrile à l'approche des noces de Ken Cohiba et Isabeau.

Ah, oui, j'oubliais. Nous avons deux enfants en bas âge également, encore nourris au sein de leur mère : Anaïs est la fille de Vero, ma Vie, et Florian est le fils d'Aubanne et de Thor, et donc, la demi-soeur de Maureen. Borgnefesse est une amie chère. Et Freng soupire un peu après Maureen. Et Aubanne serait un peu cousine avec Vero, par alliance, ou quelque chose comme cela. Bref, nous sommes en famille.

Nous n'avons toujours pas reçu le sauf conduit que je vous ai demandé.

Je sais, ma dernière lettre ne date pas d'il y a si longtemps. Mais faire route monté sur un dromadaire laisse du temps pour réfléchir. Et j'ai donc réfléchi, beaucoup.

Nous avons vécu un temps à Marseille. Et devant Marseille, il y a la mer ... et la mer est immense, et son silence assourdissant. Elle prend ce qui lui vient, en son sein, toujours, et accepte ces fous aventureux qui tentent de fendre ses flots.

Nous voici à Genève, au bord du lac Léman. Il est beaucoup plus petit que la mer, et pas du tout salé, mais les montagnes s'y reflètent au milieu des étoiles, immense aussi, et silencieux.

Mais que sont les fous aventureux pour une telle immensité ? Le silence de la mer, ou du lac, restent.

J'ai réfléchi encore au désarroi qui devait être le vôtre de recevoir une demande aussi insolite que la mienne. Qu'exprime votre silence ? Je ne peux que le supposer. Mais je vois bien qu'en la situation actuelle, faire une exception explicite pourrait être un précédent difficile à gérer par la suite.

Donc, je vous propose ce qui suit : si votre silence persiste jusque demain soir, après Vêpres, je considérerai que votre silence est une forme d'acquiescement.

Alors, j'écrirai un petit mot aux maires de vos villes et à vos chefs d'armées pour les prévenir de la chose et de notre venue et solliciterai leur bienveillance lors de notre passage inoffensif.

Je vous souhaite une très belle journée et vous prie, une fois encore, d'agréer l'assurance de ma parfaite considération.

Fait à Bourg le 10 décembre 1459

Iskander


Et envoyer la missive en espérant qu'elle vienne vite vite vite...
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Sam 10 Déc 2011 - 8:24

Et adresser par un autre oiseau un petit mot pour les tourtereaux.

Citation :
Ken,

Nous sommes arrivés à Bourg. Nous y ferons halte quelques jours, le temps que nos dromadaires se reposent. Et nous aussi.

Je n'ai pas encore reçu le sauf conduit de votre Duc Illustre. Sans doute est-il fort embêté par ma demande. Je ne saurais dire. Mais je peux le comprendre.

Je lui ai proposé de considérer son silence comme un acquiescement, s'il devait persister jusqu'après Vêpres demain.

Nous sommes très impatients de venir témoigner de votre union et fêter l'évènement.

Saluez Dame Isabeau de ma part, de notre part à tous.

Nous serons 7, plus les nourrissons. Il y aura Vero, et sa petite Anaïs, Aubanne, et son petit Florian, et Thorvald, son compagnon et papa de Florian, Maureen, la fille de Thorvald, Freng, le soupirant de Maureen, et Borgnefesse le Golif, une amie très chère. Et moi aussi.

J'espère que vous aurez de la place pour nos dromadaires.

A très bientôt, donc !

Cordialement,

Iskander
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Dim 11 Déc 2011 - 23:34

Un nouvel oiseau, une chouette blanche et agile pour porter ceci ...

Citation :
Votre Illustre Grâce,

J'ai assisté à tous les offices du soir, à Bourg, pour être sûr de voir Vêpres passées. Et je n'ai pas eu de nouvelles de vous.

J'en conclus donc que vous répondez favorablement à ma suggestion et nous laissez, tacitement, passer.

Je vous en remercie, encore que je regrette que ce soit tout ce que vous puissiez faire en l'occurrence.

Je vais de ce pas avertir tout le monde de ce fait, pour m'assurer que personne ne nous tirera dessus par inadvertance.

Je vous prie de croire, Votre Illustre Grâce, à l'assurance de ma parfaite considération,

Fait à Bourg, le 11 décembre 1459, après Vêpres,

Iskander

Et la laisser filer avant de m'atteler aux autres missives.
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 12 Déc 2011 - 0:01

Citation :
A Dame Plumedange, Maire de Lyon,

Ma Dame le Maire,

Par la présente, je vous informe que dans son immense bonté et son immense sagesse, Son Illustre Grâce Samthebeast a consenti tacitement à nous laissez passer, mes compagnons et moi-même, en votre beau pays, pour nous rendre aux noces Ken Cohiba de l'Isle, Seigneur de Frédière, et Isabeau, Damà de Hauterive, à Vienne, le 18 décembre 1459.

Mes compagnons et moi-même sommes Iskander, c'est à dire moi-même, Dame Vero de Beausoleil, dicte Vero5, Dame Aubanne, dicte Aubanne., Damoiselle Maureen, Dame Borgnefesse, le sieur Thorvald_ et le sieur Freng, dict Lemagefreng.

Deux enfants en bas âge, encore allaités, nous accompagnent : Anaïs, la fille de Vero, et Florian, le fils d'Aubanne.

Nous voyageons en lance, montés sur nos dromadaires, pour voyager avec célérité.

Nous devrions entrer en territoire Lyonnais à partir du mercredi 14 décembre 1459, en fonction des aléas de la route, et devrions en repartir à la fin du mois de décembre 1459, après les noces précitées.

Je vous laisse, ci-après, copie des courriers que j'ai échangé avec son Illustre Grâce à ce propos.

Je vous saurai gré de bien vouloir dire à vos gens d'armes, sergents de ville et autres gardes et miliciens que nous arrivons en paix, et vous assurer qu'ils ne tirent pas sur nous par inadvertance. C'est pour vous donner le temps de ce faire que nous postposons un peu notre départ de Bourg.

Ils pourront nous reconnaitre sans aucun doute : nous serons la seule lance montée sur des dromadaires emmitouflés dans leurs lainages écossais à passer ces prochains jours.

Je vous en remercie d'avance et vous prie de croire, Ma Dame le Maire, à l'assurance de notre parfaite considération.

Fait à Bourg le 12 décembre 1459,

Iskander

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 



Vole chouette, vole jusqu'aux traboules et aux palais, trouver cette dame qui a la charge de la ville ...
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 12 Déc 2011 - 0:06

Citation :
A Dame Nefertianne, Maire de Vienne,

Ma Dame le Maire,

Par la présente, je vous informe que dans son immense bonté et son immense sagesse, Son Illustre Grâce Samthebeast a consenti tacitement à nous laissez passer, mes compagnons et moi-même, en votre beau pays, pour nous rendre aux noces Ken Cohiba de l'Isle, Seigneur de Frédière, et Isabeau, Damà de Hauterive, à Vienne, le 18 décembre 1459.

Mes compagnons et moi-même sommes Iskander, c'est à dire moi-même, Dame Vero de Beausoleil, dicte Vero5, Dame Aubanne, dicte Aubanne., Damoiselle Maureen, Dame Borgnefesse, le sieur Thorvald_ et le sieur Freng, dict Lemagefreng.

Deux enfants en bas âge, encore allaités, nous accompagnent : Anaïs, la fille de Vero, et Florian, le fils d'Aubanne.

Nous voyageons en lance, montés sur nos dromadaires, pour voyager avec célérité.

Nous devrions entrer en territoire Lyonnais à partir du mercredi 14 décembre 1459, en fonction des aléas de la route, et devrions en repartir à la fin du mois de décembre 1459, après les noces précitées.

Je vous laisse, ci-après, copie des courriers que j'ai échangé avec son Illustre Grâce à ce propos.

Je vous saurai gré de bien vouloir dire à vos gens d'armes, sergents de ville et autres gardes et miliciens que nous arrivons en paix, et vous assurer qu'ils ne tirent pas sur nous par inadvertance. C'est pour vous donner le temps de ce faire que nous postposons un peu notre départ de Bourg.

Ils pourront nous reconnaitre sans aucun doute : nous serons la seule lance montée sur des dromadaires emmitouflés dans leurs lainages écossais à passer ces prochains jours.

Je vous en remercie d'avance et vous prie de croire, Ma Dame le Maire, à l'assurance de notre parfaite considération.

Fait à Bourg le 12 décembre 1459,

Iskander

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 



Une nouvelle chouette ... la nuit sera plumeuse ...
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 12 Déc 2011 - 0:12

Citation :
A Messire Thiberian, Prévôt des Maréchaux,

Mon Sieur Prévôt,

Par la présente, je vous informe que dans son immense bonté et son immense sagesse, Son Illustre Grâce Samthebeast a consenti tacitement à nous laissez passer, mes compagnons et moi-même, en votre beau pays, pour nous rendre aux noces Ken Cohiba de l'Isle, Seigneur de Frédière, et Isabeau, Damà de Hauterive, à Vienne, le 18 décembre 1459.

Mes compagnons et moi-même sommes Iskander, c'est à dire moi-même, Dame Vero de Beausoleil, dicte Vero5, Dame Aubanne, dicte Aubanne., Damoiselle Maureen, Dame Borgnefesse, le sieur Thorvald_ et le sieur Freng, dict Lemagefreng.

Deux enfants en bas âge, encore allaités, nous accompagnent : Anaïs, la fille de Vero, et Florian, le fils d'Aubanne.

Nous voyageons en lance, montés sur nos dromadaires, pour voyager avec célérité.

Nous devrions entrer en territoire Lyonnais à partir du mercredi 14 décembre 1459, en fonction des aléas de la route, et devrions en repartir à la fin du mois de décembre 1459, après les noces précitées.

Je vous laisse, ci-après, copie des courriers que j'ai échangé avec son Illustre Grâce à ce propos.

Je vous saurai gré de bien vouloir dire à vos gens d'armes, gardes, soldats, reitres, mercenaires, soudards, lansquenets sergents de ville et autres qui portent lame, pique, pertuisane, ou quelque autre arme que ce soit au nom ou pour le compte de votre Duché que nous arrivons en paix, et vous assurer qu'ils ne tirent pas sur nous ou ne nous chargent pas, ou nous ne agressent pas de manière quelconque, par inadvertance. C'est pour vous donner le temps de ce faire que nous postposons un peu notre départ de Bourg.

Ils pourront nous reconnaitre sans aucun doute : nous serons la seule lance montée sur des dromadaires emmitouflés dans leurs lainages écossais à passer ces prochains jours.

Je vous en remercie d'avance et vous prie de croire, Mon Sieur Prévôt, à l'assurance de notre parfaite considération.

Fait à Bourg le 12 décembre 1459,

Iskander

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 



Encore une chouette qui vole vole vole dans la nuit enneigée ...
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 12 Déc 2011 - 0:28

Citation :
A son Excellence Jack de Virloinval, Ambassadeur Royal en Confédération Helvétique,

Excellence,

Par la présente, je vous informe que dans son immense bonté et son immense sagesse, Son Illustre Grâce Samthebeast a consenti tacitement à nous laissez passer, mes compagnons et moi-même, en son beau Pays du Lyonnais Dauphiné, pour nous rendre aux noces Ken Cohiba de l'Isle, Seigneur de Frédière, et Isabeau, Damà de Hauterive, à Vienne, le 18 décembre 1459.

Mes compagnons et moi-même sommes Iskander, c'est à dire moi-même, Dame Vero de Beausoleil, dicte Vero5, Dame Aubanne, dicte Aubanne., Damoiselle Maureen, Dame Borgnefesse, le sieur Thorvald_ et le sieur Freng, dict Lemagefreng.

Deux enfants en bas âge, encore allaités, nous accompagnent : Anaïs, la fille de Vero, et Florian, le fils d'Aubanne.

Nous voyageons en lance, montés sur nos dromadaires, pour voyager avec célérité.

Nous devrions entrer en territoire Lyonnais à partir du mercredi 14 décembre 1459, en fonction des aléas de la route, et devrions en repartir à la fin du mois de décembre 1459, après les noces précitées.

Je vous laisse, ci-après, copie des courriers que j'ai échangé avec son Illustre Grâce à ce propos, afin que nul ne puisse contester leur authenticité.

J'ai adressé un message aux maires de Lyon et de Vienne, Dames Plumedange et Dame Nefertianne et au prévôt des maréchaux, Messire Thiberian, pour les informer de la chose et leur demander de prévenir leur gens, de telle sorte qu'ils ne nous tirent pas dessus, par inadvertance. C'est pour leur donner le temps de ce faire que nous postposons un peu notre départ de Bourg.

Ils pourront nous reconnaitre sans aucun doute : nous serons la seule lance montée sur des dromadaires emmitouflés dans leurs lainages écossais à passer ces prochains jours.

Je voulais vous informer de la chose, afin que notre venue en ce pays ne puisse pas être considéré comme un acte d'agression quelconque envers le Royaume de France.

Je vous prie de croire, Excellence, à l'assurance de ma parfaite considération.

Fait à Bourg le 12 décembre 1459,

Iskander

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 



Et encore une ... les chats seront les seuls prédateurs de souris ce soir à Bourg.
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 12 Déc 2011 - 0:37

Citation :
Au commandant de l'Armée des Myrmidons, Messire Spacewolf,

Messire Spacewolf,

Par la présente, je vous informe que dans son immense bonté et son immense sagesse, Son Illustre Grâce Samthebeast a consenti tacitement à nous laissez passer, mes compagnons et moi-même, en son beau Pays du Lyonnais Dauphiné, pour nous rendre aux noces Ken Cohiba de l'Isle, Seigneur de Frédière, et Isabeau, Damà de Hauterive, à Vienne, le 18 décembre 1459.

Mes compagnons et moi-même sommes Iskander, c'est à dire moi-même, Dame Vero de Beausoleil, dicte Vero5, Dame Aubanne, dicte Aubanne., Damoiselle Maureen, Dame Borgnefesse, le sieur Thorvald_ et le sieur Freng, dict Lemagefreng.

Deux enfants en bas âge, encore allaités, nous accompagnent : Anaïs, la fille de Vero, et Florian, le fils d'Aubanne.

Nous voyageons en lance, montés sur nos dromadaires, pour voyager avec célérité.

Nous devrions entrer en territoire Lyonnais à partir du mercredi 14 décembre 1459, en fonction des aléas de la route, et devrions en repartir à la fin du mois de décembre 1459, après les noces précitées.

Je vous laisse, ci-après, copie des courriers que j'ai échangé avec son Illustre Grâce à ce propos.

Je vous saurais gré de bien vouloir prévenir les femmes et les hommes sous vos ordres afin qu'ils ne nous tirent pas dessus ou nous attaquent de manière quelconque, par inadvertance. C'est pour leur donner le temps de ce faire que nous postposons un peu notre départ de Bourg.

Ils pourront nous reconnaitre sans aucun doute : nous serons la seule lance montée sur des dromadaires emmitouflés dans leurs lainages écossais à passer ces prochains jours.

Je vous prie de croire, Messire Spacewolf, à l'assurance de ma parfaite considération.

Fait à Bourg le 12 décembre 1459,

Iskander

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 



Et la dernière chouette de la ville, pour toute sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 12 Déc 2011 - 0:43

Citation :
Ken,

La nuit s'avance et ma chandelle est bientôt éteinte.

Juste quelques mots alors, pour vous prévenir que Son Illustre Grâce a consenti, tacitement, à nous laisser passer.

J'ai prévenu les maires de Lyon et de Vienne, ainsi que votre prévôt des Maréchaux, l'ambassadeur du Royaume de France en Helvétie et le commandant de l'armée des Myrmidons de la chose et ne partirai de Bourg que dans quelques jours, pour leur laisser le temps de diffuser l'information auprès de leurs gens.

La bonne nouvelle est que nous viendrons !

Pourriez-vous, si nécessaire, informer les autres personnes qui doivent l'être de notre venue, pour éviter toute méprise ?

D'avance, un tout grand merci.

A tout bientôt !

Cordialement,

Iskander

Et une colombe pour le dernier message
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 12 Déc 2011 - 1:03

Citation :
A Monseigneur Arthur de Nivellus, Archevêque de Vienne,

Monseigneur,

Par la présente, je vous informe que dans son immense bonté et son immense sagesse, Son Illustre Grâce Samthebeast a consenti tacitement à nous laissez passer, mes compagnons et moi-même, en votre beau pays, pour nous rendre aux noces Ken Cohiba de l'Isle, Seigneur de Frédière, et Isabeau, Damà de Hauterive, à Vienne, le 18 décembre 1459.

Mes compagnons et moi-même sommes Iskander, c'est à dire moi-même, Dame Vero de Beausoleil, dicte Vero5, Dame Aubanne, dicte Aubanne., Damoiselle Maureen, Dame Borgnefesse, le sieur Thorvald_ et le sieur Freng, dict Lemagefreng.

Deux enfants en bas âge, encore allaités, nous accompagnent : Anaïs, la fille de Vero, et Florian, le fils d'Aubanne.

Nous voyageons en lance, montés sur nos dromadaires, pour voyager avec célérité.

Nous devrions entrer en territoire Lyonnais à partir du mercredi 14 décembre 1459, en fonction des aléas de la route, et devrions en repartir à la fin du mois de décembre 1459, après les noces précitées.

Je vous laisse, ci-après, copie des courriers que j'ai échangé avec son Illustre Grâce à ce propos.

J'ai adressé un message aux maires de Lyon et de Vienne, Dames Plumedange et Dame Nefertianne, au prévôt des maréchaux, Messire Thiberian, et au commandant de l'armée des Myrmidons, Messire Spacewolf, pour les informer de la chose et leur demander de prévenir leur gens, de telle sorte qu'ils ne nous tirent pas dessus, par inadvertance. C'est pour leur donner le temps de ce faire que nous postposons un peu notre départ de Bourg.

Ils pourront nous reconnaitre sans aucun doute : nous serons la seule lance montée sur des dromadaires emmitouflés dans leurs lainages écossais à passer ces prochains jours.

Je tenais à vous en informer.

Je vous prie de croire, Monseigneur, à l'assurance de mon plus grand respect.

Fait à Bourg le 12 décembre 1459,

Iskander

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Spoiler:
 

Spoiler:
 



Et la toute dernière colombe, devenue flocon de neige parmi les flocons de neige ...
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 12 Déc 2011 - 1:15

La nuit comateuse emporte encore les pensées ...

Citation :
Ken,

Je repense à tout cela et je me demande si ce ne serait pas plus judicieux si vous veniez nous prendre à Belley.

Qu'en pensez-vous ?

Si vous venez, j'arriverai bien à convaincre mes dromadaires de monter à bord.

Si cela vous convient, venez sans délai.

Merci

Cordialement,

Iskander

Et les oiseaux blancs les pensées de la nuit
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Mar 13 Déc 2011 - 20:10

Laisser partir un bouquet de colombes ...

Citation :
Votre Illustre Grâce, Monseigneur, Excellence, Messire Prévôt, Madame le Maire le Lyon, Madame le Maire de Vienne, Messire le commandant de l'armée des Myrmidons,

Par la présente, je vous informe que nous quittons Bourg ce jour, pour Vienne, pour assister aux noces de Ken Cohiba de l'Isle, Seigneur de Frédière, et Isabeau, Damà de Hauterive.

Nous avancerons sous couvert du sauf conduit tacite de Son Illustre Grâce, comme évoqué dans mon courrier précédent.

Je vous prie de croire, Votre Illustre Grâce, Monseigneur, Excellence, Messire Prévôt, Madame le Maire le Lyon, Madame le Maire de Vienne, Messire le commandant de l'armée des Myrmidons, à l'assurance de ma parfaite considération.

Fait aux portes de Bourg, le 13 décembre 1459,

Iskander

Expirer, inspirer, vérifier que les lames sont tenues au fourreau par un noeud de paix, et donner le signal du départ ...
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Jeu 15 Déc 2011 - 21:47

Citation :
Votre Illustre Grâce, Monseigneur, Excellence, Messire Prévôt, Madame le Maire le Lyon, Madame le Maire de Vienne, Messire le commandant de l'armée des Myrmidons,

Je confie la présente aux bons soins des coursiers lyonnais, à votre intention.

Nous sommes arrivés aujourd'hui, intacts et sans encombre.

Je vous en remercie.

Je vous prie de croire, Votre Illustre Grâce, Monseigneur, Excellence, Messire Prévôt, Madame le Maire le Lyon, Madame le Maire de Vienne, Messire le commandant de l'armée des Myrmidons, à l'assurance de ma parfaite considération.

Fait à Vienne le 15 décembre 1459

Iskander



Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Sam 17 Déc 2011 - 9:17

Adresser des nouvelles à nos proches ... mmmm ...

Citation :

Au membres du Consistoire Bourgeois de Genève,

Chers tous,

Je vous écris cette lettre pour vous tenir informés plus amplement de la suite de nos tribulations.

Nous avons été bien accueillis à Vienne la belle, par ses habitants et par leur Maire, Dame Nefertiane.

Les gens ne nous ont pas jeté des fleurs, mais ils sont restés très corrects et ont même accepté de nous parler, courtoisement,
Ils semblaient forts circonspects.

Nous n'avons pas caché notre origine. Et ils ont été surpris. Je pense que certains pensaient nous voir avec des écailles sur le corps, une queue fourchue, ce genre de choses, et, de s'étonner que nous ne venions pas insulter tout le monde. Certains conversations ont été extrêmement prudentes, le moindre mot lancé avec désinvolture examiné avec soin pour peser ce qui était plaisanterie ou pourrait être une insulte, ce qui n'était pas le cas.

Un beau jeu d'équilibre en somme. Mais cela s'est bien passé, vraiment.

Nous n'avons pas encore croisé tout le monde, loin de là.

Mais de ce que nous avons entendu, et bien, Genève est vraiment méconnue d'eux.

Ils voient les genevois comme des hérétiques violents et agressifs. Je caricature, je sais.

Mais, voilà, le fait que des réformés croisent des aristotéliciens en rue leur est inconcevable. Que les uns et les autres discutent, sans en venir aux mains, de leur foi, et ainsi, la trempe et la mette à l'épreuve parait ... incroyable. Une telle cité eut implosé pourtant, si chacun ne respectait pas l'autre, dans son être et dans sa différence, et si tous ne travaillaient ensemble au bien public.

L'autre chose reste cette impression de violence. Il est vrai que les échanges entre gens de ce pays et ceux de notre cité sont violents, le plus souvent, mais laisse à croire qu'il n'y a pas d'alternative à cette violence. Et nous savons tous que des gens de Genève et des gens du Lyonnais Dauphiné fourbissent leurs armes en attendant le prochain coup de main. Pas tous, mais beaucoup de gens, de chaque côté.

Ce qui m'a le plus frappé est la quasi-unanimité dans cette considération de la "violence genevoise". C'est la seule chose qu'ils voient de nous. Et si c'est la seule chose qu'ils voient en effet, et bien, il y a peu de chance que nous parvenions jamais à autre chose qu'une guerre éternelle.

La profession de foi de certains politiques locaux n'est pas pour me rassurer en cela : le discours est fort vindicatif. Et la vengeance n'a jamais rien résolu. Mais, bon, il est difficile d'en convaincre une personne en colère, qui vient de se faire agresser. Et chacun professe de sa victoire sur l'autre ... le Duc pensant couvrir Genève, alors que cette dernière le chevauche gaillardement en Andromaque, si je puis oser cette image.

Comme évoqué précédemment, j'aimerais tenter une autre expérience des relations entre Genève et le Lyonnais Dauphiné. Je sais nos positions très antagonistes et les exigences respectives de chacun sont énormes, diamétralement opposées pour certaines et, comme je l'ai dit, fort vindicatives : chacun attend "réparation" de l'autre, surtout. Et ce n'est pas en se contentant de la "réparation" que nous pourrons construire un avenir ensemble ou, au moins, en voisins qui se respectent.

Bref, les conditions sont difficiles.

Mais j'aimerais tenter la chose, si vous le souhaitez.

J'ai fait une proposition similaire au Duc, en venant, de vous porter ses propositions de paix, le cas échéant. Mais il ne m'a pas répondu. Et je le comprends : ma demande devait lui paraître tellement insolite qu'il a dû la prendre pour tout sauf ce qu'elle était, tout simplement.

Mais la guerre longue n'a jamais profité à personne. A un moment, nous devrons en venir à une paix, qui puisse être pérenne. Le tout est de savoir dans quelle mesure nous sommes chacun déjà assez épuisés par cette guerre pour commencer à parler de paix.

Bref, tout cela pour dire que nous allons bien, et que les indigènes sont tout à fait corrects avec nous, et très prudents.

A tout bientôt !

Je vous embrasse tous.

Fait à Vienne, le 17 décembre 1459

Iskander
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Sam 17 Déc 2011 - 14:30

Citation :
Votre Illustre Grâce,

Tout d'abord, je vous présente toutes mes félicitations pour avoir accepté la charge de Duchesse Illustre et y avoir été élue, sincèrement.

J'avais fait une proposition à votre prédécesseur de porter ses mots de paix à Genève, ma ville, s'il le souhaitait. Votre prédécesseur a laissé le silence me répondre.

Je n'ai actuellement aucun statut d'ambassadeur de Genève, mais cela devrait pouvoir s'arranger rapidement, le cas échéant, si nécessaire.

Je reviens donc vers vous avec la même proposition : souhaitez-vous porter un mot de paix à Genève ? Et, si tel est le cas, souhaitez-vous que je l'y porte pour vous ?

Si cette proposition vous agrée, je me ferai une joie autant qu'un devoir d'y porter votre mot, ou d'escorter à Genève votre ambassadeur qui l'y portera, après le mariage de Ken Cohiba et Dame Isabeau toutefois, si vous le permettez.

Si cette proposition ne vous agrée pas, je le comprendrai. Les choses ne sont peut-être pas encore mûres pour parler de paix entre nos deux contrées. Et sans réponse de votre part, je comprendrai qu'elle ne vous agrée pas.

Je vous prie de croire, Votre Illustre Grâce, à l'assurance de ma parfaite considération.

Fait à Vienne la belle, le 17 décembre 1459,

Iskander

Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 26 Déc 2011 - 0:10

Citation :
Valence, le 25 décembre 1459

Votre Illustre Grâce,

Par la présente, je souhaite vous remercier encore pour votre hospitalité, ainsi que celle de vos gens, en particulier Dame Nefertianne. Nous sommes présentement en la belle ville de Valence, où les Noces de Ken Cohiba et Dame Isabeau prennent un tour insolite.

Dame Vero de Beausoleil, Dame Borgnefesse et Dame Aubanne ont été agressées et dépouillées sur vos routes, entre Vienne et Valence. Je sais que vous n'y pouvez rien et n'en êtes pour rien responsable. Je voulais juste le confirmer, pour éviter que cela envenime de manière quelconque nos relations silencieuses jusqu'ici encore, même si je regrette que, par la force des choses, cela ait pu se passer en votre belle contrée.

Nous avons également croisé nombre de vos gens fort intrigués par nous. Leurs questions et leurs interrogations me laissent penser qu'une grande partie des différends entre ma contrée et la vôtre vient de notre ignorance mutuelle de l'humanité de l'autre, en grande partie.

Il est vrai que les évènements récents ne sont pas pour rassurer vos gens : Des forces se sont rassemblées, qui menacent votre contrée, la menaçaient, la menaceront.

Elles sont venues avec l'assurance que donne la supériorité militaire incontestable, et l'énergie que donnent la souffrance subie et celle ressentie, qui est sans doute la plus terrible. Leurs menaces ne sont pas vaines rodomontades, mais bien tangibles, vous le savez.

Et pourtant, je garde espoir que de part et d'autre, des gens s'avanceront pour préférer le dialogue à la voie des armes. Et certains se sont déjà avancés, prudemment, comme vous le savez certainement.


Je vous réitère donc ma proposition de porter votre message de paix à Genève. Ce n'est qu'une initiative parmi d'autres, j'en suis conscient. Vous choisirez celles qui vous siéent le mieux.


Nous resterons encore quelques jours à Valence et pensons quitter votre pays dans les prochains jours, par sa frontière méridionale, avec votre permission.


Je vous prie de croire, votre Illustre Grâce, à l'assurance de ma parfaite considération.

Iskander

Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Lun 2 Jan 2012 - 17:50

Lâcher un des pigeons de Valence ... et espérer.

Citation :
Votre Illustre Grâce,

Je vous présente mes voeux santé, prospérité et félicité pour cette année nouvelle.

Je reste fort préoccupé par la situation tendue entre nos contrées.

Je ne vous cacherai pas qu'il y a également chez nous, à Genève, des partis bellicistes qui verraient bien la guerre larvée entre nos deux contrées se régler dans le sang, et qui, après la dernière croisade, ont travaillé d'arrache pied afin de doter Genève d'une force de frappe qui la ferait redouter de ses ennemis.

Et, ... et bien, sans vouloir vous offenser, il n'y a rien de pire que mettre une arme entre les mains d'un politicien, ou d'un soldat, parce qu'ils sont terriblement tentés de l'utiliser.

Je sais que les différends entre nos contrées sont profonds, et les blessures profondes également. Nous ne deviendrons sans doute pas "amis", du moins, pas tout de suite.

Mais je ne peux que m'insurger devant la vanité de cette guerre larvée, où la vengeance se dispute avec l'Ego pour savoir qui des deux l'emportera.

Je vous ai proposé de faire le premier pas. Et ce premier pas est difficile, je le sais. J'ai également proposé aux gens de Genève de faire ce premier pas. Et il est également difficile pour eux.

Je n'en désespère pas.

Nous sortirons certainement plus grandis d'une paix conclue, même si chacun devra en payer le prix, que d'une guerre où chacun dira, sans cesse, qu'il ne l'a pas perdue.

J'espère que nous ne devrons pas passer par l'ordalie d'un nouveau désastre militaire, pour les uns, ou pour les autres, ou par un épuisement mutuel de nos forces vives, pour en venir, enfin, exsangues et à bout de souffle, à parler de cette paix.

Sachez que je resterai toujours ouvert à une éventuelle proposition en ce sens et à la porter auprès de mes combourgeois.

Je vous renouvelle donc mes voeux sincères, Votre Illustre Grâce, et vous remercie pour votre hospitalité silencieuse, une fois encore.

Nous partirons demain, ou après demain, pour Marseille, dès que mes compagnons se reposant au couvent en seront sortis.

Je vous dis à très bientôt donc, car notre chemin du retour vers Genève nous reconduira par votre beau pays.

Avec tous mes respects,

Iskander
Revenir en haut Aller en bas
Iskander



Nombre de messages : 30
Localisation IG : Provence
Date d'inscription : 10/10/2010

MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Jeu 12 Jan 2012 - 18:57

Citation :
Sur les chemins du Lyonnais-Dauphiné, le 12 janvier 1460

Votre Illustre Grâce,

Voici un dernier mot pour vous annoncer notre départ, vers les confins de votre contrée, puis au-delà, aussi paisiblement que nous sommes venus.

J'ai remarqué vos efforts ténus, et courageux pourtant, pour nous envoyer un ambassadeur en la personne d'un des anciens ducs régnants, et goûté à votre silence.

Un jour, peut-être, qui sait, converserons-nous à nouveau.

Je vous prie de croire, votre Illustre Grâce, à l'assurance de ma parfaite considération.

Iskander
Berger à Genève
Conseiller au Consistoire des Bourgeois de la République libre de Genève
Greffier de Justice au tribunal de la République libre de Genève
Ancien Chancelier Comtal de Provence
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau   Aujourd'hui à 16:26

Revenir en haut Aller en bas
 
Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de sauf conduit - Noces de Ken Cohiba et Isabeau
» Demande de sauf conduit
» This War of Mine
» demande conseille hornet prend des tours
» Demande d'Accés aux différentes parties du Château.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 0 - Enceinte :: Les portes de la ville - Orientation générale-
Sauter vers: