AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple

Aller en bas 
AuteurMessage
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:10

Voilà plus d'une année que le tribun de l'Assemblée du Peuple n'avait pas été sollicité par qui que ce soit aussi bien de par le Peuple que de par les conseils ducaux qui s'étaient succédés.
C'est avec surprise qu'elle avait reçu une missive provenant de la Duchesse et avec joie qu'elle l'avait lu et relu. Enfin l'on se souvenait du rôle du tribun de l'Assemblée du Peuple...
C'est avec entrain qu'elle s'était mise au travail, préparant moultes invitations qui l'espérait elle rappelleraient aux Lyonnais Dauphinois que eux aussi avaient un porte-parole en sa personne.

Elle en avait parcouru des lieux avec son petit cheval blanc et c'est enfin de retour dans la capitale qu'elle finit de distribuer ses dernières invitations.



Citation :
Oyez Oyez Peuple du Lyonnais et Dauphiné!



Le vendredi 4 mai de l'an de grasce 1460 sera ouverte la neuvième Assemblée du Peuple.
Elle se tiendra comme il est écrit dans le corpus, sur Colline de Fourvière. (c'est à dire en gargote)
Si vous ne pouvez pas vous déplacer, mon pigeonnier vous est ouvert ainsi que mon bureau au château.


J'aurais l'honneur de présider cette assemblée en tant que tribun de l'Assemblée du Peuple.
Toutes les voix du Duché seront les biens venues, du vagabond à l'érudit. Seuls les criminels reconnus de trahison ou haute trahison seront exclus de cette l’assemblée.


A l'ordre du jour : Baisse d'activité dans nos mines et pénuries de céréales entrainant des répercutions sur les naissances de bétail ducal ! Où travaillez vous donc la majeur partie du temps?


Une fois la consultation engagée, elle durera au maximum 10 jours, clôture le dimanche 13 mai 1460 au soir.
Un compte rendu sera fait au conseil, qui pourra alors comprendre et agir en conséquence.


N'oubliez pas que cette Assemblée est une possibilité pour vous tous Lyonnais et Dauphinois de faire entendre votre voix et ainsi de prendre part à la gestion de notre beau Duché.
Il s'agit d'un outil permettant à tous de s'exprimer et de faire avancer les choses, selon la volonté du peuple tout entier.




Colombine d'Albon
Tribun de l'assemblée du peuple


C'est harassée qu'elle alla prendre enfin un repos bien mérité avant de gravir de nouveau la colline de Fourvière au petit matin.
Certainement que sa nuit sera peuplée de rêves, rêve d'un forum comble et de Lyonnais Dauphinois plein d'entrain.
Mais serait ce un rêve...
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:10

Elle s'était levée aux aurores, la nuit avait été courte mais elle tenait à accueillir comme il se devait les tout premiers arrivants.
L'ascension de la colline avait été plaisante puisqu'elle lui avait permis de croiser quelques braves gens qu'elle avait salués joyeusement tout en continuant son chemin.
C'est donc le coeur léger qu'elle finit son ascension. Rien n' avait changé icelieu, la vue sur Lyon était toujours aussi magnifique et l'air matinal sentait bon le parfum des fruitiers en fleurs.

Le forum s'emplissait doucement et les gazouillis des oiseaux avaient laissé place à une cacophonie, il était temps pour elle d'ouvrir la séance, aussi alla t'elle se placer au centre du forum et de s'adresser à l'assemblée en ces termes...



Bien le bonjour! Ô Peuple du Lyonnais Dauphiné!

Je suis Colombine d'Albon votre tribun.
Je suis donc là pour porter votre parole auprès de la Duchesse et de ses conseillers.

Je vous demanderais donc avant de vous exprimer, de vous présenter en me donnant votre nom, votre lieux de résidence ainsi que vos terres que ce soit cultures ou bétail et votre profession si vous êtes artisan.
Je vous demanderais aussi de vous exprimer calmement et sans animosité, de respecter tout un chacun.
Si tel n'était pas le cas, je devrais hélas après remontrance faire évacuer l'importun.

Ceci étant dit, je vous souhaite la bienvenue à la neuvième séance de l'Assemblée du Peuple.

L'ordre du jour étant " Baisse d'activité dans nos mines et pénuries de céréales entrainant des répercutions sur les naissances de bétail ducal ! Où travaillez vous donc la majeur partie du temps? "

Je vous laisse à présent la parole.



Colombine les salua d'un signe de tête, avant de s'installer pour prendre en notes les dires de chacun...
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:12

Gourbangouly a écrit:
l'avocat-porcher était venu. puisqu'on demandait au peuple de s'exprimer, il comptait bien en profiter. en plus il allait être le premier à s'exprimer puisque personne ne semblait vouloir passer avant lui

dame tribun, chers collègues membres de cette honorable assemblée, je suis ravi de prendre la parole aujourd'hui. l'assemblée du peuple est une belle institution et même si son ordre du jour est curieux car il ressemble plus à une simple demande d'information qu'à l'expression de l'opinion des habitants du duché, il serait dommage qu'elle tombât dans l'oubli.

donc mon nom est gourbangouly d'espeluche et je viens de montélimar où je possède un élevage de cochons. la majeure partie du temps, je travaille au verger où je vais cueillir des fruits. j'y vais six jours par semaine car je réserve le samedi pour la mine de fer, ce qui me permet de recevoir les deux moitiés du salaire le lendemain. c'est ma façon de servir le duché en limitant les inconvénients.
tout récemment encore, j'y allais plus souvent : je travaillais dans les champs ou m'engageait dans la milice et lorsque je ne trouvais aucune annonce à répondre, ce qui arrivait au moins une fois par semaine, j'allais directement à la mine. mais depuis que j'ai acheté une grande échelle, il me faut la rentabiliser aussi je l'utilise le plus souvent possible, ce qui n'est pas bien compliqué puisqu'à montélimar, les fruits mis en vente sur le marché le matin sont vendus dans la journée, bien souvent avant midi.

voilà de quoi est fait mon travail quotidien. si quelqu'un est prêt à en débattre, je l'écouterai volontiers. sinon je cède la parole à un autre orateur pour qu'il nous raconte lui aussi quelles sont ses ativités
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:13

Binette56 a écrit:
Bine était là depuis le début, même si cela n'a pas commencé il y a bien longtemps. Il écouta Colombine, puis le nouvel avocat.
Effectivement, l'avocat n'avait pas tord. C'est simplement une demande d'information ...

Il se leva.

Le bon jour à tous.

Je suis Binette, de Valence.
Je possède un élevage de porcs, un champ de maïs, et je suis aussi charpentier.

J'aimerais poser une questions avant ... Pourquoi donc ai-je l'impression qu'ici lieu il n'y aura pas de débats ? C'est simplement une demande d'informations, je ne vois pas pourquoi une assemblée du peuple.


Il attendit donc la réponse, et partis sur sa façon de travailler.

Je ne travaille quasiment jamais à la mine. Valence à besoin de personnes sur les remparts, le pauvre marché de Valence a besoin de barques aussi, qui partent très rapidement.Voilà donc à quoi je passe mes semaines.
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:14

Narcimore a écrit:
Narci écoutait les première discussion avec attention. Comme le soulignaient Gourbangouly et Binette il s'agissait plus de connaître le quotidien de chacun plutôt qu'un débat.
Lorsque Binette en eu fini il se leva pour prendre la parole.


Bien le bonjour tout le monde

Je me nomme Narcimore, je suis le maire de Montélimar. Quand je ne m'occupe pas de la ville j'affûte mes couteaux dans ma boucherie et je surveille la pousse de mon blé dans mes deux champs.

Je me permet d'intervenir car comme l'ont dit messire Groubangouly et messire Binette l'intitulé ressemble plus a un interrogatoire qu'à un débat. Peut être auriez vous du reformuler en demandant pourquoi les mines se trouvent désertées et pourquoi les réserves de céréales sont si basses ?

Pour ma part je ne travaille jamais à la mine. Comme l'a expliqué messire Gourbangouly à Montélimar nous disposons d'un magnifique verger et jusqu'à ces derniers jours j'étais quasiment le seul a cueillir des fruits alors que les montiliens et les autres dauphinois aussi d'ailleurs ont besoin de cette nourriture. Vous l'aurez donc compris les fruits se vendent très bien et le salaire obtenu est facilement supérieur à 18 écus par jour.

Je pense que les salaires sont une des raison pour la désertion des mines. Bien souvent à Montel je vois des offres d'emploi supérieur à 15 écus même sans caractéristiques.
J'ai essayé il y a quelques mois de lancer une mesure pour relancer le travail à la mine et le travail au verger en proposant un morceau de viande à 7 écus pour ceux qui donneraient la preuve d'avoir travaillé au moins 5 jours à la mine et/ou au verger. Certains montiliens étaient intéressés mais j'ai du l'abandonné faute de finance et surtout de viande).

Par contre concernant la pénurie de céréales je ne comprend pas pourquoi les champs assez abondant ne sont pas plus productifs. Je sais que certains cultivateurs montiliens sont en voyage et donc n'écoulent pas leurs sacs mais cela n'est sans doute pas la seule raison.

Voilà ce que je pense et mon labeur quotidien.



Dernière édition par colombine d'Albon le Sam 5 Mai 2012 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:15

Binette56 a écrit:
Il serra la main de Narci, salua Gabriel, puis continua.

A plusieurs reprises, surtout lorsque j'étais maire, on me posait cette question :

"A quoi cela sert d'avoir 2 champs et une échoppe si au final on ne gagne pas grand chose dessus, par les impôts qui sont colossaux ?"

J'ai tenté de répondre du mieux que je le pouvais, en tentant d'envoyer du coup les gens à la mine. Mais il est vrai que si il y a manque de tout sur les marchés, c'est en grande partie à cause des impôts. Comprenez que les villageois ont besoin que leurs champs soient bénéfiques, et pas qu'un minimum.
Cela ne m'étonne pas de voir des champs en vente, de voir des champs non cultivés.

C'est un cercle vicieux : + de mines -> Moins d'impôts -> + de champs qui tournent -> Pas de soucis pour les bêtes.

C'est simplifié, mais c'est la conclusion que j'ai tiré. Mise à part demander aux gens d'aller à la mine, je pense qu'on ne peut rien faire de plus.




Dernière édition par colombine d'Albon le Sam 5 Mai 2012 - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:16

Esther_adelie a écrit:
Ce soir elle avait décidé de s'extraire d'une longue léthargie, sortir du train-train couteau-boulot-dodo, rompre ce mortel ennui

Esther Adélie, installée à Lyon, je possède une forge et depuis peu, un champ de maïs

alors moi, artisan je considère qu'il me faut fabriquer dès que j'obtiens les matières premières nécessaires parce que le besoin est réel : je vends ma production rapidement et que c'est extrêmement frustrant de payer des impôts sur une forge sans pouvoir la faire tourner ... ce qui arrive assez souvent : au passage, si le minerai de fer est disponible, je galère un peu pour trouver du bois
C'est d'ailleurs dans ces moments de pénurie que vous voyez ma tronche à la mine mais j'insiste, c'est un pis-aller et cela doit l'être sans doute pour tout artisan
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:17

Ericx a écrit:
Bonjour à tous,

Ericx, habitant de Valence, érudit voie de l'état, tisserand et propriétaire d'un champ de maïs.

Sur un mois, voila comment j'occupe la plupart du temps mes journées :

5 jours à étudier les matières de la voie de l'Etat à l'Université de Lyon.
10 jours en mission pour l'Ost, variable selon les aléas.
3 jours dans mon champ lorsque, trop tard, je ne trouve pas d'employés pour y travailler.
7 jours dans mon échope de tisserand pour fournir un peu de vêtements aux habitants de Valence, lorsque les matières premières sont là.
5 jours à la grande mine d'Or pour contribuer à l'effort de redressement des finances ducales.


J'ai du récemment transformer en champ de maïs mon champ de vaches qui n'était plus rentable, faute de pouvoir acheter des animaux, faute de trouver des seaux et des couteaux et faute de continuer à devoir payer de lourds impôts foncier dessus.

A part miser sur une reprise de la croissance démographique, il existe des leviers politiques qui seraient à enclencher. En voici deux qui vont de paire l'un avec l'autre :
Le fait que les communes choisissent de taxer moins les champs d'une part, et le fait que le Duché choisisse de reporter le revenu de cette taxe sur les produits de consommation, d'autre part, favoriseraient une reprise de nos productions agricoles en les rendant plus attractives.
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:18

Axelle a écrit:
‘Jour à tous, j’suis Axelle, maire d’Embrun.

J’ai un champ d’blé, un d’maïs et j’suis meunière.

A quoi j’passe mes journées ? A jongler, à combler les vides, à travailler suivant les priorités, les besoins. Donc, j’travaille dans mon moulin, j’coupe du bois, ou j’laboure les champs, vrai qu’j’ai plus l’temps d’aller aux mines où j’allais régulièrement avant.

J’c’que j’voudrai dire, c’est qu’l’meilleur des ducs, des meilleurs maires ou des conseillers pourra rien faire tout seul.

Faut d’mon point d’vue responsabiliser au mieux chacun, encore et encore, éviter au maximum les réserves planquées dans les propriétés, les achats en masses qui déstabilisent les marchés, ou continuer de produire une denrée en surproduction, alors qu’il vaut mieux aller labourer le champ du voisin, aller à la mine, ou à la pêche, à la cueillette ou en forêt.

Bien sur j’parle dans le vide, car j’ai aucune solution pour arriver à ça. Mais j’pense qu’sans ça, on pourra s’creuser la tête encore et toujours, on tournera toujours en rond.

Seule possibilité pour tenter d’y arriver, une communication massive, basées sur des priorités. Mais p’tet pas seulement des priorités au niveau de la ville, mais lors de pénurie comme celle qu’on connaît actuellement, définir des priorités dans tout l’duché, arrêter de bosser chacun dans son coin, et aller tous dans l’même sens, avec un vrai projet. Naïve, ouais p’tet, surement même, mais puisque cette séance est ouverte, ben voila.

Autre chose, m’lyncher pas tout d’suite, mais prévoir, en cas de grosses difficultés, la réduction des cours, voire la fermeture de l’université m’semble pas trop bête, ‘fin c’est p’tet déjà prévu, j’avoue qu’l’université, j’en connais qu’le nom.
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:19

Laurelyne a écrit:
Bonjour à tous, je suis Laurelyne montagnarde comme ma consoeur et habitante d'Embrun? Je possède deux champs de blé et je suis bouchère.

Demander ce que l'on fait de nos journées ne permettra pas de résoudre les déboires connus actuellement mais juste à faire un catalogue des plus hétéroclites, car vous aurez autant de pratique que de participants...

Je rejoins Axelle, nous parlons non pas de notre chapelle mais bien d'une économie ducale à relever.Ce n'est qu'en adoptant une démarche commune dans le duché que nous pourrons interagir sur les domaines défaillants. Vouloir courir tous les lièvres en même temps revient bien souvent à rentrer sans diner, tout bon chasseur vous le dira.

Donnons nous donc des priorités d'action durables qui seront appliquées uniformément sur le territoire ducal et surtout ne cherchons pas midi à quatorze heures ....
Il nous faut de quoi remplir nos gamelles, travailler pour gagner notre pitance et ce quelque soit la ville qui nous a vu naître.

L'économie ducale ne pourra se relever que par la volonté de ses habitants et non sur ordre ducal. Il faut communiquer au plus près des gens et quel est le relais le plus proche de chacun ....ben ce serait pas les mairies ...
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:21

Renidas a écrit:
Mon nom: Renidas
Lieu de résidence: Embrun
Mes terres: Aucun champs (vagabond par choix)
Profession: Je songe à devenir meunier, car pas besoin de bois... presque toujours du blé sur le marché il me semble (ce qui contredis déjà en partie une dite pénurie de céréales) lorsque j'aurai accumulé 500 écus

Je suis arrivé dans le duché avec La Camorra (les pilleurs qui ont pris Dié récemment) en automne dernier. Je suis alors tombé gravement malade et ai rejoins les moines. Ma maladie m'a fait perdre conscience très longtemps. Fin janvier, je me suis réveillé en prison, et on m'a dit que ma sentence était finie, que je pouvais sortir. Mais je ne me souvenais plus de rien, juste de mon nom. Plus tard, le 12 février, le bras droit du Parrain (qui dirige La Camorra) m'a envoyé un pigeon pour me demander si je me considérais toujours membre de La Camorra. C'est alors que je me suis souvenu des moines, et de mon passé de pilleur. C'était alors clair pour moi, que je n'étais plus un pilleur et c'est ce que je lui ai répondu.

Très vite le manque de bois à l'ouest du duché m'a frappé. Je suis parti vers Embrun avec l'intention de rammener du bois à l'ouest. Mais en chemin j'ai compris qu'il est difficile de vendre poissons, fruits et bois. En effet, j'avais quelques poissons que je voulais vendre juste sous le prix courant du marché, mais le maire insistait pour que je le vende un peu plus cher que le prix courant du marché. C'est alors que je me suis dit que je deviendrais plutôt marchand ambulant, dans les produits finis qui ne nécessitent donc pas la permission du maire, si on en vend moins que 2 par jours en tout (un peu vague comme loi, mais bon).

Donc, je suis resté quelques temps à Embrun et Briançon à y vendre le bois que je coupais, tandis que je ramassais des trucs à bas prix, comme des petites échelles. Puis je suis allé à Dié, cueillir des fruits, pendant que je tentais en vain de vendre les dites échelles.

On me dit souvent que les mines font le bien-être du duché. Pour moi les mines sont très mystérieuses. J'avoue ne pas comprendre comment des mines le fer se rend jusqu'au mairies qui les mets en vente. Je sais vaguement que la pierre permet l'entretien et l'agrandissement des mines. Je suppose que les mines d'or permettent de fabriquer les écus... encore qu'une fois un écu fabriqué, je me dis que ça doit prendre beaucoup d'années avant qu'il ne soit plus utilisable, et donc je me dis que l'or n'est pas très utile pour le duché. Mais j'aimerais bien que l'on m'explique comment une fréquentation plus grande des mines, diminuera les impôts demandés. Pour moi, ça veut juste dire plus de fer sur le marché. Pour moi, y'en manque souvent, ce qui veut dire qu'on le vend pas assez cher aux forgerons. Mais bon, peut-être aussi que c'est parce qu'on en ramasse pas assez dans les mines. Mais en soit c'est une raison suffisante d'hausser le prix. On le baissera quand plus de gens iront dans les mines de fer, et que les stocks de fer seront trop grand sur les marchés.

Je me demande souvent si le duché pourrait offrir plus que 17 écus pour la mine, même s'il en avait les besoins et le voulait (par expérience je n'ai jamais vu plus offert). Et je me dis que pour compétionné avec le bois, les fruits et les poissons ce serait pourtant une nécessité. Je me dis que les nouveaux se font plus rares, et que ce sont les seuls qui ont un intérêt financié à fréquenté les mines. Je n'aime pas les offres et promotions pour obtenir des biens à prix réduits si on fournit des preuves qu'on a travaillé à la mine... les preuves, c'est un peu trop pénible à mon goût à préparer.

J'ai lu le rapport de fin de mandat des conseillers, et ai été frappé par les 21000? écus de céréales (je présume du maîs presqu'aucun blé... est-ce vraiment le cas?) que ça coûte au duché pour nourrir les bêtes naissantes par période de 2 mois. Mais bon, la vente des animaux rapportent passablement plus au duché alors, ça semble bien.

Moi je la vois pas cette pénurie de maîs ou blé... à Dié où j'étais. Est-ce que les prix atteignent le maximun permis par la loi? Moi j'ai acheté quelques maîs à 3,05 écus/ch. Je doute que ce soit le cas. Si c'est le cas, je suggère d'amender la grille de prix maximum pour la hausser.

Sinon, oui, je suis d'accord que les maires sont probablement les mieux placés pour communiqué les priorités.

Au fait, est-ce que la pénurie de céréales empêche encore les naissance s'animaux au moment où on se parle?

Et si on ouvrait une place publique à tout le duché, où un responsable par village présenterait un portrait du marché local (pour chaque produit, la quantité du produit le moins cher... qui se soucie vraiment de ceux qui ne sont pas les moins cher). Ainsi, en tant que marchand ambulant, mon travail serait plus simple... et j'aurais plus de compétiteurs... mais bon... on peut pas tout avoir.

Dans le fond c'est très simple:
Problème: Manque de céréales sur le marché
Solution: Hausser la taxe sur les transactions de maîs, baisser la taxe sur les champs de maîs

Problème: Les gens ne fréquentent pas assez les mines
Problème sous-entendu: il manque de fer
Problème sous entendu: la cueillette, le pêche, le bûcheronnage, aider dans les champs des autres rapporte plus que d'aller à la mine
Solution: Hausser le prix du fer, Hausser la taxe sur les transaction de produits contenant du fer et sur les barques, les échelles et haches... puis aussi augmenter la taxe sur la parution d'offres d'emploi en mairie
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:23

Esther_adelie a écrit:
pour en revenir à la pénurie de céréales, pardonnez mon ignorance dans le domaine de la chose économique mais si vous faîtes référence au maïs j'observe régulièrement sur le marché de Lyon un phénomène qui me semble être une hérésie financière
le cours du maïs est inférieur à celui du pain !

je m'explique : les manants et les miséreux ne sont pas stupides, si deux maïs reviennent moins cher qu'un pain, ils s'en nourriront même si ces denrées sont plutôt destinées au bétail
or, je doute que dans leur condition sociale, il soit facile de mettre en oeuvre un altruisme citoyen
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Sam 5 Mai 2012 - 14:24

Aranea a écrit:
Bonjour, je m'appelle Aranea, je suis étudiante et je possède à Vienne un moulin, un troupeau de mouton et un champ de blé.

Voici comment je choisis d'occuper mon temps au jour le jour, du plus prioritaire au moins prioritaire :
_ s'il est prévu que cela soit mon tour d'enseigner à l'université, j'honore cet engagement (1 fois par mois en général)
_ si l'on est dimanche, je m'occupe de mes moutons si nécessaire, vu que je n'ai pas le droit d'embaucher et que mes bêtes pourraient être mortes le lendemain
_ si j'ai 20 points en institutions, je propose mes services au duché, afin de fournir les points d'état dont il a besoin pour son bon fonctionnement
_ si l'on manque de farine sur le marché, ou si mon champ de blé a produit suffisamment de blé, je travaille à mon moulin, mais c'est rare, peut-être une ou deux fois dans le mois
_ s'il y a un cours qui m'intéresse à l'université et qu'il reste une place, j'y assiste, mais c'est rare
_ sinon, je vais à la mine qui paie le plus (actuellement la mine d'or qui est à 16 écus, puisque la mine de fer n'est qu'à 15 écus si je ne me trompe pas)

Je fais donc l'effort de ne postuler à aucune offre d'embauche, excepté pour fournir au duché les points d'état dont il a besoin, afin de pouvoir aller à la mine.

D'ailleurs, si le duché préfère que les viennois aillent à la mine de fer plutôt qu'à la mine d'or, il faudrait augmenter son salaire à 16 écus, comme l'est celui de la mine d'or.

Concernant le manque de blé empêchant la naissance du bétail, j'ai pu constater en effet qu'il était difficile, ces temps ci, de racheter un mouton pour remplacer celui qui vient de mourir dans mon troupeau.
Cela ruine la rentabilité du champ, puisque j'obtiens bien moins de pelotes de laine alors que je continue d'embaucher un travailleur tous les 4 jours, à 19 écus.

Dois-je alors éviter de transformer mon blé en farine pour le mettre sur le marché à la disposition du duché, au prix maximum autorisé par le duché, afin de favoriser les naissances ?
Mais qui me dit que ça ne sera pas d'autres meuniers qui achèteront mon blé ?
Et qui va payer l'impôt sur mon moulin inutilisé?

Personnellement, je pense que si l'on manque de blé sur les marchés, il faut simplement que les mairies conseillent aux futurs paysans de choisir la culture du blé en priorité plutôt qu'un autre champ.
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

avatar

Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    Lun 14 Mai 2012 - 11:52

Courrier reçu le quatre mai :

Citation :
Si je comprends bien, il y a donc trois sujets/questions.

Je vais commencer par répondre à la dernière :

Je travail presque exclusivement sur les champs des autres et un peu dans mon échoppe, selon les périodes.

Pour ce qui est de la pénurie de personnel dans les mines : De mon avis, c'est en grande partie le fait d'un niveau de population en berne, et je vois mal comment un quelconque programme d'appel à aller à la mine changera quelquechose.
Admettons que moi j'aille à la mine au lieu de répondre aux offres d'emploi. Qui cultivera les champs? Quelqu'un qui d'autrement aurait été à la mine, il n'y a pas tant de source de revenu possible.
Et si personne ne cultive les parcelles je vois mal comment ou pourrais produire plus de céréales.
De ceux qui travaillent, personne ne se tourne les pouces et tout le monde travail la ou c'est utile. Ou alors quel travail est inutile au fonctionnement du duché? Moi je n'en vois aucun.

La question est donc de savoir ou est la marge de travailleurs potentiellement récupérable?

Clairement pour moi elle est chez les gens qui partent. Les nouveaux comme les plus anciens qui semblent avoir la bougeotte. Voyager voyager voyager. Certes mais est ce un mode de vie? Pourquoi voyage t il? (surtout les nouveaux arrivants qui partent au plus vite)

En tant que Tribun j'en vois passer des nouveaux. Et la première chose qu'ils formulent – le plus souvent – c'est l'envie de vivre des choses, l'aventure etc et donc partir du LD.
On peut se poser la question du bien fondé de leur raisonnement – l'aventure est elle vraiment ailleurs ou bien est elle la ou on creer l'évenement? - mais ca n'est pas le sujet.

Comment faire pour les inviters à rester en notre beau duché?

Recreer du dynamisme.
Cela pourrait passer par "effacer les querelles intestinent qui sape les relations, et le travail qui devrait en résulter, entre les différents personnages haut placé", pour commencer.
Mais aussi recreer une dynamique à l'échelle du duché même en incorporant les citoyens à un projet commun, la réussite du duché. Et ca pour moi ca passe par une transparence des débats qui animes le conseil, et une communication forte de celui ci.

Mais aussi, recreer une dynamique locale. Ici le soucis, de mon point de vue d'habitant de Montel, c'est que la densité de gens dynamique est trop faible. Etre dynamique dans son coin tout seul, ca à moins d'impact sur les autres qu'être dynamique en groupe. Ce modele est d'ailleurs vérifié, il me semble, au village d'Embrun, ou de nouvelles choses sont crées parcequ'il y a un noyau dur.
J'avais vu il y a quelque temps dans le dédale des archives de Lyon, qu'il y avait eu un débat sur l'abandon possible d'un ou plusieurs villages -sous peuplé -. Ce débat à t il été conclu? Quel en a été la conclusion? ( faut il attendre que les admin prennent la déscision? Et pourquoi ne pas nous aussi commencer à mettre en place ce programme qui aurait pour concéquence de reconcentrer la population du duché, et donc potentiellement de le redynamiser? - puis le proposer comme solution au admin ?)

Je conclurai ma contribution sur ce qui' a mon sens est capitale dans ces questions et ces problèmes sur le duché, c'est une vision cohérente et globale. Chaque problème est lié à son voisin, et finalement, la question tiens en peu de chose.

Grain.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple    

Revenir en haut Aller en bas
 
[Archives] 9ème séance de l'assemblée du peuple
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: L'Assemblée du Peuple-
Sauter vers: