AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 réflexions sur le mystére d'Hildegarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
dame-isabeau
Conseiller sans portefeuille


Nombre de messages : 11448
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 21:25

Comme dit Constance, l'important est de les trouver ces simples
Pour ma part, je ne sais si c'est la meilleure solution quoique que, avec mon niveau médecine au plus élevé, c'est sans doute mieux de récolter soi même vu les prix de vente et le manque de diversité proposé, mais certes une perte de temps qui nous fait défaut et de rentabilité certaine mais que faire quand on a un choix si restreint d'achat ou fantaisiste dans ces prix?

Pour les plantes courantes, ça va à, peu près, dés que j'ai ce qu'il faut je fabrique un remède, mais pour la deuxième recette , plus économique en plantes, c'est plus compliqué alors j'essaie de rentabiliser mes temps de cueillettes sur 6H pour avoir une marge de manœuvre plus importante pour travailler en parallèle à la fabrication de remèdes, mais , et c'est là que je contredis aussi Huna, 3 jours pour arriver à compléter tous les ingrédients nécessaires à cette fabrication 2 de .0 de la grippe Alexandrine simple, soit 6 saules blancs sur 4 nécessaires donc, conjugué avec les autres, plus courantes, cela représente donc un seul remède faisable sur 8 jours à condition encore d'avoir toutes les autres, ce remède demeurant le plus silmple
et le moins exigeant en nombre de plantes, le plus facile à rassembler car plus commun, demandant 4 fois plus de simples et tout cela est au même prix.

maintenant, si on veut se donner la peine de voir et d'apprécier les différentes recettes que j'ai données ici,
http://chateau-de-lyon.forumactif.com/t27067-recoltes-et-codes-des-simples-recettes
on se rendra vite compte de la diversité et quantités de plantes nécessaires si on veut pallier à tous les cas possibles, sans compter que la visite poussée devient vite une évidence, (j'en suis l'exemple vivant, immunisée à présent contre la grippe alexandrine simple puisque traitement curatif pris, cela n'a pas suffit à soigner ma crise car entrent maintenant en jeu la Glairette BMG et la maladie de Nagazudi et surtout, surtout dans ces trois maladies identifiées le fameux 6 ème élément de troubles digestifs variant de 1 à 10 en intensité et qui demande ainsi un traitement différent à chaque cas selon son intensité soit 10 remèdes curatifs + I différents par maladie

sans parler de coût, je parle moyen et je dis qu'en plus d'un nombre important de simples diverses que cela représente et surtout des un peu plus difficiles à trouver qui nous font défaut, il nous faut impérativement un stock de pavot blanc pour pratiquer des examens complets sachant que pour une seule maladie, ce 6 ème élément caché rentrant en jeu, on peut avoir 10 +1 cas neutre (recette d'hildegarde) de configuration donc autant de possibilités de recettes curatives.

Moi je vous le dis, on a un sacré boulot qui nous attend là

Revenir en haut Aller en bas
tazspike



Nombre de messages : 9282
Age : 41
Localisation IG : a vienne pres de ma douce
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 21:31

en gros , arrete moi si je me trompe ,

un malde devra obligatoirement passer une consulte
ou le medecin iddentifie la maladie

et ensuite le medecin fabriquera la potion quasi unique pour la personne

et donc prendre une potion pour la meme maladie trouver sur un marché quelconque a peu de chance de te soigner au final

c'est presque une potion personalisé a chaque malade non ? du sur mesure
Revenir en haut Aller en bas
Constance..



Nombre de messages : 553
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 23/08/2013

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 21:33

Voilà, selon moi c'est tout à fait cela. Chacun réagissant différemment à la maladie, ou certains cumulant plusieurs maladies. C'est pour cela qu'il faut avoir des potions d'avance pour préparer des essences au plus vite, dès que nécessaire.

Isa, j'ai des plantes et des potions pour toi Wink
Je suis disponible maintenant si tu veux, cette nuit je pars. Je dois me rendre à Lyon.
Revenir en haut Aller en bas
tazspike



Nombre de messages : 9282
Age : 41
Localisation IG : a vienne pres de ma douce
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 21:36

donc cela tiens de la betise pur et simple ou methode de charlatant de vouloir aller chercher ailleurs un remede par ce que moins cher sur le marché
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau
Conseiller sans portefeuille


Nombre de messages : 11448
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 21:49

tu as parfaitement compris Taz, ce serait bien plus simple sans ce 6ème élément aléatoire mais il est là pour nous casser les pieds, justement du fait qu'il est variable.
Après les remèdes communs dit recette 0 correspondant aux codes maladies identifiées marcheront et éradiqueront le mal à condition qu'ils soient pris hors crises, mais en temps de crise, ce traitement sera indiviuel
Revenir en haut Aller en bas
tazspike



Nombre de messages : 9282
Age : 41
Localisation IG : a vienne pres de ma douce
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 21:51

a la rigueur ca serrait pas plus simple donc d'attendre la fin de la crise et faire que des potion pour la maladie identifié que le malade prendrait apres la crise
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 23:00

On fait une consultation poussée et on connait la ou les maladies dont on souffre.
A partir de là, n'importe quel médecin peut faire les potions correspondantes.
Revenir en haut Aller en bas
tazspike



Nombre de messages : 9282
Age : 41
Localisation IG : a vienne pres de ma douce
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 23:04

ouep ca semble tellement facile qu'ont se demande bien pourquoi ont est pas tous deja soigné............

a croire que vous n'avez rien ecouté de ce qu'as dit la doyen de la faculté de medecine

4 malades une maladie, possibilité de 4 potions differentes pour les soigner
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 23:20

Parce qu'ils ont mis X jours à comprendre que pour la grippe d'Alexandrie, il pouvait y avoir aussi des troubles digestifs et qu'il fallait une potion qui soigne aussi ces troubles et non pas que la Fièvre,la Fatigue, les Troubles respiratoires, les Courbatures, les Maux de tête.
Évidemment que si un patient a aussi des troubles digestifs, il faut faire une combinaison qui comprend ses troubles.... Mais visiblement, ça vient tout juste d'estre compris en LD...

Si t'as mal à la teste et au ventre, ben si tu soignes que ton ventre, t'auras toujours mal à la teste!
c'est logique... Bref!

Je ne suis pas médecin, mais c'est juste une combinaison de chiffres en additionnant les vertus de chaque ingrédients.

Il y a des tableaux qui sont très bien faits d'ailleurs...
Donc lecture de tableaux pour les vertus et additions à faire.
Il y a donc une multitude de combinaisons possibles. Alors un plus large choix en cas de manque d'ingrédients.

Si pour une maladie, tu as 4 possibilités de recettes qui soignent toutes la mesme maladie, tu as donc 4 fois plus de chance de trouver sur le marché les ingrédients qui vont bien pour faire 1 recette et donc de soigner la maladie.

Ce qui est plutôt pas mal en cas de pénurie d'ingrédients ou si tu as un ingrédient qui coute plus cher qu'un autre. ça permet de faire baisser le coût de fabrication d'une potion.

Certains comtés sont bien plus en avance que le LD là dessus ...

Bonne soirée!
Revenir en haut Aller en bas
tazspike



Nombre de messages : 9282
Age : 41
Localisation IG : a vienne pres de ma douce
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 23:31

en effet vous n'etes pas medecin alors rien ne sert de faire comme si vous l'etiez en disant c'est logique c'est facile et pas forcement cher ...

et oui bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Ven 10 Jan 2014 - 23:40

Ce n'est pas parce que je ne suis pas médecin que je ne dois pas m'intéresser au sujet!
Bien au contraire...

Quand toute une population souffre de plusieurs maux, et bien, il faut un minimum s'y intéresser, se renseigner et chercher à comprendre.

On peut appeler aussi cela de la curiosité intellectuelle... et de la volonté d'aider les villageois.

Et grasce à mes recherches, j'ai compris le fonctionnement, j'ai découvert la médecine et j'ai vu qu'il y avait moins cher ailleurs!

C'est vraiment intéressant voire mesme passionnant!
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau
Conseiller sans portefeuille


Nombre de messages : 11448
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Sam 11 Jan 2014 - 0:35

Huna stop  à la fin, cela en devient ridicule, vous n'avez rien écouté, rien compris ou vous ne voulez pas comprendre, mais une chose de sure c'est que  vous voulez toujours avoir raison,  et n'admettez jamais vos torts , et à chaque intervention où nous démontons vos arguments, vous les occultez et rebondissez sur autre chose que vous maîtrisez là aussi, parfaitement, bien entendu, (curieux quand même que ce 6ème élément donc 6ème potion n'apparaisse pas dans vos calculs de jours de travail et vos précédentes interventions et pourtant vous sembliez prête à acheter n'importe lequel traitement pourvu qu'il ne soit pas cher ceci sans vous posez la question de son efficacité sur tous alors?)

Bref, tout ceci n'a pas grande importance mais arrêtez de nous prendre pour de sombres idiots et laissez nous travailler, car là, cela devient lassant à la longue.
Merci

Citation :
On fait une consultation poussée et on connait la ou les maladies dont on souffre.
A partir de là, n'importe quel médecin peut faire les potions correspondantes.

C'est faux, car le code ne révèle que la maladie codé sur 5 et jamais ce sixième code caché visible uniquement dans les manifestations à plus ou moins grande intensité, apparaissant ou n'apparaissant pas au moment de l'examen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Sam 11 Jan 2014 - 0:44

Bonsoir Dame Isabeau!
Je ne vous empesche pas de travailler. Au contraire, je vous souhaite de BIEN travailler.
J'espère que cette fois vous ne ferez pas comme la dernière fois, en buvant votre propre potion qui ne vous correspondait pas!
Prompt rétablissement!
Revenir en haut Aller en bas
Constance..



Nombre de messages : 553
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 23/08/2013

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Sam 11 Jan 2014 - 0:55

Toujours est-il que pour le moment nous sommes 3 à essayer de faire notre possible. Je ne peux moi-même étudier le code Hildegarde donné lors de la visite car je ne possède pas toutes les connaissances encore. Mais toujours est-il que nous nous renseignons, nous essayons de nous entraider. Moi je pouvais travailler, dame Isabeau elle ne le pouvait pas. Chaque intensité de la maladie est différente.
En fait Dame Huna, ce que vous dites là c'est nous ne sommes bons à rien que nous nous tournons les pouces, qu'on ne cherchent pas à se renseigner ou autre... ça fait toujours plaisir.

Il est vrai que certains comtés ou duchés sont certainement plus avancés, mais ils ont peut-être plus que 2 médecins ayant fini leurs études qui participent aux conversations. Nous n'avons jamais dit avoir la science infuse, ni même être à la droite du Très-Haut, donc ne le faites pas non plus, et arrêtez de critiquer toutes nos interventions, cela n'est pas constructif et ne fait pas avancer les choses. Et ne dites pas s'il vous plait que les médecins sont avares d'écus en vendant des potions à des prix exorbitants. Rien n'a encore été vendus, et je ne crois pas avoir été avare lors de ma vente à la mairie. Sur ce, je vous laisse et vais me reposer car à force de rester éveillée à lire les potions et apprendre ce que je peux apprendre, c'est ma santé qui en prend un coup et biantôt je serai incapable de faire d'autres potions pour dame Isabeau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Sam 11 Jan 2014 - 1:28

Il existe "Medicinum Corpus Hippocratum".
Vous pouvez échanger avec eux. lls fournissent beaucoup d'informations, et on y recense les médecins.
Vous ne seriez plus que 3 pour trouver des solutions ou discuter des maladies.

Bon courage Constance!

Citation :
le 6ème chiffre c'est pour soigner les troubles digestifs
Il y a 6 symptômes lorsque l'on est malade
Par contre les codes Hildegarde des maladies ne comportent que les 5 premiers chiffres
Il est donc inutile pour traiter une maladie en sommeil de créer une essence curative tenant compte des troubles digestifs
Par contre si on soigne pendant une crise, il faut en tenir compte pour éviter que le malade ne continue à rendre ses repas
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau
Conseiller sans portefeuille


Nombre de messages : 11448
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Dim 12 Jan 2014 - 10:44

Huna, je crois que nos chevaux connaissent très bien le chemin de cette source d'informations déjà données ici, mais merci quand même  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: réflexions sur le mystére d'Hildegarde   Aujourd'hui à 8:51

Revenir en haut Aller en bas
 
réflexions sur le mystére d'Hildegarde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» réflexions sur le mystére d'Hildegarde
» [BIONICLE] Images mystérieuses des boites 2009
» Le rôdeur mystérieux
» Le Mystérieux Crâne d'Acier sur la lune Dent-d'Or.
» 100000 poissons et 5000 oiseaux morts dans l'état d'Arkansas. Très mystérieux.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 3 - Couvent des Cordeliers - Université de Lyon :: Faculté de Médecine-
Sauter vers: