AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  conférence à partir du 17 mai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Lun 20 Mai 2013 - 8:43

Le Duc Rotule et sa belle petite famille arrivèrent à leur tour et s’installèrent aux places qui leur étaient réservées.

La Duchesse Sveltna semblait intéressée par la tablette et ses écritures aux formes gracieuses.

D’importantes personnalités composaient l’assistance. La salle se remplissait.
L’intendant des collections ducales avait bien préparé son affaire.

La tablette de cire passant de mains en mains, le viennois poursuivit son récit.


Ensuite, tout s’est accéléré.

C’était un jour d’Octobre où le ciel hésitait entre nuages, froid et pluie.

Un messager vint m’apprendre l’incroyable nouvelle : Je faisais partie des rares chanceux à être invités pour monter à bord d’un navire royal, le Napadélis, à destination d’Alexandrie.

Tel un trésor inestimable, j’ai gardé le précieux sésame.

Le voici :



Le départ était prévu au port de Marseille.

Désormais, plus rien ne pouvait me retenir.
Tel un croisé à destination de la terre sainte je m’apprêtais à vivre une grande aventure en m’apprêtant à rejoindre une ville mythique au rayonnement sans pareil.

Cela dit, je vais être sincère, ce périple à destination de la ville fabuleuse n’était pas pour moi un pèlerinage, encore moins un voyage mystique inspiré par des intérêts philanthropiques.

Il n’était suscité que par des motivations personnelles, égoïstes: découvrir une nouvelle langue, et être immergé dans un lieu féérique: la ville fastueuse et ses multiples secrets.

Je me rendis ainsi à destination de Marseille.

Je me souviens d’un monticule couvert d’herbes grasses et mouillées.
Je me hâtai de le gravir, glissai à plusieurs reprises, me relevai en autant d’efforts, et soudain le rivage apparut.

La brume entrelaçait au loin de façon voluptueuse le ciel et la mer qui ne formaient plus qu’un seul corps vaporeux.

La terre laissait la place à une immensité liquide. J’avais hâte de m’y élancer.
Un instant magique, un instantané de liberté!

Par delà cet infini se trouvait Alexandrie.


Le viennois contempla l'assemblée pour voir si elle continuait à suivre le récit et si des membres de celle-ci n'avaient pas de questions à poser.
Revenir en haut Aller en bas
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10553
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Lun 20 Mai 2013 - 12:52

L'intendant avait moult question qui se bousculaient.

Combien étiez vous à avoir le sésame ?
Fallait -il être érudit pour pouvoir y aller ?
y avait-il des personnes de tous les duchés ?
Comment s'est passé votre voyage les rencontres


Il était impatient de connaître la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Lun 20 Mai 2013 - 19:07

Misé écouta avec attention les questions d'Helsinki.

Je pense que nous devions être environ 25 passagers à avoir bénéficié de cette invitation royale.

Toutes les couches de la société étaient représentées parmi les passagers, mais il y avait une nette majorité d'érudits qui avaient tous envie d'entrer dans la temple de la connaissance.

Tous nous rêvions de visiter la grande Bibliothèque d'Alexandrie.

Il y avait des passagers de tous les horizons, d'Angleterre, d'Espagne, de Savoie, de Bourgogne, de Guyenne, de Provence et d'autres contrées encore.
Une des premières difficultés que nous avons rencontrées pour échanger sur le navire a été la barrière de la langue. Nous sommes parvenus à la briser.
Je vous exposerai tout cela en détails.


Le narrateur but une autre gorgée d'eau et prit à nouveau la parole.


S'il n'y a pas d'autres questions, je vais entamer maintenant le récit de notre voyage sur la grand bleue.

Je vais vous conter la montée sur ce navire immense, un véritable monstre marin faisant fuir même les pirates les plus courageux.

Je vous raconterai les amitiés entre passagers d'horizons divers, nous l'avons vu.

Je vous conterai ce voyage que nous croyions sans histoire.

Oh combien nous trompions-nous!


Le voyageur regarda l'assemblée pour voir si d'autres questions n'étaient pas posées.
Il attendit l'assentiment de celle-ci avant de poursuivre le récit.
Revenir en haut Aller en bas
ya

avatar

Nombre de messages : 2192
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mar 21 Mai 2013 - 9:02

La Ya hocha là tête à la réponse de Sir Misericus , puis suivit les reste du discour avec encore plus grand intérêt à cela .Suivant les questions des uns et des autres ..........Ecouta avec grand intérêt les réponses à cela ....................
Revenir en haut Aller en bas
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10553
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mar 21 Mai 2013 - 15:42

Il aurait aimé en être mais il n'avait pour l'instant que le récit qui ne lui permettait que de rêver à terres meilleures.
il laissait vagabonder son esprit tout en écoutant.

Revenir en haut Aller en bas
Narcimore
Maistre de Guet
avatar

Nombre de messages : 4261
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 25/02/2006

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mar 21 Mai 2013 - 15:56

Narci se présenta à la porte de la conférence avec comme a son habitude un train de retard. La porte était entrouverte et il pu entendre quelques bribes parlant de voyage.

Il réfléchit un instant s'il devait ou non entrer et décida finalement d'ouvrir un peu plus la porte,et d'entrer discrètement. Tout le monde semblait suspendu aux lèvres de Misericus.

Il ragea d'avoir manqué le début mais referma doucement la porte et pris place sur la première chaise libre.
Revenir en haut Aller en bas
http://ventresurpattes.skyblog.com
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10553
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mar 21 Mai 2013 - 16:02

Helsinki fit signe au nouveau venu qu'iil connaissait depuis trés longtemps.
Il le considérait comme des amis lui et sa femme bien qu'il se voyait peu.
Il ne dérangeait nullement la conférence tellement les personnes semblaient subjuguées par le récit du voyageur.
Il l'encouragea à venir s'asseoir.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mar 21 Mai 2013 - 18:45

Une autre personnalité, Narcimore, le Maire de Montélimar, entra dans la salle pour suivre le récit du voyage. Il fut aussitôt accueilli par l’intendant des collections ducales.

Suivant l’assentiment de la Dame de Chaponnay, le voyageur poursuivit la conférence.


Le départ eut lieu le 19 Novembre dernier.

Sur le pont, les passagers faisaient leurs adieux aux familles.
Ils avaient de grands sourires, étaient exaltés, parlaient fort dans cet état d’esprit qui précède les grands départs.

Beaucoup n’étaient jamais montés sur un navire, la plupart n’avaient jamais pris la mer.

Le navire royal, le Napadélis, était immense, une véritable cathédrale des mers.
De toutes les activités humaines, j’ai toujours considéré la navigation comme la plus folle, la plus incroyable.
Naviguer sur des flots impétueux, livrer son sort aux tourments des vents et aux forces incertaines des courants pour atteindre une lointaine destinée inconnue a toujours semblé pour moi un exploit insensé.

Nous confiions nos destinées à un équipage comme jamais je n’en reverrai. De véritables artistes jouant avec les cordages du vaisseau comme des troubadours effleurant les cordes d’un instrument de musique.
C’est avec émerveillement que j’ai pu suivre les manœuvres de ces membres d’équipage sous les ordres de Jdw et Brennos.
J’allais plus tard rencontrer d’autres personnalités illustres.

Sous le craquement des bois de sa carapace de géant, le navire royal quitta finalement le port de Marseille ce 19 Novembre 1460 en direction d’Alexandrie, la ville aux multiples merveilles.
Rien ne pouvait nous apporter autant de bonheur.
Je me souviens qu’au loin, à cet instant, dans une trouée de nuages, le soleil apparut.

Un voyage de rêve débutait.

Il se terminera en croisière pour l’enfer.


Le narrateur interrompit un cours instant le récit et scruta l’assemblée afin de deviner si elle l’accompagnait toujours dans le voyage.
Revenir en haut Aller en bas
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10553
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mar 21 Mai 2013 - 18:55

Helsinki ferma brièvement les yeux pour mieux embarquer ave cl'orateur. lil imaginait les embruns les vagues venant fouetter la coque cet immense bateau voguant , et rejetant l'eau de tout côté lors de son déplacement. Il imaginait luipauvre homme fasse à cette construction de Geants.
Il imaginait ou il rêvait, il ne le savait plus.
avait -il embarqué ?
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

avatar

Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mer 22 Mai 2013 - 12:34

Elle s'était installée à côté du Duc. Plusieurs heures qu'elle patientait debout le temps qu'il finissait son travail et les voilà enfin arrivés. La Malemort posa sa main sur le dos de sa fille dans les bras du Baccard. Elle n'avait plus la possibilité de la porter du fait de sa grossesse avancée mais cela n'empêchait pas mère et fille de pouvoir profiter de moment de tendresse. Et au plus grand bonheur du Baccard qui du coup pouvait garder la petite princesse dans ses bras.
Ses doigts caressaient le dos de sa fille qui semblait émerveillée par les propos. Ce qui fit sourire la Malemort.
Attentive, elle se prit quelques instants à rêver, n'ayant pas d'autres moyens puisque la belle avait peur des mers. Mais le rêve prit fin rapidement quand elle entendit Miséricus parler d'enfer. Elle tendit son oreille encore plus attentive.
Revenir en haut Aller en bas
ya

avatar

Nombre de messages : 2192
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mer 22 Mai 2013 - 15:06

Et la petite Ya partait de plus en plus dans le récit de Sir Misericus ."et le début de l'enfer commençait ....." elle devint encore plus toute ouïe qu'au début qui déjà l'avait plonger dans un Voyage ......et...En bien encore plus .....................


Dernière édition par ya le Mer 22 Mai 2013 - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

avatar

Nombre de messages : 12359
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mer 22 Mai 2013 - 18:30

C'est discrètement qu'elle s'était glissée sur un des bancs libres, dés le début de la conférence: car si elle connaissait bien le dénouement de ce voyage au bout du monde, elle était curieuse et impatiente d'en découvrir les péripéties, les mille merveilles, assurait t'on, de ses contrées lointaines
Par malchance, un bûcheron à la carrure plus qu'imposante n'avait pas tardé à s'installer juste devant, lui masquant la vue de l'orateur.

Elle grommela un instant, mais bien vite, plus que la vue de ce visage étonnamment velu auquel elle s'habituait maintenant sans toutefois comprendre ce mystère de la nature dont il nous ferait surement part plus tard, elle fut, d'emblée, captivée par les mots et comme toute l'assistance présente, indifférente à tout ce qui pouvait bien se passer autour, elle s'imaginait aussi à bord du Napadélis, dans l'excitation d'un voyage qui s'annonçait pour le moins prometteur.
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Mer 22 Mai 2013 - 18:50

Le narrateur sembla percevoir un léger tressaillement sur le visage d’Elisa, l’épouse de Rotule, lorsqu’il évoqua le terme d’enfer.

La jeune Ya, Dame de Chaponnay, écoutait aussi attentivement le récit.

Dame Isabeau, le chef de port de la belle ville de Valence, doyenne de la faculté de médecine et célèbre médecin dauphinois entra à son tour dans la salle pour suivre la conférence.

La salle commençait à être bien remplie. L'intendant des collections ducales devait être très heureux du succès de son initiative.

Misé poursuivit son récit:

Lors de la première journée à bord du Napadélis, un drame se passa, sans doute un prélude aux événements futurs qui nous attendaient tous, mais cela nous ne le savions pas encore.

Une passagère fut retrouvée morte dans sa cabine. Aucune raison ne pouvait justifier le décès subit de cette Dame. Nous étions médusés et impuissants face au triste sort qui avait touché cette innocente personne.
Son corps fut transporté en cale ou jeté en mer, on ne le sut jamais.

Par ailleurs, nous n’en étions pas certains et surtout nous nous interrogions sur les réelles raisons de leur présence, des personnages illustres semblaient être à bord du Napadélis :
Le Pape Innocentius et le Roi Levan.
Cela ajoutait une touche mystérieuse à l’évènement tragique auquel nous venions tous de participer.
Nous aurions plus tard une réponse éclatante à nos questionnements.

Le voyage à destination de la ville fabuleuse se poursuivit sur ces quelques interrogations mais il fut somptueux.

La cuisine à bord était succulente, les mets raffinés, les vins excellents et variés.

Accompagnant le relief de la mer, lentement et avec majesté, le navire royal avançait de façon inexorable vers son illustre destination.
Le vent, parfois sous d’énormes nuages noirs défilant à une vitesse vertigineuse, parfois sous un soleil radieux et resplendissant, rabattait vers nos visages à chaque jour émerveillés des odeurs marines et des perles d’eau salée.

Le spectacle était grandiose, un espace de rêve et liberté que jamais je n’aurais osé imaginer.

Je vous laisse découvrir la magie de ces instants de traversée:




Avant d’évoquer les échanges avec ses compagnons de voyage et l’arrivée à Alexandrie, Misé fit une légère pause pour se désaltérer.

Il espérait que la conférence intéressait toujours l’assemblée.

Revenir en haut Aller en bas
Optat

avatar

Nombre de messages : 3
Localisation IG : Bergerac
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Jeu 23 Mai 2013 - 4:54

Littéralement subjugué par l'orateur, il se tient coi. Du mystère, de l'émotion et maintenant un drame ! Peste, ce récit devrait tenir longtemps en haleine toute l'assemblée qui reste pendue aux lèvres du vieux briscard qui mène sa conférence comme un capitaine particulièrement amariné.
Vite il se reprend et tend à nouveau l'oreille pour ne rien rater des épisodes qui se succèdent comme les vagues sur les récifs.
Revenir en haut Aller en bas
ya

avatar

Nombre de messages : 2192
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Jeu 23 Mai 2013 - 9:59

Hormis le décès d'une passagère sans réellement en connaitre les raisons , pressage ou simple coïncidence , maladie .............. nul serait dans le récit pour le moment ......Le voyage de toutes ces grandes personne et équipage semblait se passait au mieux ........Chose qui était parfaite car sur Navire tension ou danger entre ciel et mers , maladie ou autre était de mise importante ............... ,

La petite Ya ferma un instant les yeux afin de prendre le récit de Sir Misericus comme il se devait et imaginer ses mots dans son imagination de fait réels .............. qu'elle n'avait jamais connut ......et pourtant ..............

En elle alors un sentiment un peu frustrer de n'avoir était présente à cela ................................

Mais le narrateur était si posé dans son récit qu'il était très facile de prendre ses mots pour le mettre des son imagination ..................Elle ré-ouvrit les yeux et attendit la suite du récit ...........Avec une grande impatience en elle ............comme ci les mots de Sir Misericus nourrissait en elle et à chaque parole...........l'envie et toujours l'envie plus forte de connaitre la suite ...............

La Ya semblait une enfant devant un narrateur de conte mais elle était devant un homme récitant ses fait réels d’une vie qu’il avait vécus ………… et la donne changer le tout..........

Restant cependant restant enfant face à lui de façon imaginé elle avait en elle une envie de l'écouter encore et encore et connaitre la fin ...Mais pas trop vite .....voulait connaitre réellement tout ce qui s'était passer .....se souvent elle de certains voyage qu'elle avait fait ........Aussi un peu mais bien moins importants que ce dernier récité

La petite Ya était si prise par tout cela qu‘elle ne faisait réellement pas trop attention aux personnes qui était présentes ou arrivaient ……………Non par manque de respects mais car elle était prise totalement dans les paroles de Sir Misericus.


Dernière édition par ya le Jeu 23 Mai 2013 - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Jeu 23 Mai 2013 - 18:57

Le narrateur contempla l’assemblée ; il lui apparut subrepticement que celle-ci était également embarquée sur le vaisseau à destination d’Alexandrie.

Optat, Chevalier de l’Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem écoutait attentivement le récit de voyage. Le Chevalier avait semble-t-il aussi beaucoup voyagé.

La jeune Ya semblait également de plus en plus immergée dans ce monde imaginaire à destination des pays d’Orient.

Il poursuivit son récit :


Que ce soit sur le pont du navire en contemplant l’horizon, dans les salles de bibliothèque afin d’échanger et mutualiser nos connaissances, dans les salles de restauration du navire pour assouvir et noyer nos destinées, nous nous trouvions comme nous l’aurions fait dans une Tour de Babel.

Il y avait des passagers de tous les horizons. Malgré la barrière de la langue, nous parvenions à échanger, à nous comprendre.
Je me souviens ainsi d’Hypno, Duc par delà la Manche, de Querques, habitant par delà les Pyrénées et pour qui j’ai gardé beaucoup d’estime.
Je me souviens d’Hasdrubal, Federer, Floche, Misterbop, Motep, Gaustier de Vaisneau, Vald, Nicolas de Firenze et d’autres…
Nous étions une trentaine de personnes à bord, membres d’équipage compris, pour rejoindre Alexandrie.

Au retour, nous ne serions plus qu’une petite quinzaine. Une véritable hécatombe.
Mais cela est une autre histoire, j’y reviendrai.

A bord, nous partagions et mettions en commun nos connaissances afin de pouvoir entrer dans la Grande Bibliothèque d’Alexandrie.
Nous parlions ainsi de Belzébuth, Asmodée et Sept Princes Démons.

Nous contions nos contrées natales, discutions navigation et évoquions évidemment Alexandrie, la ville magnifique que nous ne connaissions pas encore.

Le Pape Innocentius et le Roi Levan restaient dans leurs cabines.
On ne les vit point de Marseille à Alexandrie. On savait cependant qu’ils étaient à bord.
On apprit que Levan nous inviterait pour une conférence royale à bord du Napadélis lors du voyage de retour à une date qui nous serait ultérieurement précisée.

La traversée dura une dizaine de jours. Le 28 Novembre, nous apercevions les côtes d’Alexandrie.
Je vous laisse imaginer l’état d’esprit qui nous animait..
Nous étions subjugués par la beauté du spectacle s’offrant à nu devant nos yeux émerveillés.

En fin de journée, ce 28 Novembre 1460, le Napadélis atteignit le port de la ville mythique.

Nous allions débarquer et entrer dans la ville au rayonnement sans pareil afin d’y découvrir ses secrets et ses mystères.


Le voyageur sortit un croquis qu’il avait réalisé en arrivant à Alexandrie et le remit à Helsinki afin qu’il le fasse partager aux membres de l’assemblée.


Revenir en haut Aller en bas
Svetlna

avatar

Nombre de messages : 15428
Age : 25
Localisation IG : Au Paradis, pardi !
Date d'inscription : 09/07/2010

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Jeu 23 Mai 2013 - 19:07

Toute rouge de honte, la petite blonde était.
Isa était non loin d'elle depuis le début de la conférence, et elle ne l'avait même pas reconnu...
La jeune femme écouta néanmoins la suite du récit avec intérêt, d'autant lorsque Miséricus, parlait d'une mort mystérieuse...mais dont le mystère allait être soulevé un peu plus tard, avait-il dit.

Lorsque Miséricus marqua une courte pause pour se désaltérer, la Discrète en profita pour se déplacer trèèèèèès discrètement, sur la pointe des pieds, à côté de sa marraine adorée, en prenant soin de déranger personne. Hop, ni vu ni connu.

Tout en s'installant, elle ajusta sa robe, pour ne pas la froisser en s'asseyant, et déposa délicatement sa main sur celle d'Isa, pour lui signifier tout en douceur, sa présence à ses côtés...

Puis, son regard se reporta sur le maître de la Conférence, prête à nouveau à suivre la suite des aventures contées par Miséricus, totalement admirative de cet homme, tant passionné par la navigation, et cela se sentait!




[zut, post croisé ! ça se passe avant la nouvelle prise de parole de Miséricus !]
Revenir en haut Aller en bas
ya

avatar

Nombre de messages : 2192
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Jeu 23 Mai 2013 - 20:01

Quel voyage et quels échanges étaient de mise entre monde ne parlant pas forcement la même ou alors une vie entre eux qui n’était point pareilles ……………
Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Ven 24 Mai 2013 - 18:53

Misé poursuivit la conférence :

Alexandrie est illuminée par le soleil d'une façon divine, presque aveuglante. Ses couleurs sont vives et resplendissantes.
Alexandrie semble sortie tout droit d’un conte de fée.

La chaleur est telle l'après-midi, obligeant les habitants à se réfugier en quelques lieux rafraichissants et à se désaltérer en buvant l'eau des fontaines.

Le marché de la ville regorge de produits merveilleux.

Des dattes, fruits succulents que l'on ne connait pas dans nos contrées, des barracudas, poissons énormes, sont vendus en profusion.

Les vêtements, véritables oeuvres d'art, sont créés par les meilleurs artisans du monde.
Les effluves emportés par le vent, envahissent les ruelles.
Tout n'est que couleur et légèreté.

Alexandrie est d'une beauté à couper le souffle.

La splendeur de cette ville a suscité tellement d’émotions en mon esprit, comme autant d’incendies sur un champ de bataille, qu’il m’est impossible de ne pas m’enflammer encore aujourd’hui à seule pensée.




L’orateur but une autre gorgée d’eau et s’apprêta à évoquer l’entrée dans la grande bibliothèque d’Alexandrie.
Revenir en haut Aller en bas
ya

avatar

Nombre de messages : 2192
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Ven 24 Mai 2013 - 20:53

Ils arrivaient tous sur Alexandrie .Une ville semble t'il aux milles merveilles soit part son coté de beauté mais aussi par son mystérieux mystère avait en elle .........Elle semblait nourrire peuple de fruit exquis aux saveusr que nul ne connait .de par nos contrées propre .....Ni connaitre les fruits réellement qu'elle donnait tout simplement ..................

Les étoffes semblaient fait de noble tissus ..........Et de belle couleurs surtouts se qui leur donner semble t'il une beauté à tout ouvrage de petite mains fine et surement appliquer ........................


Mais pour tous rien que toucher leur pieds sur ses sol semblait un réel bonheur ....La petite Ya voulait en savoir plus ............Encore plus par les parole de son orateur .......................


"Tout n'est que couleur et légèreté..........La splendeur de cette ville .........et bien autre dit avant et après

.........."
Entre pensées et autre la petite Ya alors regarda la carte présenter à l'assemblée .....................

Leur but de leur voyage à tous toucher fin , leurs mains était presque porter à Alexandrie et surtout ces grand mystères.........


Il la décrivait que une femme de toute beauté qui prenait tu homme dans son jeu de séduction et perdait alors de son charme face à elle ...............

Par simple émotions ..................

Alors qu'elle n'était qu'une ville ..Avec en elle toutes les douceur d'une femme pour un homme apportant tout en bonheur ...................Cette Ville semblait devenir une sirène de compte de marin qui dès qu'ont la toucher par simple pansée ou du pied en terre ..Prenait de sa beauté tout homme et femme .......elle semblait enchantée toute personne cette ville .............................Le paradis un peu d'Eden ? .....Ou le piège d'une beauté qui attire tout homme et femme ?
...........

Aller aller vite sir Misericus……….Là suite ……………………….
, ....
Revenir en haut Aller en bas
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10553
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Ven 24 Mai 2013 - 23:40

L'aventure se poursuivait , il imaginait des cabines restant fermées, mais où l'on portait des plats , des hôtes invisibles et la découverte macabre; tout cela bien vite oublié par la beauté d'Alexandrie, son phare illuminant à des centaines de lieues à la ronde, sa bibliothèque , les rues, les couleurs chatoyantes, les tissus somptueux, les bâtiments crèmes dont la couleur venait adoucir cette vision et créait un paysage attrayant, le souk où chacun marchandait des produits introuvables dans nos contrées. Lui qui était un fervent conservateur du patrimoine culturel de sa contrée s'imaginait dans ce temple fantastique où toute la richesses des royaumes passés, présents se retrouvaient confondues , où tous les savoir se retrouvaient prêts à être partager, où tous les intellectuels férus de connaissances venaient s'enrichir.
Les fragrances et les bruits de la ville déferlaient sur lui, comme mille petites bulles, ou vagues l'emportant dans un tourbillon qui ne devait être, hélas pour lui, qu'un rêve.



Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Sam 25 Mai 2013 - 9:27

Le récit se poursuivit :

Se promener dans les venelles d’Alexandrie est pure merveille, un véritable paradis sur terre.
Comme je viens de l’évoquer, cette ville aux multiples senteurs, aux couleurs vives et chatoyantes regorge de secrets et de chefs-d’oeuvre.

Son Phare trône depuis des siècles sur le paysage telle une majesté et semble vous contempler de toute sa hauteur.

S'il est un lieu qui regorge de secrets inestimables, c'est bien la Grande Bibliothèque d'Alexandrie.

Un Garde aux allures ténébreuses empêche l'accès à ce Temple du Savoir à quiconque ne présente pas les tablettes de la connaissance.
Grâce à mon ami espagnol Querques, j’ai pu avoir celles qui me manquaient.
C’est avec fierté et inquiétude que je les présentai donc au chef de la Garde.
Il me laissa passer après avoir posé quelques questions auxquelles il fut aisé de répondre.

J’entrai tel un enfant dans la Grande Bibliothèque, le temple universel de la connaissance

Une fois passées les portes volumineuses de l'édifice, le monde du Savoir s'étendait à perte de vue devant mes yeux ébahis.

Des milliers d’ouvrages permettant d'étudier des savoirs dont jamais je n’aurais soupçonné l'existence semblaient sommeiller dans l’attente d’être découverts.

C’est en ce Temple du Savoir que j’ai pu découvrir la langue Arabe, prononcer et écrire ses lettres aux formes majestueuses.

L’objectif pour lequel je m’étais investi et pour lequel j’avais laissé beaucoup de moi-même en Lyonnais-Dauphiné était réalisé.

La majesté du voyage se poursuivait, mais je ne le savais pas encore, elle venait de se terminer.

Le cauchemar allait commencer. J’allais le découvrir très rapidement.




S'interrogeant sur la façon dont il allait aborder les évènements futurs qui allaient accompagner le voyage, Misé s'interrompit un cours instant pour essayer de déterminer l'état d'esprit de l'assemblée.

Revenir en haut Aller en bas
ya

avatar

Nombre de messages : 2192
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Sam 25 Mai 2013 - 10:05

Les détails du récit de Sir Misericus , laissait aisément de quoi plonger dans se qu'il avait vécu.........


Le sacrifice de cet homme pour découvrir là le savoir .L'avoir devant soit et le contempler avant de pour s'immiscer dans se trésors au milles et uns savoir que personnes ne pouvait imaginer avant d'y être face à face .........

Une joie et en bonheur mais qui semblait alors avoir aussi un prix à payer ................Une réalité de l'avoir se trésor entre les main pour le découvrir semblait alors ouvrir les porte de bien mauvaise choses ..........La petite Ya n'avait qu'une envoie qui était d'un connaitre la suite ......Cette grande bibliothèques semblait refermer hormis connaissance bien autre connaissances bien moins..........que renfermait t'elle alors de si mystérieux au point alors de présenter maintenant le début d'un cauchemar à Sir Misericus.......


Attendant alors qu'il reprenne parole .................
Revenir en haut Aller en bas
helsinki

avatar

Nombre de messages : 10553
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Sam 25 Mai 2013 - 14:14

La porte de la bibliothèque semblait être celle d'un coffre fort. que pouvait elle renfermer derrière de si précieux pour qu'un garde soit en faction devant jour et nuit ?
Quel trésor ou quels pouvoirs malveillants se cachaient derrière pour que seuls quels rares initiés soient admis à entrer ?
Il admira la porte si finement sculpté, ces ciselures, le soin apporté à la sa charpente d'un raffinement inconnu dans nos contrées.
elle le fit rêvé mais pourquoi y avait -il un garde devant la bibliothèque ?
La bibliothèque devait recueillir codex, parchemin, velin de grande qualité. Ce récit lui permettait de vivre cette aventure par procuration de voir défiler l'aventure devant lui . Emerveillé comme un enfant , il voulait connaître la suite.

Revenir en haut Aller en bas
Misericus



Nombre de messages : 2150
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/04/2007

MessageSujet: Re: conférence à partir du 17 mai   Dim 26 Mai 2013 - 9:09

Ensuite, je rencontrai le Grand Astrologien.
Quelle personnalité impressionnante !
En face de lui, je me sentis comme un valet de ferme.

Il me proposa un marché curieux sans doute destiné à m’étudier :
Lui donner un objet de grande valeur, vider ma bourse devant lui, lui donner tout ce qui était en ma possession ou ne rien lui donner.
Qu’auriez-vous fait à ma place ?
J’ai longuement hésité, mal à l’aise devant ce regard ironique qui me scrutait et me mettait à nu.



Je lui ai finalement donné un produit qui avait grande valeur, un produit de luxe.
Il s’est irrité, m’a insulté et s’est mis à éternuer en m’aspergeant le visage de morve.
Une substance gluante et gélatineuse d’une couleur verdâtre s’est mise à dégouliner de mon visage.
Essuyant cette matière répugnante avec l’étoffe de mon vêtement, je ne savais comment réagir.

Atteint par le vice du jeu, et espérant naïvement en retour une offrande merveilleuse au regard du sacrifice que je m’apprêtais à réaliser, je lui ai finalement donné tout ce qui était en ma possession, une bourse bien remplie d’écus et toute une gamme de produits de luxe d’une valeur de quelques milliers d’écus.

Trop heureux du pigeon qu’il avait en face de lui, il ne m’a pas craché dessus cette fois et m’a tout pris.
Il m’a offert un panier de dattes, 500 écus et une tablette de connaissance qu’il avait en plusieurs exemplaires.
Cette tablette portait l’inscription une contrée bien lointaine.

J’appris plus tard que c’est cette tablette que recherchait le Pape Innocientus, d’où sa présence sur le Napadélis. Elle devait permettre, en poursuivant une quête mystique à travers le monde, de retrouver un document d’une valeur inestimable pour l’Eglise : le Testament d’Aristote.

Je quittai finalement le Grand Astrologien, déçu il faut en convenir par l’affaire peu juteuse que je venais de réaliser tant je n’ai pas d’appétit pour les questions de religion.

J’allai une nouvelle fois me promener dans la ville magnifique et y rechercher mes compagnons de voyage.
C’est là que les disparitions commencèrent.



Revenir en haut Aller en bas
 
conférence à partir du 17 mai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 2 - Palais Sainct Pierre :: Collections Ducales :: Histoire et Géographie-
Sauter vers: