AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Les villes du Dauphiné

Aller en bas 
AuteurMessage
urbs

urbs

Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

Les villes du Dauphiné Empty
MessageSujet: Les villes du Dauphiné   Les villes du Dauphiné Icon_minitimeSam 15 Avr 2006 - 23:53

Revenir en haut Aller en bas
Sablelon

Sablelon

Nombre de messages : 71
Age : 33
Localisation IG : Tastevin, enterré j'espère
Date d'inscription : 25/05/2008

Les villes du Dauphiné Empty
MessageSujet: Étymologie de toponymes du Lyonnais-Dauphiné   Les villes du Dauphiné Icon_minitimeJeu 31 Juil 2008 - 11:23

Ci-dessous l'étymologie de noms de villes principales du Lyonnais et Dauphiné, à savoir les villes qui sont reprises dans le jeu des RR :
  • Lyon : vient de Lugdunum, nom donné à la ville dans l'Antiquité, qui aurait été "fondée en 43 av. J.-C. par Lucius Munatius Plancus, gouverneur de la Gaule Chevelue, auquel le Sénat romain a donné mandat d'établir des colons que les Allobroges viennent de chasser de Vienne ; dans le contexte des guerres civiles consécutives à la mort de César (en 44), Rome ne peut s'aliéner les Allobroges ; la solution est donc la suivante : les colons acceptent ce nouvel établissement, et y gagnent, au lieu du droit latin, le droit romain avec tous les avantages qu'ils s'y attachent ; ils colonisent donc la colline de Fourvière, la "colline blanche" éclairée par le soleil levant : Lug-dunum."
    Apparemment, cette colline de Fourvière connut une activité rituelle dès la fin du IIe s.-première moitié du Ier s. av. J.-C., bien que la prudence s'impose.*
  • Vienne : de Vienna dans l'Antiquité, dont Strabon (IV, 1, 11) résume le passé protohistorique avant de devenir la Vienna romaine : "tout en étant la capitale des ALlobroges, ce n'était qu'un village jusqu'à ce que les plus illustres de ceux-ci s'y installent en en fassent une belle ville" (et l'archéologie le confirme).**
  • Valence : de son nom romain Colonia Julia Valentia, bien que déjà ancienne capitale des Segalauni.
  • Montélimar : Adémar de Monteil, seigneur de la ville au XIIe s., lui a donné son nom (Montalium Heimari). Juste en face de la ville se trouvait le château de la famille Aymard, sur le promontoire (mons en latin) appelé Teil (le).
  • Dié : de son nom antique Dea Vocantiorum, capitale des Vocances, qui reçut une colonie romaine sous Auguste.
  • Embrun: de son nom antique Ebrodunum, ville fondée à l'époque gauloise.

Réf. bibl. :
* Art. GOUDINEAU (C.) et REYNAUD (J.-F.), Lugdunum dans Dictionnaire de l'Antiquité, sous la dir. de J. LECLANT, Paris, 2005, p. 1294-1295.
** Art. GOUDINEAU (C.), Vienne, dans Dictionnaire de l'Antiquité, sous la dir. de J. LECLANT, Paris, 2005, p. 2271.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les villes du Dauphiné
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 2 - Palais Sainct Pierre :: Collections Ducales :: [HRP] Lecture :: [HRP] De l'historique du Lyonnais-Dauphiné-
Sauter vers: