Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
SSD Interne – PNY – CS900 Series 1 To ...
Voir le deal
64.99 €

 

 [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges

Aller en bas 
+3
jay64
samarel
stra
7 participants
AuteurMessage
stra

stra


Nombre de messages : 2660
Age : 49
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 11:12

Suite à la nomination du nouveau Capitaine, et avant de me retirer des affaires de l'Ost au profit de mon successeur, je tenais à vous soumettre l'idée que je travaillais depuis quelques semaines, concernant le nouveau dispositif de surveillance des frontières et des chemins, que j'avais baptisé Dispositif Sainct-Georges.

Compte-tenu de la nouvelle situation géostratégique du duché, j'ai imaginé un dispositif qui couvrirait en permanence les noeuds frontaliers, tout en offrant une surveillance régulière des routes du duché.

L'ensemble pourrait apparaître compliqué de prime abord, mais il est en fait plus simple qu'il n'y parait et je me tiens de toutes façons à disposition pour tout éclaircissement nécessaire.

Pour expliquer sommairement :
    - le schéma de surveillance prend en compte les 3 accès frontaliers du duché, à savoir Lyon, Montélimar & Dié ;

    - le dispositif privilégie une surveillance permanente des noeuds frontaliers tout en maintenant une surveillance régulière des routes ;

    - chaque frontière dispose de 2 noeuds, surveillés par 2 garnisons : lyon & vienne au nord, montélimar & valence au sud, embrun et briançon au centre, dié assurant une surveillance circulaire compte-tenu de sa position en étoile ;

    - le système de rotation des surveillances à la semaine permet de couvrir en permanence l'ensemble des noeuds frontaliers (par un jeu de relève) et d'assurer une présence constante sur les routes ;

    - le coût global peut paraître excessif mais il faut le voir comme un investissement d'une part à notre sécurité compte-tenu de notre exposition territoriale et d'autre part comme un facteur de diversification et de développement rapide de nos soldats les plus actifs ;

Avec le regret de ne pouvoir le mettre en application moi-même, je le soumet à votre sagacité. Ce sera donc ma dernière contribution de GML.


Dernière édition par le Mar 21 Aoû 2007 - 11:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
stra

stra


Nombre de messages : 2660
Age : 49
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 11:14

le Grand Maistre des Lances a écrit:
COMPAGNIES D'ORDONNANCE DU LYONNAIS-DAUPHINE
DISPOSITIF DE SURVEILLANCE SAINCT-GEORGES
AXE LYON <-> MONTELIMAR


CAMP MILITAIRE DE LYON :
    > Mission de Surveillance du noeud dict de Saincte-Foy

      - de dimanche à lundi : de Lyon ville vers 10 lieues à l'ouest (3 soldats)
      - de lundi à mardi : surveillance statique du noeud
      - de mardi à mercredi : surveillance statique du noeud
      - de mercredi à jeudi : surveillance statique du noeud
      - de jeudi à vendredi : surveillance statique du noeud
      - de vendredi à samedi : surveillance statique du noeud
      - de samedi à dimanche : surveillance statique du noeud
      - de dimanche à lundi : de 10 lieues à l'ouest vers Lyon ville

    soit un total de 24,00 jds convertibles en viandes, soit 24,00 * 18,70 = 448,80 écus

    > Astreinte de défense de la Ville de Lyon

      - de lundi à jeudi (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)
      - de jeudi à dimanche (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)

    soit un total de 16,00 jds convertibles en fruits, soit 16,00 * 20,00 = 360,00 écus


CAMP MILITAIRE DE VIENNE :
    > Mission de Surveillance du noeud dict de Belleville

      - de samedi à dimanche : de Vienne ville à Lyon ville (3 soldats)
      - de dimanche à lundi : de Lyon ville vers 10 lieues au nord
      - de lundi à mardi : surveillance statique du noeud
      - de mardi à mercredi : surveillance statique du noeud
      - de mercredi à jeudi : surveillance statique du noeud
      - de jeudi à vendredi : surveillance statique du noeud
      - de vendredi à samedi : surveillance statique du noeud
      - de samedi à dimanche : surveillance statique du noeud
      - de dimanche à lundi : de 10 lieues au nord vers Lyon ville
      - de lundi à mardi : de Lyon ville vers Vienne ville

    soit un total de 30,00 jds convertibles en viandes, soit 30,00 * 18,70 = 561,00 écus


CAMP MILITAIRE DE VALENCE :
    > Mission de Surveillance du noeud dict de Pont-Saint-Esprit

      - de samedi à dimanche : de Valence ville à Montélimar ville (3 soldats)
      - de dimanche à lundi : de Montélimar ville vers 10 lieues au sud-est
      - de lundi à mardi : surveillance statique du noeud
      - de mardi à mercredi : surveillance statique du noeud
      - de mercredi à jeudi : surveillance statique du noeud
      - de jeudi à vendredi : surveillance statique du noeud
      - de vendredi à samedi : surveillance statique du noeud
      - de samedi à dimanche : surveillance statique du noeud
      - de dimanche à lundi : de 10 lieues au sud-est vers Montélimar ville
      - de lundi à mardi : de Montélimar ville vers Valence ville

    soit un total de 30,00 jds convertibles en viandes, soit 30,00 * 18,70 = 561,00 écus


CAMP MILITAIRE DE MONTELIMAR :
    > Mission de Surveillance du noeud dict d'Orange

      - de dimanche à lundi : de Montélimar ville vers 10 lieues au sud-ouest (3 soldats)
      - de lundi à mardi : surveillance statique du noeud
      - de mardi à mercredi : surveillance statique du noeud
      - de mercredi à jeudi : surveillance statique du noeud
      - de jeudi à vendredi : surveillance statique du noeud
      - de vendredi à samedi : surveillance statique du noeud
      - de samedi à dimanche : surveillance statique du noeud
      - de dimanche à lundi : de 10 lieues au sud-ouest vers Montélimar ville

    soit un total de 24,00 jds convertibles en viandes, soit 24,00 * 18,70 = 448,80 écus

    > Astreinte de défense de la Ville de Montélimar

      - de lundi à jeudi (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)
      - de jeudi à dimanche (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)

    soit un total de 16,00 jds convertibles en fruits, soit 16,00 * 20,00 = 360,00 écus
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
stra

stra


Nombre de messages : 2660
Age : 49
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 11:14

le Grand Maistre des Lances a écrit:
COMPAGNIES D'ORDONNANCE DU LYONNAIS-DAUPHINE
DISPOSITIF DE SURVEILLANCE SAINCT-GEORGES
AXE DIE <-> BRIANCON


CAMP MILITAIRE DE DIE :
    > Mission de Surveillance circulaire autour de Dié

      - de dimanche à lundi : de Dié ville vers 10 lieues à l'ouest, au noeud dict de Crest (3 soldats)
      - de lundi à mardi : surveillance statique du noeud
      - de mardi à mercredi : du noeud dict de Crest vers le noeud dict de Dieulefit
      - de mercredi à jeudi : surveillance statique du noeud
      - de jeudi à vendredi : du noeud dict de Dieulefit vers le noeud dict d'Aspres
      - de vendredi à samedi : surveillance statique du noeud
      - de samedi à dimanche : du noeud dict d'Aspres vers Dié Ville

    soit un total de 21,00 jds convertibles en viandes, soit 21,00 * 18,70 = 392,70 écus

    > Astreinte de défense de la Ville de Dié

      - de lundi à jeudi (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)
      - de jeudi à dimanche (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)

    soit un total de 16,00 jds convertibles en fruits, soit 16,00 * 20,00 = 360,00 écus


CAMP MILITAIRE D'EMBRUN :
    > Mission de Surveillance du noeud dict de Vif (à 20 lieues au nord de Dié)

      - de vendredi à samedi : de Embrun ville à 20 lieues à l'est (3 soldats)
      - de samedi à dimanche : de 20 lieues à l'est d'Embrun vers 10 lieues au nord de Dié
      - de dimanche à lundi : de 10 lieues au Nord de Dié vers 20 lieues au nord de Dié
      - de lundi à mardi : surveillance statique du noeud
      - de mardi à mercredi : surveillance statique du noeud
      - de mercredi à jeudi : surveillance statique du noeud
      - de jeudi à vendredi : surveillance statique du noeud
      - de vendredi à samedi : surveillance statique du noeud
      - de samedi à dimanche : surveillance statique du noeud
      - de dimanche à lundi : de 20 lieues au nord de Dié vers Dié Ville
      - de lundi à mardi : de Dié Ville vers 20 lieues à l'ouest
      - de mardi à mercredi : de 20 lieues à l'ouest de Dié vers Embrun ville

    soit un total de 36,00 jds convertibles en viandes, soit 36,00 * 18,70 = 673,20 écus


CAMP MILITAIRE DE BRIANCON :
    > Mission de Surveillance du noeud dict de Mont-Aiguille (à 10 lieues au nord de Dié)

      - de vendredi à samedi : de Briançon ville à Embrun Ville (3 soldats)
      - de samedi à dimanche : de Embrun Ville à 20 lieues à l'ouest
      - de dimanche à lundi : de 10 lieues à l'est de Dié vers 10 lieues au nord de Dié
      - de lundi à mardi : surveillance statique du noeud
      - de mardi à mercredi : surveillance statique du noeud
      - de mercredi à jeudi : surveillance statique du noeud
      - de jeudi à vendredi : surveillance statique du noeud
      - de vendredi à samedi : surveillance statique du noeud
      - de samedi à dimanche : surveillance statique du noeud
      - de dimanche à lundi : de 10 lieues au nord de Dié vers 10 lieues à l'est de Dié
      - de lundi à mardi : de 10 lieues à l'est de Dié vers Embrun ville
      - de mardi à mercredi : de Embrun ville vers Briançon ville

    soit un total de 36,00 jds convertibles en viandes, soit 36,00 * 18,70 = 673,20 écus
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 12:31

Une simple question. le noeud d'orange ne serait il pas sous souveraineté languedocienne ? si c'est le cas ils risquent de ne pas apprécier de voir stationner nos soldats en permanence.
de plus il y a 2 noeuds frontaliers au sud de montélimar. étant donné que la surveillance des noeuds frontaliers a pour but de vérifier qui passe par là. deux soldats suffisent peut etre.

enfin, je pense que des missions d'une semaine, ça fait long. surtout pour des coutiliers qui doivent avancer une semaine de nourriture. dans ce cas il faut prévoir le paiement de solde par avance pour ceux qui en ont besoin.
Revenir en haut Aller en bas
jay64

jay64


Nombre de messages : 1935
Age : 32
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 26/10/2005

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 12:45

Citation :
enfin, je pense que des missions d'une semaine, ça fait long. surtout pour des coutiliers qui doivent avancer une semaine de nourriture. dans ce cas il faut prévoir le paiement de solde par avance pour ceux qui en ont besoin.

Les avances se font dans la plupart des cas. Car cela facilite les coutilier, et autre soldat, peu riche. La durée n'est pas un probleme, selon moi.

Les deux noeuds en Sud de Montelimar ne sont pas en nos terre, mais en Languedoc pour celui de l'ouest, en Provence pour celui de l'est. Selon les carte de BJB et de MrGroar.

Je pense que pour le comté de Provence, le fait que nous soillons sur ce noeud ne derenge pas, car la ville la plus porche est a 5 noeuds de distance de Montelimar.
Par contre, Uzes est le noeud suivant pour le Languedoc...

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Cartedauphinix0di1
Revenir en haut Aller en bas
stra

stra


Nombre de messages : 2660
Age : 49
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 13:48

Je rappelle que Languedoc et Provence ont sollicité notre aide pour tenter d'endiguer leurs propres soucis de brigandage, je suis sûr qu'ils ne verront pas de simples patrouilles d'un mauvais oeil.

Des missions de surveillance de 2 soldats au lieu de 3 sont possibles, mais un groupe d'au moins 3 (surtout s'ils s'agit de recrues) permet de limiter la casse en cas de brigandage.

Le paiement par avance des soldes n'est qu'une simple question de préparation et de gymnastique intellectuelle. Ce n'est pas une tâche impossible à réaliser pour autant que le fourrier s'en donne la volonté. C'est aux soldats à s'adapter, non l'inverse je le rappelle (lol).
Pour information, c'est ce que je faisais déjà lorsque j'étais fourrier de Dié, c'est dire que c'est largement possible.

Je rappelle que dans le cadre des missions longue durée, beaucoup de soldats ne demandent que ça, surtout Embrun & Briançon.
Je rappelle également que l'engagement dans l'Ost suppose des contraintes et un certain engagement, que ce n'est pas une source de revenus complémentaires à moindre temps. Si les recrues ne l'acceptent pas, elles n'ont rien compris à la philosophie de l'armée et de fait, n'ont rien à faire dans les C.O.L.D.

Je ne dis pas cela méchamment bien sûr, mais il faut quand même que chaque soldat ait la conscience de ce qu'est l'engagement.
Les C.O.L.D. ne sont plus un camp de vacances, elles ont des missions de plus en plus importantes et de leur professionnalisme dépend la sécurité de notre duché.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
tomek

tomek


Nombre de messages : 2409
Age : 41
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 12/04/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 13:49

Pareil pour le noeud au nord de Lyon, il n'est plus dans notre Duché mais en Bourgogne.

Une semaine de mission ne me semble pas un probleme pour les soldats de Lyon.
Revenir en haut Aller en bas
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 21 Aoû 2007 - 21:12

salut Dans ce cas. aucun problème. vivement que ce soit mis en place.
Revenir en haut Aller en bas
nestor

nestor


Nombre de messages : 2471
Age : 47
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 30/05/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeVen 24 Aoû 2007 - 16:32

Bonjour à tous. J'ai quelques questions concernant ce plan.

D'accord sur les objectifs qui sont plus ambitieux que le précédent dispositif.

Mais comptabilité parlant, l'effort à consentir est beaucoup plus élevé. 201 (patrouilles)+48 (astreintes) soit 249 jds par semaine contre 72 (patrouilles) auxquels on peut rajouter les astreintes pour comparer des choses comparables +48 (astreintes) soit 120 jds.

Il est vrai que les patrouilles sont plus longues cela explique le coût important. Cette durée de patrouille n'est pas gênante en soi, de bons soldats sont motivés et on peut réaliser du RP pour passer le temps.
Le risque d'incident est par contre mathématiquement plus élevé sur 12 jours de patrouilles que sur 4 ou 6. (pb de connexion d'un joueur, un jour d'indisponibilité, ...)
Par contre c'est la surveillance statique qui me gêne. 4, 5 ou 6 jours sans se déplacer, sur un nœud en pleine campagne c'est long, très long. J'ai peur de la démotivation à terme si on doit enchaîner des missions de ce type pour cause de manque d'effectif (retraite, cas de force majeur,...). On sait comment cela se passe. Il y a les piliers de garnison et les autres.

Si on garde le principe d'astreintes dans les villes frontières pour renforcer la défense, est on obligé de laisser stationner des troupes sur les nœuds au-delà de ces villes frontières aussi longtemps ?
Un simple passage hebdomadaire ne serait-il pas suffisant ?

Enfin comment s'enchaînent les missions dans la garnison ? Les missions durent plus d'une semaine. Y a t-il un décalage du programme d'une patrouille à l'autre ? Attend-on le retour de la patrouille pour envoyer la suivante ou bien la suivante part-elle avant le retour de la précédente ?

En gros, et pour résumer, ne serait-il pas possible de conserver ce principe tout en réduisant un peu le temps de surveillance statique des nœuds ?
Idéalement des patrouilles d'une semaine par exemple dont les dates de départs reviendraient régulièrement (je sais pas si c'est possible, j'ai pas regardé en détail).
Revenir en haut Aller en bas
linala

linala


Nombre de messages : 1228
Age : 39
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 16/11/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeLun 27 Aoû 2007 - 12:00

Moi perso je trouve ça très bien comme je te l'ai déjà dis Stra!
Moi quand j'étais Coutillier on restait plusieurs jours sur un noeud et on faisait de beau RP...
Je pense donc que ce n'est pas un problème apres tput est question de motivation...
A nous de composé des equipe dynamiques!

De plus les Coutlliers sont souvent des niveau un sans trop de sous et 18 écus de salaire a la place des 16 gagné à la mine c'est plutôt bien pour eux donc je ne pense pas que ça les derangera.
Revenir en haut Aller en bas
stra

stra


Nombre de messages : 2660
Age : 49
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeLun 3 Sep 2007 - 16:58

Nestor a écrit:
Si on garde le principe d'astreintes dans les villes frontières pour renforcer la défense, est on obligé de laisser stationner des troupes sur les nœuds au-delà de ces villes frontières aussi longtemps ?
Un simple passage hebdomadaire ne serait-il pas suffisant ?
Cela est tout à fait concevable, si on garde bien le principe d'astreintes dans les villes frontières.
Le stationnement sur un noeud permet surtout de prévenir des flux de voyageurs, au pire d'un groupe de brigands sur ledit noeud... Après maintes réflexions, notamment depuis l'épisode luciolique, il est plus sage de défendre les villes que de garder les noeuds.

Nestor a écrit:
Enfin comment s'enchaînent les missions dans la garnison ? Les missions durent plus d'une semaine. Y a t-il un décalage du programme d'une patrouille à l'autre ? Attend-on le retour de la patrouille pour envoyer la suivante ou bien la suivante part-elle avant le retour de la précédente ?
Ce système permet de faire se chevaucher les patrouilles, comme dans un cas typique de relève, donc en début et en fin de période, les 2 missions vont se croiser.

Ce dispositif a été pensé pour une surveillance permanente, mais il peut néanmoins être aménagé.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
linala

linala


Nombre de messages : 1228
Age : 39
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 16/11/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeLun 3 Sep 2007 - 18:36

Le problème d'un bref passage hebdomadaire c'est que nous pourrons très bien passer à coté d'une menace...
Si nous avons des hommes présent à tous moments sur les noeuds nous saurons si des groupe stationne... Que ce soit des brigands ou des guerriers.

Moi je trouve ce dispositif tout a fait complet.

De toute façon au vu de la nouvelle situation géographique du Duché les patrouilles doivent être modifié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeLun 3 Sep 2007 - 21:23

Je suis tout a fait d'accord sur le fait que le dispositif actuelle n'est pas complet prenons exemple sur le nord de lyon qui avait été delaissé il y a longtemps au profit de l'ouest qui avait eté delaissé lui meme mais depuis l'arrivée de lyon il est possible de faire les deux alors autant profiter le dispositif est complet il faut l'admettre par contre c'est vrai que cela est bien plus couteux apres je ne m'occupe pas des finances du Duché peut-etre avons nous les moyens pour se permmettre une defense solide comme celle ci apres il est vrai que les mission sont longues pouvant a la fois entrainer une possible demotivation
( avouons que faire du RP a la longue ça peu devenir lassant  ) cependant avec un effectif correcte, dynamique, et motivé on a moyen de faire des roulements permettants de ne pas faire trop de patrouilles et ainsi preserver une excellente motivation au sein des rangs 
Revenir en haut Aller en bas
nestor

nestor


Nombre de messages : 2471
Age : 47
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 30/05/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 14:27

« Mesdames et Messieurs les Seigneurs des Lances et Conseillers Militaires.

Pour reprendre et finaliser ce sujet de nouveau dispositif des patrouilles dict « Dispositif de surveillance Sainct-Georges », je propose de reprendre l’esprit de la proposition de notre ancien Grand Maistre des Lances Strakastre.

A savoir :
- un dispositif prioritaire d’astreinte au droit des trois villes frontalières. Des soldats seront assignés à cette tache, nommément. Ils devront être prêts et disponibles et au mieux pourront travailler le soir et au pire défendre le pouvoir dans leur ville.
- un dispositif de patrouille réorganisé. Deux patrouilles (assez courtes) par semaine et par garnison, pour faire tourner les hommes, être sur les routes, vigilants et prêts et assurer ainsi une surveillance constante.
Je rappel à ce propos l’importance du bureau de liaison et des rapports de rencontres de vos patrouilles qui doivent y être rapportés par vous (chaque jour pour chaque nœud traversé).

Je ne pense pas trop trahir l’esprit de cette réforme par mes adaptations.

En plus cette première approche permettra aux garnisons de se familiariser avec les nouveaux trajets et les nouvelles mesures de veille et nous pourrons toujours basculer en cas de besoin sur le dispositif initial Sainct-Georges (que nous renommerons « Sainct-Georges renforcé ») en cas de besoin.

Je vous laisse annoncer dans vos garnisons respective d’ici la fin de cette semaine la mise en œuvre de ce nouveau dispositif à compter du lundi 17 septembre 1455.

D’ici là, si vous avez des remarques à formuler ou des suggestions à apporter n’hésitez pas. »


COMPAGNIES D'ORDONNANCE DU LYONNAIS-DAUPHINE
DISPOSITIF DE SURVEILLANCE SAINCT-GEORGES
AXE LYON <-> MONTELIMAR


CAMP MILITAIRE DE LYON :> Mission de Surveillance du noeud dict de Saincte-Foy
- de lundi à mardi : de Lyon ville vers 10 lieues à l'ouest (3 soldats)
- de mardi à mercredi : surveillance statique du noeud
- de mercredi à jeudi : surveillance statique du noeud
- de jeudi à vendredi : de 10 lieues à l'ouest vers Lyon ville

- de jeudi à vendredi : de Lyon ville vers 10 lieues à l'ouest (3 soldats)
- de vendredi à samedi : surveillance statique du noeud
- de samedi à dimanche : surveillance statique du noeud
- de dimanche à lundi : de 10 lieues à l'ouest vers Lyon ville
soit un total de 24,00 jds convertibles en viandes, soit 24,00 * 18,70 = 448,80 écus

> Astreinte de défense de la Ville de Lyon
- de lundi à jeudi (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)
- de jeudi à dimanche (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)
Astreinte = Attente de prise d’activité (travail) jusqu’en fin de journée (19 ou 20h). Deux soldats désignés et affecté exclusivement à cela. Priorité / patrouille => si ponctuellement pas assez d’hommes pour assurer les deux taches, la patrouille sera annulée mais l’astreinte devra être maintenue.


CAMP MILITAIRE DE VIENNE :> Mission de Surveillance du noeud dict de Belleville
- de lundi à mardi : de Vienne ville à Lyon ville (3 soldats)
- de mardi à mercredi : de Lyon ville vers 10 lieues au nord
- de mercredi à jeudi: de 10 lieues au nord vers Lyon ville
- de jeudi à vendredi: de Lyon ville vers Vienne ville

- de jeudi à vendredi: de Vienne ville à Lyon ville (3 soldats)
- de vendredi à samedi: de Lyon ville vers 10 lieues au nord
- de samedi à dimanche: de 10 lieues au nord vers Lyon ville
- de dimanche à lundi: de Lyon ville vers Vienne ville
soit un total de 24,00 jds convertibles en viandes, soit 24,00 * 18,70 = 448,80 écus


CAMP MILITAIRE DE VALENCE :> Mission de Surveillance du noeud dict de Pont-Saint-Esprit
- de lundi à mardi : de Valence ville à Montélimar ville (3 soldats)
- de mardi à mercredi : de Montélimar ville vers 10 lieues au sud-est
- de mercredi à jeudi : de 10 lieues au sud-est vers Montélimar ville
- de jeudi à vendredi : de Montélimar ville vers Valence ville

- de jeudi à vendredi : de Valence ville à Montélimar ville (3 soldats)
- de vendredi à samedi : de Montélimar ville vers 10 lieues au sud-est
- de samedi à dimanche : de 10 lieues au sud-est vers Montélimar ville
- de dimanche à lundi : de Montélimar ville vers Valence ville
soit un total de 24,00 jds convertibles en viandes, soit 24,00 * 18,70 = 448,80 écus


CAMP MILITAIRE DE MONTELIMAR :> Mission de Surveillance du noeud dict d'Orange
- de lundi à mardi : de Montélimar ville vers 10 lieues au sud-ouest (3 soldats)
- de mardi à mercredi : surveillance statique du noeud
- de mercredi à jeudi : surveillance statique du noeud
- de jeudi à vendredi : de 10 lieues au sud-ouest vers Montélimar ville

- de jeudi à vendredi : de Montélimar ville vers 10 lieues au sud-ouest (3 soldats)
- de vendredi à samedi : surveillance statique du noeud
- de samedi à dimanche : surveillance statique du noeud
- de dimanche à lundi : de 10 lieues au sud-ouest vers Montélimar ville
soit un total de 24,00 jds convertibles en viandes, soit 24,00 * 18,70 = 448,80 écus


> Astreinte de défense de la Ville de Montélimar
- de lundi à jeudi (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)
- de jeudi à dimanche (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)
Astreinte = Attente de prise d’activité (travail) jusqu’en fin de journée (19 ou 20h). Deux soldats désignés et affecté exclusivement à cela. Priorité / patrouille => si ponctuellement pas assez d’hommes pour assurer les deux taches, la patrouille sera annulée mais l’astreinte devra être maintenue.


COMPAGNIES D'ORDONNANCE DU LYONNAIS-DAUPHINE
DISPOSITIF DE SURVEILLANCE SAINCT-GEORGES
AXE DIE <-> BRIANCON


CAMP MILITAIRE DE DIE :> Mission de Surveillance circulaire autour de Dié
- de lundi à mardi : de Dié ville vers 10 lieues à l'ouest, au noeud dict de Crest (3 soldats)
- de mardi à mercredi : du noeud dict de Crest vers le noeud dict de Dieulefit
- de mercredi à jeudi : du noeud dict de Dieulefit vers le noeud dict d'Aspres
- de jeudi à vendredi : du noeud dict d'Aspres vers Dié Ville

- de jeudi à vendredi : de Dié ville vers 10 lieues à l'ouest, au noeud dict de Crest (3 soldats)
- de vendredi à samedi : du noeud dict de Crest vers le noeud dict de Dieulefit
- de samedi à dimanche : du noeud dict de Dieulefit vers le noeud dict d'Aspres
- de dimanche à lundi : du noeud dict d'Aspres vers Dié Ville
soit un total de 24,00 jds convertibles en viandes, soit 24,00 * 18,70 = 448,80 écus

> Astreinte de défense de la Ville de Dié
- de lundi à jeudi (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)
- de jeudi à dimanche (inclus) : défense complémentaire de la ville (2 soldats)
Astreinte = Attente de prise d’activité (travail) jusqu’en fin de journée (19 ou 20h). Deux soldats désignés et affecté exclusivement à cela. Priorité / patrouille => si ponctuellement pas assez d’hommes pour assurer les deux taches, la patrouille sera annulée mais l’astreinte devra être maintenue.


CAMP MILITAIRE D'EMBRUN :> Mission de Surveillance du noeud dict de Mont-Aiguille (à 10 lieues au nord de Dié)
- de lundi à mardi : de Embrun ville à 20 lieues à l'est (3 soldats)
- de mardi à mercredi : de 20 lieues à l'est d'Embrun vers 10 lieues au nord de Dié
- de mercredi à jeudi : de 10 lieues au Nord de Dié vers 10 lieues à l’est de Dié
- de jeudi à vendredi : de 10 lieues à l'est de Dié vers Embrun ville

- de jeudi à vendredi : de Embrun ville à 20 lieues à l'est (3 soldats)
- de vendredi à samedi : de 20 lieues à l'est d'Embrun vers 10 lieues au nord de Dié
- de samedi à dimanche : de 10 lieues au Nord de Dié vers 10 lieues à l’est de Dié
- de dimanche à lundi : de 10 lieues à l'est de Dié vers Embrun ville
soit un total de 24,00 jds convertibles en viandes, soit 24,00 * 18,70 = 448,80 écus


CAMP MILITAIRE DE BRIANCON :> Mission de Surveillance de l’arrière pays Dauphinois
- de lundi à mardi : de Briançon ville à Embrun Ville (3 soldats)
- de mardi à mercredi : de Embrun Ville à 20 lieues à l'ouest
- de mercredi à jeudi : de 10 lieues à l'est de Dié vers Embrun ville
- de jeudi à vendredi : de Embrun ville vers Briançon ville

- de jeudi à vendredi : de Briançon ville à Embrun Ville (3 soldats)
- de vendredi à samedi : de Embrun Ville à 20 lieues à l'ouest
- de samedi à dimanche : de 10 lieues à l'est de Dié vers Embrun ville
- de dimanche à lundi : de Embrun ville vers Briançon ville
soit un total de 24,00 jds convertibles en viandes, soit 24,00 * 18,70 = 448,80 écus

soit un total de 7*24,00 = 168 jds par semaine, convertibles en viandes, soit 168 * 19 = 3192 écus par semaine.
Pour rappel, le précédent plan de patrouille induisait un coût de 72 jds par semaine.
Mais ce coût important semble justifié au vu de la période troublée que nous traversons.
Revenir en haut Aller en bas
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 19:52

Une simple question car je ne suis pas sur d'avoir compris : les soldats d'astreinte en défense de ville seront rémunérés par l'ost ? meme si ils trouvent du travail ?
Revenir en haut Aller en bas
nestor

nestor


Nombre de messages : 2471
Age : 47
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 30/05/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeMar 11 Sep 2007 - 20:08

Non Seigneur Samarel.

C'est juste qu'ils sont d'astreintes, donc mobilisables au cas où (jusqu'à une certaine heure, 19 ou 20 h à définir, on est sur de diposer à tout moment de deux hommes de l'Ost en plus pour la défense de la ville).
Si après cette heure pas d'ordres spéciaux, ils travaillent pour eux et ne seront pas rémunérés par l'Ost, par contre, s'ils reçoivent l'ordre de défendre le pouvoir ils reçoivent une solde.

En fait cette mesure ne change pas grand chose par rapport à la situation actuelle en fait, si ce n'est qu'elle est ainsi formalisée. On est ainsi sur d'avoir deux hommes prêts à tout moment. Au seigneurs des lances des villes concernées de tenir une liste à jour dans leur garnison.

Par ailleurs, en réponse à une question soulevée par le Seigneur des Lances Linala, voici une précision sur la composition des patrouilles de 3 membres.
Un minimum de 6 PC serait bien pour une patrouille (équivalent Pc minimum d'un chef de lance et de deux coutiliers), mais le résultat d'un affrontement est malgré tout assez aléatoire, malheureusement, en cas de brigandage (j'en ai fait les frais moi-même avec 5 PC pourtant contre un brigand de force inférieure Sad ).
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitimeJeu 7 Fév 2008 - 9:25

Je pense qu'il est aussi bien de reprendre le débat ici, puisqu'il existe ce sujet pour. Je récapitule donc :
Guidel a écrit:
Je ne sais si la faute de l'insécurité des alentours de Lyon m'incombe réellement, ou si c'est simplement une attitude défensive globale de notre duché qui est erronée... Je ne prends plus le risque en tout cas d'envoyer en patrouille des groupes de moins de 10 PC, et en comptant les coutiliers on arrive vite à 5 soldats par patrouille, et j'ai donc dû réduire le nombre de patrouilles à une seule par semaine... Ais-je réellement bien fait? A vous d'en juger. J'avais déjà soulevé auparavant que le plan de défense Saint Georges était erroné dès qu'on faisait face à des brigands organisés en groupes de deux... Y a-t-il une solution qui est envisagée?
Walan a écrit:
Le dispositif Saint-George ne marche pas, soit, et bien revoyons le ... Mais quoiqu'il arrive il n'y a pas 36 manières d'arrêter des brigands :
- soit ils tapent sur une patrouille, avec succès ou non, sont mis en procès et condamnés. Si la peine n'est pas suffisamment forte, ça sert à rien et ils recommencent dans la foulée ou presque. A la rigueur la patrouille les a un peu amoché mais ils n'auront rien perdu d'autres que quelques caractéristiques.
- soit ils se font eux même brigander, par d'autres brigands ou une patrouille. Dans ce cas là ils se retrouvent amochés, perdent de l'argent et/ou des biens. ça peut en arrêter quelques uns, mais c'est pas très dur de recommencer rapidement après.
- soit ils se font taper dessus par une armée IG (qui peut très bien ne compter que quelques soldats) qui les avait en ennemis, et dans ce cas ils ont le "droit" de passer jusqu'à 45 jours immobiles dans la dernière ville où ils étaient, avec pertes de caractéristiques associées.

Les deux premiers cas laissent une place énorme au hasard : chances de rencontre entre brigands et patrouilles, chances qu'il y ait combat entre les deux, chances que la patrouille gagne le combat, etc ... Dans la grande majorité des cas ça sera un civil qui trinquera. Et on ne peut pas y faire grand chose, c'est le codage IG qui veut ça.
Le troisième cas suppose qu'on ait une liste de brigands, donc des informations précises, et qu'on ait des armées déjà faites et prêtes à intervenir. Il reste une petite place pour le hasard dans les combats et dans les rencontres, mais elle est bien plus faible et il n'y a normalement pas de risque de taper sur le type qui venait tranquillement cueillir des champignons.

Une dispositif idéal (et utopique) serait que chaque garnison dispose de deux ou trois armées permanentes, chacune avec les listes de brigands à jour et que ce soient elles qui fassent les patrouilles. Sauf que c'est irréalisable : ça suppose d'avoir suffisamment d'érudits dans chaque ville pour la création des armées (qui n'aurait à être faite qu'une fois normalement) puis pour les alimenter en PE (lors de la formation d'abord, puis ensuite pour les intégrations et autres opérations), ça suppose également que ce seront toujours les même qui mèneront les patrouilles, et que celles-ci, à moins de prévoir 2 ou trois jours à l'avance les changement d'effectifs, seront toujours composées des mêmes soldats, etc ...

Mais en revoyant le dispositif Saint Georges, notamment pour gonfler les patrouilles (et du coup diminuer leur fréquence) et en tablant sur un certain nombre d'armées permanentes (il avait été question de trois, une par débouché extérieur), on disposerai à la fois de moyens de détection (patrouilles, les armées pouvant également en faire) et d'action (les armées ; en en postant une à Montel, une à Lyon et une à Dié, il y a moyen que l'une d'elle agisse n'importe où dans le duché en trois jours maxi).
Kernos a écrit:
Concernant le problème Sainct-Georges, je propose qu'un bilan soit fait pour en exposé clairement les failles et les avantages de ce dispositif depuis sa mise en place, afin de commencer une véritable réflexion, basée sur des exemples concrets et justifiés, qui aboutirait à une modification raisonnée et réfléchie des patrouilles, dans un sujet à part.

Pour les brigands qui s'en prennent actuellement à nos patrouilles, à part mettre en place un dispositif de surveillance permanent sur leurs déplacements et d'encercler leur zone d'action par deux armées pour les prendre en tenaille dès qu'ils seront en place pour brigander, je ne vois pas trop la solution immédiat.
Guidel a écrit:
Bon en vrac, je vais essayer de répondre sur certains points, pour faire avancer le débat.

Pour le plan Saint-Georges, je peux d'abord répondre aisément à Kernos en citant les derniers extraits de conversation sur le sujet...

nestor a écrit:
Non Seigneur Samarel.

C'est juste qu'ils sont d'astreintes, donc mobilisables au cas où (jusqu'à une certaine heure, 19 ou 20 h à définir, on est sur de diposer à tout moment de deux hommes de l'Ost en plus pour la défense de la ville).
Si après cette heure pas d'ordres spéciaux, ils travaillent pour eux et ne seront pas rémunérés par l'Ost, par contre, s'ils reçoivent l'ordre de défendre le pouvoir ils reçoivent une solde.

En fait cette mesure ne change pas grand chose par rapport à la situation actuelle en fait, si ce n'est qu'elle est ainsi formalisée. On est ainsi sur d'avoir deux hommes prêts à tout moment. Au seigneurs des lances des villes concernées de tenir une liste à jour dans leur garnison.

Par ailleurs, en réponse à une question soulevée par le Seigneur des Lances Linala, voici une précision sur la composition des patrouilles de 3 membres.
Un minimum de 6 PC serait bien pour une patrouille (équivalent Pc minimum d'un chef de lance et de deux coutiliers), mais le résultat d'un affrontement est malgré tout assez aléatoire, malheureusement, en cas de brigandage (j'en ai fait les frais moi-même avec 5 PC pourtant contre un brigand de force inférieure Sad ).

Le problème rencontré pour le moment est que les brigands s'organisent en groupes de 2 avec 5 PC chacun. Donc seulement trois soldats par patrouille, cela devient trop peu pour faire face...

Une solution que je proposerais pour remédier à ce problème, sans doute une légère redite par rapport à ce qu'a dit Walan, ce serait une collaoration étroite patrouilles/maréchaussée/armée.
Expliqué plus clairement, il faut tenir compte de deux choses:

1° Il faut des patrouilles conséquentes sur les noeuds "à risque" pour éviter de se faire racketter nous-mêmes, c'est un fait. Et si les birgands s'organisent en groupe de 15 PC, alors l'Ost leur enverra des groupes de 20 PC!

Pour l'avoir moi-même retenté il y a quelques jours, je peux vous assurer que les groupes et les lances ne sont d'aucune utilité pour arrêter des brigands, 3 fois sur 4 en rackettant les racketteurs, on se trompe de cible! Donc, il nous faut employer des armées pour arrêter les birgands et leur bloquer tout passage à certains endroits stratégiques.

Voici donc ma proposition:
-Ouverture d'un bureau spécialisé dans les grands criminels (racketteurs et spéculateurs à grande échelle) à la maréchaussée, ce bureau reprendrait les rapports des maréchaux concernant les affaires de racket qu'ils doivent traiter, mais aussi les rapports des patrouilles de l'Ost ayant été témoins d'un racket.

-Placer un contingent de soldats de la Garde Ducale dans les armées aux frontières de notre duché à Lyon, Montélimar et Die. Ce contingent aurait double emploi: 1° Faire partie des armées et ainsi assurer une pleine efficacité de celle-ci; 2° Être en place en cas de mission en dehors du duché, car je l'ai dit plusieurs fois, en cas de mission urgente, un Garde de Briançon met 4 jours à cheval pour atteindre Lyon avant seulement de pouvoir aller en Bourgogne ou en Bourbonnais-Auvergne.

Ce projet n'est bien sûr qu'un premier jet, vous excuserez donc les lacunes qui doivent s'y trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Empty
MessageSujet: Re: [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges   [DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[DEBAT] sur le dispositif de surveillance Sainct-Georges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DEBAT] défense de nos villes et frontières - Patrouilles
» [IMPORTANT] "Dispositif du Phoenix"
» [Mission]Dispositif de Surveillance Saint-Georges
» [IMPORTANT] "Dispositif du Phoenix"
» [GRANDLIVRE] Projets, Réformes, Propositions, ... (livre I)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: Anciens locaux des compagnies d'ordonnance :: Archives de l'Ost :: Conseil des Lances-
Sauter vers: