Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -32%
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ ...
Voir le deal
749.99 €

 

 du flottement de l'ost et decision a prendre

Aller en bas 
AuteurMessage
Elviralarouge

Elviralarouge


Nombre de messages : 804
Localisation IG : montelimar
Date d'inscription : 03/05/2006

du flottement de l'ost et decision a prendre Empty
MessageSujet: du flottement de l'ost et decision a prendre   du flottement de l'ost et decision a prendre Icon_minitimeDim 2 Sep 2007 - 15:42

Voici un résumé de la situation actuelle

Umiko a écrit:
Merci aux Seigneurs des Lances de relayer dans leur garnison respective cette annonce qui a été rédigée aujourd'hui au conseil de Guerre dans le but de résumer la situation aux soldats.

Citation :
ANNONCES A TOUS LES MEMBRES DE L'OST
Du flottement dans l'Ost, des solutions à apporter et des décisions à prendre.


RAPPEL

Coutume du Lyonnais-Dauphiné
Citation :
. Non cumul des postes
Afin d’assurer la continuité du service et d’éviter la concentration des pouvoirs civils et militaires, il est interdit à un membre des Compagnies d’Ordonnance de cumuler les fonctions suivantes :
- une fonction de rang supérieur à Seigneur des Lances inclus, exception faite du rang de Conseiller Militaire, avec une mairie ou un siège de Conseiller Ducal ;
- une fonction de l’Ost, quelque soit son rang, avec le poste de Sergent ou Lieutenant de la Prévôté.
Dans un tel cas, l’inscription à la Réserve de son unité, ou la démission du Gens d’Armes, est exigée.

Directive du GML énoncée le 18/07/55
le Grand Maistre des Lances a écrit:
A tous les Officiers, Sous-Officiers et Soldats des Compagnies d'Ordonnance,
Suite à quelques cas d'école auxquels le Haut Commandement vient d'être confronté, je rappellerai à toutes et tous que les Compagnies d'Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné sont avant toute autre chose UNE INSTITUTION MILITAIRE HIERARCHISEE, autrement dit composées de soldats, sous-officiers et officiers, et un fonctionnement interne qui doit être précis, cadré et respecté car, malgré la période estivale, nous n'avons jamais été ni ne seront un camp de vacances où chacun veut faire comme il l'entend.

Je rappelle donc quelques règles basiques, utiles pour les nouveaux mais aussi pour les anciens :
    - l'Ost est une institution apolitique, autrement dit, sans signe de distinction autre que le grade et/ou les décorations ; tout soldat arborant le sigle d'un parti politique quelconque est prié de le retirer de suite, sous peine de se voir mis en réserve le temps de l'exécution de cet ordre ;

    - tout soldat souhaitant briguer un poste de maire ou de conseiller ducal doit en avertir sa hiérarchie au préalable (donc avant les élections) et se mettre en réserve dans les Compagnies nobiliaires ; désormais, tout soldat ne suivant pas cette démarche minimum (qui relève autant de la logique que du respect) sera automatiquement sorti des effectifs de l'Ost, avec passage obligatoire à l'Ecole militaire avant retour ;

    - les officiers n'étant pas là pour subir les effets d'humeur de tout à chacun, toute démission sera enterrinée de fait, sans aucune possibilité de rétractation ; si un soldat regrette après coup sa décision, il devra alors repasser par l'école militaire ;

    - toute demande d'un soldat, quelle qu'elle soit, doit suivre la voie hiérarchique normale (soldat -> chefs de lance -> Seigneur des Lances -> Grand Maistre des Lances -> Capitaine) ; il est assez irritant que certains pratiquent systématiquement le court-circuitage hiérarchique, surtout par impatience et/ou par intérêt purement pécunier ; j'exige désormais un respect total de la voie hiérarchique pour tous (même les seigneurs des lances, conseillers militaires, etc...) car l'armée n'est pas une institution de copinage...

    - tout soldat absent plus de 4 semaines sans justification écrite dit être signalé au plus vite par le Seigneur des Lances (ou son suppléant) ; le soldat incriminé encoure une radiation de fait des effectifs de l'ost avec perte automatique de la solde acquise.


Je regrette qu'avec le temps (et parfois l'évolution sociale), certains oublient les règles minimales d'une organisation armée comme la notre. Il était donc temps de faire une piqure de rappel.

Comme d'habitude, je suis toujours disponible à mon bureau MéSaNge pour tout éclaicissement.

Pour application immédiate,
Strakastre de Savigny-Sur-Orge
Grand Maistre des Lances du Lyonnais-Dauphiné.

Cette directive a été donnée après réflexion et en accord avec le Capitaine, dame Gem.

Directive du GML énoncée le 09/08/55
Strakastre a écrit:
Je rappelle fortement que tout soldat de l'Ost, candidat à la mairie de sa ville ou au prochain conseil ducal doit OBLIGATOIREMENT se faire retirer des effectifs de l'Ost et s'inscrire dans les Compagnies Nobiliaires. Ce point de détail ne souffre aucune exception ni aucune dérogation, de quelque ordre que ce soit.

Précision du Capitaine énnoncée le 21/08/55
Zwyrowsky a écrit:
- Je viens de prendre connaissance des consignes données par le grand Maitre Strakastre au sujet de la discipline dans l'Ost. Je vous prie de faire connaître dans vos garnisons que je les partage entièrement telles qu'elles figurent en son bureau, mais accompagner de la précision qui suit:
Je veux seulement préciser en tant qu'autre apôtre de l'apolitisme de l'ost que pour moi, apolitisme n'implique pas absence de la politique, mais absence de prise en considération des critères politiques. J'entends par là que tout soldat, tout officier, peut être membre du parti politique de son choix, quelques soient son poste et ses responsabilités (sauf si l'un de ces partis venait à menacer la stabilité ou les intérêts du Dauphiné). Cependant, cet engagement, que je pense utile car il inscrit l'Ost dans la vie du Duché, doit rester strictement privé, et ne doit pas influer sur le service.
Aussi, les règles de non cumul définies dans le corpus, et l'interdiction de tout affichage politique, discussion de nature politique, prosélytisme public, etc... en ces lieux, restent strictement valables!

Décision du Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné :
Umiko a écrit:
Attendu que l'annonce de messire Strakastre est parue le 9 août dans toutes les garnisons :

    Je rappelle fortement que tout soldat de l'Ost, candidat à la mairie de sa ville ou au prochain conseil ducal doit OBLIGATOIREMENT se faire retirer des effectifs de l'Ost et s'inscrire dans les Compagnies Nobiliaires. Ce point de détail ne souffre aucune exception ni aucune dérogation, de quelque ordre que ce soit.


Attendu que depuis cette parution, aucune remise en cause de l'ordre énoncé ci-dessus n'a été faite et n'a suivi le chemin hiérarchique pour que cela soit réexaminé et éventuellement abrogé et que par conséquent cela a été accepté par l'ensemble des gens d'armes, de bonne ou de mauvaise grâce, mais accepté quand même,

Attendu que cet ordre était en vigueur lors de la constitution et du dépôt des différentes listes pour les élections ducales imminentes et que par conséquent les gens d'armes se présentant sur une liste le faisaient en toute connaissance de cause,

Attendu que cet ordre a d'ores et déjà eu des conséquences sur la voie suivie par certains soldats : les gens d'armes présents sur des listes électorales en ce moment même ainsi que ceux qui se sont abstenu l'ont fait conscients de l'existence d'un tel ordre, ont accepté de s'y plier puisqu'ils n'ont pas remis en doute son bien fondé comme ils auraient pu le faire auprès de leur hiérarchie,

Par souci d'équité, la suppression de cet ordre ne peut se faire qu'une fois les élections terminées.

Aussi, les gens d'armes ayant choisi de se présenter aux élections doivent se rendre dans la Compagnie Nobiliaire de leur ville et, en cas de non élection, pourront ensuite redevenir actifs dans l'Ost.

Cela ne souffre aucun délai ni exception.


Sur le principe deux arguments, deux principes :
A/ Respects des directives de la hiérarchie militaire.
Pour rappel aux militaires et à destination des non-militaire, le capitaine est hiérarchiquement au-dessus du GML. Le capitaine est le membre du conseil ducal (élu par les Dauphinois) qui a en charge la gestion de l’Ost. Il a sous ses ordres des officiers supérieurs, les Seigneurs des Lances dans chacune des garnisons du duché. A eux de gérer leur garnison et de faire passer les ordres de la hiérarchie. Un grand maître des lances est nommé par le capitaine pour chapoter l’interaction de ces SdL au niveau ducal.
C’est le Capitaine (membre du conseil ducal, élu donc politique dans le sens où il est amené à prendre des décisions à faire des choix avec ses collègues du conseil pour orienter la politique du duché) qui fixe et répercute les directions arrêtées au conseil ducal et les faits appliquer par les professionnels, les technicien de l’Ost que sont les SdL et celui qui est la cheville ouvrière entre le capitaine et eux le GML).
B/Une règle édictée par conseil fait force de loi. Elle est plus forte qu'une directive. Seule la coutume compte et fait référence judiciairement parlant. Toute nouvelle règle doit passer par le conseil avant validation.

Posé à plat ces deux faits indiscutables, le problème actuel vient de différentes appréciations qui ont été faite et de la conduite à tenir vis à vis de l’annonce du GML Strakastre le 09/08/1455.

La plupart des personnes concernées se sont référées à la coutume (le corpus des COLD).
Qu’y trouve t’on : une règle sur le non-cumul citée ci-dessus en référence.
Cette règle est beaucoup moins restrictive que l’annonce faite par Strakastre.
Elle n’est pas à jour (il me semble), ou pas assez complète car elle ne mentionne pas l’existence des Compagnies Nobiliaires.
Pour les membres de l’Ost concernés par cette annonce, une partie d’entre eux étaient en retraite.
Ceux qui étaient là on eut deux conduites. Certains n’ont pas prit l’annonce du GML comme argent comptant et se sont référés à la coutume. Ils n’y ont pas cru, ne comprenant pas l’intérêt de cette mesure alors que la loi était claire sur les règles de non-cumul.
D’autres ont prit contact avec le GML et le Capitaine par MeSaNge et se sont fait confirmer l’ordre. L’argument étant faite ce que l’on vous dit la coutume va être modifiée en ce sens. Ils ont donc suivit l’annonce édictée par messire Strakastre.

L'ex capitaine, Gem nous a donné un texte exliquant cette ordre :

Gem a écrit:
Messire Strakastre n'a jamais agis de son propre chef, mais de par ma voix. Je préfère être claire sur ce point et qu'on ne lui alloue pas un excès d'autorité, ou amalgame extraordinaire.

Ensuite, cette décision, même si elle semble déplaisante, ne fait que montrer une lacune, dont à l'avenir vous aurez à gérer, et à en trouver les solutions. Et je m'explique.

Chaque soldat regarde cette décision, de par sa situation personnelle, et je le conçois, quand on fait partie d'une caserne, on en comprend peut-être pas trop l'utilité première, au premier degré, un soldat immobile, qu'est ce que ça peut changer dans le fond.
Par contre là où cette situation devient embêtante, et plus difficile à gérer, c'est pour le capitaine.
Car mon rôle n'a pas été de gérer une caserne, mais 7 casernes, et une garde ducale...
Et que lorsque, les patrouilles ne peuvent pas être suivies correctement, parce que dans une caserne, les seuls soldats présents sont tenus par des responsabilités autre que leur carrière militaire, cela devient ennuyeux.
Lorsque je dois mobiliser la garde ducal, qui comprend une trentaine de soldats, et que seulement 7 repondent à l'appel, cela me pose un serieux soucis de gérance également.
Et que le capitaine, il doit pouvoir rêgler la situation problématique dans la première aserne, puis la deuxième, puis la troisième, et il y en a 7, puis la garde ducale.
Alors on se pose la question des responsabilités, et là, ce n'est pas une loi, ou un décret, c'est une valeur de comportement à adopter, certains le savent, d'autres pas, c'est dommage!
Je peux tout à fait comprendre, qu'on aye envie d'essayer le poste de maire, qu'on aye envie de rentrer au conseil ducal, et ainsi de suite. C'est louable, c'est évoluer au sein d'un duché, dans une voie ou dans une autre. La seule chose que je dirais, c'est, si je peux vous comprendre, faites en de même en sens inverse. Moi des soldats qui sont figés en caserne, car ils ne sont plus mobiles, m'indisposent, me gênent, m'empechent de gérer cette institution que peut représenter l'Ost.
De là, chacun est assez mature pour pouvoir prendre ses propres responsabilités.
Je suis immobile? oui? et bien je défends alors la ville où je suis cantonné dans les compagnies nobiliaires.
Est ce si irrémédiable? impensable?
=> en caserne, ne reste que les soldats mobilisables, patrouilles ou autres missions.
Car en tant normal, sous aucune menace, c'est pas toujours facile de pouvoir gérer la situation face aux problèmes personnels de 100 soldats
Mais alors lorsqu'il y a une menace représentative, et qu'un deplacement en devient necessaire, et que dans telle caserne, je ne peux compter sur celui là, ni sur celui là, ni encore sur celui là, et encore moins sur celui là. On se pose la question de savoir vraiment ce qu'ils veulent...
Et on attend des fois souvent la réponse, et elle ne vient même pas toujours, car certains ne le savent toujours pas maintenant à l'heure actuelle.
Un soldat ne voit que sa caserne, le capitaine, voit l'ensemble du territoire.
Des divergences d'opinion seront toujours présentes.

Pour ce qui est de la politique, que dire...
Les soldats ont des idéaux comme les autres, des valeurs comme les autres, des avis comme tout le monde, car avant d'être soldats, ils sont citoyens, ont une vie, des champs, un métier, et doivent gagner leur vie.
Leur demander de ne pas s'interesser à leur existence serait un tord.
Leur demander d'^rrêter d'être les acteurs de leur duché serait aussi un tord...
Par contre, les querelles entre partis, comme sur les derniers moments de mon activité, là je m'y oppose.
Les réflexions, et commentaires, jugement, ou bien pire, remises en cause du travail fourni par certains soldats en tenant compte du parti référence, je me bats contre. Car cela n'a rien avoir ici. Et certains devraient des fois le méditer, car la bétise, dans les paroles ou gestes de certains ont été déplorables. Et si la politique chez le soldat doit aller jsque là, et bien, je dis non également.

Que chacuns meditent, non pas sur sa situation personnelle, mais sur la situation de son voisin pour la comprendre réellement
Revenir en haut Aller en bas
 
du flottement de l'ost et decision a prendre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décision du Chancellier
» D'une décision qui ne vient pas
» decision est prise
» Fatum : mesures à prendre
» Décision d'Etat-major

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: Anciens locaux des compagnies d'ordonnance :: Archives de l'Ost :: Ost :: Garnison de Montélimar-
Sauter vers: