Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en ...
Voir le deal

 

 [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné

Aller en bas 
AuteurMessage
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 20:11

Citation :
Chronologie des Officiers Supérieurs et des Officiers de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Les Capitaines de l'Ost Lyonnais-Dauphinois :


Malitourne ,capitaine à titre provisoire (08/53 – 14/08/53)
Coldtracker, premier capitaine de l’Ost Lyonnais-Dauphinois (15/08/53 – 05/12/53)
Johndoe (06/12/53 – 15/01/54)
Gaëtan_le_brave (16/01/54 - 14/03/54)
Hein (24/03/54 – 29/04/54)
Marcko (30/04/54 – 14/05/54)
Urbs (15/05/54 – 13/07/54)
Numalane (14/07/54 - 14/11/54)
Kalten (14/11/54 - 22/01/55)
Zwyrowsky (23/01/55 - 30/03/55)
Gem (31/03/55 - 19/08/1455)
Zwyrowsky (20/08/55 - 28/08/55)
Nestor (06/09/55 - 04/11/55)
Samarel (05/11/55 - ece)

Les Connétables de l'Ost Lyonnais-Dauphinois :

Birkut (17/11/53 – 14/09/53)
Gaal (15/01/54 - 18/11/53)
Sir_Eragon (16/01/54 - 22/03/54)
Wahl (24/03/54 - 13/07/54)
Regimon (14/07/54 - 17/09/54)
Salah ad'Din (18/09/54 - 08/12/54)
Strakastre (08/12/54 - 20/01/55)
Zwyrowsky (20/01/55 - 22/01/55)
Salah ad'Din (23/01/55 - 08/05/1455)
Sakamps2 (09/05/55 - 09/07/55)
Argael (10/07/55 - 05/09/55)
Feanaro56 (06/09/55 - 6/01/56)
Axel2fersen (6/01/56 - 25/01/56)
Feanaro56 (25/01/56 - ece)

Les Grands Maistres des Lances:

Birkut (15/08/53 – 05/12/53)
Gaëtan_le_brave (06/12/53 – 15/01/54)
Nimroden (16/01/54 - 23/03/54)
Kalten (24/03/54 - 29/07/54)
Salah ad'Din (15/08/54 - 06/02/55)
SirChristopher (07/02/55 - 18/03/1455)
Nestor (18/03/55 - 15/06/55)
Strakastre (16/06/55 - 21/08/1455)
Aakass (22/08/1455 - 30/08/1455)
Jay64 (24/09/1455 - 17/12/1455)
Shadowofdead (18/12/1455 - ece)

Les Conseillers Militaires de l'Ost Lyonnais-Dauphinois:

Zwyrowsky (14/07/54 - 20/01/55)
Kalten
(29/07/54 - 14/11/54)
Strakastre (09/54 - 04/09/55)
Sir_Christopher (08/12/54 -
18/03/1455)
Salah
ad'Din
(06/02/55-13/08/55)
Kalten (15/03/55 - ece)
Pao (28/03/55 - ece)
Nestor (28/03/55 - ece)
Regimon (28/03/55 - ece)
Zwyrowsky (30/05/55-25/10/55)
Linala (08/08/55 - ece)

Les Maistres des Correspondances de l'Ost Lyonnais-Dauphinois:


Regimon (08/03/55 - 21/08/55)
Nestor (05/11/07- ece)

Les Seigneurs de la Garde Ducale (anciennement Garde Noire):

Coldtracker ( ?12/11/53 ?)
Johndoe ( - )
Ordonnateur (28/03/54 – 27/05/54)
Wahl (28/05/54 - 30/12/54)
Strakastre (31/12/54- 09/55)
DeDeLagratte (15/11/1455- ece)

Les Majors des Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné (anciennemment Milice du Lyonnais-Dauphiné):


Alynerion (15/03/55 - 06/09/55)
Strakastre (19/10/55 - 12/01/56)
C1mystère (12/01/56 - 28/01/56
Carnil (28/01/56 - ece)



Dernière édition par le Mar 12 Fév 2008 - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 22:48

Citation :
Chronologie des Officiers Subalternes de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Les Intendants:

Jay64 (01/03/54 – 15/11/54)
Preux (9/10/54 - 30/11/1454)
Aakass ( 30/11/1454 - 21/01/55)
Elviralarouge (27/03/55 - 19/07/55)
Pisteur (20/07/55 - 3/01/56)
Geronimo2751 (3/01/56 - ece)

Les Maistres Armuriers:

Zwyrowsky (11/09/54 - 09/01/55)
Francinette05 (10/01/55 - 02/05/55)
Shadowofdead (03/05/55 - 23/08/55)
Walan (23/08/55 - 22/12/55)
Kernos (22/12/55 - ece)

Les Maistres Instructeurs:

Strakastre (11/09/54 - 06/12/1454)
Julienurs (07/12/1454 - 15/03/1455)
Pao (16/03/1455 - 11/07/55)
Feanaro56 (11/07/1455 - 24/09/55)
Salah ad'Din (24/09/1455- ece)

Les Seigneurs des Lances:

Briançon
Gaal (08/53 - 13/10/53)
Wahl (14/10/53 - 23/03/54)
Zwyrowsky (26/03/54 - 14/07/54)
Fnor2 (15/07/54 - 05/12/54)
Pao (06/12/54 - 26/08/55)
Chouket (27/08/55- ece)

Die
Gaëtan_le_brave ( ? – 06/12/53)
Nimroden (07/12/53 – 15/01/54)
Archibalde (01/54 – 03/54)
Fanny43 (03/54 - 20/07/54)
Strakastre (21/07/54 - 08/10/54)
Julienurs (9/10/54 - 24/11/54)
Strakastre (24/11/54-7/12/54)
Eragon125 (7/12/54 - 21/06/1455)
Linala (22/06/1455 - 8/02/1456)
DameRosanna (8/02/1456 - ece)

Embrun
Mixado (04/09/53 – 09/10/53)
Salah ad’Din (10/10/53 - 15/08/54)
Sbina (31/08/54 - 03/10/54)
Bassman4 (04/10/54 – 07/11/54)
Gaal (07/11/54 - 26/02/1455)
Deepthroat (26/02/1455 - 03/10/1455)
Thierrylafrance (04/10/1455 - ece)

Montélimar
Zefamousmitch
( ?25/01/54? )
Diaboops ( ? - 06/54)
Sir_Christopher (06/54 – 07/54)
Ced Buck (07/54 – 31/08/54)
Sir_Christopher (31/08/54 – 26/12/54)
Sheris (27/12/54 – 12/04/55)
Samarel (13/04/55 - 04/11/55)
Elviralarouge (05/11/05 - ece)

Lyon
Sir_Christopher (01/01/55 - 06/02/55)
Tomek (07/02/55 - 22/05/55)
Aakass (23/05/55 - 29/08/55)
Guidel[/color] (30/08/55 - ece)

Valence
Gentéloïse (20/08/53-25/09/53)
Julios (26/09/53 – 18/12/53)
Sir_Eragon (19/12/53 - 15/01/54)
Isoril (16 /01/1454 – 13/02/54)
Shinji (14/02/54 - 17/09/54)
Tomek (18/09/54 - 12/01/55)
Nestor (12/01/55 - 18/03/55)
Pitivier (18/03/1455 - 16/05/55)
Jay64 (16/05/1455 - 9/10/55)
Wynny (9/10/1455 - 19/10/55)
Shadowofdead (19/10/1455 - 19/12/55)
Nestor (20/12/1455 - ece)

Vienne
Kalten (14/12/53 - 24/03/54)
DeDeLagratte (24/03/54 - 13/11/1455)
Walan (13/11/55 - ece)


Dernière édition par le Mar 12 Fév 2008 - 16:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeVen 4 Jan 2008 - 23:36

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Charte du 16 Octobre 1453

Citation :
Après un vote, le conseil a décidé d'accepter cette Charte.

ORGANISATION DE L’ARMEE DU DAUPHINE


1. HIERARCHIE

1.1. Le Gouverneur :
En tant que Chef des Armées, il est l'officier le plus haut gradé et décide de la politique diplomatique et militaire globale à adopter.
Il peut à tout moment révoquer, dégrader ou promouvoir n'importe quel militaire.
En cas d’absence ou d’empêchement, le Capitaine devient le Chef des Armées par intérim.

1.2. L’état Major :
L'Etat-Major est la plus haute autorité militaire. Il gère l'armée, son organisation, sa logistique, prépare l'éxécution des missions. Il fait office d'expert auprès du Gouverneur et de son Conseil et guide leurs décisions stratégiques.

TOUT ORDRE OU DECISION CONCERNANT L’ARMEE DU DAUPHINE DOIT DONC ETRE APPROUVEE PAR LA MAJORITE DU CONSEIL DUCAL

1.2.1. Composition :
Il est composé de 3 membres :
- le Capitaine (élu du peuple).
- le Connétable (élu du peuple).
- Le Général des armées(non élu / nommé par le Capitaine).

1.2.2. Le Capitaine :
Il est le chef des Armées en remplacement du Gouverneur.
Membre le plus haut gradé de l’E.M., il désigne les Lieutenants.
Il est chargé du maintien opérationnel des troupes et de les mener au combat.

1.2.3. Le Connétable :
Membre de l’E.M
Il est chargé du recrutement journalier à la caserne du Duché.

1.2.4. Le Général des armées :
Membre de l’E.M., désigné par le Capitaine, il le seconde et le remplace en cas d’absence.


1.3. Les troupes :

1.3.1. Les Lieutenants :
Le lieutenant dirige son régiment et le gère avec l’accord de ses supérieurs hiérarchiques.
Il a le pouvoir de proposer la dégradation ou la promotion des militaires sous ses ordres.
Il impose et maintient la discipline des soldats

1.3.2. Les sergents:
Ils secondent les lieutenants et les remplacent en cas d'absence.
Ils imposent et maintiennent la discipline des soldats

1.3.3. Les Soldats :
Le gros des troupes, ils sont sous les ordres des lieutenants.
Ils peuvent evoluer et monter en grades (sergents) en fonction de leurs comportements et de leurs implications.

Tout soldats, étant sous les ordres du Gouverneur (puisque chef des armées) se voit considérer comme dépositaire de son autorité. Toute insulte ou menace à l'encontre d'un soldat revient à le faire à l'encontre du Gouverneur.


2. CHAINE DE COMMANDEMENT

Pour tout ordre d’importance majeure (mobilisation générale, envoi d’un corps expéditionnaire par exemple), sa décision et sa transmission devront suivre le schéma suivant :
- Le Conseil vote une décision d’importance majeure.
- Le Gouverneur (ou son remplaçant désigné), convoque l’E.M.
- L’E.M. défini les modalités des actions à mettre en œuvre et rédige l’(es) ordre(s).
- Pour d’éventuels compléments d’information sur les ordres particuliers, il le fera par Message au Capitaine ou au Général des armées.

Les ordres particuliers de chaque régiment ne doivent pas être communiqués aux autres régiments.

- Les Lieutenants informent leurs soldats via un topic dans leur caserne
- Les soldats vérifieront la validité des ordres en comparant le message de leur Lieutenant et l’affichage de cette ordre par l'E.M . Il pourront poser leurs questions aux Lieutenants, et éventuellement sur le forum si un sujet y est crée pour l’occasion.

TOUT MILITAIRE OU MEMBRE DU CONSEIL AYANT COMMUNIQUE VOLONTAIREMENT OU INVOLONTAIREMENT A DES PERSONNES NON-AUTORISEES DES INFORMATIONS SUR LES OPERATIONS EN PREVISION OU EN COURS, POURRA ETRE ACCUSE DE HAUTE TRAHISON ET ETRE JUGE PAR LA COUR MARTIALE.


3. RECRUTEMENT DE LA TROUPE.

3.1. Procédure :
- Les volontaires se manifesteront sur le forum de leur village ou à la taverne ou sur le forum du Chateaux de Lyon.
- Le Lieutenant vérifiera que le volontaire satisfait aux règles du recrutement et proposera s’il l’accepte, sa nomination et sa section d’affection à l’E.M.
- L’engagement du volontaire sera effectif lorsque le Capitaine aura mis à jour l’organigramme des Armées et que lui sera remis son laissez-passer au Q.G.
3.2. Règles :
- Le volontaire devra résider en Dauphiné, et avoir un casier judiciaire vierge de toute condamnation pour Trahison.
- Lorsqu’il sera engagé, il sera considéré comme ayant prêté le serment de respecter le Règlement de Discipline Général des Armées du Dauphiné, notamment il devra :
- respect de la discrétion et du secret
- respect et obéissance à la hiérarchie
- informer son Lieutenant de tout changement de situation le concernant (déménagement, retraite…)


3.3. Radiation :
Tout militaire pourra être radié de l’Armée, à sa demande ou par décision de la hiérarchie.

3.3.1. A la demande du militaire :
A tout moment (sauf en pleine opération, le fait serait considéré comme désertion par la cour martiale et passible de la peine de mort), n’importe quel militaire peut démissionner de l’Armée.

Il devra, pour ce faire, en informer son supérieur hiérarchique direct, sans être obligé de justifier sa demande.
La hiérarchie prendra alors les mesures qui s’imposent :
- suppression des laissez-passer
- mises à jour des listes
- étude et paiement d’une éventuelle prime pour services rendus au Duché pour les plus méritants.

3.3.2. Par décision de la hiérarchie :
A chaque échelon de la hiérarchie, il peut être décidé, après enquête, qu’un militaire subalterne doive être révoqué pour diverses raisons :
- il ne remplit plus les conditions pour faire partie de l’Armée
- il fait preuve d’insubordination, par actes ou manquements aux règles de l’engagement (il pourra par ailleurs être traduit devant la juridiction civile ou militaire pour ces faits).
Dès l’instruction du dossier, La hiérarchie prendra alors les mesures qui s’imposent : suppression des laissez-passer, mises à jour des listes, en attendant jugement selon le cas.

Cette décision devra être avalisée par l’E.M. dans les plus brefs délais.

3.3.3. Important:
Lors des changements au Conseil Ducal (éléction, démissions...) et ceci afin d'éviter toutes déstabilisation de l'armée, les nouveaux membres du conseil et de l'état major ( le Duc, le Connétable et le Capitaine) ne pourront démettre de leurs fonctions aucuns des hommes(et femmes) engagés précédement ( hors manquement au réglement militaire).

Resterons donc en place:
- le Général des armées
- les Lieutenants (de chaque caserne et de la garde noire)
- L'intendant, le(s) médecin(s) militaires et l(es)'aumônier(s)
- Les sergents
- Les soldats d'élites et réservistes.


4. SOLDE.
En cas d’intervention et d’impossibilité de travailler (jours de déplacements etc.), le Duché dédommagera les militaires par l’intermédiaire des Maires sur le marché de leur ville de résidence.
Lors des manoeuvres et autres exercices en temps de paix, les soldats se verront remettre une solde en nature à hauteur d'un morceau de viande par jour de mission. Afin de faciliter l'échange, chaque morceau de viande en vente à hauteur de 9 écus est réservé à l'utilisation de l'armée. Toute interception d'un paiement de solde sera considéré comme de l'escroquerie et jugé comme tel.


5. SPECIALISATIONS.

Des corps pourront être crées à la demande des militaires intéressés et à leur charge.

Charte du 28 juin 1454


Citation :
Charte de l’Ost du Lyonnais et du Dauphiné

« Sainct-Georges et Dalphiné ! »

I. Préambule

L’Ost a pour mission d'assurer la défense et la sécurité du Duché du Lyonnais et du Dauphiné. La Charte établit les principes généraux régissants la marche de service, le commandement ainsi que les droits et devoirs des militaires. Tous les militaires doivent se conformer à cette charte.

Seuls les habitants du Lyonnais et du Dauphiné peuvent demander à être engagé dans l’Ost pour autant qu'ils ne sont pas sous le coup d'une condamnation pour crime de sang ou pour trahison. Tout membre de l’Ost est dépositaire de l'autorité du Gouverneur, Chef supresme de l’Ost. Toute insulte ou menace à son encontre revient donc à le faire à l'encontre du Gouverneur.

Tout engagement militaire en-dehors du Duché ne pourra estre déclenché sans l'approbation du Conseil ducal. Les Conseillers Ducaux ont de ce fait accès au Conseil de Guerre en tant qu’observateurs mais sans droict d’intervention dans les débats. Un engagement ponctuel de maintien de l'ordre au-delà des frontières reste toutefois possible sans l'approbation du Conseil pour autant qu'un traité militaire existe avec le Province concernée.


II. Organisation et commandement

L’Ost est organisée hiérarchiquement et articulée en lances.
Chaque poste est reconduit tacitement en cas de changement de hiérarchie. En cas d’absence, le supérieur désigne un remplaçant. En cas d’absence de la hiérarchie, le plus haut gradé assume le commandement sous sa propre responsabilité.

II.1 De la hiérarchie

Le Gouverneur : chef supresme de l’Ost du Duché du Lyonnais et du Dauphiné, assisté du Conseil de Guerre, est responsable de l’Ost. Il en délègue la gestion au Capitaine. Il incombe au Gouverneur de déclarer une guerre.

Le Capitaine : nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l’Ost selon les ordres du Gouverneur. Il dirige l’Ost avec l'appui du Conseil de Guerre.

Le Connétable : nommé par le Gouverneur parmi les Conseillers ducaux, il est membre du Conseil de Guerre. Il est responsable de la sécurité du Château de Lyon, du ravitaillement, du recrutement et de la Milice.

Le Grand Maistre des Lances : nommé par le Capitaine, il est membre du Conseil de Guerre. Il seconde le Capitaine en tant que responsable de l'exécution des ordres et des missions. De part sa fonction il détient la Seigneurie d’Anthon pour la durée de son service.

Les Seigneurs de Lances : nommés par le Capitaine après consulation du Grand Maistre des Lances, sont responsables de la disponibilité et de l'engagement de leur garnison ou peuvent être engagé au sein du Conseil de Guerre pour des fonctions particulières. De part leurs fonctions, ils se voient confier une Seigneurie pour la durée de leur service.

Les Chefs de Lance : nommés par leur Seigneur de Lances sur approbation du Capitaine, conduisent leur Lance, assistent les officiers ou sont engagés comme spécialistes.

Les Hommes d'Armes : constituent les membres les plus expérimentés de la troupe. Pour estre promu Homme d'armes, un Archer doit avoir démontré sa motivation, estre capable de commander une Lance et posséder au moins 100 points de force.

Les Archers : constituent le gros de la troupe. Pour estre promu Archer, un Coutilier doit avoir démontré sa motivation, avoir acquis l'expérience nécessaire et posséder au moins 50 points de force.

Les Coutiliers : nouveaux membres de l’Ost, obtiennent le statut d'Archer une fois la formation de base achevée, avoir effectué une première patrouille et confirmer leur engagement au sein de l’Ost.

II.2 Des statuts spéciaux

L’Intendant : est responsable de la vérification et de la distribution des soldes. Il est souverain sur les Seigneurs de Lances pour ce qui touche à son domaine de responsabilité. Il est membre du Conseil des Lances. Il est assisté d'un Fourrier par garnison.

L’Aumosnier en Chef : est responsable de l’assistance spirituelle des soldats, des bénédictions et des sacrements en garnison et sur le champ de bataille . C’est un prêtre consacré de l’Eglise Aristotélicienne Romaine. Il est membre du Conseil des Lances et pourra intervenir dans les débats à titre indicatif. Il est assisté d’un Aumosnier par garnison ayant statut de Diacre.

Les Conseillers Militaires : sont des Seigneurs de Lances ayant transmis leur charge mais demeurant au sein de l’Ost et dont les compétences auront été ainsi distinguées. Il est membre du Conseil de Guerre.


II.3 Du Conseil de Guerre

Le Conseil de Guerre est composé du Gouverneur, du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances, des Conseillers Militaires ainsi que de certains Seigneurs de Lances occupant une fonction particulière dans la gestion de l’Ost.
Il fait office d'expert auprès du Conseil ducal concernant les affaires militaires et est responsable de la disponibilité et de l'engagement de l’Ost.

Le Conseil de Guerre a tout pouvoir pour les affaires militaires internes au Duché. En tant que commandant exécutif de l’Ost, le Capitaine a le pouvoir décisionnel et peut donc décider seul pour autant qu'il agisse selon l'intention du Gouverneur et dans l'intérêt du Lyonnais et du Dauphiné.

II.4 Du Conseil des Lances

Le Conseil des Lances est composé du Capitaine, du Connétable, du Grand Maistre des Lances, des Seigneurs de Lances ainsi que d'un Chef de Lance par garnison. Il fait office d'organe de transmission des informations et des ordres entre garnisons ainsi qu'avec la hiérarchie.

II.5 De l'organisation de la troupe

L'unité de base de l’Ost est la Lance. Une Lance est commandée par un Seigneur de Lances, un Chef de Lance ou un Homme d'armes et est composée d'Hommes d'armes, d'Archers et de Coutiliers.
Les Lances sont rassemblées en garnisons selon la répartition géographique.


III. Marche du Service

Chaque militaire s’engage à respecter les ordres de sa hiérarchie. Mais il peut faire part de ses remarques et questions à son supérieur hiérarchique sans craindre d’être déconsidéré. Les militaires bénéficient d'une immunité pénale civile pour leurs actions effectuées sous ordres.

Chaque militaire se doit de porter l'uniforme. Il devra arborer la bannière spécifique à sa garnison afin d'estre imméditement identifiable comme un membre de l'Ost du Lyonnais et du Dauphiné.

En cas de conflit entre membres de l’Ost, la personne lésée peut déposer une plainte de service auprès de l'officier supérieur hiérarchique commun aux deux personnes concernées. Selon la gravité des faits reprochés, le jugement est du ressort de la procédure disciplinaire, qui permet au responsable de décider de la sanction, ou de la Cour de Justice civile. En cas de procédure disciplinaire, un seul recours auprès du supérieur hiérarchique suivant est possible.

Le Duché du Lyonnais et du Dauphiné subvient aux besoins (nourriture, matériel) de l’Ost. Les militaires ne sont pas tenus d’engager des frais pour l’accomplissement de leur mission. Si des frais doivent être engagés, ceux-ci doivent être validés par le supérieur hiérarchique et seront alors intégralement remboursés.

Les militaires peuvent demander auprès de leur supérieur hiérarchique d’être temporairement dégagés de leur charge de service pour raison de santé, familiale ou professionnelle. Tout militaire peut démissionner de l’Ost par simple information de son supérieur hiérarchique, sauf durant une mission sous peine d’estre poursuivit pour trahison.


Dernière édition par le Sam 5 Jan 2008 - 13:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeSam 5 Jan 2008 - 12:41

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Ordonnance du 15 avril 1454

Citation :
ORDONNANCE CONCERNANT LA SOLDE DE L'ARMEE


En date du 15 avril 1454, la Chancellerie de l'Armée arrête sur approbation de l'Etat-major et du Conseil du Lyonnais-Dauphiné:

Article 1 - Principes et généralités

1. Le Duché pourvoit au ravitaillement et à la solde des militaires. La solde est versée en nature. De principe, la solde est identique quel que soit le grade. Chaque jour de service donne droit à la solde lorsque le militaire n'aura pas pu exercer une activité civile à cause de son engagement. Sur autorisation par le responsable du ravitaillement, des primes peuvent être attribuées pour des actions particulières, du travail administratif ainsi que pour des événements particuliers.

2. La solde est de 1 morceau de viande par jour de service. Une prime de bienvenue de 1 morceau de viande est attribuée aux nouvelles recrues lors de leur admission dans la troupe. De principe, la viande distribuée pour la solde est gratuite en dehors des frais temporaires nécessaires pour la transaction.

3. Le Connétable est le responsable du ravitaillement. Pour l'assister dans la gestion et la distribution de la solde, il peut nommer des sous-officiers au rang de fourrier et un officier au rang d'intendant. Le fourrier est un grade équivalent au grade de sergent et l'intendant est un grade équivalent au grade de lieutenant, mais il s'agit d'une hiérarchie technique séparée de l'autorité de commandement.

Article 2 - Le service du ravitaillement

1. Chaque unité dispose d'un responsable de la solde. Habituellement il s'agit d'un fourrier, mais l'officier commandant peut assurer lui-même cette fonction.

2. Le responsable de la solde de chaque troupe, fourrier ou lieutenant, doit établir un décompte des jours de service, des primes, des distributions de solde, des pertes ainsi que des stocks de la troupe. Ce document doit être fourni régulièrement à l'intendant pour contrôle.

3. L'intendant est responsable de la vérification des comptes, de l'anticipation dans la gestion des stocks et des commandes. Sur demande, il doit fournir au Conseil toutes les informations requises par la vérification des comptes.

Article 3 - Distribution de la solde

1. Sur demande du responsable du ravitaillement, le Commissaire au Commerce fourni directement par mandat des lots de viande aux militaires responsables de la solde dans chaque unité. Les transactions entre le responsable de la solde et le militaire concerné se font ensuite sur le marché des joueurs.

2. Pour réduire le risque d'interférence, les échanges se font de principe à prix élevés. Par exemple, le militaire achète 3 morceaux de viande à 20 écus et en revend 2 à 30 écus au responsable de la solde pour obtenir 1 morceau de viande gratuit.

3. Lorsqu'un manque de temps l'impose, la distribution de la solde peut être accélérée en procédant à des échanges à des prix inférieurs. Par exemple, le militaire achète 4 morceaux à 7 écus et en revend 1 à 28 écus au responsable de la solde pour obtenir 3 morceaux de viande gratuits. Si la revente est effectuée à 21 écus pour 3 morceaux achetés à 7 écus, ceci permet au militaire d'obtenir 2 morceaux gratuits.

4. Lorsque le responsable de la solde n'est pas disponible et que le bon déroulement de la mission l'impose, le militaire peut toucher les morceaux de viande destinés à sa solde directement auprès de la Mairie du village dans lequel il se trouve au prix de 1 écu/morceau. Ce prix étant à la charge du soldat et cette procédure représentant une charge supplémentaire pour la mairie, cette procédure ne doit être appliquée que si la procédure standard ne permet pas de répondre au besoin dans un délai raisonnable. Il est interdit de recourir à cette procédure sans autorisation du commandant responsable.

Article 4 - Cadre juridique

1. Les denrées destinées à la solde sont le bien du Duché jusqu'à réception par le militaire. Tout détournement sur le marché de marchandises destinées à la solde sera donc considéré comme de la trahison.

2. Tout manquement dans le respect de la procédure de distribution ou dans les contrôles pourra être considéré comme un trouble à l'ordre public ou de la trahison selon la gravité des faits.

3. Les institutions civiles indispensables dans la distribution de la solde sont tenues de collaborer avec le Conseil et l'Armée. Selon la gravité, un manquement au devoir de collaboration pourra être considéré comme un trouble à l'ordre public ou de la trahison.

Ordonnance du 8 juillet 1454


Citation :
Ordonnance concernant la Solde de l'Ost du Lyonnais et Dauphiné

Cette ordonnance règle les affaires relatives à la solde et au ravitaillement de l'Ost.

Chapitre 1 - Principes et généralités


1. Le Duché pourvoit au ravitaillement et à la solde des militaires. La solde est versée en nature. Par principe, la solde est identique quel que soit le grade. Chaque jour de service donne droit à la solde lorsque le militaire n'aura pas pu exercer une activité civile à cause de son engagement. Sur autorisation du responsable du ravitaillement, des primes peuvent estre attribuées pour des actions particulières, du travail administratif ainsi que pour des événements particuliers.

2. L'Intendance est responsable d'assurer la gestion et la distribution du ravitaillement et de la solde de l'Ost. L'Intendance dispose d'une hiérarchie et de moyens propres, bien que les membres de ce service gardent une fonction dans la troupe combattante. Le Duché fourni à l'Intendance les moyens d'assurer sa mission. En particulier, des locaux adéquats sont mis à disposition.

Chapitre 2 - Organisation de l'Intendance de l'Ost

1. Le Connétable est le responsable de l'Intendance. Pour l'assister, il nomme un officier comme Intendant. En accord avec l'Intendant, le Connétable nomme un responsable de la solde par garnison. Habituellement il s'agit d'un Fourrier, mais l'officier commandant peut assurer lui-mesme cette fonction. Fourrier est équivalent au grade de Chef de Lance.

2. Les fonctions de Fourrier et d'Intendant sont reconduites tacitement. Le Connétable peut révoquer l'Intendant ou un Fourrier pour manquement à la présente Ordonnance ou à la Charte de l'Ost.

3. Le responsable de la solde de chaque troupe doit établir un décompte des jours de service, des primes, des distributions de solde, des pertes ainsi que des stocks de la troupe. Ce document doit estre fourni régulièrement à l'Intendant pour un suivi des dépenses.

4. L'intendant est responsable de la vérification des comptes, de l'anticipation dans la gestion des stocks et des commandes. Sur demande, il doit fournir au Conseil toutes les informations requises par la vérification des comptes.

5. Le Connétable est responsable d'assurer la coordination et la transmission des informations entre l'Intendance, le Conseil de Guerre et le Conseil ducal. Il doit également veiller au respect de cette Ordonnance.

Chapitre 3 - Montant de la solde

1. Une prime d'engagement d'un morceau de viande est accordée à tout Coutilier suite à son admission dans l'Armée.

2. Le montant de la solde est calculé en fonction du nombre de jours de service effectués. Par principe, la solde est payée en viande. Un militaire disposant de plus de 100 points de force pourra choisir parmi de la viande, du poisson, du lait, des fruits ou des légumes. Un militaire disposant de plus de 150 points de force pourra choisir parmi toutes les marchandises selon la liste des équivalences.

3. Le nombre de jours de service nécessaires pour obtenir une certaine marchandise est indiquée dans le tableau suivant:

A toucher auprès du responsable de la solde:
viande...............1
poisson..............1
lait....................1/2
légumes/fruits... 1/2

A toucher auprès de la Mairie pour 1 écu:
bois..................1/4
chemise............6 1/4
braies...............3 3/4
bas...................2 1/2
chausses...........1 1/2
ceinture............2 1/4
chapeau............3
mantel..............13 3/4
houppelande.....13 1/4
petite échelle.....1 1/2
grande échelle...4 1/2
barque..............6 3/4
couteau.............1
seau.................2 1/2
hache...............9 1/4

Chapitre 4 - Distribution de la solde

1. Sur demande du responsable du ravitaillement, le Commissaire au Commerce fournit directement par mandat un lot de marchandises au responsable de la solde de chaque garnison. Les transactions entre le responsable de la solde et le militaire concerné se font ensuite sur le marché des joueurs.

2. Pour réduire le risque d'interférence, les échanges se font par principe à prix élevés. Lorsque le manque de temps l'impose, la distribution de la solde peut estre accélérée en procédant à des échanges à des prix inférieurs. L'Intendant est responsable d'instruire chaque responsable de solde dans les techniques de distribution.

3. Lorsque le responsable de la solde n'est pas disponible et que le bon déroulement de la mission l'impose, le militaire peut exceptionnellement toucher sa solde directement auprès de la Mairie du village dans lequel il se trouve au prix de 1 écu l'objet. Ce prix étant à la charge du soldat et cette procédure représentant une charge supplémentaire pour la Mairie, il ne faut y avoir recours que si la procédure standard ne permet pas de répondre au besoin dans un délai raisonnable. Il est interdit de recourir à cette procédure sans autorisation du commandant responsable. Font exceptions les marchandises disponibles uniquement auprès des Mairies pour les militaires disposant de plus de 150 points de force.

Chapitre 5 - Cadre juridique

1. Les denrées destinées à la solde sont le bien du Duché jusqu'à réception par le militaire. Tout détournement sur le marché de marchandises destinées à la solde sera donc considéré comme de la trahison.

2. Tout manquement dans le respect de la procédure de distribution ou dans les contrôles pourra estre considéré comme un trouble à l'ordre public ou de la trahison selon la gravité des faits.

3. Les institutions civiles indispensables dans la distribution de la solde sont tenues de collaborer avec le Conseil et l'Ost. Selon la gravité, un manquement au devoir de collaboration pourra estre considéré comme un trouble à l'ordre public ou de la trahison.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeSam 5 Jan 2008 - 13:08

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Charte datant de mai 1454 (date approximative)

Citation :
Citation :
Charte de la Garde Noire

Chapitre 1 - Généralités et définitions

La Garde noire est une unité militaire d'élite du Duché du Lyonnais et du Dauphiné, destinée à assurer des missions qui dépassent les compétences de l'armée régulière tout en restant dans un cadre légal.

Tout membre de l'Ost ou de la Milice ayant au moins 150 points de force peut demander à adhérer à la Garde noire. De plus, un engagement fidèle dans les institutions politiques ou militaires officielles, une loyauté incontestable envers le Lyonnais et le Dauphiné ainsi qu'une intégrité personnelle irréprochable sont exigés de tout membre de la Garde noire. Suite à son admission, tout Garde doit prester serment selon la formule suivante:

"Je jure de servir le Duché du Lyonnais-Dauphiné avec fidélité, loyauté, honneur et courage. J'accomplirai ma mission au péril de ma vie s'il le faut. Je promet fidélité à mes camarades et à mon unité en toute circonstance, ainsi que respect et obéissance à mes Supérieurs. Sous peine de haute trahison, jamais je n'entreprendrai d'action qui puisse nuire à ma mission, à mon unité, à mes camarades et supérieurs, ni à mon Duché. Je le jure. Qu'Aristote m'en soit témoin et m'assiste dans cette tâche."

Chapitre 2 - Organisation et commandement

La Garde noire est organisée selon les principes de fonctionnement de l'Armée. Les membres de la Garde noire conservent leur grade et leur fonction dans l'armée régulière. La structure hiérarchique de la Garde noire est définie selon les besoins et les missions. Des locaux adéquats sont mis à disposition par les autorités du Duché.

Le commandant de la Garde noire a le rang de Seigneur des lances. En tant que commandant, il est le supérieur hiérarchique de tous les membres de la Garde noire, quel que soit leur grade. Il peut nommer des chefs de groupe selon les besoins et les missions, sans devoir respecter rangs et attributions dans l'armée régulière. En cas d'absence, le commandant nomme un remplaçant.

Le Seigneur des Lances commandant la Garde noire est responsable de la disponibilité, des affaires administratives et de l'engagement de son unité. Bien que l'organisation de la Garde noire est régie par certaines particularités et libertés, cette unité est subordonnée pour l'engagement au commandement supérieur de l'Armée.

Les missions de la Garde noire sont prioritaires sur tout engagement de l'armée régulière. Tout membre de la Garde noire doit pouvoir quitter son unité sans préavis si la situation l'exige.

Chapitre 3 - Droits et devoirs

Tout membre de la Garde noire a droit à la solde pour ses engagements. Le montant de la solde est identique à l'Armée. De principe, les membres de la Garde noire touchent leur solde auprès des fourriers de leur unité respective. Selon les besoins, la troupe la plus proche de l'engagement peut également estre astreinte à assurer le ravitaillement de la Garde noire.

Les membres de la Garde noire bénéficient d'une immunité pénale pour toute action entreprise dans le cadre d'un ordre.

Si l'engagement d'un Garde nécessite qu'il quitte ses fonctions auprès d'une institution civile (Mairie, Conseil ducal ou autre), il veillera à ce qu'un remplaçant assure l'intérim.

En dehors d'une mission, tout membre de la Garde noire peut démissionner sur simple demande écrite auprès du commandant. Les membres de la Garde noire peuvent demander auprès de leur commandant d’estre temporairement dégagés de leur charge de service pour raison de santé, familiale ou professionnelle. Quiconque quitte les effectifs de la Garde noire en-dehors de ces circonstances sera considéré comme un déserteur, ce qui sera considéré comme de la haute trahison.

Le secret doit estre maintenu concernant les informations internes et les missions de la Garde noire. Fait exception la nécessité d'informer l'officier commandant de l'armée régulière de la participation à la Garde noire. Tout membre de la Garde noire doit résider dans le Duché du Lyonnais et du Dauphiné et doit s'informer régulièrement des ordres et de l'activité de son unité. Toute infraction à ces devoirs est punissable de trouble à l'ordre public, trahison ou haute trahison selon la gravité des faits.
Mise à jour suite à la publication du 1er Juillet 1454.

Charte de juin 1454 (date approximative)

Citation :
Citation :
Charte de la Milice du Lyonnais et du Dauphiné

Bases

La Milice est une troupe composée de volontaires civils ou anciens militaires, habitants du Lyonnais et du Dauphiné, mobilisable en cas de menace concrète et imminente contre la sécurité intérieure ou contre l'intégrité du Duché. Selon les disponibilités, la Milice peut également estre appelée à renforcer l'Armée ou la Prévôté pour d'autres missions.

Structure, commandement et fonctionnement

Le Connétable est le responsable de l'organisation, de la gestion et de la disponibilité de la Milice. A ce titre, il peut nommer un commandant exécutif ainsi que des responsables à d'autres fonctions au sein de la Milice.

Le membre de la Milice s'engage à répondre dans les vingt-quatre heures suivant la réception d'un ordre de mission. Il n'y a pas de grades au sein de la Milice, même si certaines personnes peuvent se voir attribuer une fonction particulière. Les anciens militaires peuvent toutefois garder leur attributions militaires même si ceci ne correspond pas à leur fonction dans la Milice.

Droits et devoirs

Dans le cadre d'une mission, tout Milicien est sujet aux mêmes droits et devoirs que tout membre de l'Armée. Tout membre de la Milice peut démissionner en-dehors d'une mission sur simple demande auprès du Commandant.

L'engagement dans la Milice estant principalement un engagement civique, chaque jour de mobilisation est rémunéré avec seulement une miche de pain. Selon la mission et la situation économique, une prime supplémentaire peut estre attribuée.
Edité suite à la publication du 13ème de Juillet 1454.

Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 7 Jan 2008 - 1:10

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Charte datant de février 1455 (date approximative)

Citation :
CORPUS EXECUTIF DES COMPAGNIES D’ORDONNANCE DU LYONNAIS-DAUPHINE
LIVRE II : CHARTE DES GENS D’ARMES



I. Engagement dans les Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné

1. Critères d’Admissibilité
L’engagement dans les Compagnies d'Ordonnance est ouvert à tout sujet du Lyonnais-Dauphiné n’ayant jamais été condamné par la Cour de Justice du Lyonnais-Dauphiné ou d'une Province liée par un traité de coopération judiciaire ; et n'étant pas affilié à un groupe, organisation ou ordre hostile au Duché ou à ses alliés. Dans le cas de l'existance d'un casier judiciaire, il sera laissé à la libre appréciation de la hiérarchie d'accepter la candidature de la recrue.

Tout manquement révélé après admission est passible de poursuites pour trouble à l'ordre public, trahison ou haute trahison, selon la gravité des faits.


2. Formation
Une fois inscrit auprès de l'école militaire ou des officiers de la prévôté, le candidat recevra une formation initiale adaptée au poste auquel il postule.

3. Admission
La formation initiale sera sanctionnée par un examen final, autorisant ou non le candidat à intégrer les rangs des Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné.

Avant son entrée dans son unité, la recrue prête serment au Duché du Lyonnais-Dauphiné et au Gouverneur selon les termes suivants :


"Je jure de servir le Duché du Lyonnais-Dauphiné avec loyauté et honneur. Je jure de me consacrer de toutes mes forces à défendre la Loi, les Droits et la Liberté de son peuple, au prix de ma vie s'il le faut. Je promets fidélité à mes camarades, respect et obéissance à mes supérieurs, et dévouement et abnégation à mes subordonnés et tous mes concitoyens. Qu'Aristote m’en soit témoin et m'aide dans cette tâche."


II. Devoirs du Gens d'Armes des Compagnies d'Ordonnance

1. Devoir d’Assiduité
Le Gens d’Armes assure une présence quotidienne et est à tout moment mobilisable pour toute activité et/ou mission ordonnée par ses supérieurs.

2. Devoir d’Obéissance
Le Gens d’Armes obéit à tout ordre provenant d'un supérieur hiérarchique, de son propre Corps ou non.

3. Devoir de Secret
Le secret le plus absolu doit être maintenu sur les structures, effectifs et opérations présentes et à venir des Compagnies d’Ordonnance.

4. Devoir d’Honneur
Le Gens d’Armes s'acquitte de ses missions avec honneur et abnégation, en l'absence de toute préoccupation sinon la sécurité de ses camarades et de ses concitoyens, et l'honneur du Lyonnais-Dauphiné.

5. Port de l’Uniforme
Tout Gens d’Armes du Lyonnais-Dauphiné est tenu de porter l’uniforme, sauf s'il accomplit une mission à caractère non amical.

6. Devoir d’Excellence
Le Gens d’Armes entretient constamment sa force physique et son charisme. Il entretient son niveau de formation générale et de compétences techniques en participant autant que possible aux exercices et manœuvres ordonnées par ses supérieurs.

7. Devoir d’Information
Le Gens d’Armes doit rapporter toute information utile au service à sa hiérarchie, qui est alors chargée de la transmettre aux autorités compétentes.

8. Non cumul des postes
Afin d’assurer la continuité du service et d’éviter la concentration des pouvoirs civils et militaires, il est interdit à un membre des Compagnies d’Ordonnance de cumuler les fonctions suivantes :
    - une fonction de rang supérieur à Seigneur des Lances inclus, exception faite du rang de Conseiller Militaire, avec une mairie ou un siège de Conseiller Ducal ;
    - une fonction de l’Ost, quelque soit son rang, avec le poste de Sergent ou Lieutenant de la Prévôté.
Dans un tel cas, l’inscription à la Réserve de son unité, ou la démission du Gens d’Armes, est exigée.


9. Obligations à la démission du Soldat
La restitution d'un équipement éventuel fourni par les Compagnies d’Ordonnance pendant la durée du service est obligatoire.
Toute solde non touchée au moment de la remise des clés de la garnison est par contre perdue.


10. Sanctions
Tout manquement aux devoirs est passible de poursuites devant la Cour Martiale des Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné, à l'exception des faits relevant de "trahison" et "haute-trahison", poursuivis également devant les cours civiles.


III. Droits du Gens d'Armes des COLD

Tout soldat des Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné bénéficie également de droits qu'il peut faire valoir à tout moment.

1. Droit de Proposition
Tout supérieur sollicité par un soldat doit lui répondre au mieux. Il n’a toutefois aucune obligation de donner satisfaction s'il ne l'estime pas compatible avec la bonne marche du Service.

2. Droit de Solde
Tous les Gens d’Armes du Lyonnais-Dauphiné ont droit à une solde indemnisant leurs journées de services. Ses modalités sont établies par Ordonnances spécifiques.

Par ailleurs, chaque Corps peut décider, avec l’accord de son commandant et du Connétable, l’attribution de gratifications exceptionnelles ou régulières, en fonction des services rendus hors des journées de service.


3. Droit de Congé
Tout Gens d’Armes peut demander auprès de son supérieur hiérarchique d’être temporairement dégagé de sa charge de service pour raison de santé, familiale ou professionnelle, mais a le devoir d’avertir au plus tôt de son indisposition. Selon les cas, il peut être compté permissionnaire, ou inscrit à la Réserve de son unité selon les conditions prévues.

En dehors d'une opération en cours, tout gens d'arme peut démissionner par simple information écrite à son supérieur hiérarchique. Cependant, ce dernier doit s’assurer que le service qu’il rendait pourra continuer à fonctionner correctement en attendant la nomination d’un successeur, et que le Gens d’Armes démissionnaire se plie aux obligations définies prévues.

Toute autre absence du service est une infraction à l’article III.1. de la présente Charte.


4. Réserve
L’inscription à la Réserve se fait par la perte de toute fonction en cours, et un ajustement du rang, selon lequel les Officiers (Grand Maitre, Conseillers Militaires) sont inscrits en réserve comme Conseillers Militaires; les Officiers Subalternes (Seigneurs, Maitres; Intendant; Lieutenant de la Prévôté) sont inscrits selon leur Corps comme Chef de Lance, Fourier, ou Sergent de la Prévôté; les Sous-Officiers (Chef de Lance ; Fourier ; Sergent de la Prévôté) et Homme d’Armes gardent leur rang précédent; et enfin les Soldats (Archer et Coutilier) sont inscrits comme Coutiliers.

5. Droit d’Equipement
Tout Gens d’Armes du Lyonnais-Dauphiné exécutant une mission de Maréchaussée ou une mission militaire a le droit à un équipement, adapté en fonction de son rang et de ses fonctions.

6. Droit de Saisine du Conseil des Lances
En cas de doute sur la fiabilité d'un ordre risquant de porter gravement et manifestement atteinte aux Institutions du Duché du Lyonnais-Dauphiné, tout Gens d’Arme peut et doit saisir directement le Conseil des Lances par le biais d’un de ses membres, quel qu’il soit, et différer l'exécution de cet ordre jusqu'à sa confirmation par un membre dudit Conseil des Lances ou du Conseil Ducal.

7. Immunité Pénale
Les Gens d’Armes du Lyonnais-Dauphiné bénéficient d'une immunité pénale civile pour leurs actions effectuées dans l’exécution des ordres reçus de leur hiérarchie, pour autant que l'alinéa précédent n’ait eu à s’appliquer.

8. Recours
La Cour Martiale est compétente pour juger des manquements éventuels aux droits des gens d'armes.




Dernière édition par le Lun 7 Jan 2008 - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 7 Jan 2008 - 1:12

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Ordonnance de février 1455 (date approximative)

Citation :
CORPUS EXECUTIF DE L'OST DU LYONNAIS-DAUPHINE
LIVRE III : ORDONNANCE DE FONCTIONNEMENT DE L'OST DU LYONNAIS-DAUPHINE



I. Définition

L’Ost Lyonnais-Dauphinois est constitué par la réunion des corps de Bataile, de Ravitaillement et de Formation.

II. Corps de Bataille

1. Définition
Le Corps de Bataille regroupe sous l’autorité du Capitaine le commandement opérationnel de l’Ost (Conseil de Guerre, Conseil des Lances), et les moyens tactiques à sa disposition (Garde Ducale, Garnisons de Lyon, Vienne, Valence, Montélimar, Die, Embrun et Briançon, Milice). Il est chargé de la planification et de l’exécution des missions de sécurité et de défense du territoire, et des missions extérieures le cas échéant.

2. Organisation
a/ Conseil de Guerre
Sont membres de droit du Conseil de Guerre : le Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné, les Officiers Supérieurs nommés par le Conseil Ducal (Capitaine, Connétable, Prévôt), et Officiers de l’Ost nommés par le Capitaine (Grand Maitre des Lances, Conseillers militaires), et le Seigneur de la Garde Ducale.

b/ Conseil des Lances
Sont membres du Conseil des Lances : les membres du Conseil de Guerre, ainsi que les Officiers Subalternes de l’Ost (Seigneurs des Lances, Maitre-Armurier, Maitre d’Arme, Intendant, Maitre-Instructeur), et un Chef de Lance par Garnison désigné par son Seigneur.

c/ Garde Ducale
La Garde Ducale est l’unité d’élite de l’Ost Lyonnais-Dauphinois.

Le Capitaine, après approbation du Gouverneur, nomme un Seigneur de la Garde. Celui-ci peut nommer aides de camp ou chefs de groupe selon les besoins et les missions. En cas d’absence temporaire, il désigne un remplaçant. Les rangs et grades de l’Ost n’ont pas cours dans l’exécution des missions de la Garde Ducale.

Peut devenir membre de la Garde Ducale tout membre des Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné faisant preuve de plus de 151 points de force, sur proposition d'un membre de la Garde, validée par le Seigneur de la Garde sur les fonctions des qualités personnelles (loyauté, fidélité, assiduité, engagement) du candidat.

Les Gardes membres des Compagnies d'Ordonnance doivent avertir discretement le commandant de leur unité de leur appartenance à la Garde.

La Garde Ducale est chargée de toute mission que jugerait bon de lui confier le Gouverneur ou le Capitaine. Les missions de la Garde sont prioritaires sur tout autre engagement confié par des autorités du Lyonnais-Dauphiné, qu’ils doivent pouvoir abandonner sans préavis, sur simple mention de leur appartenance à cette unité.


d/ Garnisons
Chaque ville du Duché doit abriter une garnison de l’Ost Lyonnais-Dauphinois, composée des soldats habitant la dite ville.

Les garnisons assurent la sécurité de leur ville et de ses institutions, en participant aux missions de Guet et le cas échéant en défendant le pouvoir en place ; la sécurité des routes environnantes en assurant les patrouilles de Gendarmerie ; et la sécurité du Duché et de ses institutions en obéissant à toute mobilisation et/ou déplacement et/ou engagement ordonnée par les Conseils du Corps de Bataille.

Le Capitaine nomme dans chaque garnison un Seigneur des lances ayant autorité et responsable de l’entrainement, de la motivation, de la formation et des promotions des hommes placés sous son commandement.

Le Seigneur des Lances est assisté par les Chefs de lances, qu’il nomme parmi ses soldats expérimentés ayant plus de 151 points de force.

Les Hommes d’Armes secondent Seigneur et Chefs de Lance dans l’encadrement de la troupe. Ce sont des soldats expérimentés, capables de conduire une Lance, et faisant preuve de plus de 101 points de force.

Les Archers constituent le gros de la troupe. Pour être promu Archer, un soldat doit avoir démontré sa motivation, avoir acquis l'expérience nécessaire et posséder au moins 51 points de force.

Les Coutiliers sont les soldats sortant de l’Ecole Militaire, n’ayant pas encore d’expérience particulière.

Le passage d'un grade à un grade supérieur à partir d'homme d'armes est soumis à un bref examen de l'expérience techniques à l'Ecole Militaire.


e/ Milice
Cf. Infra.


III. Le Corps de Ravitaillement

1. Définition
Le Corps de Ravitaillement regroupe sous l’autorité du Connétable l'ensemble des services pourvoyant aux besoins des Compagnies d'Ordonnance: recrutement de gens d'armes, solde, armement.
Il agit en coopération avec le Corps de Bataille et la Prévôté, qui doivent lui fournir toutes les informations nécessaires à l’exécution pleine et entière de sa mission, et avec les instances économiques ducales.


2. Organisation
a/ Conseil d’Intendance
Sont membre du Conseil d’Intendance le Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné, le Bailli, le Commissaire au Commerce, les Officiers Supérieurs des Compagnies d'Ordonnance (Connétable, Capitaine, Prévôt) et l’Intendant de l’Ost. Celui-ci est nommé par le Connétable pour assurer le contrôle de la distribution de la solde et de l'armement.

b/ Fouriers
Un fourrier est nommé dans chaque garnison par le Connétable sur avis du Seigneur des lances, pour assurer la distribution de la solde à ses camarades. Il a dans l’exercice de ses fonctions rang de sous-officier. Il peut désigner des Aides-fourriers pour le seconder et assurer la pérennité du poste.

b/ Sergents d'Armes
Un sergent d'armes peut être nommé dans chaque garnison par le Connétable sur avis du Seigneur des lances, pour assurer la distribution de l'armement à ses camarades. Il a dans l’exercice de ses fonctions rang de sous-officier. Il peut désigner un aide pour le seconder et assurer la pérennité du poste.

3. Recrutement
Le Connétable est responsable, en fonction des besoins, de l'organisation du recrutement de l'Ost.
Il peut nommer en concertation avec les Seigneurs des lances des Recruteurs dans les garnisons.


4. Solde
EN TRAVAUX


5. Armement
EN TRAVAUX


IV. Corps de Formation

1. Définition
Le Corps de Formation regroupe l’ensemble des services chargés de la formation technique des soldats. Il est ouvert à l’ensemble des autres services de l’Ost.

2. Organisation
a/ Ecole Militaire
L’Ecole Militaire est chargée de la formation et de l'examen initial des recrue,de la formation continue des soldats et des examens de montée en grade.

Elle est placée par le Conseil des Lances sous l’autorité du Maitre-Instructeur, qui a rang d’officier subalterne. Celui-ci se fait assister des Instructeurs pour les aspects théoriques, et des Maitres d'Armes pour les aspects pratiques et RP.


b/ Arsenal
L’Arsenal est chargé de la diffusion des armes aux soldats, et en général de la diffusion et de la pratique dans les garnisons de toutes les connaissances et des aspects RP liés à ces équipements.

L’Arsenal est placé par le Conseil des Lances sous l’autorité du Maitre-Armurier, qui nomme dans chaque Garnison un Armurier après consultation du Seigneur des Lances. L’Armurier veille à l'entretien et à l'exercice régulier par ses camarades des locaux sous son contrôle, et à la distribution des armes RP mises à disposition, par tous les moyens qu'il juge utile, avec l'accord de son Seigneur de lances et du Maitre-Armurier.


c/ Bibliothèque de l’Ost
La Bibliothèque de l’Ost a pour mission la collecte et l’entretien de tous les textes ayant référence aux Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphinois, à l’art de la guerre ou du combat, ainsi qu’à l’histoire militaire du Duché.

Elle est accessible à toute personne fréquentant le Château de Lyon où elle se trouve. En conséquence, elle ne peut contenir aucun document concernant les personnels actuels de l’Ost et les missions en cours ou à venir.


V. Des Récompenses

1. Citation à l'Ordre de la Garnison
La citation à l'ordre de la Garnison se fait par proposition du Seigneur des Lances au Capitaine, et peut récompenser six mois de service actif et régulier, ou les services méritoires rendus à la garnison.

2. Citation à l'Ordre de l'Ost
La citation à l'ordre de l'Ost se fait sur proposition du supérieur hierarchique du soldat au Capitaine et au Connétable, et peut récompenser douze mois de service actif et régulier, ou les services méritoires rendus à l'Ost.

3. Ordre de Saint-Georges
L'attribution de l'Ordre de Saint-Georges se fait sur proposition d'un des officiers supérieurs de l'Ost au Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné, et peut récompenser dix-huit mois de service actif et régulier, ou les services exceptionnels rendus à l'Ost ou au Duché du Lyonnais-Dauphinois dans le cadre d'activités militaires.

4. Fiefs attachés
Un fief lié à sa fonction est confié par le Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné à tout Seigneur des lances dans la durée de l'exercice de ses fonctions.
A l'interruption des fonctions, le Seigneur des lances transmet ce fief à son successeur.


5. Fiefs octroyés
L'attribution d'un fief à titre définitif se fait sur proposition d'un des officiers supérieur de l'Ost au Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné et à la héraulderie, en fonction du service rendu.
Le titulaire devient alors franc seigneur, vassal du Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné auquel il doit prêter allégeance.



Dernière édition par le Lun 7 Jan 2008 - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 7 Jan 2008 - 1:26

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Ordonnance de mars 1455 (date approximative)

Citation :
Ordonnance concernant la Solde de l'Ost du Lyonnais et Dauphiné

Cette ordonnance règle les affaires relatives à la solde et au ravitaillement de l'Ost.

Chapitre 1 - Principes et généralités

1. Le Duché pourvoit au ravitaillement et à la solde des militaires. La solde est versée en nature. Par principe, la solde est identique quel que soit le grade. Chaque jour de service donne droit à la solde lorsque le militaire n'aura pas pu exercer une activité civile à cause de son engagement. Sur autorisation du responsable du ravitaillement, des primes peuvent estre attribuées pour des actions particulières, du travail administratif ainsi que pour des événements particuliers.

2. L'Intendance est responsable d'assurer la gestion et la distribution du ravitaillement et de la solde de l'Ost. L'Intendance dispose d'une hiérarchie et de moyens propres, bien que les membres de ce service gardent une fonction dans la troupe combattante. Le Duché fourni à l'Intendance les moyens d'assurer sa mission. En particulier, des locaux adéquats sont mis à disposition.


Chapitre 2 - Organisation de l'Intendance de l'Ost

1. Le Connétable est le responsable de l'Intendance. Pour l'assister, il nomme un officier comme Intendant. En accord avec l'Intendant, le Connétable nomme un responsable de la solde par garnison. Habituellement il s'agit d'un Fourrier, mais l'officier commandant peut assurer lui-mesme cette fonction. Fourrier est équivalent au grade de Chef de Lance.

2. Les fonctions de Fourrier et d'Intendant sont reconduites tacitement. Le Connétable peut révoquer l'Intendant ou un Fourrier pour manquement à la présente Ordonnance ou à la Charte de l'Ost.

3. Le responsable de la solde de chaque troupe doit établir un décompte des jours de service, des primes, des distributions de solde, des pertes ainsi que des stocks de la troupe. Ce document doit estre fourni régulièrement à l'Intendant pour un suivi des dépenses.

4. L'intendant est responsable de la vérification des comptes, de l'anticipation dans la gestion des stocks et des commandes. Sur demande, il doit fournir au Conseil toutes les informations requises par la vérification des comptes.

5. Le Connétable est responsable d'assurer la coordination et la transmission des informations entre l'Intendance, le Conseil de Guerre et le Conseil ducal. Il doit également veiller au respect de cette Ordonnance.


Chapitre 3 - Montant de la solde

1. Une prime d'engagement d'un morceau de viande est accordée à tout Coutilier suite à son admission dans l'Armée.

2. Le montant de la solde est calculé en fonction du nombre de jours de service effectués. Par principe, la solde est payée en viande. Un militaire disposant de plus de 100 points de force pourra choisir parmi de la viande, du poisson, du lait, des fruits ou des légumes. Un militaire disposant de plus de 150 points de force pourra choisir parmi toutes les marchandises selon la liste des équivalences.

3. Le nombre de jours de service nécessaires pour obtenir une certaine marchandise est indiquée dans le tableau suivant:

A toucher auprès du responsable de la solde:
viande...............1
poisson..............1
lait....................1/2
légumes/fruits... 1/2

A toucher auprès de la Mairie pour 1 écu:
bois..................1/4
chemise............6 1/4
braies...............3 3/4
bas...................2 1/2
chausses...........1 1/2
ceinture............2 1/4
chapeau............3
mantel..............13 3/4
houppelande.....13 1/4
petite échelle.....1 1/2
grande échelle...4 1/2
barque..............6 3/4
couteau.............1
seau.................2 1/2
hache...............9 1/4


Chapitre 4 - Distribution de la solde

1. Sur demande du responsable du ravitaillement, le Commissaire au Commerce fournit directement par mandat un lot de marchandises au responsable de la solde de chaque garnison. Les transactions entre le responsable de la solde et le militaire concerné se font ensuite sur le marché des joueurs.

2. Pour réduire le risque d'interférence, les échanges se font par principe à prix élevés. Lorsque le manque de temps l'impose, la distribution de la solde peut estre accélérée en procédant à des échanges à des prix inférieurs. L'Intendant est responsable d'instruire chaque responsable de solde dans les techniques de distribution.

3. Lorsque le responsable de la solde n'est pas disponible et que le bon déroulement de la mission l'impose, le militaire peut exceptionnellement toucher sa solde directement auprès de la Mairie du village dans lequel il se trouve au prix de 1 écu l'objet. Ce prix étant à la charge du soldat et cette procédure représentant une charge supplémentaire pour la Mairie, il ne faut y avoir recours que si la procédure standard ne permet pas de répondre au besoin dans un délai raisonnable. Il est interdit de recourir à cette procédure sans autorisation du commandant responsable. Font exceptions les marchandises disponibles uniquement auprès des Mairies pour les militaires disposant de plus de 150 points de force.


Chapitre 5 - Cadre juridique

1. Les denrées destinées à la solde sont le bien du Duché jusqu'à réception par le militaire. Tout détournement sur le marché de marchandises destinées à la solde sera donc considéré comme de la trahison.

2. Tout manquement dans le respect de la procédure de distribution ou dans les contrôles pourra estre considéré comme un trouble à l'ordre public ou de la trahison selon la gravité des faits.

3. Les institutions civiles indispensables dans la distribution de la solde sont tenues de collaborer avec le Conseil et l'Ost. Selon la gravité, un manquement au devoir de collaboration pourra estre considéré comme un trouble à l'ordre public ou de la trahison.

Incise du 9 Août 1455

Citation :
(incise au livre III, chapitre III, alinéa 4 du corpus des Compagnies d'Ordonnance)

1. Une prime d'engagement d'un morceau de viande est accordée à tout Coutilier suite à son admission dans l'Armée.

2. Le montant de la solde est calculé en fonction du nombre de jours de service effectués. Par principe, la solde est payée en viande. Un militaire disposant de plus de 100 points de force pourra choisir parmi de la viande, du poisson, du lait, des fruits ou des légumes. Un militaire disposant de plus de 150 points de force pourra choisir parmi toutes les marchandises selon la liste des équivalences.

3. Le nombre de jours de service nécessaires pour obtenir une certaine marchandise est indiquée dans le tableau suivant:

A toucher auprès du responsable de la solde:
viande...............1
poisson..............1
lait....................1/2
légumes/fruits... 1/2
miches de pain...1/3

A toucher auprès de la Mairie pour 1 écu:
bois..................1/4
chemise............6 1/4
braies...............3 3/4
bas...................2 1/2
chausses...........1 1/2
ceinture............2 1/4
chapeau............3
mantel..............13 3/4
houppelande.....13 1/4
petite échelle.....1 1/2
grande échelle...4 1/2
barque..............6 3/4
couteau.............1
seau.................2 1/2
hache...............9 1/4

4. Les nuitées dans les capitales, seront remboursées en écus via le fourrier en même temps que la solde.

5. En cas de procès, dans le cadre de mission officielle à l'étranger, si les officiers jugent que le soldat n'en est pas responsable, les amendes dues à ces procès seront remboursées en écus, via le fourrier en même temps que la solde.



Dernière édition par le Lun 7 Jan 2008 - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 7 Jan 2008 - 12:21

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Ordonnance de mars 1455 (date approximative)

Citation :
CORPUS DES COMPAGNIES D'ORDONNANCE DU LYONNAIS-DAUPHINE
Ordonnance partielle sur la milice (à intégrer au Livre III ultérieurement)


Définition

La Milice est une force armée de réserve créée autour des nobles du Lyonnais-Dauphiné pour la défense des terres et des habitants de ce Duché. Elle peut être appelée à renforcer en toute circonstance utile, dans les frontières ducales, les troupes des Compagnies d'Ordonnance.

Structure

Le Conseil de Guerre nomme un Major de la Milice. Le Major de la Milice assure la liaison entre les différentes troupes de la Milice et le Conseil de Guerre. Si nécessaire, il conseille les nobles dans le recrutement, l'organisation, l'équipement et la mobilisation de leur troupe.

La Milice de chaque ville est organisée et dirigée par les nobles résidents. Lorsque plusieurs nobles résident dans la même ville ou le même village, ils nomment l'un des leurs comme Maitre de Camp. Les nobles peuvent, gardant la responsabilité, déléguer la gestion courante à une personne de leur choix. Un entrainement à l'Ecole militaire leur est vivement recommandé.

Tout habitant du Lyonnais-Dauphiné, à l'exception des membres des Compagnies d'Ordonnance, peut être recruté par la Milice.

Droits et devoirs

Pour signifier sa volonté de défendre sa patrie, tout noble, qu'il soit châtelain ou duc, est tenu sur l'Honneur de faire partie de la Milice, s'il n'est déjà membre des Compagnies d'Ordonnance, ou ecclésiastique.

Hors des missions ordonnées par le duché, les nobles du Lyonnais-Dauphiné ont autorité sur leur troupe dont ils disposent librement dans le cadre légal de la Coutume. Ils sont responsables du recrutement, de l'organisation, de la gestion et de la disponibilité de cette troupe.

Chacun des membre de la Milice s'engage à répondre dans les 24h suivant la réception d'un ordre de mission.

Lors d'un engagement ordonné par le Duché, la Milice se place sous le commandement du Conseil de Guerre. Les Miliciens sont alors soumis aux droits et devoirs des gens d'armes des Compagnies d'Ordonnance. Par conséquent, ravitaillement et équipement sont assurés par les Compagnies d'Ordonnance pour la durée de la mission.

Tout manquement pourra être condamné de trouble à l'ordre public, trahison ou haute trahison selon la gravité des faits.

Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 7 Jan 2008 - 12:47

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Ordonnance du 3 juillet 1455

Citation :

(incise au livre III, chapitre III, alinéa 5 du corpus des Compagnies d'Ordonnance)

5. Armement

Préambule :

Le domaine de l'armée étant en évolution permanente, ce texte sera amené à être revu en fonction du développement de cette dernière.

Cette ordonnance règle les affaires relatives à l'armement du COLD.
Il faut considérer la présence de différents Corps, le Corps Militaire et le Corps de la Prévôté et les armées.
Pour chacun de ces Corps une méthode de distribution leur sera propre.

Dans le Corps de la Prévôté il faut distinguer l’exercice de la fonction de prévôté et les missions de Guet.
Deux parties distinctes vont suivre pour exposer les formalités de la solde selon le Corps.

Chiffres à connaître :

Prix mini d'une épée : 140écus
prix mini d'un bouclier : 20écus
Prix max d'un bouclier : 80 écus

Principes :

L'armement de nos soldats se fait par principe en cas de nécessité, c'est à dire en cas de menace envers le duché, en cas de guerre, en cas de conflit. Le reste du temps, les armes seront en stock. La Garde Ducale, dite la Garde Noire, qui comprend l'élite des soldats du Lyonnais Dauphiné, quant à eux pourront se voir prêter des armes en permanence. Il en ressort donc que le prêt des armes se fera dans le cas de la création d'un groupe Armée.

I – Ordonnance d'une Armée.

I1. - Organisation de l'armement dans une Armée.

Le capitaine Ordonne la création d'une armée, et gère celle ci.
Le Connétable gère la logistique et l'approvisionnement de cette armée par le biais de l'intendance.
Un logisticien et un Trésorier sont nommés par le Capitaine en Accord avec le Connétable.
Les mandats d'approvisionnement sont préparés par le connétable avec l'aide du Bailli et du Cac.

I.2 les Transactions.

Le Logisticien, de préférence un fourrier gère l'armement de l'Armée :

Le Logisticien doit posséder le nombre exact d'épée à donner pour permettre la transaction possible.
Il doit donc attendre que le recrutement soit fini pour distribuer les armes.
Il se doit de gérer le retour des armes à la fin de la mission.
Il devra donc créer un dossier de suivi dans l'intendance.


II. Ordonnance du Corps de Prévôté.

II.1 – Organisation de l'armement des Chefs Maréchaux.

Le connétable est responsable des mandats contenant les armes nécessaires à la défense d'une ville.
Le chef des maréchaux, est désigné par le Prévôt, par le biais du bureau de la sécurité des Villes.
Le Connétable fournit le mandat au chef maréchal.

II.2 – La transaction.

Le maréchal se doit alors de faire une transaction entre ses biens et le mandat qui contient les armes.

Pour ce faire il a différents moyens :
Le Chef Maréchal possède 160 écus minimum et dans ce cas là il peut « acheter » une épée et un bouclier au prix mini, se trouvant sur le mandat. A la fin de la mission il récupère l'argent qu'il a entreposé dans le mandat en rendant l'armement qui lui a été prêté. Il rend alors le mandat.
Un Fourrier se trouve dans la ville du Chef des Maréchaux, il lui fournit l'armement soit par les prix mini si le Chef des Maréchaux a assez d'écus, soit par transaction en utilisant les boucliers qui ont une plage de gain de 60 écus.

III. Ordonnance du Militaire.

III .1 – Organisation de l'armement de l'Ost.

Le Connétable a la responsabilité du stock d'armes du Duché et de sa distribution.
Le Fourrier, présent dans chaque Garnison se doit de gérer la distribution des armes dans celle ci.
Des rapports sur les transactions devront être transmis au Connétable

III.2 – La transaction

Le Soldat possède 160 écus minimum et dans ce cas là il peut « acheter » une épée et un bouclier au prix mini, se trouvant sur le mandat. A la fin de la mission il récupère l'argent qu'il a entreposé dans le mandat en rendant l'armement qui lui a été prêté. Il rend alors le mandat.
Un Fourrier se trouve dans la ville du Chef des Maréchaux, il lui fournit l'armement soit par les prix minimaux si le Chef des Maréchaux a assez d'écus, soit par transaction en utilisant les boucliers qui ont une plage de gain de 60 écus.

Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 7 Jan 2008 - 12:59

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Charte datant du 19juin 1455

Citation :
ORDONNANCE DES COMPAGNIES NOBILAIRES DU LYONNAIS-DAUPHINE

Définition

Les Compagnies Nobilaires sont des forces armées de réserves créées autour des nobles du Lyonnais-Dauphiné pour la défense des terres et des habitants de ce Duché. Elles peuvent être appelées à renforcer en toute circonstance utile, dans les frontières ducales, les troupes des Compagnies d'Ordonnance.

Structure

Le Conseil de Guerre nomme un Major des Compagnies Nobilaires. Cette personne assure la liaison entre les différentes troupes des Compagnies Nobilaires et le Conseil de Guerre. Si nécessaire, il conseille les nobles dans le recrutement, l'organisation, l'équipement et la mobilisation de leur troupe.

Les Compagnies Nobilaires de chaque ville sont organisées et dirigées par les nobles résidents. Lorsque plusieurs nobles résident dans la même ville ou le même village, ils nomment l'un des leurs comme Maitre de Camp. Les nobles peuvent, gardant la responsabilité, déléguer la gestion courante à une personne de leur choix. Un entrainement à l'Ecole militaire leur est vivement recommandé.

Tout habitant du Lyonnais-Dauphiné, à l'exception des membres des Compagnies d'Ordonnance, peut être recruté par la Compagnie Nobilaire.


Droits et devoirs

Pour signifier sa volonté de défendre sa patrie, tout noble, qu'il soit châtelain ou duc, est tenu sur l'Honneur de faire partie des Compagnies Nobilaires, s'il n'est déjà membre des Compagnies d'Ordonnance, ou ecclésiastique.

Hors des missions ordonnées par le Duché, les nobles du Lyonnais-Dauphiné ont autorité sur leur troupe dont ils disposent librement dans le cadre légal de la Coutume. Ils sont responsables du recrutement, de l'organisation, de la gestion et de la disponibilité de cette troupe.

Chacun des membre des Compagnies Nobilaires s'engage à répondre dans les 24h suivant la réception d'un ordre de mission.

Lors d'un engagement ordonné par le Duché, les Compagnies Nobilaires se placent sous le commandement du Conseil de Guerre. Les membres des Compagnies Nobilaires sont alors soumis aux droits et devoirs des gens d'armes des Compagnies d'Ordonnance. Par conséquent, ravitaillement et équipement sont assurés par les Compagnies d'Ordonnance pour la durée de la mission. S'agissant d'un service volontaire, la solde équivaut à une miche de pain par personne et par jour de mobilisation, même si des primes peuvent être accordées exceptionnellement.

Tout manquement pourra être condamné de trouble à l'ordre public, trahison ou haute trahison selon la gravité des faits.


Amendement du 13 août 1455

Citation :
Droits et devoirs
(...) Lors d'un engagement ordonné par le Duché, les Compagnies Nobilaires se placent sous le commandement du Conseil de Guerre. Les membres des Compagnies Nobilaires sont alors soumis aux droits et devoirs des gens d'armes des Compagnies d'Ordonnance. Par conséquent, ravitaillement et équipement sont assurés par les Compagnies d'Ordonnance pour la durée de la mission. S'agissant d'un service volontaire, la solde équivaut à une miche de pain et d'un sac de maïs par personne et par jour de mobilisation, même si des primes peuvent être accordées exceptionnellement.


Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 7 Jan 2008 - 13:04

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Ordonnance du 3 juillet 1455

Citation :
Préambule :

Cette ordonnance règle les affaires relatives à la solde et au ravitaillement de l'Ost et de la prévôté.
Il faut considérer la présence de différents Corps, le Corps de l'Ost , le Corps de la Prévôté et les armées.
Pour chacun de ces Corps sera énoncé une Solde propre.

Dans le Corps de la Prévôté il faut distinguer l’exercice de la fonction de prévôté et les missions de Guet.


I – Ordonnance de la Maréchaussée.

I.1 - Montant de la solde des Corps de Guet.

Le montant de la solde est différent entre un Chef maréchal et un maréchal. Elle est versée le lendemain de la journée de travail au sein du Groupe de Maréchaux.

Les salaires sont les suivants :

Le chef maréchal touche 22 écus par jour de travail.
Le maréchal touche 16 écus par jour de travail.


II – Organisation de l’intendance de l’Ost du Lyonnais Dauphiné.

II.1 - Montant de la solde.

1. Une prime d'engagement d'un morceau de viande est accordée à tout Coutilier suite à son admission dans l'Armée. Ceci ne concerne que les soldats de l’Ost.

2. Le montant de la solde est calculé en fonction du nombre de jours de service effectués. Par principe, la solde est d’un morceau de viande par jour. Un militaire disposant de plus de 150 points de force pourra choisir parmi de la viande, du poisson, du lait, des fruits ou des légumes.

3. État de Guerre, la solde est alors d'une miche de pain par jour. Mais des ravitaillements en fruits, légumes et viande se rajouteront pour permettre aux soldats de préserver leurs forces.

II.2 - Distribution de la solde.

1. La distribution de solde devient périodique, elle sera distribuée au soldat tous les 20 jours.

2. Sur demande du responsable du ravitaillement, le Commissaire au Commerce fournit directement par mandat un lot de marchandises au responsable de la solde de chaque garnison. Les transactions entre le responsable de la solde et le militaire concerné se font ensuite sur le biais du marché des joueurs.

3. Pour réduire le risque d'interférence, les échanges se font par principe à prix élevés. Lorsque le manque de temps l'impose, la distribution de la solde peut être accélérée en procédant à des échanges à des prix inférieurs. L'Intendant est responsable d'enseigner à chaque responsable de solde les techniques de distribution.

4. Lorsque le responsable de la solde n'est pas disponible et que le bon déroulement de la mission l'impose, le militaire peut exceptionnellement avec autorisation du Connétable ou de l’Intendant toucher sa solde directement auprès de la Mairie du village dans lequel il se trouve au prix de 1 écus la denrée. Ce prix étant à la charge du soldat et cette procédure représentant une charge supplémentaire pour la Mairie, il ne faut y avoir recours que si la procédure standard ne permet pas de répondre au besoin dans un délai raisonnable.

5. Un soldat se trouve dans l’obligation de percevoir sa solde. Cependant il peut se la voir annulée, si son inertie occasionnait un retard important dans le paiement de celle-ci.
-Si la solde dépasse 15 jours, le soldat sera suspendu de toute patrouille.
-Si la solde dépasse 20 jours, le soldat verra sa solde annulée.
Si le retard du paiement de la solde incombait à la responsabilité du fourrier à remplir sa tâche, le soldat est tenu d'en aviser son Seigneur des Lances.


III les Armées.

Les différents grades dans une armée sont :
-Capitaine
-Conseiller militaire (Niveau 3 ayant des Points d'Armée)
-Logisticien
-Trésorier
-Soldat

Le logisticien :

Est en charge de la gestion de l'approvisionnement en nourriture et de l’armement de l'armée constituée.
Pour la nourriture le Logisticien posséde un mandat à partir duquel il peut faire transiter les provisions vers l'armée.
De l'interface armée le Logisticien peut fournir la nourriture et l’armement à chaque soldat mais pour cela il doit obligatoirement avoir le même nombre d’aliment ou d’arme que de soldat par exemple :
36 miches pour 36 soldats.
36 épées pour 36 soldats.

Le Trésorier :

Il gère tout ce qui concerne la paye, il doit donc posséder suffisamment d'écus pour payer tout le monde!

Les modalités de paye et autres viendront par la suite, mais respecteront l'ordonnance citée plus haut très certainement.
[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Sceauurbs23lb

Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeLun 7 Jan 2008 - 13:20

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné


Modification du 22 Octobre 1455

Citation :

(Livre II, Chapitre II, alinéa 8 du corpus des Compagnies d'Ordonnance)

8. Non cumul des postes

Afin d’assurer la continuité du service et d’éviter la concentration des pouvoirs civils et militaires, il est interdit à un membre des Compagnies d’Ordonnance de cumuler les fonctions suivantes :
- une fonction de rang supérieur à Seigneur des Lances inclus, exception faite du rang de Conseiller Militaire, avec une mairie ou un siège de Conseiller Ducal ;
- une fonction de l’Ost, quelque soit son rang, avec le poste de Sergent ou Lieutenant de la Prévôté.
Dans un tel cas, l’inscription à la Réserve de son unité, ou la démission du Gens d’Armes, est exigée.

Devront être inscrit en compagnie nobiliaire, provisoirement, et dès dépôts de candidature à une élection, tout prétendant au conseil ducal dans les 5 premiers de chaque liste, et les prétendant à la mairie.

Le poste vacant sera alors occupé par la doublure officielle du candidat : Aide fourrier, aide armurier ou aide de camp.

Une fois, les résultats connus, les personnes non élues au conseil ducal ou à la mairie retrouveront leur statut.

Ajout du 21 décembre 1455

Citation :
(livre III, chapitre III, alinéa 3 du corpus des Compagnies d'Ordonnance)

Le connétable attribue une prime de recrutement aux soldats ayant fait signer une nouvelle recrue, à compter du moment ou cette recrue a passée son examen à l'école militaire, qu'il est intégré coutilier dans une garnison et qu'il a effectué sa premiere mission.
cette prime de 20 écus est à demander au fourrier de la garnison ou au seigneur des lances exclusivement. le fourrier ou le seigneur des lances se rapprochera de l'école militaire afin de vérifier que la recrue s'est bien présentée au nom du soldat à mandater. cette rétribution doit servir à couvrir les frais du recrutement en taverne.

Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitimeMar 12 Fév 2008 - 16:28

Citation :
L'évolution de la Charte de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné



Règlement du 24 septembre 1454:
Citation :
REGLEMENT GENERAL DE L'ARMEMENT DE L'OST LYONNAIS-DAUPHINOIS
A Lyon, le 24 septembre 1454 A.D.


Citation :
1° Chaque Soldat de l'Ost Lyonnais Dauphinois (SOLD) sera équipé par le Duché et devra recevoir un équipement régulièrement entretenu et fonction de son grade.

2° L'Arsenal de l'Ost est chargé de la supervision de l'équipement des SOLD.
- 1 Le Maistre Armurier est responsable de la gestion de l'ensemble des stocks, du contrôle de la répartition équitable de ceux-ci entre les différentes garnisons, et d'en référer au Conseil de Guerre pour son financement. Il nomme les Armuriers de chaque Garnison après consultation du Conseil des Lances.
- 2 L'Armurier de chaque garnison est responsable de la répartition du matériel désigné pour son unité par le Maitre Armurier. Il s'assure de la répartition juste et équitable de ce matériel, en procédant par attribution par ordre de grade, en fonction des souhaits de chacun. Ses choix ne sont contestables que par le Maitre Armurier, à qui il doit référer en cas de litige, ou d'insuffisance de dotation. Il peut nommer des aides avec l'accord du Maitre Armurier et du Seigneur des Lances de la Garnison.

3° L'Arsenal de l'Ost est chargé de l'entretien et du remplacement du matériel militaire.
- 1 Le Maistre Armurier s'assurant de la conformité aux standards de l'Ost du matériel fourni. Il devra s'assurer de l'adaptation de celui-ci aux tactiques les plus récentes
- 2 L'Armurier en contrôlant régulièrement l'état d'entretien et de fonctionnement des armes remises à ses camarades.

4° Les armes du SOLD seront réparties en deux catégories :
ARMES OFFENSIVES:
Epées, Dagues, Armes d'Hast, Armes d'apoint (haches, masses et fléau), Arcs, Lances et Chevaux
ARMES DEFENSIVES:
Heaumes, Pièces d'Armures, Bouclier

L'attribution des armes en caserne se fera par ordre hiérarchique, après expression des demandes de chaque soldat à l'Armurier.

Règlement du 11 Octobre 1455:
Citation :
Citation :
Règlement général de l'armement de l'Ost Lyonnais-Dauphinois


1° Chaque Soldat de l'Ost Lyonnais Dauphinois sera équipé par le Duché et devra recevoir un équipement (IG et RP) régulièrement entretenu et fonction de son grade. Il devra de plus être entraîné à manier cet équipement de manière efficace


2° L'Arsenal de l'Ost est chargé de la supervision de l'équipement des soldats et de tous les aspects s'y rapportant (RP d'animations, d'entraînements, etc.).

- 1 Le Maistre Armurier est responsable de la gestion de l'ensemble des stocks (RP), du contrôle de la répartition équitable de ceux-ci entre les différentes garnisons, et d'en référer au Conseil de Guerre pour son financement (IG).
Il nomme les Armuriers de chaque Garnison et est habilité à les démettre de leurs fonctions, après consultation du Seigneur des Lances de ladite garnison (que ce soit pour nommer ou réformer).
C'est également lui qui est chargé d'organiser, de gérer et de soumettre au Conseil des Lances (ou de Guerre) les différents projets impliquant l'ensemble ou une partie des armuriers (intergarnisons, animations RP à grande échelle, etc.).

- 2 L'Armurier de chaque garnison est responsable de la distribution et de la répartition du matériel (IG et RP) désigné pour son unité par le Maitre Armurier (et selon les directives du Conseil de Guerre pour les armes IG).
Il s'assure de la répartition juste et équitable de ce matériel, en procédant par attribution par ordre de grade, en fonction des souhaits de chacun. Ses choix ne sont contestables que par le Maitre Armurier, à qui il doit référer en cas de litige, ou d'insuffisance de dotation.
Il est également chargé de former et d'entraîner ses compagnons à l'utilisation dudit matériel (animation RP : combats en salle d'arme, leçon, etc.).
Il peut nommer des aides et les révoquer avec l'accord du Maitre Armurier et du Seigneur des Lances de la Garnison.
Dans le cadre de l'exercice de ses fonctions, l'Armurier dispose d'un grade équivalent à celui de Chef de Lance.


3° L'Arsenal de l'Ost est chargé de l'entretien et du remplacement du matériel militaire.
- 1 Le Maistre Armurier s'assurant de la conformité aux standards de l'Ost du matériel fourni. Il devra s'assurer de l'adaptation de celui-ci aux tactiques les plus récentes
- 2 L'Armurier en contrôlant régulièrement l'état d'entretien et de fonctionnement des armes remises à ses camarades.


4° Les armes du soldat seront réparties en deux catégories :
ARMES OFFENSIVES:
Epées (longues, bâtardes et rapières), Dagues (longues, anelaces, miséricordes, gauches), Armes d'Hast (vouges, hallebardes, piques, épieux, lucernes, ahlspiess, bardiches, fauchards), Armes d'apoint (haches, masses et fléaux), Arcs (longs, bourguignons), Arbalètes (à tour, à biches), Lances et Chevaux.
ARMES DEFENSIVES:
Heaumes (salades, barbutes, bacinets), Pièces d'Armures, Boucliers (écus, pavois).

On peut également ajouter une troisième catégorie d'armes, non individuelles :
ARMES DE SIEGE et A FEU :
Bricolles, Trébuchets, Mangonneaux, Bombardes et Bouches à feu.


5° Chaque armurerie sera organisée de la sorte :

- (annonce) [PANNEAU] Annonces de l'armurerie : regroupant le corpus de l'arsenal, les règles de distribution des armes en fonction des grades, l'inventaire de la garnison, le récapitulatif des attributions par personne et les diverses annonces faites par l'Armurier.

- (annonce) [LIEU] Atelier de l'armurier : Pour toutes les affaires courantes de l'armurier : demandes des soldats, attributions des armes, réparations.

- (post-it) [LIEU] Salle d'arme : Pour l'entrainement aux armes blanches, les leçons d'escrimes, les duels, etc ...

- (post-it) [LIEU] Champ de tir : Pour les entrainements à l'arc, arbalètes, [voire armes à feu si on se décide à les généraliser à toutes les garnisons.]

- (post-it) [LIEU] Ecuries et lices : Pour l'hébergement et les soins aux montures et l'entrainement des chevaliers. Quintaine, anneaux, lices.

Toute proposition de changement devra être soumise à l'ensemble des Armuriers et nécessitera l'approbation du Maistre Armurier avant d'être effectuée.

Citation :
Afin de respecter toutes ces nouveautés, votre armurerie risque de subir quelques réorganisations dans les temps à venir, mais ce n'est que pour mieux vous servir.

* Parce que les règles étaient un peu obscures, qu'elles reflétaient mal la réalité des choses [correspondances RP/IG] et parce que le temps fait apparaitre de nouvelles armes, voici les nouvelles règles d'attributions :

[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Attributions2hj0

* Enfin, pour simplifier le travail des Armuriers, uniformiser les méthodes, mais aussi pour que chacun puisse voir facilement les armes qui lui ont été attribuées et l'état de l'inventaire, un nouvel outil a été créé, visible ici :

http://spreadsheets.google.com/pub?key=p5u3MkXhSvp82JIbFTjYlNw


Walan de Meyrieu, Maistre Armurier de l'Ost.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Contenu sponsorisé





[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Empty
MessageSujet: Re: [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné   [Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Projet] Histoire de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Projet] Création de l'historique du Lyonnais Dauphiné
» [Projet] Tournoi d'archerie du Lyonnais Dauphiné
» [PROJET] Cérémonies de l'Anniversaire du Lyonnais-Dauphiné
» Modification globale de "sujet Lyonnais et Dauphiné" en "Lyonnais-Dauphinois"
» L'Histoire du Dauphiné par Urbs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: Anciens locaux des compagnies d'ordonnance :: Archives de l'Ost :: Ost :: Arsenal de l'Ost-
Sauter vers: