Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Nike Jordan Air 200E
67.47 € 134.99 €
Voir le deal

 

 Révision du corpus des COLD : Livre II

Aller en bas 
+13
Guidel
Walan
vortiris
Sagaben
Phelim
stra
Zwyrowsky
Axel_Baccard
Argael
shadowofdead
Kalten
samarel
feanaro56
17 participants
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Concernant la mise aux Compagnies nobiliaires pour des candidats
On ne touche pas à l'article.
Révision du corpus des COLD : Livre II Vote_lcap55%Révision du corpus des COLD : Livre II Vote_rcap
 55% [ 6 ]
On supprime totalement l'article.
Révision du corpus des COLD : Livre II Vote_lcap45%Révision du corpus des COLD : Livre II Vote_rcap
 45% [ 5 ]
On modifie l'article concernant la place, la fonction ou la durée.
Révision du corpus des COLD : Livre II Vote_lcap0%Révision du corpus des COLD : Livre II Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 11
 
Sondage clos

AuteurMessage
feanaro56

feanaro56


Nombre de messages : 2248
Localisation IG : 90 quartier du Vercors, Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeJeu 10 Jan 2008 - 18:42

Citation :

CORPUS EXECUTIF DES COMPAGNIES D’ORDONNANCE DU LYONNAIS-DAUPHINE
LIVRE II : CHARTE DES GENS D’ARMES




I. Engagement dans les Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné

( ... )


II. Devoirs du Gens d'Armes des Compagnies d'Ordonnance


( ... )

8. Non cumul des postes
Afin d’assurer la continuité du service et d’éviter la concentration des pouvoirs civils et militaires, il est interdit à un membre des Compagnies d’Ordonnance de cumuler les fonctions suivantes :
- une fonction de rang supérieur à Seigneur des Lances inclus, exception faite du rang de Conseiller Militaire, avec une mairie ou un siège de Conseiller Ducal ;
- une fonction de l’Ost, quelque soit son rang, avec le poste de Sergent ou Lieutenant de la Prévôté.
Dans un tel cas, l’inscription à la Réserve de son unité, ou la démission du Gens d’Armes, est exigée.

Devront être inscrit en compagnie nobiliaire, provisoirement, et dès dépôts de candidature à une élection, tout prétendant au conseil ducal dans les 5 premiers de chaque liste, et les prétendant à la mairie.

Le poste vacant sera alors occupé par la doublure officielle du candidat : Aide fourrier, aide armurier ou aide de camp.

Une fois, les résultats connus, les personnes non élues au conseil ducal ou à la mairie retrouveront leur statut.


(...)





III. Droits du Gens d'Armes des COLD


Tout soldat des Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné bénéficie également de droits qu'il peut faire valoir à tout moment.

1. Droit de Proposition

Tout supérieur sollicité par un soldat doit lui répondre au mieux. Il n’a toutefois aucune obligation de donner satisfaction s'il ne l'estime pas compatible avec la bonne marche du Service.

2. Droit de Solde

Tous les Gens d’Armes du Lyonnais-Dauphiné ont droit à une solde indemnisant leurs journées de services. Ses modalités sont établies par Ordonnances spécifiques.
Par ailleurs, chaque Corps peut décider, avec l’accord de son commandant et du Connétable, l’attribution de gratifications exceptionnelles ou régulières, en fonction des services rendus hors des journées de service.

3. Droit de Congé
Tout Gens d’Armes peut demander auprès de son supérieur hiérarchique d’être temporairement dégagé de sa charge de service pour raison de santé, familiale ou professionnelle, mais a le devoir d’avertir au plus tôt de son indisposition. Selon les cas, il peut être compté permissionnaire, ou inscrit à la Réserve de son unité selon les conditions prévues.

En dehors d'une opération en cours, tout gens d'arme peut démissionner par simple information écrite à son supérieur hiérarchique. Cependant, ce dernier doit s’assurer que le service qu’il rendait pourra continuer à fonctionner correctement en attendant la nomination d’un successeur, et que le Gens d’Armes démissionnaire se plie aux obligations définies prévues.

Toute autre absence du service est une infraction à l’article III.1. de la présente Charte.

4. Réserve
L’inscription à la Réserve se fait par la perte de toute fonction en cours et l’inscription aux Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné de sa ville. À son retour dans l’active, le soldat retrouve le grade qu’il occupait à son départ.

5. Droit d’Equipement
Tout Gens d’Armes du Lyonnais-Dauphiné exécutant une mission de Maréchaussée ou une mission militaire a le droit à un équipement, adapté en fonction de son rang et de ses fonctions.

6. Droit de Saisine du Conseil des Lances
En cas de doute sur la fiabilité d'un ordre risquant de porter gravement et manifestement atteinte aux Institutions du Duché du Lyonnais-Dauphiné, tout Gens d’Arme peut et doit saisir directement le Conseil des Lances par le biais d’un de ses membres, quel qu’il soit, et différer l'exécution de cet ordre jusqu'à sa confirmation par un membre dudit Conseil des Lances ou du Conseil Ducal.

7. Droit d’Equité
À rang et à fonction égal, tout Gens d’Arme se doit d’être traité de la même manière, et donc de recevoir les mêmes informations, formations et équipement que ses pairs.


8. Immunité Pénale
Les Gens d’Armes du Lyonnais-Dauphiné bénéficient d'une immunité pénale civile pour leurs actions effectuées dans l’exécution des ordres reçus de leur hiérarchie, pour autant que l'alinéa précédent n’ait eu à s’appliquer.

9. Recours
La Cour Martiale est compétente pour juger des manquements éventuels aux droits des gens d'armes.
Revenir en haut Aller en bas
feanaro56

feanaro56


Nombre de messages : 2248
Localisation IG : 90 quartier du Vercors, Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeJeu 10 Jan 2008 - 18:47

Zwyrowsky a écrit:
Je me permets d'éditer pour proposer la suppression de la seconde partie de l'article II.II.8 sur l'inscription aux CN pendant la campagne électorale.

Sur ce point, je ne suis pas vraiment d'accord, il est vrai que maintenant qu'il y a plus de 3 partis aux élections ducales on pourrait baisser le chiffre ( encore que ... ).
ça a été voté en conseil ducal il y a plus de 2 mois si ma mémoire est bonne.
ça permet de mettre aux CN les personnes qui sont succeptibles d'intégrer le conseil ducal et donc de pouvoir passer tranquillement la main à son aide ( fourrier, armurier ou de camp ) pour qu'il n'y est pas d'interruption.
Et comme c'est écrit si la personne n'est pas élue, elle reprend son grade précédent au sein de la garnison, si au contraire elle est élue la garnison à un nouveau fourrier, armurier ou seigneur des lances directement ...
Revenir en haut Aller en bas
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 0:08

moi j'ai toujours été contre cette loi qui m'a profondément ennuyé. et en tant que seigneur des lances je n'ai pas été le seul.

fort heureusement les soldats, dans leur grande majorité, continuent en fait à exercer leur activité en ignorant cette loi.
moi meme j'ai continué à faire l'exercice courrant de seigneur des lances lorsque j'étais élligible ou pas.

ce qui est important c'est de savoir qui remplace la personne si elle est élue. point barre.

à chaque élection ça remet du chantier dans l'ost. on se demande si untel qui est normalement aux cn peut dépanner, si untel qui est normalement aux cn peut quand meme donner des infos aux soldats car c'est le seul présent à avoir accès à certains endroits du chateau, à certains armuriers si ils peuvent continuer à travailler en paix sans risquer un procès et aux fourrier si c'est légal de payer un soldat alors qu'il ne devrait plus etre dans l'ost.

pour moi, cette loi est profondément imbécile. d'ailleurs en cas d'alerte majeure, je peux vous certifier que meme les élus du conseil ducal iront rejoindre une lance si j'en ai besoin, car élu, cn ou pas, ils font pour moi toujours partie de leur garnison.

je ne dirais qu'une chose. annulons !
Revenir en haut Aller en bas
feanaro56

feanaro56


Nombre de messages : 2248
Localisation IG : 90 quartier du Vercors, Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 0:40

Samarel a écrit:
à chaque élection ça remet du chantier dans l'ost. on se demande si untel qui est normalement aux cn peut dépanner, si untel qui est normalement aux cn peut quand meme donner des infos aux soldats car c'est le seul présent à avoir accès à certains endroits du chateau, à certains armuriers si ils peuvent continuer à travailler en paix sans risquer un procès et aux fourrier si c'est légal de payer un soldat alors qu'il ne devrait plus etre dans l'ost.

Il n'est pas noter qu'il était interdit d'aider son remplaçant à la garnison ou autre loin de là mais il faut bien que les autres personnes d'une garnison puisse se montrer aussi ( bien sur il n'y a pas que parce que qq un va aux CN que l'on peut se montrer ).
Dans le cas du Fourrier celui ci devrait avoir un aide fourrier donc je ne vois pas le problème.
Maintenant on fait le choix d'être sur une liste ou non, il y a des règles on les connait à l'avance donc ...

En cas d'alerte majeur, de toute façon les CN sont automatiquement mis en alerte aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Kalten

Kalten


Nombre de messages : 1901
Age : 46
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 24/09/2005

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 13:39

Le but de cette loi est peut-être louable dans la théorie, mais dans la pratique... Elle se révèle contre-productive. Un remplaçant n'a pas le temps de faire ses preuves en 5 jours, à peine le temps d'assoir son autorité que le voila relégué à son grade initial si son supérieur n'est pas élu. Si il est élu, il n'aura gagné que 5 jours dans l'ombre de l'officier qu'il remplace par rapport à si il avait prit ses fonctions qu'à ce moment.

De toute façon, cette loi n'est pas appliquée. Je vous rassure, les officiers qui sont parmis les 5 premiers d'une liste électorale rejoignent les Compagnies Nobiliaires. Si ils ne le font pas, le conseil de guerre les rappelle à l'ordre. Mais comme le souligne Samarel, ce n'est qu'un secret de polichinelle que la majorité d'entre eux continuent quand même leur travail. Dans ce cas, pourquoi les pénaliser pour si peu de bénéfices ? Pour 5 jours d'expérience à un subordonné ? Sans compter l'éternel ballet de vas et vients entre les Compagnies Nobiliaires et ce que j'appelle les réguliers au point qu'on ne sait plus où est qui... Les effectifs ne sont pas mis à jour tout les jours non plus.
Revenir en haut Aller en bas
shadowofdead

shadowofdead


Nombre de messages : 1192
Age : 36
Localisation IG : RP: Valence/HRP:Bruxelles-Mons
Date d'inscription : 31/10/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 14:53

Pour rappel cette loi a été votée suite à la crise qu'a apporté les directives de Stra, voulant remettre de l'ordre dans l'Ost...
Car les "nouveaux anciens" ou "anciens" sont presque tous membre actif d'un parti et que pour finir pendant la période estival, qui est fort laxiste en temps normal pour l'Ost, les gens normalement présent s'occupait plus de politique que d'autre chose... ce qui fait que c'était vraiment la bérézina pendant les mois de Juillet et d'Août...!
Ensuite a été décidé par le conseil ducal, car c'est vrai que toute la liste ducale c'était beaucoup, que les 6premiers éligibles de chaque liste devaient s'inscrire au Cn et abandonner pour un temps leur rôle dans l'Ost...

Maintenant on fait le compte, 5listes représentées au ducal. En imaginant qu'on demande au six premiers de se mettre sous les Cn (ce qui se fait pour l'instant d'ailleur), et admettant que dans les 6premiers il y ait à chaque fois 3soldats de l'Ost (ce qui ne doit pas être loin de la vérité), ça fait 15 soldats de moins pendant quelques jours qui ralentissent la vie active des garnisons...!
Donc je suis de l'avis de Sam et Kalten...
Les soldats qui font partie des listes ducales doivent travailler jusqu'aux dernier jour avant l'élection, si ils sont élus, il s'inscrivent au Cn... Dans le cas où ce soldat a un rôle spécifique dans l'Ost (SDL, fourier, armurier, recruteur...) il a l'impératif de se trouver un remplaçant(ce qui n'est pas compliqué en somme puisqu'ils ont à peu près tous des aides à part les maistres-......... et les recruteurs)!
Ca permettrait de ne pas ralentir la cadence de la garnison...

Bon maintenant, si j'en reviens à mes premiers mots, il faut pas oublier qu'un soldat qui prépare activement une élection n'a pas la disponibilité accrue et en imaginant qu'il n'est pas super bavard, ça devient rien du tout...!

C'est sûr qu'il y a un problème dans cette organisation et en voulant supprimer un problème on en a rajouté un...
Donc en gros, il faut faire un choix entre l'activité des garnisons et l'anticipation de la non activité d'un soldat en cas de préparation d'une campagne politique ducale...
Ou mieu trouver un compromis... il n'y a plus qu'à chercher... Wink !

ps: juste pour l'info de rappel concernant l'ordre de Stra...
Ce dernier au moment où il a donné ses directives voulait que les soldats fassent un choix entre l'ost et la politique et il espérait bien que la plupart delaissent pour un temps la politique car c'était assez critique dans l'Ost à cette période et qu'il fallait des gens...! Cela n'eut pas l'effet escompté et ça eu même des conséquences malheureuse d'incompréhension...
Je me demande même si je suis pas un des seuls à l'avoir compris comme ça... Enfin...!
Revenir en haut Aller en bas
Argael

Argael


Nombre de messages : 5234
Localisation IG : Lyon/ Briançon
Date d'inscription : 30/10/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 17:06

Bon parlons des sujets qui fâchent, celui-ci en est un. J’ai fait partis des gens qui ont votes cette loi à l’époque et qui l’a fermement défendus

J’en rajoute une couche et même deux. Oui tout le monde ne respecte pas cette loi et je le déplore. Et non il ne s’agit pas de 5 jours seulement mais je cite dès dépôt de candidature.

Je m’en explique de manière personnelle car faisant sûrement partit des gens que cela pénalise le plus. L’ost est un investissement à supposer que l’on participe un minimum à la vie de sa garnison par quelques fonctions ou par du Rp, plus les patrouilles. La politique demande autant de temps à consacrer, si vous êtes sur les listes à une place éligible j’entend, vous avez a concevoir discuter planifier un programme, et faire de la politique en taverne sur le forum.

L’ost est et doit rester apolitique (doux rêve ou euphémisme a chacun de voir)

Alors oui cela pénalise les garnisons mais aussi les joueur, pour en avoir discuter avec mon sdl, cela le fait chier, sans cela je serais a u moins chef de lance et a ce jour fourrier en plus d’Instructeur. J’ai dus lâcher mon poste de recruteur et j’ai perdu l’occasion d’être armurier.

Je suis totalement contre le fait de cumuler les fonctions, comme on le dit être au conseil ducal est un accomplissement une chance de représenter au mieux le duché, dans le domaine politique.

J’ajoute que Levan a lui-même scindé la voie de l’état et celle de l’armée. Faut il y voir une raison ?

Je suis conscient que cela peut entraîner un problème d’effectif. Je pose la question à qui la faute ? A ce texte qui met en réserve des soldats ou un recrutement de tous les instants qui marque le pas alors même que le jeu à chaque jours plus de joueurs inscrits ?

Je suis tout a fait conscient que ma position ne plait pas, mais je la maintien comme à l’époque la majorité du conseil, parmi lequel y figurer des soldats j’en suis l’exemple même.

Ou est le problème donc si le LD rentrer en guerre le problème serait tout autre je le conçois nous pourrions passe outre (Sam peut être pas me réquisitionner j’en serait heureux mais oublis pas nous avons du boulot et ne pouvons sortir du duché).

En conclusion à part forcer les gens à donner le meilleur d’eux même dans la branche choisit sur le moment, et donner l’espace de quelques semaines l’occasion de faire tourner les effectifs tester les petits nouveaux dans de nouvelles fonctions et réduire le nombre de soldats dans la garnison pour des patrouilles seul point peut être plus ennuyeux (mais alors recrutons, montons en puissance), qu’est ce que cela change sur le fond réellement ?

Si nous avions 30 soldats par garnison c’est pas l’absence de 3 personnes qui y changerait quelque chose et au moins. Parce que sinon je reprend mon poste de maire de conseiller ducal de soldat de fourrier d’ambassadeur d’instructeur de l’ost. Et ou trouverai je le temps de tout faire ? j’ai juste l’honnêteté de dire que c’est pas possible, la vie est faite de choix les soldats, hommes droits, de vertus ne serait donc pas capable de le faire ? J’aime profondément l’ost, ce que cela représente sa structure les possibilités offertes, mais aujourd’hui au conseil ducal j’ai d’autres responsabilités de tous les jours et avant il m'a fallut préparer les elections. Pour finit j’ajouterai ceci je suis membre de la Garde Noire (désole je préfère cette ancienne appellation) comment concilier les deux puisque une des finalités est de sortir du duché.

je ne suis donc absolument pas pour suprimer ce passage mais suis favorable aux autres modifications
Revenir en haut Aller en bas
Kalten

Kalten


Nombre de messages : 1901
Age : 46
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 24/09/2005

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeVen 11 Jan 2008 - 19:51

Pour le plaisir de contredire, là, tu me donne une occasion de taille Argael...

Argael a écrit:
J’ajoute que Levan a lui-même scindé la voie de l’état et celle de l’armée.

Je me contenterait de citer ~*Fire*~

~*Fire*~ a écrit:

Un joueur voie de l'armée est un joueur voie de l'Etat spécialisé en armée.

Néanmoins, nous nous comprenons sur le fond... Nous allons dire nous voulons, Sam, Shadow et moi êtres plus modérés quant à cette loi. Nous ne sommes pas les seuls, mais à s'être exprimer ici oui.
Tu veux obliger les officiers, je dirai officier pour tout ceux que cette loi concerne même si ils ne le sont pas tous, à quitter l'active pour les compagnies nobiliaires dès leur dépôt de candidature, dans le but qu'ils aient du temps à consacrer à leur carrière politique. Ou plutôt, à leur campagne électorale...

C'est bien aimable, mais ce n'est pas plutôt à eux de savoir si ils peuvent faire les deux en même temps ou pas ? Et dans le deuxième, n'est-ce pas également à eux de choisir entre politique ou l'Ost ? De plus, entre le moment ou ils sont candidats et le moment où ils sont élus, c'est de l'investissement personnel. Cela ne regarde que eux, et leur parti. Pas comme si ils travaillaient pour le duché. De plus, rien n'empêche un seigneur des lances de prendre congé et de nommer un remplaçant si il veut. Rien ne l'empêche d'aller lui-même dans les Compagnies Nobiliaires.

Argael a écrit:

Je m’en explique de manière personnelle car faisant sûrement partit des gens que cela pénalise le plus.
[...]
Alors oui cela pénalise les garnisons mais aussi les joueur, pour en avoir discuter avec mon sdl, cela le fait chier, sans cela je serais a u moins chef de lance et a ce jour fourrier en plus d’Instructeur. J’ai dus lâcher mon poste de recruteur et j’ai perdu l’occasion d’être armurier.
[...]
Je suis conscient que cela peut entraîner un problème d’effectif.
[...]
réduire le nombre de soldats dans la garnison pour des patrouilles seul point peut être plus ennuyeux (mais alors recrutons, montons en puissance)

C'est ce que j'appelle pas mal de côté négatifs, non ?

Argael a écrit:

Parce que sinon je reprend mon poste de maire de conseiller ducal de soldat de fourrier d’ambassadeur d’instructeur de l’ost. Et ou trouverai je le temps de tout faire ? j’ai juste l’honnêteté de dire que c’est pas possible, la vie est faite de choix les soldats, hommes droits, de vertus ne serait donc pas capable de le faire ?

Ils en sont capables, mais on ne leur en laisse pas l'occasion. Et puis... Cela ne change rien, car être candidat n'est pas un poste selon moi. Une fois élu, ce n'est pas tellement parce que l'on craint qu'il n'ait pas le temps de remplir ses obligations qu'on les force à aller dans les compagnies nobiliaires ou à démissioner. Sinon parce qu'on craint les conflits d'intérêts. Le temps, comment peut-on savoir que untel en aura ? Lui le sait, et si il est responsable il agira en conséquence. On ne va pas tenir la main de chaque candidat tout de même.
Revenir en haut Aller en bas
Argael

Argael


Nombre de messages : 5234
Localisation IG : Lyon/ Briançon
Date d'inscription : 30/10/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeSam 12 Jan 2008 - 19:09

Citation :
Néanmoins, nous nous comprenons sur le fond...

Bien ravis de voir que nous nous comprenons Kalten^^.

Citation :
Et dans le deuxième, n'est-ce pas également à eux de choisir entre politique ou l'Ost

Mais justement, le but avec cette loi est de justement, faire choisir chacun entre la politique ou l’Ost qui doit lui rester apolitique.

Je ne reviendrais pas sur les arguments énoncés, conscient qu'il ne s'agit ici d'un sujet ou rien n'est tout blanc ou tout noir, donc soumit à conviction.

J’ajouterai juste une dernière chose à mon argumentation que certaines fonctions ne sont pas compatibles. Au même titre que capitaine et chancelier (je précise que c’est encore mon avis et point une critique contre Gem qui a été une grande dame du duché) je pense que Ost et politique ne sont pas des fonctions que l’on peut associer.

J’ajoute juste que cela évite que trop de militaires veulent se lancer en politique pour seulement 2 postes au conseil. D’après Zwy il avait 4 personnes intéressées pour le poste de capitaine pour le conseil. Ainsi en limitant l’accès au seul personne vraiment motivé puisque devant quitter l’Ost, nous sommes sur que le capitaine donnera le meilleur de lui-même car il a perdu beaucoup à vouloir se lancer en politique. (Je pense que Sam se débrouille plutôt pas mal non)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeSam 12 Jan 2008 - 20:29

Pour ce qui est de ce passage je suis d'accord avec Kalten et Shad pour ma part

Je trouve tout simplement que cela se resume a de la paperasserie simple et inutile car bon il ne faut pas se leurrer certains qui officielement sont aux Cn sont officieusement a leur poste en caserne comme le dit Kalten rien n'empèche le soldat d'aller aux CN ou de se retirer partiellement en nommant un remplaçant si il estime ne pas pouvoir assurer les deux tâches, mais je pense qu'il peuvent le decider eux même. Si cela nuisait reelement a leur travail de toute façons le conseil des lances et celui de guerre peuvent finalement demander à ce soldat de prendre congé pendant sa campagne.
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeDim 13 Jan 2008 - 13:43

Personnellement je n'ai jamais vu l'intérêt de ce passage , mis à part que ça m'obligeait à quitter mes fonctions alors même que j'étais presque assurée de ne pas être élue , donc pour moi réduire cette obligation au jour des résultats trouverait enfin un sens
Revenir en haut Aller en bas
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeDim 13 Jan 2008 - 23:51

[quote:argael]Je pense que Sam se débrouille plutôt pas mal non[/quote]
Very Happy

Comme le dit kalten, je pense que c'est au militaire de savoir prendre ses responsabilités. en ce qui me concerne j'ai attendu d'avoir un seigneur des lances opérationnel sur montelimar avant de m'engager en politique. sans remplaçant je n'y serait pas allé.

de meme, etre élu, celà implique un investissement plus important qu'une campagne. chacun doit avoir la possibilité de se mettre en permission si il sait ne pas etre dispo, et celle de rester faire son travail dans l'autre cas.

heliorphee s'est toujours mis en disponibilité aux cn lorsqu'il entrait en campagne. il voulait se réserver à la campagne politique.

la plupart des autres soldats en campagne que je connais ici présent, phelim, axel, toi argael et moin avons continué à faire notre travail la semaine meme précédent l'election, meme si officiellement on vous avait demandé d'aller aux cn.

d'ailleurs certains conseillers ducaux ou maires se représentent, preuve qu'ils peuvent faire le travail et gérer une campagne électorale.

en plus de trouver un caractère ségrégationniste pour les soldats qui se voient mettre le couteau sous la gorge lorsqu'ils souhaitent s'investir dans la vie civique, cette loi par la désorganisation qu'elle implique, peut avoir des conséquences facheuses en cas de danger : je me rappelle que lorsque je suis entré aux cn j'ai donné le nom de mon remplaçant. or c'est moi en tant que capitaine qui lui ai donné ses accès au conseil des lances. la garnison de montelimar était donc coupé de la chaine de commandement si je n'étais resté jusqu'au bout.
Revenir en haut Aller en bas
shadowofdead

shadowofdead


Nombre de messages : 1192
Age : 36
Localisation IG : RP: Valence/HRP:Bruxelles-Mons
Date d'inscription : 31/10/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeJeu 17 Jan 2008 - 5:05

Bon revenons à nos moutons,je vous propose ça comme amendement pour "le Point II.II.VIII"

Citation :
Concernant les élections municipales et ducales:

-Les soldats ayant une fonction spécifique dans l'Ost et se présentant sur une liste ducale avec une éventuelle éligibilité, se doivent de désigner une aide intérimaire si aucun adjoint ne leur est déjà désigné ou si il est aussi éligibible.
A la fin du mandat, le soldat s'il le souhaite, pourra reprendre sa fonction spécifique.
Fonctions spécifiques:
° GML, conseiller militaire, SDL
° Maistre armurier, armurier
° Intendant, fourier
° Maistre recruteur, recruteur
° Infirmière (néant je pense)
° ...


-Au lendemain des élections, tous les soldats avec/sans fonction particulière, élu et représentant du conseil ducal, devront s'inscrire aux compagnies nobiliaires sans exception.

-Dans le cas où un soldat potentiellement éligible verrait sa présence en garnison(RP/IG) diminuée lors de la quinzaine précédant les élections, son SDL pourrait en référer au conseil de guerre afin de suggérer le passage de ce soldat dans les compagnies nobiliaires, et ce jusqu'au lendemain des élections voire plus suivant les résultats.

-Il est cependant suggeré aux soldats, lors d'état de crise militaire, de délaisser la politique afin d'apporter leur aide aux forces armées de son duché (celui-ci, vous le voudrez pas et pourtant... Laughing )

- Tous ces points sont appliquables au niveau municipale, avec une diminution de la période potentielle de retrait suggérée par le SDL adaptée au période d'élection municipale (voir paragraphe 3)
Revenir en haut Aller en bas
Kalten

Kalten


Nombre de messages : 1901
Age : 46
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 24/09/2005

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeDim 20 Jan 2008 - 19:52

Citation :
A la fin du mandat, le soldat s'il le souhaite, pourra reprendre sa fonction spécifique.
Fonctions spécifiques:
° GML, conseiller militaire, SDL
° Maistre armurier, armurier
° Intendant, fourier
° Maistre recruteur, recruteur
° Infirmière (néant je pense)
° ...

Cela pose quelque problèmes... Si un GML par exemple a été nommé pour le remplacer, ce n'est pas du temporaire... De même pour Seigneur des Lances...
Par contre, Conseiller militaire est un grade spécifique.

Citation :

8. Non cumul des postes
Afin d’assurer la continuité du service et d’éviter la concentration des pouvoirs civils et militaires, il est interdit à un membre des Compagnies d’Ordonnance de cumuler les fonctions suivantes :
- une fonction de rang supérieur à Seigneur des Lances inclus, exception faite du rang de Conseiller Militaire, avec une mairie ou un siège de Conseiller Ducal ;

Ce grade a été justement pensé pour permettre à l'Ost de conserver auprès de lui des officiers compétents et expérimentés, qui par exemple auraient choisi une carrière politique.
Il, ce grade, répond donc à ce que tu essayes de constituer comme amendement. Il permet de conserver des officiers, anciens Grand Maistres, anciens Capitaine, anciens Seigneurs des Lances... Ils n'en restent pas moins des officiers et peuvent être amenés à prendre un commandement. (cela a déjà été fait)
Revenir en haut Aller en bas
feanaro56

feanaro56


Nombre de messages : 2248
Localisation IG : 90 quartier du Vercors, Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeLun 21 Jan 2008 - 21:31

Je vois que les discussions vont bon train Very Happy

Je voudrais revenir sur l'envoi dans les compagnies nobilaires des soldats à l'approche des élections.
On ne peut pas supprimer completement ce texte, il faut au moins que si un soldat faisant parti des 3 premiers d'une liste doit aller au CN.
En général, on est quasiment sur d'etre élu et donc devoir trouver un remplaçant, ça ne veut pas dire que le soldat ( SDL, GML, Maistre recruteur ou maistre armurier ) laisse tomber completement ce qu'il faisait.
Officiellement il faut un "remplaçant" qui pourra, si le soldat est élu au conseil ducal, poursuivre ce qui est fait.

Je reviendrais aussi sur un autre point :

Citation :
Citation :
A la fin du mandat, le soldat s'il le souhaite, pourra reprendre sa fonction spécifique.
Fonctions spécifiques:
° GML, conseiller militaire, SDL
° Maistre armurier, armurier
° Intendant, fourier
° Maistre recruteur, recruteur
° Infirmière (néant je pense)
° ...


Cela pose quelque problèmes... Si un GML par exemple a été nommé pour le remplacer, ce n'est pas du temporaire... De même pour Seigneur des Lances...
Par contre, Conseiller militaire est un grade spécifique.

Je suis tout à fait d'accord avec Kalten sur ce point là, si on nomme un nouveau GML ou seigneur des lances, l'ancien conseiller ducal ne peut pas revenir comme ça et reprendre sa place tranquillement.
La politique est un choix, il faut assumer. Et ça permet aux plus jeunes de monter dans la hiérarchie ...
Revenir en haut Aller en bas
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeLun 21 Jan 2008 - 23:20

je suis d'accord aussi : on ne peut se garder la place au chaud. lorsque je cesserai mes fonctions de capitaine, je n'irais pas reprendre mon poste de sdl. surtout après 4 mois.

par contre j'insiste sur le point précédent. un soldat qui est dispo pour faire son travail n'a pas a aller aux cn. c'est à lui de choisir en ame et conscience. éventuellement c'est à son responsable de le mettre en disponibilité pour une longue période. n'oublions pas que ça reste un devoir du soldat.


Dernière édition par le Ven 15 Fév 2008 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
feanaro56

feanaro56


Nombre de messages : 2248
Localisation IG : 90 quartier du Vercors, Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeDim 10 Fév 2008 - 16:54

Le débat s'étant arrêté, je le reprends et je propose un nouveau texte pour la partie 8 :

Citation :
8. Non cumul des postes
Afin d’assurer la continuité du service et d’éviter la concentration des pouvoirs civils et militaires, il est interdit à un membre des Compagnies d’Ordonnance de cumuler les fonctions suivantes :
- une fonction de rang supérieur de sous officier ( seigneur des lances, maistre instructeur, maistre recruteur, ... ), exception faite du rang de Conseiller Militaire, avec une mairie ou un siège de Conseiller Ducal ;
- une fonction de l’Ost, quelque soit son rang, avec le poste de Sergent ou Lieutenant de la Prévôté.
Dans un tel cas, l’inscription à la Réserve de son unité, ou la démission du Gens d’Armes, est exigée.

Devront être inscrit en compagnie nobiliaire, provisoirement, et dès dépôts de candidature à une élection, tout prétendant au conseil ducal dans les 5 3 premiers de chaque liste, et les prétendant à la mairie.

Le poste vacant sera alors occupé par la doublure officielle du candidat : Aide fourrier, aide armurier ou aide de camp ( sauf cas de force majeur, les demandes seront soumis au conseil de guerre.).

Une fois, les résultats connus, les personnes non élues au conseil ducal ou à la mairie retrouveront leur statut.
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeDim 10 Fév 2008 - 20:27

Le maitre instructeur, le seigneur des lances ou le maitre recruteur ne sont pas des sous-officiers, ce sont des officiers - quoi qu'on puisse supposer que le seigneur des lances ait un rang un peu supérieur aux deux autres, mais ce n'est pas écrit puisque Wahl avait en son temps refusé qu'on établisse des équivalences de grades dans ce paragraphe...

J'avoue donc que si je vois où tu veux en venir dans la première correction effectuée, je pense qu'il nous faut une formulation beaucoup plus claire.

Ensuite, tu considères comme à maintenir la seconde partie de l'article, avec laquelle je suis toujours en profond désaccord:

Seconde partie de l'article a écrit:
Devront être inscrit en compagnie nobiliaire, provisoirement, et dès dépôts de candidature à une élection, tout prétendant au conseil ducal dans les 5 3 premiers de chaque liste, et les prétendant à la mairie.

Le poste vacant sera alors occupé par la doublure officielle du candidat : Aide fourrier, aide armurier ou aide de camp ( sauf cas de force majeur, les demandes seront soumis au conseil de guerre.).

Une fois, les résultats connus, les personnes non élues au conseil ducal ou à la mairie retrouveront leur statut.

Comment choisis tu 3? Avec la fragmentation actuelle des partis, c'est presque la limite supérieure du nombre d'élus de chacun de nous.

J'avoue franchement que pour ma part, je serais partisan de la suppression pure et simple de cette partie de l'article.

Je pense que de toute façon, c'est une question d'éthique personnelle: on a le sens de ses responsabilités, ou pas. Avoir le sens de ses responsabilités veut dire assumer sa charge en priorité à sa participation aux élections.
Et de manière peut-être étonnante de ma part, je considère par défaut que les seigneurs des lances et autre ont ce sens des responsabilités. Et que s'ils ne l'ont pas à ce moment là, ils ne l'ont pas en dehors, et donc qu'ils peuvent être démis.

Bref, pensant ainsi, et mettant en balance avec la destabilisation du commandement de chaque garnison (un aide de camp a besoin de plusieurs jours pour prendre en main sa troupe comme un vrai SDL, il est absurde de lui demander de faire cet effort pour rendre les commandes quinze jours plus tard...)

Nous avons besoin de Continuité! Pas de changements tous les deux mois!

Par contre, je ne suis pas sûr que nous ayions inscrit quelque part que les conseillers ducaux et maires faisaient partie de droit des compagnies nobilaires, ce qui me parait plus important.
Revenir en haut Aller en bas
feanaro56

feanaro56


Nombre de messages : 2248
Localisation IG : 90 quartier du Vercors, Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeMar 12 Fév 2008 - 18:44

Citation :
Le maitre instructeur, le seigneur des lances ou le maitre recruteur ne sont pas des sous-officiers, ce sont des officiers - quoi qu'on puisse supposer que le seigneur des lances ait un rang un peu supérieur aux deux autres, mais ce n'est pas écrit puisque Wahl avait en son temps refusé qu'on établisse des équivalences de grades dans ce paragraphe...

Effecitvement apres petite recherche, ce ne sont pas des sous officiers mais des officiers subalternes ( seigneurs, maistres ... )


Pourquoi une limite à 3 ?
Tout simplement pour faire comprendre que si on choisit d'être dans les trois premiers d'une liste, c'est que l'on peut etre à 3/4 sur d'etre au conseil ducal.
Si on veut faire carrière dans l'armée et que l'on veuille faire un peu de politique alors pourquoi pas être en fin de liste.
Mais être dans les 3 premiers c'est pouvoir laisser entre parenthèse sa carrière militaire et pouvoir se détacher de son poste facilement sans que ça ne pose de problème.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeMar 12 Fév 2008 - 21:35

Ce qui me dérange un peu dans cette partie c'est que là c'est choisi de par le nombre de partis actuellement en lice mais qui nous dit que dans quelques mois ils seront encore là ? peut-être ne restera-il plus que deux partis comme ce fut le cas il y a bien longtemps alors ce chiffre deviendrait totalement obselète à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
stra

stra


Nombre de messages : 2660
Age : 49
Localisation IG : dans mes chausses
Date d'inscription : 06/04/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeMer 13 Fév 2008 - 12:19

On peut proposer un calcul variable. Je m'explique :

Quel que soit le nombre de listes, la tête de liste est quasiment sure d'être élue, donc le chiffre plancher est au minimum 1.

Je propose alors le calcul suivant :

nombre de candidats à s'inscrire aux CN = 1 + (6-x), x représentant le nombre de listes concurrentes.

Ce qui donne :

    - si 2 listes confirmées en concurrence : 1 + (6-2) soit les 5 premiers de la liste ;
    - si 3 listes confirmées en concurrence : 1 + (6-3) soit les 4 premiers de la liste ;
    - si 4 listes confirmées en concurrence : 1 + (6-4) soit les 3 premiers de la liste ;
    - si 5 listes confirmées en concurrence : 1 + (6-5) soit les 2 premiers de la liste ;
    - au-delà de 5 listes confirmées, ne resterait que la tête de liste.

La base de 6 peut être également modifiée mais ce calcul me semble cohérent avec l'idée de départ. Mais bien sur, ce n'est qu'une proposition.
Revenir en haut Aller en bas
http://demeure.bbconcept.net/
Kalten

Kalten


Nombre de messages : 1901
Age : 46
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 24/09/2005

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeMer 13 Fév 2008 - 16:58

Je rejoins l'avis de notre bon Gouverneur, que j'ai déjà exposé par ailleurs je pense... A quelque mots près.

Même si nous incorporons une limite qui fluctue en fonction du nombre de partis, nous n'en jettons pas moins des officiers à la rue, façon de parler, tout les deux mois... Alors que nous ne sommes même pas sûr qu'ils seront en effet retenus au conseil. Autant les faire quitter leurs fonctions que si ils sont élus à un siège, ou à une mairie. Anticiper les résultats des élections ne vient qu'à créer une fenêtre de vulnérabilité dans notre échelle hiérarchique, et une instabilité chronique... Avant les résultats, puisqu'il sagit d'une campagne électorale, c'est à l'officier de faire la part des choses... Si il peut faire les deux en même temps, officier et candidat, tant mieux pour lui. Mais il ne pourra jamais faire conseiller/maire et officier, quoi qu'il arrive. C'est le principal selon moi.

Il ne faut pas oublier que si un officier ne peut pas remplir sa charge, le Conseil de Guerre et/ou le Capitaine peut bien décider de le démettre de ses fonctions. De plus, si l'officier est candidat, il n'en reste pas moins soumis au devoir de confidentialité sur les dossiers militaires ainsi qu'aux autres de devoirs des membres des Compagnies d'Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné. Ce n'est donc pas comme si les candidats militaires étaient favorisés par leur fonction, surtout depuis que le texte sur la Cour Martiale a été adopté par le Conseil Ducal.


Autre raisonnement, si on suit malgré tout le texte proposé, quid du Capitaine et du Connétable ? Il y a de fortes probabilités qu'ils soient candidats à nouveau. Doit-on également se priver de leurs services dès le dépôt de candidature de leur parti ou de leurs partis respectifs ? Autant prier que personne n'ait d'intentions hostiles à notre encontre avant chaque élection, si c'est pour avoir une armée décapitée à leur opposer ou composée d'officiers jetables.
Revenir en haut Aller en bas
Argael

Argael


Nombre de messages : 5234
Localisation IG : Lyon/ Briançon
Date d'inscription : 30/10/2006

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeMer 13 Fév 2008 - 18:16

Citation :
nous n'en jettons pas moins des officiers à la rue, façon de parler, tout les deux mois...

Je suis pas d’accord ils n’ont pas l’épée sous la gorge et c’est de leur propre chef qu’il décide d’être sur les listes. Il me parait essentiel de préserver cela sans revenir sur notre divergence d’opinion, je souhaite un ost apolitique et voir un membre faire campagne pour un partit en étant membre de l’ost m’ennuie. Je me souviens il n’y a pas si longtemps, (certes c’était un conseiller ducal) d’une personne à qui l’on a reproché (à juste titre) d’arborer une appartenance politique. Pour les candidats il en va de même sur le principe.

Je sais Kalten que nous sommes en désaccord et la dualité entre opérationnalité et apolitisation de l’ost persiste. Je tiens juste à dire ceci. Le conseil réfléchit a des mesures d’urgence à prendre si le duché venait à être attaqué, pourquoi pas dans ce cas la, rappeler tous les réservistes sous l’étendard le cas échéant ? La l’intérêt prévaudrai mais en situation de stabilité je me refuserai toujours à voir un candidat actif au sein de sa garnison.


Citation :
Il ne faut pas oublier que si un officier ne peut pas remplir sa charge, le Conseil de Guerre et/ou le Capitaine peut bien décider de le démettre de ses fonctions.

J’ai des noms en tête depuis 1 an oki je sors Arrow

Citation :
Autre raisonnement, si on suit malgré tout le texte proposé, quid du Capitaine et du Connétable ? Il y a de fortes probabilités qu'ils soient candidats à nouveau. Doit-on également se priver de leurs services dès le dépôt de candidature de leur parti ou de leurs partis respectifs ?

Ils sont sur les listes en effet mais toujours au conseil ducal avec une fonction, le conseil ducal dur 2 mois et pas 1. Ils poursuivent naturellement leur fonction au sein du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Kalten

Kalten


Nombre de messages : 1901
Age : 46
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 24/09/2005

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeMer 13 Fév 2008 - 19:08

argael a écrit:
Je sais Kalten que nous sommes en désaccord et la dualité entre opérationnalité et apolitisation de l’ost persiste.

A vrai dire, je n'ai guère été étonné de t'entendre de suite réagir à ma déclaration. Disons que sur ce point, nous nous sommes déjà affronté nombre de fois.

Esquisse un sourire

Je ne vais donc pas te rabâcher tout ce que je t'ai déjà dit de par le (court) passé. Comme ça nous sommes quites.



Mais il s'agit ici du non-cumul des postes, non de l'apolitisme de l'Ost. Sur ce point je pense que nous sommes tous d'accord que l'Ost doit rester apolitique. Mais un soldat peut très bien enfreindre cette règle tacite sans être conseiller ducal, ni officier.

Ce que je veux dire c'est que l'apolitisme de l'Ost est un large sujet, dont certe les ramifications peuvent se faire ressentir jusqu'ici. Appellons ça la politesse du candidat de ne pas afficher ses convictions ouvertement, de ne pas plancarder des affiches électorales en caserne, ou de ne pas user de sa fonction dans un but électorialiste. Si il le fait, les sanctions tomberont rapidement également. Cette politesse, certe forcée, appartient à ce qu'on appelle l'apolitisme de l'Ost.

Il n'y a donc pas de choix à faire entre opérationalité/apolitisme. L'apolitisme, quoi qu'il arrive, opérationel ou pas, était, est et sera toujours exigé de nos hommes et femmes.

Argael a écrit:
Le conseil réfléchit a des mesures d’urgence à prendre si le duché venait à être attaqué, pourquoi pas dans ce cas la, rappeler tous les réservistes sous l’étendard le cas échéant ? La l’intérêt prévaudrai mais en situation de stabilité je me refuserai toujours à voir un candidat actif au sein de sa garnison.

Pourquoi ne pas rappeller les réservistes sous l'étendard le cas échéant ? Nous le ferions, j'ose m'exprimer au nom du Conseil de Guerre. Mais en dehors de toute considération opériationnelle (et oui, encore...) cela ne résout pas le problème de discontinuité... Il faudra alors remplacer l'officier provisoire qui ne maîtrise pas encore son poste par l'officier qui était candidat qui ne le maîtrise plus ? J'exagère volontairement, mais même après seulement une semaine il est dur de reprendre les choses en route... Alors après 10, voire 15 jours... C'est atroce. Surtout dans une situation d'urgence.
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitimeJeu 14 Fév 2008 - 1:28

Je ne peux que plussoyer le seigneur Kalten. Ca vous évitera toujours de subir mon laïus habituel sur la fausse conception que vous vous faites de l'apolitisme dans l'ost et sur les conséquences dangereuses (je pèse mes mots) pour notre défense que vous en tirez.

Jusqu'où pousserez vous l'apolitisme? Poussez un instant votre logique jusqu'au bout.

Le CaC (qui peut être fort occupé par une campagne où il est tête de liste, et négliger ses comptes), avec la complicité du bailli, peut aussi fournir de l'argent à ses camarades politiques (utile en ces temps de liste à valider...)
Le prévôt peut ralentir des plaintes (intentionnellement, ou parce qu'il est trop occupé à travailler sur son programme politique du mois à venir où il est tete de liste).
Le juge peut ne pas condamner des amis qui seraient candidats sur des listes, ou le procureur requérir des acquitements.
Le connétable (tête de liste) et le capitaine peuvent manquer à leur devoir du fait de leurs engagements, et ils peuvent jouer de leur influence sur leurs troupes.
Le porte parole peut biaiser ses compte rendus à l'approche du vote, voire diffuser des appels par les options de sa fonction.
Quant au Gouverneur... imaginez que j'aie décidé de me représenter... Ne risquerais je pas de négliger mes fonctions dans le second mois de mon premier mandat au profit de ma campagne?

Ma fois, messires, si vous exigez que des seigneurs des lances se mettent en réserve le temps de leur campagne, je demande pour ma part que l'ensemble des conseillers, exception faite du Commisssaire aux mines et des conseillers sans portefeuille, démissionnent s'ils sont membre d'un parti politique et présents dans les 4 premiers de sa liste, et soient remplacés par d'honorables citoyens apolitiques.

Comment ça c'est irréaliste et ce serait destabilisateur? C'est à peu de chose près ce que vous demandez que nous appliquions à l'Ost (et pourquoi à l'Ost et pas aux Compagnies d'Ordonnance, d'ailleurs? les lieutenants de prévôté ont ils tant de temps à revendre de leur fonction?)

N'oubliez pas que vous êtes ici trois têtes de liste présents dans ce conseil. Quelles conclusion dois je tirer, messer Feanaro (puisque c'est vous qui ramenez ce sujet sur la table, je m'adresse à vous)? Pensez vous que votre campagne vous prenne trop de temps pour vos fonctions ducales? Ou me direz vous que la charge d'un conseiller ducal est inférieure à celle d'un seigneur des lances?


...
La politique n'est pas l'ennemie du duché.
L'irresponsabilité et l'absentéisme le sont. Ici, à l'ost, à la prévôté, et ailleurs encore.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Révision du corpus des COLD : Livre II Empty
MessageSujet: Re: Révision du corpus des COLD : Livre II   Révision du corpus des COLD : Livre II Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Révision du corpus des COLD : Livre II
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Modifications Livre III - Corpus des COLD
» Repenser les COLD => Corpus
» Réforme Corpus des COLD - Les soldes
» Adaptation du Corpus des COLD aux nouveaux statuts de l'ordre.
» Réforme Corpus des COLD - du lien avec la Justice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office de la Sécurité :: Conseil des Compagnies d'Ordonnances-
Sauter vers: