Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

 

 [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeSam 16 Fév 2008 - 18:05

En lisant ce titre, certains se demandent sans doute le but de cette discussion, d'autres se disent sans doute "mais nous en avons déjà un!", et bien justement, c'est de saint Georges que j'aimerai parler et de son officialisation comme symbole et saint patron de notre ost.

Un bref rappel de ce que j'avais déjà évoqué, lors des discussions sur le "relooking" des décorations militaires:

Citation :

Nous avons déjà un cri de guerre et une devise: "Sainct Georges et Dalphiné!", nous pourrions partir de là vu que la plus haute décoration attribuée à un soldat est la Croix de Saint Georges. Mais là, il y a un léger problème d'ordre religieux: Saint Georges de Lydda (celui que nous reconnaissons comme patron de notre ost, le vainqueur du dragon) n'est pas enregistré dans les canons de l'EA (il y a l'archange saint Georges mais c'est pas du tout le même personnage). Donc si nous désirons toujours conserver saint Georges comme emblème et devise de notre ost, il va falloir entamer plusieurs démarches pour qu'ils deviennent vraiment notre symbole:
- écriture d'une hagiographie de Saint Georges de Lydda présentée à l'EA et validée par elle.
- définition d'un symbole, meuble héraldique de saint Georges auprès de l'Hérauderie Royale (la Croix de Saint Georges est une croix de gueules sur fond d'argent)
- réservation de ce meuble auprès de l'Hérauderie.

Pour les décorations il suffira de s'inspirer de la légende de Saint Georges, mais aussi des armoiries de notre duché (on a quand même un Lion dedans, c'est un beau symbole), après il faut établir une hiérarchie des récompenses (barète, médaille, etc...).

Pourquoi tout cela me direz-vous? Et bien pour renforcer l'identité de l'ost, aussi bien au sein du duché, qu'aux yeux des provinces extérieures, afin que dès qu'on arrive quelque part, qu'on pousse un "Sainct Georges..." ou bien qu'on montre nos jolies médailles, les gens se disent: "C'est des soldats du Lyonnais-Dauphiné". Cela permettrait aussi d'organiser une grande fête en l'honneur de l'ost le jour de la Saint Georges, avec défilé, remise de récompenses, processions religieuses, festivités, épreuves, etc...

J'ai entrepris la réalisation d'une hagiographie de Saint Georges de Lydda, et avant de la soumettre à la Congrégation du Saint Office chargé de la validation des textes religieux, j'aimerai savoir si l'Ost soutiendrait le projet et si certains d'entre vous souhaiterai s'impliquer dans ce projet (avis, corrections, proposition). Cette hagiographie serait le point de départ pour faire de Saint Georges le symbole de notre ost, qu'en pensez-vous?

Citation :

Hagiographie de saint Georges de Lydda

Saint Georges est le patron de la Chevalerie et des Gens d’Armes, il symbolise le triomphe du Bien contre le Mal, de la victoire de la Foi sur la Créature sans nom, la force de la Foi et la bravoure.

Patron de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné.


Origine :

Georges naquit vers 275, dans la Province de Cappadoce, au sein d’une famille riche et de haute condition. À la mort de son père, alors qu’il n’était âgé que de dix ans, sa mère, Polychronia, qui s’était convertie à l’Aristotélicisme à l’insu de son époux, l’emmena en Palestine, sa terre natale. Là-bas, elle lui inculqua les Vertus de la Raison enseignées par Aristote, ainsi que la Foi en l’Amour de Dieu prêché par Christos.

Georges grandit et devint un jeune homme de belle apparence, à l’esprit vif et aux mœurs raffinées. Lors de sa dix-huitième année, il décida d’embrasser une carrière militaire et s’engagea dans les armées romaines, afin de défendre la paix des terres romaines et de leurs habitants. Très vite, sa valeur le distingua du lot, et ses supérieurs le nommèrent tribun de la garde prétorienne. L’empereur lui-même reconnu son dévouement et son courage et l’éleva à la dignité de préfet.

Georges et le Dragon :

Alors que Georges retournait en Cappadoce, après une campagne victorieuse en Mésopotamie contre le roi perse Narses, il traversa la région de Beyrouth, ravagée alors par un terrible dragon. La créature avait surgi des marais, il y avait plusieurs années, répandant un nuage empoisonné qui détruisit les récoltes et rendit aveugles ceux qui avaient eu le malheur d’y toucher. Pour se protéger de la dévastation, les habitants offrirent chaque jour deux animaux en sacrifice pour calmer le monstre. Cependant, vint un jour où il n’y eut plus de bêtes à sacrifier, et le dragon recommença ses ravages. Désespéré, le roi de cette contrée accepta que l’on donne chaque jour, en tribut au démon, une jeune personne tirée au sort.

Les semaines et les mois s’écoulèrent, et vint le jour où la propre fille du roi, la princesse Alcyone, fut choisie pour être jetée en pâture au dragon. Elle fut attachée à un pieu en bois face aux marais et abandonnée ainsi à son triste sort. Quelques instants après, alors qu’Alcyone pleurait à chaudes larmes, un grondement se fit entendre. Croyant sa dernière heure venue, qu’elle ne fut pas sa surprise quand elle découvrit que le bruit venait, non pas des marais, mais de la plaine s’étendant derrière elle. Alcyone se tourna et pu apercevoir un cavalier de haute taille, revêtu d’une armure étincelante et portant une longue lance, qui dirigeait sa monture vers elle. Arrivait à sa hauteur, il mit pied à terre et s’approcha d’Alcyone qui pu distinguer, ainsi, la grande croix rouge qui ornait son plastron blanc. La princesse le pria de partir loin d’elle pour sauver sa vie, mais le cavalier refusa et la détacha. Il disait s’appeler Georges et qu’il consacrait sa vie à servir Dieu et à rependre Sa parole parmi les Hommes. Pour Georges, le dragon était un envoyé de la Créature sans nom, incarnant les Vices qu’il avait juré de combattre et d’anéantir avec l’aide des Vertus enseignées par Aristote et Christos.

Soudain, un rugissement résonna à travers les marais et la créature émergea des eaux épaisses. Son corps massif, porté sur quatre pattes, était recouvert d’écailles d’un vert olive et dégageait une odeur putride de chaire en décomposition. Sa longue queue battait furieusement l’eau alors qu’il regardait furieusement les deux silhouettes qui se dressaient fasse à lui. Georges n’avait jamais vu de créature aussi immonde et repoussante, il détourna les yeux pour se préserver de ce spectacle abject, mais sa résolution d’affronter ce monstre infâme n’avait pas faiblie. Il leva sa lance, prêt à l’abattre sur la gorge du dragon quand deux ombres à la base du cou de la bête se déplièrent devant lui. Georges se retrouva pris au milieu d’un tourbillon d’yeux enflammés. Partout où son regard se posait, ils le contemplaient sans ciller, captant son attention et son énergie. Mobilisant toutes ses forces et sa Foi, il leva à nouveau son bras et plongea sa lance au milieu du tourbillon. Un cri terrifiant retenti et le tourbillon disparu aussi soudainement qu’il était apparu.

Sortant de sa torpeur, Georges vit le dragon qui gisait à ses pieds, mortellement blessé par sa lance qui s’était figée dans la nuque de la créature. Son corps était recouvert de deux ailes immenses membraneuses, portant des milliers de tâches brillantes, semblables à des yeux. Georges attacha le dragon à son cheval et regagna Beyrouth avec la princesse Alcyone, traînant le monstre derrière eux. Ils furent accueillis par la liesse et les acclamations des habitants enfin délivrés de cette terrible calamité. Le roi se prosterna devant Georges et jura que lui et ses sujets se convertiraient à la Foi aristotélicienne si le héros tuait le dragon. Il accepta et décapita la bête avant de repartir sur les routes.

Le martyre de Georges :

Quelques années plus tard, l’empereur de Rome convoqua à Nicomédie tous les gouverneurs des Provinces d’Orient afin de leur communiquer ses décrets contre les disciples d’Aristote et Christos. Georges, sentant que l’heure était venu de confesser publiquement sa Foi, distribua ses biens aux pauvres, affranchit ses esclaves et fit route vers Nicomédie pour se rendre à la cour impériale. Il se présenta au milieu de l’assemblée et reprocha à l’empereur de verser injustement le sang innocent des fidèles aristotéliciens. Stupéfait, l’empereur fit interroger Georges sur sa croyance, qui lui répondit que c’était sa croyance envers le vrai et unique Dieu, professé par Aristote et Christos, qu’il était venu sans crainte adresser ces reproches. L’empereur, craignant l’agitation, proposa à Georges de le couvrir d’honneurs s’il acceptait de sacrifier au culte impérial. Georges refusa en lui répondant « Ton règne se corrompra et disparaîtra rapidement dans le brouillard lunaire, sans te procurer aucun profit ; mais ceux qui offrent un sacrifice de louange au Roi des Cieux règneront avec Lui pour l’éternité dans le Soleil ! »

L’empereur donna l’ordre à ses gardes de frapper Georges et leurs lances s’enfoncèrent dans son ventre. Le sang se mit à couler à flot, mais les armes se tordirent comme si elles étaient faites en matière molle, et non en fer. Excédé, l’empereur le fit jeter en prison, avec une lourde pierre sur la poitrine, mais le lendemain, quand il fut mené devant le souverain, et continua à refuser avec la même fermeté. On l’attacha donc sur une roue suspendue au-dessus d’une foule d’instruments tranchants et on le fit tourner, les lames le blessant un millier de fois, tranchant sa chaire en morceau, mais Georges resta inflexible, surmontant sa douleur grâce à sa Foi en l’Amour de Dieu. On dit qu’un ange descendit du Soleil pour le détacher et guérir ses blessures, si bien qu’il se présenta à nouveau devant l’empereur, sain et sauf. Devant ce miracle, deux soldats s’agenouillèrent pour confesser l’Aristotélicisme et furent aussitôt décapités. L’impératrice elle-même se déclara aristotélicienne, aussi on l’enferma dans le palais.

L’empereur le fit jeter dans une fosse de chaux vive, mais il en ressortit intact après trois jours, sous les acclamations de la foule qui se mit à louer le Seigneur et Ses prophètes. On le força ensuite à marcher avec des chaussures garnies de pointes rougies au feu, mais Georges triompha à nouveau grâce à sa Foi. On tenta ensuite de l’empoisonner avec l’aide d’un mage, mais encore une fois, Georges fut sauf. Le mage, croyant que Georges était un magicien lui demanda d’accomplir un miracle en ressuscitant un homme enterré depuis trois cents ans. Georges s’exécuta et le ressuscité se jeta à ses pieds pour le remercier de l’avoir sauvé de l’enfer lunaire grâce à ses prières. Le mage et le miraculé confessèrent la foi aristotélicienne. Fou de rage, l’empereur les fit décapiter.

Le lendemain, l’empereur fit comparaître Georges au temple d'Apollon, en présence d'une foule considérable. Feignant de vouloir sacrifier en l’honneur de la divinité, Georges entra dans le temple et s'adressa à l'idole se signant. Les démons qui habitaient la statue confessèrent alors avec frayeur que le seul Dieu véritable était celui d’Aristote et de Christos et ils sortirent dans un grand brouhaha, laissant les statues inertes s'effondrer à terre. Les prêtres et les païens chassèrent alors Georges à grands cris et le ramenèrent au palais. Attirée par le tumulte, l'impératrice sortit, fendit la foule en criant : « Dieu de Georges, viens à mon aide ! » et elle tomba aux pieds du Saint. Ne pouvant plus contenir sa rage le tyran, dont le coeur s'était endurci après tant d’impiété et de cruauté, ordonna de les décapiter tous les deux. Mais, la veille de l'exécution, l’impératrice remit paisiblement son âme à Dieu dans la prison.

Le jour venu, Georges se rendit sur les lieux de l'exécution, suivi d'une grande foule. Il rendit grâce à Dieu, à Aristote et Christos pour tous leurs bienfaits et, demandant leur assistance en faveur de tous ceux qui invoqueront avec confiance son intercession dans la suite des siècles, il inclina la nuque sous le glaive et partit pour remporter au Soleil les trophées de la gloire éternelle.
Conformément à la recommandation du Saint, son serviteur transporta ensuite sa précieuse relique dans sa patrie, Lydda en Palestine, où d'innombrables miracles s'accomplirent dans la vaste église que l'on construisit en son honneur.

Symbolique:

Il est traditionnellement représenté à cheval, souvent blanc, ayant un dragon à ses pieds, revêtu d’une armure, une lance à la main, portant un écu et une bannière d'argent à la croix de gueules. La lance et la croix de gueules sur fond d’argent sont ses symboles les plus répandus.

Fête:

Il est fêté le 23 avril.

Les reliques :

Le crâne de saint Georges est conservé à Lydda (Palestine)
Son armure dont on ignore qu’elle fut son sort, ainsi que la lance avec laquelle il terrassa le dragon, également perdue.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeSam 16 Fév 2008 - 18:34

Le projet est plaisant, même si généralement la religion est peu présente dans les RP, rien ne coûte de tenter le coup, et si ça marche cela ne fera que renforcer l'esprit de corps de l'ost.

Par contre, je ne me suis pas encore assez plongé dans les textes de l'Aristotélicisme RR, et je ne connais pas bien (du tout) l'hagiographie HRP de Saint Georges, pour donner vraiment mon avis là dessus. A quel point ce que tu as fait est proche du HRP, et dans ce cas est-ce que ça ne risque pas d'être refusé pour cette raison, puisqu'il me semble justement que l'EA tente de plus en plus de se détacher des religions HRP ?
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeSam 16 Fév 2008 - 19:02

J'ai essayé d'adapter le saint Georges HRP au dogme de l'EA, mais n'étant pas un érudit en ce domaine, il se peut que certains passage soit sujet à caution, mais l'EA propose des corrections ou des modifications également lors de l'étude des textes, donc on peut toujours améliorer ça.

- j'ai remplacé les noms religieux hrp par des noms religieux RP (Christos, Aristote, Créature sans Nom, etc...)
- j'ai gardé les grands évènements de la légende HRP (le combat contre le dragon, le martyr, les origines) en essayant de les adapter au RP
- l'EA a aussi des "trous" sur certaines périodes ou évènements, j'ai donc évité de trop m'enfoncer dedans (en évitant de donner un nom à l'empereur par exemple, qui n'est autre que Dioclétien, il y a aussi un silence sur les persécutions chrétiennes de l'époque de la part de l'EA, j'ignore donc s'il y a eu des persécutions aristotéliciennes équivalente)
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kalten

Kalten


Nombre de messages : 1901
Age : 46
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 24/09/2005

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeSam 16 Fév 2008 - 22:37

Ne serait-ce que l'idée d'un symbole pour l'Ost suffit pour m'intéresser à cette idée... l'Hérauderie avait refusé que nous affichions sur nos cottes d'armes les armes du duché, peut-être acceptera-t'elle la représentation d'un Saint... Mais il nous faudrait faire vérifier tout ça par un érudit je pense...
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeDim 17 Fév 2008 - 22:52

Deux érudits d'ailleurs, un pour le religieux et l'autre pour l'Hérauderie.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 23:44

je propose d'en parler aux officialités ecclésiastiques du dauphiné, de façon à voir si ça a des chances de passer tel quel. moi ça me plait beaucoup. meme si je ne m'en était pas occupé la première fois.
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 23:57

Oui, nous avons suffisamment de gens d'Eglise pour avoir un avis complet à ce sujet, reste à connaître l'avis des autorités militaires (mis à part le Capitaine et le Conseiller Kalten qui se sont déjà manifestés) et qui présentera le "dossier" à nos chères soutanes.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeMer 20 Fév 2008 - 1:05

c'est fait. par contre par expérience, il ne faut pas etre pressé avec les gens d'église. ils ont une hiérarchie assez complexe.
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeMer 20 Fév 2008 - 14:06

Pour avoir négocier avec la Congrégation des Sainctes Armées à propos des Gardes épiscopaux, je sais à quel point les problèmes de hiérarchie et de juridiction sont complexes.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeSam 1 Mar 2008 - 12:10

Je vois que nos amis les prêtres ne se sont toujours pas manifesté sur la question...
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeSam 1 Mar 2008 - 12:37

Euh, à quel endroit ?
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeSam 1 Mar 2008 - 12:45

A l'Office Ecclésiastique se tenant au Château de Pierre-Scize (sous-forum invisible pour beaucoup) où notre Capitaine a déposé l'hagiographie.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeSam 1 Mar 2008 - 13:35

Je me disais bien que c'était pas ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Guidel

Guidel


Nombre de messages : 2992
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 13/12/2006

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeSam 1 Mar 2008 - 13:49

Adresser un mp à Monseigneur Ingresstarler via le château de Lyon ou à Monseigneur Ingeburge via le forum des RR, je penses qu'ils sont des plus qualifiés pour vous répondre... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeDim 2 Mar 2008 - 18:47

On pourrait aussi l'envoyer directement à la Congrégation du Saint Office, à Rome, qui est en charge de valider ou d'invalider les textes de ce genre, mais un parrainage ducal et religieux serait un petit plus pour permettre au LD d'en retiré le bénéfice pour nous permettre de l'adopter comme patron pour l'ost... Mais avant, il faudrait:
- le soutien du Conseil de Guerre (vu que notre Cap et le Seigneur Kalten se sont déjà manifestés sur la question cela ne devrait pas être difficile)
- le soutien du Conseil Ducal (car il est question d'une institution du LD)
- le soutien du Clergé local

Il faudrait donc, à mon avis, demander l'avis de nos clercs via Saint-Antoine, ou s'il y a un autre lieu de réunion du clergé du LD, par cette voie. En attendant, peut-on envoyer ce texte à Monseigneur Ingresstar comme l'a proposé Guidel, l'histoire d'avoir un avis éclairé?
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeMer 12 Mar 2008 - 19:00

mon capitaine, j'avais interpellé les officialités ecclésiastiques à ce sujet il y a quelques semaine. peut etre serait il convenable de les relancer pour voir ou celà en est ?
Revenir en haut Aller en bas
Guidel

Guidel


Nombre de messages : 2992
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 13/12/2006

[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitimeMer 12 Mar 2008 - 19:07

débat à transférer à Grenoble...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Empty
MessageSujet: Re: [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost   [PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[PROJET]Un Saint Patron et un symbole pour l'Ost
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gros projet : Saint-George de Lydda, faut le fêter !!!!
» [Projet] D'une académie militaire dauphinoise rattaché au futur Collège Saint Louis de France
» [Projet] D'une académie militaire dauphinoise rattaché au futur Collège Saint Louis de France
» [GRANDLIVRE] Exercices & Manoeuvres (livre I)
» [GRANDLIVRE] de Main Courante (livre II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Entrepôts des archives :: Anciens locaux des compagnies d'ordonnance :: Archives de l'Ost :: Conseil des Lances-
Sauter vers: