Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Réassort du coffret Pokémon 151 Électhor-ex : où l’acheter ?
Voir le deal

 

 Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI

Aller en bas 
AuteurMessage
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Empty
MessageSujet: Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI   Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Icon_minitimeDim 17 Fév 2008 - 18:21

Le Gouverneur toqua... l'office était peu occupé, et il ne le connaissait pas.

Il portait dans un portefeuille trois parchemins, qu'il déposa sur une table avec un petit mot de sa main.


Citation :
Cher Dauphiné

Ne sachant où laisser mes patentes pour quelques uns de nos sujets, les voici. N'hésite pas à les relire et à me demander un complément, ou à reformuler afin de donner le plus de chance à ces candidatures.

J.Z.

Citation :
Messires

J'ai l'honneur par la présente d'attirer votre attention sur Messire Argael, seigneur de Saint-Giraud, vassal de dame Umiko de Prume, vicomtesse de Voiron, baronne de Varces et dame de Fontaine.

Sa présence attestée en Dauphiné depuis le 25 Août 1453, dans la ville de Briançon.

Messire de Saint-Giraud a occupé dans cette ville les fonctions de tribun et de bourgmestre au cours de 2 mandats (novembre 1454 et avril 1455). Au cours de ces mandats, il a notamment fait construire le forum de la ville, et s'est impliqué dans la création de structures de vente et d'achat communautaire pour aider ses concitoyens. Il est Conseiller municipal depuis plus de 12 mois et actuellement 1er conseiller municipal et conseiller aux érudits. Ses concitoyens ont décidé de lui attribuer le titre de Sage, distinction locale réservée à un titulaire à la fois.

Il a également fait carrière dans la garnison locale de l'Ost, parvenant au grade de chef de lance et recruteur (sous officier le plus gradé, spécialiste), puis comme Instructeur de l'Ost (officier subalterne), et appartient à la Garde Ducale. Il a été cité à l'ordre de l'Ost.

Son implication en politique l'a empêché de monter d'autres échelons militaires. Cependant, il a exercé dignement les fonctions de Connétable du duché de juillet- août 1455. Par la suite, il a rempli l'office de Commissaire au commerce (septembre- octobre 1455), et, au cours du présent Conseil Ducal, exerce avec dévouement et implication (ce qui est rare à ce poste) le Porte parolat du Duché (depuis janvier 1456). Il est par ailleurs mon Premier Conseiller ducal, comme il avait été celui du Gouverneur Pathan en septembre- octobre 1455. Je ne peux que me louer de sa présence actuelle) mes côtés, messire de Saint-Giraud étant tout dévoué à l'accomplissement de notre tâche.

J'ajoute que cette tâche politique s'est accomplie dans un parti qui n'est pas le mien, dans un souci permanent de sa part de modération des tensions politiques qui, vous le savez peut-être, ont longtemps émaillées notre vie publique.

Il faut ajouter à son implication ducale ses fonctions d'Ambassadeur auprès de l’Anjou (depuis décembre 1455), et de titulaire de l'équipe de Soule de sa ville et du Duché. Tant la gloire du Duché peut s'exercer par différents canaux...

C'est pourquoi, nobles et distingués hérauts, je souhaite qu'il vous plaise de bien vouloir juger digne messer Argael de se voir confier une bonne terre directement vassale du Lyonnais-Dauphiné, avec rang de seigneurie, pour en jouir et la faire prospérer pour sa propre gloire et celle du Duché.

Ainsi soit il!

Veuillez recevoir, messires hérauts, mes plus respectueuses et sincères salutations

Faict et scellé à Lyon, ce dimanche, dix-septième de février MDCCCCLVI

Jean Zwyrowsky, Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné
Baron de Saillans
Seigneur de Ribiers
Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Sceauurbs15sbPatentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Gueuleswt7

Citation :
Messires

J'ai l'honneur par la présente d'attirer votre attention sur la noble Espoire d’Amilly.

Sa présence en Dauphiné, à Die, est acquise depuis le onzième jour du mois de Mai de l’an de grâce 1454. Elle y réside toujours, exerçant les métiers de cultivatrice de blé et forgeron.

Impliquée dans la vie de sa ville depuis avril 1455, elle a commencé par u prendre en charge les parrainages des nouveaux arrivants ainsi que le cadastre du village, dont elle s'occupe toujours. Elle intégra par la suite le comité des fêtes (dont elle est également toujours membre), puis logiquement le conseil municipal en tant que conseillère à l’animation en mai de la même année.
Ultérieurement, elle fut acceptée en tant que rédactrice en chef à la Gazette Dauphinoise, et devint Tribun de Dié.

En juillet 1455, elle se lança en politique, et fut élue maire de Die. Apres ce mandat, elle réintégra le poste de tribun pour la deuxième fois en août 1455, gardé durent 3 mois consécutifs.

Parallèlement, en mai 1455, elle fut nommée Sergent de la prévôté par messire Fredido, tâche prise à cœur et qui la fit décorer pour le dévouement à la ville et promouvoir au rang de lieutenant de prévôté, place occupée six mois sans faillir.

Début Septembre 1455, elle fut élue au conseil ducal du Lyonnais Dauphiné, et lui fut confié le poste de prévôt des maréchaux, à nouveau occupé lors d'un second mandat en novembre. Elle occupait en même temps la tache d’instructrice à l’école de la prévôté, gardée durent 3 mois avant d’être nommée Grand Officier de l’école de la prévôté en Janvier 1456. Ce dévouement pour la prévôté lui valut d'être décorée de la Croix de Saint-Georges, plus haute distinction de nos Compagnies d'Ordonnance.

En Juin 1455, elle intégra les services diplomatiques du Lyonnais-Dauphiné. D'abord ambassadrice en Périgord, je la remarquai à mon arrivée comme chancelier pour son activité et l'aide qu'elle m'apporta spontanément dans ma volonté de reprise en main d'une institution fragilisée par le décès de dame Gem de Peyrins, précédente chancelière. Je la pris à mes côtés comme vice-chancelière, puis également comme ambassadrice plénipotentiaire auprès des ordres de chevalerie, et je puis dire n'avoir jamais été déçu. C'est fort logiquement que je lui confiai, il y a deux mois, à mon élection, le titre et les fonctions de chancelière ducale. Là encore, je n'ai qu'à me louer de ses services depuis lors.
Ses talents diplomatiques, dois je ajouter, ne s'exercent pas qu'en Dauphiné, puisque dame Espoire, membre de l'Ordre Royal du Saint-Esprit, est ambassadrice de cet ordre; et qu'elle est désormais à ma connaissance ambassadrice de Sa Majesté auprès du Saint-Empire.

Dame Espoire est également avocate au barreau Dauphinois depuis 3 mois, et copiste à l’académie royale de France depuis début janvier 1456.

Je ne peux pas mieux décrire les talents et l'implication de dame Espoire d'Armilly, et je vous prie donc de bien vouloir la juger digne de se voir ennoblir au titre qu'il vous paraitra compatible avec ses services, recommandant, avec votre permission, que la terre lui étant confiée ait rang de baronnie.

Ainsi soit il, grâce à vous!

Dans l'attente de votre réponse, veuillez recevoir, messires hérauts, mes plus respectueuses et sincères salutations

Faict et scellé à Lyon, ce dimanche, dix-septième de février MDCCCCLVI

Jean Zwyrowsky, Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné
Baron de Saillans
Seigneur de Ribiers
Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Sceauurbs15sbPatentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Gueuleswt7

Citation :
Messires

J'ai l'honneur par la présente d'attirer votre attention sur Messire Samarel Kennedy, actuellement mon capitaine dans le XVe conseil ducal dauphinois.

Sujet montilien depuis 1454, il est engagé dans l'ost très rapidement. Il a mené, dans sa garnison de Montélimar, une carrière fidèle et bien remplie, participant notamment en mars 1455 à la levée du ban ordonnée par le Gouverneur Numalane pour appuyer les troupes de Sa Majesté en Anjou, et y mena un groupe de soldats, restant en opérations plus de deux mois, poursuivant jusqu'en Bretagne ou il acquit, comme nombre de ses camardes de l'ost du Lyonnais-Dauphiné, une renommée certaine dans les prises de Vannes et Rohan. Nommé aide de camp de messire le chevalier de Savigny sur Orge, il fut chargé de l'intendance de la compagnie Mont-Aiguille (le corps expéditionnaire dauphinois). De retour en Dauphiné, il fut nommé Seigneur des lances, (officier commandant de la garnison) de Montélimar. Il y a constamment étoffé et professionalisé les effectif, fort dépourvus à son arrivée, fort riches à son départ. Parallèlement, il fut nommé Armurier de l'ost (officier spécialiste, chargé des RP et des armes) et continua à assurer dans sa garnison des fonctions de fourrier. Toutes fonctions occupées durant six mois, au terme desquels, s'étant lancé en politique dans l'année 1455, il fut élu au Conseil ducal, et nommé capitaine par dame Freyelda, ma prédecesseur. Je n'ai eu qu'à reconduire pour ma part un choix excellent, messer Kennedy faisant preuve à cette fonction difficile et prenante des mêmes capacités qu'à ses postes précédents.

Mais n'étant pas que soldat, comme il le dit lui même "j'ai toujours eu à coeur de remercier ceux qui m'ont si bien accueillis dans leur ville" (puisque messer Kennedy, comme son nom l'indique, est d'origine écossaise), il est échevin de montélimar depuis plus d'un an, notamment comme conseiller au marché, conseiller à la sécurité ou représentant des éleveurs porcins auprès des différents conseils municipaux. Il anime des groupes et des guildes consacrés à ce sujet dans la halle de sa ville, et a été à l'initiative d'une banque publique assurant notamment des prêts aux étudiants, preuve de son intérêt constant pour le développement de sa ville, mais plus largement, pour le bien de son duché.

Messer Samarel a été successivement cité à l'ordre de sa garnison, puis de l'Ost, et est titulaire de la Croix de Saint-Georges, plus haute distinction des Compagnies d'Ordonnances. Ses concitoyens lui ont décerné l'Ordre de la Reconaissance Montilienne, distinction locale.

Au cours de l'automne 1455, en sa qualité d'écossais, il a également postulé - et a obtenu - d'être ambassadeur du Lyonnais-Dauphiné auprès du Royaume d'Ecosse.

Il faut préciser, pour revenir à ses fonctions de capitaine, et bien voir leur diversité, qu'il y a travaillé tant sur des aspect légaux (révision du corpus), que sur des détails techniques (fonctionnement des armées, déménagement de l'ost dans de nouveaux locaux) et sur un exercice ig/rp actuellement en cours, fort réussi. Il a fait réviser la solde des troupes, instauré un service de renseignement, envoyé des troupes soutenir le domaine royal, instauré une collaboration avec le languedoc, discuté de partenariat avec le Bourbonnais... Talents variés que demande la fonction de capitaine, et où il donne toute sa mesure.

En tant que conseiller ducal, sa participation est exemplaire, sur les sujets qui le concernent directement, comme sur tous les autres (banque, politique intérieure), et il se révèle parfois même excellent politique, ce qui n'est pas pour déplaire dans un monde parfois trop morne ou trop brutal.

C'est pourquoi, messeigneurs, au vu de ces brillants services pour le Lyonnais-Dauphiné, je vous prie de bien vouloir juger messer Samarel Kennedy digne de se voir ennoblir au titre qu'il vous paraitra compatible avec ces services, recommandant, avec votre permission, que la terre lui étant confiée ait rang de baronnie.

Ainsi soit il, grâce à vous!

Dans l'attente de votre réponse, veuillez recevoir, messires hérauts, mes plus respectueuses et sincères salutations

Faict et scellé à Lyon, ce dimanche, dix-septième de février MDCCCCLVI

Jean Zwyrowsky, Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné
Baron de Saillans
Seigneur de Ribiers
Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Sceauurbs15sbPatentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Gueuleswt7
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Empty
MessageSujet: Re: Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI   Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Icon_minitimeLun 18 Fév 2008 - 22:30

Tu aurais du me transmettre cela par MP, et surtout en discuter un peu avec moi Wink

Enfin c'est du bon travail, donc je transmets directement.
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Empty
MessageSujet: Re: Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI   Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 14:38

Ben on en avait parlé il y a un moment déjà... mais surtout je suis pas très là en ce moment, alors je fais quand j'y suis... Et quand j'y était, je t'ai pas croisé beaucoup non plus, alors au total... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Empty
MessageSujet: Re: Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI   Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Icon_minitimeMar 19 Fév 2008 - 23:38

Pas grave Wink J'attends la dernière Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Empty
MessageSujet: Re: Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI   Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Patentes du Gouverneur pour février MCCCCLVI
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GRANDLIVRE] Soldes (En-cours & Règlements) (livre I)
» Aide pour les fonctions de gouverneur
» Fief de retraite pour le gouverneur Walan de Meyrieu
» Impôts pour février/mars
» Recensement Patentes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Hérauderie du Lyonnais-Dauphiné :: Archives de l'hérauderie-
Sauter vers: