Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-46%
Le deal à ne pas rater :
Oceanic OCEAB120W Batteur électrique – Blanc
7.51 € 13.91 €
Voir le deal

 

 Une armée Champenoise pénètre en Artois

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 36
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeDim 5 Juil 2009 - 11:42

Il y aurait eu un combat entre une armée champenoise, dirigée par Tomz et l'armée des bourrins , armée artésienne donc, sur territoire Artésien, au sud de péronne.

L'armée des bourrins se dirigeait apparamment vers Compiègne mais la Champagne est entré dans le territoire artésien quand même, ce qui est l'équivalent d'une déclaration de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeDim 5 Juil 2009 - 13:38

En gargote champenoise :

A savoir que Dame Pisan, qui fait partie de l'armée en question, vient de démissionner (enfin, on vient de publier officiellement sa démission)

Je rappelle qu'aucune attaque contre une ville n'a été faite, et que les personnes en ennemi de l'armée ne sont que des bourrins reconnus pour les prises d'Orléan ou de Reims, donc traites à l'un ou l'auter duché.

L'Artois n'est point visé, mais uniquement les bourrins.

Enfin, l'armée n'a pas l'aggrément ni champenois ni Royal.

--Jeannette. a écrit:
Jeannette arriva quelque peu énervé à la salle des conseillers. Se tortillant les mains, ne sachant comment abordée la question face au dirigeant.

Votre grâce, très haut dirigeant de notre duché, j’ai appris ce matin des informations qui m’a laisser patoise. En effet, la nouvelle m’es venu aux oreilles que la Champagne, plus précisément l’armée de Tomsz, nouvellement administré par Jb007. Aurait pénétré dans les frontières de l’Artois. Il y aurait eu combat et l’imminence d’une guerre n’en es pas une puisqu’elle es dore et déjà déclarer par ses actes me semble t’il.

D’ailleurs je viens d’être mis au courant d’une dépêche du comte d’Artois qui se lit comme suis :
Tend le bout de papier officiel et fripée qui a fait un cours mais rapide voyage jusqu'à elle, très tôt ce matin.

Lndil a écrit:
Une armée Champenoise pénètre en Artois Artois11

Aux duchés, comtés voisins, à nos alliés ainsi qu'à tous ceux qui présente missive liront.

Cette nuit, les forces artésiennes ont été attaquées non loin de la mine d'or au sud de péronne, en terres artésiennes, par l'armée du sieur Tomsz, présente jusque là à Compiègne.

Celle-ci a stationné plusieurs jours durant en la ville champenoise, indiquant par la même une complicité des autorités de ce duché du domaine royal avec ce triste sieur. Nous rappelons par ailleurs que le dit Tomz est vassal de la Champagne, ainsi que le mari de la Grande Prévôt de France, dame Pisan.

Ceci équivaut à une déclaration de guerre de tout le Domaine Royal et, aux vues des complicités de notre voisin du sud avec l'armée, également de la Champagne.
Nul accord du Roy nous a été transmis jusqu'alors quant à cette attaque et nous en appelons au devoir de justice de notre seigneur pour que les fautifs soient chatiés.

Nous regrettons également les paroles de la princesse et GMF Armoria en le conseil des feudataires, nous assurant que le comté d'Artois n'avait rien à craindre de cette armée.
L'attaque de cette nuit porte à croire à des déclarations sournoises de la part de cette haute représentante de la couronne et nous attendons explications de sa part.

Nous en appelons à tous ceux qui, par leur raison, pourront empêcher la Champagne de s'aventurer plus loin sur le chemin de la perdition vers lequel ses pas semblent la mener et demandons à tous de condamner d'une même voix de tels agissements qui, bien plus que d'être mesquins, sont dangereux pour la sécurité du Royaume et vont à l'encontre de la volonté pacifique plus qu'affichée ces derniers temps par l'Artois.

Que paix règne et que justice se fasse pour les belliqueux !


Par et pour l'Artois,
Lndil, Baron de Sainct Nicolas,
Comte d'Artois


Une armée Champenoise pénètre en Artois Scartoija2sk

Pouvez-vous me confirmer que mes informations ne sont pas fausses? Y aura-t-il une guerre qui pénétrera la Champagne? Aurons-nous le support du Domaine Royal? Avons-nous les moyens matériels et la main d'oeuvre d’hommes pour supporter une telle guerre?

J’espère de tout cœur que ceci est faux, s'est-on jamais avec ses artésiens, mais j’ai bien peu d’espoir j’avoue humblement.


[hrp]Toujours LJD Isaline qui écrit[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeDim 5 Juil 2009 - 13:39

Gwenhwyvar a écrit:
Gwen leva les yeux au ciel

Ah oui, il est bien prompt à écrire ce message, le comte d'Artois, alors que réponse lui a été demandé bien des fois ces derniers temps, et qu'elle a fallu attendre plusieurs jours avant de les avoir, ses réponses.

Voici un courrier adressé aux grands feudataires de France et au conseil du Domaine Royal par son Altesse Armoria :


Citation :
De Nevers, le 3 de juillet 1457

Au Conseil du Domaine Royal,
Au Conseil des Grands Feudataires,

J'ai reçu missive de dame Pisan, peu après sa lettre de démission de sa charge de Grand Prévôt de France. Je constate avec regret qu'elle a décidé de ne point respecter mes directives concernant l'armée qui avait été montée avec mon accord dans l'affaire de la demande qu'elle avait faite au Comte d'Artois.

Je m'en vais tâcher de lui faire entendre raison, sans pouvoir préjuger de sa réponse.

Quoi qu'il en soit, et contrairement à ce que je fais en général, à savoir laisser un laps de temps lors du départ d'un Grand Officier afin que son successeur puisse se préparer à sa prise de charge, je prends acte de cette démission et vais au plus vite nommer un remplaçant.

En n'appliquant pas à la lettre les consignes que j'avais données, à travers moi, c'est la parole de la Couronne qui a été remise en jeu, et les prérogatives du Grand Prévôt de France largement outrepassés. Cela ne se peut taire, ni tolérer.

Cette action est un geste isolé, dont je vais tenter d'amoindrir les éventuelles conséquences.

Armoria de Mortain

Les armées royales, sont, je le répète, les armées du Roy. L'armée de Compiègne, celle de Reims et celles de Langres sont des armées royales. Elles ont vocation défensive, et ne bougeront pas de leur position sans accord du Roy.

Le combat qui a eu lieu cette nuit était un combat entre une armée franche, celle du Vicomte Tomsz, et une armée de bourrins, agréée par l'Artois. L'armée du Vicomte Tomsz, qui n'avait pas l'agrément de la Couronne, était positionnée à dix lieux au nord de Compiègne, près de la mine d'or où vont travailler quotidiennement des Champenoises et des Artésiennes. L'armée des bourrins de Smurf est arrivée au même endroit, et le combat s'est engagé, faisant plusieurs victimes de part et d'autre. Si cette armée était à cet endroit depuis plusieurs jours, elle n'avait pas vocation offensive excepté contre les bourrins, la mine étant d'ailleurs toujours artésienne...

La Champagne n'a pas attaqué l'Artois, et n'a en aucun cas déclaré la guerre à qui que ce soit.
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeDim 5 Juil 2009 - 13:54

Citation :
Analyse du combat qui a fait rage cette nuit au nord de Compiègne et au sud de Péronne, près de la mine d'or artésienne :

Armée franche (sans agrément royal) de Tomsz, positionnée près de la mine, avec les noms des bourrins en ennemis
Armée de bourrins (avec agrément artésien) de Smurf, positionnée à Péronne.

L'armée de Smurf avance sur la mine et attaque l'armée de Tomsz. Les bonus donnés de part et d'autre sont les suivants :
Smurf : +100% grâce aux 5 étoile de prestige de l'Artois
Tomsz : -20% (pas agréé) + 100% (position défensive) = +80%

Si l'armée de Tomsz avait attaqué l'Artois, les bonus auraient été les suivants :
Smurf : +100% grâce aux 5 étoile de prestige de l'Artois + 100% (position défensive) = 200%
Tomsz : -20% (armée franche)

Donc, si l'armée de Tomsz avait attaqué, elle aurait été complètement décimée (200% contre -20%, y'a pas photo)

Le résultat des combats de cette nuit est qu'aucune des deux armées n'a été détruite, il y a eu apparemment un mort de chaque côté (Tomsz et Pink69), et donc que l'armée de Péronne n'ayant pas gagné la bataille est retournée à Péro
*Le résultat des combats de cette nuit est qu'aucune des deux armées n'a été détruite, il y a eu apparemment un mort de chaque côté (Tomsz et Pink69), et donc que l'armée de Péronne n'ayant pas gagné la bataille est retournée à Péronne, et que le commandement de l'armée Tomsz a été remplacé par le suivant dans sa section, jb0007, et que l'armée est toujours au même endroit. Tomsz terrassé s'est retrouvé dans la dernière ville où il a stationné, Compiègne.

C'est donc bien l'armée des bourrins qui a attaqué,mais bien sûr l'armée de Tomsz se trouvait sur la mine d'or entre Compiègne et Péronne,soit en territoire artésien.
Je suis tout cela de près,mais serai absent ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 36
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeDim 5 Juil 2009 - 16:23

Il parait que l'armée des bourrins comptait aller aider les brigands Bourguignons.

Les champenois ont pénétré sur le territoire artésien, mais non pas touché à la mine, et donc ils étaient tranquille sur le noeud quand ils se sont heurtés contre les bourrins qui comme de par hasard, allez sur ce noeud à ce moment là (car bien sur ils allaient pas vers compiègne hein. Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeLun 6 Juil 2009 - 14:17

Gwenhwyvar a écrit:
[rp]Nous, Armoria de Mortain, Grand Maître de France, à tous ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire, salut ;

Concernant l'armée dicte d'Harcourt et non de Chelles, voici le récapitulatif des événements tels que connus pour l'heure, ainsi que mes demandes :

L'alors Grand Prévôt, Pisan d'Harcourt, m'avait présenté une manoeuvre visant à demander que les bourrins ayant participé à des attaques contre la Couronne, notamment à Reims et Orléans, soient livrés, et justice enfin faite. Ce plan ne prévoyait nullement un geste offensif sur les terres d'Artois. A ce titre, j'avais donné mon accord, ainsi que ma confiance, et j'avais parlé en ce sens au Conseil des Feudataires.

Le premier de Juillet 1457, démission m'a été envoyée par le Grand Prévôt de France, dont copie a été mandée par Pisan d'Harcourt aux membres de la Pairie. A cette date, la démission ayant été prévue et préparée de longue date, n'avait donc point de quoi surprendre. Les dossiers en cours étaient à jour et répertoriés. L'armée basée à Compiègne n'avait pas l'agrément du Lys.

Le deux de Juillet 1457, missive privée m'a avertie que l'armée basée sur Compiègne avait avancé en territoire artésien : elle n'affichait toujours pas le Lys, depuis le premier jour jusques à ce jourd'hui, ce qui revient à dire qu'en aucun cas, malgré les rumeurs, la Champagne n'a annexé la mine sise entre Compiègne et Péronne.

Au vu des services, nombreux et de longue date, de Pisan d'Harcourt envers la Couronne, possibilité lui a été par moi offerte de revenir en arrière, puisque à mes yeux, malgré sa démission, il était évident que les fauteurs de guerre pousseraient les plus posés à y voir un manquement de la Couronne à sa parole envers un vassal. Dans le même temps, première communication a été faite au Conseil des Feudataires, expliquant les éléments qui avaient été portés à ma connaissance : ce, le trois de Juillet 1457.

Par la suite, il y eut affrontement entre l'armée de Pisan d'Harcourt, qu'elle a toujours revendiquée comme sienne, même si le nom de son époux figurait en tête, et l'armée des bourrins, au nom honni de toute personne de bonne piété et de grande féalité.

Prenant en compte tous ces éléments, voici les décisions que je prends ce jour.

Tant que les derniers événements maintiendront un vent mauvais, et jusqu'à ce qu'une armée considérée comme plus neutre par tous, laquelle sera choisie par la Duchesse de Champagne, sera en mesure d'assurer la protection de Compiègne, demande est faite à l'armée de Pisan d'Harcourt, revenue sur place, de continuer à veiller sur cette bonne ville, en défense uniquement, et sans le moindre mouvement offensif. Si la confiance perdure envers le Comte d'Artois, ce serait folie que de se fier aux bourrins. Nul ne saurait croire en la parole d'hérétiques déclarés et confirmés, ayant à la fois porté atteinte à l'Eglise et au Roy, de par ses terres.

Sitôt qu'une autre armée champenoise sera sur place, demande est faite à l'armée de Pisan d'Harcourt de démonter son campement. De même, nous avons bon espoir que le Comte d'Artois en fera autant pour l'armée des bourrins basée en la bonne ville de Péronne.

L'enchaînement des événements fait que le Grand Prévôt de France n'était plus sous mes ordres lorsqu'elle a décidé de faire pénétrer son armée sur les terres artésiennes ; en revanche, au vu du peu de temps écoulé entre les deux actes, je demande à la Pairie de statuer, conformément aux statuts du Royaume. Quand la Pairie statuera, je ne serai que témoin et non décisionnaire, pour ne point influencer par mon vote l'avis qui sera pris.

Par ailleurs, conformément à la Charte de la Grande Prévôté de France, messire Althiof de Marigny assurera le remplacement de Pisan d'Harcourt en attendant nomination actée de la personne qui lui succèdera.

Ensuite, et par la présente, je précise de nouveau que Pisan d'Harcourt, dans les affaires qui la touchaient de près ou de loin, avait confié étude et gestion à des membres de son équipe, ne se chargeant que des transmissions de dossiers et comptes rendus d'enquête.

Idem, je rappelle l'attachement de Sa Majesté le Roy à l'Artois tel qu'il l'a connu et apprécié jadis ; et je réaffirme le légitime désir de justice concernant les dénommés bourrins, me rangeant en cela tant du côté des griefs de Notre Saincte Mère l'Eglise que de celui de la Couronne.

Par ailleurs, je réaffirme ce qui fut dit en le Conseil des Feudataires, à savoir que l'entrée sur les terres d'Artois était un geste isolé, commandité ni par la Couronne, ni par la Champagne.

Enfin, et à titre personnel, malgré cette affaire, je déplore profondément la fin de mission au sein de la Curia Regis de Pisan d'Harcourt, laquelle avait remarquablement, et pendant fort longtemps, servi la Couronne dans tous les postes qu'elle avait occupés.

Fait à Nevers, ce 4 de Juillet 1457,
Pour la France, pour le Roy,
Armoria de Mortain


Une armée Champenoise pénètre en Artois Grandmaitredefrancejayj4[/rp]
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 36
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeLun 6 Juil 2009 - 16:59

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Anne de Culan

Anne de Culan


Nombre de messages : 3977
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/10/2008

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeMar 7 Juil 2009 - 21:41

Attention aux confusions.
La Champagne n'a pas envoyé d'armée en Artois. Dame Pisan a agi de son propre chef, sans l'aval du Conseil champenois, ni celui de l'Ost Royal, ni de la Pairie, ni de la Curia (cf déclaration de SA Armoria). Son armée - ou plutôt celle de son mari - est une armée franche, sans accréditation.

L'armée artésienne était constituée bien avant l'entrée de l'armée de Pisan en Champagne, bien avant même que la Grande Prévôté demande l'extradition des Bourrins qui ont pillé Orléans et Reims. (pour rappel, 24 juin, avec réponse de SG Lndil le 30). Les bruits de couloir qui disent qu'elle s'apprêtait à aider les hérétiques en Bourgogne, je n'y crois pas plus qu'à ceux qui disent qu'elle s'apprêtait à aller donner un coup de main au Cartel en Limousin, ni à ceux qui disent qu'elle était destinée à prendre l'Orléanais en sandwich avec l'aide du Berry, de l'Anjou et de la Bretagne.

L'EA vient de prendre nettement position pour l'Artois, dans cette affaire. A aucun moment elle n'avait donné mandat au Grand Prévôt pour intervenir en son nom sur le territoire d'une province souveraine, l'utilisation de son Index est soumis à des règles strictes.

Que les armées artésiennes soient constituées de gens de peu de foi, c'est navrant, mais on n'a rien à dire : d'une part, les gens (Bourrins et autres) qui avaient pillé Orléans ont été jugés pour cela, et l'acte de paix règle le cas de ceux qui ont échappé à la justice orléanaise de l'époque ; d'autre part, l'Artois est souverain, et accepte qui il veut dans ses armées.

Donc, si nous devons prendre position, attention :
Donner raison à Pisan (je dis bien "à Pisan", qui ne représente pas la Champagne), c'est se mettre à dos la Champagne (donc le DR), la Curia et SA Armoria, l'Artois (donc la Ligue) et l'EA.
Clamer un soutien à l'Artois, c'est tout aussi dangereux : la Ligue en profiterait pour tenter de mettre le grappin sur le LD, et même si l'Artois fait ce qu'il veut chez lui, il n'en reste pas moins que les Bourrins ont fait des choses pas aristotéliciennes pour deux sous.

A mon avis, mieux vaux rester en retrait de tout ça, tant qu'on ne nous demande rien.
D'autant que bien des membres influents de l'EA désirent asseoir son influence en dehors de la sphère royale.
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeMer 8 Juil 2009 - 22:19

Je pense effectivement qu'il faut s'abstenir de toute déclaration concernant cette histoire.

Rien n'interdit toutefois de discuter de ce traité champenois.
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 36
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeVen 10 Juil 2009 - 15:26

Affichée en Gargote Bourguignonne, de l'Artois ..

Citation :
Bourguignons et Bourguignonnes,

Ce communiqué, comme vous pourrez le constater, ne passe guère par les voies diplomatiques habituelles et pour cause, il semblerait que certains faits passent, délibérément ou non, à la trappe et n'atteignent ni le conseil ni le peuple, envers qui devoir de transparence n'est point respecté.

Les Artésiens ont décidé de vous faire part de certains faits. Faits réels mais occultés. Pourquoi ? La réponse est difficile et soulèverait beaucoup d'autres questions. Nous ne chercherons donc pas à savoir qui est en cause et la raison de ces actions, nous tenons seulement à montrer que l'Artois n'est pas celui que l'on cherche, apparement, à vous faire croire.

Premièrement, l'Artois n'a jamais eu le dessin d'envahir la Bourgogne ou d'aider les brigands vous assaillant pour le moment à obtenir gain de cause. Ceux qui voient, parmi les vauriens attaquant vos murailles, des Bourrins, peuvent demander à l'Artois, prêt d'écus pour s'acheter monocles et autres instruments de vue.
L'altercation Artéso-champenoise de ces derniers jours a pour cause les faits suivants : l'armée de dame Pisan et du Vicomte Tomsz a pénétré en terres artésiennes alors que nos frontières étaient closes et nos armées les ont bouté dehors. Rien de plus, rien de moins.

Deuxièmement, l'Artois a proposé, il y a quelques jours, l'envoi d'une armée destinée à aider nos amis bourguignons. Cette armée, entièrement composée de soldats aristotéliciens, afin de respecter les opinions spirituelles de la Bourgogne, aurait pu déjà être en chemin en ce moment même.
La proposition fut déclinée par le Duc Vaxilart.

Troisièmement, le traité d'alliance militaire entre l'Artois et la Bourgogne va prochainement être résilié, ceci par seule volonté de la Bourgogne. Les raisons sont confuses et changent constamment. Un jour l'on nous parle de Bourrins, l'autre de concordat, le troisième l'on nous mentionne que la Bourgogne n'a plus besoin d'alliés tout simplement.

Nulle autre réaction que la déception touche l'Artois en ce moment. Nous sommes déçus de perdre un allié qui nous était cher. Déçus de voir que certains cherchent de plus en plus d'excuses pour justifier leur geste.
Néanmoins, nous pensons que l'amitié artéso-bourguignonne ne doit pas s'éteindre et que celle-ci sera plus forte que les décisions, sommes toutes limitées dans le temps, de certains.
Nous espérons qu'un jour viendra où nous rallumerons ensemble les braises de notre alliance et que nous reformerons une unité dissuasive tant politiquement que militairement.
Revenir en haut Aller en bas
Anne de Culan

Anne de Culan


Nombre de messages : 3977
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/10/2008

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeMar 21 Juil 2009 - 18:38

https://www.youtube.com/watch?v=yQgSh-HPDcs

De l'art de la communication ...
Revenir en haut Aller en bas
Sagaben

Sagaben


Nombre de messages : 6454
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/08/2007

Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitimeMer 22 Juil 2009 - 19:24

Superbement fait!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Une armée Champenoise pénètre en Artois Empty
MessageSujet: Re: Une armée Champenoise pénètre en Artois   Une armée Champenoise pénètre en Artois Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une armée Champenoise pénètre en Artois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Situation champenoise....Que faisons-nous ?
» [Armée Plurima Mortis Imago] [RP] Quartiers du chef d'armée
» Ballade de Thoros et son Armée l'armée Aleae furor VI
» Les Bourrins à la tête de l'Artois.
» Artois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office des Affaires Etrangères :: Office diplomatique-
Sauter vers: