Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Lorcana : où acheter le Trésor des ...
Voir le deal

 

 Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.

Aller en bas 
+8
ya
Walan
Licenscar
l'oiselier
Kernos
Hazram
tenshikuroi
thegoldendragon
12 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne
Pour
Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Vote_lcap100%Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Vote_rcap
 100% [ 10 ]
Contre
Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Vote_lcap0%Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 10
 
Sondage clos

AuteurMessage
thegoldendragon

thegoldendragon


Nombre de messages : 117
Date d'inscription : 08/05/2006

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeMer 21 Juil 2010 - 12:02

La Bourgogne ayant dénoncé le Traité Maathis :

Citation :
DENONCIATION DU « TRAITE MAATHIS »
Citation :

    A tous ceux qui le présent édit liront ou se feront lire,
    Salut.



    Le Duché de Bourgogne a, de longue date, toujours œuvré en faveur d'une diplomatie efficace et porteuse, il a ainsi tâché de se lier à d'autres provinces par des conventions respectueuses de ses valeurs et de sa philosophie mais également cohérentes et pragmatiques. C'est ainsi qu'est notamment né le « Traité Maathis », traité multilatéral de coopération judiciaire, véritable texte novateur, à l'époque doté d'une grande souplesse et fondé sur une procédure pratique.

    Ce traité, devenu très difficilement applicable compte-tenu de deux de ses caractéristiques fondamentales – libre-adhésion et caractère multilatéral – a désormais vécu.


    C'est pourquoi, nous, Ingeburge von Ahlefeldt-Oldenbourg, XXVIe Duchesse de Bourgogne, sous le regard du Très-Haut et de Saint Bynarr :


    Dénonçons par la présente le « Traité Maathis » ratifié par le Duché de Bourgogne en l'an de grâce MCDLIV;

    Indiquons qu'un traité-type bilatéral de coopération judiciaire a été validé après amendant ducal par les conseillers sur proposition des services diplomatiques bourguignons, traité ci-joint en annexe;

    Informons les provinces auxquelles nous étions liées par le « Traité Maathis » que la Bourgogne est bien entendue désireuse de voir les liens qui existaient jusque lors perdurer, la présente dénonciation étant uniquement fondée sur une volonté simplificatrice;

    Ajoutons donc que la Bourgogne est d'ores et déjà prête, compte-tenu des dits liens et du traité-type récemment validé à négocier de nouveaux accords en matière judiciaire;


    Et afin que nul ne puisse contredire cet édit, nous y apposons nos sceau et signature.



    Rédigé au Palais des Ducs de Bourgogne le cinquième jour de juillet de l'an de grâce MCDLVIII.


    Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Signaturewmu
    Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Bourgognejxg4



Elle nous propose un nouveau traité bilatéral de Coopération Judiciaire. Il semble correct. J'ai ajouté simplement qu'il annulait le précédent, en rouge.

Citation :
      Traité bilatéral de coopération judiciaire


    Le présent traité remplace et annule le précédent dès sa signature par les deux parties.

    Art. 0 - Du préambule
    Les parties contractantes, dépositaires de la Justice, conscientes de la nécessité et de leur devoir d'assurer à leurs citoyens la sécurité à laquelle ceux-ci sont en droit d'aspirer en tant que sujets loyaux, déclarent vouloir régir leurs relations en matière judiciaire de manière réciproque, suivant les termes énoncés ci-après/ci-dessous.

    Art. 1 - De quelques définitions
    Le suspect est toute personne soupçonnée d'avoir commis une infraction dans l'une des provinces signataires.
    La province plaignante est la province dans laquelle le suspect est soupçonné avoir commis l'infraction.
    La province détentrice est la province où se trouve le suspect.

    Art. 2 - De la compétence de la cour de justice de la province plaignante
    Afin d'éviter toute confusion entre les différentes législations applicables, les parties contractantes s'accordent sur le fait que toute infraction doit être jugée par la cour de la province plaignante.
    Par dérogation aux limites territoriales des cour de justice, les parties contractantes acceptent de lancer des procès et rendre des verdicts pour des faits non établis sur leur territoire, en les reconnaissant valides au regard du droit local.

    Art. 3 - De la tenue du procès
    Le procureur de la province plaignante dresse un acte de mise en accusation; le procureur de la province détentrice lance le procès à partir de cet acte.
    Deux témoins peuvent être cités par le procureur de la province plaignante et par l'accusé, tous les témoignages doivent être communiqués par courrier par le procureur de la province détentrice à la province plaignante (juge et procureur).
    Le réquisitoire est établi par le procureur de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.
    Le verdict est rendu par le juge de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.

    Art. 4 - De la reconnaissance du verdict
    Les parties contractantes reconnaissent le jugement rendu par la cour de la province plaignante comme étant parfaitement valide et incontestable par le suspect dans la province détentrice.
    Afin d'assurer l'efficacité de la sanction éventuellement prononcée, la cour de la province détentrice est tenue d'appliquer la décision rendue par la cour de la province plaignante.

    Art. 5 - De l'engagement des parties
    Le retrait du traité peut se faire à tout moment, par simple notification officielle.

    Art. 6 - Des litiges
    Les litiges éventuellement nés de l'application du présent traité sont de la compétence de la Cour d'Appel. Il est expressément convenu que le dossier sera défendu par les magistrats de la province plaignante.
Revenir en haut Aller en bas
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 42
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeMer 21 Juil 2010 - 12:07

Il me parait bien ce traité.
Revenir en haut Aller en bas
Hazram

Hazram


Nombre de messages : 1685
Age : 36
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/12/2008

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeMer 21 Juil 2010 - 19:04

Je suis du meme avis.
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 48
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeMer 21 Juil 2010 - 20:12

Citation :


      Traité bilatéral de coopération judiciaire


    Le présent traité remplace et annule le précédent dès sa signature par les deux parties.

    Art. 0 - Du préambule
    Les parties contractantes, dépositaires de la Justice, conscientes de la nécessité et de leur devoir d'assurer à leurs citoyens sujets la sécurité à laquelle ceux-ci sont en droit d'aspirer en tant que sujets loyaux, déclarent vouloir régir leurs relations en matière judiciaire de manière réciproque, suivant les termes énoncés ci-après/ci-dessous.

    Art. 1 - De quelques définitions
    Le suspect est toute personne soupçonnée d'avoir commis une infraction dans l'une des provinces signataires.
    La province plaignante est la province dans laquelle le suspect est soupçonné avoir commis l'infraction.
    La province détentrice est la province où se trouve le suspect.

    Art. 2 - De la compétence de la cour de justice de la province plaignante
    Afin d'éviter toute confusion entre les différentes législations applicables, les parties contractantes s'accordent sur le fait que toute infraction doit être jugée par la cour de la province plaignante.
    Par dérogation aux limites territoriales des cour de justice, les parties contractantes acceptent de lancer des procès et rendre des verdicts pour des faits non établis sur leur territoire, en les reconnaissant valides au regard du droit local.

    Art. 3 - De la tenue du procès
    Le procureur de la province plaignante dresse un acte de mise en accusation; le procureur de la province détentrice lance le procès à partir de cet acte.
    Deux témoins peuvent être cités par le procureur de la province plaignante et par l'accusé, tous les témoignages doivent être communiqués par courrier par le procureur de la province détentrice à la province plaignante (juge et procureur).
    Le réquisitoire est établi par le procureur de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.
    Le verdict est rendu par le juge de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.

    Art. 4 - De la reconnaissance du verdict
    Les parties contractantes reconnaissent le jugement rendu par la cour de la province plaignante comme étant parfaitement valide et incontestable par le suspect dans la province détentrice.
    Afin d'assurer l'efficacité de la sanction éventuellement prononcée, la cour de la province détentrice est tenue d'appliquer la décision rendue par la cour de la province plaignante.

    Art. 5 - De l'engagement des parties
    Le retrait du traité peut se faire à tout moment, par simple notification officielle.

    Art. 6 - Des litiges
    Les litiges éventuellement nés de l'application du présent traité sont de la compétence de la Cour d'Appel. Il est expressément convenu que le dossier sera défendu par les magistrats de la province plaignante.

Juste une petite modification, j'aime pas le mot citoyen Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_twisted
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 42
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeMer 21 Juil 2010 - 21:34

Très juste, je n'avais pas fait attention Kernos.
Revenir en haut Aller en bas
l'oiselier
Archevêque
l'oiselier


Nombre de messages : 1376
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 13/10/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeMer 21 Juil 2010 - 21:42

bien vu
Revenir en haut Aller en bas
Licenscar

Licenscar


Nombre de messages : 1893
Localisation IG : Briancon
Date d'inscription : 26/04/2008

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeMer 21 Juil 2010 - 22:46

Le traité est bien je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 9:24

Ils finissent par voir les choses comme nous au final : mieux vaut traités bilatéraux avec beaucoup de monde qu'un gros traité multilatéral ...

Rien contre la proposition avec la modification soulignée par Kernos.
Revenir en haut Aller en bas
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 42
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 9:28

Bon et bien pas la peine que ça traine pendant des lustres, c'est parti pour le vote

Citation :


      Traité bilatéral de coopération judiciaire


    Le présent traité remplace et annule le précédent dès sa signature par les deux parties.

    Art. 0 - Du préambule
    Les parties contractantes, dépositaires de la Justice, conscientes de la nécessité et de leur devoir d'assurer à leurs sujets la sécurité à laquelle ceux-ci sont en droit d'aspirer en tant que sujets loyaux, déclarent vouloir régir leurs relations en matière judiciaire de manière réciproque, suivant les termes énoncés ci-après/ci-dessous.

    Art. 1 - De quelques définitions
    Le suspect est toute personne soupçonnée d'avoir commis une infraction dans l'une des provinces signataires.
    La province plaignante est la province dans laquelle le suspect est soupçonné avoir commis l'infraction.
    La province détentrice est la province où se trouve le suspect.

    Art. 2 - De la compétence de la cour de justice de la province plaignante
    Afin d'éviter toute confusion entre les différentes législations applicables, les parties contractantes s'accordent sur le fait que toute infraction doit être jugée par la cour de la province plaignante.
    Par dérogation aux limites territoriales des cour de justice, les parties contractantes acceptent de lancer des procès et rendre des verdicts pour des faits non établis sur leur territoire, en les reconnaissant valides au regard du droit local.

    Art. 3 - De la tenue du procès
    Le procureur de la province plaignante dresse un acte de mise en accusation; le procureur de la province détentrice lance le procès à partir de cet acte.
    Deux témoins peuvent être cités par le procureur de la province plaignante et par l'accusé, tous les témoignages doivent être communiqués par courrier par le procureur de la province détentrice à la province plaignante (juge et procureur).
    Le réquisitoire est établi par le procureur de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.
    Le verdict est rendu par le juge de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.

    Art. 4 - De la reconnaissance du verdict
    Les parties contractantes reconnaissent le jugement rendu par la cour de la province plaignante comme étant parfaitement valide et incontestable par le suspect dans la province détentrice.
    Afin d'assurer l'efficacité de la sanction éventuellement prononcée, la cour de la province détentrice est tenue d'appliquer la décision rendue par la cour de la province plaignante.

    Art. 5 - De l'engagement des parties
    Le retrait du traité peut se faire à tout moment, par simple notification officielle.

    Art. 6 - Des litiges
    Les litiges éventuellement nés de l'application du présent traité sont de la compétence de la Cour d'Appel. Il est expressément convenu que le dossier sera défendu par les magistrats de la province plaignante.
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 10:19

A voté
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 48
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 12:04

A voté. On devrait prendre exemple sur eux et dénoncer le traité Maathis... quel intérêt d'avoir une CJ avec le Somerset ou l'Aragon, par exemple? Et comment assurer le suivi d'un pareil traité avec autant d'acteurs... enfin c'est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 42
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 12:08

Un débat qui attendra le retour du Chancelier dans pas longtemps^^ Je crois savoir que Bastien est un grand défenseur de Maathis même si personnellement, je suis plus mitigé.
Revenir en haut Aller en bas
l'oiselier
Archevêque
l'oiselier


Nombre de messages : 1376
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 13/10/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 13:04

a voté
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 48
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 13:19

Et moi je suis un gros opposé à la multiplication des CJ surtout vers les provinces lointaines, nous attendrons son retour donc, en attendant, je vous laisse une carte de ce que nos traités de CJ recouvre https://i.servimg.com/u/f88/11/08/25/06/carte_10.jpg (bon elle date un peu, mais mis à part l'Anjou, ça n'a pas vraiment bougé depuis)
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 42
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 14:06

C'est pour ça que je suis mitigé sur Maathis Kernos, car virtuellement, nous n'avons pratiquement aucun contrôle. Mais nous en reparlerons.
Revenir en haut Aller en bas
ya

ya


Nombre de messages : 2193
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 15:13

A votée
Revenir en haut Aller en bas
Hazram

Hazram


Nombre de messages : 1685
Age : 36
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/12/2008

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 21:51

A voté.
Revenir en haut Aller en bas
Licenscar

Licenscar


Nombre de messages : 1893
Localisation IG : Briancon
Date d'inscription : 26/04/2008

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeJeu 22 Juil 2010 - 23:09

A voté !
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 71
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeVen 23 Juil 2010 - 18:37

A voté
Revenir en haut Aller en bas
Soleil

Soleil


Nombre de messages : 582
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 24/09/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeDim 25 Juil 2010 - 16:34

A voté
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeDim 25 Juil 2010 - 16:56

A voté.
Revenir en haut Aller en bas
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 42
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeMar 27 Juil 2010 - 23:53

Très bien, j'appose mon scel. Le traité peut donc repartir à Mercurol pour y recevoir le scel du Chancelier et sera envoyé en Bourgogne.

Citation :


      Traité bilatéral de coopération judiciaire


    Le présent traité remplace et annule le précédent dès sa signature par les deux parties.

    Art. 0 - Du préambule
    Les parties contractantes, dépositaires de la Justice, conscientes de la nécessité et de leur devoir d'assurer à leurs sujets la sécurité à laquelle ceux-ci sont en droit d'aspirer en tant que sujets loyaux, déclarent vouloir régir leurs relations en matière judiciaire de manière réciproque, suivant les termes énoncés ci-après/ci-dessous.

    Art. 1 - De quelques définitions
    Le suspect est toute personne soupçonnée d'avoir commis une infraction dans l'une des provinces signataires.
    La province plaignante est la province dans laquelle le suspect est soupçonné avoir commis l'infraction.
    La province détentrice est la province où se trouve le suspect.

    Art. 2 - De la compétence de la cour de justice de la province plaignante
    Afin d'éviter toute confusion entre les différentes législations applicables, les parties contractantes s'accordent sur le fait que toute infraction doit être jugée par la cour de la province plaignante.
    Par dérogation aux limites territoriales des cour de justice, les parties contractantes acceptent de lancer des procès et rendre des verdicts pour des faits non établis sur leur territoire, en les reconnaissant valides au regard du droit local.

    Art. 3 - De la tenue du procès
    Le procureur de la province plaignante dresse un acte de mise en accusation; le procureur de la province détentrice lance le procès à partir de cet acte.
    Deux témoins peuvent être cités par le procureur de la province plaignante et par l'accusé, tous les témoignages doivent être communiqués par courrier par le procureur de la province détentrice à la province plaignante (juge et procureur).
    Le réquisitoire est établi par le procureur de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.
    Le verdict est rendu par le juge de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.

    Art. 4 - De la reconnaissance du verdict
    Les parties contractantes reconnaissent le jugement rendu par la cour de la province plaignante comme étant parfaitement valide et incontestable par le suspect dans la province détentrice.
    Afin d'assurer l'efficacité de la sanction éventuellement prononcée, la cour de la province détentrice est tenue d'appliquer la décision rendue par la cour de la province plaignante.

    Art. 5 - De l'engagement des parties
    Le retrait du traité peut se faire à tout moment, par simple notification officielle.

    Art. 6 - Des litiges
    Les litiges éventuellement nés de l'application du présent traité sont de la compétence de la Cour d'Appel. Il est expressément convenu que le dossier sera défendu par les magistrats de la province plaignante.


Faict au Domaine de Mercurol le vingt-septième jour de Juillet 1458

Au nom du Duché du Lyonnais-Dauphiné:

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Signaturecj
Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné
Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Sceauurbs15sb
Revenir en haut Aller en bas
Sagaben

Sagaben


Nombre de messages : 6454
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/08/2007

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeMer 28 Juil 2010 - 10:00

Citation :


      Traité bilatéral de coopération judiciaire


    Le présent traité remplace et annule le précédent dès sa signature par les deux parties.

    Art. 0 - Du préambule
    Les parties contractantes, dépositaires de la Justice, conscientes de la nécessité et de leur devoir d'assurer à leurs sujets la sécurité à laquelle ceux-ci sont en droit d'aspirer en tant que sujets loyaux, déclarent vouloir régir leurs relations en matière judiciaire de manière réciproque, suivant les termes énoncés ci-après/ci-dessous.

    Art. 1 - De quelques définitions
    Le suspect est toute personne soupçonnée d'avoir commis une infraction dans l'une des provinces signataires.
    La province plaignante est la province dans laquelle le suspect est soupçonné avoir commis l'infraction.
    La province détentrice est la province où se trouve le suspect.

    Art. 2 - De la compétence de la cour de justice de la province plaignante
    Afin d'éviter toute confusion entre les différentes législations applicables, les parties contractantes s'accordent sur le fait que toute infraction doit être jugée par la cour de la province plaignante.
    Par dérogation aux limites territoriales des cour de justice, les parties contractantes acceptent de lancer des procès et rendre des verdicts pour des faits non établis sur leur territoire, en les reconnaissant valides au regard du droit local.

    Art. 3 - De la tenue du procès
    Le procureur de la province plaignante dresse un acte de mise en accusation; le procureur de la province détentrice lance le procès à partir de cet acte.
    Deux témoins peuvent être cités par le procureur de la province plaignante et par l'accusé, tous les témoignages doivent être communiqués par courrier par le procureur de la province détentrice à la province plaignante (juge et procureur).
    Le réquisitoire est établi par le procureur de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.
    Le verdict est rendu par le juge de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.

    Art. 4 - De la reconnaissance du verdict
    Les parties contractantes reconnaissent le jugement rendu par la cour de la province plaignante comme étant parfaitement valide et incontestable par le suspect dans la province détentrice.
    Afin d'assurer l'efficacité de la sanction éventuellement prononcée, la cour de la province détentrice est tenue d'appliquer la décision rendue par la cour de la province plaignante.

    Art. 5 - De l'engagement des parties
    Le retrait du traité peut se faire à tout moment, par simple notification officielle.

    Art. 6 - Des litiges
    Les litiges éventuellement nés de l'application du présent traité sont de la compétence de la Cour d'Appel. Il est expressément convenu que le dossier sera défendu par les magistrats de la province plaignante.


Faict au Domaine de Mercurol le vingt-septième jour de Juillet 1458

Au nom du Duché du Lyonnais-Dauphiné:

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Signaturecj
Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné
Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Sceauurbs15sb

Bastien d'Amilly, Chancelier du Lyonnais-Dauphiné
Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Sceauurbs31yxTraité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Laragn13
Revenir en haut Aller en bas
Sagaben

Sagaben


Nombre de messages : 6454
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/08/2007

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeDim 1 Aoû 2010 - 21:29

Citation :


      Traité bilatéral de coopération judiciaire entre la Bourgogne et le Lyonnais-Dauphiné


    Le présent traité remplace et annule le précédent dès sa signature par les deux parties.

    Art. 0 - Du préambule
    Les parties contractantes, dépositaires de la Justice, conscientes de la nécessité et de leur devoir d'assurer à leurs sujets la sécurité à laquelle ceux-ci sont en droit d'aspirer en tant que sujets loyaux, déclarent vouloir régir leurs relations en matière judiciaire de manière réciproque, suivant les termes énoncés ci-après/ci-dessous.

    Art. 1 - De quelques définitions
    Le suspect est toute personne soupçonnée d'avoir commis une infraction dans l'une des provinces signataires.
    La province plaignante est la province dans laquelle le suspect est soupçonné avoir commis l'infraction.
    La province détentrice est la province où se trouve le suspect.

    Art. 2 - De la compétence de la cour de justice de la province plaignante
    Afin d'éviter toute confusion entre les différentes législations applicables, les parties contractantes s'accordent sur le fait que toute infraction doit être jugée par la cour de la province plaignante.
    Par dérogation aux limites territoriales des cour de justice, les parties contractantes acceptent de lancer des procès et rendre des verdicts pour des faits non établis sur leur territoire, en les reconnaissant valides au regard du droit local.

    Art. 3 - De la tenue du procès
    Le procureur de la province plaignante dresse un acte de mise en accusation; le procureur de la province détentrice lance le procès à partir de cet acte.
    Deux témoins peuvent être cités par le procureur de la province plaignante et par l'accusé, tous les témoignages doivent être communiqués par courrier par le procureur de la province détentrice à la province plaignante (juge et procureur).
    Le réquisitoire est établi par le procureur de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.
    Le verdict est rendu par le juge de la province plaignante et ensuite transmis à son homologue de la province détentrice.

    Art. 4 - De la reconnaissance du verdict
    Les parties contractantes reconnaissent le jugement rendu par la cour de la province plaignante comme étant parfaitement valide et incontestable par le suspect dans la province détentrice.
    Afin d'assurer l'efficacité de la sanction éventuellement prononcée, la cour de la province détentrice est tenue d'appliquer la décision rendue par la cour de la province plaignante.

    Art. 5 - De l'engagement des parties
    Le retrait du traité peut se faire à tout moment, par simple notification officielle.

    Art. 6 - Des litiges
    Les litiges éventuellement nés de l'application du présent traité sont de la compétence de la Cour d'Appel. Il est expressément convenu que le dossier sera défendu par les magistrats de la province plaignante.

    Pour le Lyonnais-Dauphiné, faict au Domaine de Mercurol le vingt-septième jour de Juillet 1458

      Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Signaturecj
      Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné
      Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Sceauurbs15sb

      Bastien d'Amilly, Chancelier du Lyonnais-Dauphiné
      Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Sceauurbs31yxTraité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Laragn13


    Pour le Grand Duché d'Occident, fait le 30 juillet 1458

      Esyllt Catarina de la Louveterie, Duchesse de Bourgogne
      Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Bourgognevhk3

      Vaxilart de la Mirandole, Duc de Saint Fargeau et Baron d'Auxonne, Chambellan de Bourgogne
      Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Sceauvaxilartvert



Revenir en haut Aller en bas
Hazram

Hazram


Nombre de messages : 1685
Age : 36
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/12/2008

Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitimeDim 1 Aoû 2010 - 21:56

Pour le Grand Duché d'Occident? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Empty
MessageSujet: Re: Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.   Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Traité bilatéral de CJ avec la Bourgogne.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [ACCEPTE] Traité d'alliance avec la Bourgogne
» [TRAITE] Ambassade Bourgogne bis
» Bourgogne - Renouvellement traité de CJ
» Bourgogne et traité Maathis : demande de révision
» Bourgogne - Renouvellement traité sur le statut des représentants officiels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office des Affaires Etrangères :: Office diplomatique-
Sauter vers: