Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-11%
Le deal à ne pas rater :
SAMSUNG 55Q70C – TV QLED 55″ (138 cm) 4K UHD 100Hz
549.99 € 619.99 €
Voir le deal

 

 D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense

Aller en bas 
+4
tenshikuroi
Walan
samarel
Thiberian
8 participants
AuteurMessage
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 20:12

Bon le titre parle de lui même...mais avant toutes choses, j'aimerais bien connaitre l'avis des nobles quand à une possible intégration plus sérieuse de la noblesse à la défense du territoire, connaitre un peu les avis, les pour, les contre, etc...

Les membres ayant accès à l'AN peuvent ils se charger de ça ?

Ensuite s'il leur faut des carottes pour s'intéresser un peu plus à la chose je suis prêt à entourer un peu le Major au Conseil de Guerre avec des Maistre de Camp afin qu'une certaine équité soit maintenue et qu'ils n'aient plus l'impression de servir l'Ost et le CdG plus que le duché, le CdG n'étant pas trop peuplé ces temps ci ça ne ferait pas de mal de toutes façons et ça pourrait être intéressant.

Le but n'étant pas de les manipuler mais de leur expliquer que leur suzerain à besoin d'eux car il est menacé de faillite et que s'ils veulent continuer à se targuer de faire partie de la seule province jamais tomber il va falloir se remuer un peu.
Le but étant de leur dire qu'il n'est pas question de collaboration avec l'Ost puisque pendant un temps que nous définirons ce sont les CN qui auront priorité quand à la défense, ce qui nous permettra de plus de tester la charte et de remettre un semblant d'organisation là dedans, même si les nobles n'aiment pas ça.

Si des faiblesses ont déjà été repérées sur la charte il serait aussi bon de les aborder les plus tôt possible.
Revenir en haut Aller en bas
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 22:22

je pense que la meilleure personne pour porter cette discussion à l'assemblée nobiliaire, c'est le major. si un conseiller militaire y va, c'est la porte ouverte aux cris d'orfraie d'argael & co.

alors que dans le fond, il, et les nobles en général sont j'en suis sur très sensibles à la défense du duché par eux mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeLun 26 Juil 2010 - 22:24

Pas d'Argael, il est l'un de ceux qui voudraient voir les nobles d'engager plus avant dans la défense du territoire.

Mais c'est vrai que le Major me semble la personne la mieux placée pour ce faire...
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMar 27 Juil 2010 - 9:57

Le conseil de guerre, c'est quand même censé être principalement l'instance dirigeante de l'ost. Donc si les CN ne sont pas censée lui être liées, il n'y a aucune raison que des maîtres de camps en fassent partie.
Qu'ils aient accès à cet office à la limite (et encore, ça commence à être un peu surpeuplé).
Revenir en haut Aller en bas
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 42
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMar 27 Juil 2010 - 10:14

Pas très favorable non plus à ce que les Maitres de Camp soit intégrés au CdG. Le Major est le relais, pas besoin d'y adjoindre encore du monde.

Par contre, le Major semble en effet tout indiqué pour porter la discussion à l'AN.
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 48
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMar 27 Juil 2010 - 12:50

Avant de porter la question aux CN, je pense que l'on devrait commencer par préparer quelque chose pour éviter les débordements vers ce qui nous intéresse pas, et avoir une base de travail à discuter avec la noblesse.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
samarel

samarel


Nombre de messages : 4340
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/08/2006

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMar 27 Juil 2010 - 22:39

en terme opérationnel, avoir de vrais maistres de camps serait un plus déjà. et dans ce cas, leur donner accès au conseil des lances serait utile.

mais pour celà, il faut que les cn soient actifs, utilisées, et que les maistres de camps ne soient pas des titres honorifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMar 27 Juil 2010 - 22:44

Walan a écrit:
Le conseil de guerre, c'est quand même censé être principalement l'instance dirigeante de l'ost.

Ah...c'est donc pour ça que le Major et le Prévôt en font partie...moi qui pensait que le Conseil de Guerre avait autorité sur les COLD j'ai du me planter.

Samarel a écrit:
...et dans ce cas, leur donner accès au conseil des lances serait utile.

Là par contre on entre dans le domaine de l'Ost seul et je ne suis pas d'accord.

En revanche je suis d'accord au sujet d'avoir de vrai Maistres de camps...
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMer 28 Juil 2010 - 17:01

Le prévôt et le major ont accès pour deux raisons :
- parce que généralement au conseil de guerre qu'est décidée la politique de défense dans son ensemble, notamment parce qu'actuellement c'est l'ost qui y occupe la plus grosse part "active" (la prévôté a un rôle plus passif dans la défense, celui de mettre toujours un maréchal)
- pour assurer une liaison.

Légalement et dans tout le coutumier, le conseil de guerre n'a d'autorité que sur l'ost (et plus ou moins les CN).
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMer 28 Juil 2010 - 17:47

Ben peut être qu'au vu des faits actuels il faudrait faire une mise à jour de tout cela...non parce que les maréchaux étant revenus niveau défense c'est déjà gros je trouve comme investissement de la prévôté...
Ensuite le Capitaine passe rarement (en tout cas moi) par les CN pour donner des directives...tout se fais par le CdG au final.

Jusque là le Major seul nous suffisaient amplement, surtout qu'il est compétent mais si nous devons intégrer les CN à la défense je trouverais normal d'avoir un petit groupe de nobles pour Conseiller Capitaine et Gouverneur...même si c'est pas au CdG au pire on doit bien pouvoir ouvrir une salle aux CN...
Ca rajoute un peu de boulot au Capitaine mais c'est pas non plus la mort...
Revenir en haut Aller en bas
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 42
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeJeu 29 Juil 2010 - 12:36

Bon.. si on résume ce que tu demandes Thib, c'est l'équivalent du Conseil de Guerre, mais pour les nobles.

Ce Conseil rassemblerait le Gouverneur, les trois élus des COLDs, le GML (car le Major a accès au Conseil de Guerre), le Major et des nobles qui serait l'équivalent des CMs qui eux n'y seraient pas (c'est tout l'objet de la chose).

Ça fait un Conseil de plus, une source de débat et de discorde en plus... Mais d'un autre coté, les nobles ne se sentent pas impliqués dans la défenses et ils n'ont pas tout à fait tord. Le serment d'Auxilium en dépend. Après est-ce que si on forme ce conseil là ils seront actifs, je ne sais pas vraiment, mais on ne peut pas savoir avant.

J'ai compris ton idée ? Si oui, j'y suis assez favorable, mais il faudrait cadrer les choses dans le Corpus comme cela est fait pour le Conseil de Guerre. Pour définir qui siège et selon qu'elle modalité ainsi que la porté des éventuelles propositions qui en sortiront. Si nous voulons que les nobles soient plus impliqués dans la défense, pour des raisons de principes et pour des raisons économiques, ça me semble correcte de les doter de structures adaptées.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeJeu 29 Juil 2010 - 12:41

Oui c'est l'idée Gouverneur...après tout, les conseils sont toujours bons a prendre lorsque l'on est conseiller ducal et la source importe peu.
Si les nobles doivent être d'avantages investis dans la défense ducale, il est normal qu'ils aient l'écoute du Capitaine, du Prévôt et du Gouverneur...de plus ils râlent depuis suffisamment longtemps de ne pas être écouté...voyons voir si les choses vont changer si nous les écoutons.

Tant que nous n'aurons pas tenté, nous ne pourrons pas savoir de toutes façons.

De plus ce conseil nous permettra de garder cachées et difficilement accessibles les informations sensibles classées au CdG puisque les renseignements ne sont en rien du domaine des Compagnies Nobiliaires mais bien seulement de l'Ost et de la Prévôté.
Revenir en haut Aller en bas
pathan

pathan


Nombre de messages : 945
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 15/11/2005

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeVen 30 Juil 2010 - 18:16

je n'ai pas encore tout lu, mais avant de parler de quoique ce soit, il ne vaudrait pas mieux finir la modification du code des CN?
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeVen 30 Juil 2010 - 18:26

Ben justement il faudra modifier la charte si ce point est accepté Major...
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 48
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeVen 30 Juil 2010 - 21:29

Je remets les modifications proposées la dernière fois (en rouge Walan, en vert moi), plus quelques modifications (en bleu) reprenant quelques éléments des nouvelles lois héraldiques.

Citation :
Ordonnance des Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné dicte "Alynerion"

Définition :

Les Compagnies Nobiliaires sont des forces armées de réserve non permanentes créées principalement autour des nobles du ban du Lyonnais-Dauphiné, et réunissant également les volontaires -nobles ou roturiers - lyonnais- dauphinois, pour la défense des terres et des habitants de ce Duché. Elles peuvent être appelées à renforcer en toute circonstance utile décrétée par le Gouverneur ou l'un des représentants de son autorité en matière de sécurité, dans les frontières ducales, les troupes des Compagnies d'Ordonnance.

En hommage à celui qui fut le premier Major des Compagnies Nobiliaires et l'un de ses fondateurs, ces compagnies sont dictes "Alynerion" en mémoire de feu Aymon d'Avencourt, dict Alynerion, Vicomte de Maubec.

Leur Structure :

Le Conseil de Guerre propose, après concertation et consultation des membres des Compagnies Nobiliaires, un Major des Compagnies Nobiliaires au Gouverneur, qui décidera ou non de sa nomination. [Ou bien "Le Gouverneur , après consultation des autres membres du Conseil de Guerre et de ses vassaux, nomment un Major des Compagnies Nobiliaires après études des candidatures proposées."]
Le Major assure la liaison entre les différentes troupes des Compagnies Nobiliaires et le Conseil de Guerre. Cette personne aura la charge de veiller au bon fonctionnement des Compagnies Nobiliaires, notamment en faisant la liaison entre les différentes troupes des Compagnies Nobiliaires et le Conseil de Guerre, et en s'assurant de la disponibilité des troupes sous sa charge.

Les Compagnies Nobiliaires de chaque ville sont organisées et dirigées par tous les Nobles résidents. Le Noble de plus haut rang aura le statut de Maître de Camp. Il assurera le lien entre les lances de sa ville et le Major. Une lance ou groupe est créée par chaque Noble, composée de ses vassaux et des sujets non nobles et volontaires du Lyonnais-Dauphiné de tout rang, à l'exception des membres des Compagnies d'Ordonnance.

Les villes du Lyonnais-Dauphiné sont réparties en trois circonscriptions géographiques nommées "campements", réunissant les Compagnies Nobiliaires présentes dans les villes d'un même campement pour une meilleur coordination:


  • le campement du Haut-Dauphiné formé des villes de Die, d'Embrun et de Briançon,
  • le campement du Sud formé des villes de Montélimar et de Valence,
  • le campement du Nord formé des villes de Lyon et de Montélimar.
Le Major pourra nommer un Maistre de Camp afin de le seconder dans la gestion d'un campement, en coordonnant la mobilisation des Compagnies Nobiliaires sous sa responsabilité, et en veillant sur les effectifs présents ainsi que leur disponibilité, en temps de paix, comme en temps de guerre.

Les Nobles et le Major peuvent, gardant leur responsabilité, déléguer la gestion courante à une personne de leur choix en cas d'indisponibilité.

De la Loyauté : ou bien Des Devoirs

En vertu de son devoir d'auxilium (aide) envers son suzerain, tout noble vassal de la Couronne ducale du Lyonnais-Dauphiné, se doit de faire partie des Compagnies Nobiliaires, s'il n'est pas déjà membre des Compagnies d'Ordonnances ducales ou bien clerc.
Pour signifier sa volonté de défendre sa patrie, tout noble, qu'il soit châtelain ou duc, est tenu sur l'Honneur de faire partie des Compagnies Nobiliaires, s'il n'est déjà membre des Compagnies d'Ordonnance ou ecclésiastique.Tout manquement injustifié à l'appel pourra être poursuivi de sanctions héraldiques :


  • 1er manquement : obligation de verser l'hériban.
  • 2e manquement : obligation de verser l'hériban et blâme public.
  • 3e manquement : dépôt d'un dossier auprès de l'hérauderie pour des sanction héraldiques.

La Cour Martiale est compétente pour juger les fautes de membres de Compagnies Nobiliaires commises durant une mobilisation.


Tout noble peut néanmoins se défaire de ce devoir d'arme (ban) à condition de verser au Duché l'équivalent, en écus ou marchandises, du ravitaillement qu'il aurait dû recevoir durant la période de mobilisation (hériban).
Il est possible pour un noble ne résida
nt pas dans le Duché de grouper en une fois l'ensemble de ses participations entrant dans un délai de six mois.

Hors des missions ordonnées par le Duché, les nobles du Lyonnais-Dauphiné ont autorité sur leur lance dont ils disposent librement dans le cadre légal de la Coutume.
Ils sont responsables du recrutement, de l'organisation, de l'apprentissage, de la gestion et de la disponibilité de cette troupe, ainsi que de leur comportement, si besoin sous les conseils du Major.
Les membres des lances devront être répertoriés dans les bureaux des villes correspondantes.
Le respect et le salut d'autrui devront être quotidiens et habituels.

Cette règle est claire et simple. Ne pas la respecter serait un manquement à la politesse la plus élémentaire sous peine d'exclusion de la discussion
.

Chacun des membres des Compagnies Nobiliaires s'engage à répondre dans les 24h suivant la réception d'un ordre de mission par le Major.

Lors d'un engagement ordonné par le Duché, les Compagnies Nobiliaires se placent sous le commandement du Conseil de Guerre et du Gouverneur, dont font partie le Gouverneur et les représentants de son autorité en matière de sécurité. Les membres des Compagnies Nobiliaires sont alors soumis aux droits et devoirs des gens d'armes des Compagnies d'Ordonnance. Par conséquent, ravitaillement et équipement sont assurés par les Compagnies d'Ordonnance pour la durée de la mission. S'agissant d'un service volontaire, La solde équivaut à une miche de pain par personne et par jour de mobilisation, même si des primes peuvent être accordées exceptionnellement, et sera comptabilisée par le Major.

Leurs Missions :

1.Des missions courantes
Les Compagnies Nobiliaires agissent dans leur Duché, ils participent suivant les coutumes à la défense de leur Duché et de leur Gouverneur.
En tant que troupes non permanentes, les Compagnies Nobilaires ont pour principale mission la défense du territoire du Lyonnais-Dauphiné et du Gouverneur, pour compléter les effectifs des Compagnies d'Ordonnances en cas de menaces pour la paix du Duché.
Ils seront demandés donc pour la défense des villes, des frontières ou pour la protection du Château.
Les escortes et les patrouilles seront dans leurs possibilités
et suivant leur volontariat.

Les Compagnies Nobiliaires recevront un entraînement réglementaire qu'ils pourront trouver au sein de l'école militaire de l'ost du Lyonnais Dauphiné et seront prêtes à reprendre un château tombé.
Grand nombre de missions auront lieu en coopération avec les Compagnies d'Ordonnance.

2. Des armées nobles
Les vassaux du Lyonnais-Dauphiné pourront, après autorisation conjointe du Conseil Ducal et du Conseil de Guerre et à leur demande, ainsi qu'après instruction auprès du Major, constituer une armée en territoire lyonnais-dauphinois. Celle-ci sera placée, dès sa création, sous le commandement du Conseil de Guerre et ce, jusqu'à son démantèlement.
Le capitaine d'armée devra s'engager à fournir, le plus rapidement possible, soit de manière directe, soit par l'intermédiaire du Major, toutes les informations concernant son armée sur simple demande du Conseil de Guerre, ainsi qu'à respecter et suivre à la lettre, les directives données par ce dernier, et uniquement celles-ci.
L'armée sera démantelée à la demande du Conseil de Guerre.

3.De la levée du Ban
En cas de menace particulière grave pour le territoire du Lyonnais-Dauphiné ou bien de guerre déclarée dans laquelle le Duché serait impliqué, le Gouverneur pourra levée le Ban du Lyonnais-Dauphiné. La levée obéit aux règles suivantes:


  • La semonce: annonce et convocation officielles du ban du Lyonnais-Dauphiné qui devra indiquer explicitement la date et le lieu du rassemblement, ainsi que le délai de mobilisation, et être affichée dans un endroit accessible à tous les vassaux ou bien envoyée par missive à tous les membres du ban.
  • La montre: premier jour du rassemblement où seront recensés par le Major et Dauphiné les présents et les absents du ban qui en rendra compte au Gouverneur.
  • Le service d'ost: durant toute la durée de la levée du ban, les vassaux devront se soumettre à la discipline militaire et aux ordres des chefs désignés par le Gouverneur pour diriger la campagne en son nom, sauf s'ils contreviennent aux lois royales ou d'Eglise.
  • De la subsistance: durant la durée de la levée du ban, le ravitaillement sera assuré par le Lyonnais-Dauphiné.
  • Le licenciement du ban: la fin de la levée du ban devra être notifiée officiellement comme la semonce.
  • De l'impossibilité de répondre à la levée: tout vassal du Lyonnais-Dauphiné empêché de répondre à la levée du ban pour un motif légitime, comme l'occupation d'une charge limitant ses déplacements, une retraite spirituelle ou bien la résidence dans une province, et tout autre cas reconnu par le Gouverneur, devra remplir ses obligations d'une autre manière, comme le payement de l'hériban, la défense de la ville de résidence, la délégation du devoir d'auxilium à son conjoint, un de ses héritiers majeurs ou à ses vassaux.
  • De la dérogeance: tout vassal ne répondant pas à la levée du ban sans motif légitime pourra être déclaré félon par le Gouverneur et se voir destituer de ses fiefs.


L'uniforme :
Aucun uniforme n'existe pour les Compagnies Nobilaires.
La troupe de base ne doit porter aucun signe particulier ou marque distinctive lors des combats, sauf sont tolérées les couleurs de leur Noble respectif.
Les nobles eux sont libres de porter les couleurs de leur famille ou de leurs terres.
La Troupe de base devra s'équiper en armes et armure et devra régulièrement entretenir son matériel. Les Nobles pourront mener à cheval.


Tout manquement pourra se voir conduire devant la cour martiale pour en subir les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
ya

ya


Nombre de messages : 2193
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeVen 30 Juil 2010 - 21:52

je trouve cela bien expliquer personnellement mise à part si je le relit encore plus tard rien à dire de plus aprés je connait pas tout en ce qui concerne le corps CN et leurs envies qu'ils ont en eux face à tous cela donc était novice à cela je répond cela
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeSam 31 Juil 2010 - 1:56

Tout ça me parait déjà un excellent éclaircissement, toutefois un petit détail :

Kernos a écrit:

  • le campement du Haut-Dauphiné formé des villes de Die, d'Embrun et de Briançon,
  • le campement du Sud formé des villes de Montélimar et de Valence,
  • le campement du Nord formé des villes de Lyon et de MontélimarVienne.
Le Major pourra nommer un Maistre de Camp afin de le seconder dans la gestion d'un campement, en coordonnant la mobilisation des Compagnies Nobiliaires sous sa responsabilité, et en veillant sur les effectifs présents ainsi que leur disponibilité, en temps de paix, comme en temps de guerre.
Revenir en haut Aller en bas
pathan

pathan


Nombre de messages : 945
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 15/11/2005

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeSam 31 Juil 2010 - 15:29

comme je l'avais aussi souligné, il y a une erreur dans la solde, c'est une miche de pain et un maïs.
Revenir en haut Aller en bas
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 42
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 23:11

Voici en intégrant les remarques de Thibérian et de Pathan. Ça commence à en faire des couleurs là dessus...

Citation :
Ordonnance des Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné dicte "Alynerion"

Définition :

Les Compagnies Nobiliaires sont des forces armées de réserve non permanentes créées principalement autour des nobles du ban du Lyonnais-Dauphiné, et réunissant également les volontaires -nobles ou roturiers - lyonnais- dauphinois, pour la défense des terres et des habitants de ce Duché. Elles peuvent être appelées à renforcer en toute circonstance utile décrétée par le Gouverneur ou l'un des représentants de son autorité en matière de sécurité, dans les frontières ducales, les troupes des Compagnies d'Ordonnance.

En hommage à celui qui fut le premier Major des Compagnies Nobiliaires et l'un de ses fondateurs, ces compagnies sont dictes "Alynerion" en mémoire de feu Aymon d'Avencourt, dict Alynerion, Vicomte de Maubec.

Leur Structure :

Le Conseil de Guerre propose, après concertation et consultation des membres des Compagnies Nobiliaires, un Major des Compagnies Nobiliaires au Gouverneur, qui décidera ou non de sa nomination. [Ou bien "Le Gouverneur , après consultation des autres membres du Conseil de Guerre et de ses vassaux, nomment un Major des Compagnies Nobiliaires après études des candidatures proposées."]
Le Major assure la liaison entre les différentes troupes des Compagnies Nobiliaires et le Conseil de Guerre. Cette personne aura la charge de veiller au bon fonctionnement des Compagnies Nobiliaires, notamment en faisant la liaison entre les différentes troupes des Compagnies Nobiliaires et le Conseil de Guerre, et en s'assurant de la disponibilité des troupes sous sa charge.

Les Compagnies Nobiliaires de chaque ville sont organisées et dirigées par tous les Nobles résidents. Le Noble de plus haut rang aura le statut de Maître de Camp. Il assurera le lien entre les lances de sa ville et le Major. Une lance ou groupe est créée par chaque Noble, composée de ses vassaux et des sujets non nobles et volontaires du Lyonnais-Dauphiné de tout rang, à l'exception des membres des Compagnies d'Ordonnance.

Les villes du Lyonnais-Dauphiné sont réparties en trois circonscriptions géographiques nommées "campements", réunissant les Compagnies Nobiliaires présentes dans les villes d'un même campement pour une meilleur coordination:


  • le campement du Haut-Dauphiné formé des villes de Die, d'Embrun et de Briançon,
  • le campement du Sud formé des villes de Montélimar et de Valence,
  • le campement du Nord formé des villes de Lyon et de Vienne.
Le Major pourra nommer un Maistre de Camp afin de le seconder dans la gestion d'un campement, en coordonnant la mobilisation des Compagnies Nobiliaires sous sa responsabilité, et en veillant sur les effectifs présents ainsi que leur disponibilité, en temps de paix, comme en temps de guerre.

Les Nobles et le Major peuvent, gardant leur responsabilité, déléguer la gestion courante à une personne de leur choix en cas d'indisponibilité.

De la Loyauté : ou bien Des Devoirs

En vertu de son devoir d'auxilium (aide) envers son suzerain, tout noble vassal de la Couronne ducale du Lyonnais-Dauphiné, se doit de faire partie des Compagnies Nobiliaires, s'il n'est pas déjà membre des Compagnies d'Ordonnances ducales ou bien clerc.
Pour signifier sa volonté de défendre sa patrie, tout noble, qu'il soit châtelain ou duc, est tenu sur l'Honneur de faire partie des Compagnies Nobiliaires, s'il n'est déjà membre des Compagnies d'Ordonnance ou ecclésiastique.Tout manquement injustifié à l'appel pourra être poursuivi de sanctions héraldiques :


  • 1er manquement : obligation de verser l'hériban.
  • 2e manquement : obligation de verser l'hériban et blâme public.
  • 3e manquement : dépôt d'un dossier auprès de l'hérauderie pour des sanction héraldiques.

La Cour Martiale est compétente pour juger les fautes de membres de Compagnies Nobiliaires commises durant une mobilisation.


Tout noble peut néanmoins se défaire de ce devoir d'arme (ban) à condition de verser au Duché l'équivalent, en écus ou marchandises, du ravitaillement qu'il aurait dû recevoir durant la période de mobilisation (hériban).
Il est possible pour un noble ne résida
nt pas dans le Duché de grouper en une fois l'ensemble de ses participations entrant dans un délai de six mois.

Hors des missions ordonnées par le Duché, les nobles du Lyonnais-Dauphiné ont autorité sur leur lance dont ils disposent librement dans le cadre légal de la Coutume.
Ils sont responsables du recrutement, de l'organisation, de l'apprentissage, de la gestion et de la disponibilité de cette troupe, ainsi que de leur comportement, si besoin sous les conseils du Major.
Les membres des lances devront être répertoriés dans les bureaux des villes correspondantes.
Le respect et le salut d'autrui devront être quotidiens et habituels.

Cette règle est claire et simple. Ne pas la respecter serait un manquement à la politesse la plus élémentaire sous peine d'exclusion de la discussion
.

Chacun des membres des Compagnies Nobiliaires s'engage à répondre dans les 24h suivant la réception d'un ordre de mission par le Major.

Lors d'un engagement ordonné par le Duché, les Compagnies Nobiliaires se placent sous le commandement du Conseil de Guerre et du Gouverneur, dont font partie le Gouverneur et les représentants de son autorité en matière de sécurité. Les membres des Compagnies Nobiliaires sont alors soumis aux droits et devoirs des gens d'armes des Compagnies d'Ordonnance. Par conséquent, ravitaillement et équipement sont assurés par les Compagnies d'Ordonnance pour la durée de la mission. S'agissant d'un service volontaire, La solde équivaut à une miche de pain et un maïs par personne et par jour de mobilisation, même si des primes peuvent être accordées exceptionnellement, et sera comptabilisée par le Major.

Leurs Missions :

1.Des missions courantes
Les Compagnies Nobiliaires agissent dans leur Duché, ils participent suivant les coutumes à la défense de leur Duché et de leur Gouverneur.
En tant que troupes non permanentes, les Compagnies Nobilaires ont pour principale mission la défense du territoire du Lyonnais-Dauphiné et du Gouverneur, pour compléter les effectifs des Compagnies d'Ordonnances en cas de menaces pour la paix du Duché.
Ils seront demandés donc pour la défense des villes, des frontières ou pour la protection du Château.
Les escortes et les patrouilles seront dans leurs possibilités
et suivant leur volontariat.

Les Compagnies Nobiliaires recevront un entraînement réglementaire qu'ils pourront trouver au sein de l'école militaire de l'ost du Lyonnais Dauphiné et seront prêtes à reprendre un château tombé.
Grand nombre de missions auront lieu en coopération avec les Compagnies d'Ordonnance.

2. Des armées nobles
Les vassaux du Lyonnais-Dauphiné pourront, après autorisation conjointe du Conseil Ducal et du Conseil de Guerre et à leur demande, ainsi qu'après instruction auprès du Major, constituer une armée en territoire lyonnais-dauphinois. Celle-ci sera placée, dès sa création, sous le commandement du Conseil de Guerre et ce, jusqu'à son démantèlement.
Le capitaine d'armée devra s'engager à fournir, le plus rapidement possible, soit de manière directe, soit par l'intermédiaire du Major, toutes les informations concernant son armée sur simple demande du Conseil de Guerre, ainsi qu'à respecter et suivre à la lettre, les directives données par ce dernier, et uniquement celles-ci.
L'armée sera démantelée à la demande du Conseil de Guerre.

3.De la levée du Ban
En cas de menace particulière grave pour le territoire du Lyonnais-Dauphiné ou bien de guerre déclarée dans laquelle le Duché serait impliqué, le Gouverneur pourra levée le Ban du Lyonnais-Dauphiné. La levée obéit aux règles suivantes:


  • La semonce: annonce et convocation officielles du ban du Lyonnais-Dauphiné qui devra indiquer explicitement la date et le lieu du rassemblement, ainsi que le délai de mobilisation, et être affichée dans un endroit accessible à tous les vassaux ou bien envoyée par missive à tous les membres du ban.
  • La montre: premier jour du rassemblement où seront recensés par le Major et Dauphiné les présents et les absents du ban qui en rendra compte au Gouverneur.
  • Le service d'ost: durant toute la durée de la levée du ban, les vassaux devront se soumettre à la discipline militaire et aux ordres des chefs désignés par le Gouverneur pour diriger la campagne en son nom, sauf s'ils contreviennent aux lois royales ou d'Eglise.
  • De la subsistance: durant la durée de la levée du ban, le ravitaillement sera assuré par le Lyonnais-Dauphiné.
  • Le licenciement du ban: la fin de la levée du ban devra être notifiée officiellement comme la semonce.
  • De l'impossibilité de répondre à la levée: tout vassal du Lyonnais-Dauphiné empêché de répondre à la levée du ban pour un motif légitime, comme l'occupation d'une charge limitant ses déplacements, une retraite spirituelle ou bien la résidence dans une province, et tout autre cas reconnu par le Gouverneur, devra remplir ses obligations d'une autre manière, comme le payement de l'hériban, la défense de la ville de résidence, la délégation du devoir d'auxilium à son conjoint, un de ses héritiers majeurs ou à ses vassaux.
  • De la dérogeance: tout vassal ne répondant pas à la levée du ban sans motif légitime pourra être déclaré félon par le Gouverneur et se voir destituer de ses fiefs.


L'uniforme :
Aucun uniforme n'existe pour les Compagnies Nobilaires.
La troupe de base ne doit porter aucun signe particulier ou marque distinctive lors des combats, sauf sont tolérées les couleurs de leur Noble respectif.
Les nobles eux sont libres de porter les couleurs de leur famille ou de leurs terres.
La Troupe de base devra s'équiper en armes et armure et devra régulièrement entretenir son matériel. Les Nobles pourront mener à cheval.


Tout manquement pourra se voir conduire devant la cour martiale pour en subir les conséquences.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 23:15

Ca me parait un très bon début pour ce projet à long terme !
Revenir en haut Aller en bas
ya

ya


Nombre de messages : 2193
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMar 3 Aoû 2010 - 23:26

que de couleurs je voit plus tard pour ma part
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 10:56

On pourrait peut être arrêter un peu l'atelier coloriage justement, et essayer de faire une version plus lisible Confused
Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 48
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 11:04

Citation :
Ordonnance des Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné dicte "Alynerion"

Définition :

Les Compagnies Nobiliaires sont des forces armées non permanentes créées principalement autour du ban du Lyonnais-Dauphiné, et réunissant également les volontaires -nobles ou roturiers - lyonnais- dauphinois, pour la défense des terres et des habitants de ce Duché. Elles peuvent être appelées à renforcer en toute circonstance utile décrétée par le Gouverneur ou l'un des représentants de son autorité en matière de sécurité, dans les frontières ducales, les troupes des Compagnies d'Ordonnance.

En hommage à celui qui fut le premier Major des Compagnies Nobiliaires et l'un de ses fondateurs, ces compagnies sont dictes "Alynerion" en mémoire de feu Aymon d'Avencourt, dict Alynerion, Vicomte de Maubec.

Leur Structure :

Le Conseil de Guerre propose, après concertation et consultation des membres des Compagnies Nobiliaires, un Major des Compagnies Nobiliaires au Gouverneur, qui décidera ou non de sa nomination. [Ou bien "Le Gouverneur , après consultation des autres membres du Conseil de Guerre et de ses vassaux, nomment un Major des Compagnies Nobiliaires après études des candidatures proposées."]
Cette personne aura la charge de veiller au bon fonctionnement des Compagnies Nobiliaires, notamment en faisant la liaison entre les différentes troupes des Compagnies Nobiliaires et le Conseil de Guerre, et en s'assurant de la disponibilité des troupes sous sa charge.

Les Compagnies Nobiliaires de chaque ville sont organisées et dirigées par tous les Nobles résidents.Une lance ou groupe est créée par chaque Noble, composée de ses vassaux et des sujets non nobles et volontaires du Lyonnais-Dauphiné de tout rang, à l'exception des membres des Compagnies d'Ordonnance.

Les villes du Lyonnais-Dauphiné sont réparties en trois circonscriptions géographiques nommées "campements", réunissant les Compagnies Nobiliaires présentes dans les villes d'un même campement pour une meilleur coordination:



  • le campement du Haut-Dauphiné formé des villes de Die, d'Embrun et de Briançon,
  • le campement du Sud formé des villes de Montélimar et de Valence,
  • le campement du Nord formé des villes de Lyon et de Vienne.

Le Major pourra nommer un Maistre de Camp afin de le seconder dans la gestion d'un campement, en coordonnant la mobilisation des Compagnies Nobiliaires sous sa responsabilité, et en veillant sur les effectifs présents ainsi que leur disponibilité, en temps de paix, comme en temps de guerre.

Les Nobles et le Major peuvent, gardant leur responsabilité, déléguer la gestion courante à une personne de leur choix en cas d'indisponibilité.

De la Loyauté : ou bien Des Devoirs

En vertu de son devoir d'auxilium (aide) envers son suzerain, tout noble vassal de la Couronne ducale du Lyonnais-Dauphiné, se doit de faire partie des Compagnies Nobiliaires, s'il n'est pas déjà membre des Compagnies d'Ordonnances ducales ou bien clerc.
Tout manquement injustifié à l'appel pourra être poursuivi de sanctions :


  • 1er manquement : obligation de verser l'hériban.
  • 2e manquement : obligation de verser l'hériban et blâme public.
  • 3e manquement : dépôt d'un dossier auprès de l'hérauderie pour des sanction héraldiques.


La Cour Martiale est compétente pour juger les fautes de membres de Compagnies Nobiliaires commises durant une mobilisation.


Tout noble peut néanmoins se défaire de ce devoir d'arme (ban) à condition de verser au Duché l'équivalent, en écus ou marchandises, du ravitaillement qu'il aurait dû recevoir durant la période de mobilisation (hériban).
Il est possible pour un noble ne résida
nt pas dans le Duché de grouper en une fois l'ensemble de ses participations entrant dans un délai de six mois.

Hors des missions ordonnées par le Duché, les nobles du Lyonnais-Dauphiné ont autorité sur leur lance dont ils disposent librement dans le cadre légal de la Coutume.
Ils sont responsables du recrutement, de l'organisation, de l'apprentissage, de la gestion et de la disponibilité de cette troupe, ainsi que de leur comportement, si besoin sous les conseils du Major.
Les membres des lances devront être répertoriés dans les bureaux des villes correspondantes.

Chacun des membres des Compagnies Nobiliaires s'engage à répondre dans les 24h suivant la réception d'un ordre de mission par le Major.

Lors d'un engagement ordonné par le Duché, les Compagnies Nobiliaires se placent sous le commandement du Conseil de Guerre, dont font partie le Gouverneur et les représentants de son autorité en matière de sécurité. Les membres des Compagnies Nobiliaires sont alors soumis aux droits et devoirs des gens d'armes des Compagnies d'Ordonnance. Par conséquent, ravitaillement et équipement sont assurés par les Compagnies d'Ordonnance pour la durée de la mission.La solde équivaut à une miche de pain et un maïs par personne et par jour de mobilisation, même si des primes peuvent être accordées exceptionnellement, et sera comptabilisée par le Major.

Leurs Missions :

1.Des missions courantes
En tant que troupes non permanentes, les Compagnies Nobilaires ont pour principale mission la défense du territoire du Lyonnais-Dauphiné et du Gouverneur, pour compléter les effectifs des Compagnies d'Ordonnances en cas de menaces pour la paix du Duché.
Les Compagnies Nobiliaires recevront un entraînement réglementaire
qu'ils pourront trouver au sein de l'école militaire de l'ost du Lyonnais Dauphiné et seront prêtes à reprendre un château tombé.

2. Des armées nobles
Les vassaux du Lyonnais-Dauphiné pourront, après autorisation conjointe du Conseil Ducal et du Conseil de Guerre et à leur demande, ainsi qu'après instruction auprès du Major, constituer une armée en territoire lyonnais-dauphinois. Celle-ci sera placée, dès sa création, sous le commandement du Conseil de Guerre et ce, jusqu'à son démantèlement.
Le capitaine d'armée devra s'engager à fournir, le plus rapidement possible, soit de manière directe, soit par l'intermédiaire du Major, toutes les informations concernant son armée sur simple demande du Conseil de Guerre, ainsi qu'à respecter et suivre à la lettre, les directives données par ce dernier, et uniquement celles-ci.
L'armée sera démantelée à la demande du Conseil de Guerre.

3.De la levée du Ban
En cas de menace particulière grave pour le territoire du Lyonnais-Dauphiné ou bien de guerre déclarée dans laquelle le Duché serait impliqué, le Gouverneur pourra levée le Ban du Lyonnais-Dauphiné. La levée obéit aux règles suivantes:


  • La semonce: annonce et convocation officielles du ban du Lyonnais-Dauphiné qui devra indiquer explicitement la date et le lieu du rassemblement, ainsi que le délai de mobilisation, et être affichée dans un endroit accessible à tous les vassaux ou bien envoyée par missive à tous les membres du ban.
  • La montre: premier jour du rassemblement où seront recensés par le Major et Dauphiné les présents et les absents du ban qui en rendra compte au Gouverneur.
  • Le service d'ost: durant toute la durée de la levée du ban, les vassaux devront se soumettre à la discipline militaire et aux ordres des chefs désignés par le Gouverneur pour diriger la campagne en son nom, sauf s'ils contreviennent aux lois royales ou d'Eglise.
  • De la subsistance: durant la durée de la levée du ban, le ravitaillement sera assuré par le Lyonnais-Dauphiné.
  • Le licenciement du ban: la fin de la levée du ban devra être notifiée officiellement comme la semonce.
  • De l'impossibilité de répondre à la levée: tout vassal du Lyonnais-Dauphiné empêché de répondre à la levée du ban pour un motif légitime, comme l'occupation d'une charge limitant ses déplacements, une retraite spirituelle ou bien la résidence dans une province, et tout autre cas reconnu par le Gouverneur, devra remplir ses obligations d'une autre manière, comme le payement de l'hériban, la défense de la ville de résidence, la délégation du devoir d'auxilium à son conjoint, un de ses héritiers majeurs ou à ses vassaux.
  • De la dérogeance: tout vassal ne répondant pas à la levée du ban sans motif légitime pourra être déclaré félon par le Gouverneur et se voir destituer de ses fiefs.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeMer 4 Aoû 2010 - 11:30

Beaucoup mieux. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Terwagne

Terwagne


Nombre de messages : 5108
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 02/06/2009

D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitimeSam 9 Oct 2010 - 21:09

Hum... Je sais bien que cela date d'une discussion du Conseil précédent, mais en lisant, je trouve vraiment dommage que cela n'aie jamais été mis en place, cette ordonnance.

Ne pourrions-nous pas remédier à cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Empty
MessageSujet: Re: D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense   D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
D'une intégration plus sérieuse des CN à la défense
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Intégration
» Accueil (Présentez vous ici)
» Demandes d'intégration aux MAD
» DEPLACER-> http://ostlyonnaisdauphine.super-forum.net/
» Dossier d'intégration et parrainage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office de la Sécurité :: Office des Compagnies d'Ordonnances-
Sauter vers: