Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés

Aller en bas 
+8
colombine d'Albon
Milyena
Walan
Terwagne
Antoine de Sevillano
Thiberian
Maximien
Hardryan
12 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Suppression de cet article III.5.d
Pour
Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Vote_lcap89%Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Vote_rcap
 89% [ 8 ]
Contre
Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Vote_lcap0%Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Sans avis
Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Vote_lcap11%Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Vote_rcap
 11% [ 1 ]
Total des votes : 9
 
Sondage clos

AuteurMessage
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 18:43

En parallèle de l'autre sujet que j'ai lancé à l'office des COLD, mais qui n'est pas nécessairement lié.

Je propose la suppression de cet article de loi qui n'a pas lieu d'être à mon sens.

Pourquoi, parce que je ne pense pas que la fonction de Seigneur des Lances mérite plus qu'une autre qu'un fief de fonction lui soit attaché.

Les pro-fief diront que ça fait partie de la Coutume, moi je dis que ce n'est pas parce que ça fait partie de la Coutume qu'on doit perpétuer la chose et son illogisme.

Est-ce que le Chancelier, le Grand Officier de la Prévôté et je ne sais qui d'autre sont moins méritant que les Seigneurs des Lances? Être Chancelier c'est plus difficile à devenir que Seigneur des Lances que je sache.

Bref, je ne vois rien qui justifie l'existence de fiefs attachés à la fonction de Seigneur des Lances, si ce n'est le nom de la fonction!!! Vous conviendrez que c'est léger comme détail. D'ailleurs, si on prenait une logique dans les postes, puisque les Garnisons sont sous la responsabilité du Grand Maistre des Lances, le poste de Seigneur des Lances devrait en fait s'appeller Maistre des Lances.

edit: au fait, quelqu'un peut me dire où c'est indiqué que le Seigneur de la Garde et le Grand maistre des lances reçoivent des fiefs attachés?

Mais peu importe, voici ce que je propose, c'est très simple, tout en bas:

Citation :
Livre III : Ordonnance de Fonctionnement de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné
III.1 : Définition
L’Ost Lyonnais-Dauphinois est constitué par la réunion des corps de Bataille, de Ravitaillement et de Formation.

III.2 : Corps de Bataille
III.2.a : Définition
Le Corps de Bataille regroupe sous l’autorité du Capitaine le commandement opérationnel de l’Ost (Conseil de Guerre, Conseil des Lances), et les moyens tactiques à sa disposition (Garde Ducale, Garnisons de Lyon, Vienne, Valence, Montélimar, Die, Embrun et Briançon, Milice). Il est chargé de la planification et de l’exécution des missions de sécurité et de défense du territoire, et des missions extérieures le cas échéant.

III.2.b : Organisation
o III.2.b.i : Conseil de Guerre

Sont membres de droit du Conseil de Guerre : le Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné, les Officiers Supérieurs nommés par le Conseil Ducal (Capitaine, Connétable, Prévôt), les Officiers de l’Ost (Conseillers militaires nommés par le Capitaine et le Grand Maistre des Lances), le Seigneur de la Garde Ducale et le Major des Compagnies Nobiliaires.

Le Conseil de Guerre veille au bon fonctionnement des institutions de l'Ost, coordonne les actions de celui-ci sur les différents théâtres d'opérations et gère les différents dossiers que peut lui confier le Conseil Ducal.

Le Grand Maistre des Lances, nommé par le conseil de Guerre, a toute autorité sur l'ensemble des instances de l'Ost, bien que restant subordonné au Gouverneur et au Capitaine. L'exercice de ses fonctions n'est pas limité dans le temps et son rôle est de seconder les différents Capitaines successifs en coordonnant le Conseil de Guerre et en veillant au bon fonctionnement des Garnisons restant ainsi l’intermédiaire entre le capitaine et les seigneurs des lances. Etant le véritable chef militaire, il dirige le Conseil des Lances et rend comptes au Capitaine, auprès duquel il prend les ordres à transmettre.
En cas de vœux de participer aux élections ducales, celui devra en faire part le plus tot possible au Conseil de Guerre, et avoir donné le relais à son successeur au plus tard un mois avant le début des votes.

Les conseillers militaires sont les plus hauts officiers des compagnies d'ordonnance, ce sont des soldats ayant une longue expérience du combat et de la direction de troupes, placés sous les ordres directs du Capitaine.
Ils peuvent se voir déléguer une partie des pouvoirs du Capitaine, du Connétable ou du Grand Maistre des Lances et recevoir des charges particulières (remplacement de Seigneur des Lances, de Maistre, commandement d'armée, ...).
Ils peuvent et doivent suivre les débats du Conseil de Guerre et de l'Office des Compagnies d'Ordonnance du Conseil Ducal.

o III.2.b.ii : Conseil des Lances
Sont membres du Conseil des Lances : les membres du Conseil de Guerre, ainsi que les Officiers Subalternes de l’Ost (Seigneurs des Lances, Maistre Armurier, Intendant, Maistre Instructeur, Maistre Recruteur), et des Aides de Camp de chaque garnisons.

Le Conseil des Lances coordonne les actions des différentes garnisons quant à la sécurité intérieure, à leur disponibilité et à leur entraînement. Il réunit l'aspect opérationnel et l'aspect tactique de l'Ost.
Il optimise l'action des troupes à l'échelle tactique sur différents théâtres d'opérations et peut être amené à mener lui même des opérations militaires sous le commandement d'un officier de facto responsable ou désigné par le conseil de guerre pour cette tâche.
Il peut également se voir confier ou créer des projets touchant à l'Ost tout entier.

o III.2.b.iii : La Garde Noire

La Garde Ducale, dicte garde noire est une unité d’élite de l’Ost Lyonnais-Dauphinois.

Le Capitaine, après approbation du Gouverneur, nomme un Seigneur de la Garde. Celui-ci peut nommer aides de camp ou chefs de groupe selon les besoins et les missions. En cas d’absence temporaire, il désigne un remplaçant. Les rangs et grades de l’Ost n’ont pas cours dans l’exécution des missions de la Garde Ducale.

Peut devenir membre de la Garde Ducale tout membre des Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné faisant preuve de plus de 151 points de force, sur proposition d'un membre de la Garde, validée par le Seigneur de la Garde sur les fonctions des qualités personnelles (loyauté, fidélité, assiduité, engagement) du candidat.

Les Gardes membres des Compagnies d'Ordonnance doivent avertir discrètement le commandant de leur unité de leur appartenance à la Garde.
  • Les missions :
    • Les missions en extérieur (aide aux Duchés voisins selon les traités d'entraide, missions de renseignements, missions d'aide à l'instruction) : les gardes doivent être tous en permanence opérationnels sous 24 heures et être prêts à partir équipés sur n'importe quel théâtre d'opération.
    • Les escortes du Gouverneur.
    • Les missions communes avec des Duchés voisins afin de rapprocher nos Ost.
    • Les missions d'entrainement des patrouilles et garnisons (chasse a l'homme, exercices de recherche).
    Ils pourront , en cas de manque, être détachés dans des garnisons si le besoin s'en fait sentir .

    La Garde Ducale est chargée de toute mission que jugerait bon de lui confier le Gouverneur ou le Capitaine. Les missions de la Garde sont prioritaires sur tout autre engagement confié par des autorités du Lyonnais-Dauphiné, qu’ils doivent pouvoir abandonner sans préavis, sur simple mention de leur appartenance à cette unité.

  • Fonctionnement :
    Les soldats promus dans ce corps d'élite seront détachés complètement de leur garnison.
    Les soldats recevront leurs ordres du Seigneur de la Garde, qui lui même les recevra du Capitaine.
    Le garde est rétribué d'un jour de solde par jour d'activité. Il reçoit un mandat directement après accord de l'intendant lorsque qu'il a atteint un certain nombre de jours de solde à percevoir.
    Les effectifs de la Garde Noire ne seront connus que par le Conseil de Guerre.

o III.2.b.iv : Garnisons
Chaque ville du Duché abrite une garnison de l’Ost Lyonnais-Dauphinois, composée des soldats habitant la dite ville.

Les garnisons assurent la sécurité de leur ville et de ses institutions, en participant aux missions de Guet et le cas échéant en défendant le pouvoir en place. Elles veillent également à la sécurité des routes environnantes en assurant patrouilles et escortes, et à la sécurité du Duché et de ses institutions en obéissant à toute mobilisation et/ou déplacement et/ou engagement ordonnés par les Conseils du Corps de Bataille.

Chaque grade a ses droits et devoirs propres comme décrit ci-après :

  1. Aspirants :
    Les personnes recrutées et/ou souhaitant s'engager dans l'Ost du Lyonnais-Dauphiné doivent entreprendre une formation au sein de l'École Militaire. Durant toute la période où ils passent les tests d'admission, leur grade est celui d'aspirant. Les aspirants peuvent en cas d'état de siège être mobilisés pour défendre les villes, encadrés par un officier ou un sous-officier.
  2. Troupiers
    Les troupiers sont les soldats sortant de l'École Militaire et ayant réussi les tests d'admission mais encore sans expérience.
    Leurs droits et devoirs sont ceux communs à tous les membres des COLD.
    Ils doivent participer aux missions afin d'acquérir de l'expérience et apprendre au contact de leurs aînés.
    Ils peuvent éventuellement mener un groupe en cas de nécessité et à l'appréciation du seigneur des lances ou des chefs de lance ou dans le cadre d'un exercice mais n'ont aucun pouvoir hiérarchique sur qui que ce soit.
  3. Drilles :
    Les drilles sont des soldats de base de l'Ost. Ils ne sont plus des novices mais ne se sont pas encore distingués du rang. Ils font souvent office de messagers entre les garnisons et d'agent du guets lors des veillées sur les remparts des villes du Lyonnais-Dauphiné.
    Ils doivent continuer de se former au maniement des armes et de s'entraîner avec leurs aînés.
    Ils ont prééminence sur les troupiers : ils peuvent leurs donner quelques directives simples dans le cadre de missions mais aucun ordre ou sanctions.
    Ils peuvent mener un groupe lors d'une mission de déplacement ou de défense.
  4. Sergents d'armes
    Les sergents d'armes représentent le gros des soldats de l'Ost. Ils ne sont plus des novices, ont montré leurs aptitudes, mais ne se sont pas encore distingués du rang.
    Ils ont prééminence sur les troupiers et les drilles : ils peuvent leur donner des directives simples, voire quelques ordres mineurs, mais pas plus.
    Ils peuvent également mener un groupe lors d'une mission de déplacement ou de défense.
  5. Lansquenets
    Les lansquenets sont des soldats expérimentés et ayant fait preuve de leur capacités de meneurs et d'encadrement.
    Ils ont prééminence sur les sergents d'armes, les drilles et les troupiers et une certaine autorité : ils peuvent leur donner des directives simples, des ordres mineurs et/ou leur faire des remontrances, mais ne peuvent cependant pas les punir.
    Ils peuvent également gérer des événements pour leur garnisons, transmettre des ordres et veiller à leur application.
    Ils doivent transmettre à leurs supérieurs les problèmes d'organisation et/ou de discipline des soldats de garde inférieur.
    Ils doivent savoir mener un groupe lors des missions.
  6. Chefs de lance
    Les chefs de lance sont des sous-officiers secondant le seigneur des lances dans la gestion de la garnison. Ils sont la charnière entre les hommes de rang et le commandement de la garnison.
    Ils ont autorité sur les lansquenets, les sergents d'armes, les drilles et les troupiers et peuvent donc leur donner des ordres et/ou imposer des corvées aux soldats coupables de fautes mineures.
    Ils peuvent également soumettre des propositions à leur seigneur des lances sur l'organisation de la garnison, son animation ou son entraînement.
    Ils peuvent aussi être responsables d'une section d'hommes selon l'organisation interne de la garnison.
    Ils doivent s'occuper de la discipline, relayer les réclamations et plaintes des autres soldats, veiller à l'application des ordres et remplir les tâches administratives donnés par le seigneur des lances.
    Ils doivent connaître les textes et règlements concernant l'Ost et les Compagnies d'Ordonnance, se tenir informés de leurs mises à jour et veiller à ce que les soldats le soient.
    Ils doivent savoir mener un groupe et organiser les soldats.
  7. Aide de camp*
    L'aide de camp est désigné par le seigneur des lances parmi les chefs de lance pour être son bras droit dans la gestion de la garnison et le remplacer en cas d'absence.
    Il a prééminence, mais pas autorité, sur les autres chefs de lance et a accès au conseil des lances. Il dispose de l'autorité du seigneur des lances lorsqu'il donne des ordres, mais garde les droits d'un chef de lance en ce qui concerne les réprimandes et sanctions.
  8. Seigneur des Lances
    Le seigneur des lances est l'officier responsable de la gestion de sa garnison. Il a autorité sur tous ses soldats et est responsable de leur coordination, de leur disponibilité, de leur discipline et de leur entraînement. Il est le lien entre le conseil des lances et le reste des soldats, mais aussi avec les autres acteurs de la sécurité de sa ville (Maire, Lieutenant, Chef maréchal, Compagnies Nobiliaires).
    Il peut décider des promotions de ses hommes, d'une mise en alerte de sa garnison, remplacer les absents et nommer des remplaçants, organiser des patrouilles et des escortes.
    Il doit transmettre les ordres provenant du conseil des lances et veiller à leur application, recenser chaque semaine les soldats présents et reporter ces effectifs au conseil des lances, demander les accès et radiations des nouvelles recrues et des démissionnaires/remerciés, reporter les rapports de missions au bureau de liaison, alerter le Maire de sa ville en cas de danger, connaître les textes et règlements de l'Ost et des Compagnies d'Ordonnance et se tenir informé de leurs mises à jour.
    Il peut déléguer l'une des tâches précédentes à ses chefs de lance.
* "Aide de camp" ne constitue pas un grade mais une fonction de l'Ost

o III.2.b.v : Milice
Cf. Infra. "Ordonnance des Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné"

III.3 : Le Corps de Ravitaillement
III.3.a Définition
Le Corps de Ravitaillement regroupe sous l’autorité du Connétable l'ensemble des services pourvoyant aux besoins des Compagnies d'Ordonnance : recrutement de gens d'armes, solde, armement.
Il agit en coopération avec le Corps de Bataille et la Prévôté, qui doivent lui fournir toutes les informations nécessaires à l’exécution pleine et entière de sa mission, et avec les instances économiques ducales.

III.3.b : Organisation
o III.3.b.i : Conseil d’Intendance
Sont membre du Conseil d’Intendance le Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné, le Bailli, le Commissaire au Commerce, les Officiers Supérieurs des Compagnies d'Ordonnance (Connétable, Capitaine, Prévôt) et l’Intendant de l’Ost. Celui-ci est nommé par le Conseil de guerre sur proposition du connétable pour assurer le contrôle de la distribution de la solde et de l'armement.

o III.3.b.ii : L'Intendant
Il est responsable de la vérification des comptes, de l'anticipation dans la gestion des stocks et des commandes. Sur demande, il doit fournir au connétable toutes les informations requises à l’exercice. Maître de tout ce qui touche à son domaine de responsabilité, il reste révocable par le conseil de guerre. Il est membre du Conseil des Lances, il a le rang d'Officier Subalterne dans l'exercice de ses fonctions.

o III.3.b.iii : Le Fourier
Un fourrier est nommé dans chaque garnison par l’intendant sur avis du Seigneur des lances, pour assurer la distribution de la solde à ses camarades. Il a dans l’exercice de ses fonctions rang de sous-officier. Il peut désigner des Aides-fourriers pour le seconder et assurer la pérennité du poste.

o III.3.b.iv : Le Maistre Armurier
Il est responsable du recensement et de l'état des armes IG de l’ensemble de l’ost. Nommé et révoqué par le Conseil de guerre, sur proposition du Connétable et du Maistre Armurier sortant, il devra évaluer la nécessité d’un prêt éventuel des armes en fonction des actions menées. Membre du Conseil des Lances, il a le rang d'Officier Subalterne dans l'exercice de ses fonctions. Il est assisté d'un Armurier par garnison qu'il nomme et est habilité à révoquer, après consultation du Seigneur des Lances de ladite garnison .

o III.3.b.v : L’Armurier
Un Armurier est nommé dans chaque garnison par le Maistre Armurier sur avis du Seigneur des lances, pour assurer le recensement de l'armement des soldats de son unité, ainsi que de leur état. Il a dans l’exercice de ses fonctions rang de sous-officier. Il peut désigner un aide pour le seconder et assurer la pérennité du poste.

III.3.c : Recrutement
Le Connétable est responsable, en fonction des besoins, de l'organisation du recrutement de l'Ost et est assisté dans cette tâche d'un Maître Recruteur.

o III.3.c.i : Le Maistre Recruteur
Celui-ci coordonne les actions de recrutement entreprises dans les différentes garnisons du Duché. Il élabore des stratégies (permanentes ou ponctuelles) de recrutement avec l'aide des Recruteurs et soumet les idées au Conseil des Lances pour approbation de celui ci avant de lancer les opérations.
Le Maistre Recruteur veille également à l'implication des Recruteurs dans leur tâche en lien avec les Seigneurs des Lances de chaque garnison.
Il nommera, sous réserve du connétable, et en concertation avec les Seigneurs des lances des Recruteurs dans toutes les garnisons.
Nommé et révoqué par le Conseil de guerre, sur proposition du Connétable, il est membre du Conseil des Lances, il a le rang d'Officier Subalterne dans l'exercice de ses fonctions.

o III.3.c.ii : Le Recruteur
Le Recruteur a la charge de trouver de nouvelles recrues pour remplir les casernes. Il a un grade de sous officier dans l'exercice de ses fonctions pour faciliter celles-ci, à savoir : organiser les différentes actions de recrutement (permanentes ou ponctuelles), faire participer les soldats à celles ci, veiller ce qu'ils véhiculent les valeurs de l'Ost et s'assurer de la qualité des recrues potentielles. Il se devra également de participer aux débats du conseil des recruteurs.
Le Recruteur est une vitrine de l'Ost auprès des villageois, sa conduite et ses paroles devront donc être exemplaire.

o III.4.b.iv : Hospital du Pont du Rhône
L'Hospital du Pont du Rhône a une charge de supervision de la santé des membres des soldats et de tous les aspects s'y rapportant (formation aux soins, préparation de simples et de remèdes, etc.)
Le Maistre Praticien est responsable de la bonne santé de l'ensemble de l'Ost. Nommé et révoqué par le Conseil de Guerre sur proposition du Maistre Praticien sortant, il devra évaluer la nécessité d’une éventuelle mise en quarantaine de soldats selon les risques de propagations des maladies. Membre du Conseil des Lances, il a le rang d'Officier Subalterne dans l'exercice de ses fonctions. Il est assisté d'un Chirurgien-Barbier par garnison qu'il nomme et est habilité à révoquer, après consultation du Seigneur des Lances de ladite garnison .
Un Chirurgien-Barbier est nommé dans chaque garnison par le Maistre Praticien sur avis du Seigneur des lances, pour s'assurer de la bonne santé des soldats et pour enrayer les éventuelles épidémies. Il a dans l’exercice de ses fonctions rang de sous-officier. Il peut désigner un aide pour le seconder et assurer la pérennité du poste.

III.3.d : Solde
o III.3.d.i
Le montant de la solde est calculé en fonction du nombre de jours de service effectués. Par principe, la solde est payée en viande. Un militaire entrainé et armé [HRP : disposant de plus de 200 points de force et possédant épée et bouclier] pourra choisir parmi de la viande, du poisson, du lait, des fruits (ou légumes). Un militaire expérimenté et armé [HRP : disposant de plus de 200 points de force et 100 point de charisme et possédant une épée et un bouclier] pourra choisir parmi toutes les marchandises selon la liste des équivalences. Exceptionnellement tout soldat demandant toute marchandise, pourra l'obtenir après validation de son Seigneur des Lances et en échange de jours de soldes selon le barème fixé.


o III.3.d.ii
Le nombre de jours de service nécessaires pour obtenir une certaine marchandise est indiquée dans le tableau suivant:

Viande...............1
Poisson..............1
Lait (si plus de poisson de disponible)....................1/2
Légumes (si plus de fruits de disponible)/fruits... 1/2
Pain ..... 1/3
Maïs .... 1/5

Bois.................. 1/3
Chemise............ 7
Gilet................. 8
Bustier ............ 8
Braies...............4
Bas...................3
Foulard ............ 3
Col .................. 4
Chausses........... 1 1/2
Bottes .............. 5
Poulaines.......... 4 1/3
Ceinture............ 2 1/3
Chapeau/toque... 3 1/3
Coiffe ................ 5
Jupe...................7 2/3
Tablier ............... 7 1/3

Cape ................. 11
Mantel.............. 16
Robe ................ 14 3/4
Houppelande...... 15 1/4
Petite échelle..... 1 1/2
Grande échelle... 4
Barque.............. 7
Couteau.............1
Seau.................2 1/2
Hache...............11
Casque..............9 1/2
Bouclier............4
Bâton...............1/2
Épée................12

o III.3.d.iii
Les nuitées dans les capitales seront remboursées en écus via le fourrier en même temps que la solde.

o III.3.d.iv
En cas de procès dans le cadre de mission officielle à l'étranger, si les officiers jugent que le soldat n'en est pas responsable, les amendes dues à ces procès seront remboursées en écus via le fourrier en même temps que la solde.

III.3.e : Armement
o Préambule
Le domaine de l'armée étant en évolution permanente, ce texte sera amené à être revu en fonction du développement de cette dernière.

Cette ordonnance règle les affaires relatives à l'armement du COLD.
Il faut considérer la présence de différents Corps, le Corps Militaire et le Corps de la Prévôté et les armées.
Pour chacun de ces Corps une méthode de distribution leur sera propre.

Dans le Corps de la Prévôté il faut distinguer l’exercice de la fonction de prévôté et les missions de Guet.
Deux parties distinctes vont suivre pour exposer les formalités de la solde selon le Corps.

o Chiffres à connaître
Prix mini d'une épée : 140 écus
prix mini d'un bouclier : 20 écus
Prix max d'un bouclier : 80 écus

o Principes
L'armement de nos soldats se fait par principe en cas de nécessité, c'est à dire en cas de menace envers le Duché, en cas de guerre, en cas de conflit. Le reste du temps, les armes seront en stock. La Garde Ducale, dite Garde Noire, qui comprend l'élite des soldats du Lyonnais Dauphiné, pourra quant à elle se voir prêter des armes en permanence. Il en ressort donc que le prêt des armes se fera dans le cas de la création d'un groupe Armée.

o III.3.e.i : Ordonnance d'une Armée.
  1. Organisation de l'armement dans une Armée.
    Le Capitaine ordonne la création d'une armée et gère celle ci.
    Le Connétable gère la logistique et l'approvisionnement de cette armée par le biais de l'intendance.
    Un logisticien et un trésorier sont nommés par le Capitaine en accord avec le Connétable.
    Les mandats d'approvisionnement sont préparés par le Connétable avec l'aide du Bailli et du Commissaire au commerce.

  2. Les Transactions.
    Le logisticien, de préférence un fourrier, gère l'armement de l'armée :

    Le logisticien doit posséder le nombre exact d'épée à donner pour permettre la transaction possible.
    Il doit donc attendre que le recrutement soit fini pour distribuer les armes.
    Il se doit de gérer le retour des armes à la fin de la mission.
    Il devra donc créer un dossier de suivi dans l'intendance.

o III.3.e.ii Ordonnance du Corps de Prévôté.
  1. Organisation de l'armement des Chefs Maréchaux.
    Le Connétable est responsable des mandats contenant les armes nécessaires à la défense d'une ville.
    Le chef des maréchaux est désigné par le Prévôt, par le biais du bureau de la sécurité des villes.
    Le Connétable fournit le mandat au chef maréchal.

  2. La transaction.
    Le maréchal se doit alors de faire une transaction entre ses biens et le mandat qui contient les armes.

    Pour ce faire il a différents moyens :
    Le chef maréchal possède 160 écus minimum et dans ce cas là il peut « acheter » une épée et un bouclier, aux prix minimaux, se trouvant sur le mandat. A la fin de la mission il récupère l'argent qu'il a entreposé dans le mandat en rendant l'armement qui lui a été prêté. Il rend alors le mandat.
    Un fourrier se trouve dans la ville du chef maréchal, il lui fournit l'armement soit par les prix minimaux si le chef maréchal a assez d'écus, soit par transaction en utilisant les boucliers qui ont une plage de gain de 60 écus.

o III.3.e.iii : Ordonnance du Militaire.
  1. Organisation de l'armement de l'Ost.
    Le Connétable a la responsabilité du stock d'armes du Duché et de sa distribution.
    Le fourrier présent dans chaque garnison se doit de gérer la distribution des armes dans celle ci.
    Des rapports sur les transactions devront être transmis au Connétable

  2. La transaction.
    Le soldat possède 160 écus minimum et dans ce cas là il peut « acheter » une épée et un bouclier au prix mini, se trouvant sur le mandat. A la fin de la mission il récupère l'argent qu'il a entreposé dans le mandat en rendant l'armement qui lui a été prêté. Il rend alors le mandat.
    Un fourrier se trouve dans la ville du chef maréchal, il lui fournit l'armement soit par les prix minimaux si le chef maréchal a assez d'écus, soit par transaction en utilisant les boucliers qui ont une plage de gain de 60 écus.
III.4 : Corps de Formation
III.4.a : Définition
Le Corps de Formation regroupe l’ensemble des services chargés de la formation technique des soldats. Il est ouvert à l’ensemble des autres services de l’Ost.

III.4.b : Organisation
o III.4.b.i : Ecole Militaire
L’Ecole Militaire est chargée de l'accueil, de la formation et de l'examen initial des recrues, de la formation continue des soldats et des examens de montée en grade.

Elle est placée par le Conseil des Lances sous l’autorité du Maitre-Instructeur, membre du Conseil des Lances qui a le rang d'Officier Subalterne dans l'exercice de ses fonctions, nommable et révocable par le Conseil de guerre. Celui-ci se fait assister des Instructeurs pour leur apprendre à devenir soldat, par la théorie et la pratique. Des sessions de cours de remise à niveau ou d'apprentissage dans divers domaines y sont effectués régulièrement à destination des soldats qui le souhaitent.

o III.4.b.ii : Arsenal
L'Arsenal de l'Ost est chargé de la supervision de l'équipement des soldats et de tous les aspects s'y rapportant (RP d'animations, d'entraînements, etc.).
Le Maistre Armurier est responsable de la gestion de l'ensemble des stocks (RP), du contrôle de la répartition équitable de ceux-ci entre les différentes garnisons, et d'en référer au Conseil de Guerre pour son financement (IG).
C'est également lui qui est chargé d'organiser, de gérer et de soumettre au Conseil des Lances (ou de Guerre) les différents projets impliquant l'ensemble ou une partie des armuriers (inter garnisons, animations RP à grande échelle, etc.).
L'Armurier de chaque garnison est responsable de la distribution et de la répartition du matériel (IG et RP) désigné pour son unité par le Maitre Armurier (et selon les directives du Conseil de Guerre pour les armes IG).
Il s'assure de la répartition juste et équitable de ce matériel, en procédant par attribution par ordre de grade, en fonction des souhaits de chacun. Ses choix ne sont contestables que par le Maitre Armurier, à qui il doit référer en cas de litige, ou d'insuffisance de dotation.
Il est également chargé de former et d'entraîner ses compagnons à l'utilisation dudit matériel (animation RP : combats en salle d'arme, leçon, etc.).
Il peut nommer des aides et les révoquer avec l'accord du Maitre Armurier et du Seigneur des Lances de la Garnison.
Dans le cadre de l'exercice de ses fonctions, l'Armurier dispose d'un grade équivalent à celui de Chef de Lance.

o III.4.b.iii : Bibliothèque de l’Ost
La Bibliothèque de l’Ost a pour mission la collecte et l’entretien de tous les textes ayant référence aux Compagnies d’Ordonnance du Lyonnais-Dauphinois, à l’art de la guerre ou du combat, ainsi qu’à l’histoire militaire du Duché.

Elle est accessible à toute personne fréquentant le Château de Grenoble où elle se trouve. En conséquence, elle ne peut contenir aucun document concernant les personnels actuels de l’Ost et les missions en cours ou à venir.

III.5 : Des Récompenses
III.5.a : Citation au Mérite
La citation au Mérite se fait par proposition du Seigneur des Lances, Maistre ou Intendant au Capitaine et peut récompenser six mois de service actif et régulier, ou les services méritoires rendus à l'un des corps de l'Ost.

III.5.b : Citation à l'Ordre de l'Ost
La citation à l'ordre de l'Ost se fait sur proposition du supérieur hierarchique du soldat au Capitaine et au Connétable et peut récompenser douze mois de service actif et régulier, ou les services méritoires rendus à l'Ost.

III.5.c : Ordre de Saint-Georges
L'admission au sein de la Chambre Militaire de l'Ordre de Saint-Georges est régie par la Charte de l'Ordre de Saint-Georges et implique notamment :
Citation :
-Etre dauphinois.
-Avoir, par ses actions, participé activement à la vie du duché, que ce soit dans le domaine militaire ou civil.
-Etre de bonne vie et moeurs.
-Etre de religion aristotélicienne.

Et par ailleurs:

Pour la Chambre Militaire de l'Ordre:
- Etre parrainé par un membre de ladite Chambre de l'Ordre.
- Etre parrainé par une recommandation du Conseil de Guerre du Lyonnais-Dauphiné.
- En vertu de mérites à exposer dans le domaine la défense des intérêts extérieurs du Duché, ou du service rendu aux Compagnies d'Ordonnance du Lyonnais-Dauphiné.

III.5.d : Fiefs attachés
Un fief lié à sa fonction est confié par le Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné à tout Seigneur des lances dans la durée de l'exercice de ses fonctions.
A l'interruption des fonctions, le Seigneur des lances transmet ce fief à son successeur.

III.5.e : Fiefs octroyés
L'attribution d'un fief à titre définitif se fait sur proposition d'un des officiers supérieurs de l'Ost au Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné et à la héraulderie, en fonction du service rendu.
Le titulaire devient alors franc seigneur, vassal du Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné auquel il doit prêter allégeance.

Revenir en haut Aller en bas
Maximien

Maximien


Nombre de messages : 1313
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 30/09/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 18:55

heu de toute façon, "aucune fonction n'est annoblissante"
donc l'article III.5.d bé il est pas légal ^^
et le III.5.e bé c'est en récompense non ? rien a voir avec les Sdl ? :)
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 18:56

Je demande le déplacement du sujet à l'office des COLD, les experts militaires seront à même de répondre à ces questions.
Revenir en haut Aller en bas
Antoine de Sevillano

Antoine de Sevillano


Nombre de messages : 3182
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 19:19

Absolument aucun rapport avec la justice.
Revenir en haut Aller en bas
Terwagne

Terwagne


Nombre de messages : 5108
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 02/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 19:55

En effet... Je déplace, donc, même si en cas de vote ce sera bien aux conseillers de voter, me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 20:02

Oui ce sera aux conseillers de voter mais de toutes façons il semble que la modification aurait déjà du être faites car les choses ont légerement changées.

Aujourd'hui les fiefs de fonctions n'existent plus et sont interdit par la hérauderie, il a donc été décidé avec les différents Gouverneur, notamment Pénélope il me semble, que les SdL seraient maintenant Seigneurs de mérites afin de ne plus déroger à la loi héraldique.
Il appartiens donc aux différents Gouverneur de respecter ou non nos coutumes en destituant l'ancien SdL pour donner son fief au remplaçant.

Bien que cela soit la coutume, rien ne force donc le Gouverneur à s'y tenir mis à part la valeur qu'il voit en l'un de nos plus vieilles coutumes, en partie grâce à laquelle le LD tiens sa réputation martiale dans le royaume et que nous avons un tant soit peu de poids diplomatiquement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 20:05

Mon dieu.. dire que le poids de l'Ost repose sur des fiefs...
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 20:07

Je ne vois pas où est le soucis de dire que nos hommes ne sont pas mené par des clodos Hard ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 20:13

Où est le souci, alors ben autant donné un fief au Chancelier, au GO, à l'Intendant des Collections ducales, au Maistre des Douanes -ou je sais pas le nom- ,au Sénéchal, à l'Intendant de l'Ost, au Maistre Armurier, etc..

Pourquoi faire une exception pour les Seigneurs des Lances? Sont-ils plus méritants?

Ou alors c'est parce qu'on a peur de plus avoir de soldats..........
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 20:33

Plus méritants ? non probablement pas vu le travail que doit effectuer un chancelier nous sommes bien d'accord Hard, moi même j'ai essayé d'aider Saga pendant son mois d'absence et j'étais paumé sous la masse de boulot.

Non mais disons qu'il s'agit ici d'un des symboles du LD, il ne faut pas tellement les voir comme nobles de mérite mais comme la noblesse purement guerrière, qui vie et meurt par la guerre...même si c'est vrai que niveau guerre c'est vache maigre depuis 2 ou 3 ans...

L'important c'est simplement de savoir que si le Gouverneur décide de ne pas reconnaitre ce symbole, rien ne le force, ni ne peux le forcer à anoblir les SdL.

Au final s'ils le sont c'est que le Gouverneur les a jugés méritant et ni toi, ni moi n'avons à y redire...sinon il y a bien d'autres noms de la noblesse que nous pourrions soulever et bien des noms qui devraient l'être et ne le sont pas...ce débat est infini et ne fait rien avancer.
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 20:41

Tu vas me dire que Jacochère était méritant? Ou Flyerstyle? Ou les autres fantômes qu'on ne voit pas ou peu?

Et bien si le gouverneur les juge méritant il les anoblira, comme j'avais fait pour Gero et comme d'autres ont fait pour d'autres, je ne vois pas pourquoi on leur donnerait un fief simplement parce qu'ils ont accédé à une fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 20:42

Cette coutume a, de mémoire, un but qui remonte à loin et est pourtant très simple : permettre l'anoblissement pour des faits militaires plutôt qu'uniquement par la voie politique, qui sinon serait quasiment la seule manière de devenir noble. Comme l'évoque Thiberian, c'était je crois dans l'ambition d'avoir une vraie noblesse dauphinoise "d'épée" et de ne pas nous contenter d'avoir une noblesse "de robe".

Et quoiqu'en dise certains, c'est aussi grâce à cette "tradition" que notre ost a pu être ce qu'il est et avoir un certain rayonnement à l'extérieur (par le passé au moins, maintenant je ne sais pas si c'est encore le cas).
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 20:45

Jacochère est très bien déjà, la garnison de Briançon à fonctionné grâce à lui depuis un certain temps et il dirige très bien sa garnison.

Après Fly...j'avoue que c'est pas le meilleur choix qu'on ait fait comme SdL, mais là c'était pareil j'avais personne pour le remplacer.
NDJ est bien mais il refuse encore et toujours le poste car trop absent et c'est vrai qu'il disparait pendant de longues périodes assez fréquemment.

Comme je te l'ai dit, ils sont nobles de mérites, remettre en question ce fief c'est comme remettre en question la Seigneurie de Ka ou de n'importe quel autre Seigneur de mérite, Phelim par exemple.
Seul le Gouverneur est juge.
Revenir en haut Aller en bas
Hardryan

Hardryan


Nombre de messages : 5932
Localisation IG : Montélimar
Date d'inscription : 20/04/2007

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 21:14

Et bien je croyais que la noblesse était de mérite, pas de robe ou d'épée!

Par ailleurs est-ce que les membres de la Prévôté n'auraient pas le droit à la même reconnaissance?!! Encore une fois est-ce que le Seigneur des Lances est plus "méritant" que le GO ou le Sénéchal? Est-ce que pour voir qu'un soldat a du mérite au point de recevoir une seigneurie, le Gouv a besoin que ce soit un SdL ou un GML ou un Seigneur de la Garde pour le voir? Didjou.. comment j'ai fait pour voir que Gero était méritant quand il était Intendant de l'Ost?

Après on s'entend qu'il y a plus de monde à l'Ost qu'à la Prévôté, mais comme certains aiment à le dire, c'est un choix que de prendre cette voie.

En tous les cas faudra faire comprendre aux Gouverneurs qu'ils n'ont pas, contrairement à ce qui est indiqué dans la loi, mais pas du tout l'obligation de remettre les fiefs attachés aux Seigneurs des Lances et qu'ils peuvent les retirer quand ils le veulent même si le SdL est toujours en fonction.

Pour Jacochère qu'est-ce que ça fait s'il est très bien maintenant, quand il aura suffisamment de mérite pour une seigneurie qu'il soit récompensé, mais là, à quoi bon. Oh.. C'est un symbole. Symbole de quoi.

Pour ce qui est du rayonnement, vous allez me dire que les armées de la Bretagne, du BA, de je ne sais où ne font pas peur parce qu'ils n'ont pas de SdL. M'enfin, c'est n'importe quoi et l'ancienne réputation de l'Ost du Lyonnais-Dauphiné ne s'est sûrement pas construite sur le fait que 7 personnes avaient des fiefs pour leurs fonctions.

Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 21:40

Non notre réputation ne s'est pas montée là dessus, elle s'est montée sur un TOUT et je suis navré mais cette tradition fait partie du TOUT.

Pour ce qui est des SdL, les Gouverneurs ne respectaient déjà pas cette loi puisque c'est très récent qu'ils aient retrouvé leur noblesse...la hérauderie avait refusé durant longtemps et ils se sont retrouvé sans fief.
C'est grâce à Pénélope et Tenshi qu'ils les ont retrouvés il me semble.

Après ma foi, l'armée et la maréchaussée sont deux mondes totalement différents...il y a ceux qui risquent leur vie et ceux qui font respecter la loi par d'autres moyens.


(historiquement la noblesse est au dessus des lois et les nobles se distinguent par la guerre)
Revenir en haut Aller en bas
Milyena

Milyena


Nombre de messages : 1235
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/12/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 21:41

Et pourquoi s'acharner ainsi sur l'Ost?
De plus vous revenez sans cesse à dire que la prévôté et autres mériteraient tout autant, alors proposer que eux aient également droit....
Enfin de toute façons le soucis est de modifier, donc le document serra modifier;
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 21:45

J'ajoute à cela l'intérêt représentatif...comme nous allons le voir les soldats eux sont amenés à quitter le duché pour partir en mission à l'étranger.
Ce qui n'est pas le cas ni du Chancelier, ni de la Prévôté.

Le côté représentatif de voir nos hommes organisés par des seigneurs de guerre titrés est, je pense, un atout réel. Cela montre que le LD place ses officiers en haute estime et renforce notre réputation martiale.
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

colombine d'Albon


Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 22:01

Et que la prévôté c'est de la piètaille?!

Pourtant ils ont autant de mérite voir plus que vos SdL.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 22:02

Oui et en cas de guerre ils restent chez eux bien au chaud comme nous autres politiciens.
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

colombine d'Albon


Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 22:04

En cas de guerre ils défendent la population, c'est tout aussi important que d'aller guerroyer sur des terres étrangères.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 22:07

Je n'ai pas dit le contraire Colombine, contrairement à toi je n'ai pas dit que les soldats étaient plus méritants que les agents...on vois comme le rapprochement est vu à la prévôté en tout cas c'est encourageant^^.

C'est tous les agents ou juste toi qui est condescendante ? simple question...

Et j'aimerais bien savoir qui tu est pour juger de qui est méritant et qui ne l'est pas, il me semble que c'est un privilège réservé au Gouverneur donc si je ne juge pas le mérite de tes agents tu me fera le plaisir d'en faire de même envers mes officiers.

Je n'ai pas parlé de mérite une seule fois...essaye juste une fois d'écouter avant de parler ça deviens sérieusement lassant.
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

geronimo2751


Nombre de messages : 6898
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 22:12

Ca s'appelle la tradition Hard ...

Enfin je ne veux pas gager de ton intelligence, mais mettre ça en salle de la justice alors que ça n'en relève pas ... et même pas des COLD bien que l'endroit soit un peu plus adapté.

Après si toi ton truc c'est de ne pas respecter des gens qui étaient des Grands du LD alors que ta mère ne te torchait pas encore ... à toi de voir.

Mais cela remonte à la bataille mythique et fondatrice du LD et de son Ost, la bataille d'Anthon !
Je parle de Wulfen, Zwyrowsky, Urbs, Salah et compagnie, ceux qui sont morts sont tous au panthéon ou bientôt ...

Donc je suis pour perdurer la tradition,

Edit : ben mince je pensais avoir posté
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 22:32

Cela viens de Le Wulfen et de Urbs à l'époque Gouverneur et Capitaine de L'Ost Dauphinois. Thib n'a pas tout à fait tort en disant que l'on ne souhaite pas être commandé par un pécore du coin.

Cela date de l'époque de la reforme de l'ost et au passage à la lance. Avant il y avait un général, un lieutenant, un sergent ... Il a été décidé de passer à une hierarchie plus adaptée à l'armée de notre duché donc la lance.

Un seigneur des lances et donc un chef de guerre non nobles étaient un petit peu inconcevable en soi, d'où la volonté d'anoblir nos nouveaux Seigneur des lances.

On a une tradition en Lyonnais-Dauphiné, une tradition militaire qui à su faire ses preuves au delà des frontières. Je ne sais plus quelle province avait songé à faire de même avec ses chefs de garnisons. Ne piétinons pas ces traditions. Quant à savoir qui st plus méritant que qui, cela n'a aucun intérêt mis a part à montrer une espèce de jalousie.

Ils ne sont peut-être pas plus méritants que les agents de la prévôté mais il sont le fer de lance, le pilier de notre armée, une marque de prestige de celle ci à l'extérieur de notre Duché.


Dernière édition par DeDeLagratte le Jeu 30 Sep 2010 - 17:37, édité 1 fois (Raison : orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
geronimo2751

geronimo2751


Nombre de messages : 6898
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 20/06/2007

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 22:43

Tu as tout dit Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
colombine d'Albon

colombine d'Albon


Nombre de messages : 5819
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/10/2008

Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitimeMer 29 Sep 2010 - 22:45

Tu ferais bien d'être un peu plus condescendant Thib, je trouve tes propos à mon encontre plutôt blessants.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Empty
MessageSujet: Re: Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés    Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Suppression de l'article III.5.d : Fiefs attachés
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fiefs octroyables (fiefs et blasons OK)
» fiefs retournant au LD
» Fiefs et vassalités
» Recherche de fiefs
» 0-Index des Fiefs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office de la Justice-
Sauter vers: