Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : ...
Voir le deal
9.90 €

 

 [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
nebisa

nebisa


Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 12/06/2006

[Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Empty
MessageSujet: [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France   [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Icon_minitimeVen 17 Déc 2010 - 10:04

Ayant pu accéder, la Malemort admire à nouveau l'artisanat dauphinois sur l'autre coté de la porte avant de s'avancer en souriant pour rejoindre le centre de la pièce, préférant attendre l'arrivée d'éventuels interlocuteurs pour commencer son laïus... qui tacherait d'être clair et concis pour ne point endormir l'auditoire et en venir aux échanges et questionnement qu'elle tendait à privilégier aux exposés abstraits et vaseux.

Profitant d'un moment calme, elle remet de l'ordre dans sa toilette, se débarrasse de sa cape de fourrure pour révéler une robe bordeaux rehaussé de perles au corsage et sur les emmanchures et arrange les boucles de ses cheveux pour tenter de les discipliner, chose hautement improbable, ces derniers étant opposés farouchement à toute idées de domestication et ne suivant que le cours de leurs envies pour s'agencer autour de l'ovale délicat du visage nebisien.

sur ses talons, qu'elle a fort beaux, trois pages de sa suite suivent, portant une malle de taille assez importante, pour la partie plaisante de la visite, enfin plaisant... ludique quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Sagaben

Sagaben


Nombre de messages : 6454
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/08/2007

[Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Empty
MessageSujet: Re: [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France   [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Icon_minitimeSam 18 Déc 2010 - 17:44

Dans l'ordre et la discipline, toujours... le Conseil ducal du Lyonnais-Dauphiné ainsi que la noblesse firent leur entrée dans le salon des entretiens. Enfin, quand on dit un salon... une petite salle quoi. Une fois ceux-ci arrivé, et après avoir soigneusement jeté quelques coups d'oeil discrets vers les malles que la Marquise avait fait apporter, le Chancelier s'adressa à nouveau à la candidate.

Votre Seigneurie, je pense vous laisser le soin de vous présenter à cette noble assemblée ainsi que peut-être réexposer les grands points de votre programme ou en tout cas, ceux que vous pourriez considérer comme les plus importants.
Revenir en haut Aller en bas
nebisa

nebisa


Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 12/06/2006

[Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Empty
MessageSujet: Re: [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France   [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Icon_minitimeDim 19 Déc 2010 - 9:56

Sur les pas du Vicomte, la Malemort s'avance, saluant au passage les personnes présentes -licence de la narratrice prenant l'option "y a déjà du monde- et rejoint le petit pupitre prévu pour son allocution.

Bonjour à tous, Dames et Sires, ayant fait le déplacement aujourd'hui afin de vous informer sur le devenir de votre Royaume. Je me présente, Nebisa de Malemort, actuel Grand Chambellan de France et membre de la Hérauderie Royale, j'ai eut l'occasion de côtoyer certains sujets du Béarn lorsque j'assumais les devoirs héraldiques ici.

La nouvelle de l'abdication du Roy Levan a dut vous plonger dans un questionnement empli d'appréhension ou de curiosité et, moi même, ne puis-je que confesser que ma première réaction fut de me préciser dans une église et de prier... Prier pour nous, sujets du Royaume de France, perdus face à l'incertitude, à l'aube d'une nouvelle ére dont rien ne permet de croire qu'elle sera source de prospérité et de joie.

Après un temps d'adaptation, la résolution nous est venue de faire acte de candidature au Trône des Lys afin de poursuivre notre mission, notre devoir, la source de nos contentements... Servir, encore et toujours, la Couronne de France.

Croyez bien qu'avant ce matin du 30 Novembre, je n'avais jamais eut d'autres vœux que de demeurer la servante, fidéle, loyale et humble du roy Levan, mais, puisqu'il s'avère impossible de perpétuer ce vœu là, et que j'ai juré aide, conseil et protection au Royaume, j'ai fini par prendre la décision qui s'imposait.

Sachez que ce choix là est la continuité d'une existence vouée à ce but, je n'étais qu'une tavernière comme il en existe tant d'autres quand je fus appelée à servir le Limousin et la Marche au sein du conseil comtal, assumant tour à tour les charges de Chambellan, de Porte Parole ou autres avant de prendre, par deux fois, la direction du Comté en étant élue Comtesse.

Par la suite, engagée au sein de la Hérauderie Royale, au titre de Héraut de mon comté, je fus choisie comme Maréchal d'Armes, assurant la gestion de prés d'une dizaine de marches, comme le Lyonnais et le Dauphiné d'ailleurs, pour ceux que j'aurais pu rencontrer à ce moment là.

Appelée par le Grand Maistre de France, suite à ma candidature, j'ai pris les fonctions de Grand Chambellan de France, initiant moultes réformes afin de rendre à cet Office son lustre d'antan, réorganisation de l'Office, création du Collège Royal pour les enfants de la noblesse et autres. Dans le cadre de cette fonction, je revois, notamment, les allégeances des divers régnants, je participe aux discutions au Conseil des Grands Feudataires ou au conseil du Domaine Royal.

J'ajoute que je fus nommée Pair de France par le Roy il y a quelques mois.

Sachez que j'ai du fonctionnement des institutions Royales une connaissance réelle et profonde, née d'un engagement qui n'attendit pas la perspective de ceindre de la Couronne royale mais d'un amour et d'un désir fervent de bâtir, de servir et de protéger.

Je suis fière de mes origines paysannes, fière de ne pas devoir mon état actuel à une naissance, mais à des heures de labeur, une vie d'intégrité et une existence de servitude.


A présent, je vous offre, à tous, la perspective de mettre, à votre service, ma personne, mes valeurs et mes capacités pour guider le Royaume de France dans ce tournent décisif qu'il connait.

Le besoin d'adapter le cadre institutionnel existant à la situation d'une monarchie électif, le soucis de pérenniser les points forts du Royaume tout en permettant l'émergence d'une nouvelle façon de gouverner... des réformes pour perdurer et pas des promesses fictives pour dire aux gens ce qu'ils ont envie d'entendre.

Je promettrai peu car il ne m'appartient pas de vous convaincre par des artifices mais sachez que je crois en un royaume uni et préservé, un Royaume ou les mécréants, les veules et les vendus osant s'en prendre à nous tous seraient chassez et exterminés comme il convient, un Royaume ou le dialogue et le partage seraient fondés sur le respect et l'idéal du bien commun et pas sur les alliances privés, le népotisme ou le bien particulier.

A cette fin, je demeure disposée à répondre aux questions que vous souhaiteriez me poser sur des points précis, avant que de vous exposer quelques points me paraissant utiles de préciser sur mes propositions dans le cadre de la gouvernance du Royaume.


Et, il faut le signaler, après ce long discours, elle finit par reprendre son souffle !
Revenir en haut Aller en bas
Antoine de Sevillano

Antoine de Sevillano


Nombre de messages : 3182
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/09/2006

[Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Empty
MessageSujet: Re: [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France   [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Icon_minitimeDim 19 Déc 2010 - 15:07

Une fois que la Malemort eut terminé son discours, le Connétable se leva.

"Bonjour. je suis Antoine Honoré de Sevillano, Premier conseiller du Gouverneur.

Nous avons bien entendu votre longue présentation, cependant, ce n'est pas ce qui nous préoccupe ici, puisque je suppose que vous ferez campagne sur ces faits généraux hors des murs de Pierre-Scize.

En revanche, que proposez-vous pour le Lyonnais-Dauphiné ? Vous devez savoir que notre Duché a un statut tout particulier ..."
Revenir en haut Aller en bas
nebisa

nebisa


Nombre de messages : 298
Date d'inscription : 12/06/2006

[Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Empty
MessageSujet: Re: [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France   [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Icon_minitimeDim 19 Déc 2010 - 17:11

Messire Antoine, ravie de vous connaitre, par contre, Monsieur, je ne saurais avoir l'audace de croire être connue de tous et, la moindre des choses, quand on arrive en lieux, pour une raison aussi importante, c'est de se présenter, afin que l'on sache qui l'on à face à soit, non ?

Pour le reste... je ne suis pas quelqu'un qui "offre"... Je me refuse à vendre telle place ou tel privilège en échange d'une voix ou d'un soutien... J'aspire seulement à présenter une option à ceux et celles qui partageraient mes valeurs et mon idéal pour le Royaume de France.

Concernant le cas de votre province... je ne cesse de m'interroger... la fin de la monarchie héréditaire entraine pour votre province une situation délicate et il me déplait de penser le Dauphiné à la merci d'un dauphin changeant deux fois l'an et imposé sans que rien n'en définisse les prérogatives... je suis de trop pessimiste nature pour ne pas penser au jour ou un arriviste incompétent, plus intéressé par sa personne que par le bien des sujets de cette terre soit mis en place pour ne pas songer que la tradition liant le Dauphiné à la Couronne doive être aménagée...

La loyauté de votre province à Sa Majesté le Roy Levan et à sa famille vous fait tenir une place de premier choix au sein du Royaume et j'aurais tendance à considérer que vous êtes des provinces les plus féales, ce qui fut toujours cher au cœur du Roy d'ailleurs... ces services là ne se peuvent payer en défaveur et en périls... mais je n'ai pas toutes les réponses, je songe que les sujets du Lyonnais et de Dauphiné devraient, d'ors et déjà, se pencher sur la question, pour pouvoir convenir avec le futur Monarque de ce qu'ils désirent mettre en place, dans quelles limites et pour quel office... car je ne saurais considérer que la récompense pour les bons services du Lyonnais et du Dauphiné soit de se voir imposé un statut auquel il n'aurait souscrit de sa propre volonté.

Je ne songe pas à mettre en place un Dauphin, pour le coup ou je serais élue, je suis de nature solitaire et méprise plus que tout la compromission et le népotisme, en outre, les travaux seront bien suffisamment pour le premier monarque élu, sans songer à favoriser l'ascension de son successeur, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Charles de Valorl

Charles de Valorl


Nombre de messages : 112
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 21/02/2009

[Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Empty
MessageSujet: Re: [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France   [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Icon_minitimeMar 28 Déc 2010 - 1:48

Dans un vaste fauteuil de bois exotique sur lequel on avait jeté une large toile aux armes des marquis de Dreux, un jeune homme se tenait silencieusement. Il avait écouté les paroles de la marquise au funeste patronyme. Tous les noms avaient une signification et la sienne n'était pas porteuse de joie ni d'espérance, quelle tristesse. Mais, même s'il avait été élevé au sein de ce qui était désormais l'ancienne cour de France, il avait appris à écouter, réfléchir puis parler ensuite sans s'arrêter aux simples apparences. Il n'était pas un des plus hauts magistrats de France à 19 ans pour rien.

La visiteuse du soir ayant terminé de parler, il se redressa et prit la parole.


- Madame la marquise, tout d'abord, au nom de la baronnie de Serves je vous souhaite la bienvenue en ces terres que vous connaissez tant. On dit en ces lieux que votre présence s'y fait rare et je me réjouis de voir qu'il n'en n'est rien.

Mais plongeons-nous plus avant dans ce que vous venez de nous dire.

Vous n'êtes pas sans savoir que nous ne sommes pas dans l'incertitude. En effet, nous sommes tous liés par le serment de vassalité qui lui, est intangible. Nous servons, quel que soit le maître à servir et le maître sera servi quelques soient les serviteurs. Aussi nous ne sommes pas dans l'incertitude, nous sommes au contraire, conscient et confiant en le serment qui nous anime.

D'autre part, vous qui êtes en tant qu'héraut gardienne d'une Tradition initiée par celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, vous semblez, en insistant avec force sur vos origines modestes, dénigrer la noblesse héréditaire dont nombre d'entre nous sommes les représentants. Or il me semble bien qu'il y a de surcroit une incompatibilité de la roture d'avec la gentillesse. Vous réclamant de la glaise par là même vous dérogez. De plus, dois-je rappeler qu'aucun roi, qu'aucune reine hormis l'immonde Mllelafée n'est venu ni ne viendra de la basse cour ? Car c'est ainsi que va le monde.

Vous venez enfin avec d'alarmistes discours, nous parlant d'arrivistes incompétents qui iraient en bafouant les traditions ancestrales de ces terres pour conclure que vous refusez de prendre la responsabilité d'attribuer ces terres au dauphin de France, par .... peur ! Mais, Madame, vous parliez à l'instant du trône du Lys. Mais savez-vous qu'il s'agit plutôt du trône du Loup ? Que la peur, le découragement, la défiance envers son peuple ne doivent jamais animer le cœur du souverain ! Un seigneur, quel que soit son rang, doit être dans son essence même, dans son corps, son âme et son cœur, un bâtisseur.

J'estime que nous, les patriciens qui veillons sur la province, sommes liés au trône par un pacte qui ne souffre aucun écart d'aucune des parties. Êtes-vous prête à être liée par quelque chose de plus puissant que vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Empty
MessageSujet: Re: [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France   [Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Entr.election du roy] audience de la Malemort postulante au Trône de France
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office des Affaires Etrangères :: Archives de l'Office des Affaires étrangères-
Sauter vers: