Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H ...
Voir le deal
799 €

 

 Vérification pour la levée de ban

Aller en bas 
5 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 0:21

Liste des nobles

Citation :
•Armoria de Mortain
•Colombine d'Albon Sainte Boulasse
•Estalabou & Valerianne de Vaucanson
•Arwel Chanvigny
•Ka Devirieux
•Argael Devirieux & Adrienne de Hoegaarden
•Bastien d'Amilly dict Sagaben & Cecilia d'Amilly von Wittelsbach-Frayner
•Tenshikuroi Deschenaux & Isys Maledent de Feytiat
•Plume de Fairdowns dicte Plumedange
•Nynaeve87 et Gérault de Gaudemar dict Geronimo2751
•Phelim Guerrero
•Raithuge Authieux
•Terwagne_mericourt
•Walan
•Thibérian
•Antlia Kennedy
•Demons
•Gaal & Noniwk
•Guidel
•Julienurs
•Kernos Rouvray
•Lamis
•Samarel
•Strakastre
•Miséricus
•Charles de Valorl
•Louis de Saint Prigent
•Axel
•Anne_blanche de Culan
•Bounette
•Dame_isabeau
•Dedelagratte
•Florian de Barsac, dict féanaro
•Jacochere
•MadMaxikki de Terrail & Yasaëlle de Rosslyn
•NDJ
•Samthebeast
•Shinji
•Soleil
•Spacewolf & Nefertianne
•Tazpike et Vanesfagg
•Wahl
•Sirbalian
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 0:45

Courriers que Mac avait reçu

Le 20 novembre, Kernos a écrit:
Kernos Rouvray, Baron de Mévouillon & Sire de Glandage, Officier & Croix de l'Ordre de Sainct Georges,
A Romuald MacCornell, Poursuivant d'Armes de
Dauphiné, Sire de Cornillon en Trièves, salut & paix!

C'est avec regret que j'apprends la démission de Nynaève de sa charge de Héraut de notre marche... fait que j'ignorai totalement, comme beaucoup de chose en Lyonnais-Dauphiné d'ailleurs, lorsque je répondis à la semonce du Duc. Réponse qui sonne hélas comme un écho, puisque trois lettres furent envoyées de ma main qui ne rencontrèrent que vide et silence de la part du principal intéressé.

Je te donne donc copie de ma dernière missive, résumant le fond de ma pensée de manière polie ainsi que les événements. Elle devrait te répondre sur mes intentions ainsi que la réponse à mon devoir de vassal.

Que le Tout Puissant et saint Georges de Lydda protègent le Lyonnais-Dauphiné.

Faict à Cosne, le 20e jour du mois de novembre de l'an MCCCCLIX,
Vérification pour la levée de ban Sceauk10

Citation :
Kernos Rouvray, Baron de Mévouillon & Sire de Glandage, Officier & Croix de l'Ordre de Sainct Georges,
A Sa Grâce Samthebeast de Poligny-sur-Drac, Duc Régnant du Lyonnais-Dauphiné,
A Monseigneur Gerault de Gaudemar, Grand Maistre des Lances, Vicomte de Clermont en Trièves, Baron du Glaizil & de Mornant, Seigneur d'Anthon,
A la Vicomtesse Nynaève de Gaudemar dicte Dauphiné, Maréchale et Héraut d'Armes, Vicomtesse de Clermont en Trièves, Baronne de Mornant & du Glaizil, Dame d'Anthon,
A Dame Isabeau de Hauterives, Major intérimaire des Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné,
Et à tous ceux qui la présente lettre liront, salut & paix!


Par deux fois, Votre Grâce, je vous ai écrit. Par deux fois, je n'ai point eu réponse. L'adage populaire dit "jamais deux sans trois" toutefois, j'espère que cette troisième missive de ma part le fera mentir et que j'obtiendrai cette fois réponse à mes écrits.

Le ban a été levé, dix jours nous a été laissé pour rejoindre la capitale ducale. Aujourd'hui, il me reste six jours pour gagner Lyon, c'est exactement le temps qu'il me faudra pour parcourir la distance me séparant de nos frontières. Or, la première lettre que je vous ai fait parvenir, en réponse à celle du Major par intérimaire Dame Isabeau de Hauterives et concernant la levée prochaine du ban ducal, date du 12e jour de Novembre, soit trois jours avant l'annonce officielle faite par Votre Grâce. Demande vous avez été faite dans cette prime missive de rejoindre les troupes d'Orléans ou celles de la Régence militaire berrichonne qui se battent pour la défense de la Couronne de France et dont j'étais plus proche géographiquement, au lieu de me rendre en Lyonnais-Dauphiné directement, exerçant ainsi mon devoir d'aide auprès des forces de votre Suzeraine la Reyne de France et ravivant ainsi la vielle alliance qui unissant l'Orléans et notre Duché par la même occasion. Point de réponse.

Le 16e jour de Novembre, un jour après la semonce officielle, je reprenais la plume pour vous proposer de me joindre aux forces de Bourgogne afin de lutter contre les troupes de brigands et d'hérétiques qui venaient de prendre les deux villes bourguignonnes voisines de notre Duché, faisant ainsi peser d'avantage de menace sur la capitale de Lyon. Je vous demandais même où allait votre préférence entre Orléans et Bourgogne, puisque je combattrais en l'honneur du Lyonnais-Dauphiné. Là aussi, je n'ai obtenu que le silence.

Ces deux demandes n'avaient point pour but de me défiler face à mes serments, mais reposaient sur la lucidité et la raison face à la situation présente du Royaume. Lors de ma première lettre, quatre armées s'affrontaient sous les remparts de Sancerre où je me trouvais alors. Lors de ma seconde lettre, et aujourd'hui encore, c'est la route que je suis dans l'obligation de prendre pour regagner Lyon qui est contrôlée par l'ennemi. Dans ces conditions, prendre la route du Lyonnais-Dauphiné alors que je suis seul et en équipement léger, équivaut à courir à une mort certaine. "Sain et sauf, sûr, honnête, utile, facile, possible", ceux sont, il me semble, les six principes sur lesquels repose la fidélité du vassal. Or, un vassal mort ne peut être en rien utile à son seigneur. Un mort ne peut ni lever son épée contre les ennemis de son suzerain pour défendre son droit et ses biens, ni donner son conseil. Ce n'est pas de macchabées dont vous avez besoin pour défendre le duché, mais d'hommes vifs, de lances sûres et de bras fermes pour repousser les assaillants. De plus, le Lyonnais-Dauphiné ne peut connaître la paix alors que son proche voisin et allié est envahi par les félons et les hérétiques, alors que la Couronne de France à laquelle son destin est lié doit combattre le Ponant sans relâche. Ce n'est que lorsque les félons seront à genoux et que les terres royales et bourguignonnes seront pacifiés que le Lyonnais-Dauphiné pourra connaître la paix et la prospérité. Ainsi, il me semblait que ma vie et mon épée seraient bien mieux employées, et mes devoirs d'aide et de fidélité bien mieux remplis en rejoignant les armées loyalistes contre la félonie ponantaise ou en combattant pour la libération de la Bourgogne, qu'en fonçant tête baissé en espérant briser les rangs adverses pour rejoindre Lyon.

La vassalité n'est pas servitude, loin de là. Suzerain et vassal sont tenus par des obligations mutuelles et réciproques, ma fidélité en échange de votre protection, mon épée et ma vie en échange d'une terre pour subvenir à mes besoins et de la défense de mon bon droit. Les devoirs et les actes de l'un conditionnent ceux de l'autre. Un vassal n'est pas chaire à canon que l'on peut manipuler selon son bon vouloir, alors je vous demande de ne pas oublier votre devoir de protection et de bonne justice envers moi, et de bien vouloir répondre cette fois-ci à mes questions légitimes. On a tendance à oublier que la félonie n'est pas du seul ressort du vassal, la rupture du contrat vassalique peut très bien venir du suzerain qui ne tient pas ses engagements.

Je tenais également à vous prévenir que j'ai déjà contacté le Duc d'Orléans et la Duchesse de Bourgogne pour obtenir leur accord, mais dans tous les cas je quitterai Sancerre ce soir. J'espère que d'ici là, j'obtiendrai votre réponse et celles de vos pairs, et qu'à défaut j'agirai comme l'honneur me le commandera et en tirerait les conclusions qui s'imposent.

Que le Très-Haut protège le Lyonnais-Dauphiné, et que saint Georges de Lydda guide ses justes défenseurs, aussi bien dans leurs actes que dans leurs pensées.

Faict à Sancerre, le 19e jour du mois de Novembre de l'an MCCCCLIX,
Vérification pour la levée de ban Sceauk11

Le 21 novembre, Akula a écrit:
Bonjour à vous.

J'ai rendu la Rochette hier au soir peu avant votre missive. Je répond néanmoins à la lever du ban. Vous pouvez compter sur mon bras et mon épée.
Bien à vous.
Akula.

Le 21 novembre, Estalabou a écrit:
De Estalabou de Vaucanson
Duc de Gap
Vicomte de Chandieu
Vicomte de Tursan
Baron de Cauna
Seigneur de Mison


A Romuald MacCornell
Poursuivant d'Armes de Dauphiné
Seigneur de Cornillon-en-Trièves


Bonjour Messire,

J'ai bien pris note de la levée de BAN du duché du Lyonnais Dauphiné et me suis présenté aux CN du duché. Malheureusement, je suis actuellement mobilisé par le BAN Gascon suite à l'appel de notre reyne.

Je ne puis donc pour le moment me deplacer en attendant que cette levée Gasconne ne soit plus effective à moins que je ne sois envoyé au front.
Voici copie de ladite levée qui m'a obligée à me rendre en Gascogne:

Citation :
A la Reyne de France,
Aux nobles de Gascogne,
Au peuple de Gascogne,
Et à tout ceux qui liront,

Avons pris bonne note de la levée de Ban Royal faite par notre Reyne, Nébisa de Malemort.

Qu'il soit su que la Gascogne répond à cette levée de Ban, ayant prévenu ses vassaux.
Qu'il soit su que les nobles Gascons se rassemblent et partiront bientôt aider les troupes de la Reyne, dans ce conflit que nous déplorons.

Nous espérons que ce conflit sera vite réglé, même si nous en doutons quelque peu.

Qu'il soit su aussi que nous mettrons à disposition les troupes que nous pourrons.

Fait en le castel de Lo Mont, le deuxième jours du mois de Septembre de l'année 1459


GuillaumeIV de Bruc dict Koreldy

Vérification pour la levée de ban Gascogne2gv5

Je ne puis malheureusement pas reprendre immédiatement la route pour revenir en nos terres mais je puis vous assurer que dés que la levée sera caduque, je ferai le trajet pour defendre notre duché à moins qu'il ne faille aller soutenir les troupes royalistes au front.

Je me tiens à votre disposition si vous avez des questions.
Cordialement
Estalabou de Vaucanson

Le 22 novembre, Anne_blanche a écrit:
Messire,

Un échange de courriers entre Sa Grasce Samthebeast et moi a abouti à ce que je m'acquitte de l'hériban par un conseil économique au Lyonnais-Dauphiné.

Sa Grasce vous le confirmera au besoin.

Cordialement,

Anne de Culan

Le 21 novemebre, Terwagne_mericourt a écrit:
Citation :
De Terwagne Méricourt, Vicomtesse d'Orpierre et Dame de Taulignan, Présidente de la Cour d'Appel Royale,
A Romuald MacCornell, Poursuivant d'Armes de Dauphiné, Seigneur de Cornillon-en-Trièves


J'ai en effet déjà été avertie de la Levée de ban en date du quinzième jour du mois de novembre de l'an de grâce mil quatre cent cinquante neuf, et ai écrit à ce sujet à deux reprises à notre Duc.

La première fois dès l'annonce de la future Levée de Ban par le Major par intérim des Compagnies Nobiliaires, la Dame Isabeau de Hauterives, en date du douzième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Citation :
De Terwagne Méricourt, Présidente de la Cour d'Appel Royale, Vicomtesse d'Orpierre, Dame de Taulignan,
A sa Grâce Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné,
Au héraut Dauphiné et à son poursuivant,
A Dame Isabeau de Hauterives, Major par interim.



Salut et Paix!


Par la présente, tenions à vous dire que nous avons bien reçu, et pris en considération, la missive qui nous a été adressée par le Major par intérim, Dame Isabeau de Hauterives, concernant la levée du ban du Lyonnais-Dauphiné.

Malheureusement, nous sommes actuellement coincée dans l'enceinte de Troyes, en Champagne, où nous venons de nous installer...

Coincée, oui, puisque consigne (ordre) nous a été donnée par le Conseil ducal champenois - par l'entremise de son Connétable, le sieur Nono18 - de ne pas sortir de la ville pour emprunter les routes, sous peine de nous voir attaquée par les armées qui sillonnent le territoire suite aux affrontements entre les armées du Ponant et celles de Champagne.

De plus, nous craignons que notre santé fragile et notre constitution légère ne vous soient pas d'une grande utilité en cas de combat, le voyage risquant de réduire encore peu plus ces dernières. Pour tout dire, nous ne sommes même pas certaine qu'elles puissent supporter le voyage jusqu'en Lyonnais-Dauphiné, quand bien même nous obtiendrions autorisation de quitter la ville de Troyes et de traverser la Bourgogne.

Cependant, nous demeurons fidèle à nos serments envers le Duché du Lyonnais-Dauphiné, soyez en assurés, et souhaitons les honorer de notre mieux, soit en apportant notre soutien aux troupes de Champagne au nom du Lyonnais-Dauphiné - ce dont nous serions extrêmement fière - soit en payant l'hériban en lieu et place de notre participation physique (qui serait peu notable) au ban.


Que le Très-Haut vous protège.


Faict à Troyes le douzième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Terwagne Méricourt,
Vicomtesse d'Orpierre
Dame de Taulignan
Présidente de la Cour d'Appel royale.
Vérification pour la levée de ban Essais10
Vérification pour la levée de ban Thauve10

N'ayant reçu aucune réponse d'aucun des destinataires de cette missive, j'ai de nouveau écrit à notre Duc, dès réception de l'annonce officielle de la Levée de Ban, en date du dix-septième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf (le courrier est daté du 12 par erreur)

Citation :
De Terwagne Méricourt, Présidente de la Cour d'Appel Royale, Vicomtesse d'Orpierre, Dame de Taulignan,
A sa Grâce Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné,

Salut et Paix!

Puisque nous n'avons toujours pas eu réponse à notre première lettre, et suite à votre annonce concernant toutes deux la levée du ban du Lyonnais-Dauphiné, nous prenons à nouveau la plume afin d'obtenir votre avis sur notre proposition de nous joindre aux défenseurs champenois au lieu de nous rendre en Lyonnais-Dauphiné pour remplir notre devoir d'aide, ou bien de verser l'hériban en compensation.

A ce propos, nous aimerions connaître les modalités pour le payement de ce dernier. Il y a-t-il un délai pour le verser? Doit-on se déplacer ou bien quelqu'un peut-il venir le récupérer directement où nous résidons?

Bref, nous attendons vos réponses à nos propositions et interrogations avec impatience, afin de nous organiser au mieux selon votre décision finale.


Que le Très-Haut vous protège.


Faict à Troyes le douzième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Terwagne Méricourt,
Vicomtesse d'Orpierre
Dame de Taulignan
Présidente de la Cour d'Appel royale.
Vérification pour la levée de ban Essais10
Vérification pour la levée de ban Thauve10

A ce courrier-là non plus je n'ai reçu aucune réponse, malgré les jours s'écoulant. Je suis donc allée voir le Conseil Ducal Champenois afin de répondre au Ban en mettant ma lame au service de la Couronne de France et en défendant Reims à leurs côtés.

Missive a d'ailleurs été adressée à notre Duc de la main du Connétable de Champagne à ce sujet.


Que le Très Haut vous protège.

Faict à Troyes le vingt et unième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Terwagne Méricourt,
Vicomtesse d'Orpierre
Dame de Taulignan
Présidente de la Cour d'Appel royale.
Vérification pour la levée de ban Essais10
Vérification pour la levée de ban Thauve10


Maccornell a écrit:
Citation :
De Romuald MacCornell
Poursuivant d'Armes de Dauphiné
Seigneur de Cornillon-en-Trièves

A Terwagne Méricourt
Vicomtesse d'Orpierre
Dame de Taulignan

    Par la présente, nous vous apprenons peut-être que le Duc Régnant du Lyonnais-Dauphiné, sa grâce Samthebeast a levé le ban provincial ce quinzième jour du mois de novembre par courrier et annonce faits au Castel de Lyon.

    En conséquence, dans l’application des lois héraldiques en vigueur au sein du Royaume de France, et compte-tenu du fait que la Vicomtesse de Clermont-en-Trièves est démissionnaire de sa charge de Dauphiné, tous les vassaux de la province du Lyonnais-Dauphiné sont invités à répondre à l'appel et à nous faire connaître par courrier, en tant que Poursuivant d'armes assigné à cette province, leurs intentions.

    Vous trouverez en outre, ci-joint à cette missive, l’annonce de ladite levée.

    Il est entendu que nous nous tenons à votre disposition pour toute question que vous vous poseriez.

    Qu’Aristote vous ait en sa sainte garde, très respectueusement,

    Romuald MacCornell, Poursuivant d'armes de Dauphiné.

    Au Castel de Lyon, le quinzième jour du mois de novembre de l’an de grasce MCDLIX.


    Vérification pour la levée de ban Signat11

Le 22 novemebre, Louis_saint_prigent a écrit:
Citation :
De Louis de Saint-Prigent, Baron de Montfort, Seigneur d’Amplepuis et d'Aubenasson

A Messire Romuald MacCornell, Poursuivant d'Armes de Dauphiné, Seigneur de Cornillon-en-Trièves


                  Vérification pour la levée de ban Dominusvobiscum


Messire,

Par la présente, je fais suite à la lettre de levée de Ban de notre Duc et à votre dernière
missive.

En effet, je souhaite honorer mon serment d'aide et d'assistance fait à mon Duché et apporter mon concours à sa défense.

Je me trouve actuellement à Embrun, ma ville de résidence.

Je me tiendrai aux lieux et place que sa Grâce Samthebeast, Duc de Lyonnais-Dauphiné, ou sa Grâce Arwel, Major des compagnies nobiliaires de Lyonnais-Dauphiné m'ordonneront, étant à leur disposition pleine et entière.

S es enfants, ses amis proches vous prient de se joindre à leurs prières pour l'âme de la défunte et d'honorer la mémoire de cette Figure emblématique de la Culture en Lyonnais-Dauphiné.

Dans l'attente de leurs instructions,

Je vous prie de croire, Messire Poursuivant, en l'expression de mon plus grand dévouement.

Que le Très Haut vous ait en Sa bienveillante garde,

Louis de Saint-Prigent


Vérification pour la levée de ban Sceaulsprouge


Faict à Embrun, le Vingt deuxième jour du mois de Novembre MCCCCLIX

Citation :
Expéditeur : Armoria de Mortain
Date d'envoi : 20/11/2011 - 18:53:09
Titre : Re: Rappel

Le bonsoir,

Vous me voyez navrée de ma distraction, j'étais persuadée d'avoir envoyé mon allégeances en même temps que ma réponse à la levée de ban. Je viens de vérifier, et je ne l'avais pas jointe. Voici donc, avec mes excuses :

"Ce jour, moi, Armoria de Mortain, pour les terres des Dombes dont j'ai douaire au nom de mon fils Philippe-Lévan, déclare renouveler mon serment d'allégeance au Lyonnais-Dauphiné, à ses terres, sa couronne, et à celui qui la porte. Que ce serment signifie fidélité, conseil, et soutien armé. Qu'à ce dernier titre, Akator, de ma mesnie, attend ses ordres à Lyon, comme convenu.

Armoria de Mortain, par un frileux jour d'automne 1459"
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 0:48

Le 16 novembre, Walan a écrit:
Citation :
Au Duc du Lyonnais-Dauphiné, Sa Grâce Samthebeast,
Au héraut Dauphiné et à son poursuivant d'armes, afin qu'ils témoignent de ce serment,

Votre Grâce, suite à votre missive annonçant officiellement la levée du ban du Lyonnais-Dauphiné, je suis au regret de ne pouvoir me déplacer jusqu'au Duché pour y répondre directement. En effet, je réponds déjà à la levée de ban royale via l'Ordre de la Licorne et suis depuis plusieurs mois au sein du conflit opposant la Couronne aux forces du Ponant, front qu'il m'est impossible de quitter actuellement.

Ainsi qu'il l'est possible suivant les lois royales et le coutumier ducal, je vous propose de répondre au ban via ma participation depuis le début du conflit à la défense d'alliés du Duché, via également tous les avis et conseils concernant la défense de notre Duché qu'il me sera permis de faire, et via enfin la mise à disposition du Duché de quinze à trente hommes d'armes chacun issus des gardes de mes fiefs d'Ancelles et de Charpey que je viens d'ordonner à mes capitaines de ces fiefs par des courriers partis en même temps que celui-ci.

Puisse le Très Haut assister le Lyonnais-Dauphiné dans cette épreuve.

Fait à Limoges le seizième de novembre mil quatre cent cinquante et neuf,
Walan de Meyrieux.
Vérification pour la levée de ban De_mey11

Le 23 novembre, Nonikw a écrit:
De Nonikw de Grand-Vivy
Baronne de Bellecombe
Baronne de Bron

A Romuald MacCornell
Poursuivant d'Armes de Dauphiné
Seigneur de Cornillon-en-Trièves


Nous vivons actuellement une situation extrêmement complexe en Confédération Helvétique. Ceci relève directement du Conseil Confédéral et requiert notre présence absolue en la capitale. De plus, il semblerait, selon des sources indirectes, que la Camorra soit également présente ou en passe de l'être sur notre territoire.

Il ne nous est en conséquence pas possible, compte tenu des charges qui nous incombent, de nous rendre en Lyonnais-Dauphiné, afin de répondre à la levée du ban, ce que nous regrettons au plus haut point.

Qu’Aristote vous ait en sa sainte garde, très respectueusement,


Nonikw de Grand-Vivy
Baronne de Bellecombe et de Bron

Au Château de Grand-Vivy, le vingtième jour du mois de novembre de l’an de grasce MCDLIX.

Le 23 novembre, Armoria a écrit:
Bien le bonjour,

J'ai déjà répondu concernant la prestation d'allégeance, tout autant que pour la levée de ban - voici plusieurs jours à présent que mon franc-frappeur, Akator, se trouve à Lyon, et nous avons même eu le plus grand mal à enfin savoir ce qu'il devait faire, étant restés, lui comme moi, longuement sans réponse. Je crois savoir qu'il a reçu ses instructions hier - et du reste, la personne qui les lui a baillées s'est montré fort peu révérencieux à mon égard, m'appelant par mon prénom comme si j'étais une coureuse de remparts, enfin, passons.

Voici donc qui vous permettra de mettre à jour pour les Dombes.

Cordialement,
AdM

samthebeast a écrit:
Misericus, le 16 novembre a écrit:
Bonsoir Votre Grâce,

Je viens de voir seulement votre message.
Désolé, je ne me connecte pas beaucoup en ce moment.
On dira qu'Aristote me tend à nouveau ses bras....mais ça devrait passer, j'ai l'habitude.

Cordialement.

Miséricus

Lamis avait répondu par la négative mais sa missive a été perdue dans les méandres des montagnes du castel.

Strakastre vient de répondre à L'AN mais je vois ça comme du négatif.



Arwel a écrit:
Argael et Plume ont défendu Lyon, pour les autres, je n'en sais rien.

samthebeast a écrit:
J'ai été pris d'une soudaine frénésie de recherche et j'ai retrouvé des courriers que je n'arrivais plus à trouver. Je suis sur que tout ce que j'ai reçu ou envoyé y est.

Citation :
Expéditeur : Lamis
Date d'envoi : 12/11/2011 - 14:07:50
Titre : Re: Levée de ban
A Dame Isabeau de Hauterives,

Nous, Matèu de Mélian, Baron de Tallard et Seigneur de Pommier en Beaurepaire, répondons par la négative à la demande de rejoindre le duché. (HRP : Pas possible pour moi en ce moment car élections ducales en Auvergne).
Néanmoins, nous confions durant la période de levée du Ban l'ensemble de nos troupes et de nos terres à notre Suzerain. Les terres de Tallard et de Pommier accueilleront avec joie les soldats dauphinois.

En outre, nous sommes disposé à déposer une demande d'aide, au nom du LD, au duché du BA si la situation du Lyonnais Dauphiné l'exige.

Cordialement,

Le Baron de Tallard.

HRP : vous êtes bien gentils, mais avec le système du jeu on ne peut pas se déplacer rapidement alors par conséquent pensez à ne lever que la noblesse présente ds le duché... car mon personnage ne peut participer à l'effort de guerre que de manière RP et non IG.


Citation :
Citation :
Expéditeur : Sirbalian
Date d'envoi : 12/11/2011 - 17:12:10
Titre : Re: Levée de ban
Chère Isa,

Il se trouve que je suis Procureur du Limousin et de la Marche depuis peu et ce pour encore un mois et demi.
Je ne peux donc pas quitter le duché.
La guerre fait rage partout hélas...

J'espère que vous comprendrez..

Balian Montbazon-Navailles

Citation :
Cher Sam,

Je ne peux hélas me rendre en LD comme je l'ai déjà dit à Isa.
Je suis habitant du Limousin à présent (Limoges) et je suis Procureur pour encore un mois et demi.
La guerre fait rage partout et il se pourrait que je doive prendre les armes pour défendre le Limousin...

Je suis désolé de ne pouvoir répondre à l'appel.
Mon fils est gravement blessé à Poitiers ayant répondu à l'appel pour défendre le blason Royal.
Il ne pourra donc pas me représenter en LD.

Balian

Citation :
A Sirbalian, Seigneur de Ferassières

Messire,

Tout d'abord excusez le retard de la réponse mais comme vous devez le vivre en Limousin la situation est assez tendue dans notre duché ou nous devons faire face à de nombreuses incusions et attaques. Je ne peux évidemment pas vous demander de quitter votre poste de procureur. Ainsi comme prévu par les textes vous pouvez en effet vous acquitter de votre devoir en versant l'hériban [à définir quoi, quand, ou...]

Fait à Lyon entre deux gardes aux cotés de notre Ost
Le dix-huitième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné

Citation :
Citation :
Expéditeur : Gaal
Date d'envoi : 12/11/2011 - 20:42:32
Titre : Re: Levée de ban
Madame,

Pourriez vous m'indiquer plus précisément la menace qui plane au dessus du duché ?
Je ne puis quitter Fribourg aujourd'hui, car je suis maire de la ville et je ne puis faire désaffection de ce poste.

Toutefois, si la menace qui frappe le Lyonnais Dauphiné est avérée et si vous sollicitez notre soutien, je peux vous dépêcher une lance de l'Armée Cantonale de Fribourg qui agiront en tant que Mercenaires Suisses au service du LD.

Bien à vous
Gaal

Citation :
Madame,

Pourriez vous m'indiquer plus précisément la menace qui plane au dessus du duché ?
Je ne puis quitter Fribourg aujourd'hui, car je suis maire de la ville et je ne puis faire désaffection de ce poste.

Toutefois, si la menace qui frappe le Lyonnais Dauphiné est avérée et si vous sollicitez notre soutien, je peux vous dépêcher une lance de l'Armée Cantonale de Fribourg qui agiront en tant que Mercenaires Suisses au service du LD.

Bien à vous
Gaal

Citation :
d accord je previens l armee cantonale.
prendrez vous en charge le ravitaillement en denrees de la lance pendant leur sejour en LD et pour le trajet retour ?
je prends a ma charge les repas pour le voyage aller.

bien a vous
gaal

Citation :
Messire Samthebeast

Je ne puis malheureusement point me rendre par moi-même au duché du Lyonnais Dauphiné pour combattre à vos côtés car j'assure en ce moment la gestion de la mairie de Fribourg en Confédération Helvétique.

Toutefois afin de m'acquitter de mon devoir de noble lyonnais et vassal du duc, je vous propose de vous dépêcher aussi rapidement que possible une lance de mercenaires suisses.
Je propose de m'acquitter de leurs repas pour le trajet aller sur ma cassette personnelle. Prendriez-vous à votre charge les repas durant leur séjour sur place et pour le trajet retour ?

Bien à vous
Gaal de Grand-Vivy
Baron de Bron et de Bellecombe

Citation :
Citation :
Expéditeur : Anne_blanche de Culan-La Mure
Date d'envoi : 12/11/2011 - 15:34:33
Titre : Re: Levée de ban
Dame,

Etant actuellement bailli de Bourgogne, je ne puis me rendre au ban du Lyonnais-Dauphiné.

Merci de me faire savoir les moyens de compensation.

Salutations,

Anne de Culan

Citation :
Messire,

Votre Grasce n'est pas sans savoir que je suis actuellement bailli de Bourgogne.
Je n'ai pas de vassaux, La Mure étant une seigneurie.
Mon fils défend Dijon contre ceux-là même qui étaient, paraît-il, censés attaquer Lyon.
Ma fille passe le plus clair de son temps à mourir et revenir au monde.
Les 31.96 écus qui sont tout ce qu'il me reste en bougette après que j'ai ravitaillé sur mes deniers des amis engagés contre le Ponant ne me permettent pas de livrer du pain ou du maïs au Lyonnais-Dauphiné.
Mais le Coutumier stipule que "Tout noble peut aussi s’acquitter de son devoir, après autorisation du Duc et selon des modalités convenues avec celui-ci, en aidant le Duché dans un domaine de compétence qui lui est plus familier que les armes. (Diplomatie, économie,…)". C'est très volontiers que je sollicite de Votre Grasce le droit d'aider ce Duché, qui m'a si bien récompensée de deux ans et demi de loyaux services en m'accusant de haute-trahison, de mes capacités en économie et diplomatie.

Daigne, Messire, Votre Grasce recevoir les salutations de

Anne de Culan

Citation :
A Anne_blanche de Culan, Dame de La Mure

Dame,

Tout d'abord excusez le retard de la réponse mais comme vous devez le vivre en Bourgogne la situation est assez tendue dans notre duché, qui est également le votre de la part la terre de La Mure. Il parait évident et bien évidemment logique que vous ne pouvez quitter votre poste de Bailli. Ainsi comme prévu par les textes vous pouvez en effet vous acquitter de votre devoir en versant l'hériban [à définir quoi, quand, ou...]

Fait à Lyon entre deux gardes aux cotés de notre Ost
Le dix-huitième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné

Citation :
Kernos a écrit:
Citation :
Kernos Rouvray, Baron de Mévouillon & Sire de Glandage,
A Sa Grâce Samthebeast de Poligny-sur-Drac, Duc Régnant du Lyonnais-Dauphiné,
A la Vicomtesse Nynaève de Gaudemar dicte
Dauphiné, Maréchale et Héraut d'Armes, Vicomtesse de Clermont en Trièves, Baronne de Mornant & du Glaizil, Dame d'Anthon
Au Sire Romuald MacCornell de Cornillon en Trièves, Poursuivant d'Armes de
Dauphiné,
A Dame Isabeau de Hauterives, Major intérimaire des Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné, salut & paix!


Par la présente, j'acte de la réception des deux missives successives de la Dame de Hauterives concernant la mobilisation des camps nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné puis l'annonce prévisionnelle de la levée du ban ducal.

Je stationne pour l'heure en la ville de Sancerre dans le Duché du Berry occupé par les forces de la Régence militaire loyaliste, à quelques jours à peine du front ponantais. Bien qu'il me faudrait en temps normal six journées de voyage pour regagner au moins la capitale de notre Duché, je crains que les manoeuvres militaires dans les environs de Sancerre, ainsi que la fermeture des frontières bourguignonnes, ne retardent quelque peu mon arrivée puisqu'il me faudra demander sauf-conduit auprès du Conseil de Régence berrichon et du Conseil ducal bourguignon formé depuis peu pour traverser sans encombre les lieues me séparant du Lyonnais-Dauphiné.

Voilà pourquoi je vous demande, conformément aux lois héraldiques royales, la date et le lieu de rassemblement, ainsi que la date d'entrée en vigueur du ban, afin de me permettre d'organiser mon départ ainsi que mon voyage pour arriver sain et sauf en Lyonnais-Dauphiné. De même, je suis curieux de savoir qu'elle est donc la nature de la menace qui plane sur nos terres.

Toutefois, craignant que les armées présentes dans la région m'interdisent tout déplacement hors des murs de la cité sancerroise ou bien que la durée de mon voyage me fasse arriver trop tard, je préfère envisager toutes les éventualités et vous demande, votre Grâce, la possibilité de convertir mon temps de service par les armes sous la bannière du Lyonnais-Dauphiné en un autre service utile pour le Lyonnais-Dauphiné comme le permet la charte des Compagnies Nobiliaires.

Si le ban n'avait pas été levé, je comptais gagner le Duché d'Orléans, vieil allié de notre duché et province du Domaine Royal. Si vous l'autorisiez, je pourrai très bien remplir mon devoir d'auxilium en proposant mon épée pour défendre les terres d'Orléans au nom du Lyonnais-Dauphiné, ravivant ainsi cette vieille amitié et remplissant par la même le devoir de fidélité et d'aile que vous avez envers la Couronne de France, ou encore en me faisant le lien diplomatique entre ce duché et le notre, tout comme je peux, si vous le désirez, me joindre aux armées de la régence loyaliste du Berry ou vous tenir au courant des avancées du front dans cette région.

J'attends donc votre réponse avant d'entreprendre la moindre démarche officielle pour éviter de me disperser aux quatre vents et de donner des coups d'épée dans l'eau.

Faict à Sancerre, le 12e jour du mois de Novembre de l'an MCCCCLIX,
Vérification pour la levée de ban Sceauk11


Kernos a écrit:
Citation :
Kernos Rouvray, Baron de Mévouillon & Sire de Glandage, Officier & Croix de l'Ordre de Sainct Georges,
A Sa Grâce Samthebeast de Poligny-sur-Drac, Duc Régnant du Lyonnais-Dauphiné, salut & paix!


Il y a quelques jours, je vous ai écrit concernant l'annonce prévisionnelle de levée de ban qui me fut envoyée par Dame Isabeau de Hauterives, puisque depuis semonce officielle a été décrétée, et que je n'ai point encore reçu de réponses à mes propositions précédentes, je vous adresse cette seconde missive en espérant obtenir réponse claire de votre part.

Je me trouve encore à Sancerre que les armées loyalistes viennent de quitter cette nuit, bientôt le Berry retrouvera certainement gouvernement fidèle au Ponant et je gage qu'il ne faudra pas longtemps aux armées ponantaises pour prendre la place de celles de la Couronne. J'ai appris que l'Orléans avait repoussé les assauts rebelles il y a peu et que la Bourgogne s'est vu prendre une de ses villes voisines du Lyonnais-Dauphiné par des brigands alliés au Ponant, de part ma position actuelle, je peux rejoindre l'un ou l'autre des fronts en moins de deux jours et combattre aux côtés des fidèles de la Couronne.

Ma question demeure donc la même: puis-je répondre à la levée du ban ducal en rejoignant les armées loyalistes et combattre au nom du Lyonnais-Dauphiné? Orléans et Bourgogne sont alliés du Lyonnais-Dauphiné depuis maintes années, la Couronne de France est votre suzerain, si vous avez une préférence pour l'un ou l'autre des Duchés précédemment cités je suivrai votre décision.

J'attends donc votre réponse avant d'entreprendre la moindre démarche officielle.

Faict à Sancerre, le 16e jour du mois de Novembre de l'an MCCCCLIX,
Vérification pour la levée de ban Sceauk11

Kernos a écrit:
Citation :
Kernos Rouvray, Baron de Mévouillon & Sire de Glandage, Officier & Croix de l'Ordre de Sainct Georges,
A Sa Grâce Samthebeast de Poligny-sur-Drac, Duc Régnant du Lyonnais-Dauphiné,
A Monseigneur Gerault de Gaudemar, Grand Maistre des Lances, Vicomte de Clermont en Trièves, Baron du Glaizil & de Mornant, Seigneur d'Anthon,
A la Vicomtesse Nynaève de Gaudemar dicte Dauphiné, Maréchale et Héraut d'Armes, Vicomtesse de Clermont en Trièves, Baronne de Mornant & du Glaizil, Dame d'Anthon,
A Dame Isabeau de Hauterives, Major intérimaire des Compagnies Nobiliaires du Lyonnais-Dauphiné,
Et à tous ceux qui la présente lettre liront, salut & paix!


Par deux fois, Votre Grâce, je vous ai écrit. Par deux fois, je n'ai point eu réponse. L'adage populaire dit "jamais deux sans trois" toutefois, j'espère que cette troisième missive de ma part le fera mentir et que j'obtiendrai cette fois réponse à mes écrits.

Le ban a été levé, dix jours nous a été laissé pour rejoindre la capitale ducale. Aujourd'hui, il me reste six jours pour gagner Lyon, c'est exactement le temps qu'il me faudra pour parcourir la distance me séparant de nos frontières. Or, la première lettre que je vous ai fait parvenir, en réponse à celle du Major par intérimaire Dame Isabeau de Hauterives et concernant la levée prochaine du ban ducal, date du 12e jour de Novembre, soit trois jours avant l'annonce officielle faite par Votre Grâce. Demande vous avez été faite dans cette prime missive de rejoindre les troupes d'Orléans ou celles de la Régence militaire berrichonne qui se battent pour la défense de la Couronne de France et dont j'étais plus proche géographiquement, au lieu de me rendre en Lyonnais-Dauphiné directement, exerçant ainsi mon devoir d'aide auprès des forces de votre Suzeraine la Reyne de France et ravivant ainsi la vielle alliance qui unissant l'Orléans et notre Duché par la même occasion. Point de réponse.

Le 16e jour de Novembre, un jour après la semonce officielle, je reprenais la plume pour vous proposer de me joindre aux forces de Bourgogne afin de lutter contre les troupes de brigands et d'hérétiques qui venaient de prendre les deux villes bourguignonnes voisines de notre Duché, faisant ainsi peser d'avantage de menace sur la capitale de Lyon. Je vous demandais même où allait votre préférence entre Orléans et Bourgogne, puisque je combattrais en l'honneur du Lyonnais-Dauphiné. Là aussi, je n'ai obtenu que le silence.

Ces deux demandes n'avaient point pour but de me défiler face à mes serments, mais reposaient sur la lucidité et la raison face à la situation présente du Royaume. Lors de ma première lettre, quatre armées s'affrontaient sous les remparts de Sancerre où je me trouvais alors. Lors de ma seconde lettre, et aujourd'hui encore, c'est la route que je suis dans l'obligation de prendre pour regagner Lyon qui est contrôlée par l'ennemi. Dans ces conditions, prendre la route du Lyonnais-Dauphiné alors que je suis seul et en équipement léger, équivaut à courir à une mort certaine. "Sain et sauf, sûr, honnête, utile, facile, possible", ceux sont, il me semble, les six principes sur lesquels repose la fidélité du vassal. Or, un vassal mort ne peut être en rien utile à son seigneur. Un mort ne peut ni lever son épée contre les ennemis de son suzerain pour défendre son droit et ses biens, ni donner son conseil. Ce n'est pas de macchabées dont vous avez besoin pour défendre le duché, mais d'hommes vifs, de lances sûres et de bras fermes pour repousser les assaillants. De plus, le Lyonnais-Dauphiné ne peut connaître la paix alors que son proche voisin et allié est envahi par les félons et les hérétiques, alors que la Couronne de France à laquelle son destin est lié doit combattre le Ponant sans relâche. Ce n'est que lorsque les félons seront à genoux et que les terres royales et bourguignonnes seront pacifiés que le Lyonnais-Dauphiné pourra connaître la paix et la prospérité. Ainsi, il me semblait que ma vie et mon épée seraient bien mieux employées, et mes devoirs d'aide et de fidélité bien mieux remplis en rejoignant les armées loyalistes contre la félonie ponantaise ou en combattant pour la libération de la Bourgogne, qu'en fonçant tête baissé en espérant briser les rangs adverses pour rejoindre Lyon.

La vassalité n'est pas servitude, loin de là. Suzerain et vassal sont tenus par des obligations mutuelles et réciproques, ma fidélité en échange de votre protection, mon épée et ma vie en échange d'une terre pour subvenir à mes besoins et de la défense de mon bon droit. Les devoirs et les actes de l'un conditionnent ceux de l'autre. Un vassal n'est pas chaire à canon que l'on peut manipuler selon son bon vouloir, alors je vous demande de ne pas oublier votre devoir de protection et de bonne justice envers moi, et de bien vouloir répondre cette fois-ci à mes questions légitimes. On a tendance à oublier que la félonie n'est pas du seul ressort du vassal, la rupture du contrat vassalique peut très bien venir du suzerain qui ne tient pas ses engagements.

Je tenais également à vous prévenir que j'ai déjà contacté le Duc d'Orléans et la Duchesse de Bourgogne pour obtenir leur accord, mais dans tous les cas je quitterai Sancerre ce soir. J'espère que d'ici là, j'obtiendrai votre réponse et celles de vos pairs, et qu'à défaut j'agirai comme l'honneur me le commandera et en tirerait les conclusions qui s'imposent.

Que le Très-Haut protège le Lyonnais-Dauphiné, et que saint Georges de Lydda guide ses justes défenseurs, aussi bien dans leurs actes que dans leurs pensées.

Faict à Sancerre, le 19e jour du mois de Novembre de l'an MCCCCLIX,
Vérification pour la levée de ban Sceauk11

samthebeast a écrit:
Alors franchement je pensais avoir répondu et je m'aperçois que pas du tout. Du coup je ne sais trop que faire. Mais même si je n'ai pas répondu pourquoi il intègre l'armée de bourgogne alors que le LD est proche. Raithuge revient bien de l'autre coté du royaume, il y a un truc qui m'échappe ou pas ?

Kernos a écrit:
Citation :
Kernos Rouvray, Baron de Mévouillon & Sire de Glandage, Officier & Croix de l'Ordre de Sainct Georges,
A Sa Grâce Samthebeast de Poligny-sur-Drac, Duc Régnant du Lyonnais-Dauphiné,
A Sa Grâce Arwel de Chanvigny dicte "la Bienveillante", Duchesse de Clérieux, Baronne de Lentilly, Major des Compagnies Nobiliaires,
A Monseigneur Gerault de Gaudemar, Grand Maistre des Lances, Vicomte de Clermont en Trièves, Baron du Glaizil & de Mornant, Seigneur d'Anthon,
Au Sire Romuald MacCornell, Poursuivant d'Armes de
Dauphiné, Sire de Cornillon en Trièves,
Et à tous ceux qui la présente lettre liront, salut & paix!


Comme je l'avais déjà annoncé dans ma dernière lettre, elle aussi demeurant sans réponse Votre Grâce, j'ai pris décision face à votre mutisme désolant.

Puisqu'il semblerait que vous ne daignez point m'envoyer votre approbation ou votre refus, ni même d'aller me faire pendre ailleurs, j'en déduis que je suis juste bon à vos yeux à rappliquer ventre à terre comme le chien sur semonce de son maistre. Or vous n'êtes point mon maistre, seulement mon suzerain pour quelques temps, et on ne traite pas vassal comme mâtin.

J'ai donc pris la décision de rejoindre les rangs d'une armée ayant approbation royale actuellement en mission pour libérer la Bourgogne de la menace brigande, avec le soutien de la Duchesse Angélyque de la Mirandole. Je répondrai donc au ban levé, mais en protégeant un Duché allié sous les ordres d'un capitaine reconnu par la Couronne.

Puissiez vous un jour ouvrir les yeux et puisse le Lyonnais-Dauphiné perdurer en attendant.

Faict à Cosne, le 23e jour du mois de Novembre de l'an MCCCCLIX,
Vérification pour la levée de ban Sceauk11

Citation :
Citation :
De Terwagne Méricourt, Présidente de la Cour d'Appel Royale, Vicomtesse d'Orpierre, Dame de Taulignan,
A sa Grâce Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné,
Au héraut Dauphiné et à son poursuivant,
A Dame Isabeau de Hauterives, Major par interim.

Salut et Paix!

Par la présente, tenions à vous dire que nous avons bien reçu, et pris en considération, la missive qui nous a été adressée par le Major par intérim, Dame Isabeau de Hauterives, concernant la levée du ban du Lyonnais-Dauphiné.

Malheureusement, nous sommes actuellement coincée dans l'enceinte de Troyes, en Champagne, où nous venons de nous installer...

Coincée, oui, puisque consigne (ordre) nous a été donnée par le Conseil ducal champenois - par l'entremise de son Connétable, le sieur Nono18 - de ne pas sortir de la ville pour emprunter les routes, sous peine de nous voir attaquée par les armées qui sillonnent le territoire suite aux affrontements entre les armées du Ponant et celles de Champagne.

De plus, nous craignons que notre santé fragile et notre constitution légère ne vous soient pas d'une grande utilité en cas de combat, le voyage risquant de réduire encore peu plus ces dernières. Pour tout dire, nous ne sommes même pas certaine qu'elles puissent supporter le voyage jusqu'en Lyonnais-Dauphiné, quand bien même nous obtiendrions autorisation de quitter la ville de Troyes et de traverser la Bourgogne.

Cependant, nous demeurons fidèle à nos serments envers le Duché du Lyonnais-Dauphiné, soyez en assurés, et souhaitons les honorer de notre mieux, soit en apportant notre soutien aux troupes de Champagne au nom du Lyonnais-Dauphiné - ce dont nous serions extrêmement fière - soit en payant l'hériban en lieu et place de notre participation physique (qui serait peu notable) au ban.


Que le Très-Haut vous protège.


Faict à Troyes le douzième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Terwagne Méricourt,
Vicomtesse d'Orpierre
Dame de Taulignan
Présidente de la Cour d'Appel royale.
Vérification pour la levée de ban Essais10
Vérification pour la levée de ban Thauve10


Terwagne a écrit:
Citation :
De Terwagne Méricourt, Présidente de la Cour d'Appel Royale, Vicomtesse d'Orpierre, Dame de Taulignan,
A sa Grâce Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné,
Salut et Paix!

Puisque nous n'avons toujours pas eu réponse à notre première lettre, et suite à votre annonce concernant toutes deux la levée du ban du Lyonnais-Dauphiné, nous prenons à nouveau la plume afin d'obtenir votre avis sur notre proposition de nous joindre aux défenseurs champenois au lieu de nous rendre en Lyonnais-Dauphiné pour remplir notre devoir d'aide, ou bien de verser l'hériban en compensation.

A ce propos, nous aimerions connaître les modalités pour le payement de ce dernier. Il y a-t-il un délai pour le verser? Doit-on se déplacer ou bien quelqu'un peut-il venir le récupérer directement où nous résidons?

Bref, nous attendons vos réponses à nos propositions et interrogations avec impatience, afin de nous organiser au mieux selon votre décision finale.


Que le Très-Haut vous protège.


Faict à Troyes le douzième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Terwagne Méricourt,
Vicomtesse d'Orpierre
Dame de Taulignan
Présidente de la Cour d'Appel royale.
Vérification pour la levée de ban Essais10
Vérification pour la levée de ban Thauve10

Citation :
o Expéditeur : Aimelin de Millelieues
o Date d'envoi : 20/11/2011 - 10:34:34
o Titre : Reims le 20 novembre 1459
o Reims, le 20 Novembre 1459


Aimelin de Millelieues, Connétable de Champagne

A sa Grâce Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné,



Nous tenons à prendre la plume, pour vous informer que Terwagne Méricourt, Présidente de la Cour d'Appel Royale, Vicomtesse d'Orpierre, Dame de Taulignan, a répondu à la levée de Ban en intégrant nos défenses champenoises afin de lutter à nos cotés, contre les ennemis de la Couronne.

La sécurité des voyageurs, et d'autant plus d'un Officier Royal nous important, LP lui avait été refusé pour se déplacer afin d'éviter les chemins où bon nombres de brigands et d'armées de coquins n'attendent que de tuer tout voyageur imprudent.


Respectueusement.


Aimelin de Millelieues
Connétable de Champagne

Lady_Antlia a écrit:
Citation :
De Antlia Kennedy, Cavalier de l'Ordre de la Licorne, Baronne de Grignan et Dame de Urre,
A sa Grasce le Duc du Lyonnais Dauphiné,


Savoir et Connaissance,


suite à la missive de Dame Isabeau , je vous fais part de ma présence au front dans le Domaine Royal où je me bats depuis de longues semaines.
Je ne peux donc répondre présente à la levée de ban du Lyonnais Dauphiné.
Sachez que mes gens seront avertis afin que les terres de Grignan et de Urre afin que la défense s'organise . Si le Duc du Lyonnais Dauphiné a des besoins particuliers, qu'il puisse compter sur mes gens.
Qu'Aristote vous Garde , Vous et les Dauphinois.

Avec tout mon respect,



Faict au Mans le 12 du mois de Novembre 1459


Vérification pour la levée de ban 111112044806370067

Citation :
Bonsoir,

Je suis malheureusement actuellement en Guyenne suite à la levée de BAN du Duc de Gascogne... Je ne pourrai malheureusement pas participer à la nouvelle levée en LD tant que je ne serai pas libéré dans le Sud-Ouest

Cordialement

Estalabou de Vaucanson


Citation :
Citation :
Ma Dame le Major,

Votre ordre de mobilisation m'est bien parvenu. Laissez-moi juste le temps de faire mes affaires, et d'acheter un cheval, et je me mettrai au route. Je suis actuellement à Grandson.

A bientôt,
Wahl
Seigneur de Bardonnêche

Citation :
A Wahl, Seigneur de Bardonnèche

Messire,

Je suis ravi de voir que vous avez rapidement répondu par la positive à l'appel que je me suis vu forcé de lancer aux vassaux du duché.
Il vous faudra donc prendre contact avec le capitaine lorsque vous serez en vue des terres Dauphinoises afin de connaitre votre point de ralliement. En cas de problème lors des traversées des territoires qui vous sépare du duché n'hésitez pas à nous contacter.

Fait à Lyon entre deux gardes aux cotés de notre Ost
Le dix-huitième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné

Citation :
Messire le Duc du Lyonnais-Dauphiné,

Mon cheval au galop nous aura porté comme le vent, ma fidèle Estelledelavigne et moi, et nous serons demain à Dié. En tant qu'anciens Briançonnais, nous connaissons évidemment la route.

Tous les deux, nous valons chacun 8 FC et sommes en mesure de fournir 30 PEAs. Et nous avons tous les deux une assez longue expérience de commandement d'armées. A partir de maintenant, d'être à disposition du Lyonnais-Dauphiné n'est pas que parole, mais un acte concrêt.

Bien à vous,
Wahl
Seigneur de Bardonnêche

Citation :
Expéditeur : Wahl de Bardonn�e
Date d'envoi : 20/11/2011 - 10:40:41
Titre : Re: Levée de ban
Mon Major,
(ou faut-il dire Ma Majorette?)

J'arrive demain à Dié, prêt à m'engager dans la défense de notre Duché. Je vous prie de m'indiquer où je dois me rendre, respectivement quelle armée je dois rejoindre.

Je suis accompagné d'Estelledelavigne, et tous les deux, nous comptons chacun pour 8 FC avec nos épées. Je suis également capable de fournir 30 PEAs par jour.

A votre disposition,
Wahl
Seigneur de Bardonnêche

Citation :
Citation :
Armoria de Mortain
Bien le bonjour,

Toute ma mesnie se trouve, soit engagée dans les combats, soit en train de se remettre des blessures reçues lors de ces derniers. Je suis moi-même au sein de l'armée de défense de Dijon - vous savez sans doute que la Bourgogne subit en ce moment-même une offensive ponantiste.

Cependant, je vais faire le nécessaire afin que de trouver du monde à vous envoyer. Je vous tiens au courant sous peu.

Cordialement,
AdM

Citation :
Le bonsoir, messire Duc,

Comme répondu à Damisabeau, je me trouve en service armé pour la Bourgogne, et une bonne partie de ma mesnie est soit au combat, soit blessée. Cependant, ayant prêté serment et y tenant, je vous envoie mon franc-frappeur, Akator. Il vous contactera pour savoir vers qui se tourner.

Il se trouve pour l'heure à Autun. J'espère que l'armée ennemie cantonnée à Chalon ne lui bloquera pas le passage...

Mis à part cela, l'on m'a dit qu'une armée du Lyonnais-Dauphiné demanderait à ce que je lui baille l'agrément bourguignon. Est-ce toujours d'actualité ? Je n'en ai point reçu nouvelle.

Cordialement,
AdM

Citation :
* Expéditeur : Akator
* Date d'envoi : 19/11/2011 - 12:52:00
* Titre : Armée

* Lyon, le 19 novembre 1459

Votre Grasce,

Son Altesse Armoria m'envoie pour prêter mon bras à vos forces armées. Je me trouve actuellement à Lyon, et pour l'heure, je n'ai aucune directives à suivre. Où désirez-vous que je me rende, et laquelle de vos armées voulez-vous que j'intègre ?

Sachez juste que je suis aux ordres de Son Altesse Armoria et non du Lyonnais-Dauphiné, n'espérez donc pas me voir danser sur un claquement de doigts.

Bien à vous,
Akator

Citation :
tazspike a écrit:
Citation :
mr le duc
j'aurrait une question par rapport au lever de ban ducal

je veux bien comprendre que la protection de lyon est primordial
mais qu'en est il de vienne ?? ville a une nuit de marche etant l'une des plus grosse et des plus riche

la ou il y a moins de 6 mois le duché envoyant tout soldats et nombreux noble defendre lyon les brigand ayant un jour d'avance sur leurs deplacement se sont rendu a vienne pour essayer de la prendre dans la fouler

l'amée de l'ost n'arrivant que le lendemain

est il intelligent d'envoyer toujours toutes les troupes ne laissant comme actuellement un seul soldat pour defendre cette ville

quand je vois ce genre d'action qui est faite depuis plusieurs mois voir année de toujours envoyer tout le monde a lyon je me demande qu'elle interet porte le conseil ducal quand a la defence de cette ville qui a chaque fois ne doit compter que sur ses habitants pour la defendre


Citation :
Citation :
Expéditeur : Charles_de_valorl
Date d'envoi : 15/11/2011 - 20:12:57
Titre : Re: Levée de ban
Dame Major,

j'accuse réception de votre missive et vous fait part de ma situation présente.

Je suis actuellement à Castelnaudary et remonte vers le Lyonnais. Je ne pense pas pouvoir être là à temps mais l'on ne sait jamais.

Avec mes respectueuses salutations.

Cte Charles de Valorl

Citation :
A Charles de Valorl, Baron de Serves

Messire,

Je suis ravi de voir que vous avez rapidement répondu par la positive à l'appel que je me suis vu forcé de lancer aux vassaux du duché.
Il vous faudra donc prendre contact avec le capitaine lorsque vous serez en vue des terres Dauphinoises afin de connaitre votre point de ralliement. En cas de problème lors des traversées des territoires qui vous sépare du duché n'hésitez pas à nous contacter.

Fait à Lyon entre deux gardes aux cotés de notre Ost
Le dix-huitième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné

Citation :
Walan a écrit:
Au Duc du Lyonnais-Dauphiné, Sa Grâce Samthebeast,
Au héraut Dauphiné et à son poursuivant d'armes, afin qu'ils témoignent de ce serment,

Votre Grâce, suite à votre missive annonçant officiellement la levée du ban du Lyonnais-Dauphiné, je suis au regret de ne pouvoir me déplacer jusqu'au Duché pour y répondre directement. En effet, je réponds déjà à la levée de ban royale via l'Ordre de la Licorne et suis depuis plusieurs mois au sein du conflit opposant la Couronne aux forces du Ponant, front qu'il m'est impossible de quitter actuellement.

Ainsi qu'il l'est possible suivant les lois royales et le coutumier ducal, je vous propose de répondre au ban via ma participation depuis le début du conflit à la défense d'alliés du Duché, via également tous les avis et conseils concernant la défense de notre Duché qu'il me sera permis de faire, et via enfin la mise à disposition du Duché de quinze à trente hommes d'armes chacun issus des gardes de mes fiefs d'Ancelles et de Charpey que je viens d'ordonner à mes capitaines de ces fiefs par des courriers partis en même temps que celui-ci.

Puisse le Très Haut assister le Lyonnais-Dauphiné dans cette épreuve.

Fait à Limoges le seizième de novembre mil quatre cent cinquante et neuf,
Walan de Meyrieux.
Vérification pour la levée de ban De_mey11


Citation :
Bonjour,

Je suis actuellement à Vienne et prête à défendre. Cependant dans la mesure du possible je souhaiterais rester sur Vienne.

Je peux également fournir si besoin 36 miches de pains que j'avais réservé aux armées en guerre contre le ponant.

cordialement

Vanesfagg Gardenia, Dame de Pierrelatte et Bourgoin


Citation :
raithuge a écrit:
Citation :
A sa Grasce Samthebeast, Duc du Lyonnais Dauphiné,
De nous Raithuge Authieux,


Votre Grasce,

Il est de mon devoir de noble dauphinois que de revenir suite à l'appel du duc. C'est bien la raison du fait que je rentre aussi vite que mes jambes peuvent me le permettre.
Cependant, je suis touché par votre sollicitude et ne vous tiens pas rigueur de cette demande. Je sais ce qu'être un état de siège, et je sais également que le poste que vous avez actuellement est lourd de responsabilité, c'est donc tout naturellement que je reviens dans mon duché.

Je prendrais contact avec Bastien lors de mon arrivée à Dié, promis.

Salutations.


Faict a Foix, le 21 novembre de l'an 1459
Raithuge Authieux,


Vérification pour la levée de ban 1294571814-raith1


Citation :
A Raithuge Authieux, Vicomte de Maubec, Seigneur de La Vallouise

Messire,

Je suis ravi de voir que vous avez rapidement répondu par la positive à l'appel que je me suis vu forcé de lancer aux vassaux du duché.
Il vous faudra donc prendre contact avec le capitaine lorsque vous serez en vue des terres Dauphinoises afin de connaitre votre point de ralliement. En cas de problème lors des traversées des territoires qui vous sépare du duché n'hésitez pas à nous contacter.
Plus personnellement je suis navré d'avoir te faire revenir de l'autre coté du royaume mais nous avons besoin du plus grand nombre de bras qu'il nous sera possible de mobiliser afin de parer à toute attaque. Fais bonne route.

Fait à Lyon entre deux gardes aux cotés de notre Ost
Le dix-huitième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné

Misericus, le 16 novembre a écrit:
Bonsoir Votre Grâce,

Je viens de voir seulement votre message.
Désolé, je ne me connecte pas beaucoup en ce moment.
On dira qu'Aristote me tend à nouveau ses bras....mais ça devrait passer, j'ai l'habitude.

Cordialement.

Miséricus
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 0:49

Citation :
Expéditeur : Demons
Date d'envoi : 30/11/2011 - 21:19:30
Titre : Re: Rappel

Au Sir Maccornell,

Par cette missive je vous fais part de mes excuses. En effet au fin fond de ma retraite spirituelle un page vient seulement de me prévenir de la levée du ban. Je m'adresse donc aujourd'hui à vous pour m'excuser ce retard et joindre les actes à la parole.
En répondant présent, je vous demande quels sont mes ordres.

Veuillez recevoir toutes mes salutations
Demons
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 1:02

Réponse provenant de l'AN

julienurs/posté le 15 novembre a écrit:
Présente si besoin suite au pigeon reçu!

raithuge/posté le 16 novembre a écrit:
Grogne :Je pars de Gascogne..

Charles de Valorl/posté le 16 novembre a écrit:
Je suis en route, à Carcassonne pour le moment. Mais j'arrive d'Agen, c'est pas la porte à côté !

Lady_Antlia/postée le 21 novembre a écrit:
Citation:
Citation :
De Antlia Kennedy, Cavalier de l'Ordre de la Licorne, Baronne de Grignan et Dame de Urre,
A sa Grasce le Duc du Lyonnais Dauphiné,


Savoir et Connaissance,


suite à la missive de Dame Isabeau , je vous fais part de ma présence au front dans le Domaine Royal où je me bats depuis de longues semaines.
Je ne peux donc répondre présente à la levée de ban du Lyonnais Dauphiné.
Sachez que mes gens seront avertis sur les terres de Grignan et de Urre afin que la défense s'organise . Si le Duc du Lyonnais Dauphiné a des besoins particuliers, qu'il puisse compter sur mes gens.
Qu'Aristote vous Garde , Vous et les Dauphinois.

Avec tout mon respect,

Antlia Kennedy

Faict au Mans le 12 du mois de Novembre 1459

Wahl/posté le 20 a écrit:
Je serai demain à Dié, accompagné de ma fidèle Estelledelavigne, également ancienne Dauphinoise pour ceux qui ne devraient pas la connaitre. Nous comptons chacun pour 8 FC avec nos épées, et nous sommes tous les deux en mesure de fournir 30 PEAs chacun.

Merci de nous indiquer où nous devons nous rendre.

Gaal/ posté le 17 novembre a écrit:
Bonjour,

J'ai envoyé cette missive :

Citation :
Messire Samthebeast

Je ne puis malheureusement point me rendre par moi-même au duché du Lyonnais Dauphiné pour combattre à vos côtés car j'assure en ce moment la gestion de la mairie de Fribourg en Confédération Helvétique.

Toutefois afin de m'acquitter de mon devoir de noble lyonnais et vassal du duc, je vous propose de vous dépêcher aussi rapidement que possible une lance de mercenaires suisses.
Je propose de m'acquitter de leurs repas pour le trajet aller sur ma cassette personnelle. Prendriez-vous à votre charge les repas durant leur séjour sur place et pour le trajet retour ?

Bien à vous
Gaal de Grand-Vivy
Baron de Bron et de Bellecombe

Mais je n'ai pas eu de réponse de la part des autorités Dauphinoises

stra/posté le 29 novembre a écrit:
Le Bonsoir... Je ne puis malheureusement prendre part au ban levé, étant moi-même en plein théâtre d'opérations angevin... Et bien loin du Lyonnais-Dauphiné pour être utile à très court terme. Mais je vois avec plaisir que d'autres anciens aux cheveux gris ont pu se libérer...

Charles de Valorl/posté le 29 novembre a écrit:
Je viens d'arriver à Vienne. Je dois attendre un peu le temps de payer mon escorte par d'idoines transactions et je pourrais alors reprendre la route pour défendre le LD s'il est encore besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 1:31

Infos provenant des compagnies nobiliaires

Sur Valence, Montélimar => quartier libre du 15 novembre jusqu'à la fin de la levée de ban

lance composée de Dameisabeau, Tsouika, Ken_cohiba, Jay64, Svetlna, Cderkharn, Orphea

Sur Lyon et Vienne => quartier libre du 15 au 20 novembre, du 24 jusqu'à la fin du ban quartier libre

défense le 23 => Plume/Argael sur Lyon Taz pour Vienne (il fallait une personne pour la défense)

Ceussent présent à Vienne et en attente d'info => Tenshi/feanaro56

Sur Dié, Embrun ,Briançon

Bounette/Shinji/ Ka_devirieux/ Sagaben/ Wahl => attente d'instruction jusqu'au 24 novembre ou il fallait défendre => intégration de l'armée de Gero le 25 => repos du 26 jusqu'à la fin du ban
Cecilia => prise d'offre pour la milice afin que les offres pour les miliciens soient complètes comme ordonnée par le major
Julienurs/Nyna => intégration de l'armée de Géro

Ne manque que la liste des nobles qui sont soldats
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 10:15

Juste une question sans malice quand à cette levée de ban. Le règne du demandeur étant terminé je me demande le pourquoi de tout ça en fin de compte. Le héraut normalement doit vérifier puis présenter son rapport au régnant qui décide alors s'il demande ou non des sanctions. Comment pourrait-il le faire aujourd'hui? Je ne vois rien qui puisse tenir devant un tribunal, car aujourd'hui qui peut prouver quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Lanfeust86

Lanfeust86


Nombre de messages : 2994
Localisation IG : Clermont en BA
Date d'inscription : 30/11/2011

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 14:04

Le régnant actuel peut tout à fait statuer.
Si un ban finit dans six mois, ce n'est pas celui qui le lève qui statue dessus.
Sinon aucun ban n'est vérifiable.
De plus, il est prévu que l'hériban soit payé dans les six mois, donc ce n'est sûrement pas le duc Samthebeast qui pouvait statuer sur ce ban.

Quant au reste, nous allons recevoir les rapports de chacun et après faut vérifier que ce qu'ils disent c'est bien ce qui a été fait.

Ensuite ceux qui ne paient pas l'hériban alors qu'ils n'ont pas participer seront présentés au Duc du LD.


Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 14:08

rapport d'Arwel, Major des CN déposé à l'AN a écrit:
Pour ma part, je n'ai aucun justificatif à fournir, n'ayant strictement rien conservé... Donc, je vai faire ce que certains et certaines auraient dû faire sans rechigner, je vais m'acquitter de l'heriban... Merci de me faire savoir ce que je dois verser...

Maintenant, en tant que major des Compagnies Nobiliaires, ayant suivi de près les réponses des Nobles, j'espère que ma parole suffira pour eux et qu'on ne va pas leur demander de retrouver des justificatifs qui se sont envolés depuis belle lurette...

Etaient en retraite au moment de la levée du ban :

- Colombine d'Albon
- Demons
- Guidel
- Misericus
- NDJ
- Phelim
- Tenshikuroi

Ont été excusés pour charges ducales ou municipales hors duché :

- Anne de Culan
- Gaal
- Sirbalian

Ont intégré une armée :

- Axel2fersen
- Bounette
- Cecilia
- geronimo
- Julienurs
- Ka
- Nynaeve
- sagaben
- Spacewolf
- Shinji
- Thiberian
- Wahl

Ont automatiquement participé du fait de leur appartenance à l'Ost ou à la Prévôté :

- Akula
- Helsinki
- Jacochère
- Madmaxikki
- Soleil
- Vanesfagg
- Ya

Ont participé à la défense des villes en CN :

- Argael
- Armoria => a envoyé un vassal
- Dame_isabeau
- Feanaro
- Louis Saint-Prigent
- Plumedange
- Tazspike

Ont été excusés car sont revenus en LD :

- Charles de Valorl
- Raithuge

Etait duc au moment des faits :

- Samthebeast

A refusé de participer à la levée du ban :

- Lamis
Revenir en haut Aller en bas
Lanfeust86

Lanfeust86


Nombre de messages : 2994
Localisation IG : Clermont en BA
Date d'inscription : 30/11/2011

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 14:15

Excusés car revenus au LD ?
Excusés par qui ? Pour moi ils doivent l'hériban.
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 69
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 15:19

Ils sont revenus avant la fin du ban dans le duché et se sont mis à disposition mais n'ont pas eu à défendre il me semble
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 15:27

Pour Raithuge oui il est arrivé vers la fin de la levée du ban et n'a pas eu à défendre. Pour Charles de Valorl il était en LD depuis le 29 novembre si j'en juge ses paroles à l'AN mais pas de défense pour Vienne ou il se trouvait hormis une journée mais il fallait uniquement une personne et c'est Taz qui a répondu présent.
Revenir en haut Aller en bas
Lanfeust86

Lanfeust86


Nombre de messages : 2994
Localisation IG : Clermont en BA
Date d'inscription : 30/11/2011

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 22:33

Problème envoyé à Montjoie qui décidera bien ce qu'elle veut à ce sujet, moi je ne m'en occupe plus.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 22:34

Reste zen, ça ne sert à rien de s'ennerver Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lanfeust86

Lanfeust86


Nombre de messages : 2994
Localisation IG : Clermont en BA
Date d'inscription : 30/11/2011

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 22:35

Oui mais quand on fait tout pour que ce soit carré et qu'on reçoit des bâtons dans les roues, et ben qu'ils se débrouillent, j'ai mieux à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 22:41

Je comprends ta position rassure toi, j'en suis passée par la y a un ptit moment mais pour ma part je pense qu'une vérif se doit d'être faites pour que les choses soient bien clair pour tout le monde et ce une bonne fois pour toute.

Et pour en revenir au sujet, au vue des éléments récoltés il y a déjà deux dérogeants à la levée de ban, Strakastre et Lamis.
Revenir en haut Aller en bas
Lanfeust86

Lanfeust86


Nombre de messages : 2994
Localisation IG : Clermont en BA
Date d'inscription : 30/11/2011

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeDim 22 Jan 2012 - 22:42

[quote="Lanfeust86"]Bien c'est parti :

Tazspike et Vanesfagg :

Citation :
moi ainsi que ma femme avont defendu a plusieurs reprises la ville de vienne pour en connaitre les dates vou raproché du major des compagnies nobiliere
(perso les dates j'en sait plus rien du tout )

Citation :
oubli, ma femme (vanesfagg ) dame de pierrelatte a egalement donner 36 miches de pain au duché


Citation :
oui oui nous avont pris nos ordres au compagnie nobiliaires par dame arwel nous mettant en defense sans aucune reribution pecuniere ou materiel

Dedelagratte :

Citation :
À Lanfeust de Troy, dict Sépulcre, Héraut plénipotentiaire du LD,

Je vais faire simple étant sur le retour de mon voyage en terre écossaise j'étais en Artois pendant la levée de Ban. Je n'ai donc pas pu participer. Je sais donc dorénavant que j'aurai vingt-cinq pains et vingt-cinq maïs à payer.

Merci d'avoir permis la clarification de cette affaire.

Bonne soirée.

DeDeLagratte de Meyzieu

Spacewolf :

Citation :
A Lanfeust de Troy, dict Sépulcre, Héraut plénipotentiaire du LD

De Spacewolf Bayard, Seigneur de Claix

Afin de repondre a votre missive, je vous confirme que du 12 novembre au 19 decembre je dirigais l'armée des Myrmidons pour le compte du Lyonnais Dauphiné. Cette armée etait stationné a Lyon afin de proteger la Capitale du LD.

Je n'ai recu aucun remboursement ou compensation afin de mener a bien cette mission.

Spacewolf Bayard, conseiller militaire, croix de l'ordre de Saint Georges et Seigneur deClaix

Colombine :

colombine d'Albon a écrit:
Citation :
A Sépulcre, Héraut plénipotentiaire du LD


Moi, Colombine d'Albon Sainte Boulasse, Duchesse d'Albon n'ai point eu vent de cette levée de ban puisque retirée au couvent du 20 octobre au 3 janvier.
N'ayant point encore de vassaux puisque mes fiefs disponibles ne m'ont été révélés que durant cette retraite, il va de soi que nul n'a pu représenter mes terres.

Restant à votre disposition,


Colombine d'Albon sainte Boulasse, Duchesse d'Albon



Vérification pour la levée de ban Respec10


Vérification pour la levée de ban Copp210

Anne_blanche :

Anne de Culan a écrit:
Citation :
De nous, Anne, baronne de Culan, Dame de La Mure
à vous, Lanfeust de Troy, Sépulcre

depuis Sémur ce vingt-deuxiesme de janvier MCDLX


Messire,

Vous trouverez ci-joint copie d'un courrier de Messire Samthebeast, alors Duc du Lyonnais-Dauphiné, en date du 19 de novembre 1459, réglant les modalités de mon hériban.
N'ayant plus accès aux archives du Conseil Ducal de Bourgogne, et n'en ayant bien évidemment pas conservé de copies personnelles, je ne puis apporter d'autre preuve que ma parole. Messire Samthebeast confirmera que j'ai rempli mon devoir envers le Lyonnais-Dauphiné par la conclusion d'accords de vente de fer et de blé.

Daigne, Messire, Sépulcre, agréer les salutations de

Vérification pour la levée de ban Signaturevh1ft4

Vérification pour la levée de ban Sceauannerouge

samthebeast a écrit:
A Anne_blanche de Culan, Dame de La Mure

Dame,

Tout d'abord excusez le retard de la réponse mais comme vous devez le vivre en Bourgogne la situation est assez tendue dans notre duché, qui est également le votre de par la terre de La Mure. Il parait évident et bien évidemment logique que vous ne pouvez quitter votre poste de Bailli. Ainsi comme prévu par les textes vous pouvez en effet vous acquitter de votre devoir envers le duché de part l'économie. Notre duché afin de continuer à lutter contre les brigands de toutes sortes et les incursions en tous genres a besoin d'écus, c'est bien entendu le cas de tout le monde, et a donc du fer à vendre afin de pouvoir équiper les soldats. Voyez si votre terre d'adoption en cherche et prenez contact avec notre bailli ou notre cac si l'occasion se présente.
Bien entendu nous ne serons pas contre une aide militaire si l'occasion vous est donnée de faire parvenir ordre à vos gens de La Mure de rejoindre l'une des armées Dauphinoise.

Fait à Lyon entre deux gardes aux cotés de notre Ost
Le dix-neuvième jour de novembre de l'an de grâce mil quatre cents cinquante neuf.

Samthebeast, Duc du Lyonnais-Dauphiné


Vérification pour la levée de ban Sans_t19

Vérification pour la levée de ban Sceauld2

Ya et Madmaxikki :

ya a écrit:
Citation :
Bien à vous ,Lanfeust de Troy, dict Sépulcre

Moi dame Yasaêlle d'Acoma , dame de L a Terrasse et de Genay , dict Ya , vous envoit part votre demande mon justificatif de participation à la levée de Banc entre le 15 novembre 1459 et le 9 décembre 1459


Cela vous sera facile en Ost vous aurez tout renseignements adéquate à vostre demande actuelle

Je suit Seigneur des Lance de la garnison de Vienne et j'ai rejoint l'armée "des Myrmidons" dirigeait à ce moment là par le Commandant Spacewolf , Conseiller millitaire actuellement à notre Ost qui était postée à Lyon pour combattre .

A dater du 14 novembre 1459 jusqu'au 30 Novembre 1459 .Et des Défenses sur Alerte Ost qui ont débutées plustôt le mois d'avant sur la menace qui à débuter début octobre avec l'armée de Thoros ect ....vous connaissez là suite...


J'ai participer aussi via le conseil ducal à ce moment là car j'était Conseiller ducal sans porte feuille .Apuyant fortement cette levé de banc

Pour les velins admistratif le confirmant vous les trouverez à notre Ost .Pour prouver aussi cela le Conseil de Guerre de l 'Ost à juger bon de me décorer d'une citation à l'ordre de l'Ost pour ma participation avec certains de mes frères et soeurs d'Armes à cette Guerre

Pour mon époux le seigneur de Genay , seigneur de La Terrasse , seigneur des Lances de la garnison de Die il as participé aussi le Bier de l'Ost sur des défenses et autre

Pour nos dût sur le lever de ban nous n'avont aucunes demande à faire puisque tout est prit en charge par le duché sur les Soldes salaire des soldats .En attend bien sur de mandat soldes par les bier du Connétable , l'intendant et nos fourriers de Garnisons qui nous font transaction

Moi en Armée ayant était aussi soldée avec mes "affreux" pendant la manouevre armée via des mandats pour pouvoir manger lorsque nos vivres devenaient moindre


Bien à vous

Fait au Castel de Lyon
le 22 Janvier 1460


Dame Yasaêlle d'Acoma , dame de La Tarrasse et de Genay , Dict Ya

Estalabou :

estalabou a écrit:
Bonjour Dauphiné,

Pour ma part, c'est trés simple, je n'ai pas pu participer à la levée en LD et je paierai donc l'hériban en mais lors de mon retour. Soit 75 mais.
Cependant, je pensais que ce dernier se montait à 2 pains et 1 Mais/2 jours....
Il est donc plus cher que ce que peut manger un noble engagé dans la levée?

Cordialement
Estalabou de Vaucanson.

Julienurs :

Citation :
Cher Lanfeust,

Je comprends votre envie de vérifier notre participation a la levée de ban, cependant je ne vois pas bien comment cela est possible plus d'un mois après les faits.
Quelles informations souhaitez vous avoir dans votre rapport?
Par ailleurs, si le ban a été levé 25 jours, la participation des nobles n'a pas été requise tous les jours, surtout sur la fin...
Je ne vois donc pas bien comment je peux vous justifier 25 jours de présence et d'activité, malgré le fait que j'ai été mobilisée...

Julie de Barsac
Baronne de Saint Vallier

Louis de S-P :

Louis-SP a écrit:
Citation :
De Louis de Saint-Prigent, Baron de Monfort, Seigneur d’Amplepuis et d'Aubenasson,

A sa Grâce Lanfeust, Maréchal d'Armes de France


                  Vérification pour la levée de ban Dominusvobiscum


Votre Grâce,

Par la présente, je fais suite à vostre missive concernant ma participation à la levée de Ban.

Messire McCornell et Messire Samthebeast ont reçu ma réponse positif à ma contribution à cet levée et me tenait à leur entière disposition.

Malheureusement, aucun ordre ne m'a été communiqué pour m'affecter à un poste de défense précis, peut être parce que je suis le benjamin des nobles de ce Duché ont-ils voulus me préserver?

J'ai cependant contribué à la défense de la ville d'embrun, mais à titre onéreux... Ceci n'entre donc pas dans le décompte de mes jours dus au duché.

Toujours est-il que j'avais promis en tous les cas d'apporter un soutien logistique au duché en fournissant 100 sacs de mais qui se trouvent encore dans les greniers de mes domaines.

J'ai demandé à plusieurs reprises à Messire Gerault de Gaudemar et au conseil ducal comment payer effectivement mon du, sans réponse concrète depuis. Vous pourrez trouver trace de mes questions dans les minutes de l'assemblée nobiliaire.

Je tiens à votre entière disposition concernant le paiement du Duché et ainsi honorer ma promesse.

Que le Très Haut vous ait en Sa bienveillante garde,
Louis de Saint-Prigent


Vérification pour la levée de ban Sceaulsprouge

Faict au Château de Montfort, le Vingt-deuxième jour du mois de Janvier MCCCCLX

kernos :

Kernos a écrit:
Citation :
Kernos Rouvray, Baron de Mévouillon & Sire de Glandage,
A Sa Grâce Lanfeust de Troy dict
Sépulcre, salut & paix!

N'ayant rien à cacher, et n'étant plus à une lettre près pour parler du ban du Lyonnais-Dauphiné, je vais répondre à votre demande d'un rapport détaillé sur ma personne lors de la levée.


  • 12 Novembre 1459: courrier reçu alors que je me trouvais à Sancerre, Duché du Berry, de Dame Isabeau de Hauterives, Major par interim, annonçant la levée prochaine du ban par le Duc. Réponse le jour même de ma part, adressée au Duc, à Dauphiné, son poursuivant et au Major par interim, demandant précisions quand aux modalités de la levée, ainsi que si possibilité m'était donnée de commuer ma participation en un autre service étant donné mon éloignement, ainsi que la présence d'armées aux intentions inconnues dans la région où je stationnais.
  • 15 Novembre 1459: Nouvelle lettre de ma part au Major par interim devant l'absence de réponse à ma première missive, où je demandais si le ban avait été levé et ce qu'il en était de mes demandes précédentes, trois armées dont une ponantaise s'affrontant sous les murs de Sancerre. Le soir même, je recevais l'annonce de la levée du ban par le Duc.
  • 16 Novembre 1459: Troisième lettre de ma part, adressée au Duc, lui demandant de répondre à mes demandes précédentes de rejoindre le Duché d'Orléans qui venait de repousser les assauts du Ponant, ou celui de Bourgogne dont les deux villes frontalières au Lyonnais-Dauphiné venaient d'être prises par la bande du brigand Thoros. Ces deux provinces étant alliées du Lyonnais-Dauphiné, je me proposais de combattre dans leurs rangs au nom de mon Duché, étant plus proche de ces deux fronts que du Lyonnais-Dauphiné dont la route m'était temporairement fermée du fait des brigands arpentant les routes bourguignonnes menant à Lyon.
  • 18 Novembre 1459: Toujours sans réponse du Duc, j'écrivis aux Ducs d'Orléans et de Bourgogne afin de savoir s'ils m'accepteraient dans leurs forces si confirmation m'était donnée par mon Seigneur.
  • 19 Novembre 1459: Quatrième lettre de ma part adressée au Duc Samthebeast, au Grand Maistre des Lances, à Dauphiné et au Major par interim, demandant à nouveau réponse à mes demandes précédentes puisqu'il me restait six jours pour regagner le Lyonnais-Dauphiné, soit exactement le même temps qu'il me faudrait pour gagner Lyon depuis Sancerre. Une lettre me parvint du Grand Maistre des Lances en son nom propre m'informant de la situation en Lyonnais-Dauphiné, qui assurait les arrières du Bourbonnais-Auvergne pour que celui n'ait pas à retirer ses soldats du front royal contre le Ponant afin de défendre ses terres contre des brigands venus de Genève. Je lui répondis que si les Ducs d'Orléans et de Bourgogne ne me répondaient point, et si je ne me faisais pas tuer en chemin, j'irai à Lyon. Je pris la route le soir même pour Cosne.
  • 20 Novembre 1459: Arrivée à Cosne, je reçois une lettre du Poursuivant Romuald MacCornell m'apprenant de la démission de la Vicomtesse Nynaève de Gaudemar de sa charge de Héraut, et me demandant mes intentions quand à la levée du ban. Je lui répondis le jour même en lui résumant la situation et en lui joignant ma missive du 19e jour de Novembre. Je pris la route d'Autun le soir même.
  • 21 Novembre 1459: Arrivée à Autun, une lettre de la Duchesse de Bourgogne me fut donnée m'informant qu'elle était honorée de mon offre et que le Lyonnais-Dauphiné et la Bourgogne s'allient pour bouter les pillards, et me proposa de rejoindre le campement de la compagnie Memento Mori ayant reconnaissance royale, à Cosne. Je pris donc la route de Cosne le soir même.
  • 22 Novembre 1459: Arrivée à Cosne, quelques échanges épistolaires avec la Duchesse et le commandant de la Memento Mori.
  • 23 Novembre 1459: J'intègrais l'armée. J'envoie une lettre au Duc Samthebeast, au Major nouvellement nommé, au Grand Maistre des Lances et au Poursuivant d'Armes les informant de mon intégration au sein de la Memento Mori pour chasser les brigands sévissant aux marches bourguignonnes puisque nulle réponse ne m'a été donnée par le Duc.
  • 24 Novembre 1459: Je stationnais aux portes de Cosne dans le campement de l'armée.
  • 25 Novembre 1459: L'armée avait levé le camp durant la nuit, nous arrivâmes alors à Tonnerre dans la matinée. Nous quittions la ville le soir même.
  • 26 Novembre 1459: L'armée battait la campagne champenoise, nous faisions une halte à dix lieues à l'ouest de Langres avant de repartir le soir même.
  • 27 Novembre 1459: L'armée arriva au sud de Joinville, nous poursuivions notre route pour libérer la ville capturée par Thoros.
  • 28 Novembre 1459: Nous arrivâmes aux pieds des murs de Joinville, Thoros avait fui en laissant la ville franche, une révolte avait permis à des Bourguignons loyalistes de reprendre le contrôle de la mairie pour nous ouvrir les portes.
  • 29 Novembre 1459-4 Décembre 1459: Joinville redevint bourguignonne, l'armée stationna en ville l'armée de Thoros errant toujours dans les environs.
  • 5 Décembre 1459: La bande de Thoros ayant quitté le Royaume, je quittais les rangs de la Memento Mori et prend la route de Langres pour rejoindre Lyon et répondre au ban.
  • 6 Décembre 1459: Arrivée à Langres, je pris aussitôt la route de Dijon.
  • 7 Décembre 1459: Arrivée à Dijon que je quittais aussitôt pour Chalon.
  • 8 Décembre 1459: Arrivée à Chalon, départ pour Mâcon.
  • 9 Décembre 1459: Arrivée à Mâcon, départ pour Lyon le jour même. Entretemps, mais je ne l'appris que le lendemain, le ban ducal avait été levée par une annonce en place publique dauphinoise.
  • 10 Décembre 1459: Arrivée à Lyon, réception de la notification de fin de ban par le Duc dans un courrier adressée à la noblesse.

Voilà pour ce qui est du compte-rendu précis de mes faits et gestes durant la levée de ban en Lyonnais-Dauphiné. Je n'ai n'y conjoint, ni vassal, et encore moins de lettre du Duc justifiant mon implication dans la libération de Joinville et la chasse aux brigands ponantais comme une compensation, puisque, à aucun moment, celui-ci n'a cru bon de répondre aux sollicitations de son vassal qu'il semonçait.

Sachez que je n'ai accepté nulle rétribution pour mon service en Bourgogne, combattant pour l'honneur et le nom du Lyonnais-Dauphiné et non comme mercenaire ou en mon nom propre, même si cette dignité que j'avais demandé au Duc ne m'a point été accordée par son silence. Si on devait se demander à quels engagements je répondais, je laisse soin aux juristes de démêler cela: je combattais au nom du Lyonnais-Dauphiné sans agrément ou refus prononcé du Régnant dans une armée ayant reconnaissance royale pour libérer le Duché de Bourgogne contre des brigands alliés du Ponant, dans l'intention personnelle de défendre les terres et les intérêts du Duché dont je suis vassal en pacifiant son allié et voisin de Bourgogne, tout en défendant les intérêts de la Couronne de France, suzerain de mon Seigneur, en mettant fin aux agissements d'ennemis du Royaume au nom de mon Duché qui aurait ainsi pu se targuer de répondre au ban royale par mon implication.

Sachez également que la somme demandée pour l'hériban est déjà réunie pour ma part, ne rechignant point à payer pour les manquements d'un Seigneur envers ses vassaux (ce point de vue n'engage que moi), n'attendant même pas que l'on vienne me le réclamer, allant même au devant puisque c'est moi qui ait remis en mémoire au Duché que des nobles attendaient pour verser leur du. Je n'attends, encore une fois, que le bon vouloir du Commissaire au Commerce actuel et ancien Régnant, Messire Samthebeast, auquel j'ai adressé plusieurs courrier pour connaître le montant exact ainsi que les modalités de versement toujours sans réponse.

En espérant que votre "enquête" puisse aboutir au respect de la Noblesse.

Faict à Mévouillon, le 22e jour du mois de Janvier de l'an MCCCCLX,

Vérification pour la levée de ban Sceauk11

Citation :
Messire Lanfeust,

J'ai été engagé pour le Ban durant toute la période concernée. Mes interventions à l'Assemblée Nobilaire dans le topic Levée du Ban en attestent.

Cordialement,
Wahl
Seigneur de Bardonnêche

Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeLun 23 Jan 2012 - 18:23

Sam est ce que certains nobles qui font partie d'ordres royaux ou autres institutions royales et qui donc ont répondu à la levée de ban royale, ont recu un accord - tacite ou oral mais public - de ta part ?
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeLun 23 Jan 2012 - 20:59

Citation :
J'ai oublié d'envoyer un courrier , pour ma part je n'ai aucune idée du nombre jours de mobilisation exacte... je sais juste qu'après 3 jours de trajet depuis briançon j'ai rejoint l'armée du GML nous avons défendu 5 jours je pense sans voir âme qui vive, puisque quand on est en armée on défend obligatoirement on ne peut pas travailler sinon on n'est plus intégré puis j'ai été blessée et immobilisée 10 jours ayant été transpercée par une lame hérétique.
Donc tous les nobles qui ont été intégrés dans l'armée de Géro ou celle de Space ont défendu de fait tout au long de leur présence dans l'armée. C'est le cas, de Julienurs, shinji, Nynaève, Ka,Thibérian, Jacochère, Géronimo forcément. Pour l'armée de Space il faut vérifier les archives de son armée.
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 69
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeLun 23 Jan 2012 - 23:10

Tous les courriers ont été donné à Mac et ce sont les seuls autorisations ou pas qui existent...
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeLun 23 Jan 2012 - 23:14

Merci pour l'info je vais tenter de tirer ça au clair.
Revenir en haut Aller en bas
Lanfeust86

Lanfeust86


Nombre de messages : 2994
Localisation IG : Clermont en BA
Date d'inscription : 30/11/2011

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeLun 23 Jan 2012 - 23:17

Raithuge :

raithuge a écrit:
Citation :
A Sépulcre,
De nous, Raithuge Authieux, vicomte de Maubec et seigneur de la Vallouise


Qu'il soit su que notre réponse au ban s'est traduite par un retour de notre voyage en Gascogne dès que nous avons reçu la missive indiquant qu'il était temps de revenir défendre nos terres.

Qu'il soit su que notre retour a été acté par sa grasce Samthebeast et notre présence au sein dans compagnies nobiliaires également!

Espérant vous avoir répondu à votre Demande, je vous salue.



Faict a Dié, le 23 eme jour de janvier de l'an 1470
Vérification pour la levée de ban 1294571814-raith1

Tenshikuroi :

tenshikuroi a écrit:
Citation :
A Vous, Lanfeust de Troy, dict Sépulcre
De Nous, Tenshikuroi Deschenaux, Vicomte de Montmaur


Salut et Paix,

Me situant actuellement en Franche-Comté, ce n'est que de loin que je suis les débats actuellement en cours à l'Assemblée Nobiliaire du Lyonnais-Dauphiné. Toutefois, il me semble que polémique il y a sur la place de chacun pendant la levée du ban du 15 novembre dernier.

Je ne sais point s'il est toujours de votre ressort où non de gérer cette affaire, toutefois, je vous dirais la même chose qu'au Seigneur de Poligny-sur-Drac, Messire Samthebeast. Le 15 novembre, suite à la levée de ban, bien qu'en retraite spirituelle, j'ai fait part de ma disponibilité en la ville de Vienne et de la possibilité de rompre ma retraite si le besoin s'en faisait sentir. Vous trouverez d'ailleurs trace de ceci dans les archives des compagnies nobiliaires, datées du 15 novembre 1459.

Ma présence n'a, à aucun moment été requise dans la capitale, même lorsque je suis sortie de ma retraite. Dans le cas contraire, je m'y serais rendu. Je ne voyais pas l’intérêt de passer mes journées à réclamer des ordres qui ne semblaient pas devoir tomber, sachant que la voix de Sa Seigneurie Argael raisonnait régulièrement à ce sujet, j'ai donc tranquillement attendu à Vienne un éventuel besoin de mes lames.

C'est donc avec étonnement que j'avais reçu cette demande d'hériban. Je me suis en effet toujours tenu à disposition et si Sa Grâce n'a pas jugé nécessaire d'utiliser mes ressources, je ne comprends pas pourquoi je devrais verser une compensation financière à ce jour.

Je tenais néanmoins à m'expliquer et reste ouvert à toute discussion.

Amicalement,


Faict à Saint-Claude le vingt-troisième jour de janvier de l'an mil quatre cent soixante

Vérification pour la levée de ban Signaturepetite
Vérification pour la levée de ban Tenshi1r

Julienurs :


Citation :
Sepulcre,

Je suis entrée dans l'armée comme dame Arwel la précisé dans son poste.
J'ai ensuite été blessée et je suis restée alitée jusqu'a ce que les choses se calment finalement.

Julie de Barsac
Revenir en haut Aller en bas
Lanfeust86

Lanfeust86


Nombre de messages : 2994
Localisation IG : Clermont en BA
Date d'inscription : 30/11/2011

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeMer 25 Jan 2012 - 22:15

Soleil :

Citation :
Bonsoir Herault

Je ne comprends pas grand chose à,cet hériban.
Etant soldate de l'OST, je ne sais à quoi correspond votre missive, j'ai été en défense presque chaque jour, mais normalement devrais recevoir un salaire correspond à ces jours de gardes.
Mais je ne compterais même plus les jours de retard que l'OST me doit.
Je précise aussi que lors de ces défenses aux dates correspondantes j'ai moi même fourni du pain pour toutes les personnes etant dans l'armée ou j'etais présente?
Je ne sais comment cela doit être enregistré....

Bref s'il y a besoin de plus amples explications, je vous pris de m'en faire part.

Soleil
Seigneur des lances de Lyon

Charles de Valorl :

Citation :
Messire,

je suis parti d'Agen en Guyenne jusqu'à Vienne en Lyonnais lors de la levée de ban. J'ai payé de mes fonds le voyage dont l'onéreuse escorte. Cela sera je l'espère pris en compte comme une preuve de loyauté mais aussi comptant comme contribution.


Cte Charles de Valorl.
Revenir en haut Aller en bas
Lanfeust86

Lanfeust86


Nombre de messages : 2994
Localisation IG : Clermont en BA
Date d'inscription : 30/11/2011

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeVen 27 Jan 2012 - 20:57

Terwagne_méricourt :

Terwagne a écrit:
Citation :
A Sépulcre, Héraut plénipotentiaire du Lyonnais Dauphiné
De Terwagne Méricourt, Vicomtesse d'Orpierre et Dame de Taulignan, Chancelier de France.


Salut et paix!


C'est avec une certaine surprise que nous avons lu votre dernière lettre, étant donné qu'après nos précédents échanges au sujet du ban du Lyonnais-Dauphiné, les annonces ducales et les échanges à ce propos au sein de l'Assemblée Nobiliaire, il me semblait que le sujet était plus que battu et rebattu.

Toutefois, ayant bien conscience que votre tâche est de préserver les intérêts de la noblesse, ainsi que de veiller au respect des lois et droits nobiliaires, et que nous nous doutons qu'il n'est point aisé de l'accomplir pour vous en Lyonnais-Dauphiné où les ressentis, les opinions et les positions de chacun transforment la situation en un véritable sac de noeuds que vous devez démêler avec une dague sous la gorge, une dans le dos et une autre entre les deux yeux.

Nous allons donc répété une énième fois notre situation vis-à-vis de la levée de ban dauphinoise, afin que vous puissiez achever votre vérification détaillée.

Le 12 novembre 1459, nous nous trouvions à Troyes en Duché de Champagne, où nous venions de nous établir et où nous avions reçu ordre du Conseil ducal champenois de ne point quitter sous peine d'être attaquée à vue par les armées ducales, quand une lettre du Major par interim du Lyonnais-Dauphiné, Dame Isabeau, nous informa que le ban ducal allait probablement être levé sous peu. Afin de prévenir à l'avance de notre situation, nous avons donc fait réponse, à elle ainsi qu'au Duc régnant de l'époque, à Dauphiné et à son poursuivant, pour leur expliquer notre situation, et proposer de compenser notre absence soit en défendant la Champagne ou bien en payant l'hériban conformément aux lois ducales.

Le 15 Novembre, toujours confinée à Troyes, nous avons reçu non pas réponse à notre lettre, mais l'annonce officielle de la levée du ban en Lyonnais-Dauphiné scellée par Messire Samthebeast. Nous avons donc repris la plume pour réitérer notre questionnement, ainsi que demander quelques précisions sur les modalités de payement de l'hériban.

Le 19 Novembre, toujours sans réponse du Duc Samthebeast, nous avons une fois de plus pris les devants et demandé au Connétable champenois, Messire Aimelin de Millelieues, Seigneur d'Etampes-sur-Marne, l'autorisation de rejoindre Reims et les rangs de ses défenseurs afin de compenser notre absence en Lyonnais-Dauphiné. Celui-ci nous l'accorda sans délai et écrivit le lendemain au Duc du Lyonnais-Dauphiné afin de le prévenir que nous avions rejoins les défenseurs de Reims et lui expliquer que le Conseil de Champagne avait jusqu'alors refusé que nous quittions l'enceinte de Troyes pour notre propre sécurité.

Nous recevions dans le même temps une lettre du Poursuivant Romuald MacCornell nous demandant nos intentions quand à cette levée de ban, ce à quoi nous lui avons répondu que nous avions écrit par deux fois au Duc et lui avons joint copie de notre prime lettre.

Le 21 Novembre, le Connétable Aimelin écrivit au Poursuivant pour lui répéter ce qu'il avait dit au Duc Samthebeast afin que ce fait soit connu de lui et de la Hérauderie. Le Poursuivant accusa réception de sa lettre le lendemain, au moment même où nous arrivions entière à Reims, avec pour consigne de créer une lance et d'attendre les ordres, ce que nous fîmes durant plusieurs jours, ponctués d'échanges de courrier avec la Duchesse de Champagne et divers officiers royaux et champenois.

Le 29 Novembre, ordre nous fut donné de défendre avec les membres de notre lance. Le 30 Novembre, quartier libre nous fut donné. Le 1er Décembre, nous dûmes défendre l'enceinte de Reims, et ainsi de suite nous défendîmes en temps que chef de lance les murailles de Reims une nuit sur deux jusqu'aux environs du 15 janvier nous semble-t-il, peut-être un jour ou deux plus tard ou plus tôt, et ce malgré la fin du ban du Lyonnais-Dauphiné en date du 9 décembre.

C'est là tout ce que nous parvenons à nous souvenir plus d'un mois après les faits. Quand à votre demande d'une autorisation ducale, le Duc de l'époque n'ayant point daigné répondre à nos courriers, encore moins à ceux du Conseil Champenois, nous n'en possédons point d'autre que son silence navrant.

Comme dit et redit, nous ne refusons absolument pas de payer cet hériban, mais trouvons pour le moins irrespectueux l'absence de réponse à nos nombreux courriers de la part d'un Duc qui pourtant utilisait notre nom pour se défendre des reproches de Sa majesté quand à sa non-réponse au ban royal, sous-entendant que nous servions au nom du Lyonnais-Dauphiné, et d'aujourd'hui nous entendre dire qu'il n'en était rien.


Respectueusement.


Faict à Paris, le vingt-septième jour de janvier mil quatre cents soixante.

Vérification pour la levée de ban Essais10
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 69
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitimeJeu 2 Fév 2012 - 11:08

Je sens les courriers de relance arriver, on en est ou en fait là ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Vérification pour la levée de ban Empty
MessageSujet: Re: Vérification pour la levée de ban   Vérification pour la levée de ban Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Vérification pour la levée de ban
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vérification aide pour les devis
» Demande de levée d'immunité pour Nopus
» Vote pour l'annonce de la levée de droit à la justice de Malthusa
» Pour qu'on en finisse avec cette levée de ban d'Août 1463
» Vote : pour ou contre un deuxième foncet pour Musartine ou pour Ghell ou pour leur fille, on ne sait plus trop bien...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Hérauderie du Lyonnais-Dauphiné :: Archives de l'hérauderie-
Sauter vers: