Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

 

 Bilan de fin de mandat

Aller en bas 
+7
Overnas de Chypre
l'oiselier
Arwel
Lightwarrior
tazspike
samthebeast
Cecilia
11 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Bilan de fin de mandat  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de fin de mandat    Bilan de fin de mandat  - Page 4 Icon_minitimeLun 13 Fév 2012 - 22:46

Citation :
Au Peuple Dauphinois,
A qui veut le lire,



Je vais éviter d’étaler dans ce présent bilan, mon état d’esprit, et mes états d’âme pour en venir en directement au vif du sujet, et à l’utilité première de ces bilans.


Je pense que je puis dire que l’on a assisté à un début de mandat plutôt mouvementé. Tout d’abord, un événement qui a mobilisé pas mal de personnes, celui du fameux épisode de la bataille navale opposant l’Estrella, et les bateaux dauphinois….Tous les détails de la raison de cette bataille, ainsi que les précisions sur celles-ci figurent clairement sur l’annonce ducale rédigée le dix neuvième jour du mois de Décembre de l’année dernière, que je vous invite à regarder, si vous le souhaitez…

Pour ce qui est de l’économie de notre Duché, que vous saviez fragile très certainement, il y a quelques mois. On a pu constater un redressement économique durant ces deux mois. Il faut savoir que cela ne sait pas fait totalement en un mandat, mais en plusieurs… Rappelons-le, le précédent mois, la Duchesse de Clérieux avait proposé un plan économique, pour sortir du gouffre dans lequel se trouvaient alors les caisses. Rappelons une nouvelle fois, que les achats des mairies avaient donc été interrompues durant pas mal de mois, et le commerce entre les villes du Lyonnais-Dauphiné se faisaient plus lentement puisque pas de possibilité pour le Duché de faire des mandats avec des sous, ce qui était la cause de pénurie de certaines denrées dans certaines villes.

Aussi, puisque durant le mandat précédent, nous nous sommes attelés à faire un stock pour les frais de bouche, nous ont servis et tenu une vingtaine de jours, vingt-et-un jour très exactement, nous avons parallèlement interrompu la vente de bétail durant cette période. Ce plan a été mis en place dès le 20 Décembre de l’année dernière.
Cette période révolue, la vente de bétail a repris, quelques jours plus tard nous avons pu mettre en place une priorisation Or et inciter les mineurs à la grande mine d'or, puis un peu plus tard, la petite mine d'or sise à Dié. Aussi, les achats aux mairies ont repris dans le même temps. Et je félicite sincèrement et admire Arwel pour ce plan qui a reçu nombre de levée de boucliers, mais qui a finalement payé, puisque les mairies, et donc les villes respirent davantage à présent.

Egalement, le Conseil et moi-même avons refusé la demande du bourgmestre de la Vicomtesse de Rochenichard, bourgmestre de Lyon, d'accorder à la ville de Lyon, un statut exceptionnel lui permettant de ne pas respecter l'actuelle grille des prix.

Enfin, un bureau à la demande et initiation de notre Bailli, a été ouvert au public, afin de vous tenir au courant du taux de remplissage de nos mines dauphinoises. Aussi, je remercie tous les mineurs pour avoir répondu présent lorsque le Duché vous appelait.

Je termine cette partie dédiée au domaine économique, pour vous signaler que le Conseil et moi-même avons procédé à un ajout dans le Coutumier, relatif aux audits financiers, audit financier que l'on a d'ailleurs pu en faire un essai lors d'un audit établi à la mairie de Dié.

Autre point clef, pour conclure, j'ajouterais que le système de paiement des impôts à été revu afin d'avoir une meilleur répartisations du paiement de ceux-ci. Les modifications opérées sont visibles par tous dans le Code Fiscal du Coutumier.


En raison, de la disparition mystérieuse de Sa Grasce Ka Devirieux, afin de palier cette absence au sein de Mercurol, la damoiselle Lizetenne, alors Conseillère diplomatique, a été nommée Vice-Chancelière, et il faut dire les choses telles qu’elles sont, nous nous sommes questionnés et inquiétés de la raison de sa faible présence, ces derniers temps…


Pour ce qui des Compagnies d’ordonnance, je n’ajouterais rien à ce qui a pu être dit dans les différents bilans des acteurs de la sécurité, je tenais simplement à remercier l’ancienne Maistre Douanière, Vanesfagg ainsi que le Grand Maistre des Lances, Gérault de Gaudemar pour avoir toujours été là pour répondre à mes questions et inquiétudes.


Puisque je me suis dit qu’il fallait que je laisse quelques lignes sur la Charte Royale....Alors, allons-y.
Une nouvelle Charte Royale a vu le jour dernièrement. Cette Charte, en raison d'un désaccord avec quelques points que contenait celle-ci, après consultation de l'Assemblée Nobiliaire n’a pas été signée par mes soins, au nom du Lyonnais-Dauphiné.
Je tiens à signaler et préciser que j'assume complètement cette décision, et s'il en venait à s'en prendre à quelqu'un, ça n'est autre que moi.


Durant ce mandat, nous avons nommé officiellement Axel d’Irissarri en tant que Recteur de l’Université du Lyonnais-Dauphiné.

Un bal pour célébrer la nouvelle année a été organisé par le Président du Comité des fêtes et son Comité. Bal auquel je m’y suis rendu pour danser avec…notre Prévôt, mais je ne sais à l’heure qu’il est, toujours pas si il sait faire quelques pas de danse !

A propos des Collections ducales, des modifications ont été opérées sur la Charte des Collections Ducales.

Autre dernier point à ce sujet, au terme de ce mandat, suite à la démission d’Axel d’Irissarri de la charge qu’elle occupait aux Collections Ducales, Sa Seigneurie Argael Devirieux a été nommée Intendant aux Collections Ducales.


Mes remerciements vont vers tous les conseillers ducaux qui ont donné du temps et de l’énergie à leur tâche respective.

Je remercie les personnes qui ont eu de la compassion à mon égard et qui m’ont permise de ne pas me passer la corde au cou dès que quelque chose n’allait pas comme je le voulais, ou lorsque j’avais l’impression que le ciel me tombait sur la tête…

Il faut l'avouer, il y a eu des hauts et des bas, mais j’aimerai quitter ce mandat avec une image des meilleurs moments, et oublierai les bas pour remercier plus personnellement chacun des conseillers ducaux; en premier lieu le cher Sam, à qui (hormis des frayeurs que je me plaisais à lui faire) fut un conseiller modèle, participant à tous les sujets, en plus de ses responsabilités de Commissaire au Commerce, et son travail quotidien auquel je n’ai absolument rien à dire et à lui reprocher, lui dire un énorme merci, ainsi que de m’avoir supporté…ça devait pas être de la tarte.

Je passe directement aux remerciements adressées à la Conseillère Somica pour avoir géré nos mines et tenue à jour le bureau des mines ouvert au public, ainsi que pour sa participation aux différents sujets qui ont été abordés alors.

Un grand merci à Thiberian, pour avoir été là pour m’écouter, quelle qu'elle soit la raison et la chose demandée, pour me conseiller, et pour m’aider, et n'oublierais pas même les quelques fous rires qu'il m'a procuré…

Un plus grand merci encore à Tazspike pour son travail et sa gentillesse…car oui, je fus touchée par sa gentillesse qu’il avait à mon égard, toujours très respectueux, et ce fut un véritable plaisir de travailler avec lui.

Je salue et remercie également le travail irréprochable de Cécilia, notre Porte parole, toujours disponible et présente pour rédiger de belles annonces. Je la remercie grandement.

Merci à la Duchesse de Clérieux, pour son travail irréprochable comme d’habitude, qui malgré mes bourdes et étourderies répétées a su faire preuve de patience et compréhension. Pour ces bourdes et étourderies, si tu lis mon bilan, Arwel, je te demande à nouveau pardon…et je serai vraiment touchée, si tu acceptais mes présentes excuses, et mon amitié.

Je remercie l’ensemble des conseillers du pôle sécurité, notre Prévôt, Connétable ainsi que le Capitaine pour leurs travaux respectifs.

Enfin, je regrette cependant l’absence et le peu d’implication de nos conseillers sans porte feuille.

J’en profite pour laisser ici quelques mots pour celui qui a dû subir mes sautes d’humeur plus que quiconque, et que je n’oserai sans doute pas regarder dans les yeux en pensant à mon comportement passé vis-à-vis de lui….lui qui fut mon principal soutien durant tout ce mandat, et j’espère, pour encore longtemps…Merci infiniment...


La mine bien fatiguée, aujourd’hui, je le dis, je n’ai aucun regret, si ce n’est que le Duché mérite une personne à sa tête bien plus forte, et imposante.…


Rédigé le treizième jour du mois de Février mil quatre cent soixante.


Merci de m’avoir lu.
Svetlna.

Voilà, je pense que tout cela peut être publié maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Bilan de fin de mandat  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de fin de mandat    Bilan de fin de mandat  - Page 4 Icon_minitimeMer 15 Fév 2012 - 3:19

Citation :
Bilan de fin de mandat du XXXIXème Conseil Ducal du Lyonnais-Dauphiné.

La parole est donnée à demoiselle Somica, CAM :

Citation :
Bilan de fin de mandat de la Commissaire Aux Mines

Deux mois où j’ai appris à maîtriser de nouvelles fonctions ducales. Avant de débuter ce mandat, je n’avais jamais vu un bateau mais par la force des choses, il a fallu se mettre à l’eau rapidement. Une bataille navale pour commencer, ou j’ai essentiellement observée, n’ayant pas toutes les connaissances adéquat et ensuite des consignes à donner aux chefs de port, bien souvent dans l’urgence malheureusement.

Du côté des mines, je tire un grand coup de chapeau aux Dauphinois qui m’ont largement aidé dans mes tâches. Sans eux, les mines n’auraient pas été autant remplies durant tout ce mandat. Je remercierais chaque personne qui n’ont pas hésité à me renvoyer une réponse à mes petites missives de sollicitation. J’en ris encore pour certaines d’ailleurs.

Du côté de l'intendance au commerce. Un beau contrat a été réalisé durant ce mandat, ce qui a permit d'épurer les différents stocks des mairies. Notamment sur les céréales.

A l’intérieur des murs du conseil. Je souligne un grand manque de cohésion dans cette équipe. Des personnes présentes depuis longtemps dans les bureaux et qui oublient certainement leur début dans la politique et n’ont plus le sens de l’écoute. Bien souvent il s’agissait de réponses peu agréables dues à une interprétation erronée par des affects ou par épuisement politique. Un manque certain d’autorité venant de la duchesse. Trop peu de communication de certains conseillers qui mériteraient de s'affirmer un peu plus. Le tout mélangé, n’a amené que des débordements en tout genre et aucune construction positive.


Pour conclure, je n’es pas appréciée travailler à ce conseil , la communication positive n’étant pas présente. Je regrette que cela est entachée la dynamique ducale. Mais J'ai beaucoup apprécié mes contacts avec les Dauphinois; par le biais de mes nouvelles tâches.

Voici maintenant venir messire Tristan Macdonald, dict Lightwarrior, Connétable :

Citation :
Aux Lyonnais-Dauphinois,
A tous ceux qu me liront ou m'ouïront,
A tous ceux qui ne me liront ni ne m'ouïrons et Aristote c'est que vous êtes nombreux,


Il faut bien commencer par quelque chose donc je commencerai pas le sujet qui fache : les soldes. Aucune n'a pu être payé durant ce mandat. Mais foi de Connétable, au prochain mandat, les premières soldes seront remboursée! Le Duché n'en avait pas les moyens mais il les aura et les impôts -autre sujet qui fache- seront calculés afin de rembourser les soldes. Tout ne sera pas fait en un jour certes.

Sinon au sein du Conseil, l'ambiance était plutôt spéciale... Parfois on rit, parfois on rit -pour ne pas pleurer-, parfois on crie... J'ai, je pense, apporté un peu de bonne humeur et de joie dans ce Conseil. Peut être ai-je parfois manqué de sérieux mais il fallait bien réussir à détendre
Mais, certaines choses ont été effectué et voilà ce que je retiendrai :

- Le succès de l'opération navale visant couler les personnes Non Grata "du clan d'Hell" pour les envoyer directement devant la justice provencale qui regla ses comptes avec eux. Nous nous sommes débarassés d'indésirables et diplomatiquement parlant, c'était un geste fort envoyé pour la Provence.
- Le remplissage des mines, surtout celles au salaire de 16 écus. Les courriers et annonces furent payantes et cela fait bien plaisir pour notre économie, donc l'économie de tous les Lyonnais-Dauphinois.
- La remontée économique qui doit être poursuivie.
- Nous avons pu tester les audits financiers et légiférer dessus.
- Une non signature de la Charte Royale où, l'ensemble des Conseillers ducaux furent pour une fois d'accord et l'Assemblée nobiliaire aussi.
- Une nouvelle discussion lancée pour un Concordat avec l'Eglise.
- La récupération des clés des archives des casiers judiciaires et des minutes des procès

A déplorer :
- La disparition de notre Chancelier... Je prie Aristote pour qu'il soit retrouvé rapidement et en plene forme. Mon soutien va à ses plus proches. Une Vice-Chancelière a été nommé en attendant.
- Les petits problèmes survenus avec l'ancien maire de Die ou avec la mairesse de Lyon.
- Demission du Greffier qui n'est pas remplacé.

Je ne m'attarderai pas plus. Si vous avez des questons, je suis à votre entière disposition!!

Fait le 6 Fevrier 1460 dans le bureau du Connétable de Pierre-Scize.

Tristan Macdonald dict Lightwarrior, Seigneur d'Antonaves,
Connétable du Lyonnais-Dauphiné.

Au tour de Monseigneur Oiselier, Conseiller sans portefeuille :

Citation :
Mon bilan personnel, ne serait point élogieux pour moi,
N'ayant que peu participé a certains débats qui sortaient de mes compétence.
Cela dit j'ai bien accompli ma fonction qui consistait a ne point avoir de fonction.
Mais un point positif me semble important en cette fin de mandat, Monseigneur Yut a donné un nouvel élan aux discutions sur le concordat.
Je finirais ce bilan en vous saluant et en vous remerciant de votre confiance,
car en ce jour j'ais décidé de me recentré sur ma foi et mes devoirs religieux,
et par conséquent de laisser la politique a ceux qui ont plus de compétences que moi.

Ecoutons maintenant le sieur Overnas de Chypre, Prévôt :

Citation :
Bilan du Prévôt des maréchaux du LD, Overnas de Chypre:

Un réaménagement des locaux a été effectué avec la fermeture de salles doubles permettant une plus grande fluidité.
Le Bureau du Prévôt réunissait le Prévôt, le Sénéchal, le Grand Officier et les Commissaires comme organe de gestion collégiale de la Prévôté. - Note: Il n'y avait qu'un commissaire, hormis Bonissima Sénéchale: Samthebeast.

Concernant les gardes de la maréchaussée, le conseil ducal a considéré que cela ne devait rester qu'entre les agents de la prévôté et les soldats de l'Ost. Une coopération tardive à contribuer à répondre aux besoins des gardes, alors que cette coopératon a montré des faiblesses dans une certaine souplesse du système. Ceci risque de continuer inexorablement vers une pratique amateuriste, encore pratiquée au début du mandat, de nomination d'externes à l'Ost et à la prévôté sans statut propre.

Le rôle des commissaires a été défini au sein de la prévôté comme un office gérant une circonscription, puisque les villes sont devenues trop faiblement peuplées pour obtenir un Lieutenant dans chaque ville. Ainsi, nous aurions pu nous baser sur le commissaire comme point d'équilibre de la structure judiciaire avec à sa tête, le Sénéchal.
Cependant, une censure au conseil ducal n'a pas contribué à définir le rôle des commissaires officiellement dans l'ordonnance de la prévôté.

Le rôle du Sénéchal a été accru. Bien que les Sénéchaux ont pour fonction d'assister les prévôts, leur travail va au-delà. Hors, l'ordonnance de la prévôté limitait leur autonomie et leur capacité. Il n'était pas considéré comme utile de le développer car seul le Prévôt devait avoir toutes les clés. Cependant, j'ai voulu renforcer cette fonction, en montrant la nécessité d'accroître ses pouvoirs, par une surcharge de travail. La Sénéchal que j'ai nommé Bonissima, avait accepté ses conditions au début du mandat. Au vu des particularités démographiques du LD, le Prévôt avec un assistant ne peut suffire au travail exigé. Il faut deux personnes autonomes pour gérer la prévôté car le manque d'agents de la prévôté voir l'absence dans certaines villes augmente le travail à réaliser.
Cependant, une censure au conseil ducal n'a pas contribué à définir le rôle du Sénéchal officiellement dans l'ordonnance de la prévôté.

Une proposition du Commissaire Samthebeast sur le paiement des soldes des gardes en retard sur le système de l'Ost a été faite et retenue. Cependant, une censure au conseil ducal n'a pas contribué à définir ce type de paiement officiellement dans l'ordonnance de la prévôté.

Ainsi, les principaux changements commencés au début du mandat n'ont pu aboutir de manière institutionnelle au sein du conseil ducal.

Je remercie Bonissima pour son excellent travail au sein de la prévôté, à retenir pour un futur dossier nobiliaire.
Notons, le travail avec le Grand Officier Bounette qui nous a permis d'accélérer la première partie de la formation pour répondre à la faiblesse des effectifs.
Notons, une implication d'Engherran au sein de la formation qui n'a pu lui laisser le temps de proposer sa simplification du corpus.
Notons, que deux agents: Laurelyne et Binette en temps que maire, ce sont retrouvés avec une charge de travail externe et que j'ai décidé de ne point les assaillir de travail, tout comme pour le CaC Samthebeast, puisque leurs missions étaient plus importantes vis-à-vis de la population.
Notons, l'arrivée de trois agents dans trois villes dont deux étaient sans agent.

Overnas de Chypre.

Entendons ensuite messire Samuel Rossal, dict Samthebeast, CAC :

Citation :
Aux habitants du duché,

L'heure tant attendu das bilans ou l'on voit 12 personnes annoncer fièrement ce qu'elles ont faits, dire qu'elles étaient tout le temps là et toujours à participer aux discussions en cours et pour une fois si on vous disait ce qui n'a pas pu être fait et qu'on balançait ceux qui ont profité de la chaleur des murs sans pointer leur nez plus de 10 fois en deux mois ?

Le souci c'est qu'on pourrait me taxer de favoritisme, de méchanceté qu'on pourrait me faire un procès alors je vais devoir me contenter d'un vulgaire rapport qui ressemblera vaguement à ce qu'on vous ressort tous les deux mois.

Ne soyons pas trop pessimiste il y a quand même quelques trucs de bien à dire niveau économie j'entends bien sur.

* Des mines qui se remplissent chaque jour grâce à vous et qui nous ont permis de revenir à un fonctionnement normal (merci à la cam d'embrun qui a épuiser quelques dizaines de pigeons durant près d'un mois)

* Un plan de restrictions proposé par l'actuel bailli qui a porté ses fruits

* Des échanges avec des voisins qui ont permis d'exporter des céréales alors que le duché ne pouvait rien acheter, qui ont permis d'importer de la pierre et de relancer les mines d'or, qui ont permis de vendre du fer stocké depuis un long moment dans les greniers ducaux

* Des rachats aux mairies qui ont repris et permettent à nouveau de faire tourner l'économie ducale même si des progrès sont attendus dans les semaines à venir


C'est l'ensemble de ces mesures qui me permet de dire que nous sommes sur la bonne voie, que le duché ne risque plus de sombrer. Rien n'est encore joué il nous faut donc continuer sur cette voie. n'écoutez pas ceux qui vous disent que vous ne servez qu'à remplir les mines, ceux qui vous disent qu'on vous utilise. Ceux-là sont des abrutis qui n'y connaissent rien. Vous êtes le poumon de ce duché sans vous le Lyonnais-Dauphiné ne fonctionnerait pas.

Cette fois ce n'est pas le travail que le conseil a pu faire que je regarde c'est celui que les habitants ont fait et qui a permis aux conseillers de venir se vanter d'avoir pu travailler. Pour cela je vous dit MERCI...

Merci de m'avoir permis de faire mon travail du mieux que je pouvais. Merci d'avoir miné comme des fous pour qu'on puisse exporter. Merci d'avoir supporter les contraintes que nous avons pu vous imposer et d'avoir suivi nos recommandations.

Je ne sais pas en quelle position mon bilan sera mis donc je vous laisse lire les autres ou relire en pensant à ce que je vous ai dit. Bon courage à vous tous et à bientôt.

Samthebeast,
Vicomte de Sassenage
Seigneur de Poligny-sur-Drac

Voici maintenant la voix de la justice, messire Tazspike Gardenia, Procureur :

Citation :
Citation :
Pour ma part , cela aura été mon premier mandat complet après le faux départ au conseil précédent ou je m’était laissé dépasser par le travail a accomplir
Après des début pas très facile étant dans un nouveau domaine , la justice, j’ai pris mes marques avec une aide de grande qualité orchestré par mon adjointe nommée Huna pour ceux qui ne la connaissent pas

J’ai pu ainsi reprendre de nombreux dossiers en attentes, ainsi qu’instruits de nombreux autres , peut être pas assez pour certain qui croient, tout comme je le pensais avant d’être à ce poste, qu’il suffisait de lancer des procès à la première lettre de plainte reçue

Mais seulement voila la justice pour qu’elle soit « honnête » se doit de respecter non seulement le droit des plaignants, et des accusés et qu’une procédure se doit d’être respectée a la lettre afin de rendre justice dans les règles

Certains auraient tendance a l’oublier

Pour ce qui est du travail autre que la justice je me suis efforcé d’intervenir au maximum des discutions engagées au sein du conseil ducal
Mais forcé de constater que ce ne fut pas forcement le cas de tout le monde ce que je trouve dommage dans le sens ou quand le peuple vote pour des conseiller le minimum de retour en respect serrait d’être présent plus de 4 fois en deux mois

Chose sur laquelle les futurs conseillers devrait méditer

Pour finir je dirais que j’ai beaucoup appris en deux mois, sur les personnes et sur le travail nécessaire ainsi que le temps que peu prendre une fonction ducal
Ce que je retiendrais de ce conseil

-C’est la part prise pour ma part au combat naval sur le Rhône afin de protéger notre duché
-De la réussite du plan économiques qui nous a permis de relever la tête du trou ou elle était
-Du travail colossale du sénéchal afin de transmettre les dossiers a la procure bien que ceci n’est pas son travail à la base, mais à défaut l’à très bien fait

Et oui que des bonnes choses par ce que je préfère m’attarder la dessus que sur les couac qu’il y a pu y avoir

Pour finir je laisserais le mot de la fin a mon adjointe qui m’as énormément aidé comme dit auparavant

Bilan de fin de mandat  - Page 4 Signatureat

Citation :
Chers habitants du Lyonnais-Dauphiné,
à vous qui liront ces quelques lignes ou à vous qui vous les ferez lire,

Salutations à tous!

En ce dixième jour du mois de février de l'an de grasce 1460, moi Huna,
procureur-adjointe du Lyonnais-Dauphiné vous adresse quelques mots sur
mes fonctions et actions aux côtés de Tazspike.

Tout au long de ce mandat, j'ai travaillé pour la première fois avec Tazspike
et cette collaboration s'est passée on ne peut mieux. J'ai su partager mes
connaissances et être attentive à ses demandes car il lui a fallu dans un
premier temps prendre ses marques et appréhender les modes de
fonctionnement de cette institution, mais lui, qui a pris des fonctions au pôle
justice pour la première fois s'est montré vif et vigilant, et il est doté d'une
grande capacité d'écoute et a su tout de suite réagir quand il le fallait. Au
cours de ces deux mois, chacun s'est mis à travailler ardemment, avec
toujours le soucis d'agir rapidement, efficacement et en respect avec la
bonne réputation de nostre justice.

La majorité des affaires traitées relèvent du Brigandage.

34 affaires ont pu être suivies grasce au très bon travail fourni par Dame
Bonissima qui a apporté dans le bureau du procureur des dossiers complets.

Ce mandat est à nouveau marqué par nos très bonnes relations avec nos
duchés et comtés avec lesquels nous avons des coopérations judicaires,
notamment avec le Languedoc.

En l'absence d'un juge adjoint, j'ai continué d'assurer le suivi des peines pour
qu'il y ait une continuité dans le travail accompli jusqu'alors et des mises à
jour de nostre justice renaissante on pu également être faites grasce à la
récupération des clefs.

Il reste bien entendu beaucoup de travail à faire, la justice n'est jamais
immobile ou inactive mais je retire de ces deux mois une expérience des plus
positives.
Je tiens à remercier tout particulièrement trois personnes : Tazspike pour sa
détermination et sa disponibilité, Bonissima pour sa présence et son travail
et également sa grasce Svetlna pour m'avoir fait confiance au niveau de la
justice renaissante et m'avoir permis les mises à jour.

Mais ces deux mois ne se seraient pas aussi bien passés bien entendu sans
le peuple lyonnais dauphinois car le présent est entre vos mains, l'avenir
c'est vous qui le faites.

Paix et joie dans vos braies!

Bilan de fin de mandat  - Page 4 X_3bd8389c


Sa Grâce Arwel Chanvigny, Bailli :

Citation :
Puisqu'il faut en passer par l'heure du bilan, allons-y...

Tout le monde sait que ce n'est pas un exercice qui me plaît et dans lequel je suis très douée. En tant que bailli du Lyonnais-Dauphiné, j'ai eu en charge de m'occuper de l'entretien des animaux qui viennent fournir vos étables, bergeries et porcheries. Vous n'avez pas été sans noter la fermeture que nous avons due imposer en début de mandat, étant donné le nombre de lettres d'amour que j'ai pu recevoir à ce sujet. Je remercie ceux qui ont pris la peine de lire les annonces ducales et qui m'ont épargnée. Par contre, j'attends toujours les lettres de satisfaction de nos éleveurs, suite à la reprise normale des activités et aux naissances régulières qui ont suivi.

Le plan de rigueur économique qui a été instauré dès les premiers jours du mandat était tout droit sorti de mon imagination retorse. D'aucuns n'ont eu de cesse de le critiquer. Il s'avère cependant que depuis son application, le Duché a été en mesure de faire tourner les mines d'or à plein, de reprendre les achats hebdomadaires aux villes ainsi que de fournir chaque jour aux éleveurs les petites bêtes dont ils avaient besoin. C'est bien la preuve que ce plan était mauvais...

Etant donné les efforts qui ont été demandés aux Lyonnais-Dauphinois pour remplir les mines et pour certains, pour garder leurs élevages fermés pendant trois semaines, nous avons fait en sorte que les impôts ne soient pas excessifs. Il n'est cependant pas certain que les prochains puissent suivre la même ligne, puisqu'il est grand temps pour le Lyonnais-Dauphiné de régler ses dettes auprès de ses habitants, tant ceux qui ont prêté des écus pour l'achat de pierres qui nous ont permis de faire tourner les mines prioritairement pour rapporter de l'or que ceux qui défendent nos terres chaque jour et qui voient les retards de solde s'accumuler. Lorsque tout ceci aura été réglé, sauf nouvelle catastrophe imprévisible, notre Duché devrait être en passe de pouvoir connaître des jours plus ensoleillés.

Si vous suivez les publications des annonces ducales, vous ne devez pas être sans savoir que nous avons réformé le système fiscal ainsi que le nombre de levées d'impôt afin de répartir cela sur l'ensemble d'un mandat ducal. D'une part, cela devrait alléger la pression fiscale sur les villes et sur ses habitants d'autre part, cela devrait permettre au Duché de pouvoir mieux gérer son budget.

Les demandes d'audit ont également été légiférées afin de responsabiliser ceux qui en font la demande, mais également le bailli qui peut accepter ou refuser ces demandes.

Pour finir, je voudrais remercier le CAC, Sam, qui a toujours été d'un précieux soutien. Un pôle économique ne peut être efficace que si le CAC et le bailli travaillent de concert, main dans la main. Mes remerciements se tournent également vers l'ensemble de la population lyonnaise-dauphinoise, sans laquelle tout plan économique, quelle que soit sa qualité, serait un échec total. Votre coopération sans faille nous a permis d'entrevoir le bout du tunnel, j'espère qu'il en sera toujours ainsi, même si parfois vous devez vous lasser de toujours nous entendre vous répéter les mêmes consignes. Je voudrais également adresser un grand merci public à Sa Grâce Svetlna qui a accepté d'endosser la charge de Duchesse et qui a dû faire face aux difficultés que cela incombait sans jamais se plaindre. Je tiens particulièrement à lui présenter mes excuses si mon insistance à la voir à la tête de notre Duché a pu lui occasionner le moindre désagrément.

Un autre mandat ducal se profile à l'horizon, j'espère qu'il saura vous apporter satisfaction.

Que le Très-Haut veille sur notre Duché et sur ses habitants.

Arwel Chanvigny, dicte la Bienveillante, duchesse de Clérieux, baronne de Lentilly, bailli du Lyonnais-Dauphiné.

Bilan de fin de mandat  - Page 4 Arwel2

Place à messire Helsinki, Capitaine :

Citation :
A tous les lyonnais dauphinois

J'ai participé à toutes les dicussions et échanges au sein du conseil ducal.
Discussions parfois véhémentes et houleuses mais toujours riches.
J'ai continué à apprendre du conseil ducal.
Participation aussi bien au conseil de guerre, qu'au conseil ducal
Je remercie toutes les personnes qui ont collaboré avec moi et plus spécialement le connétable, le prévost mais aussi le sénéchal Bonissima , le maistre dounier Gaelle ainsi que l'ex maistre douanier Vanesfagg ainsi que le grand maistre des lances Gerault de Gaudemar .
La collaboration avec le grand maistre des lances fut fructueuse.
Je remercie le connétable, l'intendant de m'avoir permis de mettre en place de nouveaux bouliers à disposition des fourriers.
j'avais pour projet de donner au rôle de conseiller militaire une autre dimension afin qu'ils soient réellement des conseillers dans leurs domaines de prédilection. Projets qui malheureusement a rencontré de nombreux écueils et qui ne s'est pas réellement concrétisé;
Un audit des garnisons a été produit par le conseiller militaire Nynaeve.
il semble désormais indispensable que l'on mène une réflexion sur nos services de défense ducaux, et que l'on se tourne vers l'avenir .
Le rôle de capitaine n'est pas un rôle facile mais j'ai été à l'écoute de tous les soldats qui venaient me solliciter. Il est difficile de devenir un bon capitaine. j'ai été simplement un capitaine. mes pairs me jugeront

Laissons le mot de la fin à Sa Grâce Svetlna, Duchesse du Lyonnais-Dauphiné :

Citation :
Au Peuple Dauphinois,
A qui veut le lire,



Je vais éviter d’étaler dans ce présent bilan, mon état d’esprit, et mes états d’âme pour en venir en directement au vif du sujet, et à l’utilité première de ces bilans.


Je pense que je puis dire que l’on a assisté à un début de mandat plutôt mouvementé. Tout d’abord, un événement qui a mobilisé pas mal de personnes, celui du fameux épisode de la bataille navale opposant l’Estrella, et les bateaux dauphinois….Tous les détails de la raison de cette bataille, ainsi que les précisions sur celles-ci figurent clairement sur l’annonce ducale rédigée le dix neuvième jour du mois de Décembre de l’année dernière, que je vous invite à regarder, si vous le souhaitez…

Pour ce qui est de l’économie de notre Duché, que vous saviez fragile très certainement, il y a quelques mois. On a pu constater un redressement économique durant ces deux mois. Il faut savoir que cela ne sait pas fait totalement en un mandat, mais en plusieurs… Rappelons-le, le précédent mois, la Duchesse de Clérieux avait proposé un plan économique, pour sortir du gouffre dans lequel se trouvaient alors les caisses. Rappelons une nouvelle fois, que les achats des mairies avaient donc été interrompues durant pas mal de mois, et le commerce entre les villes du Lyonnais-Dauphiné se faisaient plus lentement puisque pas de possibilité pour le Duché de faire des mandats avec des sous, ce qui était la cause de pénurie de certaines denrées dans certaines villes.

Aussi, puisque durant le mandat précédent, nous nous sommes attelés à faire un stock pour les frais de bouche, nous ont servis et tenu une vingtaine de jours, vingt-et-un jour très exactement, nous avons parallèlement interrompu la vente de bétail durant cette période. Ce plan a été mis en place dès le 20 Décembre de l’année dernière.
Cette période révolue, la vente de bétail a repris, quelques jours plus tard nous avons pu mettre en place une priorisation Or et inciter les mineurs à la grande mine d'or, puis un peu plus tard, la petite mine d'or sise à Dié. Aussi, les achats aux mairies ont repris dans le même temps. Et je félicite sincèrement et admire Arwel pour ce plan qui a reçu nombre de levée de boucliers, mais qui a finalement payé, puisque les mairies, et donc les villes respirent davantage à présent.

Egalement, le Conseil et moi-même avons refusé la demande du bourgmestre de la Vicomtesse de Rochenichard, bourgmestre de Lyon, d'accorder à la ville de Lyon, un statut exceptionnel lui permettant de ne pas respecter l'actuelle grille des prix.

Enfin, un bureau à la demande et initiation de notre Bailli, a été ouvert au public, afin de vous tenir au courant du taux de remplissage de nos mines dauphinoises. Aussi, je remercie tous les mineurs pour avoir répondu présent lorsque le Duché vous appelait.

Je termine cette partie dédiée au domaine économique, pour vous signaler que le Conseil et moi-même avons procédé à un ajout dans le Coutumier, relatif aux audits financiers, audit financier que l'on a d'ailleurs pu en faire un essai lors d'un audit établi à la mairie de Dié.

Autre point clef, pour conclure, j'ajouterais que le système de paiement des impôts à été revu afin d'avoir une meilleur répartisations du paiement de ceux-ci. Les modifications opérées sont visibles par tous dans le Code Fiscal du Coutumier.


En raison, de la disparition mystérieuse de Sa Grasce Ka Devirieux, afin de palier cette absence au sein de Mercurol, la damoiselle Lizetenne, alors Conseillère diplomatique, a été nommée Vice-Chancelière, et il faut dire les choses telles qu’elles sont, nous nous sommes questionnés et inquiétés de la raison de sa faible présence, ces derniers temps…


Pour ce qui des Compagnies d’ordonnance, je n’ajouterais rien à ce qui a pu être dit dans les différents bilans des acteurs de la sécurité, je tenais simplement à remercier l’ancienne Maistre Douanière, Vanesfagg ainsi que le Grand Maistre des Lances, Gérault de Gaudemar pour avoir toujours été là pour répondre à mes questions et inquiétudes.


Puisque je me suis dit qu’il fallait que je laisse quelques lignes sur la Charte Royale....Alors, allons-y.
Une nouvelle Charte Royale a vu le jour dernièrement. Cette Charte, en raison d'un désaccord avec quelques points que contenait celle-ci, après consultation de l'Assemblée Nobiliaire n’a pas été signée par mes soins, au nom du Lyonnais-Dauphiné.
Je tiens à signaler et préciser que j'assume complètement cette décision, et s'il en venait à s'en prendre à quelqu'un, ça n'est autre que moi.


Durant ce mandat, nous avons nommé officiellement Axel d’Irissarri en tant que Recteur de l’Université du Lyonnais-Dauphiné.

Un bal pour célébrer la nouvelle année a été organisé par le Président du Comité des fêtes et son Comité. Bal auquel je m’y suis rendu pour danser avec…notre Prévôt, mais je ne sais à l’heure qu’il est, toujours pas si il sait faire quelques pas de danse !

A propos des Collections ducales, des modifications ont été opérées sur la Charte des Collections Ducales.

Autre dernier point à ce sujet, au terme de ce mandat, suite à la démission d’Axel d’Irissarri de la charge qu’elle occupait aux Collections Ducales, Sa Seigneurie Argael Devirieux a été nommée Intendant aux Collections Ducales.


Mes remerciements vont vers tous les conseillers ducaux qui ont donné du temps et de l’énergie à leur tâche respective.

Je remercie les personnes qui ont eu de la compassion à mon égard et qui m’ont permise de ne pas me passer la corde au cou dès que quelque chose n’allait pas comme je le voulais, ou lorsque j’avais l’impression que le ciel me tombait sur la tête…

Il faut l'avouer, il y a eu des hauts et des bas, mais j’aimerai quitter ce mandat avec une image des meilleurs moments, et oublierai les bas pour remercier plus personnellement chacun des conseillers ducaux; en premier lieu le cher Sam, à qui (hormis des frayeurs que je me plaisais à lui faire) fut un conseiller modèle, participant à tous les sujets, en plus de ses responsabilités de Commissaire au Commerce, et son travail quotidien auquel je n’ai absolument rien à dire et à lui reprocher, lui dire un énorme merci, ainsi que de m’avoir supporté…ça devait pas être de la tarte.

Je passe directement aux remerciements adressées à la Conseillère Somica pour avoir géré nos mines et tenue à jour le bureau des mines ouvert au public, ainsi que pour sa participation aux différents sujets qui ont été abordés alors.

Un grand merci à Thiberian, pour avoir été là pour m’écouter, quelle qu'elle soit la raison et la chose demandée, pour me conseiller, et pour m’aider, et n'oublierais pas même les quelques fous rires qu'il m'a procuré…

Un plus grand merci encore à Tazspike pour son travail et sa gentillesse…car oui, je fus touchée par sa gentillesse qu’il avait à mon égard, toujours très respectueux, et ce fut un véritable plaisir de travailler avec lui.

Je salue et remercie également le travail irréprochable de Cécilia, notre Porte parole, toujours disponible et présente pour rédiger de belles annonces. Je la remercie grandement.

Merci à la Duchesse de Clérieux, pour son travail irréprochable comme d’habitude, qui malgré mes bourdes et étourderies répétées a su faire preuve de patience et compréhension. Pour ces bourdes et étourderies, si tu lis mon bilan, Arwel, je te demande à nouveau pardon…et je serai vraiment touchée, si tu acceptais mes présentes excuses, et mon amitié.

Je remercie l’ensemble des conseillers du pôle sécurité, notre Prévôt, Connétable ainsi que le Capitaine pour leurs travaux respectifs.

Enfin, je regrette cependant l’absence et le peu d’implication de nos conseillers sans porte feuille.

J’en profite pour laisser ici quelques mots pour celui qui a dû subir mes sautes d’humeur plus que quiconque, et que je n’oserai sans doute pas regarder dans les yeux en pensant à mon comportement passé vis-à-vis de lui….lui qui fut mon principal soutien durant tout ce mandat, et j’espère, pour encore longtemps…Merci infiniment...


La mine bien fatiguée, aujourd’hui, je le dis, je n’ai aucun regret, si ce n’est que le Duché mérite une personne à sa tête bien plus forte, et imposante.…


Rédigé le treizième jour du mois de Février mil quatre cent soixante.


Merci de m’avoir lu.
Svetlna.

Fait à Pierre-Scize, le quatorzième jour du mois de février de l'an 1460.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Bilan de fin de mandat  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de fin de mandat    Bilan de fin de mandat  - Page 4 Icon_minitimeJeu 16 Fév 2012 - 0:41

Hop affiché.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Bilan de fin de mandat  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de fin de mandat    Bilan de fin de mandat  - Page 4 Icon_minitimeJeu 16 Fév 2012 - 7:37

Merci Cecilia.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Bilan de fin de mandat  - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Bilan de fin de mandat    Bilan de fin de mandat  - Page 4 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Bilan de fin de mandat
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Bilan de mi-mandat
» Bilan de mi-mandat
» Bilan de mi-mandat
» Bilan de mi mandat
» Bilan de mi-mandat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Archives du Conseil Ducal (vrac) :: Lignes politiques - Bilans-
Sauter vers: