Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
L’édition Collector de la BD Saint Seiya a été dévoilée par ...
Voir le deal

 

 Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD

Aller en bas 
+21
Amalric chilperic
Rotule
Maryane.
Binette56
ya
Gabriel d'Amilly
Arthur de Nivellus
Ken cohiba de l'Isle
Engherran
Yut
Cecilia
l'oiselier
tadeus
helsinki
Lightwarrior
bonissima
tazspike
somica
Axel_Baccard
samthebeast
Arwel
25 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeMer 26 Déc 2012 - 23:06

Le Cardinal, entra dans l'office ecclésiastique ayant été invité par la Duchesse Consort... Sa canne tiquait contre les pierres dures et froides du hall de l'office, il se fît annoncer

Son Eminence Monseigneur Tully Farnèse - Cardinal-Evêque d'Egée - Seigneur de Sonnaz et de Montgon

Il sourit à l'assemblée des présents puis s'exprima après avoir lu les archives des secrétaires...

Vos Grâces, Messeigneurs, chers enfants,

Certains d'entre vous me connaisse peut-être, d'autres pas... Je suis ici en tant que consultant simplement, je n'ai aucune charges ecclésiastiques en Lyonnais-Dauphiné. Mais j'ai une expérience en Diplomatie Romaine, en tant que Vice-Chancelier de la congrégation pour les Affaires du Siècle...

Après avoir lu et analysé les demandes des conseillers passés et présents, j'aimerais dire quelque chose...

L'Eglise n'est pas tolérante, elle ne l'a jamais été, ce serait contraire à tout ce qu'elle à fait pendant les 1460 dernières années... L'Eglise, est, en revanche aimante et proche des fidèles et de tous ceux qui doutent et qui n'embrassent pas la cause complètement et entièrement l'Eglise que j'aime et que je sers depuis de nombreuses années maintenant.

C'est pourquoi je crois qu'avant que la colère n'assombrissent l'essence même de nos pensées, il faut trouver un terrain d'entente. A cela j'aimerais réagir à la dernière déclaration du Duc Amalric. Le Lyonnais-Dauphiné est donc selon vous sous la tutelle de la couronne de France ? Je pensais pourtant que seul le Domaine Royal était possession du Roi, je pensais, à tords peut-être que les autres Duchés/Comtés, sont simplement feudataires de la couronne de France et donc qu'ils étaient de fait indépendants de la couronne tout en respectant leur devoir de vassal... devoir qui n'oblige en rien à l'obéissance...

J'aimerais donc une réponse de Sa Grâce, avant de poursuivre mon analyse du sujet qui nous intéresse ici, à savoir le Concordat du lyonnais-dauphiné.


Dernière édition par Tully le Sam 29 Déc 2012 - 12:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeMer 26 Déc 2012 - 23:31

Bonjour Eminence.
Jusque là votre raisonnement me semble tout à fait exact, attention néanmoins de ne pas négliger un tout petit détail qui a son importance...Le vassal à trois devoirs envers son suzerain, le devoir de conseil, le devoir d'aide mais également le devoir de fidelité, de loyauté...Celui ci n'est surtout pas à négliger.
Ne pas être dirigé par la couronne royale est un fait tout à fait exact, seule la couronne ducale dirige le duché dans le carcan des lois royales tels que les anciens traités l'ont prévu mais malgré cette relative indépendance...Si l'on souhaite respecter ce serment d'allégeance il reste exclu de tourner le dos au roy de France.

A partir du moment ou Sa Majesté édite une interdiction, elle fait office de loi et la loi royale prédomine sur les lois ducales...C'est ainsi que ça se passe dans le Royaume de France.
Même en tant que vassaux, nous restons soumis à la législation...Libre ensuite à une province d'accepter ou non d'être sous tutelle de la couronne de France mais on ne sort pas du royaume sans de bonnes raisons ni sans être sur de notre bon droit.

Peut être avancerions nous si nous savions où en sont les tractations entre l'EA et la couronne royale...Sont elles encourageantes ?
Revenir en haut Aller en bas
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeJeu 27 Déc 2012 - 7:17

Ce qui me gène, c'est ce qu'à dit le Roi en privé,

Citation :
"Enfin, désormais leur avis ne m'intéresse plus.

Enfin, nous ne sommes pas contre Rome rassurez-vous. Nous refusons, cependant, de discuter avec des simoniaques et des ribauds, même s'ils sont ordonnés"

Malgré ce qu'on peut appeler une demande de discussion, qui ne met pas l'Eglise confortable, en la menaçant de ne pas discuter tant que l'excommunication qui est la sienne ne sera pas levée, comme si une excommunication était une peine sans gravité, que l'on pouvait lever sans peine ou avec facilité... Je sais ! Que l'Eglise n'a pas été dans sa première déclaration des plus aimante et des plus ouverte d'esprit... Mais j'ai moi même publié une déclaration peu après, sans faire de l'Eglise une enfant qui se couche face à un Roi élu, qui n'a toujours pas reçu la légitimité de Dieu, puisque non seulement non sacré, mais encore excommunié... Ma déclaration a eu au moins je le pense suffisamment de mots d'ouverture, pour que l'Eglise fasse machine arrière... Mais ! regardez donc ce qu'à dit Eusaias en privé en salle des feudataires... Il refuse de discuter quoi que l'Eglise décide, ou fasse...

Pour votre information l'Excommunication n'est pas une peine comme les autres, par exemple, elle n'est pas la même que l'interdit, qui est d'origine ecclésiastique, l'excommunication, donc pour votre information, est dite "Latae Sentiae", ce qui signifie qu'elle est constatée et non décidée. Un fidèle décide de lui même en action ou en pensée de sortir de la communauté des fidèles, c'est ce qu'à fait Eusaias en soutenant sans limite Falco, envers et contre toutes les recommandations de l'Eglise...

Donc pour répondre à votre question Monseigneur Baccard, non rien n'a avancé, nous n'avons pas pu rencontrer le roi, malgré les efforts que j'ai mis personnellement dans cet état de fait... Une nouvelle déclaration a été publiée hier soir, par Son Eminence le Cardinal Ragniero Borgia, Camerlingue, et Italien de son Etat, montrant de fait l'unité de l'Eglise face à cette situation. La voici :


Citation :

    Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Badgecopiepetitcd1

    Réponse de la Sainte Église à la Couronne de France


    Nous, Raniero Borgia dict "Quarion" Cardinal Camerlingue, Cardinal Romain Electeur, Chancelier de la Congrégation des Affaires du Siècle, Archeveque de Pise, par la grâce du Très-Haut et sous le regard de nos prophètes, au nom de l’ensemble des cardinaux réunis en Sacré Collège,

    Accusons bonne réception de la réponse de Eusaias Blanc-Combas du 19 décembre, à la proposition d'ouvrir un dialogue apaisé faite par la Très Sainte Église Aristotélicienne dans son annonce du 17 décembre.
    Nous nous étonnons cependant que l'acceptation du dialogue proposé par l'Église soit conditionné à la levée de l'excommunication de Eusaias, dans la mesure ou il nous semble qu'il s'agit là précisément de l'objet du dialogue à mener. Nous sommes en outre tout autant interloqués par la multiplication des ultimatums à l'encontre de l’Église, alors que nous ne cessons d'affirmer notre souhait de dialoguer sereinement.

    Nous regrettons par ailleurs fortement l'appel à la mise à mort de deux éminents prélats, son Éminence Aaron de Nagan, et le Primat de France Monseigneur Navigius di Carenza, et imaginons qu'il s'agit probablement là d'un malentendu.

    Nous renouvelons donc l'appel au dialogue et à la discussion, sans préalable, afin de trouver une issue favorable, et par là même notre disponibilité pour rencontrer Eusaias et écouter ses propositions afin de mettre fin à la crise débutée par la reconnaissance de l'hérétique Falco. En effet, nous considérons que le peuple français dans son ensemble est la principale victime de cette crise, et nous souhaitons qu'il puisse continuer à vivre paisiblement en exerçant sa foi aristotélicienne dans les meilleurs conditions, comme il en a le droit.

    L'Église tient à saluer l'annonce du 20 décembre de Sa Majesté l'Empereur Flavien Charles Fenthick Galanodel, souverain du Saint-Empire Romain Germanique, ou celui-ci fait part de sa profonde préoccupation face à la présente crise, et acceptons bien volontiers sa proposition de médiation.


    Ad Majorem Dei Gloriam



    Fait et scellé à Rome, le XXVI jour du XII mois de l'an de grâce MCDLX de notre Seigneur.

    Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Sceaucuriejaune2Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 110421011007114554

    Pour le collège des Cardinaux,
    Raniero Borgia dict "Quarion", Cardinal Camerlingue.

L'Eglise n'a jamais été aussi unie face à l'adversité, cette situation en Royaume de France, Indigne tous les prélats de l'Aristotélisme... Mais rien est perdu, il suffirait que Eusaias, accepte de nous rencontrer, et que tout s'arrange, car il n'est de plus grande honte, que celle de son orgueil... Et qu'est-ce que l'orgueil, face à l'isolement de tous les fidèles du Royaume de France. Et ce pourquoi ? A cause d'un Roi-élu, qui refuse de comprendre et d'accepter, que l'Eglise ne cherche pas à lui dicter sa politique, mais que l'Eglise est là pour le guider, en lui disant que tant qu'il soutiendra des hérétiques, et des brigands réformés, il ne pourra pas réintégrer la communauté des fidèles... C'est la volonté de Dieu... Pas celle de quelques 45 cardinaux, ou de quelques centaines de prélats, ou de plusieurs milliers de fidèles... C'est seulement et uniquement la volonté de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeJeu 27 Déc 2012 - 7:57

Faites moi grâce du "monseigneur" je vous prie Eminence, je sais que c'est la formulation pour les vicomtes mais je peux m’empêcher de m'imaginer avec la mitre, la soutane, le pallium et l'étole d’archevêque lorsque je l'entends...Thiberian ça sera très bien.

Il me semble que si l'église avait voulu que le Roy agisse avec sagesse, elle aurait utilisé les vassaux de la couronne tout autrement que comme elle l'a fait.
L'action de sous entendre que tout vassal reconnaissant le Roy et lui prêtant allégeance fut une grave erreur stratégique puisqu'on obtient jamais la coopération d'une province par la menace, la fierté étant la valeur la plus rependue dans les provinces vassales.
Ce qui aurait d'avantage servi l'église et ses intérêts aurait été d'utiliser les vassaux de la couronne par leur devoir même envers leur suzerain...En effet, un vassal n'a pas que des devoirs qui vont dans le sens de son suzerain, s'il jure conseil c'est aussi pour apporter une critique constructive lorsqu'il pense que son suzerain fait erreur, s'il jure aide c'est aussi en réponse aux devoirs du suzerain et jamais gratuitement et s'il jure fidélité c'est aussi en réponse à la protection et à la justice que le suzerain doit lui apporter.

S'il fallait vulgariser l'allégeance, elle serait tout à fait comparable à un simple marchandage...Elle n'est rien de plus et rien de moins, un simple échange de bons procédés.
L'église aurait pu faire preuve de la tempérance que les fideles sont en droit d'attendre d'elle et de faire appel à la sagesse des vassaux ainsi que de compter sur leur devoir de conseil, elle aurait ainsi trouvé des alliés la défendant au sein même du royaume et du pouvoir temporel.
En les menaçant elle se les ais simplement mis à dos, c'est triste mais c'est ainsi.

Une étude approfondie de l'héraldique ne ferait pas de mal aux grands pontes de l'EA si vous voulez mon avis, que ce soit spirituellement ou temporellement il y a des choses qui ne changent pas comme la politique et l'influence et l'église aurait du mieux jouer son coup, elle aurait gagné de nombreux vassaux à sa cause, les choses ne seraient jamais allées aussi loin et cette histoire serait peut être déjà terminée alors qu'elle semble aujourd'hui se diriger vers le pire...

En attendant et puisque ce concordat semble suspendu la seule chose possible que je puisse personnellement voir à l'échelle du LD serait que le Duc invite son suzerain à vous rencontrer vous ainsi qu'à comprendre que ses exigences il pourra très bien les poser pendant la discussion mais qu'il faut déjà qu'elle commence.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeJeu 27 Déc 2012 - 12:01

J'espère que vous vous amusez bien à Rome avec le petit pouvoir que vous donne l'excommunication... Vous ne savez faire que cela, menacer et après, vous vous demandez pourquoi le dialogue est rompu ? Pour ma part, je me moque bien que le Roy ait ou non reçu la légitimité de Dieu, il a été élu que cela plaise ou non à l'Eglise Aristotélicienne... Si au lieu de vous mêler du temporel, vous restiez à la place qui est la vôtre, c'est-à-dire vous occuper du spirituel et uniquement de cela, nous n'en serions pas arrivés à une telle situation...

Comme vous le dites, une excommunication, ça n'est pas une plaisanterie... cela fait deux fois que vous l'utilisez contre un Souverain élu par le Peuple français et vous espérez qu'en plus, on va pleurer face à sa réaction ? En agissant ainsi, vous donnez à Falco plus de puissance qu'il n'en a réellement... Vous lui donnez toute la puissance qu'il veut même... Excommunication de deux Roys rien que pour sa petite personne... Vous allez excommunier tous les habitants du Royaume de France maintenant ? Et que ferez-vous ensuite ? Là, si le Roy et surtout si Falco le désirait, il pourrait réduire en pièces Rome... Quand on prétend vouloir dialoguer sereinement, on commence par le dialogue et si on n'obtient rien par ce biais, on excommunie et pas l'inverse... Vous ne faites pas grand chose à l'Eglise Aristotélicienne, mais à chaque fois que vous faites semblant d'agir, c'est pour faire une connerie...

Faites donc ce pour quoi Dieu vous a donné quelque pouvoir, c'est-à-dire réunir son Eglise, au lieu de l'éclater ainsi... Faites en sorte que chaque église ait un curé, que chaque demande de mariage ou de baptême puisse être satisfaite rapidement... Et laissez la politique à ceux dont c'est le métier... ça nous évitera les publications d'annonces inutiles de part et d'autre où tout n'est que simple rhétorique... Vous savez parfaitement que vous vous êtes jetés tous seuls comme des grands dans une impasse...

Si la réaction d'Eusaias est réaction d'orgueil... Celle de l'Eglise Aristotélicienne... Quelle est-elle ? Elle insiste sur le statut de Roy-élu de notre Roy, s'enorgueillissant d'être la seule à pouvoir lui accorder la légitimité de Dieu... Si cela n'est pas également réaction d'orgueil, je ne vois pas ce que c'est alors... Avant de balayer devant la porte du voisin, on commence par faire le ménage devant la sienne... Si l'Eglise Aristotélicienne était le modèle d'humilité qu'elle se doit d'être, jamais la situation ne serait parvenue à ce point qui semble de non-retour... Elle demande au Roy de montrer un exemple qu'elle est censée montrer elle-même...

Voyez-vous, le pouvoir temporel est en train de vous faire une jolie démonstration... Si vous continuez sur la voie de l'intolérance, de la menace et j'en passe, alors que vous ordonnez à vos fidèles l'inverse... L'Eglise Aristotélicienne ne sera plus rien... N'oubliez jamais que ce qui fait votre force, c'est le nombre de fidèles... Et si vous excommuniez le Royaume de France dans son ensemble, vous ne serez... plus rien... Plus rien qu'une simple secte dont tout le monde se rira... Je pense qu'en effet, vous pouvez vous féliciter d'être tous si unis dans la bêtise...


La jeune Duchesse de Clérieux ponctua la fin de sa réponse par un large sourire, tout ce qu'il y avait de plus... bienveillant...
Revenir en haut Aller en bas
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeVen 28 Déc 2012 - 16:47

Le cardinal écoutait les deux intervenants, toujours son visage restait pourvu d'un sourire bienveillant. Il tiqua certes un peu en entendant la déclaration de Sa Grâce Arwel, mais rien d'insoluble.

Thiberian, je comprends ta position, et j'en suis pleinement d'accord. C'est dans ce sens que va la seconde déclaration qui a été publiée, suite à la condamnation à mort de Son Éminence Aaron, et de Monseigneur Navigius, c'est la mienne...

Mais et ça répondra à toi d'une façon et à vous Votre Grâce Arwel, comment pouvez vous juger des actions d'une institution telle que l’Église, alors que vous mettez le doigt sur l'incompétence et les erreurs d'une petite poignées des représentants de celle-ci ?


Puis plus directement à Arwel

Votre Grâce, je comprends votre position, mais je ne suis pas du même avis, et je vais vous expliquer pourquoi, à vous de décider si vous souhaitez me croire, ou tout simplement rester sur votre position. Notre prophète Aristote, qui n'a rien à voir avec les représentants de l’Église, que vous critiquez dans votre intervention, a dit clairement que le temporel n'est rien sans le spirituel, tout autant que le spirituel n'est rien sans le temporel... Le problème de cette génération, c'est que ni le temporel, ni le spirituel, ne veulent travailler ensemble, trouvant toujours des prétextes fallacieux, pour se justifier... C'est sûr que c'est plus facile, de dire, qu'il aillent voir en Grèce si j'y suis... Mais ce n'est pas ainsi que cela doit être...

C'est un des commandements d'Aristote, qui parle pour le Très-Haut. Le Spirituel, doit soutenir le temporel dans ses actions journalières, pour légitimer, ces actions d'un point de vue divin, c'est soit dit en passant, ce que j'ai fais, quand, le Duché a été victime de la Ligue Aristotélicienne, qui n'avait rien d'Aristotélicienne...

Quand vous me dites, que le roi possède la légitimité de Dieu, rien qu'en étant élu par ses sujets, je m'inscris en faux. De tous temps, et j'insiste bien sur cet état de fait, seul le Sacre accomplit par l’Église, que ce soit alors que les souverains étaient héréditaires, ou que ce soit comme aujourd'hui quand les souverains sont élus par les urnes, n'a de valeur pour le Très-Haut... C'est ainsi, on ne peut pas compter fleurettes à des hommes et des femmes, comme moi, qui ont offerts leurs vie au service des autres, sans jamais rien recevoir en retour, sauf la promesse de la sainteté de leurs âmes après leur trépas. Il est des choses éternelles, et le sacre en fait partie...

Le Dogme est comme il est, personne n'a rien inventé, ce dogme c'est toute la volonté de Dieu, tout ce que le Très-Haut attends de ses enfants... On ne peut pas le salir, en laissant des gens (et ce n'est pas contre vous) qui n'ont aucune idée de la portée de ce dogme, l’interpréter à leur façon comme cela les arrange. L’Église a cette position difficile, de punir sans soutien temporel, les gens qui, en toute connaissance de cause, vont jouer avec le Dogme et le Droit Canon, et dans le cas qui nous préoccupe, cracher littéralement sur le Dogme et les Canons de l’Église. Sinon pourquoi Christos aurait-il créé l’Église, si tout le monde pouvait veiller sur son propre comportement ? Et que cela vous plaise ou non (il n'y a toujours rien contre vous), c'est ainsi que Dieu l'a voulu.

Qui suis-je pour remettre cela en question ? Vous sentez vous dotée de la légitimité nécessaire pour remettre en question la légitimité des enseignements de Dieu ? En ce qui me concerne, ce n'est définitivement pas le cas... Même en tant que Prince de l’Église je ne me sens pas investit d'une connaissance suffisante pour agir ou penser ainsi...

Ainsi, je pense que l’Église accomplis au jour le jour, ce pourquoi elle a été créée, mais qu'il y a des serviteurs de l’Église, volontairement ou non, je ne puis le dire, qui vont décider pour plusieurs raisons possibles, intérêts personnels, folie, sottise, corruption... de l’annihilation pure et simple de tous ce que les autres, qui accomplissent merveilleusement leur devoir, font quotidiennement... Et au risque de me répéter, en recevant comme remerciement seulement des critiques, sur ce qu'il auraient dû faire, sans tenir compte de leur investissement. En s'entendant dire que cela n'est jamais assez, ou que cela n'est pas comme cela aurait du être...

Vous pourriez faire preuve d’empathie, et remarquer, que c'est difficile. Je prends votre exemple... Pourvoir toutes les cures d'un diocèse... Sans candidats, comment faire ? Entre autre frein, il y a ce que je disais à l'instant... Pourquoi vouloir devenir prêtre ? Pour se faire critiquer à longueur de journée sans rien recevoir en retour que la haine de certains fidèles qui ne seront au final jamais satisfaits ? Alors pour ceux qui franchissent le pas, ou ceux qui sont déjà prêtres, la seule motivation est celles des compliments et remerciements des fidèles, qui nous comprennent et se rendent compte que tout n'est pas simple, ni tout blanc.. Ni tout noir...

Encore une fois... L'excommunication n'est pas une décision que prends l’Église, ou la Curie... C'est le fidèle qui par ses actions, va s’excommunier lui-même de la communauté des fidèles... L’Église ne fait que le constater officiellement...
Revenir en haut Aller en bas
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 29 Déc 2012 - 10:36

Puis en se rappelant un point de détail du discours de la Duchesse Arwel

Jamais l’Église excommuniera le Royaume de France dans son ensemble. Car un fidèle de l’Église, boucher de son état, habitant le Lyonnais Dauphiné par exemple, n'aura pas eu le choix de l'action du Duc de prêter allégeance à un hérétique... En revanche, il pourrait vous demander des comptes... Et ça risque d'être plus problématique pour vous que pour l’Église. Surtout que vous allez sous peu avoir un nouvel Archevêque de Vienne, moi même, qui a plus pour habitude d'être irréprochable, et de prêcher la bonne parole, que d'être simoniaque et fainéant...

Pourquoi le temporel aurait intérêt à travailler avec le spirituel ?

Tout simplement parce qu'il peut se servir des prêches pour faire passer une réforme difficilement acceptable, il peut légitimer, ses actions, sur le plan de la religion, il peut profiter des relations diplomatiques de l’Église qui est la seule institution à avoir plus de 120 nonces et ambassadeurs, répartis sur tous le territoire, et ceci est sans compter tous les clercs, prélats, cardinaux, soldats et chevaliers des saintes armées... C'est un sacré réseau à mon avis... Le temporel peut aussi bien évidemment légitimer ses élections ducales, municipales, par des bénédictions... Alors certes ça n'a rien de bien puissant économiquement parlant, mais honnêtement je crois que tout ce que cela peut apporter comble bien évidemment et largement ce que cela ne peut pas apporter...


A tous les participants présents

Regardez un extrait, d'un traité de théologie, que j'ai commencé à écrire il y a deux ans et que n'ai toujours pas terminé, quand j'ai écris ça, je devais pressentir ce qui allait se passer...

Cum Deo Et Ecclesia Semper Omnipotens a écrit:
    L'homme malgré sa tendance à aller vers la perfection demeure un Être imparfait. Cette imperfection doit être accompagnée par une foi sans failles envers Dieu et envers son Institution, qui rappelons le est la seule détentrice de la vérité divine. Cette vérité est d'autant plus légitime que l'Église se base sur les paroles du Très-Haut sans interprétation pour guider ses ouailles.
    Nous comprenons que certains dirigeants provinciaux peuvent faire des erreurs, nous le comprenons d'autant plus que nous même avons fait, faisons, et feront des erreurs. Mais ces erreurs doivent être accompagnées par une vertu à toute épreuve, une croyance, une humilité. L'humilité de reconnaître ses erreurs.

    De tous temps les hommes ont voulus s'approprier les écrits des saints, des théologues et des docteurs de l'Église, en travestissant leur sens pour les faire correspondre à la teneur de leurs erreurs.
    Ce détournement de la vérité divine est inacceptable, car il rabaisse la valeur théologique, des écrits, traductions et textes de la Sainte Église. Mais même inacceptable nous comprenons, en bon berger, la provenance de telles erreurs. Le sans-nom murmure, pervertit et détourne les hommes de la vraie vérité et du Salut Divin.
    Nous ferons tout pour lutter contre ces brebis égarées cherchant à contaminer leurs frères et sœurs, si elles ne souhaitent pas entrer dans le droit chemin, sous le giron de l'Église Aristotélicienne.
    Le Dogme Aristotélicien est composé d'une multitude d'idées, de commandements, d'exemples, permettant aux hommes de suivre le bon chemin, tel un phare portuaire, guidant les bateaux à bon port, l'Église guide l'homme vers le Paradis Solaire.

    Ces erreurs incombent à l'estime pécheresse que peuvent ressentir certains Princes Temporels, mais ces dirigeants provinciaux ne doivent pas oublier que tout pouvoir n'est légitime qu'avec la bénédiction de l’Église qui délègue une partie du pouvoir divin aux princes pour qu'ils soient les auxiliaires de sa mission en organisant matériellement la société pour favoriser le salut divin.

    C'est en cela et uniquement pour cela que les Princes peuvent brandir leur glaive et porter leur couronne...

    L’Église gardienne de la toute-puissance du Verbe a une fonction d'action directe sur son peuple mais également indirecte en contrôlant l'action des Rois, princes, ducs, comtes etc. Ce qui leur a été confié, l’Église peut le reprendre et le redonner. Nulle institution sur terre ne peut se prévaloir de la propriété éminente de la moindre parcelle de pouvoir ou de puissance.

    Seule l’Église, institution méta-terrestre, n'a pas la propriété éminente et est Gardienne éternelle de cette toute-puissance divine.

    Vous qui êtes des serviteurs de vos populations, élus par le peuple pour le peuple, vous qui possédez cette foi, ou qui venez de la recevoir, puisse t-elle se développer et s'accroître en vous comme une graine de sagesse dans votre esprit. Ne vous laissez pas tromper par les superstitieux païens, ni par les perfides hérétiques, ni même par les mauvais aristotéliciens, qui vivent au sein de l'Église Aristotélicienne et sont d'autant plus coupable qu'ils sont des ennemis domestiques. Prenez garde et gouvernez tel des relais de foi, dans la lumière du Créateur, et pour le Salut de l'Humanité.

Je ne sais pas si cela vous convaincra, mais j'aurais au moins eu le plaisir d'en discuter avec vous deux, Thiberian, et vous Duchesse Arwel.


Dernière édition par Tully le Sam 29 Déc 2012 - 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 29 Déc 2012 - 10:54

Si c'est l'église qui est visée par nos remarques c'est justement parce que, comme vous l'avez dit, ces actions ont été entreprises par une poignée de ses représentants.
Une poignée certes mais pas des moindres, la curie...Et il me semble que ce sont eux qui décident de tout.
Ils choisissent donc la voie que va prendre l'église ainsi que l'image qu'elle s'offre, et l'image qu'ils lui ont offert n'est pas du tout enviable...Elle est même inacceptable à la vue des préceptes aristotéliciens.

Je ne pointes pas les défauts de l'église, je ne lui en connais aucun...Je pointes les défauts de ces hommes qui pensent pouvoir faire plier un royaume par un vulgaire caprice alors qu'un minimum de stratégie et de tact aurait été une armée bien meilleure pour eux, et une situation bien plus confortable pour les fidèles plutôt que tenter de les faire plier par la force et la menace à peine voilée.

Tout le monde n'a pas votre tempérance Emminence et vous le savez très bien, je ne pense pas que même Sa Majesté pointe toute l'église car après des discussions avec Eusaias à ce sujet il m'a dit que c'était qu'une poignée d’ecclésiastique qui lui chiaient dans les bottes et non toute l'église aristotélicienne, il en est donc tout aussi convaincu que moi...Vous savez également ce que la Reyne pense de vous il me semble, si toute l'église était jugée je ne pense pas qu'elle admirerait votre audace.
Il ne faut donc pas voir de l'intolérance là où il n'y en a pas non plus, la curie s'y est très mal prit pour amorcer cette affaire et même si on peut comprendre ses arguments face à Eusaias qui ne sont pas forcement faux ou mauvais, il est également facile de comprendre que celui ci réponde sur le même ton et leur rappelle qui commande en France.

Un Roy n'a pas à tendre l'autre joue, on le provoque et il répond...Il représente un peuple, et s'il n'a pas un minimum de fierté et qu'il courbe l'échine, il est très rapide de penser qu'il est à l'image de son peuple et donc que ce dernier est couard et lâche.
Essayez aussi de penser qu'il n'a pas plus le choix que vous et qu'en plus de ses opinions tranchées, il est également prisonnier de sa fonction et se devait de réagir à de telles menaces.

Même s'il a fauté au final, ce n'est pas lui qui a écrit à la curie pour la menacer et tenter de soulever ses fidèles contre elle, il n'a pas non plus cherché à se mêler des affaires de Rome.
Revenir en haut Aller en bas
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 29 Déc 2012 - 15:29

Thiberian a écrit:
Même s'il a fauté au final, ce n'est pas lui qui a écrit à la curie pour la menacer et tenter de soulever ses fidèles contre elle, il n'a pas non plus cherché à se mêler des affaires de Rome.

Les menaces sont malheureuses, mais il ne faut pas les prendre comme des menaces, simplement comme ce qu'elles sont... Des mises en garde, contre ce qui est finalement arrivé... L’excommunication du Roi-Élu de France... En revanche, il s'est bien gardé, si j'en crois ce que tu me dis, d'agir avec la hauteur qu'impose sa charge, puisqu'il n'a fait que des menaces en retour, menaces qu'il a effectivement réalisées, en effet, tard dans la nuit hier soir, la comtesse du Béarn a fait arrêter Monseigneur Navigius, il croupît maintenant dans un cachot sale et froid... C'est donc ce qui nous attendra tous, un jour ou l'autre... Devenez clerc, les fidèles vous remercieront en vous emprisonnant, lorsque vous ne ferez que votre devoir, celui de veiller au salut de vos fidèles...

Voici ce qu'à dit Saint Georges de Lydda, votre Saint Patron, à l'empereur romain, lorsque celui-ci lui a demandé de renier sa foi pour le paganisme... : « Ton règne se corrompra et disparaîtra rapidement dans le brouillard lunaire, sans te procurer aucun profit ; mais ceux qui offrent un sacrifice de louange au Très-Haut siègeront avec Lui pour l’éternité dans le Soleil ! »

Je vais dire une messe demain en Cathédrale de Lyon, à ce sujet... Puisse Dieu me protéger...

Il n'est rien de plus abominable selon moi que l'intempérance... Et votre Roi-Élu, n'est vraiment pas un modèle de Tempérance... Si l’Église aurait pu faire les choses différemment, lui aussi aurait pu... Car non, l’Église n'est pas la seule fautive de ce qui se passe... Car ce qui s'est passé avec Feu Vonafred, aurait pu lui servir de leçon, mais non... Et ça on l'oublie... En toute connaissance de cause... Il a volontairement attaqué le Très-Haut en reconnaissant Falco, et en le nommant tête de pont des armées royales en Anjou... Et ça aussi on l'oublie bien vite...

S'il n'avait pas reconnu comme Duc un hérétique notoire, en sachant pertinemment de ce qui allait se passer... Rien de tout cela ne serait arrivé... Ni menaces, ni emprisonnement... Et quoi ensuite le meurtre d'hommes de foi ?

Rome possède des témoignages et des documents secret, révélés par des gens de l'intérieur, qui prouverait que le Roi avait prévu tout ça... Qu'il essaierait de créer une Église Gallicane, dépendante seulement de la volonté du Roi-Élu...

A ton avis que penserait Saint Georges de Lydda de tout ceci ?
Revenir en haut Aller en bas
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeMer 2 Jan 2013 - 12:30

Se demande s'ils sont pas tous morts...
Revenir en haut Aller en bas
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeVen 4 Jan 2013 - 14:40

Sans nouvelles depuis plusieurs heures, il soupira puis tourna la tête de côté en sentant le souffle de Jean, son secrétaire particulier à son oreille... Il prît le parchemin qu'on lui tendît, puis commença à le lire... Un sourire radieux apparût sur son visage, puis regardant les personnes présentes tour à tour, il dit

Sa Sainteté le Pape a prit la parole, en donnant raison à 150 % à la Curie, et donc de facto à l'Eglise... Cette déclaration devrait être rendue publique rapidement... Mais je vous conseille de vous y préparer... Si vous doutiez de la légitimité de prêtres, peut-être que vous auriez plus de scrupules à douter de celle du Saint-Père... Je ne peux vous en donner teneur, en effet, tant que celle-ci ne sera pas publiée, elle peut être transmis à d'autres...

Il se signa puis ferma les yeux dans une prière silencieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Eléanna

Eléanna


Nombre de messages : 12833
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/08/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 5 Jan 2013 - 7:21

Ecoute, et fait un petit signe de la main en direction de l'Archevêque, juste pour dire qu'elle est toujours en vie, mais pour l'heure, elle n'a rien à dire... Donc, elle sourit, pour faire joli, et elle se tait...
Revenir en haut Aller en bas
Amalric chilperic

Amalric chilperic


Nombre de messages : 563
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 04/06/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 5 Jan 2013 - 10:07

Je ne m'énerve pas, non je ne m'énerve pas.
Mais uniquement parce que tout le monde dit qu'il faut pas.

Décidément que les gens sont ennuyants.

Comme je ne m'énerve pas, j'ai pas grand chose à dire.


Hé bien lorsque cette déclaration repoussant les lois des mathématiques sera disponible, nous vous serons gré de nous en faire part votre éminence.
Même si pour tout vous avouer, je doute personnellement bien plus de la légitimité du Saint-père à s'occuper de ce qui ne concerne pas Rome que de la votre ou celle de nos représentants locaux de l'église, on entend bien peu le son de la voix de sa sainteté, et ce n'est pas pour moi un gage de confiance.

Donnera t'il aussi raison aux prélats qui, avant même l'élection d'un Duc en Bourgogne, appelaient à prendre les armes dans les provinces voisines ? Est ce là le message de paix voulu par notre seigneur ?


Non, je ne m'énerverais pas. Pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 5 Jan 2013 - 10:29

Ah il n'était pas endormit. C'est avec un grand sourire qu'il leur montra la fameuse déclaration.

Innocentius a écrit:
Citation :

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Badgecopiepetitcd1

Très chers soeurs et frères et princes et chers ministres de la Sainte Eglise, la Curie Romaine,

Comme il appert que je dois garder le chaud ainsi que me le prescrivent mes médicastres en raison d'horribles vomissements qui m'empêchent de paraître dignement par devant vous, je vous adresse ces lettres comme mes dernières décisions et réponses suite aux récentes sollicitations de divers princes et ministres de l'Eglise.

Concernant les affaires du Royaume de France, il ne saurait être question que soit remis en question le gouvernement du Cosmos voulu par Dieu qui, comme Aristote lui-même a pu le dire, est bien le règne des Rois-Prêtres et donc des Clercs à qui sont subordonnés les souverains temporels qui ne bénéficient que d'une délégation dont la plus prestigieuse est le sacre. Si le Roi de France prétend décider seul ce qu'il lui plaît de respecter ou de rejeter dans le Saint Droit Canonique, qu'il n'abjure pas définitivement tous ses écarts et errements, alors il restera à jamais ce qu'il est actuellement sans le sacre : un Anti-Roi, Sicaire Démoniaque à la solde du Chaos, de la Créature Sans Nom, et il conviendra par tous les moyens nécessaire de l'écraser et l'empêcher de mettre en péril les âmes de ceux qu'il prétend gouverner comme ses sujets. Idem la présence comme dauphin officiel d'un hérésiarque de la Religion Prétendue Réformée, ledit Sancte, reste comme une injure au Ciel qui ne saurait rester sans que lui soit administrée une saine et sainte médecine. La Sainte Eglise ne manque pas de fidèles souverains prêts à défendre la Vérité et il est grand temps de mettre en branle les fidèles aristotéliciens, guidés par le clergé, afin de faire triompher la Vérité et le Cosmos. Que ceci soit proclamé et annoncé avec force sceaux et hérauts afin qu'aucun fidèle n'ignore le péril menaçant son âme.

[...]

Que cette lettre soit baillée également aux évêques du monde entier pour leur faire connaitre qu'en cette nouvelle année, les combats de l'Eglise sont nombreux mais que nul n'est isolé en sa paroisse et que l'Eglise Aristotélicienne ne saurait être qu'universelle et collégiale.

In Majorem Dei Gloriam,

Innocent, Pontifex Maximum
Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Bulleorhq5

Puisque vous abordez le sujet de la bourgogne. Le nouveau régnant élu, est un Aristotélicien convaincu, puisqu'il ne prêtera pas allégeance à un Roi-Elu, qui est comme le dit Sa Sainteté : un Anti-Roi, Sicaire Démoniaque à la solde du Chaos, de la Créature Sans Nom. Gloire au Très-Haut, et à la Bourgogne, dont le courage est preuve de sainteté, et annonciateur de louanges.

Je ne vous fais pas de reproches, vous avez choisi en votre âme et conscience. Je n'en ai pas le droit, je prie pour que vous puissiez justifier de vos choix justement lors du Jugement Final.

Sachez que dans tous les cas, nous sommes tous responsables de nos actions, et nous ne pouvons pas nous retrancher derrière des justifications, qui n'ont aucunes valeurs pour le Très-Haut. Etant donné que vous n'avez pas assisté à mon sermon dimanche dernier, vous ne pouvez pas savoir que c'est ainsi et que cela ne changera jamais, quoi que les spécialistes héraldiques, en disent, le serment de vassalité est conditionné par un échange de bons procédés, qui dans ce cas a été truqué, par quelque chose qui n'était pas officiel pour les non-initiés.

Sachez enfin, que je reste à votre disposition pour vous conseiller, si vous le souhaitez sur des sujets sur lesquels vous ne disposez pas de la même connaissance que la mienne... Ceci afin que vous soyez en pleine conscience de vos choix.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 5 Jan 2013 - 10:46

Tant mieux pour la Bourgogne.
Cette déclaration ne change strictement rien au problème, des gens veulent retirer au peuple de France la liberté qui lui a été donnée de choisir son souverain...Et retirer aux gens une liberté est un acte à peu près aussi grave que celui que l'église ne cesse de reprocher au Roi.
Priver tout un peuple de sa liberté pour l'acte d'un seul homme...Tant que l'église n'agira pas avec plus de sagesse et de tempérance la situation ne s'arrangera jamais et plus elle continuera dans cette direction, plus sont tord augmentera à mes yeux.

Bien que les tords soient tout à fais partagés à la base de cette histoire, l'église semble s'enfoncer bien plus que ne le fait Eusaias par des décisions aussi stupides.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 5 Jan 2013 - 11:42

La Duchesse de Clérieux se retient de rire...

Un Anti-Roi, Sicaire Démoniaque à la solde du Chaos, de la Créature Sans Nom... Vous n'avez pas l'impression de faire dans l'exagération dans l'Eglise Aristotélicienne ? Comment manipuler les faibles d'esprit... Brandir le spectre du Démon et espérer que cela suffira à terroriser tout le monde...

"Concernant les affaires du Royaume de France, il ne saurait être question que soit remis en question le gouvernement du Cosmos voulu par Dieu qui, comme Aristote lui-même a pu le dire, est bien le règne des Rois-Prêtres et donc des Clercs à qui sont subordonnés les souverains temporels qui ne bénéficient que d'une délégation dont la plus prestigieuse est le sacre."

On peut savoir quand Dieu et Aristote ont dit cela ??? ça ne serait pas encore une interprétation de l'Eglise Aristotélicienne pour s'accorder plus de pouvoir qu'elle n'en a véritablement ??? Voyez-vous... Les mots... On peut leur faire dire ce qu'on veut, pour peu qu'on soit un tantinet habile... Mais arrêtez de croire que vous êtes la seule personne habilitée à réfléchir icelieu, vous devenez à la limite de l'insultant...

Pour ce qui est de vos sermons, pour ma part, si c'est pour entendre ce genre de fadaises, je préfère m'en passer... Que ce soit Dieu ou Aristote, étant omnipotents et omniscients, ils n'ont pas besoin qu'on se réunisse dans une cathédrale ou nulle part ailleurs pour savoir ce qu'il y a dans le coeur des hommes...

S'il y a bien une chose que je déteste dans ce bas monde, ce sont les moralisateurs qui ne commencent pas par s'appliquer à eux-mêmes leurs belles théories...
Revenir en haut Aller en bas
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 5 Jan 2013 - 13:37

Ce qui est étonnant, c'est qu'il faut employer des mots forts, pour vous faire réagir.

Le Libre-Arbitre existe, j'en suis le premier à le prêcher... Mais il faut absolument comprendre que ce libre-arbitre est offert par Dieu, si tant est qu'il respecte les enseignements de Dieu. Malgré tout, vous le savez puisque Eusaias a été élu, ça ne vous empêche pas de contrevenir à cette règle divine, et d'agir avec toute la liberté de décider par exemple de renier les enseignements de Dieu, de décider de devenir réformée, de décider d'insulter les clercs, de faire exactement ce que vous avez clairement envie de faire. Mais l'Eglise est obligée de par son sacerdoce, de prévenir les hérésies et les actes litigieux...


Dieu vous ait en Sa Sainte Garde, mon enfant... Dit-il en regardant Arwel

Je perdrais moins de temps dans mon archevêché, plutôt qu'à parler à des murs.
Revenir en haut Aller en bas
Ken cohiba de l'Isle

Ken cohiba de l'Isle


Nombre de messages : 844
Age : 49
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/01/2010

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 5 Jan 2013 - 15:26

Il avait, semaine après semaine, mois après mois, assisté aux réunions, les Conseils se succédant. Parfois envenimée, parfois détendu, l'ambiance n'avait cessé de tourner comme une girouette. Faisant passer un billet, cette fois à Monseigneur Tully, il vit celui-ci le regarder et lui faire un signe de tête après sa lecture. Il se leva donc, et quitta le coin où il se tenait coi, comme il se devait, pour s'avancer et prendre la parole

Messeigneurs, je pense que, comme l'a énoncé Sa Grâce le Duc du Lyonnais-Dauphiné, et vu la situation générale, discuter plus avant en ce moment ne pourrait donner lieu qu'à de vides discussions et des mots, parfois conciliants, parfois durs. Des mots que l'on assume un jour, et que l'on regrette parfois. Je pense pour ma part également qu'il est futile de vouloir, en ce moment, mettre en défaut le Conseil du Duché par rapport à la personne à qui ils ont prêté allégeance. Cela vaut également pour les membres de la Sainte Eglise, qui on également prêté allégeance, en visant un peu plus haut, il est vrai.

Sourit, conciliant, regardant les visages les uns après les autres

Je vous propose donc que nous remettions l'ouvrage à plus tard, lorsque la situation le permettra, pour les uns, comme pour les autres, et lorsqu'il sera possible de prendre une décision, quelle qu'elle soit. Beaucoup de choses ont été dites, d'autres rengorgées, mais je ne voudrais pas que nous nous quittions, fut ce temporairement, fâchés pour autant. Ce que nous faisons icelieu, c'est de la diplomatie et de la politique, cela n'a rien de personnel, pour aucun d'entre nous, j'en suis certain.

Nous nous reverrons donc, si vous le voulez bien, dans un petit moment, lorsque tout cela aura décanté.


Il refit un tour de table des visages, pour voir si tout le monde était bien sur la même pensée
Revenir en haut Aller en bas
Tully

Tully


Nombre de messages : 1419
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 25/11/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitimeSam 5 Jan 2013 - 16:53

Le Cardinal Farnèse, écouta les mots de l'Ambassadeur Apostolique, puis hocha la tête

Je pense comme Son Excellence. Il ne semble plus rien y avoir à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 7 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Réunion des membres du guet de Briançon avec la duchesse
» Réunion de travail des membres
»  Réunion avec les maires.
» Réunion avec le Roy d'Armes
» Réunion exceptionnelle avec les maires.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office Ecclésiastique-
Sauter vers: