Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD

Aller en bas 
+21
Amalric chilperic
Rotule
Maryane.
Binette56
ya
Gabriel d'Amilly
Arthur de Nivellus
Ken cohiba de l'Isle
Engherran
Yut
Cecilia
l'oiselier
tadeus
helsinki
Lightwarrior
bonissima
tazspike
somica
Axel_Baccard
samthebeast
Arwel
25 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Gabriel d'Amilly

avatar


Nombre de messages : 275
Localisation IG : Quelque part
Date d'inscription : 22/12/2011

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 26 Aoû 2012 - 11:34

Précisez peut-être votre pensée monsieur l'Ambassadeur pour que le Duc puisse répondre à votre question, qu'entendez-vous par "la position" ? Celle exprimée par le Prévôt ?
Revenir en haut Aller en bas
Ken cohiba de l'Isle

Ken cohiba de l'Isle


Nombre de messages : 844
Age : 50
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/01/2010

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 26 Aoû 2012 - 11:59

Il sourit en entendant la question

Tout à faict monsieur le juge, c'est bien là mon propos
Revenir en haut Aller en bas
Yut
Archevêque
Yut


Nombre de messages : 57
Localisation IG : Bourg
Date d'inscription : 28/12/2011

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 26 Aoû 2012 - 18:07

Un revenant? Peut-être bien, oui! Mais maintenant il était là pour de bon, et espérait calmer un peu les choses. Le prélat soupira.

Je crois que le débat n'est pas là. Il faut du concret pour pouvoir aller de l'avant. Voici ce qu'était ma proposition. Redéfinissons ensemble les passages qui gênent et on verra pour les corriger en accord avec tous.


Citation :

    CONCORDAT JEHAN MÉLÉAGANT


    Préambule


    Par la présente, le duché du Lyonnais-Dauphiné officialise ses rapports avec l'Église et la reconnaît comme base de ses valeurs et de sa culture. Par la présente l'Église reconnaît le duché du Lyonnais-Dauphiné comme aristotélicien. Ce concordat ne peut être modifié ou annulé que suite à l'acceptation des deux parties, quelques soient les changements au sein du conseil du duché du Lyonnais-Dauphiné ou de la Papauté. Cependant le présent concordat pourra être amendé, avec l’accord des deux parties.


    I - Du rôle de l'Église dans l'organisation spirituelle du Duché


    Article I.1 : Le présent Concordat fait de l’Église Aristotélicienne Universelle et Romaine, la religion officielle du duché du Lyonnais-Dauphiné. Le duché reconnaît l’Église Aristotélicienne Universelle et Romaine comme seule, unique et légitime Institution du Tout Puissant, ainsi que seule détentrice de la Vraie Foi.
    Le duché du Lyonnais-Dauphiné reconnaît l'existence du Saint-Siège et de toutes ses institutions.

    Article I.2 : Seul le culte Aristotélicien pourra être exercé en public dans les gargotes, halles, tavernes, et autres bâtiments et institutions du duché du Lyonnais-Dauphiné, ainsi que faire acte de prosélytisme en ces mêmes lieux. Le duché du Lyonnais-Dauphiné s'engage à intervenir militairement pour expulser les contrevenants à cet article.

    Article I.3 : Le duché du Lyonnais-Dauphiné reconnaît la pleine autorité de l'Église Aristotélicienne et Romaine, sur les diocèses, dans le domaine spirituel couvrant en tout ou en partie le duché et territoires lyonnais et dauphinois.

    Article I.4 : La première mission de l'Église Aristotélicienne en Lyonnais-Dauphiné est de pourvoir à la vacance des cures ainsi que de nommer des prêtres et diacres en nombre suffisant pour permettre la diffusion de la Vraie Foi en Lyonnais-Dapuhiné. Les Clercs nommés devront célébrer des messes régulièrement, ainsi que des baptêmes, mariages et funérailles en fonction des besoins.

    Article I.5 : Toute violation des dispositions du présent concordat sera considérée comme un acte d'hérésie.


    II - Du rôle de l’Église dans l’organisation temporelle du Duché


    Article II.1 : Il sera ouvert aux évêques ayant autorité sur le sol du Lyonnais et du Dauphiné une prélature en lien direct avec le conseil ducal, afin de l’aider à conformer sa politique aux principes aristotéliciens. Cette prélature sera nommée Office Ecclésiastique. Le cas échéant il sera également accordé un accès à ladite prélature au nonce rattaché à la province du Lyonnais-Dauphiné.

    Article II.2 : Les archevêques et évêques s’engagent à ne pas révéler d’informations pouvant compromettre la sûreté civile. Tout écart à cette règle pourra être porté, en accord avec la Sainte Curie, devant un tribunal local pour haute trahison, et ce même si les informations détenues par l’ecclésiastique sont de nature à mettre en danger le Saint-Siège.

    Article II.3 : Les membres du clergé aristotéliciens sont admissibles à toutes charges temporelles.

    Article II.4 : Un membre du clergé aristotélicien qui se voit confiée une mission d'ordre temporel ne pourra s'en acquitter que si cette tâche ne va pas à l'encontre de la Vraie Foi, dont l'Église Aristotélicienne est unique dépositaire.

    Article II.5.a : Le Duc du Lyonnais-Dauphiné devra être baptisé, afin de ne point se retrouver en porte-à-faux avec le présent concordat. Le nonce et les évêques lyonnais et dauphinois vérifieront que tout candidat qui se présente à cette charge soit baptisé.

    Article II.5.b : Chaque changement de conseil sera marqué par une cérémonie de bénédiction du gouvernement du Duc et des conseillers ducaux. Cette cérémonie symbolisera l'entente cordiale entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel. Dans le cas où le Duc n'est pas baptisé au moment de sa nomination, la bénédiction du gouvernement sera précédée par le baptême de ce dernier. Il sera libéré de ses obligations si aucun prélat, curé ou diacre n'est capable d'assurer la-dite cérémonie.

    Article II.6 : Le Duc du Lyonnais-Dauphiné peut nommer au début de son mandat son confesseur choisi parmi le clergé Dauphinois.



    III - Du rôle de l’Église dans la vie civile


    Article III.1 : Les mariages aristotéliciens sont les seuls mariages reconnus comme valides.

    Article III.2 : Conformément au décret Matrimonium Phohibiti, le « mariage civil », ou toute autre forme d’union de ce genre ayant vocation à lier l’homme à la femme et la femme à l’homme est strictement interdit sur les terres du Lyonnais-Dauphiné.

    Article III.3 : L’Église se donne pour mission d’aider les plus démunis. Dans ce cadre, ses représentants devront de manière active participer aux actions de charité et, autant que possible, coordonner leurs efforts avec les autorités municipales et ducales.

    Article III.4 : L’Église se donne pour mission de participer le plus activement possible à l’éducation du peuple selon les principes de la Vraie Foi. De ce fait Elle a le droit de faire une demande au conseil pour empêcher qu'un professeur ayant des idées contraires à la vraie foi puisse obtenir une chaire à l’université de Lyon pour tous les cours relatifs à la voie de l’Église.

    Article III.5 : Un clerc n’a de compte à rendre, sur ses actes spirituels, qu’à son évêque et Rome.

    Article III.6 : Tout prélat se doit de faire acte de présence aux manifestations organisées par le Duc et son conseil pour lesquelles ils ont reçu invitation. L'absence est tolérée, sous réserve que le conseil ou le Duc en aient été informés.

    Article III.7 : Le duché aidera les clercs à devenir théologiens [niveau 3 voie de l'Église] par la mise en place d'un prêt d’écus nécessaires et sur présentation d’un dossier par le prélat en charge du diocèse concerné. Ce prêt ne sera possible que si le futur prêtre reste en Lyonnais-Dauphiné après son ordination pour officier, et ce pour un délai minimum de 4 mois.


    IV - La justice d’Église et les Officialités Épiscopales


    Article IV.1 : Par la promesse canonique faite lors de la bénédiction du conseil en la cathédrale de Lyon, le Duc, comme ses successeur, s'engage à soutenir activement l'Église dans sa lutte contre les hérésies sous toutes les formes qu’elles pourraient prendre.

    Article IV.2 : La Très Sainte Inquisition et le tribunal inquisitorial (ou Officialité) d’Avignon, Dié, Embrun, Lyon et Vienne sont institués sur le territoire du duché du Lyonnais-Dauphiné. Les attributs de la Très Sainte Inquisition et des Officialités sont ceux définis par le droit canonique de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine.

    - Article IV.2 bis : De surcroît, les juridictions ecclésiastiques (Officialité et Inquisition) sont reconnues en matière spirituelle et disciplinaire interne au clergé, non soumise à l’article IV.7.

    Article IV.3 : Les tribunaux inquisitoriaux et la Justice d’Église sont compétents dans les cas d’hérésie, de schisme, d’apostasie, d’insulte, de blasphème ou de diffamation envers l’Église, ses institutions, ses membres ou ses enseignements ; de prévarication et de rupture de serment fait sur les Saintes Écritures.

    Article IV.4 : Les tribunaux religieux feront appliquer les différentes punitions qui leur sont propres et prévues par le Droit Canon à tout prévenu présent en terre du Lyonnais-Dauphiné, via les services de la vidamie d’Avignon, Embrun, Lyon et Vienne.

    - Article IV.4 bis : Les sanctions lourdes, conforme à la charte du juge, tels que les bûchers en place publique seront soumises à l’autorisation ducale.

    - Article IV.4 ter : Lorsque les tribunaux ecclésiastiques ne sont pas en mesure de faire appliquer la sentence, le condamné sera déféré devant le tribunal temporel local, et devra se conformer à la sentence prononcée par le juge laïc, elle-même conforme à la demande de la procure ecclésiastique.

    Article IV.5 : Les tribunaux ecclésiastiques ont préséance sur les tribunaux temporels, les premiers pouvant dessaisir les seconds pour les cas jugés de son ressort. L’action temporelle In Gratebus s'éteint alors ou, si nécessaire, sert de support à l’application de la sentence prononcée par le tribunal religieux.

    Article IV.6 : Les prévenus peuvent faire appel des décisions des tribunaux inquisitoriaux auprès du Tribunal de la Rote Apostolique et de la Cassation à Rome.

    Article IV.7 : En cas de désaccord sur l'application d'une peine ou d'un appel ou sur le dessaisissement, une commission quadripartite comprenant un juge d’appel de la Sainte Inquisition, l’Archevêque métropolitain compétent, le juge du Lyonnais-Dauphiné et le duc du Lyonnais-Dauphiné, se réunira, devant chercher la solution juridique respectant au mieux la forme et les droits de la défense.

    Article IV.8 : Les jugements de l'Église en matière matrimoniale prennent effet civil.

    Article IV.9 : Tout un chacun pourra trouver asile et soutien dans les églises lyonnaises et dauphinoises. La personne ainsi réfugiée s'en remettra à la protection de l'Église et préservera son âme. Le curé chargé de la paroisse aura toute autorité sur le réfugié, aucune force ou autorité extérieure à l’Église ne pourra donc pénétrer en terre consacrée pour prendre possession du réfugié.


    V - De la protection cléricale.


    Article V.1 : L'Archevêque de Lyon, l'Archevêque de Vienne, l'Archevêque d'Embrun, l'Archevêque d'Avignon, ainsi que l'Évêque de Dié peut être autorisés à lever une garde épiscopale au sein du duché à la condition que celle-ci ne porte point atteinte aux intérêts de ce dernier après en avoir informé le duc et le capitaine.


    Article V.2 : Les corps d’armées et les lances de cette garde pourront librement circuler sur l’intégralité du territoire lyonnais et dauphinois tout en communiquant avec le conseil de guerre et ses instances.



On avait notamment soulevé quelque chose à l'Atcile II.4 si je me souviens bien. Nous pourrions rajouter quelque chose pour s'assurer que les clercs occupant une charge temporelle s'investissent avec diligence dans celle-ci. Y a-t-il autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 69
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 26 Aoû 2012 - 18:21

Écoute la question et la précision avant de répondre

Je crois l'avoir dit précédemment ou du moins laissé entendre. Nul part dans ce concordat je n'entend parler de tolérance ou quelque chose s'en rapprochant et j'aimerais que ce soit notifié quelque part.

Fais signe à un page de faire passer les informations recueillies avant que la réunion ne soit interrompue par le départ des membres de l'Église la dernière fois. Lui-même ne se souvenait plus de ce qui avait été dit c'est dire...

Spoiler:

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 69
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 2 Sep 2012 - 13:27

se demande si tout le monde a perdu sa langue
Revenir en haut Aller en bas
ya

ya


Nombre de messages : 2193
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 2 Sep 2012 - 13:39

Ecoute pour le moment ............
Revenir en haut Aller en bas
l'oiselier
Archevêque
l'oiselier


Nombre de messages : 1376
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 13/10/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 2 Sep 2012 - 20:41

La tolérance est dure a mettre en un traité, demander a l'Eglise d'être tolérante, c'est sous entendre qu'elle ne l'est pas.
Un traité ou une loi n'ont pas pour moi a parler de tolérance.
Quand j'étais juge, j"appliquait la loi au plus juste en m'adaptant a chaque situation.
Quand nous sommes autour de cette table nous faisons fis de nos divergence pour parler.
L'Existence d'un concordat est pour moi la preuve d(une tolérance mutuelle, d'un travail en comun tout comme l'éxistence de bureaux ou parler librement des interractions entre Eglise et Duché, a St Antoine il y a des salles aussi pour vous acceuillir.
Je pense que le concordat est surtout une ligne de conduite, mais que quand nécéssité ce fera alors nous pourrons nous réunir et parler des difficultés rencontrés.
Revenir en haut Aller en bas
Binette56

Binette56


Nombre de messages : 5425
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 09/05/2010

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeLun 3 Sep 2012 - 12:35

Ecoute, la religion n'étant pas forcément sa tasse de tisane. Ou choppe de bière, au choix.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel d'Amilly

avatar


Nombre de messages : 275
Localisation IG : Quelque part
Date d'inscription : 22/12/2011

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeMer 5 Sep 2012 - 11:29

La version du concordat présentée par Monseigneur l'archevêque de Lyon est-elle la version finale désirée par l'Eglise ?
Revenir en haut Aller en bas
l'oiselier
Archevêque
l'oiselier


Nombre de messages : 1376
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 13/10/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeVen 7 Sep 2012 - 20:57

J'ais une question pour le conseil , pourquoi y a t il bientot plus d'hérétique que de conseillers a la bénédiction du conseil ?
On voit tout de suite que notre Duché se réclame Aristotélicien.
Revenir en haut Aller en bas
Engherran

Engherran


Nombre de messages : 3621
Age : 42
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 26/01/2011

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeSam 8 Sep 2012 - 10:58

Je me suis dit que ma présence n'était peut-être pas la bienvenue, sauf si vous me dites le contraire et en ce cas je viendrais pour recevoir cette bénédiction avec plaisir et avec respect, car malgré nos façon différentes de penser je ne suis pas en guère contre vous.
Revenir en haut Aller en bas
Maryane.

Maryane.


Nombre de messages : 779
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 09/08/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeSam 8 Sep 2012 - 12:27

Bonjour. Personnellement, je ne suis pas encore présente à cette bénédiction parce qu'elle ressemble plus à une parodie qu'à une véritable bénédiction faite dans la sincérité et le respect. Pourquoi le peuple n'a t'il pas été prévenu et convié à l'évènement? Cette bénédiction se doit-elle d'être faite en petit comité et en secret au milieu d'un brouhaha de perturbateurs? Tout doit réellement se faire dans l'improvisation?

Vous pouvez bien vous montrer désagréable en nous disant que nous sommes de mauvais Aristotéliciens, il n'empêche que vous n'avez pas l'air de prendre vous même au sérieux cette bénédiction. On voit donc en retour tout de suite tout l'intérêt et le respect que vous portez au conseil ducal. Il ne s'agit pas seulement de placer l'Eglise en disant "voyez comme nous sommes indispensables, nous avons la liberté de bénir ou non un Duc", il s'agit de le bénir réellement et d'intéresser le peuple à ce genres de cérémonies. Lorsque nous arriverons donc à une réelle bénédiction qui sera belle, sincère et motif de réunion spirituelle pour tous, je fausserai compagnie aux prêtres que j'ai l'habitude de fréquenter pour vous rejoindre. En attendant, inutile de porter quelque jugement que ce soit, ma Foy se porte bien, et je suis certaine que c'est le cas pour tous les conseillers de ce duché.

Vous pouvez à présent répondre à la question de notre juge Gabriel d'Amilly.
Revenir en haut Aller en bas
l'oiselier
Archevêque
l'oiselier


Nombre de messages : 1376
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 13/10/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeSam 8 Sep 2012 - 18:51

bon pour répondre a tous,

d'abord monsieur le juge, la version finale que désire l'Eglise est la version sur laquelle nous nous arreterons en fin de débats,
une version qui correspond aussi bien a l'Eglise, qu'au Duché.
Une version qui se voudra pleine de vérité et d'Amitié.
Qui aurra l'assentiment de tous ses signataires.
Monseigneur l'archevêque, a fait un bilan des discussions en retranscrivant la situation.

Engherran, l'Eglise est ouverte a tous, si vous venez pour vous faire bénir avec votre part de coeur Aristotélicienne, vous serez toujours le bien venu.
Pour des débats plus philosophiques concernant nos différents religieu, ils peuvent avoir lieu en des endroits plus cloisonnés.

Maryane., je n'ais pas été convié a la cérémonie d'allégeance mais je savais qu'elle avait lieu.
La bénédiction est ouverte atous ceux qui veulent venir en son libre, si le conseil avait voulu y invité le peuple il était libre d'afficher une invitation.
J'ais donc fait la cérémonie, avec la motivation que m'a apporté les paroissiens présents, quand j'ais plus l'impression d'ennuyé que captivé, je laisse mes ouailles aller dans une taverne qui leur semble plus agréable.






Revenir en haut Aller en bas
Maryane.

Maryane.


Nombre de messages : 779
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 09/08/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeSam 8 Sep 2012 - 19:10

Justement, vous saviez qu'elle avait lieu parce que c'est devenu une habitude pour tous. Pour ce qui est de la bénédiction, je ne pense pas que la plupart des lyonnais et des dauphinois soient au courant de son existence. Il appartient aux membres du clergé de faire briller l'Eglise en premier lieu. Donc non, je ne pense pas qu'il faille partir du principe que le conseil n'a qu'à se débrouiller pour annoncer les cérémonies religieuses, quand bien même celles-ci le concernent, et non, je ne pense pas qu'il faille décréter que les tavernes sont plus intéressantes que vos messes et vous contenter de ça. Si vous n'y croyez pas vous même et que vous ne vous investissez pas dans cette cérémonie, personne n'y croira jamais. Alors la prochaine fois, évitons les choses bâclées et désorganisées.

Je pense que désormais, nous pouvons en revenir au débat initial si nous voulons avoir une chance de le voir se terminer de notre vivant.
Revenir en haut Aller en bas
l'oiselier
Archevêque
l'oiselier


Nombre de messages : 1376
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 13/10/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeSam 8 Sep 2012 - 23:55

Oui j'aurrais du l'ecrire sur la porte de la cathédrale, ceux qui n'ont pas entendu les cloches l'aurraient vu en ne venant pas a la cathédrale.
je m'en contente pas mais je suis las de faire des cérémonies ou personne ne viens sauf des hérétiques, et vous jeune insolente je ne vous permet point de juger mes performance sur une cérémonie ou vous n'etes point venue.

alors revenons sur ce débat.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel d'Amilly

avatar


Nombre de messages : 275
Localisation IG : Quelque part
Date d'inscription : 22/12/2011

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 17:30

Encore un mandat qui n'aura en rien fait avancer la chose... En espérant que le prochain Conseil soit plus enclin à accepter le concordat proposé par l'Eglise.
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 69
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 18:09

Si rien n'a avancé c'est qu'une simple demande ne correspondant absolument pas à ce que l'Église souhaite n'a pas été acceptée. Il suffirait de presque rien pourtant...
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel d'Amilly

avatar


Nombre de messages : 275
Localisation IG : Quelque part
Date d'inscription : 22/12/2011

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 21:49

Je ne suis pas d'accord, il est tout à fait normal que l'Eglise n'accepte pas, mais nous n'allons pas refaire le débat, je connais votre position, et donc on pourrait tout aussi bien dire que c'est car le Conseil est lui aussi borné sur cette idée que les choses n'ont pas avancées, et le débat n'avancera toujours pas plus malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 21:58

Détrompez moi mais il me semblait que l'on devait nous fournir une nouvelle copie du concordat au vue des paroles de Monseigneur.

Citation :
d'abord monsieur le juge, la version finale que désire l'Eglise est la version sur laquelle nous nous arreterons en fin de débats,
une version qui correspond aussi bien a l'Eglise, qu'au Duché.
Une version qui se voudra pleine de vérité et d'Amitié.
Qui aurra l'assentiment de tous ses signataires.
Monseigneur l'archevêque, a fait un bilan des discussions en retranscrivant la situation.

Alors dire que le conseil est responsable de cette non signature je trouve ça relativement fort puisque nous n'avons absolument rien reçu pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Maryane.

Maryane.


Nombre de messages : 779
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 09/08/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 22:07

Et sans vouloir en rajouter, il semblerait que l'Eglise devrait adopter un peu plus de cohérence tout court. En Bretagne par exemple, l'idée du druidisme est tout à fait intégrée par les aristotéliciens. Les mariages se déroulent d'ailleurs en coopération entre les prêtres et les druides. Nous ne demandons pas ça, nous demandons seulement de la tolérance. Pourquoi cela est-il possible dans certains duchés et pas chez nous? Et tout ça alors que vous êtes tous membres de la même Eglise. L'aristotélicienne que je suis s'interroge pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Engherran

Engherran


Nombre de messages : 3621
Age : 42
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 26/01/2011

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 22:17

Merci Maryane !!!
Tu es vraiment une grande Dame.
Revenir en haut Aller en bas
Maryane.

Maryane.


Nombre de messages : 779
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 09/08/2012

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeDim 30 Sep 2012 - 22:23

Non... Je suis petite et trop fine. regarde. Mais j'y travaille.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel d'Amilly

avatar


Nombre de messages : 275
Localisation IG : Quelque part
Date d'inscription : 22/12/2011

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeLun 1 Oct 2012 - 11:51

Le grand-duché de Bretagne est un royaume indépendant à ma connaissance, ce n'est pas la France, ou alors il faudra m'expliquer les sempiternelles guerres qui ont tant coûtées à notre Royaume... Et donc en tant que royaume indépendant, ses particularités régionales sont particulières à ce territoire qui historiquement a toujours abrité le druidisme, avant l'arrivé de l'aristotélisme, et donc dans un esprit d'amitié aristotélicienne et de concorde avec cette hérésie non-violente l'Eglise la tolère en Bretagne, le cas du Lyonnais et du Dauphiné n'a absolument rien à voir avec la Bretagne.

Vous avez mal dû comprendre les paroles de Monseigneur l'évêque de Dié, mère, il disait que Monseigneur l'archevêque de Lyon avait déjà fait le bilan de ce que proposait l'Eglise et des discussions ayant déjà eu lieu.

Pour rappel, voilà le concordat actuellement en vigueur dans notre Duché, et j'insiste bien sur le "actuellement en vigueur". Ce sont des lois effectives et la renégociation du concordat ne portera certainement pas sur la suppression de faits déjà acquis en Lyonnais et Dauphiné depuis des lustres comme le fait que l'Eglise est seule détentrice de la Vraie Foi ou toutes autres considérations théologiques, ces points ne vont pas être modifiés pour faire plaisir à deux ou trois représentants non-aristotéliciens alors que la quasi-totalité de la population du Duché est aristotélicienne, elle et que la religion aristotélicienne est religion officielle et unique du Lyonnais et du Dauphiné.


Citation :

    CONCORDAT JEHAN MÉLÉAGANT


    Préambule


    Par la présente, le duché du Lyonnais-Dauphiné officialise ses rapports avec l'Église et la reconnaît comme base de ses valeurs et de sa culture. Par la présente l'Église reconnaît le duché du Lyonnais-Dauphiné comme aristotélicien. Ce concordat ne peut être modifié ou annulé que suite à l'acceptation des deux parties, quelques soient les changements au sein du conseil du duché du Lyonnais-Dauphiné ou de la Papauté. Cependant le présent concordat pourra être amendé, avec l’accord des deux parties.


    I - Du rôle de l'Église dans l'organisation spirituelle du Duché


    Article I.1 : Le présent Concordat fait de l’Église Aristotélicienne Universelle et Romaine, la religion officielle du duché du Lyonnais-Dauphiné. Le duché reconnaît l’Église Aristotélicienne Universelle et Romaine comme seule, unique et légitime Institution du Tout Puissant, ainsi que seule détentrice de la Vraie Foi.
    Le duché du Lyonnais-Dauphiné reconnaît l'existence du Saint-Siège et de toutes ses institutions.

    Article I.2 : Seul le culte Aristotélicien pourra être exercé en public dans les gargotes, halles, tavernes, et autres bâtiments et institutions du duché du Lyonnais-Dauphiné, ainsi que faire acte de prosélytisme en ces mêmes lieux. Le duché du Lyonnais-Dauphiné s'engage à intervenir militairement pour expulser les contrevenants à cet article.

    Article I.3 : Le duché du Lyonnais-Dauphiné reconnaît la pleine autorité de l'Église Aristotélicienne et Romaine, sur les diocèses, dans le domaine spirituel couvrant en tout ou en partie le duché et territoires lyonnais et dauphinois.

    Article I.4 : La première mission de l'Église Aristotélicienne en Lyonnais-Dauphiné est de pourvoir à la vacance des cures ainsi que de nommer des prêtres et diacres en nombre suffisant pour permettre la diffusion de la Vraie Foi en Lyonnais-Dapuhiné. Les Clercs nommés devront célébrer des messes régulièrement, ainsi que des baptêmes, mariages et funérailles en fonction des besoins.

    Article I.5 : Toute violation des dispositions du présent concordat sera considérée comme un acte d'hérésie.


    II - Du rôle de l’Église dans l’organisation temporelle du Duché


    Article II.1 : Il sera ouvert aux évêques ayant autorité sur le sol du Lyonnais et du Dauphiné une prélature en lien direct avec le conseil ducal, afin de l’aider à conformer sa politique aux principes aristotéliciens. Cette prélature sera nommée Office Ecclésiastique. Le cas échéant il sera également accordé un accès à ladite prélature au nonce rattaché à la province du Lyonnais-Dauphiné.

    Article II.2 : Les archevêques et évêques s’engagent à ne pas révéler d’informations pouvant compromettre la sûreté civile. Tout écart à cette règle pourra être porté, en accord avec la Sainte Curie, devant un tribunal local pour haute trahison, et ce même si les informations détenues par l’ecclésiastique sont de nature à mettre en danger le Saint-Siège.

    Article II.3 : Les membres du clergé aristotéliciens sont admissibles à toutes charges temporelles.

    Article II.4 : Un membre du clergé aristotélicien qui se voit confiée une mission d'ordre temporel ne pourra s'en acquitter que si cette tâche ne va pas à l'encontre de la Vraie Foi, dont l'Église Aristotélicienne est unique dépositaire.

    Article II.5.a : Le Duc du Lyonnais-Dauphiné devra être baptisé, afin de ne point se retrouver en porte-à-faux avec le présent concordat. Le nonce et les évêques lyonnais et dauphinois vérifieront que tout candidat qui se présente à cette charge soit baptisé.

    Article II.5.b : Chaque changement de conseil sera marqué par une cérémonie de bénédiction du gouvernement du Duc et des conseillers ducaux. Cette cérémonie symbolisera l'entente cordiale entre le pouvoir temporel et le pouvoir spirituel. Dans le cas où le Duc n'est pas baptisé au moment de sa nomination, la bénédiction du gouvernement sera précédée par le baptême de ce dernier. Il sera libéré de ses obligations si aucun prélat, curé ou diacre n'est capable d'assurer ladite cérémonie.

    Article II.6 : Le Duc du Lyonnais-Dauphiné peut nommer au début de son mandat son confesseur choisi parmi le clergé Dauphinois.



    III - Du rôle de l’Église dans la vie civile


    Article III.1 : Les mariages aristotéliciens sont les seuls mariages reconnus comme valides.

    Article III.2 : Conformément au décret Matrimonium Phohibiti, le « mariage civil », ou toute autre forme d’union de ce genre ayant vocation à lier l’homme à la femme et la femme à l’homme est strictement interdit sur les terres du Lyonnais-Dauphiné.

    Article III.3 : L’Église se donne pour mission d’aider les plus démunis. Dans ce cadre, ses représentants devront de manière active participer aux actions de charité et, autant que possible, coordonner leurs efforts avec les autorités municipales et ducales.

    Article III.4 : L’Église se donne pour mission de participer le plus activement possible à l’éducation du peuple selon les principes de la Vraie Foi. De ce fait Elle a le droit de faire une demande au conseil pour empêcher qu'un professeur ayant des idées contraires à la vraie foi puisse obtenir une chaire à l’université de Lyon pour tous les cours relatifs à la voie de l’Église. Il est bien entendu que quelqu’un n’étant pas baptisé peut enseigner les cours relatifs à la voie de l’Église, tant qu’il respecte l’Église.

    Article III.5 : Un clerc n’a de compte à rendre, sur ses actes spirituels, qu’à son évêque et Rome.

    Article III.6 : Tout prélat se doit de faire acte de présence aux manifestations organisées par le Duc et son conseil pour lesquelles ils ont reçu invitation. L'absence est tolérée, sous réserve que le conseil ou le Duc en aient été informés.

    Article III.7 : Le duché aidera les clercs à devenir théologiens [niveau 3 voie de l'Église] par la mise en place d'un prêt d’écus nécessaires et sur présentation d’un dossier par le prélat en charge du diocèse concerné. Ce prêt ne sera possible que si le futur prêtre reste en Lyonnais-Dauphiné après son ordination pour officier, et ce pour un délai minimum de 4 mois.


    IV - La justice d’Église et les Officialités Épiscopales


    Article IV.1 : Par la promesse canonique faite lors de la bénédiction du conseil en la cathédrale de Lyon, le Duc, comme ses successeur, s'engage à soutenir activement l'Église dans sa lutte contre les hérésies sous toutes les formes qu’elles pourraient prendre.

    Article IV.2 : La Très Sainte Inquisition et le tribunal inquisitorial (ou Officialité) d’Avignon, Dié, Embrun, Lyon et Vienne sont institués sur le territoire du duché du Lyonnais-Dauphiné. Les attributs de la Très Sainte Inquisition et des Officialités sont ceux définis par le droit canonique de la Sainte Église Aristotélicienne et Romaine.

    - Article IV.2 bis : De surcroît, les juridictions ecclésiastiques (Officialité et Inquisition) sont reconnues en matière spirituelle et disciplinaire interne au clergé, non soumise à l’article IV.7.

    Article IV.3 : Les tribunaux inquisitoriaux et la Justice d’Église sont compétents dans les cas d’hérésie, de schisme, d’apostasie, d’insulte, de blasphème ou de diffamation envers l’Église, ses institutions, ses membres ou ses enseignements ; de prévarication et de rupture de serment fait sur les Saintes Écritures.

    Article IV.4 : Les tribunaux religieux feront appliquer les différentes punitions qui leur sont propres et prévues par le Droit Canon à tout prévenu présent en terre du Lyonnais-Dauphiné, via les services de la vidamie d’Avignon, Embrun, Lyon et Vienne.

    - Article IV.4 bis : Les sanctions lourdes, conforme à la charte du juge, tels que les bûchers en place publique seront soumises à l’autorisation ducale.

    - Article IV.4 ter : Lorsque les tribunaux ecclésiastiques ne sont pas en mesure de faire appliquer la sentence, le condamné sera déféré devant le tribunal temporel local, et devra se conformer à la sentence prononcée par le juge laïc, elle-même conforme à la demande de la procure ecclésiastique.

    Article IV.5 : Les tribunaux ecclésiastiques ont préséance sur les tribunaux temporels, les premiers pouvant dessaisir les seconds pour les cas jugés de son ressort. L’action temporelle In Gratebus s'éteint alors ou, si nécessaire, sert de support à l’application de la sentence prononcée par le tribunal religieux.

    Article IV.6 : Les prévenus peuvent faire appel des décisions des tribunaux inquisitoriaux auprès du Tribunal de la Rote Apostolique et de la Cassation à Rome.

    Article IV.7 : En cas de désaccord sur l'application d'une peine ou d'un appel ou sur le dessaisissement, une commission quadripartite comprenant un juge d’appel de la Sainte Inquisition, l’Archevêque métropolitain compétent, le juge du Lyonnais-Dauphiné et le duc du Lyonnais-Dauphiné, se réunira, devant chercher la solution juridique respectant au mieux la forme et les droits de la défense.

    Article IV.8 : Les jugements de l'Église en matière matrimoniale prennent effet civil.

    Article IV.9 : Tout un chacun pourra trouver asile et soutien dans les églises lyonnaises et dauphinoises. La personne ainsi réfugiée s'en remettra à la protection de l'Église et préservera son âme. Le curé chargé de la paroisse aura toute autorité sur le réfugié, aucune force ou autorité extérieure à l’Église ne pourra donc pénétrer en terre consacrée pour prendre possession du réfugié.


    V - De la protection cléricale.


    Article V.1 : L'Archevêque de Lyon, l'Archevêque de Vienne, l'Archevêque d'Embrun, l'Archevêque d'Avignon, ainsi que l'Évêque de Dié peut lever une garde épiscopale au sein du duché à la condition que celle-ci ne porte point atteinte aux intérêts de ce dernier après en avoir informé le Duc et le Capitaine.

    Article V.2 : Les corps d’armées et les lances de cette garde pourront librement circuler sur l’intégralité du territoire lyonnais et dauphinois tout en communiquant avec le Conseil de guerre et ses instances.

Revenir en haut Aller en bas
Engherran

Engherran


Nombre de messages : 3621
Age : 42
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 26/01/2011

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeLun 1 Oct 2012 - 12:02

Gabriel d'Amilly a écrit:
Le grand-duché de Bretagne est un royaume indépendant à ma connaissance, ce n'est pas la France, ou alors il faudra m'expliquer les sempiternelles guerres qui ont tant coûtées à notre Royaume... Et donc en tant que royaume indépendant, ses particularités régionales sont particulières à ce territoire qui historiquement a toujours abrité le druidisme, avant l'arrivé de l'aristotélisme, et donc dans un esprit d'amitié aristotélicienne et de concorde avec cette hérésie non-violente l'Eglise la tolère en Bretagne, le cas du Lyonnais et du Dauphiné n'a absolument rien à voir avec la Bretagne.

Alors messire le Juge, je me dois de vous corriger sur certaines affirmations. La Bretagne dont j'ai été un sujet il y a de cela bien longtemps n'est pas l seule région à avoir historiquement abrité le druidisme. Il y a des survivances partout.
Le druidisme a été connu dans bien d'autres régions comme le Lyonnais-Dauphiné par exemple. Relisez les texte des anciens empereur de Rome. La Bretagne a cela de particulier que la survivance y est plus forte qu'ailleurs.
Ce que dit Maryane à juste titre est que ce qui marche là-bas peut fonctionner ici.

Et je vous en prie, arrêter de dire que nous sommes de hérétiques puisque nos croyances ne découlent pas de celles de l'Eglise Aristotélicienne. J'ai dit nos, car ces anciennes croyances sont aussi les miennes. En fait je me considère comme appartenir aux deux cultes.

Je rajouterai une chose, pour l'historiquement. Les anciens (Gaulois) avaient des druides comme prêtre et la capitale de toutes les Gaules se nomme Lugdunum, à savoir Lyon aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Cecilia

avatar


Nombre de messages : 11460
Localisation IG : *
Date d'inscription : 07/09/2010

Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitimeLun 1 Oct 2012 - 13:41

Avant d'essayer de me tenir tête Gabriel, je crois que tu devrais vraiment écouter plus attentivement ce qui se dit. Monseigneur a été on ne peux plus clair sur ses paroles.

Citation :
d'abord monsieur le juge, la version finale que désire l'Eglise est la version sur laquelle nous nous arreterons en fin de débats,
une version qui correspond aussi bien a l'Eglise, qu'au Duché.
Une version qui se voudra pleine de vérité et d'Amitié.
Qui aurra l'assentiment de tous ses signataires.

Monseigneur l'archevêque, a fait un bilan des discussions en retranscrivant la situation.

Je crois que c'est assez clair pour comprendre que nous aurions dû avoir le nouveau concordat puisque nous sommes en fin de débat.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD   Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion pour discuter du Concordat avec les membres de l'EA hors LD
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réunion des membres du guet de Briançon avec la duchesse
» Réunion de travail des membres
»  Réunion avec les maires.
» Réunion avec le Roy d'Armes
» Réunion avec les maitres du guet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office Ecclésiastique-
Sauter vers: