Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : où le précommander ...
17.25 €
Voir le deal

 

 Sur les traces d'une Tante ...

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Jenifael.L.D.C.M

Jenifael.L.D.C.M


Nombre de messages : 24
Localisation IG : Birançon
Date d'inscription : 05/04/2012

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeJeu 5 Avr 2012 - 21:19

La fillette se rendit à la Hérauderie,lieu de toutes les noblesses,lieu sacré ... Elle se présenta,espérant pouvoir,fait la même tâche que ces sages personnes,malgrès son jeune âge,la fillette était sage.Les deuils,avaient grandement affecter son mental,la rendant ainsi plus mûr.Depuis toute petite,elle avait un talent cachée,celui du dessin.

Sauf que voilà,elle voulait apprendre,connaître,tout savoir !

Ainsi la voilà,prête,accompagnée de son aigrit nourrice vêtu de velours vert,de ses deux gardes aux armoiries Castelnau de Montmiral ...




Dernière édition par Jenifael.L.D.C.M le Mar 10 Avr 2012 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMar 10 Avr 2012 - 14:40

Axel avait été prévenue qu'une enfant se présentait à la porte du bureau héraldique , sachant Dauphiné passablement occupée elle se décida à aller accueillir la gamine. Sa surprise fut grande lorsqu'elle aperçut Jenifael, sa nièce accompagnée de sa saleté de gouvernante dont Axel avait plusieurs tenté de se débarrasser .

Jéni ma princesse que fais-tu là?
Revenir en haut Aller en bas
Jenifael.L.D.C.M

Jenifael.L.D.C.M


Nombre de messages : 24
Localisation IG : Birançon
Date d'inscription : 05/04/2012

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMar 10 Avr 2012 - 18:41

La fillette sourit en voyant,la superbe blonde arrivée.

"- Bonjour,Tante Axel "

Puis elle continue de cette voix qu'elle possède,une voix de jeune fille de onze ans ...

"- Je ... Tu sait ... Je dessine ... Et tu te souvient se que je t'est parler la dernière fois en taverne? Concernant Eli et moi,qu'ont allaient .... Enfin,dit,tu pense que je pourrait faire comme toi? Les blasons et tout ça?"

Yeux tout doux,ou comment appater les adultes ...
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMar 10 Avr 2012 - 18:45

ET bien ma douce, nous allons aller voir Dauphiné tu lui expliqueras et je suis sûre qu'elle sera d'accord, je lui ai déjà dit que j'avais une nièce qui dessinait comme un ange.

Axel tend la main vers Jéni afin de la guider jusqu'à Cécilia.
Revenir en haut Aller en bas
Temperance

Temperance


Nombre de messages : 2590
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 07/03/2012

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMer 11 Avr 2012 - 16:57

Hasard ou non ? Trottina par là, suivie par une Lorraine essoufflée sous sa guimpe, la jeune Tempérance, qui venait au château pour la première fois, parce que sa mère lui manquait, mais aussi, parce qu'elle était une grande, désormais ; même, elle avait un fief à elle, et il fallait pour cela faire réaliser son blason. Car porter les armes du fief sans porter celles de sa famille, c'était impensable, un peu comme un clafoutis sans cerises.
Elle avait laissé Blaise, son furet, au château de l'Aranha, et portait une robe toute simple - ce qui était un drame, bien entendu. La mioche grandissait à vue d'oeil, et il fallait sans cesse découdre les ourlets pour les recoudre plus bas... Et bientôt, il faudrait même refaire la garde-robe, en attendant d'hériter celle de sa mère. Ainsi surgit-elle dans le bureau avec sa gouvernante détestable (elles le sont toutes), pour y trouver une autre jeune fille, deux gardes maussades, une autre gouvernante détestable (elles le sont toutes, on vous dit !) et une plantureuse blonde - l'on admettra tout de même que l'enfant qu'elle était encore n'avait guère de notion de luxure, désir et planturesques concepts, et qu'il faut entendre dans cette phrase, plus prosaïquement, l'idée qui passa dans la tête de Tempérance : « et beh, elle en a de gros nénés ! » et entendre encore « Ceux d'eul Lorraine sont ben tant gros, mais al a l'ventre gros aussi, et ça tombe tout, alors c'est aut'chose ».
Le beau parler de Molière, même dans sa tête. Alors, vous pensez, sur sa langue :


-« Bien l'bonjour à tous vous z'autres ! Chuis Tempérance d'Amilly, ja cherche ma Mère. »
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMer 11 Avr 2012 - 17:12

[Le jour où la hérauderie dauphinoise se mua en jardin d'enfants]

Alors qu'elle s’apprêtait à rejoindre Cécilia, Axel vit débarquer ( oui à ce niveau là on en est au débarquement !) une deuxième demoiselle, accompagnée elle aussi d'une gouvernante. C'était une ravissante gamine a l'air particulièrement familier. La blonde plissa les yeux pour la dévisager mais sa réflexion fut vite aidée, lorsque l'enfante déclara :


-« Bien l'bonjour à tous vous z'autres ! Chuis Tempérance d'Amilly, ja cherche ma Mère. »
Tempérance... tempérance ! Oh bon sang , la petite d'Amilly...
Et bien demoiselle d'Amilly nous allions à la rencontre de ta mère, ma nièce Jénifael et moi-même. Tu nous accompagnes ?


Et la blonde de tendre l'autre main en direction de la seconde jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Temperance

Temperance


Nombre de messages : 2590
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 07/03/2012

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMer 11 Avr 2012 - 17:30

Elle a gardé des enfants tous les mauvais côtés, mais n'en a plus les bons... Pas sensible à la gentillesse pour un sou, enfin, ça dépend de l'humeur. Parfois, elle prend à Gabriel ses mauvaises habitudes - comprendre, ses idées de grandeur, de moi-je-suis-un-chevalier-d'abord. Alors, relevant un menton digne, l'adolescente puérile (et pas à moitié) répliqua :

-« Lorraine al dit que j'devois pas aller avec les inconnus, et si Lorraine al dit souvent des sottises, ja sais qu'c'est point une sottise, ça. Faudrait pas qu'al m'arrive quequ'chose. »

Et elle mua sa bouche en une moue adorablement hautaine, et dépourvue de tout crédit. Ses yeux, d'ailleurs, loin d'une digne fierté, allaient de ci, de là, observant les lieux, lorgnant tantôt vers Lorraine, tantôt vers l'autre jeune fille, "Jenifael", a priori.
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel d'Amilly

avatar


Nombre de messages : 275
Localisation IG : Quelque part
Date d'inscription : 22/12/2011

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMer 11 Avr 2012 - 17:32

Son exaspérante petite soeur ; oui, on sait qu'ils sont jumeaux, sauf que Gabriel a de bons centimètres de plus que la petite blonde et une tête qu'il pense mieux remplie que celle de Tempérance, donc lui c'est le grand frère dans sa tête ; qui ne cessait de se pavaner en tant que dame d'un-patelin-pommé-au coeur-de-la-Lorraine-et-dont-tout-le-monde-se-fiche-alors-que-lui-n'est-seigneur-de-rien, dixit Gabriel, l'avait nargué en lui disant qu'elle allait à Lyon voir Mère pour récupérer son blason avec ses nouvelles armes sur lesquelles figuraient sa seigneurie et sa couronne de dame.
Enfermé dans sa chambre, il avait fait aboyer sa meute pour effrayer sa soeur et avait eu le plaisir de l'entendre déguerpir derrière la porte. Sauf qu'en attendant, c'est elle qui gagnait, non contente d'être déjà dame, elle allait encore plus lui casser les oreilles lorsqu'elle aurait ses nouvelles armes. Trop fier, il n'avait rien dit sur tout cela à sa Mère. Il attendait son heure. Plus tard, sa soeur ne serait qu'une femme aux bras d'un seigneur qui lui ferait fermer sa bouche rieuse, et lui rirait bien, enfin c'est ce qu'il espérait et s'imaginait.
Mais en attendait, même si lui n'avait aucun titre, il lui fallait quand même au moins arborer les armes familiales pour ne pas trop être ridicule à côté de sa soeur.

Ni une, ni deux, il avait donc rejoins les écuries, la voiture de sa soeur était déjà partie, il fit donc seller son cheval, commander à un garde de l'accompagner et partit à bride abattue pour la capitale lyonnaise.
Rattrapant sa soeur dans le château ducal même, il se fit discret et l'aperçut alors qu'elle rejoignait une femme, une jeune fille, accompagnés de nourrices et de gardes.
Ne souhaitant pas qu'elle le voit, il suivit le groupe à bonne distance, essayant de passer inaperçu, même si c'était compliqué lorsqu'on se trimballait à son âge dans le château des ducs du Lyonnais-Dauphiné et que tout un tas de fonctionnaires vous faisaient les gros yeux parce que vous n'avez pas votre place ici, seul dans les couloirs, à fureter.
Revenir en haut Aller en bas
Jenifael.L.D.C.M

Jenifael.L.D.C.M


Nombre de messages : 24
Localisation IG : Birançon
Date d'inscription : 05/04/2012

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMer 11 Avr 2012 - 18:36

Dans la famille : " Je cherche un défaut à une princesse " Ont réclame la possesivitée ! Oui,la princesse,alors qu'elle vit une " enfant " arrivée,elle serre la main de sa tante un peu plus,puis le regard mêlé d'émeraude & marron se tourne vers la blonde Axel et de la bouche,sort des mots,digne bien sur,de la fillette d'onze ans qu'elle est ...

"- Ma Tante,cette jeune fille,aussi souhaite faire comme vous?"

Oui,les yeux avait détecter une présence extérieure,la fillette devait donc maintenant vouvoyer sa famille,comme appris auprès de sa douce mère ...
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMer 11 Avr 2012 - 19:41

Axel voyant sa main refusée et un air légèrement dédaigneux s'afficher sur le visage de la demoiselle, récupéra la dextre et s'en servit pour défroisser sa robe.


Et bien demoiselle d'Amilly, puisque vous ne parlez point aux incnnus laissez-moi me présenter. Je suis Axel d'Irissarri Baronne de Varces et Voiron, et je suis ici en tant qu'aide de votre mère, donc je vous propose de m'accompagner. Mais si vous pensez pouvoir la trouver seule et bien soit. Je n'ai guère le temps de parlementer avec une péronnelle ne vous en déplaise.

Jénifael nous y allons.


La blonde tourna les talons répondant en un murmure à la princesse, qu'elle ne savait nullement pourquoi Tempérance était là, mais que Dauphiné était sa maman et qu'elle venait probablement pour lui faire une surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Temperance

Temperance


Nombre de messages : 2590
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 07/03/2012

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMer 11 Avr 2012 - 20:10

-« Aaaaaaaah ! »

Non, ce n'était pas un cri de terreur. Juste un cri de révélation extatique. En toute simplicité. Avec un double effet kiss-cool :

-« AaaaaAAaah ! C'est vous la cousine de cousine de cousine ! Fallait eul'dire ! Je viens ! »

Lorraine circonflêchit un sourcil désapprobateur, mais ne dit rien. Comparée à son attitude au château de l'Aranha, absolument intenable, la façon dont la jeune demoiselle de Saint-Amé faisait son entrée dans le monde était des plus respectueuses. Et vas-y que je trottine à la suite de la plantureuse blonde. Mamaaaaan ? Maaaamaaaaan ?
Revenir en haut Aller en bas
Jenifael.L.D.C.M

Jenifael.L.D.C.M


Nombre de messages : 24
Localisation IG : Birançon
Date d'inscription : 05/04/2012

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeMer 11 Avr 2012 - 20:50

La fillette fronça les sourcils ... Cousine de cousine de cousine? Elle regarda d'un oeil mauvais l'enfant blonde,ayant osé dire cela d'Axel.Elle,ont ne la disait pas fille de la cousine de ! Alors pourquoi cela peut-il être dit de sa tante?

"- Ma Tante,pourquoi,cette jeune fille,vous à dit,cousine de cousine de cousine? "

Elle connaissait l'arbre ... En partie bien sûr ...
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitimeJeu 26 Avr 2012 - 22:00

Axel déposa un baiser sur la menotte de sa nièce et lui murmura :

Et bien car cette jeune demoiselle est la fille de la petite-fille de feue l'époux de notre cousine. Nous avons donc été liés par l'alliance de Béatrice en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Sur les traces d'une Tante ...  Empty
MessageSujet: Re: Sur les traces d'une Tante ...    Sur les traces d'une Tante ...  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur les traces d'une Tante ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Joutes] Quelques traces de résolution
» [RP] Je trace, tu traces, il trace, nous traçons...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Hérauderie du Lyonnais-Dauphiné-
Sauter vers: