Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Console Nintendo Switch Lite édition Hyrule : où la précommander ?
Voir le deal

 

 [LOCAL] Bureau du Porte-Parole

Aller en bas 
+41
Nefertianne
June
dartagnan
MacCornell
anastasie91
Eleane
dastan69
Nestor.
geronimo2751
Nynaeve87
helsinki
Lulue
Arta
Heloise.Victoire
Constance..
bellabs
Tork
Svetlna
Lambrecht
Matom
Lanfeust86
Alejandro_de_Castilla
LedZeppelin
dame-isabeau
Adrienne
Thiberian
Plumedange
Phelim
axelle..
jackouille
Argael
Rotule
Elisa de Malemort
Tully
bounette
vanesfagg
Cecilia
Arwel
Lightwarrior
Eléanna
damwer71
45 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 26 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeJeu 11 Juil 2013 - 23:12

Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeJeu 11 Juil 2013 - 23:49

Citation :

A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
De Nous, Elisa de Malemort, Duchesse du Lyonnais & Dauphiné,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir


Que le conseil Ducal a voté l'ajout d'un huitième paragraphe, nommé 'Article 7' à la charte de l'Amirauté du Lyonnais-Dauphiné à la suite d'un vote ayant recueilli dix voix favorables sur dix suffrages exprimés.

S'en suit la dicte charte :

Citation :

Charte de l’Amirauté du Lyonnais-Dauphiné


Article 1 : De la définition de l’Amirauté du Lyonnais-Dauphiné et de ses attributions

La Grande Amirauté du Lyonnais-Dauphiné rassemble les différents organes nécessaires :
• à l'étude des différentes matières en lien avec la navigation ;
• aux usages économiques, marchands et commerciaux de nos ports et bateaux ;
• aux usagers et voyageurs désirant utiliser nos bateaux et/ou nos ports ;
• à la défense et à la protection de nos ports et voies fluviales ;
• à l'entretien des ports et des bateaux.


Article 2 : De la Hiérarchie au sein de l’Amirauté du Lyonnais Dauphiné

L’Amirauté est dirigée par l’Amiral du Lyonnais-Dauphiné. Les décisions de l’Amirauté sont émises par une chambre décisionnaire constituée du Duc, de l’Amiral, du Prévôt des maréchaux, du Capitaine, et du Commissaire au Commerce pour les contrats commerciaux.
En cas de désaccord, la décision finale reviendra au Duc.

2.1 L'Amiral du Lyonnais-Dauphiné

L’Amiral du Lyonnais-Dauphiné est désigné par un vote à la majorité absolue du Conseil Ducal, suite aux dépôts de candidatures. Il se doit de posséder des connaissances en navigation, voyages, construction de bateaux et gestion des ports. Pour chaque voyage effectué par la Compagnie sous étendard ducal, il doit aider le capitaine concerné à établir des feuilles de route.
Si L’Amiral du Lyonnais-Dauphiné souhaite quitter le Duché, il doit en informer au préalable le Conseil Ducal
La démission de l’Amiral du Lyonnais-Dauphiné doit d’être acceptée par le Conseil Ducal et n'est effective qu’après la nomination d’un nouvel Amiral, après vote à la majorité absolue du Conseil Ducal.
Le Conseil Ducal, par vote à la majorité absolue, peut décider de démettre l'Amiral de ses fonctions, si celui-ci ne remplit pas ses fonctions correctement.

2.2 Le Vice Amiral du Lyonnais-Dauphiné

Le Vice Amiral du Lyonnais-Dauphiné est nommé par l'Amiral du Lyonnais-Dauphiné.
Il a pour rôle de seconder l’Amiral. Il est sous les ordres direct de l’Amiral  et il a autorité sur les chefs de port et sur les capitaines ducaux. En cas d’absence temporaire de l’Amiral il se doit de gérer l’amirauté en remplacement de l'Amiral, le temps que celui-ci reprenne ses fonctions.
Il a prioritairement la fonction de gérer les bureaux universitaires dédiés à la navigation (Grande Amirauté du Lyonnais-Dauphiné)
La démission du Vice Amiral du Lyonnais-Dauphiné  se doit d’être acceptée par l'Amiral et n'est effective qu’après la nomination d’un nouveau Vice Amiral.
Le Vice Amiral peut être démis de ses fonctions après décision de l'Amiral, en accord avec le Duc du Lyonnais-Dauphiné

2.3 Chefs de Port

Les Chefs de Port sont nommés par le Commissaire aux Mines en accord avec le Duc du Lyonnais-Dauphiné, celui-ci ayant droit de veto sur toute nomination.
Les Chefs de Port sont sous les ordres directs de l’Amiral du Lyonnais-Dauphiné.
Ils sont tenu d'être présents dans la ville de leur port d'attache afin de pouvoir répondre dans les plus brefs délais aux sollicitations (constructions ou entretiens de navires, demandes d'accostages, demandes du Conseil Ducal)
Si un chef de port souhaite quitter la ville où il est en poste, il doit en informer au préalable le Conseil Ducal via le Commissaire aux Mines, ainsi que le maire de sa ville, et ne peut partir qu'une fois un remplaçant nommé. Toutefois, dans des cas d’extrême urgence (lever de ban, Mission de défense armé hors de la ville, etc...) le chef de port pourra être libéré de ses fonctions et il sera remplacé momentanément par le maire de la ville.
Si le délai d'absence du Chef de Port n'excède pas 30 jours, celui-ci est assuré de retrouver sa fonction à son retour. Toutefois, dans le cas contraire, le Conseil Ducal se réserve le droit d'ouvrir un appel à candidatures afin de nommer un remplaçant définitif, s'il l'estime nécessaire, et ainsi de démettre le Chef de Port absent de ses fonctions.

Le non-respect de ces consignes peut entraîner une action en justice sous le chef d'inculpation de trahison pour manquement au devoir

2.4 Capitaines des bateaux ducaux et corsaires ducaux

2.4.a Les capitaines des bateaux ducaux sont nommés par l’Amiral Du Lyonnais-Dauphiné en accord avec la Chambre décisionnaire.

Ils sont placés sous les ordres directs de l’Amiral du lyonnais-Dauphiné et peuvent être placés par ce dernier sous l'autorité du Capitaine du Lyonnais-Dauphiné en cas de manœuvre militaire.  

Les capitaines ducaux peuvent choisir librement leurs matelots et leurs gens d'équipage sous réservent que ceux-ci soient Lyonnais-Dauphinois.

Les Capitaines peuvent confier la conduite du navire aux Matelots. Toutefois, ils restent responsables des événements qui peuvent avoir lieu durant cette période (naufrages, mauvaises manœuvres, etc…)

Les capitaines et les bateaux ducaux représentent l’image lyonnais-dauphinoise et leurs actes ne doivent pas ternir l’image extérieure du Duché, ceci passant par le respect des règles imposées par les comtés/duchés dans lesquels se rendent ces bateaux.
Aucune attaque ne peut être tolérées sans l’ordre de l’Amiral ou du Capitaine.

2.4.b Les corsaires sont des capitaines de bateaux de guerre qui organisent et effectuent des frappes préventives sur les bateaux classés pirates ou ayant porté atteinte aux intérêts du Lyonnais Dauphiné.
Les corsaires n'interviennent que sur demande expresse de L'Amirauté, du Duc, ou du Capitaine.

2.5 Des manquements aux devoirs et des sanctions

En cas de manquement de l'un de leurs devoirs, les capitaine ducaux du Lyonnais-Dauphiné, tout comme les corsaires, peuvent être démis de leur fonction par la Chambre décisionnaire, et poursuivi en justice, pour un chef d’accusation en fonction de la nature du manquement observé.


Article 3 : Les ports du Lyonnais Dauphiné

3.1 Le Duché du Lyonnais-Dauphiné compte 3 ports situés dans les villes suivantes :
- Lyon
- Vienne
- Valence

Les ports Lyonnais-Dauphinois doivent pouvoir accueillir au minimum 1 bateau de propriétaire non dauphinois ayant le pavillon ou non, ceci afin de laisser régulièrement un quai libre par le roulement des voyageurs.

3.2 Les navires


La construction d'un bateau est réalisée par le chef de port selon la trésorerie disponible. Le chef de port revend les navires aux capitaines de bateaux, avec l'accord et selon les prix et conditions de vente fixés par le Conseil Ducal.
Le propriétaire peut faire réparer son embarcation au chantier naval moyennant le paiement des réparations au Duché.

3.2.a Tout navire abandonné dans un port du Lyonnais-Dauphinois devient la propriété du Duché après vérification du croque-mort auprès du Capitaine.

3.2.b Lors d'une escale dans un port Lyonnais-Dauphinois le navire et son contenu sont soumis aux lois et décrets en vigueur en Lyonnais-Dauphiné.

3.2.c Sont considérés comme navires battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné :
Les navires propriété du Duché du Lyonnais-Dauphiné.
Les navires propriété des villes du Lyonnais-Dauphiné.
Les navires propriété de particuliers ayant été construit dans un port du Lyonnais-Dauphiné.

3.2.d Dans le cas de navires propriété du Lyonnais-dauphinois n'ayant pas été construit dans un port Lyonnais-dauphinois, une demande de pavillon peut être étudiée sur demande par le Conseil de l'Amirauté et le Conseil Ducal.

3.3 De l’accès aux ports du Lyonnais-Dauphiné

Tout amarrage devra se faire avec autorisation préalable. Sans cette autorisation, les défenses du port peuvent attaquer l'intrus.

Tout refus d'accostage implique une sortie des eaux territoriales dauphinoises sans délai.
Le capitaine d'un bateau amarré à un anneau lyonnais-dauphinois ne peut quitter le territoire du Duché sans prévenir la Capitainerie en clôturant la demande d'accostage.
Tout accostage accepté ne l'est que pour une durée maximale de 3 jours, incluant le jour d'arrivée, sauf si la demande d'accostage mentionne une raison explicite qui nécessite une durée plus longue, qui est validée ou non par l'Amiral.
Les demandes d’amarrage se font dans la salle publique prévue à cet effet soit par le Capitaine du navire lui-même, soit par le chef de port concerné dans un délai minimum de 24 heures avant l'accostage envisagé.

3.3.a De façon à permettre à tous les navires d’accoster, il est interdit à tout bateau, hors bateaux battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné, de rester à quai plus du nombre de jours définis dans la demande d'amarrage validée par le Conseil Ducal.

3.3.b De façon à permettre a minima un accostage, les chantiers navals ne pourront lancer autant de construction qu'ils n'ont de quais. Un quai doit être laissé  pour permettre l'accostage des navires.

3.3.c En cas de besoin, le capitaine du bateau peut demander une prolongation de stationnement à quai dans un courrier envoyé au plus tard 24h avant l'expiration de l'autorisation de stationnement

3.3.d En cas de besoin, et sur décision motivée, le Conseil peut demander que la place laissée vacante pour permettre l’accostage soit libérée dans un délai fixé à sa discrétion.

3.3.e Si la place laissée vacante pour l’accueil des navires ne peut être libérée, et pour permettre l’accostage d’urgence d’un navire (passagers mourant de faim, navires en avaries, livraison essentielle pour le Duché ou une Mairie), le Conseil Ducal peut, sur décision motivée, demander qu’une place soit libérée par un navire battant pavillon lyonnais dauphinois.

Le capitaine du bateau battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné peut alors recevoir du Duché une prime de remerciement dont le montant est laissé à la discrétion du conseil ducal en place.
Toute demande mensongère constitue une infraction et se voit poursuivi pour Trouble à l'ordre public.


Article 4 : De la taxe portuaire

4.1 Du montant de la taxe portuaire :

- Navires étrangers = 3 écus/jour.
- Navires étrangers en réparation = 1,5 écus/jour et uniquement durant les réparations.
- Navires appartenant à des Lyonnais-Dauphinois, mais non construits dans le Lyonnais-Dauphiné et les navires non agréés par le Duché = 1,5 écus/jour.

Sont exonérés de la taxe :
- Les navires construits dans le Lyonnais-Dauphiné
- Les navires marchands sous contrat spécifique avec le Duché
- Les navires de l'Amirauté Royale

4.2 La taxe pourra être négociée, voire annulée dans le cas suivant :
Accord préalable entre le Duché et le capitaine du navire ne battant pas pavillon du Lyonnais-Dauphiné.


Article 5 : Sanctions en cas de violation des dispositions du statut

5.1 Le non-paiement de la taxe portuaire est constitutif d’une escroquerie et passible d'une amende de 100 écus par jour d'accostage.

5.2 L’accostage sans autorisation est constitutif d’une attaque sur les eaux du Lyonnais Dauphiné et considéré comme un acte de brigandage.

5.3 Le non respect de la durée maximum d’accostage est constitutif d’un trouble à l’ordre public et passible d’une amende de 25 écus par jour d'accostage supplémentaire.

5.4 Le non respect d'un ordre Ducal de libérer une place afin de permettre l’accostage d’urgence d’un navire est constitutif d’un trouble à l’ordre public et passible d’une amende de 100 écus.
Le refus pour un capitaine de navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné de libérer sa place à quai pour permettre l’accostage d’urgence d’un navire est constitutif d’un trouble à l’ordre public ainsi que la perte de son pavillon.


Article 6 : De la Piraterie

Tout acte de piraterie est puni tel que défini par les articles IV.1.b.vi, IV.1.c.vi, IV.3.c et IV.3.d du coutumier Lyonnais-Dauphinois et entraîne la perte du Pavillon Lyonnais-Dauphinois.


Article 7 : Construction et entretien des bateaux.

7.1 Construction d'un bateau  

Pour toute construction d'un navire, il vous sera demander de faire votre demande à l'Amiral du Duché du Lyonnais Dauphiné, qui réalisera une étude afin de la soumettre au Conseil Ducal.

7.2 L'entretien des bateaux

En supplément du coût de réparation, le forfait pour chaque point de réparation à effectuer, sera de 30 écus à verser au Duché du Lyonnais-Dauphiné.


Article 8 : Révision

Le statut des ports du Lyonnais-Dauphiné suit l’évolution des ports du Lyonnais-Dauphiné et les progrès de la navigation.
Il peut être révisé sur proposition du Conseil Ducal, du Grand Amiral et du conseil de l’Amirauté du Lyonnais-Dauphinois.
Tout projet de modification est soumis au Conseil Ducal, et voté à la majorité absolue par ses membres.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 0:02

Citation :

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939


A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
De Nous, Elisa de Malemort, Duchesse du Lyonnais & Dauphiné,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir


Que le conseil Ducal a voté l'ajout d'un huitième paragraphe, nommé 'Article 7' à la charte de l'Amirauté du Lyonnais-Dauphiné à la suite d'un vote ayant recueilli dix voix favorables sur dix suffrages exprimés.

S'en suit la dicte charte :

Citation :

Charte de l’Amirauté du Lyonnais-Dauphiné


Article 1 : De la définition de l’Amirauté du Lyonnais-Dauphiné et de ses attributions

La Grande Amirauté du Lyonnais-Dauphiné rassemble les différents organes nécessaires :
• à l'étude des différentes matières en lien avec la navigation ;
• aux usages économiques, marchands et commerciaux de nos ports et bateaux ;
• aux usagers et voyageurs désirant utiliser nos bateaux et/ou nos ports ;
• à la défense et à la protection de nos ports et voies fluviales ;
• à l'entretien des ports et des bateaux.


Article 2 : De la Hiérarchie au sein de l’Amirauté du Lyonnais Dauphiné

L’Amirauté est dirigée par l’Amiral du Lyonnais-Dauphiné. Les décisions de l’Amirauté sont émises par une chambre décisionnaire constituée du Duc, de l’Amiral, du Prévôt des maréchaux, du Capitaine, et du Commissaire au Commerce pour les contrats commerciaux.
En cas de désaccord, la décision finale reviendra au Duc.

2.1 L'Amiral du Lyonnais-Dauphiné

L’Amiral du Lyonnais-Dauphiné est désigné par un vote à la majorité absolue du Conseil Ducal, suite aux dépôts de candidatures. Il se doit de posséder des connaissances en navigation, voyages, construction de bateaux et gestion des ports. Pour chaque voyage effectué par la Compagnie sous étendard ducal, il doit aider le capitaine concerné à établir des feuilles de route.
Si L’Amiral du Lyonnais-Dauphiné souhaite quitter le Duché, il doit en informer au préalable le Conseil Ducal
La démission de l’Amiral du Lyonnais-Dauphiné doit d’être acceptée par le Conseil Ducal et n'est effective qu’après la nomination d’un nouvel Amiral, après vote à la majorité absolue du Conseil Ducal.
Le Conseil Ducal, par vote à la majorité absolue, peut décider de démettre l'Amiral de ses fonctions, si celui-ci ne remplit pas ses fonctions correctement.

2.2 Le Vice Amiral du Lyonnais-Dauphiné

Le Vice Amiral du Lyonnais-Dauphiné est nommé par l'Amiral du Lyonnais-Dauphiné.
Il a pour rôle de seconder l’Amiral. Il est sous les ordres direct de l’Amiral  et il a autorité sur les chefs de port et sur les capitaines ducaux. En cas d’absence temporaire de l’Amiral il se doit de gérer l’amirauté en remplacement de l'Amiral, le temps que celui-ci reprenne ses fonctions.
Il a prioritairement la fonction de gérer les bureaux universitaires dédiés à la navigation (Grande Amirauté du Lyonnais-Dauphiné)
La démission du Vice Amiral du Lyonnais-Dauphiné  se doit d’être acceptée par l'Amiral et n'est effective qu’après la nomination d’un nouveau Vice Amiral.
Le Vice Amiral peut être démis de ses fonctions après décision de l'Amiral, en accord avec le Duc du Lyonnais-Dauphiné

2.3 Chefs de Port

Les Chefs de Port sont nommés par le Commissaire aux Mines en accord avec le Duc du Lyonnais-Dauphiné, celui-ci ayant droit de veto sur toute nomination.
Les Chefs de Port sont sous les ordres directs de l’Amiral du Lyonnais-Dauphiné.
Ils sont tenu d'être présents dans la ville de leur port d'attache afin de pouvoir répondre dans les plus brefs délais aux sollicitations (constructions ou entretiens de navires, demandes d'accostages, demandes du Conseil Ducal)
Si un chef de port souhaite quitter la ville où il est en poste, il doit en informer au préalable le Conseil Ducal via le Commissaire aux Mines, ainsi que le maire de sa ville, et ne peut partir qu'une fois un remplaçant nommé. Toutefois, dans des cas d’extrême urgence (lever de ban, Mission de défense armé hors de la ville, etc...) le chef de port pourra être libéré de ses fonctions et il sera remplacé momentanément par le maire de la ville.
Si le délai d'absence du Chef de Port n'excède pas 30 jours, celui-ci est assuré de retrouver sa fonction à son retour. Toutefois, dans le cas contraire, le Conseil Ducal se réserve le droit d'ouvrir un appel à candidatures afin de nommer un remplaçant définitif, s'il l'estime nécessaire, et ainsi de démettre le Chef de Port absent de ses fonctions.

Le non-respect de ces consignes peut entraîner une action en justice sous le chef d'inculpation de trahison pour manquement au devoir

2.4 Capitaines des bateaux ducaux et corsaires ducaux

2.4.a Les capitaines des bateaux ducaux sont nommés par l’Amiral Du Lyonnais-Dauphiné en accord avec la Chambre décisionnaire.

Ils sont placés sous les ordres directs de l’Amiral du lyonnais-Dauphiné et peuvent être placés par ce dernier sous l'autorité du Capitaine du Lyonnais-Dauphiné en cas de manœuvre militaire.  

Les capitaines ducaux peuvent choisir librement leurs matelots et leurs gens d'équipage sous réservent que ceux-ci soient Lyonnais-Dauphinois.

Les Capitaines peuvent confier la conduite du navire aux Matelots. Toutefois, ils restent responsables des événements qui peuvent avoir lieu durant cette période (naufrages, mauvaises manœuvres, etc…)

Les capitaines et les bateaux ducaux représentent l’image lyonnais-dauphinoise et leurs actes ne doivent pas ternir l’image extérieure du Duché, ceci passant par le respect des règles imposées par les comtés/duchés dans lesquels se rendent ces bateaux.
Aucune attaque ne peut être tolérées sans l’ordre de l’Amiral ou du Capitaine.

2.4.b Les corsaires sont des capitaines de bateaux de guerre qui organisent et effectuent des frappes préventives sur les bateaux classés pirates ou ayant porté atteinte aux intérêts du Lyonnais Dauphiné.
Les corsaires n'interviennent que sur demande expresse de L'Amirauté, du Duc, ou du Capitaine.

2.5 Des manquements aux devoirs et des sanctions

En cas de manquement de l'un de leurs devoirs, les capitaine ducaux du Lyonnais-Dauphiné, tout comme les corsaires, peuvent être démis de leur fonction par la Chambre décisionnaire, et poursuivi en justice, pour un chef d’accusation en fonction de la nature du manquement observé.


Article 3 : Les ports du Lyonnais Dauphiné

3.1 Le Duché du Lyonnais-Dauphiné compte 3 ports situés dans les villes suivantes :
- Lyon
- Vienne
- Valence

Les ports Lyonnais-Dauphinois doivent pouvoir accueillir au minimum 1 bateau de propriétaire non dauphinois ayant le pavillon ou non, ceci afin de laisser régulièrement un quai libre par le roulement des voyageurs.

3.2 Les navires


La construction d'un bateau est réalisée par le chef de port selon la trésorerie disponible. Le chef de port revend les navires aux capitaines de bateaux, avec l'accord et selon les prix et conditions de vente fixés par le Conseil Ducal.
Le propriétaire peut faire réparer son embarcation au chantier naval moyennant le paiement des réparations au Duché.

3.2.a Tout navire abandonné dans un port du Lyonnais-Dauphinois devient la propriété du Duché après vérification du croque-mort auprès du Capitaine.

3.2.b Lors d'une escale dans un port Lyonnais-Dauphinois le navire et son contenu sont soumis aux lois et décrets en vigueur en Lyonnais-Dauphiné.

3.2.c Sont considérés comme navires battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné :
Les navires propriété du Duché du Lyonnais-Dauphiné.
Les navires propriété des villes du Lyonnais-Dauphiné.
Les navires propriété de particuliers ayant été construit dans un port du Lyonnais-Dauphiné.

3.2.d Dans le cas de navires propriété du Lyonnais-dauphinois n'ayant pas été construit dans un port Lyonnais-dauphinois, une demande de pavillon peut être étudiée sur demande par le Conseil de l'Amirauté et le Conseil Ducal.

3.3 De l’accès aux ports du Lyonnais-Dauphiné

Tout amarrage devra se faire avec autorisation préalable. Sans cette autorisation, les défenses du port peuvent attaquer l'intrus.

Tout refus d'accostage implique une sortie des eaux territoriales dauphinoises sans délai.
Le capitaine d'un bateau amarré à un anneau lyonnais-dauphinois ne peut quitter le territoire du Duché sans prévenir la Capitainerie en clôturant la demande d'accostage.
Tout accostage accepté ne l'est que pour une durée maximale de 3 jours, incluant le jour d'arrivée, sauf si la demande d'accostage mentionne une raison explicite qui nécessite une durée plus longue, qui est validée ou non par l'Amiral.
Les demandes d’amarrage se font dans la salle publique prévue à cet effet soit par le Capitaine du navire lui-même, soit par le chef de port concerné dans un délai minimum de 24 heures avant l'accostage envisagé.

3.3.a De façon à permettre à tous les navires d’accoster, il est interdit à tout bateau, hors bateaux battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné, de rester à quai plus du nombre de jours définis dans la demande d'amarrage validée par le Conseil Ducal.

3.3.b De façon à permettre a minima un accostage, les chantiers navals ne pourront lancer autant de construction qu'ils n'ont de quais. Un quai doit être laissé  pour permettre l'accostage des navires.

3.3.c En cas de besoin, le capitaine du bateau peut demander une prolongation de stationnement à quai dans un courrier envoyé au plus tard 24h avant l'expiration de l'autorisation de stationnement

3.3.d En cas de besoin, et sur décision motivée, le Conseil peut demander que la place laissée vacante pour permettre l’accostage soit libérée dans un délai fixé à sa discrétion.

3.3.e Si la place laissée vacante pour l’accueil des navires ne peut être libérée, et pour permettre l’accostage d’urgence d’un navire (passagers mourant de faim, navires en avaries, livraison essentielle pour le Duché ou une Mairie), le Conseil Ducal peut, sur décision motivée, demander qu’une place soit libérée par un navire battant pavillon lyonnais dauphinois.

Le capitaine du bateau battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné peut alors recevoir du Duché une prime de remerciement dont le montant est laissé à la discrétion du conseil ducal en place.
Toute demande mensongère constitue une infraction et se voit poursuivi pour Trouble à l'ordre public.


Article 4 : De la taxe portuaire

4.1 Du montant de la taxe portuaire :

- Navires étrangers = 3 écus/jour.
- Navires étrangers en réparation = 1,5 écus/jour et uniquement durant les réparations.
- Navires appartenant à des Lyonnais-Dauphinois, mais non construits dans le Lyonnais-Dauphiné et les navires non agréés par le Duché = 1,5 écus/jour.

Sont exonérés de la taxe :
- Les navires construits dans le Lyonnais-Dauphiné
- Les navires marchands sous contrat spécifique avec le Duché
- Les navires de l'Amirauté Royale

4.2 La taxe pourra être négociée, voire annulée dans le cas suivant :
Accord préalable entre le Duché et le capitaine du navire ne battant pas pavillon du Lyonnais-Dauphiné.


Article 5 : Sanctions en cas de violation des dispositions du statut

5.1 Le non-paiement de la taxe portuaire est constitutif d’une escroquerie et passible d'une amende de 100 écus par jour d'accostage.

5.2 L’accostage sans autorisation est constitutif d’une attaque sur les eaux du Lyonnais Dauphiné et considéré comme un acte de brigandage.

5.3 Le non respect de la durée maximum d’accostage est constitutif d’un trouble à l’ordre public et passible d’une amende de 25 écus par jour d'accostage supplémentaire.

5.4 Le non respect d'un ordre Ducal de libérer une place afin de permettre l’accostage d’urgence d’un navire est constitutif d’un trouble à l’ordre public et passible d’une amende de 100 écus.
Le refus pour un capitaine de navire battant pavillon du Lyonnais-Dauphiné de libérer sa place à quai pour permettre l’accostage d’urgence d’un navire est constitutif d’un trouble à l’ordre public ainsi que la perte de son pavillon.


Article 6 : De la Piraterie

Tout acte de piraterie est puni tel que défini par les articles IV.1.b.vi, IV.1.c.vi, IV.3.c et IV.3.d du coutumier Lyonnais-Dauphinois et entraîne la perte du Pavillon Lyonnais-Dauphinois.


Article 7 : Construction et entretien des bateaux.

7.1 Construction d'un bateau  

Pour toute construction d'un navire, il vous sera demander de faire votre demande à l'Amiral du Duché du Lyonnais Dauphiné, qui réalisera une étude afin de la soumettre au Conseil Ducal.

7.2 L'entretien des bateaux

En supplément du coût de réparation, le forfait pour chaque point de réparation à effectuer, sera de 30 écus à verser au Duché du Lyonnais-Dauphiné.


Article 8 : Révision

Le statut des ports du Lyonnais-Dauphiné suit l’évolution des ports du Lyonnais-Dauphiné et les progrès de la navigation.
Il peut être révisé sur proposition du Conseil Ducal, du Grand Amiral et du conseil de l’Amirauté du Lyonnais-Dauphinois.
Tout projet de modification est soumis au Conseil Ducal, et voté à la majorité absolue par ses membres.

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 944021signatureElisacopie

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceauld2
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 0:08

 Merci Lambrecht.
Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 11:12

Citation :


Or oyez, or oyez, Lyonnais-Dauphinois !
Entendez ce jour les bilans de mi-mandat de votre XLVIII ème Conseil Ducal



Bien que la coutûme ne le rend pas obligatoire, notre Duchesse a tenue que les membres du conseil tiennent informé le peuple Dauphinois en connoissance de leurs faicts par le biais d’un bilan de mi-mandat.


La Duchesse

Citation :
Voici venu l’heure de mon premier bilan en tant que Duchesse du Lyonnais-Dauphiné. Quatre semaines, que le temps passe vite, et pourtant le travail n’a jamais cessé au sein du Château de Lyon. Les projets de chacun avançant au fil du temps. Mais revenant en détails sur le travail accomplit.

Quittant le rôle de Commissaire au Commerce pour prendre celui de Duchesse je n’ai pas pour autant oublié le travail qu’il restait à accomplir. Ainsi, je me suis chargée dès le début du mandat de finaliser la transaction en cours entre le Languedoc pour l’achat de fer et la revente de cette denrée à la Savoie. Je tiens d’ailleurs à remercier notre Amiral et nos matelots [Tazspike, Eleanna, Lambrecht]  ayant acceptés de naviguer sur le Rhône pour rejoindre Uzès et s’occuper de la transaction. Concernant la vente des marchandises, j’ai ensuite laissé la transaction à la charge de l’actuel Commissaire au Commerce, Lanfeust de Troy.

Reprenant ainsi mon rôle de Duchesse, ma première préoccupation fut de demander au Connétable de s’occuper en priorité du paiement des soldes en retard. Un courrier a ainsi été adressé à l’ensemble des soldats afin de répertorier les jours à solder et les besoins de denrées pour la solde. Ainsi les garnisons de Vienne et Valence ont été entièrement soldées. Très bientôt, les garnisons de Dié, Montélimar, Lyon et la Durance recevront le complément ou la totalité des soldes manquantes.  

Notre Duché possède actuellement deux armées : Bourbaki et Vae Victis II.
L’une portant l’agrément de Savoie et l’autre l’agrément du Bourbonnais Auvergne. Deux agréments gentiment prêtés par nos voisins pour aider notre Duché durant l’alerte contre les Fatum. Nous avons ainsi rendu l’agrément des deux provinces et nos deux armées portent désormais les couleurs de notre province.

Le calcul de l’impôt a ensuite été une partie importante et prenante durant plusieurs jours. Nous avons mit en évidence les prévisions de revenus pour ce mandat et les charges subit ou non, notamment l’augmentation du coup d’entretien des mines. C’est ainsi que nous avons pu calculer le montant de l’impôt et l’imputer proportionnellement à chacun des villages.

La mort du Roy étant arrivé à cette même époque, nous avons alors porté le deuil de notre suzerain. Tout en recevant et répondant aux nombreuses missives des nouveaux prétendants au trône Royal.
Tout en restant sur l’aspect royal, ce début de mandat fut également marqué par les échanges au conseil des feudataires avec l’ensemble des régnants et régents du Royaume de France.

Plusieurs débats sont encore en cours au sein du Conseil Ducal notamment : La Refonte du Coutumier, la Refonte des COLDS, l’ouverture du Comité des fêtes à l’ensemble des conseillers ducaux.
D’autres débats ont été rapidement abandonné après un vote à majorité négative par les conseillers notamment la reconnaissance de l’université de Belrupt.
Certains débats on eux été signé et scellé après être approuvé par le conseil ducal notamment : La nouvelle charte Vox Populi avec la nomination d’un nouveau Tribun au Peuple. Mais également le forfait pour la réparation des bateaux dans nos ports.

Concernant le prestige, nous mettons en place tous les moyens mis à notre disposition afin de préserver celui-ci dans l’intérêt de notre province mais également pour sa sécurité.

Pour l’aspect judiciaire. Notre province a connu beaucoup de soucis avec ces traités de coopération judiciaire notamment avec la Provence et le Languedoc. Après quelques courriers du Chancelier ou de moi-même les différents dossiers ont pu avancer dans les règles. Nous tenons d’ailleurs à remercier le Chancelier pour son travail et sa rapidité de réaction pour chaque demande.

Concernant la navigation, il nous tient à cœur de voir évoluer le chantier naval de Vienne. Ainsi l’Amiral et moi-même veillons à son avancement rapide notamment avec les embauches actuelles des maçons.

Clôturons ce bilan sur une note de fête. Avec la préparation depuis le début du mandat de Joutes en notre Duché. Réunissant ainsi tous les nobles du Royaume en Lyonnais-Dauphiné. Tout cela sous l’arbitrage de Minerve. Nous la remercions pour son investissement.

Ainsi vient clore ce bilan de mi-mandat. Nous avons encore un peu moins de trente jours de travail devant nous. Nous souhaitons la fin de ce mandat paisible et nous permettant à tous d’avancer dans nos débats et nos idées pour le bien de notre province.
Le mot de la fin : Merci à l’ensemble des conseillers ducaux pour cette solidarité mise en place afin de pallier aux absences de conseillers.

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 944021signatureElisacopie

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceauld2


Le capitaine

Citation :
Bilan de mi-mandat au 8 juillet 1461 pour le poste de Capitaine du Lyonnais Dauphiné

Second mandat au poste de Capitaine de notre beau Duché, je remercie Sa Grâce Elisa de Malemort pour sa confiance.

Alors que mon premier mandat fut un mandat guerrier avec  la menace des armées brigandes, celui-ci démarre calmement côté sécuritaire.

- Pour le domaine non sécuritaire il y eu plusieurs discussions notemment sur une réforme du coutumier.

J'ai lancé déja le mandat dernier une discussion sur l'opportunité qu'aurait le duché de reconnaître l'université de Belrupt mais le vote fut négatif et l'idée rejetée

- En ce qui concerne le travail de la sécurité, l'absence de menaces ne veut pas dire absence de vigilance et le travail continue sur ce point-là de manière quotidienne.

Nous avons entrepris une reflexion au Castel mais aussi à Grenoble sur les problèmes éventuels pour améliorer la création de rapports fiables à la douane.

Contacts pris avec différentes provinces voisines pour obtenir des échanges de rapports entre nous. En bonne voie de ce côté là.

Cette période de paix est une bonne occasion pour pourvoir avancer dans la réforme des COLD.

Etablissement d'une liste de personnes civiles auprès des Maires et susceptibles d'être appelées en cas de besoin et d'alerte. Si c'est votre cas, n'hésitez pas à me le faire savoir par missive.

Je conclus ce court bilan en remerciant chacun de mes soldats pour leur travail à la communauté, tous ils sont dignes d'éloges.

Nous recrutons, ceux qui seraient intéressés trouveront en gargote le lieu de recrutement ou peuvent se rendre directement à la Caserne : salle de recrutement

Que Saint Georges et Dalphiné protègent notre Duché !


[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Signat10
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceau_11


Le Prévot des maréchaux


Citation :
Au peuple du Lyonnais-Dauphiné,
A ceux qui me liront ou ouïront,



Tout d'abord, je vais éclaircir un peu plus la raison de mon absence du Conseil ducal pendant une semaine, maintenant que cette affaire est réglée et je pense qu'elle mérite d'être racontée.
Je fûs donc envoyé dans une abbaye, dans nos montagnes dauphinoises après que la Duchesse ait reçu un courrier sur une mort suspecte.

L'abbaye vivait des heures troublées. Dès mon arrivée, l'Abbé me demande d'enquêter sur les causes de la mort violente d'un de ses pensionnaires. En effet pendant la nuit, un jeune moine a chuté de l'édifice, une importante bâtisse dans laquelle se trouvent à la fois le réfectoire et l'immense bibliothèque de l'abbaye.

Pour les besoins de mon enquête j'ai été à la rencontre des moines de l'abbaye. J'ai fait la connaissance de Salvatore, un moine difforme qui parle une langue étrange, brassage de toutes les autres, Ubertin de Cassales, un "homme bizarre", un être intransigeant qui "aurait pu devenir un des hérétiques qu'il a contribué à faire brûler", Venantius, un helléniste érudit, Jorge,un vieillard aveugle dévoré par un orgueil excessif et qui blâme le rire, Séverin, un curieux herboriste, et enfin Berenger, l'aide du bibliothécaire qui semble avoir eu des relations ambiguës avec la victime. Ces rencontres m'ont permis de découvrir quelques règles et secrets de l'abbaye. J'ai acquis assez rapidement la conviction que le jeune moine n'a pas été assassiné, mais qu'il s'est suicidé.
Le second jour, Venantius, l'helléniste est trouvé mort dans une barrique de sang de porc. Je deviens persuadé que ces deux morts sont liées à la bibliothèque de l'abbaye.

Cette bibliothèque est construite comme un lieu secret protégée par un labyrinthe, ayant pour but de la protéger des intrus. Je manifestais alors le souhait de la visiter. Mais cette visite me sera toujours refusée. C'est un lieu interdit, connu du seul bibliothécaire et de Bérenger, son aide. Elle représente le centre mystérieux de l'abbaye. Les moines et les visiteurs n'ont accès qu'au scriptorium.

J'ai ensuite découvert que certains livres "interdits" de la bibliothèque portent, dans le catalogue, la mention " finis africae". Seuls le bibliothécaire et son aide semblent connaître le secret de ces mentions.
Je poursuis mon enquête et commence à soupçonner Bérenger. Celui-ci est le dernier à avoir vu Adelme en vie et craignait que Venantius ne dévoile les relations qu'il entretenait avec le jeune moine.

J'ai décidé, malgré les interdictions, de me rendre dans la bibliothèque; j'essaie de retrouver le livre que Venantius étudiait dans le scriptorium, mais celui-ci a disparu. Il ne reste qu'un vieux parchemin écrit en grec et qui comporte des annotations de Venantius. Alors que j'étudie ce parchemin, je m'aperçois que je ne suis pas seul dans ce lieu secret et je songeais qu'il valait mieux sortir de la bibliothèque.

Le troisième jour, je parviens enfin à déchiffrer les annotations de Venantius. Mais le texte reste énigmatique. Je souhaite interroger Bérenger, mais celui-ci a disparu. Je mets à profit ce contretemps pour essayer de résoudre l'énigme du labyrinthe et y parviens, bien décidé à y retourner la nuit suivante.
Durant la nuit, on retrouve dans les bains le corps de Béranger. Celui-ci porte des taches brunes sur ses doigts et sur sa langue. Il semble qu'il ait été empoisonné. Je découvre que c'est Béranger qui était dans la bibliothèque, la veille au soir - j'ai retrouvé et reconnu ses lunettes-.

Ces morts brutales créent un profond malaise au sein de l'abbaye. Le lendemain arrivent les émissaires du pape à la tête desquels se trouve un inquisiteur, dont la réputation de cruauté n'est plus à faire. L'abbé "soucieux de la bonne réputation de son monastère" me confie qu'il craint pour l'avenir de son abbaye. Je dus alors me faire plus discret pour continuer mon enquête. Je m'introduis à nouveau dans le labyrinthe et en affine un plan. Ils ne parviennent pas à percer le mystère de la pièce, « finis africae ». En effet, je ne connaissais pas le code qui leur permettrait d'en franchir le seuil.
Lorsque je sors de la bibliothèque et tombe l'inquisiteur qui a déjà commencé à imposer sa loi. Notre relation n'était vraiment pas bonne, ne supportant pas ses règles, il ne pouvait plus me regarder sans me dévisager, ce qu'il ne se retint pas de faire !

Le cinquième jour, les discussions politiques et religieuses reprennent. Mais elles sont vite stoppées par la découverte d'un nouveau cadavre. Séverin, l'herboriste, est découvert la tête broyée. C'était vraiment pas beau à voir ! L'inquisiteur procède à l'arrestation de l'intendant de l'abbaye, qu'il soupçonne d'être l'auteur de ces assassinats. Il organise un procès dont nous connaissions déjà tous l'issue... Sous la torture, l'intendant passe aux aveux et reconnaît tous les crimes dont il est accusé. Avec ce procès, l'inquisiteur et ses hommes marquent des points. Il semble qu'ils aient percé le mystère de ces meurtres, et que de plus l'assassin soit l'intendant. Mais... Il manque une chose qui me tique et me paraît indispensable : le mobile !

Mais le lendemain, un nouveau crime est commis. Cette fois, c'est le bibliothécaire, la victime. Lui aussi a le bout des doigts couverts de taches brunes. Je décide de reprendre de plus belle l'enquête qui n'était pas finie. Je suis alors persuadé qu'il existe un lien entre le livre disparu et ces meurtres.
L'abbé m'ordonne de stopper son investigation. Mais je souhaite en avoir le cœur net et puis, ce n'est pas un abbé qui va dire me dire si j'arrête ou non ! Je n'avais d'ordre à recevoir que de la Duchesse. Durant la nuit, je retourne une ultime fois dans la bibliothèque. Ayant trouvé le code secret, ils parviennent à rentrer dans « finis africae », la pièce mystérieuse. Je découvre alors le moine Jorge, le vieillard aveugle, qui m'attend. Il me laisse lire le livre tant convoité, et qui a été la cause de tant de morts. Il était évidemment en latin et tout ce que j'aurai compris c'est qu'il s'agit d'un exemplaire unique d'un texte d'Aristote sur l'humour et le rire, le livre II de la Poétique. Jorge tente alors de s'enfuir. La bibliothèque prend feu, détruisant ainsi cet unique ouvrage que le vieillard aveugle jugeait blasphématoire, qu'il n'était pourtant pas parvenu à détruire et qui avait entraîné tant de morts...

Une sacré histoire !  Le coupable aura péri dans les flammes... Je n'aurais pas pu le remettre à la justice Lyonnais-Dauphiné dont je suis sûr, le procès vous aurez passionné ! Au final, Aristote lui-même a rendu justice et a condamné ce moine.



Sinon, sur le plan Conseil ducal :

Je pense participer à un maximum de débats en étant le plus utile possible -même si je reconnais parfois avoir tendance à me disperser-. On discute sur pleins de sujets tous différents, très intéressants que mes collègues ont déjà énuméré alors que moi je me contentais d'écrire ma petite aventure à l'abbaye. Mais avouez que mon histoire est tout de même plus passionnante que les discussions ou les projets dont mes collègues parlent et où vous ne comprenez peut être pas grand chose...
Je vous ferai un vrai bilan complet en fin de mandat ! Il y a encore beaucoup de choses à faire croyez moi !



Que le Très Haut vous protège mieux que les moines de l'abbaye montagnarde!

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sign10
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Lightwarriorjaune_zps0a4fbed8

Post Scriptum : La Prévôté recute encore et toujours ! Envoyez une missive à Marsaly si vous aussi vous souhaitez enquêter sur des affaires palpitantes et vous mettre au service de votre prochain en assurant sa sécurité quelle qu'elle soit économique, physique, morale...


Le commissaire aux mines

Citation :

    Peuple du Lyonnais Dauphiné,


    C'est avec un plaisir certain que j'ai retrouvé la fonction de Commissaire aux Mines. Quoi de plus passionnant, de plus fascinant que ces pépites d'or miroitant au soleil !!

    Dès le premier jour, je pris rendez-vous avec Dame Axelle afin d'assurer au mieux la relève.

    Ensuite je pris connaissance des nouveautés concernant les changements de salaire et d'horaires de travail et effectuais une étude sur les impacts de ces nouveautés sur les rendements miniers.

    Il fut mis en évidence que plus les piochages étaient fréquents, plus ils étaient rentables à la fois pour le mineur et pour le Duché.

    J'ai donc adapté et rendu public un ouvrage publié en Languedoc intitulé : "Les Mines pour les Nuls" afin que chacun prenne conscience de ces nouvelles possibilités pour s'enrichir et trouve des conseils utiles pour rentabiliser au mieux sa journée de labeur.

    Ensuite j'ai bien sûr veillé à l'entretien quotidien de nos précieuses mines afin qu'elles fonctionnent à rendement optimal sans subir la moindre dégradation mais aussi au bon déroulement entre les cycles longs et les cycles courts.

    Chaque jour un rapport détaillé sur nos taux de fréquentation, nos couts d'entretien, notre production brute et nette était publié en mon bureau.

    Il me tenait à coeur de communiquer avec les maires. Un bilan leur a donc été distribué chaque semaine afin qu'ils aient connaissance des tendances et de nos besoins en matières premières pour orienter au mieux les mineurs et diffuser ces informations aux villageois.

    J'ai aussi validé les changements de chefs de ports à Vienne.

    Enfin, j'ai eu l'honneur de remplacer notre Bailli durant quelques jours et assuré les tâches incombant à cette fonction.

    En parallèle, je me suis efforcée de participer activement aux votes et aux débats se déroulant au Conseil.

    J'en profite pour remercier et encourager les mineurs du Lyonnais-Dauphiné à poursuivre leurs efforts !


    [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Signat10

    [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 17623345


    Rédigé et scellé le huitième jour du mois de juillet de l’an MCDLXI au Castel de Lyon.




Le connétable

Citation :

    A vous résident du Lyonnais Dauphiné
    De nous Rotule Baccard dict l’Impatient,  Duc de Clermont en Viennois, Seigneur de Clansayes, Conseiller Ducal au poste de Connétable.




    Salut et paix !


    Puisque notre Commissaire au Mines a maladroitement prit mon vélin pour buvard, c’est avec plaisir que je rédige pour la seconde fois le présent vélin.

    Pourquoi plaisir de se voir rédiger a nouveau celui-ci.  Certainement  dus à l’espérance de nous  voir offrir une bonne bouteille de vins  par sa Magnificence Adrienne de Hoegaarden en compensation de son étourderie.   Pour cela  je reprends donc  cette nouvelle rédaction a fin de vous faire par du temps  que nous avons passé  en cette moitié de mandat à servir comme conseiller Ducal et Connétable notre fier et beau Duché ainsi que notre Duchesse, sa Grâce Elisa Sophie Mathilde de Malemort sur ce que nous avons entrepris.


    En tant que Conseiller :

    -Réflexion sur la possibilité d’améliorer notre vision de défense avec les territoires frontaliers au notre en faveur de notre douane.
    -Participation au calcule du montant de l’impôt et de sa répartition par ville.
    -Participation a l’ouverture de la lice Saint George pour des festivités chevaleresques (forum secondaire des Royaumes renaissant)
    -Remplacement du Prévôt le temps de son absence forcé
    -Participation a tous les votes et débat dans les différentes salles de travail du Conseil.

    En tant que Connétable :

    -Nomination d’un intendant au sein de l’Ost
    -Collecte des données pour récapituler les soldes à devoir a nos soldats
    -Calcule du montant de l’impôt pour notre Ost
    -A la demande de sa Grâce de régler l’ensemble des  soldes dues  à nos  valeureux  soldats, notre action  jusque a ce jour a fait que celles-ci soient régularisées  a hauteur de 70 %.
    -Réflexion avec le Prévôt et le Capitaine pour mettre en place une campagne de recrutement des gens d’armes et de soldats.
    -Mise en place avec le Maître Armurier d’un concours de tir a l’arc par équipe réservé à nos soldats.


    Aussi  nous  profitons  de notre bilan de mi mandat  pour rappeler a toutes personnes souhaitant faire une carrière militaire, que nos recruteurs sont a votre disposition en notre Gargote à  l’adresse suivante «  Bureau de L’OST (ouvert à tous) et nous restons confiant à ce qu’avant la fin du Mandat le souhait de notre Duchesse a ce que tout les soldats de notre Ost soit régler de leur soldes dues.


    Que saint George et Dalphiné puissent vous témoigner de notre respect et vous porter nos remerciements pour votre confiance.


    [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Tule410

    [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Rotule-jaune

    Rédigé et scellé le huitième jour du mois de juillet de l’an MCDLXI au Castel de Lyon.


Le Procureur

Citation :

Bonjour à tous.
Je me présente à ceux qui ne me connaissent pas, Matom, le procureur de nostre bon Duché.
Actuellement nous avons peu d'affaires à traiter, certains ont déjà remarquer pourquoi, et les seules affaires que j'ai en charge sont complexes car les inculpés sont loin, idiots ou ignares. Donc les résultats sont peu visibles mais je peux vous garantir qu'on ne chôme pas.
Avec DameIsabeau, nostre juge, nous avons refait passer la durée de prescription de 3 à 6 mois, parce que nul délit ne doit être impuni.
Si vous avez des questions, je suis à vostre disposition.
Il me reste un mois et il ne sera pas inutile devant le boulot qui m'attends encore.
Bon courage à tous !

Matom
Procureur du Lyonnais-Dauphiné


Le tribun de la vox populi

Citation :
Bilan de mi-mandat

Pour le moment, j'ai participé à des réunions, j'ai parcourus l'ensemble (enfin j'espère) des salles du Château de Pierre Scize, au Castel de l'Ost à Grenoble et à à la Chancellerie à Mercurol...  J'ai aussi compris que la politique était une chose complexe et que chacune des personnes avec qui j'ai eu le plaisir (pour la plupart) de parler ont été courtoises et compréhensives. Je les remercie de leur aide.

Plusieurs débats ont été lancés et j'ai participé tant que j'ai pu en essayant de toujours rester dans l'optique de défendre les intérêts de chacun.

L'Assemblée sous sa nouvelle forme de Vox Populi vient de voir le jour et ma mission consiste à en être le Tribun. Je serais à tous points de vue votre voix à vous. Si vous voulez me contacter pour des sujets qui vous tiennent à coeur, n'hésitez pas à le faire et envoyez une missive sous le nom de Alejandro.

J'ai pas l'impression que l'on ai tant avancé que cela durant cette moitié de mandat, la faute a des égos bien trop développés, mais c'est sans doute pour cela que ces personnes sont en politiques. Pour ma part, si je suis là, et je le dis depuis le début, c'est pour apprendre et comprendre mon Duché. Plus j'avance, moins je comprends...

Maintenant, il faut savoir si on veut jouer notre carte de manière individuelle ou bien de manière collective dans l'intérêt de notre Duché, seule chose qui aie finalement de l'importance.

Je sais que je ne suis pas parfait loin de là ! mais j'essaie, avec mes modestes moyens de toujours recentrer le débat.


Alejandro de Castilla Villareal
Conseiller sans poste
Tribun de la Vox Populi


Faict à Pierre Scize le douxième jour du mois Juillet de l'an de grasce MCDLXI
Revenir en haut Aller en bas
Lightwarrior

Lightwarrior


Nombre de messages : 13257
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 07/11/2007

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 14:21

C'est quoi le "Or" au tout début du truc? scratch scratch scratch scratch 
Et à la deuxième ligne tu as écris connoissance Razz
Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 15:46

C'est une tournure tout à fait de notre époque, Tristan.
Et assavoir ne t'a pas choqué ? (1ère et 2ème annonce)

Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 19:49

Citation :
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939

Or oyez, or oyez, Lyonnais-Dauphinois !
Entendez ce jour les bilans de mi-mandat de votre XLVIII ème Conseil Ducal



Bien que la coutûme ne le rend pas obligatoire, notre Duchesse a tenue que les membres du conseil tiennent informé le peuple Dauphinois en connoissance de leurs faicts par le biais d’un bilan de mi-mandat.


La Duchesse

Citation :
Voici venu l’heure de mon premier bilan en tant que Duchesse du Lyonnais-Dauphiné. Quatre semaines, que le temps passe vite, et pourtant le travail n’a jamais cessé au sein du Château de Lyon. Les projets de chacun avançant au fil du temps. Mais revenant en détails sur le travail accomplit.

Quittant le rôle de Commissaire au Commerce pour prendre celui de Duchesse je n’ai pas pour autant oublié le travail qu’il restait à accomplir. Ainsi, je me suis chargée dès le début du mandat de finaliser la transaction en cours entre le Languedoc pour l’achat de fer et la revente de cette denrée à la Savoie. Je tiens d’ailleurs à remercier notre Amiral et nos matelots [Tazspike, Eleanna, Lambrecht]  ayant acceptés de naviguer sur le Rhône pour rejoindre Uzès et s’occuper de la transaction. Concernant la vente des marchandises, j’ai ensuite laissé la transaction à la charge de l’actuel Commissaire au Commerce, Lanfeust de Troy.

Reprenant ainsi mon rôle de Duchesse, ma première préoccupation fut de demander au Connétable de s’occuper en priorité du paiement des soldes en retard. Un courrier a ainsi été adressé à l’ensemble des soldats afin de répertorier les jours à solder et les besoins de denrées pour la solde. Ainsi les garnisons de Vienne et Valence ont été entièrement soldées. Très bientôt, les garnisons de Dié, Montélimar, Lyon et la Durance recevront le complément ou la totalité des soldes manquantes.  

Notre Duché possède actuellement deux armées : Bourbaki et Vae Victis II.
L’une portant l’agrément de Savoie et l’autre l’agrément du Bourbonnais Auvergne. Deux agréments gentiment prêtés par nos voisins pour aider notre Duché durant l’alerte contre les Fatum. Nous avons ainsi rendu l’agrément des deux provinces et nos deux armées portent désormais les couleurs de notre province.

Le calcul de l’impôt a ensuite été une partie importante et prenante durant plusieurs jours. Nous avons mit en évidence les prévisions de revenus pour ce mandat et les charges subit ou non, notamment l’augmentation du coup d’entretien des mines. C’est ainsi que nous avons pu calculer le montant de l’impôt et l’imputer proportionnellement à chacun des villages.

La mort du Roy étant arrivé à cette même époque, nous avons alors porté le deuil de notre suzerain. Tout en recevant et répondant aux nombreuses missives des nouveaux prétendants au trône Royal.
Tout en restant sur l’aspect royal, ce début de mandat fut également marqué par les échanges au conseil des feudataires avec l’ensemble des régnants et régents du Royaume de France.

Plusieurs débats sont encore en cours au sein du Conseil Ducal notamment : La Refonte du Coutumier, la Refonte des COLDS, l’ouverture du Comité des fêtes à l’ensemble des conseillers ducaux.
D’autres débats ont été rapidement abandonné après un vote à majorité négative par les conseillers notamment la reconnaissance de l’université de Belrupt.
Certains débats on eux été signé et scellé après être approuvé par le conseil ducal notamment : La nouvelle charte Vox Populi avec la nomination d’un nouveau Tribun au Peuple. Mais également le forfait pour la réparation des bateaux dans nos ports.

Concernant le prestige, nous mettons en place tous les moyens mis à notre disposition afin de préserver celui-ci dans l’intérêt de notre province mais également pour sa sécurité.

Pour l’aspect judiciaire. Notre province a connu beaucoup de soucis avec ces traités de coopération judiciaire notamment avec la Provence et le Languedoc. Après quelques courriers du Chancelier ou de moi-même les différents dossiers ont pu avancer dans les règles. Nous tenons d’ailleurs à remercier le Chancelier pour son travail et sa rapidité de réaction pour chaque demande.

Concernant la navigation, il nous tient à cœur de voir évoluer le chantier naval de Vienne. Ainsi l’Amiral et moi-même veillons à son avancement rapide notamment avec les embauches actuelles des maçons.

Clôturons ce bilan sur une note de fête. Avec la préparation depuis le début du mandat de Joutes en notre Duché. Réunissant ainsi tous les nobles du Royaume en Lyonnais-Dauphiné. Tout cela sous l’arbitrage de Minerve. Nous la remercions pour son investissement.

Ainsi vient clore ce bilan de mi-mandat. Nous avons encore un peu moins de trente jours de travail devant nous. Nous souhaitons la fin de ce mandat paisible et nous permettant à tous d’avancer dans nos débats et nos idées pour le bien de notre province.
Le mot de la fin : Merci à l’ensemble des conseillers ducaux pour cette solidarité mise en place afin de pallier aux absences de conseillers.

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 944021signatureElisacopie

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceauld2


Le capitaine

Citation :
Bilan de mi-mandat au 8 juillet 1461 pour le poste de Capitaine du Lyonnais Dauphiné

Second mandat au poste de Capitaine de notre beau Duché, je remercie Sa Grâce Elisa de Malemort pour sa confiance.

Alors que mon premier mandat fut un mandat guerrier avec  la menace des armées brigandes, celui-ci démarre calmement côté sécuritaire.

- Pour le domaine non sécuritaire il y eu plusieurs discussions notemment sur une réforme du coutumier.

J'ai lancé déja le mandat dernier une discussion sur l'opportunité qu'aurait le duché de reconnaître l'université de Belrupt mais le vote fut négatif et l'idée rejetée

- En ce qui concerne le travail de la sécurité, l'absence de menaces ne veut pas dire absence de vigilance et le travail continue sur ce point-là de manière quotidienne.

Nous avons entrepris une reflexion au Castel mais aussi à Grenoble sur les problèmes éventuels pour améliorer la création de rapports fiables à la douane.

Contacts pris avec différentes provinces voisines pour obtenir des échanges de rapports entre nous. En bonne voie de ce côté là.

Cette période de paix est une bonne occasion pour pourvoir avancer dans la réforme des COLD.

Etablissement d'une liste de personnes civiles auprès des Maires et susceptibles d'être appelées en cas de besoin et d'alerte. Si c'est votre cas, n'hésitez pas à me le faire savoir par missive.

Je conclus ce court bilan en remerciant chacun de mes soldats pour leur travail à la communauté, tous ils sont dignes d'éloges.

Nous recrutons, ceux qui seraient intéressés trouveront en gargote le lieu de recrutement ou peuvent se rendre directement à la Caserne : salle de recrutement

Que Saint Georges et Dalphiné protègent notre Duché !


[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Signat10
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceau_11


Le Prévot des maréchaux


Citation :
Au peuple du Lyonnais-Dauphiné,
A ceux qui me liront ou ouïront,



Tout d'abord, je vais éclaircir un peu plus la raison de mon absence du Conseil ducal pendant une semaine, maintenant que cette affaire est réglée et je pense qu'elle mérite d'être racontée.
Je fûs donc envoyé dans une abbaye, dans nos montagnes dauphinoises après que la Duchesse ait reçu un courrier sur une mort suspecte.

L'abbaye vivait des heures troublées. Dès mon arrivée, l'Abbé me demande d'enquêter sur les causes de la mort violente d'un de ses pensionnaires. En effet pendant la nuit, un jeune moine a chuté de l'édifice, une importante bâtisse dans laquelle se trouvent à la fois le réfectoire et l'immense bibliothèque de l'abbaye.

Pour les besoins de mon enquête j'ai été à la rencontre des moines de l'abbaye. J'ai fait la connaissance de Salvatore, un moine difforme qui parle une langue étrange, brassage de toutes les autres, Ubertin de Cassales, un "homme bizarre", un être intransigeant qui "aurait pu devenir un des hérétiques qu'il a contribué à faire brûler", Venantius, un helléniste érudit, Jorge,un vieillard aveugle dévoré par un orgueil excessif et qui blâme le rire, Séverin, un curieux herboriste, et enfin Berenger, l'aide du bibliothécaire qui semble avoir eu des relations ambiguës avec la victime. Ces rencontres m'ont permis de découvrir quelques règles et secrets de l'abbaye. J'ai acquis assez rapidement la conviction que le jeune moine n'a pas été assassiné, mais qu'il s'est suicidé.
Le second jour, Venantius, l'helléniste est trouvé mort dans une barrique de sang de porc. Je deviens persuadé que ces deux morts sont liées à la bibliothèque de l'abbaye.

Cette bibliothèque est construite comme un lieu secret protégée par un labyrinthe, ayant pour but de la protéger des intrus. Je manifestais alors le souhait de la visiter. Mais cette visite me sera toujours refusée. C'est un lieu interdit, connu du seul bibliothécaire et de Bérenger, son aide. Elle représente le centre mystérieux de l'abbaye. Les moines et les visiteurs n'ont accès qu'au scriptorium.

J'ai ensuite découvert que certains livres "interdits" de la bibliothèque portent, dans le catalogue, la mention " finis africae". Seuls le bibliothécaire et son aide semblent connaître le secret de ces mentions.
Je poursuis mon enquête et commence à soupçonner Bérenger. Celui-ci est le dernier à avoir vu Adelme en vie et craignait que Venantius ne dévoile les relations qu'il entretenait avec le jeune moine.

J'ai décidé, malgré les interdictions, de me rendre dans la bibliothèque; j'essaie de retrouver le livre que Venantius étudiait dans le scriptorium, mais celui-ci a disparu. Il ne reste qu'un vieux parchemin écrit en grec et qui comporte des annotations de Venantius. Alors que j'étudie ce parchemin, je m'aperçois que je ne suis pas seul dans ce lieu secret et je songeais qu'il valait mieux sortir de la bibliothèque.

Le troisième jour, je parviens enfin à déchiffrer les annotations de Venantius. Mais le texte reste énigmatique. Je souhaite interroger Bérenger, mais celui-ci a disparu. Je mets à profit ce contretemps pour essayer de résoudre l'énigme du labyrinthe et y parviens, bien décidé à y retourner la nuit suivante.
Durant la nuit, on retrouve dans les bains le corps de Béranger. Celui-ci porte des taches brunes sur ses doigts et sur sa langue. Il semble qu'il ait été empoisonné. Je découvre que c'est Béranger qui était dans la bibliothèque, la veille au soir - j'ai retrouvé et reconnu ses lunettes-.

Ces morts brutales créent un profond malaise au sein de l'abbaye. Le lendemain arrivent les émissaires du pape à la tête desquels se trouve un inquisiteur, dont la réputation de cruauté n'est plus à faire. L'abbé "soucieux de la bonne réputation de son monastère" me confie qu'il craint pour l'avenir de son abbaye. Je dus alors me faire plus discret pour continuer mon enquête. Je m'introduis à nouveau dans le labyrinthe et en affine un plan. Ils ne parviennent pas à percer le mystère de la pièce, « finis africae ». En effet, je ne connaissais pas le code qui leur permettrait d'en franchir le seuil.
Lorsque je sors de la bibliothèque et tombe l'inquisiteur qui a déjà commencé à imposer sa loi. Notre relation n'était vraiment pas bonne, ne supportant pas ses règles, il ne pouvait plus me regarder sans me dévisager, ce qu'il ne se retint pas de faire !

Le cinquième jour, les discussions politiques et religieuses reprennent. Mais elles sont vite stoppées par la découverte d'un nouveau cadavre. Séverin, l'herboriste, est découvert la tête broyée. C'était vraiment pas beau à voir ! L'inquisiteur procède à l'arrestation de l'intendant de l'abbaye, qu'il soupçonne d'être l'auteur de ces assassinats. Il organise un procès dont nous connaissions déjà tous l'issue... Sous la torture, l'intendant passe aux aveux et reconnaît tous les crimes dont il est accusé. Avec ce procès, l'inquisiteur et ses hommes marquent des points. Il semble qu'ils aient percé le mystère de ces meurtres, et que de plus l'assassin soit l'intendant. Mais... Il manque une chose qui me tique et me paraît indispensable : le mobile !

Mais le lendemain, un nouveau crime est commis. Cette fois, c'est le bibliothécaire, la victime. Lui aussi a le bout des doigts couverts de taches brunes. Je décide de reprendre de plus belle l'enquête qui n'était pas finie. Je suis alors persuadé qu'il existe un lien entre le livre disparu et ces meurtres.
L'abbé m'ordonne de stopper son investigation. Mais je souhaite en avoir le cœur net et puis, ce n'est pas un abbé qui va dire me dire si j'arrête ou non ! Je n'avais d'ordre à recevoir que de la Duchesse. Durant la nuit, je retourne une ultime fois dans la bibliothèque. Ayant trouvé le code secret, ils parviennent à rentrer dans « finis africae », la pièce mystérieuse. Je découvre alors le moine Jorge, le vieillard aveugle, qui m'attend. Il me laisse lire le livre tant convoité, et qui a été la cause de tant de morts. Il était évidemment en latin et tout ce que j'aurai compris c'est qu'il s'agit d'un exemplaire unique d'un texte d'Aristote sur l'humour et le rire, le livre II de la Poétique. Jorge tente alors de s'enfuir. La bibliothèque prend feu, détruisant ainsi cet unique ouvrage que le vieillard aveugle jugeait blasphématoire, qu'il n'était pourtant pas parvenu à détruire et qui avait entraîné tant de morts...

Une sacré histoire !  Le coupable aura péri dans les flammes... Je n'aurais pas pu le remettre à la justice Lyonnais-Dauphiné dont je suis sûr, le procès vous aurez passionné ! Au final, Aristote lui-même a rendu justice et a condamné ce moine.



Sinon, sur le plan Conseil ducal :

Je pense participer à un maximum de débats en étant le plus utile possible -même si je reconnais parfois avoir tendance à me disperser-. On discute sur pleins de sujets tous différents, très intéressants que mes collègues ont déjà énuméré alors que moi je me contentais d'écrire ma petite aventure à l'abbaye. Mais avouez que mon histoire est tout de même plus passionnante que les discussions ou les projets dont mes collègues parlent et où vous ne comprenez peut être pas grand chose...
Je vous ferai un vrai bilan complet en fin de mandat ! Il y a encore beaucoup de choses à faire croyez moi !



Que le Très Haut vous protège mieux que les moines de l'abbaye montagnarde!

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sign10
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Lightwarriorjaune_zps0a4fbed8

Post Scriptum : La Prévôté recute encore et toujours ! Envoyez une missive à Marsaly si vous aussi vous souhaitez enquêter sur des affaires palpitantes et vous mettre au service de votre prochain en assurant sa sécurité quelle qu'elle soit économique, physique, morale...


Le commissaire aux mines

Citation :

    Peuple du Lyonnais Dauphiné,


    C'est avec un plaisir certain que j'ai retrouvé la fonction de Commissaire aux Mines. Quoi de plus passionnant, de plus fascinant que ces pépites d'or miroitant au soleil !!

    Dès le premier jour, je pris rendez-vous avec Dame Axelle afin d'assurer au mieux la relève.

    Ensuite je pris connaissance des nouveautés concernant les changements de salaire et d'horaires de travail et effectuais une étude sur les impacts de ces nouveautés sur les rendements miniers.

    Il fut mis en évidence que plus les piochages étaient fréquents, plus ils étaient rentables à la fois pour le mineur et pour le Duché.

    J'ai donc adapté et rendu public un ouvrage publié en Languedoc intitulé : "Les Mines pour les Nuls" afin que chacun prenne conscience de ces nouvelles possibilités pour s'enrichir et trouve des conseils utiles pour rentabiliser au mieux sa journée de labeur.

    Ensuite j'ai bien sûr veillé à l'entretien quotidien de nos précieuses mines afin qu'elles fonctionnent à rendement optimal sans subir la moindre dégradation mais aussi au bon déroulement entre les cycles longs et les cycles courts.

    Chaque jour un rapport détaillé sur nos taux de fréquentation, nos couts d'entretien, notre production brute et nette était publié en mon bureau.

    Il me tenait à coeur de communiquer avec les maires. Un bilan leur a donc été distribué chaque semaine afin qu'ils aient connaissance des tendances et de nos besoins en matières premières pour orienter au mieux les mineurs et diffuser ces informations aux villageois.

    J'ai aussi validé les changements de chefs de ports à Vienne.

    Enfin, j'ai eu l'honneur de remplacer notre Bailli durant quelques jours et assuré les tâches incombant à cette fonction.

    En parallèle, je me suis efforcée de participer activement aux votes et aux débats se déroulant au Conseil.

    J'en profite pour remercier et encourager les mineurs du Lyonnais-Dauphiné à poursuivre leurs efforts !


    [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Signat10

    [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 17623345


    Rédigé et scellé le huitième jour du mois de juillet de l’an MCDLXI au Castel de Lyon.




Le connétable

Citation :

    A vous résident du Lyonnais Dauphiné
    De nous Rotule Baccard dict l’Impatient,  Duc de Clermont en Viennois, Seigneur de Clansayes, Conseiller Ducal au poste de Connétable.




    Salut et paix !


    Puisque notre Commissaire au Mines a maladroitement prit mon vélin pour buvard, c’est avec plaisir que je rédige pour la seconde fois le présent vélin.

    Pourquoi plaisir de se voir rédiger a nouveau celui-ci.  Certainement  dus à l’espérance de nous  voir offrir une bonne bouteille de vins  par sa Magnificence Adrienne de Hoegaarden en compensation de son étourderie.   Pour cela  je reprends donc  cette nouvelle rédaction a fin de vous faire par du temps  que nous avons passé  en cette moitié de mandat à servir comme conseiller Ducal et Connétable notre fier et beau Duché ainsi que notre Duchesse, sa Grâce Elisa Sophie Mathilde de Malemort sur ce que nous avons entrepris.


    En tant que Conseiller :

    -Réflexion sur la possibilité d’améliorer notre vision de défense avec les territoires frontaliers au notre en faveur de notre douane.
    -Participation au calcule du montant de l’impôt et de sa répartition par ville.
    -Participation a l’ouverture de la lice Saint George pour des festivités chevaleresques (forum secondaire des Royaumes renaissant)
    -Remplacement du Prévôt le temps de son absence forcé
    -Participation a tous les votes et débat dans les différentes salles de travail du Conseil.

    En tant que Connétable :

    -Nomination d’un intendant au sein de l’Ost
    -Collecte des données pour récapituler les soldes à devoir a nos soldats
    -Calcule du montant de l’impôt pour notre Ost
    -A la demande de sa Grâce de régler l’ensemble des  soldes dues  à nos  valeureux  soldats, notre action  jusque a ce jour a fait que celles-ci soient régularisées  a hauteur de 70 %.
    -Réflexion avec le Prévôt et le Capitaine pour mettre en place une campagne de recrutement des gens d’armes et de soldats.
    -Mise en place avec le Maître Armurier d’un concours de tir a l’arc par équipe réservé à nos soldats.


    Aussi  nous  profitons  de notre bilan de mi mandat  pour rappeler a toutes personnes souhaitant faire une carrière militaire, que nos recruteurs sont a votre disposition en notre Gargote à  l’adresse suivante «  Bureau de L’OST (ouvert à tous) et nous restons confiant à ce qu’avant la fin du Mandat le souhait de notre Duchesse a ce que tout les soldats de notre Ost soit régler de leur soldes dues.


    Que saint George et Dalphiné puissent vous témoigner de notre respect et vous porter nos remerciements pour votre confiance.


    [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Tule410

    [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Rotule-jaune

    Rédigé et scellé le huitième jour du mois de juillet de l’an MCDLXI au Castel de Lyon.


Le Procureur

Citation :

Bonjour à tous.
Je me présente à ceux qui ne me connaissent pas, Matom, le procureur de nostre bon Duché.
Actuellement nous avons peu d'affaires à traiter, certains ont déjà remarquer pourquoi, et les seules affaires que j'ai en charge sont complexes car les inculpés sont loin, idiots ou ignares. Donc les résultats sont peu visibles mais je peux vous garantir qu'on ne chôme pas.
Avec DameIsabeau, nostre juge, nous avons refait passer la durée de prescription de 3 à 6 mois, parce que nul délit ne doit être impuni.
Si vous avez des questions, je suis à vostre disposition.
Il me reste un mois et il ne sera pas inutile devant le boulot qui m'attends encore.
Bon courage à tous !

Matom
Procureur du Lyonnais-Dauphiné


Le tribun de la vox populi

Citation :
Bilan de mi-mandat

Pour le moment, j'ai participé à des réunions, j'ai parcourus l'ensemble (enfin j'espère) des salles du Château de Pierre Scize, au Castel de l'Ost à Grenoble et à à la Chancellerie à Mercurol...  J'ai aussi compris que la politique était une chose complexe et que chacune des personnes avec qui j'ai eu le plaisir (pour la plupart) de parler ont été courtoises et compréhensives. Je les remercie de leur aide.

Plusieurs débats ont été lancés et j'ai participé tant que j'ai pu en essayant de toujours rester dans l'optique de défendre les intérêts de chacun.

L'Assemblée sous sa nouvelle forme de Vox Populi vient de voir le jour et ma mission consiste à en être le Tribun. Je serais à tous points de vue votre voix à vous. Si vous voulez me contacter pour des sujets qui vous tiennent à coeur, n'hésitez pas à le faire et envoyez une missive sous le nom de Alejandro.

J'ai pas l'impression que l'on ai tant avancé que cela durant cette moitié de mandat, la faute a des égos bien trop développés, mais c'est sans doute pour cela que ces personnes sont en politiques. Pour ma part, si je suis là, et je le dis depuis le début, c'est pour apprendre et comprendre mon Duché. Plus j'avance, moins je comprends...

Maintenant, il faut savoir si on veut jouer notre carte de manière individuelle ou bien de manière collective dans l'intérêt de notre Duché, seule chose qui aie finalement de l'importance.

Je sais que je ne suis pas parfait loin de là ! mais j'essaie, avec mes modestes moyens de toujours recentrer le débat.


Alejandro de Castilla Villareal
Conseiller sans poste
Tribun de la Vox Populi


Faict à Pierre Scize le douxième jour du mois Juillet de l'an de grasce MCDLXI


[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 944021signatureElisacopie

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceauld2
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 19:51

Pouvez vous faire une annonce pour expliquer les changements Lambrecht s'il vous plait. Je scellerais demain. 

Plus de bureau pour Thiberian. 
Rotule nommé Bailli
Lambrecht nommé Connétable en plus de sa charge de PP.
 
Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 21:03

Citation :

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939

A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
De Nous, Elisa de Malemort, Duchesse du Lyonnais & Dauphiné,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir


Et prime, que Messire Rotule Baccard dict l'Impatient, Vicomte de Clermont en Viennois, Seigneur de Clansayes prendra la charge de bailli en lieu et place de Messire Thiberian Baccard, dict l'Impétueux, Vicomte de la Val d'Oze, Baron de Guillestre, Seigneur de Pusignan, Seigneur du Bois d'Oingt, icelui n'ayant plus de charge auprès de nous.

Et seconde, que Messire Lambrecht prendra la charge de Connétable et conservera sa charge de Porte parole.

Ces changements prennent effet ce jour.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le douzième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXI.


Dernière édition par Lambrecht le Ven 12 Juil 2013 - 22:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lanfeust86

Lanfeust86


Nombre de messages : 2994
Localisation IG : Clermont en BA
Date d'inscription : 30/11/2011

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 21:40

Pourriez vous faire une annonce de recrutement pour un intendant du commerce ?

Citation :
I. L'Intendant au commerce

L'Intendant au commerce est nommé par le Commissaire au commerce, après assentiment du Bailli, du Commissaire aux mines et du Duc, qui pourra le révoquer à la suite d'un vote au Conseil ducal recueillant la moitié des suffrages exprimés. Il agira sous la tutelle du Commissaire au Commerce.

L'exercice de ses fonctions n'est pas limité dans le temps et son rôle est de seconder les différents Commissaires au commerce successifs, ainsi que de veiller au maintien des activités de commerce durant les périodes de transition entre les mandats ducaux.

L'Intendant au commerce, en collaboration avec le Commissaire au commerce, a pour fonctions d'assurer:
Le suivi des échéances des contrats commerciaux;
La vérification des stocks nécessaires aux commandes;
Le recrutement et la supervision des Marchands Ambulants Dauphinois;
À la demande du Commissaire au commerce, une assistance pour la recherche de contrats.
Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeVen 12 Juil 2013 - 22:07

Citation :
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939


A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
Du Commissaire au commerce, Messire Lanfeust de Troy,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir



Nous cherchons un intendant du commerce


dont voici la mission :

Citation :
L'Intendant au commerce

L'Intendant au commerce est nommé par le Commissaire au commerce, après assentiment du Bailli, du Commissaire aux mines et du Duc, qui pourra le révoquer à la suite d'un vote au Conseil ducal recueillant la moitié des suffrages exprimés. Il agira sous la tutelle du Commissaire au Commerce.

L'exercice de ses fonctions n'est pas limité dans le temps et son rôle est de seconder les différents Commissaires au commerce successifs, ainsi que de veiller au maintien des activités de commerce durant les périodes de transition entre les mandats ducaux.

L'Intendant au commerce, en collaboration avec le Commissaire au commerce, a pour fonctions d'assurer:
Le suivi des échéances des contrats commerciaux;
La vérification des stocks nécessaires aux commandes;
Le recrutement et la supervision des Marchands Ambulants Dauphinois;
À la demande du Commissaire au commerce, une assistance pour la recherche de contrats.

Tout sujet volontaire et motivé doit contacter Messire Lanfeust de Troy.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le douzième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXI.

Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 7:51

Juste quelques modifications concernant le titre de noblesse de Rotule, la désignation de grâce du coup. La désignation de Vicomte pour Thiberian (Monseigneur) et son rôle de conseiller sans poste.

Citation :

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939


A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
De Nous, Elisa de Malemort, Duchesse du Lyonnais & Dauphiné,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir


Et prime, que Sa Grâce Rotule Baccard dict l'Impatient, Duc de Clermont en Viennois, Seigneur de Clansayes prendra la charge de Bailli en lieu et place de Monseigneur Thiberian Baccard, dict l'Impétueux, Vicomte de la Val d'Oze, Baron de Guillestre, Seigneur de Pusignan, Seigneur du Bois d'Oingt, icelui gardant la charge de conseiller sans poste.

Et seconde, que Messire Lambrecht prendra la charge de Connétable et conservera sa charge de Porte parole.

Ces changements prennent effet ce jour.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le douzième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXI.


[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 944021signatureElisacopie



[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceauld2
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 7:52

Citation :
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939


A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
Du Commissaire au commerce, Messire Lanfeust de Troy,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir



Nous cherchons un intendant du commerce


dont voici la mission :

Citation :
L'Intendant au commerce

L'Intendant au commerce est nommé par le Commissaire au commerce, après assentiment du Bailli, du Commissaire aux mines et du Duc, qui pourra le révoquer à la suite d'un vote au Conseil ducal recueillant la moitié des suffrages exprimés. Il agira sous la tutelle du Commissaire au Commerce.

L'exercice de ses fonctions n'est pas limité dans le temps et son rôle est de seconder les différents Commissaires au commerce successifs, ainsi que de veiller au maintien des activités de commerce durant les périodes de transition entre les mandats ducaux.

L'Intendant au commerce, en collaboration avec le Commissaire au commerce, a pour fonctions d'assurer:
Le suivi des échéances des contrats commerciaux;
La vérification des stocks nécessaires aux commandes;
Le recrutement et la supervision des Marchands Ambulants Dauphinois;
À la demande du Commissaire au commerce, une assistance pour la recherche de contrats.

Tout sujet volontaire et motivé doit contacter Messire Lanfeust de Troy.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le douzième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXI.


[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 944021signatureElisacopie

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceauld2
Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 21:34

Citation :
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939
A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
De Nous, Elisa de Malemort, Duchesse du Lyonnais & Dauphiné,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir


Salutations et respects!


Qu'il soit su que suite aux courriers de recrutement, envoyés par un groupe de brigands, dans de nombreuses chaumières du Lyonnais-Dauphiné, le Conseil ducal rappelle que toute armée ou tout regroupement criminel est formellement interdit sur nos terres.
Toute personne rejoignant ce regroupement illicite et commettant un crime en Lyonnais-Dauphiné se verra directement envoyé sur le banc des accusés de notre tribunal.

Si vous souhaitez servir par les armes, l'Ost du Lyonnais-Dauphiné vous accueillera pour aider à une noble cause. Ne vous laissez pas tromper par des hommes sans pitié, égoïstes et démagogues.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le treizième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXI.

Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 22:00

Citation :

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939

A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
De Nous, Elisa de Malemort, Duchesse du Lyonnais & Dauphiné,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir


Qu'en préambule, nous rappelons ce qu'est un Tenant poste.
Les Tenants-poste sont responsables de la réception des messages délivrés par les Chevaucheurs ducaux ou des messages arrivant par pigeon. Les Tenants-poste ont la charge d'afficher les messages ducaux aux bureaux du Conseil ducal et ont le devoir de transmettre aux messagers les différentes missives reçues aux bureaux ducaux.


Et Prime, que nous nommons sa Grasce Cécilia Anabelle Costanza von Wittelsbach-Frayner, Duchesse de Remiremont Tenant poste pour la ville d'Embrun.

Et seconde, que nous confirmons Dame Bella Balderas de Villaréal, dame d'Eygalières,  dans sa charge de Tenant Poste pour la ville de Valence.

Et tierce, que nous confirmons Dame Marsaly de Bussière dans sa charge de Tenant Poste pour la ville de Dié.

Et Quarte, que nous recrutons un Tenant Poste pour la ville de Lyon.


Fait au Castel de Pierre-Scize, le treizième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXI.



Dernière édition par Lambrecht le Sam 13 Juil 2013 - 22:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 22:04

Citation :
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939
A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
De Nous, Elisa de Malemort, Duchesse du Lyonnais & Dauphiné,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir


Salutations et respects!


Qu'il soit su que suite aux courriers de recrutement, envoyés par un groupe de brigands, dans de nombreuses chaumières du Lyonnais-Dauphiné, le Conseil ducal rappelle que toute armée ou tout regroupement criminel est formellement interdit sur nos terres.
Toute personne rejoignant ce regroupement illicite et commettant un crime en Lyonnais-Dauphiné se verra directement envoyé sur le banc des accusés de notre tribunal.

Si vous souhaitez servir par les armes : l'Ost du Lyonnais-Dauphiné vous accueillera pour aider à une noble cause. Ne vous laissez pas tromper par des hommes sans pitié, égoïstes et démagogues.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le treizième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXI.


[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 944021signatureElisacopie

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceauld2
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 22:05

Concernant l'annonce pour la Messagerie Ducale, peut-être pourriez-vous rajouter un petit paragraphe pour rappeler quelles villes sont ouvertes au recrutement pour le poste de tenant poste en rappelant la fonction ?



Dernière édition par Elisa de Malemort le Sam 13 Juil 2013 - 22:14, édité 1 fois (Raison : modification conjugaison)
Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 22:07

Très bonne idée, je replanche dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 22:24

modifié dans le message d'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 22:29

Très bien.
Lyon est le seul village a ne pas avoir de TP ?
Revenir en haut Aller en bas
Lambrecht

Lambrecht


Nombre de messages : 97
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 08/03/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 22:33

De mon audit journalier, oui. J'ai réveillé celui de Montélimar.
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 22:39

 C'est magnifique ça ! 
Revenir en haut Aller en bas
Elisa de Malemort

Elisa de Malemort


Nombre de messages : 3095
Localisation IG : Valence, Lyonnais et Dauphiné
Date d'inscription : 03/01/2013

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeSam 13 Juil 2013 - 22:40

Citation :

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 130412104529100939

A tous les habitants du Lyonnais Dauphiné,
De Nous, Elisa de Malemort, Duchesse du Lyonnais & Dauphiné,
A tous ceux qui liront ou se feront lire, faisons assavoir


Qu'en préambule, nous rappelons ce qu'est un Tenant poste.
Les Tenants-poste sont responsables de la réception des messages délivrés par les Chevaucheurs ducaux ou des messages arrivant par pigeon. Les Tenants-poste ont la charge d'afficher les messages ducaux aux bureaux du Conseil ducal et ont le devoir de transmettre aux messagers les différentes missives reçues aux bureaux ducaux.


Et Prime, que nous nommons sa Grasce Cécilia Anabelle Costanza von Wittelsbach-Frayner, Duchesse de Remiremont Tenant poste pour la ville d'Embrun.

Et seconde, que nous confirmons Dame Bella Balderas de Villaréal, dame d'Eygalières,  dans sa charge de Tenant Poste pour la ville de Valence.

Et tierce, que nous confirmons Dame Marsaly de Bussière dans sa charge de Tenant Poste pour la ville de Dié.

Et Quarte, que nous recrutons un Tenant Poste pour la ville de Lyon.


Fait au Castel de Pierre-Scize, le treizième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXI.


[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 944021signatureElisacopie

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Sceauld2
Revenir en haut Aller en bas
Lightwarrior

Lightwarrior


Nombre de messages : 13257
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 07/11/2007

[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitimeDim 14 Juil 2013 - 1:22

J'exige un droit d'auteur! 2 écus par mots!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: [LOCAL] Bureau du Porte-Parole   [LOCAL] Bureau du Porte-Parole - Page 13 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[LOCAL] Bureau du Porte-Parole
Revenir en haut 
Page 13 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 26 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [LOCAL] Bureau du Porte-Parole
» Flood du porte parole parce que c ' est son bureau
» Bureau du Porte-Parole
» Bureau du Porte parole
» Bureau du Porte-Parole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Archives du Conseil Ducal (vrac) :: Archives du GFC-
Sauter vers: