Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-42%
Le deal à ne pas rater :
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – TQ65Q64C 2023
699 € 1199 €
Voir le deal

 

 Etat des lieux du Guet et des COLD

Aller en bas 
+8
sixtinee
Alexa
Axel_Baccard
Flavie
Madeleine_df
Tenebreux
Markram
Walan
12 participants
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeJeu 11 Aoû 2016 - 11:10

Je comptais faire ça plus tôt, mais avec l'alerte ce n'était plus vraiment le moment. Voilà donc, après ces quelques semaines en poste de prévôt, et ces mois à avoir le nez davantage dans la défense en général, un état de lieux du Guet et des COLD.

C'est ma perceptions des choses. Certaines ne feront pas débat, je pense, car elles sont connues depuis un bout de temps ; d'autres seront peut-être moins unanimes.
Je propose également certaines solution en deuxième partie, mais je souhaite être clair d'emblée : je n'ai pas envie de me battre pour les faire appliquer. Je pense qu'elles feraient avancer les choses, mais ça devrait être aux "jeunes" d'initier, encourager, appuyer, demander, promouvoir, etc ce genre de choses. Je peux proposer et appuyer, bien sûr, mais je n'ai pas l'intention d'être encore en première ligne ou en tout cas pas sans un réel soutien. Je le fais depuis des années, avec plus ou moins de succès, et ça finit par être usant.

Bref, cela étant dit, voici donc :


1) Le problème des effectifs.
Soyons concrets : le Guet compte au mieux 18 personnes. Plutôt 12 si on retire les indisponibles, incertains et démissionnaires. Donc même pas deux membres par ville en moyenne.
Sauf qu'en plus, la répartition est très différente entre les villes : il n'y a aucun membre dans 2 villes, 1 seul dans 3, et seules deux villes (Briançon et Vienne) ont davantage de membres. Au quotidien, c'est plus que complexe à gérer, évidemment.
Deux constats supplémentaires, pas nouveaux : d'une part le monde attire le monde, et ce sont les villes les plus dynamiques et ayant déjà le plus de membres du Guet qui recrutent le plus ; d'autre part on n'a toujours pas trouvé les "clés" pour faire des opérations de recrutement réellement efficaces et ce n'est pas faute d'essayer depuis des années.

Côté CN, je ne suis pas aussi à jour, mais si je me rappelle bien ce que nous dit le Major régulièrement, les gens ne sont pas particulièrement réactifs non plus.

Lors de l'alerte Fatum, nous avons eu a priori 37 réponses, toutes personnes confondues (négatives inclues). Dont 22 présentes et prêtes à se déplacer. Même face à une "petite" armée, c'est peu de monde. Et ça ne laisse quasiment aucune marge de manœuvre si on subit une attaque multiple sur plusieurs fronts.

Et ça c'est uniquement en effectifs "bruts", parce que si on regarde les volontaires/aptes pour remplacer les maistres de Guet ou le Major démissionnaires, personne ne se bouscule ...


2) Le problème des rapports
Pour pouvoir donner des consignes à 20h, il faut que l'on ait les informations nécessaires à leur établissement avant, pour que le maistre douanier ait le temps de les compiler et de les analyser. Et pour que le maistre douanier fasse cette compilation, il faut que les rapports par villes arrivent le plus tôt possible.

Les rapports en question sont composés de trois éléments : la liste des villageois affichée en mairie, la liste de groupes et armées, et les visions de la nuit. Normalement c'est le chef maréchal de garde la veille qui fait le rapport le lendemain, mais en réalité à part les visions qu'il est le seul à avoir (avec les éventuels autres maréchaux) les autres informations sont visibles de toutes les personnes présentes en ville. Et donc "n'importe qui" pourrait les faire.

Or il nous manque régulièrement les informations pour une, deux, voire trois villes, ce qui nous rend aveugle les concernant (et lorsqu'on est aveugles, on met par défaut au moins un maréchal de plus, donc ça nous coûte plus aussi), mais nous handicape aussi pour les autres villes et noeuds puisqu'on se base sur les différentiels entre deux jours successifs pour avoir une idée des départs et arrivées.


3) Le problème des chefs maréchaux et maréchaux
Depuis un moment (la réforme créant le Guet en gros), on est passé à une défense très orientée sur les maréchaux, alors que pendant longtemps on se contentait d'en mettre un seul et que toute défense supplémentaire était faite "classiquement" (via la défense du pouvoir d'un groupe). Aujourd'hui, on envoie tous les matins, suivant un planning (théoriquement) pré-établi chaque semaine dans chaque poste de Guet, une offre pour une garde de chef maréchal dans chaque ville. Et si nécessaire, on complète le soir en rajoutant des offres de maréchaux supplémentaires. Ça permet théoriquement à n'importe qui de prendre l'offre pour défendre (Guet, CN, civil) sans obliger de planifier avec des personnes précises qui doit défendre "classiquement" et ça facilite en plus le règlement des soldes puisque c'est fait facilement par le prévôt le lendemain.

Sauf qu'il y a deux soucis ici :
D'abord, tant que le chef maréchal n'a pas accepté l'offre, il est impossible de rajouter la moindre offre supplémentaires de maréchal. Et donc une acceptation tardive empêche d'ajouter les défenses prévues, ou en tout cas décale beaucoup la publication de ces offres et réduit donc les chances qu'elles soient prises. C'est assez fréquent, et toujours gênant. Ça impose notamment d'avoir un prévôt capable d'attendre un moment le soir en surveillant quand l'offre est acceptée pour pouvoir ajouter du monde (donc il faut un prévôt présent le matin pour payer et envoyer les offres ; puis vers 20h pour discuter des ordres ; puis potentiellement plus tard pour ajouter les offres si tous les chefs n'avaient pas encore accepté).
Ensuite, on n'a aucune confirmation que les offres supplémentaires ont bien été prises, à moins d'être sur place et de ne plus les voir, ou d'attendre le rapport du prévôt le lendemain (donc trop tard). C'est quand même gênant de travailler en aveugle comme ça et de ne pas savoir si la défense que l'on veut mettre en place l'a été effectivement.

Par exemple récemment à Lyon j'ai eu un cumul des deux soucis : le chef maréchal n'a pas accepté l'offre avant 21h et quelques, et aucune des deux offres ajoutées n'a été prise. On a vu la menace potentielle, on a prévu ce qu'il fallait pour la contrer, sauf qu'au final il n'y a avait personne pour défendre (en plus) et la ville aurait donc pu tomber s'il y avait effectivement eu attaque.
Par le passé, quand on a perdu des villes c'était généralement parce qu'on n'avait pas vu la menace (groupes d'inconnus, furtifs, etc) alors qu'on avait les hommes pour lutter contre. Maintenant, en plus de ça on risque d'avoir le problème d'une menace vue mais sans les personnes pour défendre derrière malgré les offres et demandes.


4) Le problème de l'activité
Le Guet a peu de monde, mais ils pourraient être actifs. Sauf que non. Que ce soit au Conseil du Guet avec les maistres ou ailleurs, on n'obtient que très rarement de réponses lorsqu'on lance des choses, quelles qu'elles soient. On voit très peu, pour ne pas dire pas, d'initiatives d'entrainements, animations ou discussions de la part d'autres personnes que les officiers généraux ; et lorsqu'il y en a il n'y a généralement pas de réponse. A vrai dire, à quelques exceptions près, je ne sais pas à quoi servent les maistres à l'heure actuelle, car ils ne semblent pas particulièrement gérer leur garnison, l'animer ou l'entraîner. Ou s'ils le font, ce n'est certainement pas à Lyon.

On ne voit pas davantage d'activité dans les postes de Guet, qui sont totalement désertés pour autre chose que les plannings. Ce sont des lieux vides, essentiellement, tout comme les salles réservées aux corps annexes (recrutement, ravitaillement, instruction). Il n'y a que le renseignement qui est actif, grâce au dépôt des rapports quotidiens. Et un peu le Conseil du Guet aussi, pour les discussions sur les ordres du jour (par contre pour le reste ...).

Bref, les membres ne sont pas proactifs pour la plupart. Et parfois ils ne sont pas franchement réactifs non plus, en fait.


5) Le problème de la discipline
Concrètement, il n'y a quasiment plus de discipline au Guet. On a eut les soucis de réponse aux supérieurs hiérarchiques à plusieurs reprises, mais également les départs en pagaille, sans prévenir et parfois en pleine alerte, sans attendre d'autorisation et autres. Il y a des moments où on a l'impression d'être dans un moulin où les gens vont et viennent à leur guise, où ils se permettent de partir en déplacement sans prévenir personne et en mettant ensuite devant le fait accompli, etc.
Ça c'est pour les aspects les plus importants, mais il y a aussi beaucoup de soucis plus petits : travail pris avant que les ordres aient été publiés par ceux qui ne sont pas de garde sur le planning, manque de réactivité lors d'alertes, etc.
Je ne suis même pas sûr que tous les membres viennent tous les jours au Castel, ne serait-ce que pour voir les ordres.


6) Le problème de la remontée d'informations
C'est un peu lié à la discipline et à l'activité mais pas tout à fait. Il y un certain nombre de soucis de remontée d'information, alors même que l'on n'a pas grand monde. Rien que pour avoir les effectifs exacts, ce n'est pas clair. Avoir une meilleure idée de leur force et équipement pas plus. Et il y a des problèmes pour d'autres informations plus importantes et cruciales qui sont nécessaires pour avoir une vision claire de la situation, et donc gérer correctement la défense.

Par exemple, l'autre jour, une garde n'a pas été prise à Briançon, la personne concerné a prévenu tôt dans son poste de Guet mais je n'étais pas au courant. Les autres membres sur place ont pris l'initiative d'organiser une défense classique pour compenser, je n'étais pas au courant. Je n'ai appris tout ça que le lendemain. Que l'initiative de défendre soit prise, soit, c'est très bien. Mais il me semble quand même important que les officiers généraux soient prévenus de ce qui se passe, ne serait-ce dans ce cas parce que j'aurais pu envoyer une autre offre à quelqu'un d'autre, ou parce que j'aurais pu leur dire que ça n'était pas utile qu'ils soient deux à se mettre en défense pour remplacer une seule personne.

Mais il y a aussi eut le cas lors de l'alerte où une personne devait rejoindre l'armée, n'a pas vu d'offre donc a demandé l'intégration de son groupe -où il était seul-, qui a été acceptée (sans que je sois au courant), puis le lendemain croyant n'avoir pas bien respecté les consignes il a quitté l'armée de son propre chef sans avertir ou demander au préalable, pour chercher une offre d'intégration qui n'était pas prévue, etc. Ce qui a coûté des PEA, du temps, et qui aurait pu être très gênant s'il y avait eu bataille.


Beaucoup de ces problèmes sont évidemment liés. Il y aurait moins de problèmes de rapports ou de gardes tardives s'il y avait plus d'effectif, mais réciproquement si l'on fonctionnait autrement le soucis d'effectif serait peut-être moins sensible également. Même l'aspect discipline est lié aux effectifs, puisque quand on a 10 soldats dans une ville on peut plus facilement se permettre d'être sévère et de sanctionner que lorsqu'il n'y en a qu'un avec le risque qu'il le prenne mal et parte. Quant à l'activité, c'est évidemment plus compliqué d'entretenir une activité régulière quand il n'y a qu'une personne quelque part ...



Voilà pour les constats de problèmes. Maintenant, quelques pistes de solutions.

A) Mutualiser, encore.
Pour la question des gardes de chef maréchal et des rapports je crois qu'une piste est d'amplifier la "mutualisation".

C'est déjà un peu le cas avec les rapports, où à la fois le Guet, les CN et un certain nombre de volontaires ont accès à la salle des rapports et peuvent les y déposer, plutôt que le Guet uniquement. Sur ce point il faudrait donc "juste" tâcher de responsabiliser un peu tout le monde : vous êtes dans une ville et vous voyez que le rapport la concernant n'est toujours pas fait à 18-19h ? Hop, vous le faites, peu importe si vous êtes Guet, CN, Maire, volontaire, Conseil Ducal et peu importe si vous étiez de garde la veille, vous mettez au moins villageois et groupes.

Mais je me demande s'il ne faudrait pas étendre ça également à une "salle des plannings" commune au Guet, CN, Maires et volontaires. Et Conseil Ducal, évidemment. Ce qui impliquerait que la responsabilité des chefs maréchaux ne serait plus exclusivement du Guet ... mais concrètement, c'est déjà le cas, puisqu'on a déjà des volontaires qui s'occupent des villes sans membres du Guet et/ou qui font régulièrement le relai pour les villes où il y a peu de monde. On aurait une salle commune donc, avec un ou deux dossiers par ville (mettons deux, un pour s'organiser, l'autre pour avoir les plannings "propres") et où seraient organisés les gardes de chef maréchal.


B) Modifier les locaux
Si les plannings sont transférés dans une salle spécifique et plus ouverte, on retire des postes de Guet leur unique source d'activité. Mais peut-être qu'il est temps de faire ce qui a déjà été suggéré par d'autres par le passé : un lieux commun à tous les postes, où tous les membres du Guet peuvent échanger ensemble.

Bon, concrètement je doute que ça rende les gens miraculeusement plus actifs, ça se saurait. Mais au moins ça simplifierait les locaux et éviterait de donner cette impression de "désert" et un peu du "labyrinthe" qui ne doit pas beaucoup aider à se sentir investi. De même pour les salles dédiées aux corps annexes : à la base, elles devaient servir (comme à l'ost) aux discussions entre maistre recruteur et recruteur, par exemple. Sauf qu'il n'y a pas de recruteurs, armuriers ou autres, faute à la fois d'effectif et d'investissement. Donc ces salles ne servent à rien, et les (rares) discussions se font au Conseil du Guet. Donc autant supprimer ces salles, là encore pour simplifier la structure et l’aspect désertique. Ne resterait plus des "corps annexes" que le renseignements.

On pourrait donc avoir au niveau des COLD :

  • Une salle "commune" (Guet, CN, maires, volontaires) de préparation des plannings
  • Une salle "commune" (Guet, CN, maires, volontaires) pour les rapports (villageois, groupes et armées, visions, et on pourrait même y inclure les miliciens) et renseignements
  • Les locaux du Guet :

    • L'académie pour les formations des recrues
    • La place d'armes pour les ordres et cérémonies
    • La garnison, pour les entrainements, la taverne, l'infirmerie et toutes les activités de "vie quotidienne" d'un soldat
    • Le conseil du guet pour les discussions entre officiers


  • Les locaux des CN, comme actuellement (avec la salle d'accueil des volontaires en moins ? Et la salle de liaison avec les maires aussi, si on mets les rapports de milice dans la salle commune des rapports.
  • Les campements d'armées

Je n'ai pas parlé du Conseil Ducal, mais il serait inclus dans les salles communes, et il a de toute manière droit de regard sur toutes les COLD.


C) Rappeler régulièrement les bases
Pour les aspects de discipline et de remontée d'information, comme je l'ai dit, c'est devenu difficile de sanctionner vraiment de nos jours, vu les faibles effectifs et avec le risque systématique d'avoir une démission en réaction d'une sanction, même légère. Alors on peut tenter de la jouer sévère, strict et oppressif en serrant malgré tout la vis autant qu'on peut, en menaçant de procès les démissions non autorisées et autres, mais j'ai de forts doutes sur l'efficacité de la méthode dans la situation actuelle.

Donc je commencerais déjà par des rappels réguliers des règles de bases, éventuellement par le biais d'exercices, de questionnaires ou que sais-je. Bref, en tout cas quelque chose qui rappelle aux membres du Guet qu'il y a tout de même quelques règles à suivre dans leur appartenance à cette institution et que ce n'est pas un truc à prendre par dessus la jambe.
De la sensibilisation régulière et poussée sur les bonnes pratiques, pourquoi c'est important de faire ceci ou cela, etc.


Z) Adapter les textes
Ce n'est pas une solution en fait, juste une note annexe, mais au final, il faudra sans doute tôt ou tard adapter le texte régissant le Guet aux usages actuels. Et sans doute en le simplifiant drastiquement : suppression des corps annexes autres que douanes, simplification de la hiérarchie ? etc.




Voilà voilà. Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de pavé, mais il faut bien habituer les nouveaux aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Markram

Markram


Nombre de messages : 5384
Localisation IG : Dié la Magnifique
Date d'inscription : 30/08/2015

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeJeu 11 Aoû 2016 - 12:06

Markram écouta avec attention la longue intervention détaillée de Walan et opina du chef à plusieurs moments. Comme à son habitude, le premier conseiller avait abattu un énorme travail et posé les bases d'une discussion nécessaire et vitale pour le duché. Markram, quant à lui, se souvenait encore douloureusement sa semaine passé comme Prévôt au tout début de son premier mandat et les noeuds dans la tête qu'il s'était fait accompagné à l'inconfort de devoir être presque présent du matin au soir, et de veiller souvent en vain jusque tard le soir.

Vaste entreprise que vous lancez là Walan. Si j'ai bien suivi, il faudrait: simplifier, mutualiser tout en modifiant les locaux, et être plus strict dans la discipline tout en étant plus attractif pour attirer des nouveaux.

Je suis clairement pour responsabiliser les gens à plus grande échelle, en commençant bien sûr par nous, conseillers ducaux. En partant du principe que chaque ville du LD pourrait être représentée dans un conseil, alors cela pourrait solutionner une partie de la remontée des rapports, puisque chaque conseiller veillerait à ce que les rapports de sa ville soient bien mis à jour avant 18-19h.

Pour la refonte des locaux et leur nouvel aménagement, je ne suis personnellement pas expert dans le domaine pour n'avoir fréquenté que quelques salles. De manière globale, que ce soit en tant que maire ou bien en tant que Prévôt, j'ai toujours eu l'impression d'être perdu et que tout était compliqué et éparpillé aux 4 coins du Castel. Après, avec un peu d'entrainement, on s'habitue et on se perd moins, mais de prime abord, cela reste assez décourageant lorsque l'on débute.

Pour la discipline, je pense qu'il faudrait faire un exemple. Mettre réellement quelqu'un en procès, quitte à perdre la personne, mais au moins, on pourra toujours se référer à cet événement en disant: "tu vois ce qu'il se passe lorsque l'on ne respecte pas les règles". Après pour les problèmes de sous-effectifs, je me disais que l'on pourrait être plus généreux dans la solde par exemple. Mais bon, 18 écus de salaire, alors que l'on peut aller à la mine la journée, c'est quand même attractif, même si ce jour là, on ne peut pas travailler dans son échoppe (ou ailleurs). Difficile en ce moment de créer des vocations...

Pour ma part, ma réflexion sur le sujet n'est pas encore assez mure pour être aussi constructive que la vôtre. Je vais attendre d'avoir les opinions des autres pour me forger un avis plus précis sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
Tenebreux

Tenebreux


Nombre de messages : 1800
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 05/08/2013

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeDim 14 Aoû 2016 - 15:48

Ten qui était de retour écouta Walan


Je vais sévir pour que la discipline règne au guet, du moins je vais essayer car il ne sert à rien de sévir contre des fantomes
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeLun 15 Aoû 2016 - 11:24

D'autres avis, notamment sur les solutions A et B ?

Nous avons beaucoup de personnes investies ou ayant été investies dans le Guet et les COLD ici, je serais intéressé de savoir si elles partagent mes constats et/ou ce qu'elles pensent des propositions de solutions.
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 10:46

Je ne désespère pas d'avoir quelques réactions par ici.

Et pour rendre les choses un peu plus concrètes encore, voici quels sont les effectifs "officiels" du Guet actuellement (plus les officiers généraux et conseillers militaires et assimilés) :
Spoiler:

Dix membres "actifs" pour le Guet, donc. Et par actif, je veux dire prenant des gardes de chef maréchal, je ne parle même pas de participation aux discussions ou autres (voir le point 4 de ma première intervention).

En orange, nous avons les absents (n'ayant pas prévenu pour la majorité), souvent de longue durée, démissionnaires et autres :

  • Dede n'est malheureusement quasiment plus actif. Il m'avait d'ailleurs dit qu'il lui faudrait démissionner de ses fonctions de conseiller militaire un jour ou l'autre à cause de ça, lorsque je l'avais recontacté au sujet de la chancellerie.
  • Arwel a posé sa démission il y a trois mois, il y a eut deux appels à candidatures restés sans réponse jusqu'à présent et aucun indice que ça change si on en relançait un maintenant.
  • Penelope est une jeune recrue, et pourtant elle a déjà disparue de la circulation depuis plus de deux semaines. Elle n'aura pris qu'une (ou deux ?) gardes.
  • Eléanna, Méléandre et Ladyxena sont absentes depuis ... deux mois au moins ?
  • Madpompom est censé être le maître de Guet d'Embrun, on ne l'y voit plus depuis au moins avril (et probablement plus) car il est parti en Flandres pour répondre au ban là-bas (il y a des terres), puis il est entré dans un conseil ducal pour "dépanner", théoriquement pas pour très longtemps, au final il semble y être toujours et ne pas avoir l'intention de revenir. Du coup, mon avis commence à sérieusement changer le concernant. Autant j'étais prêt à accepter une absence temporaire pour qu'il réponde au ban flamand et dépanne pour un conseil, autant là ça fait plus de quatre mois qu'il est absent, sans donner de nouvelles ni donner signe de vie. Voir les archives de la discussion le concernant (https://chateau-de-lyon.forumactif.com/t31739-demande-de-madpompon)
  • Meya avait je pense été intégrée lors de son passage comme connétable, mais je ne suis pas sûr qu'elle ait redonné signe de vie (au Guet) depuis.
  • Slad est démissionnaire depuis le début de l'été et compte partir au 1er septembre.
  • Alix, je ne sais pas du tout où elle est passée.

Bref, on a deux villes avec un fonctionnement à peu près sain (pour cette époque en tout cas), c'est à dire avec un roulement régulier entre 3-4 membres : Briançon et Vienne. Même s'il y a peu de recrutement sur Vienne d'une part, et d'autre part il y a du recrutement sur Briançon mais avec apparemment peu de "rétention" des recrues au final.
Lyon avait un fonctionnement médiocre, avec un roulement entre deux membres (mais des oublis réguliers de rapports) qui va se dégrader puisqu'il n'y aura plus que Eilift pour prendre des gardes.
Embrun et Die reposent exclusivement sur un seul membre du Guet. En particulier Embrun désormais où Jacochere prends toutes les gardes toutes les semaines, car à Die il y a maintenant quelques "externes" volontaires (ici présents pour l'instant).
Valence et Montélimar sont dans un état catastrophique, puisqu'il n'y a plus de membres du Guet sur place et qu'elles dépendent uniquement de l'aide de volontaires : Alexa pour Montélimar et moi-même qui me suis déplacé exprès pour Valence.


Mon constat, au final, c'est qu'on a déjà adopté par défaut un fonctionnement proche de ce que je suggère en faisant appel à des volontaires lorsqu'il n'y a personne du Guet. Sauf que c'est un système D, qui dépend des contacts et réseaux du prévôt (ou d'autres officiers), et que potentiellement des personnes prêtes à aider ne sont pas au courant de la difficulté (je me rappelle encore à Embrun de Nynaève qui disait il n'y a pas si longtemps ne pas savoir qu'il manquait des maréchaux ou que les gardes étaient assurées par une "étrangère").

Bref, la solution A présentée précédemment (et dans une moindre mesure la B) permettrait de formaliser un peu ce système. Je doute que ça règle tout, mais ça pourrait faciliter l'organisation des plannings et répartir le "poids" des gardes sur plusieurs épaules.
D'une part parce que c'est pas franchement agréable d'être d'astreinte quotidienne à longueur de semaine, d'autre part parce que ça ne rend pas forcément service ni aux maires, ni au conseil ducal (j'ai ainsi eu le maire de Lyon qui m'a demandé il y a quelques semaines de libérer Eilift de quelques gardes pour remettre des vêtements sur son marché ; il y a toutes les fois où il n'est pas possible d'aider pour les PE parce qu'on est de garde, etc etc).
Revenir en haut Aller en bas
Madeleine_df

Madeleine_df


Nombre de messages : 1879
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 29/12/2015

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 12:46

- Je suis assez d'accord, pour A et pour B. Est-ce que vous voulez formaliser ça par un vote ?
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 14:18

Non, je suis pour que ça soit discuté réellement avec les différentes parties prenantes et concernées afin d'avoir des avis.

Parce que si on fait ça mais qu'au final les maires ou les membres des CN boycottent parce qu'ils ne sont pas d'accord ou ne viennent pas parce qu'ils ne sont pas au courant de ce qui se passe, ça n'aura pas d'intérêt. Ou tout simplement s'ils trouvent majoritairement que ce n'est pas une bonne idée et que ça créera plus de problèmes que ça n'en résoudra.
Revenir en haut Aller en bas
Flavie

Flavie


Nombre de messages : 5040
Localisation IG : En vadrouille
Date d'inscription : 21/05/2014

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeJeu 25 Aoû 2016 - 15:50

Autant j'admire l'exhaustivité du propos, autant je vous trouve un peu sévère. Je ne peux parler que de la ville que je connais, bien entendu. Ne faut-il pas prendre en compte la saison ? Je suis sûre que certaines personnes vont revenir, une fois l'été fini, propice aux voyages et au repos loin des remparts.
Pour recruter, je ne sais pas comment procèdent les autres maîtres de guet. Je passe du temps en taverne pour orienter les jeunes, essayer de raccrocher les anciens qui ont tendance à se fondre dans le décor. Et j'écris très régulièrement à ceux qui se prennent des postes de miliciens pour leur proposer le guet, un poil mieux payé, il faut dire.
Ne pourrait-on pas demander aux maires de réafficher leurs miliciens et on /je me chargerais d'envoyer des pigeons pour proposer des postes au guet ?
Ce sont toujours les mêmes personnes qu'on retrouve à l'animation, au guet, au marché. On compte sur une poignée de personnes pour faire tourner la ville et on leur en demande toujours plus. Mais ça c'est un problème plus général. On ne peut pas non plus "forcer" les gens à s'investir plus qu'ils ne le font. Certains aident à leur manière, autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeLun 29 Aoû 2016 - 20:22

J'avoue avoir du mal à parler de comment "motiver" les gens à s'investir quand moi même ressens une énorme lassitude ...
Revenir en haut Aller en bas
Alexa

Alexa


Nombre de messages : 7791
Localisation IG : Montél'
Date d'inscription : 27/12/2012

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 6:24

Tout d'abord mille pardon pour ne pas avoir réagi plus tôt sur le sujet dont je suis bien placée pour donne mon avis.

Une petite question : pour certains noms sont en orange et d'autres en vert ? J'ai cherché mais pas trouvé : ni le sexe, ni la présence, ni si ce sont des assermentés ou pas.

Le constat est très dur et pessimiste en effet. Le recrutement sur Montélimar qui compte entre 10 et 15 habitants en bonne santé (tamagos compris) est sans espoir.
Ce qui ne va pas peut-être, c'est l'usure. L'usure ..... On use les gens jusqu'au trognon et ceci parce qu'on n'a pas les moyens de faire autrement. Prenez des personnes comme Nefertianne ou Ericx et Narcimore pour le domaine sécuritaire mais aussi des personnes comme DameIsabeau ou une ancienne mairesse de Briançon dont j'ai oublié le nom qui ont fait des mandats de Maire et mille autres charges jusqu'à épuisement. Mais quel plaisir de faire cela tout ce temps ? Des personnes comme Ericx ou Narcimore en plus je crois n'ont même pas une seigneurie de mérite. Des personnes qui triment dans des fonctions ingrates, que l'on ne voit pas ou si peu. Mais sans eux tout finit pour s'arrêter. On arrive à un point ou le plus grand nombre des anciens sont vidés. Ils n'ont plus d'envie, plus d'enthousiasme. Pourtant ils en avaient. J'aime souvent lire les archives et ces personnes, on le voit bien, ont perdu ce moteur. Or sans les anciens, il se passe ce qui arrive maintenant : on est nous les jeunes avec un guet à faire tourner mais on ose pas ou on ne sait bêtement pas comment faire. Je pourrais citer plein d'autres personnes encore : Diboan entre autre.

Je ne crois pas qu'un changement de ce type puis agir là-dessus. La dépopulation est la cause de tout cela : difficultés de recrutement et surcharge des présents. Le fait aussi d'avoir toujours les mêmes personnes qui commandent et les multiples conflits ont découragé jeunes et anciens. Même moi je me suis découragée ....


Elle s'arrêta volontairement sur ces mots.
Revenir en haut Aller en bas
sixtinee

sixtinee


Nombre de messages : 7984
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 05/11/2014

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 9:48

Tu dis que la dépopulation est la cause de tout, il faut se pencher sur le pourquoi de la dépopulation.

S'adresse à l'Assemblée

Vous croyez que l'on ait envie de rester lorsque l'on se fait insulter, traiter d'incompétent et de voir les mauvaises pensées de ceux qui pensent tout savoir ? Il n'est pas bon d'avoir des idées personnelles, ou d'essayer d'innover, non il faut faire ça parce qu'on l'a toujours fait. Alors c'est lassant d'entendre " c'est nous les anciens qui avons raison un point c'est tout" !

Alexa, tu parles de fief de mérite, oui certains devrait en avoir un, mais quand tu penses que mon frère après s'être investi comme il l'a fait et depuis des années n'a qu'une Seigneurie et que d'autres qui font fuir les bonnes volontés ont une pile de couronnes sur la tête, c'est à se demander s'il ne vaut mieux pas rester petit en conservant son honneur.

Tout ça pour dire que ça ne sert à rien de réformer le Guet, tant que les mentalités des vieilles barbes ne changera pas.
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 11:12

Flavie,
Je ne crois pas être plus sévère que ça non. La période estivale n'excuse pas tout, et bien avant l'été on pouvait déjà constater les manques d'effectifs dans certaines villes (Montélimar ou Valence n'avaient déjà plus personne) ou les manques d'activité/réactions dans la plupart.
C'est normalement l'une des bases de la discipline au Guet de prévenir ses supérieurs hiérarchiques lorsque l'on doit s'absenter -et même normalement de demander leur autorisation pour le faire-, or elle n'est quasiment plus respectée nulle part et on ne manque malheureusement pas d'exemples de membres du Guet qui partent en vadrouillent sans avertir personne.

Ensuite, je suis bien d'accord qu'on ne peut pas forcer les gens à s'investir, mais il faut aussi qu'ils comprennent que plus on est, moins la charge de chacun est importante. Il suffit de voir à Embrun par exemple, suite à votre suggestion d'inclure Freddy : Jacochere faisait toutes les gardes tout seul depuis des semaines. Et avec une seule personne de plus prête à aider, sa charge se retrouve réduite de moitié. Et du coup il pourra, s'il le souhaite, aider sa ville ou le Duché autrement -ne serait-ce qu'en faisant tourner son échoppe, par exemple-. Ou même de voir les roulements à Vienne et Briançon, qui font que grosso modo chaque membre n'a que deux gardes par semaine.
C'est un peu comme les envois du Clairon. Pour une personne toute seule, 300 courriers à envoyer dans 7 villes c'est faisable mais c'est horriblement long et pénibles. Mais que 4-5 personnes s'y mettent, et ça ne représente plus que 20-30 minutes chacun.
Et ça, j'ai l'impression que c'est quelque chose que les gens oublient désormais, ce côté collectif. Chacun ne voit que son effort personnel, son usure, sa difficulté, sans considérer le travail d'équipe et le fait que, au final, les petits ruisseaux font les grandes rivières.


Alexa,
Pour les couleurs, une phrase a dû vous échapper dans mon pavé :
Citation :
En orange, nous avons les absents (n'ayant pas prévenu pour la majorité), souvent de longue durée, démissionnaires et autres

Ensuite, l'usure je veux bien, mais à nouveau ça me semble être aussi parce qu'il y a de moins en moins de considération pour le collectif que ça s'accentue. Il me semble qu'à une époque -et ça existe encore avec quelques-uns maintenant mais c'est plus rare-, même quand on était usé on prenait sur soi pour ne pas mettre les copains/collègues/la ville/le Duché en difficulté. Ou on voyait avec eux pour trouver une solution, on en proposait une soi-même, etc. Et par ailleurs on n'attendait pas d'être complétement sur les rotules pour chercher des solutions de remplacement.
Maintenant, c'est de plus en plus "j'en ai marre, je me barre tout de suite et débrouillez vous, tant pis si ça mets le Duché dans la mouise". Et ça se voit à tous les niveaux, pas qu'au Guet. Ces derniers temps, on a un paquet de personnes qui ont quitté leurs fonctions sans chercher -ni accepter- de former une relève, et parfois sans même transmettre les données ou outils nécessaires à la fonction, obligeant aux suivants à tout réinventer, quitte à mettre le Duché en difficulté. Ce n'est pas un problème d'usure ça, c'est un problème de "conscience professionnelle", si on peut dire, ou d'attachement au Duché.

Quant au fait que ce soit toujours les mêmes personnes qui commandent, encore faudrait-il des volontaires pour prendre la relève. Or il n'y en a pas, ou pas durablement. Là aussi, il suffit de voir le peu de candidats quand il s'agit d'intégrer ou de poursuivre au Conseil Ducal -et parmi eux ceux prêts à prendre un poste un peu "lourd"- ou encore pour remplacer les démissionnaires.
Bref, c'est facile de reprocher aux "anciens" d'être toujours aux commandes, quand il n'y a quasiment pas de jeunes prêts à prendre la relève ou qu'ils se découragent dès qu'ils se rendent compte que c'est pas aussi simple qu'ils le pensaient et abandonnent à la première difficulté.


Sixtine,
Vous croyez que c'était comment quand les "anciens" ont commencé et que c'était eux les "jeunes" ? Vous croyez qu'il n'y avait pas déjà des anciens pour dire qu'il ne fallait pas remettre en cause ceci ou cela ? Vous pensez que ça n'était pas décourageant parfois ?
Quand j'ai commencé la politique ducale, ce n'était pas une ou deux personnes extérieures au Conseil Ducal qui vous insultaient, vous traitaient d'incompétent et sautaient sur le moindre signe de faiblesse. C'étaient des partis entiers et des conseillers ducaux de ces partis, et qui y joignaient parfois mensonges, diffamations et coups bas en pagaille. Parfois par des entreprises concertées et ciblant une seule personne pour essayer de la faire craquer.  
Quand vous aviez une idée ou un projet, il fallait se battre pour le défendre et le faire adopter. Et il fallait le faire plus que maintenant parce qu'il y avait une concurrence énorme entre partis, entre projets, et j'en passe.
Les anciens d'aujourd'hui sont les jeunes d'hier, et ils s'en sont pris au moins autant dans la figure que les jeunes actuels, et probablement plus. Sauf qu'ils ont tenu, ils ont persisté et ils ne se sont pas laissés abattre. Et ils ont aussi trouvé parmi les anciens de leurs époques des mentors, des soutiens et autres. Parce que les "anciens" n'ont jamais formé un bloc monolithique avec un caractère et des idées similaires, et qu'ils s'opposaient aussi entre eux. Exactement comme maintenant, sauf que maintenant apparemment, un certain nombre de "jeunes" n'ont plus vraiment envie de se battre pour leurs idées ou de persister malgré la difficulté.

Je ne dis pas que c'était mieux avant, ou que comme j'en suis passé par là les autres le doivent aussi, mais simplement que si vous imaginez que les "anciens" ont bénéficié d'un traitement de faveur à leur époque dont ils vous priveraient maintenant, c'est faux. J'entendais déjà des discours comme le vôtre de la part Geoffroy de Boissieu ou d'autres il y a quatre ou cinq ans, si ce n'est pas plus, face à des anciens qui n'étaient pas (pour la plupart) les mêmes. Et il n'est pas exclu que j'ai pu moi-même avoir des discours du même type en 1457 ou 1458 lorsque j'étais un jeune seigneur des lances plein d'idées et de projets qui avait l'impression d'être bridé par d'autres anciens.

Sauf qu'en attendant, je suis le plus ancien dans ce Conseil, et c'est sans doute moi qui ai proposé le plus de changements lors de ce mandat (et des précédents). Et pour beaucoup j'ai dû attendre des plombes que les "jeunes" réagissent à mes propositions -je ne parle même pas d'attendre leurs propres idées personnelles. Donc les généralités sur les anciens sclérosés opposés aux jeunes dynamiques et innovants, désolé mais j'ai de plus en plus de mal à y croire. Encore plus après avoir dû battre le rappel pour avoir des volontaires pour intégrer une liste ducale ... et avoir constaté ce que ça donnait pour un certain nombre après dans les faits.

Et si un certain nombre de "jeunes" se sont pris des levées de boucliers face à leur idées, ce souvent pas à cause de vieux sclérosés incapables de changement, c'est aussi parce qu'ils s'y sont pris comme des manches. Quand vous débarquez à un endroit dont vous ne connaissez rien au fonctionnement des choses ou aux raisons (historiques, institutionnelles, organisationnelles) qui font qu'elles sont ainsi, vous commencez par apprendre comment ça marche et pourquoi c'est comme ça, et ensuite vous pouvez commencer à suggérer des idées de changement et de modifications. Vous ne commencez pas en proposant immédiatement de tout changer. Surtout quand c'est pour proposer des choses déjà testées et ayant fait la preuve de leur inefficacité, ou bien de façon qui rompt totalement avec tout ce qui fait l'histoire du Duché, ou bien encore sans se rendre compte que le changement prétendument mineur impacte en cascade plein d'autres institutions et pas forcément pour le bien.

Quant à Jackouille, plaignez vous au Collège Héraldique. C'est lui qui a refusé la patente pour que sa seigneurie se voit élevée en baronnie il y a deux ou trois mois. Et je ne pense pas que beaucoup de ducs refusent d'entendre des propositions lorsqu'ils doivent se mettre à rédiger les patentes. Moi en tout cas, j'ai toujours été preneur.



En attendant, la vieille barbe que je suis est confrontée à de multiples problèmes en lien avec son poste -qui doivent être très proches de ce que ses "jeunes" prédécesseurs rencontraient-, les a exposés -ce que la plupart de ses "jeunes" prédécesseurs n'avaient pas fait- et a proposé des solutions.
Et c'est sur ces solutions qu'il serait agréable d'avoir des idées personnelles et innovantes.
Revenir en haut Aller en bas
Madeleine_df

Madeleine_df


Nombre de messages : 1879
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 29/12/2015

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeMar 30 Aoû 2016 - 11:58

- Vous avez raison, Walan, mais je me permettrai de nuancer un peu vos propos. Autrefois, on entrait en politique ou dans l'ost parce qu'on avait vraiment envie de se battre pour le duché, maintenant, c'est plutôt pour rendre service, parce qu'on vous l'a demandé. J'ai vraiment l'impression que peu de jeunes ont de l'ambition, et l'envie de se dépasser pour atteindre les postes aux plus nombreuses responsabilités.

Et vous, je pense, vous êtes encore dans vos réflexes "d'ancien" : Vous vous défoncez pour le duché, comme Arwel peut le faire, comme d'autres en leur temps. La plupart des nouveaux font le job, ni plus, ni moins, et attendent qu'on leur donne les clés pour réussir sans se prendre la tête. Et comme ils sont là pour rendre service, plutôt que par ambition personnelle, la critique passe mal, surtout quand elle est formulée avec assez peu de tact. Et la dépopulation ne favorise pas l'émulation par la compétition.

A nous de composer avec cela. Et cela vaut pour le conseil ducal, autant que pour le guet. C'est triste à dire, mais je pense que nous devons nous adapter à une configuration "service minimum accompli" plutôt qu'à envisager quelque chose de plus ambitieux et travailler petit à petit à souder un noyau de fidèles qui permettra je l'espère de nous retrouver avec moins de gens qui démissionnent du jour au lendemain en s'en tamponnant le coquillard de laisser tout le monde dans la crotte.

Et les récompenser pour leur mérite. Pas que par des fiefs, d'ailleurs, je regrette que l'ordre de Saint-Georges ne se fasse pas plus entendre, mais il n'est hélas pas en mon pouvoir de le réactiver.

Et finalement, est-ce que vous voulez qu'on ouvre une discussion avec le guet pour réfléchir à vos solutions A et B ?
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeLun 12 Sep 2016 - 11:51

Bon ... j'avais prévenu que je ne comptais pas me battre, seul qui plus est, pour encourager ou promouvoir des solutions aux problèmes évoqués plus haut, mais au final ce truc a coulé. Et les problèmes n'ont pas disparus.

Donc relance.


Déjà, un nouveau point sur les effectifs avant le début du nouveau mandat. je ne l'ai pas encore mis à jour au Conseil du Guet, mais je compte le faire parce que ça les concerne en premier lieu, évidemment :
Spoiler:
Pour Madpompom, il y avait eut une discussion au Conseil dont les archives sont visibles non loin (https://chateau-de-lyon.forumactif.com/t31739-demande-de-madpompon).


Par ailleurs, au vu des retours faits ici pour le moment, je pense qu'on n'aboutira pas à grand chose dans l'immédiat.
Donc deux possibilités :
- on attend le début du nouveau mandat et un Conseil "frais" pour relancer la discussion et espérer qu'elle soit plus fructueuse avant de passer au Guet, CN, etc.
- j'emmène dès maintenant cette discussion au Guet (soit juste au Conseil du Guet, soit carrément au Guet entier), et potentiellement aux CN (voire en prime devant les maires en légature même s'ils ont accès aux CN). Une version adaptée au public de la discussion (par exemple, la potentielle réorganisation des postes de Guet ne concerne que le Guet), bien sûr, mais partant du même constat et proposant les mêmes solutions (et peut-être d'autres si j'y pense).



Sinon, en creusant un peu plus les deux solutions proposées précédemment (la suite est à moitié HRP puisqu'on parle de structure du forum ...) :
A l'heure actuelle la structure du Guet + CN est la suivante (et encore, j'ai simplifié quelques points) :
Spoiler:

On pourrait la faire passer à quelque chose comme ça :
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
Flavie

Flavie


Nombre de messages : 5040
Localisation IG : En vadrouille
Date d'inscription : 21/05/2014

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeLun 12 Sep 2016 - 13:12

Walan a écrit:


Avec quelques interrogations complémentaires :
- Pour Briançon : a-t-on des nouvelles des 3 membres qui s'étaient absentées pour l'été ? Sont-elles revenues ou comptent-elles le faire ?
Même questions pour les deux recrues, j'ai l'impression qu'Oban n'a jamais fait de gardes et que Pénélope n'en a plus fait depuis longtemps.

Je suis absolument toute seule sur Briançon, je n'ai de nouvelles de personnes. Oban vient d'arriver cette nuit, je le contacte !

Revenir en haut Aller en bas
Madeleine_df

Madeleine_df


Nombre de messages : 1879
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 29/12/2015

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeLun 12 Sep 2016 - 18:47

- La nouvelle organisation me plait bien. Quant à savoir si vous devez attendre ou pas avant de mener la discussion devant le guet... Je vous en laisse juge. Mais comme nos futurs nouveaux membres du conseil ne sont pas particulièrement connaisseurs en matière de guet, je doute que la discussion soit vraiment florissante.
Revenir en haut Aller en bas
Flavie

Flavie


Nombre de messages : 5040
Localisation IG : En vadrouille
Date d'inscription : 21/05/2014

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeMar 13 Sep 2016 - 16:28

A mon humble avis, on peut lancer la discussion au guet tout de suite et y associer ensuite vivement les nouveaux membres du conseil.
Revenir en haut Aller en bas
Tenebreux

Tenebreux


Nombre de messages : 1800
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 05/08/2013

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeMar 13 Sep 2016 - 21:44

On peu simplifier autant que l'on veut, tant que les recrues ne restent pas, on vas quand même finir par couler.
Après je suis pour la simplification
Revenir en haut Aller en bas
Alexa

Alexa


Nombre de messages : 7791
Localisation IG : Montél'
Date d'inscription : 27/12/2012

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeMar 13 Sep 2016 - 23:07

Il vaut mieux ne pas attendre je pense aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeJeu 15 Sep 2016 - 20:14

J'irai lancer les débats sous peu alors.

Sinon ... A partir de lundi nous n'aurons plus un seul membre du guet à Lyon ...
Revenir en haut Aller en bas
Madeleine_df

Madeleine_df


Nombre de messages : 1879
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 29/12/2015

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeVen 16 Sep 2016 - 1:39

Que merda.
Revenir en haut Aller en bas
sixtinee

sixtinee


Nombre de messages : 7984
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 05/11/2014

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeVen 16 Sep 2016 - 10:07

Bonjour, vous voulez des recrues bien, mais il faut savoir les conserver. petit exemple personnel. J'ai remplacé mon amie Alexa, quelqu'un du Guet m'a t-il prévenue que cette dernière était revenue et reprenait sa place ? non. J'ai attendu en vain la missive journalière, et suis montée quand même sur les remparts pensant que c'était un oubli.

En redescendant en ville j'ai vu que mon ami faisait à nouveau partie du groupe de maréchaux. J'ai eu vraiment l'impression d'être prise pour un pion que l'on prend et déplace au grès des besoins sans aucune considération. Et je ne fait pas partie du Guet, je me demande comment on se comporte avec ceux ayant signé un engagement.

C'est décourageant n'est ce pas ?

Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeVen 16 Sep 2016 - 11:58

Pour Montélimar, j'ai été prévenu du jour au lendemain que vous feriez les gardes à la place d'Alexa, avec un courrier qui impliquait, me semble-t-il, qu'il s'agissait d'un arrangement entre vous que vous aviez convenu sans me consulter ni me demander mon avis. Ce qui en soit ne me gêne pas, tant qu'on m'en informe et qu'on ne me le reproche pas.
J'imaginais que le changement inverse avait fait preuve du même arrangement et des mêmes concertations entre vous, donc je n'ai pas davantage prévenu de la fin des gardes que de leur début.


Maintenant, si pour, ça c'est décourageant ... je vous invite à une petite mise en perspective avec le point de vue d'un prévôt à notre époque.

Vous devrez vous débrouiller pour assurer la sécurité du Duché en composant avec les effectifs de plus en plus inexistants, les changements réguliers de plannings, les départs non annoncés et le reste. Tout en vous astreignant de votre côté à être présent assez vite le matin pour payer les gens et envoyer les offres le plus tôt possible ; à être là encore en fin d'après-midi pour proposer (enfin, décider au final) les ordres ; et encore là à 20h pour les communiquer et appliquer. Tous les jours de la semaine et du mandat sans exception.
Vous devrez constater les manques de rapports ou leur retards, y compris dans des villes où il y a des conseillers ducaux, maires ou autres dauphinois actifs en journée pourraient parfaitement les faire -à l'exception de la partie visions, qui n'est pas la plus importante du rapport-. Et à cause de ces manques vous devrez prendre des décisions à l'aveugle et augmenter la défense pour le principe, au cas où, en augmentant du même coup les coûts pour le Duché.
Vous devrez supporter l'incertitude de savoir si, quand vous décidez qu'il faut rajouter x offres dans une ville, ces offres seront bel et bien prises et la défense que vous avez prévue réellement assurée. Et avec le problème de chef maréchaux n'acceptant leur offre qu'à un horaire tardif, vous empêchant d'ajouter le moindre maréchal supplémentaire avant.
Vous aurez la désillusion de voir que dans un grand nombre de cas, les offres que vous ajoutez ne sont justement pas prises, et donc que malgré votre connaissance d'un risque et les mesures que vous avez décidées, la seule chose qui a permis de ne pas perdre une ville est l'absence de tentative de la part des suspects présents.
Le tout dans l'indifférence quasi-totale du reste de vos collègues conseillers.
Et ça, c'est si vous vous contentez de faire "juste" le minimum de la fonction.

Parce qu'en plus, si vous voulez la remplir réellement et que vous prenez les choses un peu à cœur.
Vous devrez vous retenir de trop râler ou critiquer les retards de rapports, offres non-prises et autres, au risque de perdre encore plus de monde et de devoir faire avec encore moins.
Vous vous déplacerez personnellement dans une autre ville que la vôtre pour y assurer les gardes tous les jours pendant deux mois, et vous vous rajouterez donc l'astreinte de faire les rapports, à l'heure, et d'être de garde tous les jours.
Vous tirerez des sonnettes d'alarme sur la situation et vous constaterez, au mieux, qu'à peu près tout le monde s'en fiche ou met des semaines à réagir, et au pire que vous serez rendu responsable de la situation dont vous avez pourtant hérité et que vous cherchez à changer (ce que l'on vous reprochera également).


Ça aussi, c'est décourageant non ?


Alors soit, je pourrais sans doute communiquer mieux et davantage avec les personnes qui prennent des gardes. Je ne l'ai pas fait, faute de temps, d'envie, etc..
Oui, il devrait y avoir davantage de "social" au Guet. Mais même ça, tout ceux qui ont tenté récemment d'en faire -plus naturellement et mieux que moi- ont vite déchanté en voyant qu'ils se retrouvaient bien seuls.
Revenir en haut Aller en bas
Tenebreux

Tenebreux


Nombre de messages : 1800
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 05/08/2013

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeVen 16 Sep 2016 - 12:03

En tout cas en ce qui concerne le retour sur les courriers de recrutement que j'ai envoyé aux citoyen de plusieurs ville, je n'ai eu aucun retour en un mois et demi.
Et au vu de la présence quasi nul en taverne, le déplacement dans différente ville du duché sera non productive et sur la gargote, personne ne voudra s'engager étant donner que ce ne sont que des anciens qui ont déjà eu la proposition quatre fois déjà.

Je ne sais même plus quoi faire pour recruter des gens au guet.
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitimeSam 17 Sep 2016 - 19:49

En attendant d'aller lancer ces discussions au Guet, CN, maires ou autres, je vais avoir besoin des conseillers ducaux autant que possible pour aider à prendre des gardes. Sinon on ne s'en sortira pas. En particulier sur Lyon, Montélimar et Valence.

Plus vous serez nombreux à aider en prenant des gardes de chef maréchal (qui n'empêchent pas de travailler en journée, "juste" de faire des activités de 22h), moins ce sera lourd individuellement (évidemment).
Les seules exigences du poste sont : prendre l'offre de chef maréchal assez tôt (avant 20h, que je puisse si nécessaire ajouter les offres supplémentaire en ayant une chance qu'elles soient prises), bien défendre le soir, faire un rapport au Guet le lendemain (avant 20h aussi, pour pouvoir déterminer les ordres ; le rapport en lui-même prend 5 minutes à faire).

Par ailleurs, si parmi les conseillers sortant qui prenaient des gardes il y en a qui sont prêts à continuer, ce serait parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Etat des lieux du Guet et des COLD Empty
MessageSujet: Re: Etat des lieux du Guet et des COLD   Etat des lieux du Guet et des COLD Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Etat des lieux du Guet et des COLD
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etat des lieux du Guet et des COLD
» Organisation entre office des COLD, conseil des COLD et conseil du Guet
» Echange d'informations importantes Maîtres du Guet / Conseil des COLD
» Etat des lieux
» etat des lieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office de la Sécurité :: Office des Compagnies d'Ordonnances-
Sauter vers: