Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Manga : le contenu du Tome 10 Collector de L’Atelier des Sorciers ...
Voir le deal

 

 Uniformisation du guet

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
jackouille

jackouille


Nombre de messages : 7327
Localisation IG : vienne
Date d'inscription : 21/01/2012

Uniformisation du guet  Empty
MessageSujet: Uniformisation du guet    Uniformisation du guet  Icon_minitimeVen 2 Déc 2016 - 14:16

Bien je vais toucher un point sensible et pour certain d ' entre vous aborder un sujet qui leur est cher mais c ' est inévitable vue qu ' il était en promesse de campagne , le guet et sa restructuration .

Institution , ni civile , ni militaire , son avancé peine à se faire et sa désertification est évidente , pourquoi ?

Le travail y est celui d ' un simple personnel de bureau , garde et rapport , motivant et gratifiant  , non .

Certes il y a 18 écus à gagner par nuit mais mis à part cela quels sont les perspectives réelles , pas d ' avancement , récompense aléatoire et au bon vouloir .

Je suis actuellement en place d ' arme pour donner ma vision de ce que devrait être un guet juste .

Pour moi le travail est identique , donc les récompenses doivent l ' être aussi , pour cela je veux faire adopter un système de barême fixe pour les médailles qui sera décliné en 5 catégories :  étain , bronze , argent , cuivre et or .


Citation :
100 points étain
200 points bronze
365 points Argent
500 points Cuivre
1000 points or

1 point équivaudra à une garde prise et rapport remis , le prévôt tiendras un tableau de suivi , il faudra juste modifier le chiffre à côté du nom chaque jour de garde prise .

Ce point est plus qu ' accessible et pour moi ne devrait pas déranger grand monde , car il est juste que chacun sois récompensé à hauteur égale et non pas sur décision d ' un certain nombre .


Deuxième point , l ' avancement en lui même .

Quel est la perspective d ' avancement dans le guet , aucune , certes ce n ' est pas militaire mais si pas de carotte , l ' âne ne bougera pas .

Avoir des grades non , je ne penses pas que cela sois une solution , mais une déclinaison de dénomination serait elle plus logique .

Si on veux un guet vivant il faut que les gens se sentent concernés et puissent faire autre chose qu ' un rapport , ouvrir à un maximum de personne pour les rapports à créer des tensions chez certains se sentant désormais inutile car tout le monde peux faire leur travail et leur rapport , certes l ' attitude de Fredy est inadmissible car pour moi Anastasie connais ce travail et sais ce qu ' elle doit faire et surtout elle a rendu service .

Maintenant , peut on lui jeter toutes les pierres non je ne penses pas , il a sa part de responsabilité mais nous aussi , je ne veux pas l ' excuser mais la en ce moment au guet qui veux y viens pour mettre un rapport comme il le veux , ce n ' est plus une institution c ' est un moulin et si on veux fidéliser nos guetteurs la on va à l ' opposé , il faut de nouvelles bases et des points d ' ancrage fixe pour celles et ceux qui y travaillent .
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Uniformisation du guet  Empty
MessageSujet: Re: Uniformisation du guet    Uniformisation du guet  Icon_minitimeVen 2 Déc 2016 - 16:42

Le Guet est une institution militaire. C'est en tout cas comme ça qu'il a été pensé et présenté, et c'est pour moi comme ça qu'il devrait être.

S'il n'est pas considéré comme tel, c'est pour tout un tas de raisons, que je ne suis pas toutes capable d'identifier mais parmi lesquelles je compte :
- le déclin général de l'institution.
- la baisse d'effectifs et les difficultés de recrutement, qui ont conduit à ne pas trop insister sur la partie militaire (et ce que ça implique).
- les pertes énormes de respect de la hiérarchie et de la discipline, qui ont conduit à ce que les gens finissent à faire ce qu'ils voulaient quand ils voulaient parce qu'on n'osait pas les réprimander -et avec ça, les gens qui se barrent dès qu'on ose leur faire un reproche-.
- la nomination à plusieurs reprises comme officiers généraux de personnes absentes ou peu actives qui se sont contentées de gérer le quotidien, et/ou qui n'ont pas promu -voire maintenu- l'aspect militaire. Sans que ça ne soit "compensé" par les officiers (comme ça pouvait l'être par le passé dans des cas similaires).
- probablement un changement de mentalité général dans le Duché, voire le Royaume, où les gens semblent de moins en moins prêts à s'investir pour des choses chronophages. Prendre une garde rapidement pour aller sur les remparts et faire un rapport le lendemain c'est rapide. Faire ça, plus participer à des entrainements, gérer un poste de guet ou proposer des projets par contre ça prend du temps ... visiblement trop pour beaucoup.




Le travail est "bureaucratique" aussi parce que les membres (globalement) l'ont laissé devenir ainsi.
Quasiment à chaque fois qu'ont été tentés des projets sortant de la "bureaucratie" (entrainements, fêtes, etc) ça a été des flops plus ou moins monumentaux. La simple création du Guet ouvrait pourtant la porte à des tonnes de possibilités de modifications, d'évolutions, d'améliorations, de changements de pratiques, de nouvelles coutumes, etc. Et on avait dit dès le début qu'on comptait sur les "jeunes" pour se saisir de cette opportunité. Ça n'a pas été fait, et au final ce sont toujours les mêmes "vieux" qui se sont retrouvés à chercher à faire bouger les choses.
Les officiers généraux ne donnent souvent pas d'impulsion ou de cap général ; les autres officiers n'animent pas ou peu leurs postes -et les gèrent à peine- ; les membres ne prennent pas d'initiatives pour animer non plus ...

Même pour faire des choses qui devraient relever du cœur de métier du Guet, de sa valeur ajoutée et de sa compétence propre, comme des patrouilles, l'intégration d'armées ou autre, il n'y a quasiment pas de réponses.
Donc je m'interroge depuis quelque temps très sérieusement : les membres du Guet ont-il vraiment envie de faire autre chose, ou plus, que "juste" des gardes et des rapports ? Et j'ai de plus en plus l'impression que la réponse est non.




Faire des récompenses fixes ne donnera à mon sens pas un guet plus "juste", ni n'incitera à l'investissement. Ça ne fera au contraire que confirmer l'aspect bureaucratique et machinal.

Parce que après tout, puisque je n'ai qu'à faire x gardes pour être récompensé, pourquoi je m'embêterai à participer à des tâches annexes ou à me bouger pour le Guet ? Je n'ai qu'à rester tranquille et faire des gardes normalement. Aucun besoin de briller ou de me distinguer des autres, je n'ai qu'à faire ce pourquoi je suis déjà payé. Je n'aime pas besoin de m'embêter à fréquenter les locaux : un coup d’œil au planning, un rapport à déposer, et voilà.
Et réciproquement : puisque moi, qui fait des tas d'efforts, participe aux discussions, dépanne régulièrement mes collègues, accepte dès qu'on me le demande d'aller dans une autre ville ou de rejoindre une armée, ne suis pas davantage récompensé que quelqu'un qui ne participe jamais à la moindre discussion ou mobilisation et qui se contente de prendre ses gardes sans un mot, pourquoi je devrais continuer à m'embêter ? A quoi bon, puisque au final seule l'ancienneté déterminera la récompense ?


La "récompense" pour faire sa garde et son rapport, c'est normalement la solde de 18 écus qui fait qu'il est très confortable financièrement d'être sur les plannings de maréchaux. Les autres récompenses devraient être pour un investissement constant de longue durée, une grande fiabilité ou encore une participation notable. Justement pour encourager ce type de comportement par rapport à la simple routine.

Faire des récompenses automatiques ou des critères, on l'a déjà tenté bien souvent pour l'ost et la prévôté : personne n'a jamais réussi à venir avec les critères magiques qui permettraient de donner des récompenses de manière à la fois objective et pertinente.
Sans compter que je suis certain d'avance que les compteurs ne seront pas tenus sur le long terme. On a déjà du mal à ternir les comptes du nombre de jours de mobilisation de chaque personne pour des faibles durées ... alors tenir compte de toutes les gardes et rapports faits pendant plus de deux ans et demi je n'y crois pas.

Maintenant, effectivement il y a eu du laisser-aller sur les récompenses du Guet, dans le sens où il n'y en a pas eu suffisamment d'attribuées. Là encore on pourrait identifier différentes causes : officiers généraux moins actifs, autres officiers ne réclamant pas pour leurs hommes pour réparer des injustices, manque d'activités, etc.
Donc on peut probablement s'améliorer là dessus, par exemple en reprenant la tenue de registres des "hauts-faits" des membres : participations aux alertes, blessures, contributions à des projets, palmarès lors d'entrainement ou d'animations. Puis en disant que régulièrement, ces registres sont examinés et que des récompenses basées dessus sont distribuées.
Et on pourrait aussi commencer par remettre au goût du jour les récompenses déjà prévues par les textes et qui n'avaient jamais été utilisées jusqu'à présent. On voulait le faire en fin de mandat dernier, mais l'alerte a rendu toute organisation de cérémonie malvenue ...




L'ouverture des rapports a été faite il y a des mois. Si ça a été fait, c'est parce que le Guet a montré qu'il n'était pas capable de les fournir tous quotidiennement de manière fiable.
Or, il nous faut ces rapports pour savoir ce qui se passe dans nos villes, et c'est plus important que de savoir d'où ils proviennent. Que le Guet ait son pré carré, je veux bien, mais pas si ça doit se faire au détriment de l'organisation de la défense.

Et je trouve un peu paradoxal de dire d'un côté que le Guet est bureaucratique et devrait faire autre chose, pour ensuite dire qu'il faut restreindre la rédaction des rapports au Guet pour ne pas le déposséder.




Pour les grades, là encore les textes en prévoient qui ne sont déjà pas utilisés. Depuis le début du guet il y a par exemple la possibilité de nommer des lieutenants. Aucun n'a jamais été nommé, on pourrait donc commencer par se demander pourquoi. Pourquoi aucun maitre de Guet n'a choisi de désigner un ou des lieutenants ?

A mon sens, changer de grade -ou de nom de fonction- est quasiment inutile si ça ne s'accompagne pas de changements dans les responsabilités, dans les fonctions ou dans les droits.
Bien sûr, c'est plaisant d'être promu, mais il me semble que c'est plaisant parce que ça signifie qu'on a gagné la confiance nécessaire pour diriger une patrouille, ou pour donner des ordres, voire dans certains cas parce qu'on a montré qu'on était "meilleur" que d'autres.
Le grade, tout comme un nom de fonction spécial, ne vaut qu'en comparaison aux autres. Quand on est tout seul et qu'on doit déjà tout faire, je pense qu'on se fiche un peu de savoir si on est membre du Guet, lieutenant ou maistre de Guet. Tout comme si on est le seul dans sa ville avec son officier et qu'après la promotion ... on reste tout seul dans sa ville avec son officier.

Et là encore, j'ai une question réelle : les membres du guet ont-ils envie réellement "d'évoluer" ?

Revenir en haut Aller en bas
jackouille

jackouille


Nombre de messages : 7327
Localisation IG : vienne
Date d'inscription : 21/01/2012

Uniformisation du guet  Empty
MessageSujet: Re: Uniformisation du guet    Uniformisation du guet  Icon_minitimeVen 2 Déc 2016 - 17:19

Je me doutais du pavé , tu ne me déçois pas , ce qui me réjouis et que tu sembles ouvert , la je sondes pour voir les divers avis sur des choses faisable quelques ajustement , comme dit réformer serait une forme d ' échec .

Je reste convaincu que seul la carotte fera bouger les choses et pour les voir bouger .

Maintenant tu as détecté beaucoup de problèmes qui sont réels , cette situation en perdurant va  condamner le guet .


Si le guet est pensé militaire , refaisons un lieu militaire avec tout ce que cela comporte , rigueur , discipline , cohésion , hiérarchie établis , récompense et punition car la cela ressemble plus à la foire aux bovins qu ' à autre choses , chacun fait un peu comme il veux et l ' entends .

Maintenant des récompenses fixe au moins les gens savent ceux qu ' ils doivent faire et limite tracer une évolution de carrière sur cette base me sembles aussi logique sauf fait d ' arme et promotion exceptionnel .

Avoir un organigramme est aussi indispensable , car la c ' est confus comme le dis Flavie certains en font plus que d ' autres .

Maintenant je proposes un ajustement effectif en date du 1 er Janvier , nous avons un mois pour tenter d ' améliorer et de changer mentalité et façon de procéder , on gardes le bon et on jettes le mauvais et on avances .

Je te proposes de dresser une liste de ce qui est à faire , à revoir ou à supprimer comme base de travail , je sais que le guet tu y tiens et je te tends la main avec ce conseil pour en faire une vraie institution et pour motiver et remotiver les gens .
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Uniformisation du guet  Empty
MessageSujet: Re: Uniformisation du guet    Uniformisation du guet  Icon_minitimeSam 3 Déc 2016 - 20:30

Le problème, c'est que vu les faibles effectifs et le peu de personnes prêtes à intégrer le Guet, on ne peut plus se permettre les sélections et les rigueurs qu'on avait quand on avait beaucoup plus de monde. Malheureusement, la défense a davantage besoin de nombre que d'activité ...

Menacer quelqu'un de sanctions disciplinaires, ça marchait davantage quand le Duché était en position de force, que l'Ost ou la Prévôté comptaient beaucoup de monde et que leurs membres pouvaient faire sentir les répercutions de la sanction à l'extérieur. Il y a avait un genre d'ostracisme. De nos jours, le Duché n'a plus cette position de force : il a besoin des membres du Guet, et certains en jouent. Et même s'il y a sanction, tout le monde s'en fichera et ça n'aura quasiment aucune conséquence.

Vouloir restaurer la discipline, ce qui certes ne ferait pas de mal, de manière stricte et brutale risque d'anéantir ce qui reste du Guet.

Alors après, on peut se dire que ça permettra de ne garder que ceux qui veulent vraiment intégrer une organisation militaire ... mais il n'y en a plus beaucoup dans ce Duché. Et ceux qui le veulent se tournent déjà plus vraisemblablement vers les Ordres Royaux ou compagnies franches qui offrent généralement plus d'action.
On demeurera dans tous les cas avec le problème du nombre de défenseurs, donc il faudra de toute manière intégrer les volontaires à un endroit ou un autre. Alors peut-être que pour commencer, il faudrait déjà séparer parmi les différents membres du Guet, mais aussi des CN éventuellement, ceux qui ne sont là que pour défendre leur ville sans trop bouger et sans vouloir s'intégrer dans une institution militaire, et ceux qui sont prêts à plus d'action, sont prêts à bouger, s'investir, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Uniformisation du guet  Empty
MessageSujet: Re: Uniformisation du guet    Uniformisation du guet  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Uniformisation du guet
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Débat] Uniformisation des méthodes d'inventaire
» [GRANDLIVRE] des idées, propositions, réformes (livre I)
» [Débat]Uniformisation des différents lieux des armureries
» [GRANDLIVRE] Service de Guêt sur la Halle de Dié
» [Mission] Service du Guet de la bonne ville de Briançon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office de la Sécurité :: Conseil des Compagnies d'Ordonnances-
Sauter vers: