Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -80%
Souris gaming Acer Predator Cestus 350 (sans fil, ...
Voir le deal
19.99 €

 

 Réunion en Bourgogne

Aller en bas 
+3
jackouille
Arwel
LedZeppelin
7 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jackouille

jackouille


Nombre de messages : 7327
Localisation IG : vienne
Date d'inscription : 21/01/2012

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeLun 23 Jan 2017 - 11:54

Tu peux lui faire réponse en le même sens pour nous
Revenir en haut Aller en bas
LedZeppelin
Chancelière du Lyonnais-Dauphiné
LedZeppelin


Nombre de messages : 5371
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 18/11/2012

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeVen 17 Fév 2017 - 8:11


Proposoition de réfection des traités entre Bourgogne et LD qui sont tous avec des sceaux perdus ou brisés et donc plus adaptée.

Le but étant de faire un traité triple ou chaque partie est indépendante des autres. Le but étant de faire par ce geste un image forte de l'alliance entre les deux voisins souvent victimes des mêmes ennemis pour faire voir que si besoin, alliance est réalisable à tout instant.
Par contre je serais pour changer le titre qui fait référence à l'ancienne alliance obsolète.


Citation :
Alliance des Deux-Fleuves


De l'Alliance entre le Duché de Bourgogne et le Duché du Lyonnais-Dauphiné


Citation :
À iceux et icelles qui liront le présent écrit, salut!
À ceux et celles qui étudieront dans cent ans encore au sein de l’académie royale de France les valeurs et les vertus de l’aujourd’hui d’alors, salut.

D’intérêt commun, d’amitié forte, d’amour réciproque, nous, XXX, Duc de Bourgogne et XXX, Duc du Lyonnais-Dauphiné, entendons faire de cet acte l’alliance qui liera nos deux provinces.

Devant les chaines que notre renaissante société se voit imposer par la montée de l’écrit comme seule valeur universelle (notamment prêché par ceux qui ne sont démocrates qu’envers ce qu’ils ne contrôlent pas) à défaut de l’honneur (seule réelle garantie d’amitié) nous nous opposons unilatéralement à l’aliénation de notre libre arbitre par le présent texte. Ainsi, sachez que ce bout de vélin n’a et n’aura jamais nulle autre valeur que symbolique, que ce bout de vélin n’est et ne sera que l’anneau matériel représentant l’alliance fraternelle entre nos provinces. Itou, que les mots et les lettres ornant ce dernier n’ont pour unique but que d’agrémenter sa peau de quelques fioritures purement esthétiques, et qu’ainsi, aucun mot, dit, ou écrit par bonne volonté ne saura forcer l’un ou l’autre à aller à l’encontre de ses convictions profondes, chaque dilemme ne devant être résolu qu’en considérant la réaction honorable et juste, visant le bien du plus grand nombre, et non le bien individuel de sa propre province.

Ce présent écrit n’est rien d’autre que l’étendard que nous brandirons fièrement chaque fois que Bourguignons et Lyonnais-Dauphinois combattront côte à côte! Ce présent écrit n’est que le signe de l’union libre et naturelle de nos deux provinces.

Sur notre honneur, nous jurons l’un envers l’autre, y engageant nos successeurs, de soutenir et de protéger la couronne inaliénable, le territoire et le peuple de l’un et de l’autre sans devoir, afin de respecter cet engagement, mettre en péril la sécurité de l'un ou de l'autre. Qu’à cette fin, nous prendrons les résolutions nécessaires à la coordination de nos forces et à la coopération de celles-ci.

Sachez donc, tous, présents et à venir, que la Bourgogne et le Lyonnais-Dauphiné se déclarent, par leur serment respectif, alliés et qu’en aucun cas l’un ne sera tenu envers l’autre de le protéger sur l’honneur si cet engagement devait remettre en doute sa Foy Aristotélicienne ou son allégeance au Roy de France.

Finalement, nous déclarons l’honneur seul garant de notre alliance, car c’est là la seule valeur intemporelle et suffisamment logique pour permettre alliance de bonne foi en bon terme.

Si un jour, il advenait qu'un de nos successeurs dût se désengager formellement de cette alliance, celui-ci devrait présenter une dénonciation du présent traité au moins sept jours avant l'annulation de ce dernier.

Faict et scellé le XXX jour du moys de XXX de l'an de Grâce 1465, à Dijon pour la Bourgogne et Lyon, pour le Lyonnais-Dauphiné.

À l’aide d’un encrier et d’une plume de cigogne,
Nous signons et scellons cette alliance pour l’éternité,

XXX, Duc de Bourgogne

XXX, Duc du Lyonnais-Dauphiné

En qualité de témoins :

XXX, Chambellan de Bourgogne

XXX, Chancelier du Lyonnais-Dauphiné

De la Coopération Judiciaire entre le Duché de Bourgogne et le Duché du Lyonnais-Dauphiné


Citation :
Traité de coopération judiciaire entre la Bourgogne et le Lyonnais-Dauphiné


Les parties contractantes, dépositaires de la Justice, conscientes de la nécessité et de leur devoir d'assurer à leurs sujets la sécurité à laquelle ceux-ci sont en droit d'aspirer en tant que sujets loyaux, déclarent vouloir régir leurs relations en matière judiciaire de manière réciproque, suivant les termes énoncés ci-après/ci-dessous.

Art. 1 – Du principe de coopération

Les provinces signataires reconnaissent le principe qu'une personne ne peut fuir la loi qu'elle enfreint et ne peut échapper à l'autorité de la Justice sur leurs terres.

Tout individu ayant commis un délit ou un crime au regard de la loi applicable dans le territoire d'un des contractants  devra être, sur demande d'icelui, recherché, appréhendé, mis en accusation et jugé sur le territoire sur lequel l'individu se trouve.

Le suspect est toute personne accusée d'avoir commis une infraction dans l'une des provinces signataires.
La partie requérante est la province dans laquelle a eu lieu l'infraction.
La partie requise est la province où se trouve le suspect.

Art. 2 – De la mise en application

Le procès sera mené par la Justice requérante en étroite collaboration avec la Justice requise pour l'instruction d'icelui.
Eu égard à la règle non bis in idem, un individu condamné par l’une des Cours ne peut pas être condamné pour les mêmes faits par l’autre Cour.
Toute infraction commise dans une des provinces signataires, déjà commise auparavant dans l'autre pourra être suivie comme récidive.

Art. 3 - De la compétence du tribunal de prime instance de la province requérante

Afin d'éviter toute confusion entre les différentes législations applicables, les parties contractantes s'accordent sur le fait que le suspect ne peut être jugé que selon les lois de la province requérante et par la cour de justice de cette même province, y compris en ce qui concerne les éventuels droits de la défense et autres points de procédure.

Par dérogation aux limites territoriales des cour de justice, les parties contractantes acceptent de lancer des procès et rendre des verdicts pour des faits non établis sur leur territoire, en les reconnaissant valides au regard du droit local.

Art. 4 - De la tenue du procès

Le procureur de la province requérante doit faire parvenir un acte d'accusation complet ainsi que les éventuels témoignages à charge à son homologue de la province requise. Celui-ci porte ensuite l'affaire devant le tribunal.
Le procureur de la province requise doit transmettre la défense du suspect ainsi que les éventuels témoignages à décharge à son homologue de la province requérante. Celui-ci envoie ensuite son réquisitoire.
Après la seconde plaidoirie de la défense ou au terme du délai coutumier, le juge de la province requise adresse l'ensemble des minutes à son homologue de la province requérante. Celui-ci rédige ensuite le verdict et l'envoie au juge de la province requise.

Si la lecture du verdict et l'application de la peine reviennent au juge de la province requise, celui-ci n'en est responsable en aucune façon. La province requérante s'engage à envoyer ses propres magistrats lors d'une éventuelle audience de seconde instance, et à en assumer les conséquences le cas échéant.

La province requise s'engage à transmettre au procureur de la province requérante les minutes du procès sous 15 jours maximum.
Le procureur de la province requérante s'engage à transmettre au procureur de la province requise les minutes du procès sous 15 jours maximum.

Art. 5 - De l'engagement des parties

Par consentement mutuel, la réécriture du traité peut être effectuée dans son intégralité ou partiellement.
Le retrait du traité peut se faire à tout moment par l'une des parties, sur simple notification officielle.
L'annulation du traité ne stoppera pas les procédures en cours dans l'une ou l'autre province et jugement sera rendu dans chacune des affaires en cours.


Faict & scellé le XXX jour du moys de XXX de l'an de grâce 1465, à Dijon pour la Bourgogne et Lyon, pour le Lyonnais-Dauphiné.


XXX, Duc de Bourgogne

XXX, Duc du Lyonnais-Dauphiné

En qualité de témoins :

XXX, Chambellan de Bourgogne

XXX, Chancelier du Lyonnais-Dauphiné

Du Statut des Représentants Officiels du Duché de Bourgogne et du Duché du Lyonnais-Dauphiné


Citation :
Traité sur le statut des représentants officiels

[*]Préambule :
Le présent traité entend régir la protection à laquelle aura droit tout représentant officiel d’une des parties signataires en mission particulière et dans le cadre de leur relation avec l’autre partie.

[*]Les représentants officiels sont définis comme suit :
Tout ambassadeur rattaché à l'une ou l'autre province signataire, et signalé selon les termes de l’Art. 1.
Tout marchand officiel faisant le pont entre les deux provinces signataires lors d’un échange commercial les concernant.

[*]L'immunité à laquelle aura droit tout représentant officiel d'une des parties signataire est le privilège selon lequel les personnes suscitées ne peuvent être poursuivies.
[/list]


Article 1 : Des conditions d'accueil
Afin de bénéficier des termes du présent traité, les représentants officiels devront avoir officiellement annoncé leur venue au sein de l’ambassade qui les accueille et celle-ci devra avoir donné son accord.
Les dirigeants de Bourgogne et du Lyonnais-Dauphiné se réservent le droit d'empêcher l'arrivée d'un quelconque représentant officiel sur leurs terres. Ce représentant devra cependant être notifié explicitement de cette décision.

Article 2 : De l'immunité
Tout représentant officiel, tel que défini dans le présent traité, jouira d’une immunité lors de sa présence officielle au sein des terres l’accueillant.
L'immunité d'un représentant peut être levée par le dirigeant de sa province d'origine.

Article 3 : De la liberté de circuler
Les représentants officiels accueillis par une province signataire bénéficient d’une liberté de circulation sur le territoire entier de celle-ci.

Article 4 : De la sécurité des représentants
Le dirigeant et le conseil accueillant ont le devoir de protéger et de porter assistance aux représentants de leur homologue.
Pour des raisons de sécurité, la province accueillante peut exiger le départ d’un représentant officiel provenant de l’autre province signataire.
Celui-ci aura alors une semaine pour quitter le territoire du duché visité, dûment escorté jusqu'aux frontières de la province.

Article 5 : De la dénonciation du présent traité
Une province voulant se retirer du présent traité devra préalablement le notifier par écrit.

Ce traité prend effet dès sa signature et jusqu'à résiliation partielle ou totale par l'une des parties.


Faict et scellé le XX jour du moys de XXX de l'an de grâce 1465, à Dijon pour la Bourgogne et Lyon, pour le Lyonnais-Dauphiné.

XXX, Duc de Bourgogne

XXX, Duc du Lyonnais-Dauphiné

En qualité de témoins :

XXX, Chambellan de Bourgogne

XXX, Chancelier du Lyonnais-Dauphiné
Revenir en haut Aller en bas
jackouille

jackouille


Nombre de messages : 7327
Localisation IG : vienne
Date d'inscription : 21/01/2012

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeVen 17 Fév 2017 - 13:55

Parfait ,

Pour le changement de titre parle lui en , ca reste un détail cela

Ah et tant que tu es la , Loiset m ' a écris pour sa lettre de créance manquante
Revenir en haut Aller en bas
LedZeppelin
Chancelière du Lyonnais-Dauphiné
LedZeppelin


Nombre de messages : 5371
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 18/11/2012

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeSam 18 Fév 2017 - 3:00

Ah oui, je m'en occupe. Merci.

Revenir en haut Aller en bas
LedZeppelin
Chancelière du Lyonnais-Dauphiné
LedZeppelin


Nombre de messages : 5371
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 18/11/2012

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 15:40

ULTIMATUM POSÉ

Faut-il en parler aux CN et en faire une annonce ?

Thiberian a écrit:
Il avait longtemps écouté, tiquant plusieurs fois tant aux paroles du Duc son suzerain qu'à celles du Chancelier de Savoie.
Alors que ses mâchoires devenaient saillantes, il sentait qu'avec une telle pression il pourrait aisément transformer un morceau de charbon en diamant brut.


Il regarda le Duc du Lyonnais-Dauphiné, son regard en disait long, la question qu'il lui posait ainsi était explicite pour l'homme étant donné la conduite diplomatique décidée.

Alors quand le Duc lui donna son accord d'un hochement de tête, il se tourna face à la délégation savoyarde et prit la parole.

Bonjour messires.
Vous ne me connaissez sans doutes pas, je suis Thiberian Baccard aussi nommé l'Impétueux par notre peuple pour mes nombreuses victoires tant militaires que diplomatiques.
Je suis actuellement conseiller militaire du Lyonnais-Dauphiné mais ce n'est pas à ce titre que je suis là, je suis là à la fois comme vassal du Lyonnais-Dauphiné afin d'apporter conseil à mon suzerain, mais également comme homme ayant déjà rétabli le contact avec la Savoie lors d'un précédent incident.

Laissez moi donc vous compter une petite partie de notre histoire commune.
Au cours de l'année 1458, un chevalier savoyard nommé Ninoupitch viola les frontières de notre province avec une armée sans avoir demandé la moindre autorisation, créant ainsi le premier incident.
Lorsque le Lyonnais-Dauphiné demanda réparation, la Savoie nous servit un procès fantoche avec un juge ami de l'accusé qui ne se priva pas de le relaxer, prolongeant ainsi cet incident.

C'est alors qu'entre octobre et décembre 1458 les Lions de Judas décidèrent d'envahir la Savoie et prirent manu militari le contrôle de votre capitale et de votre castel.
Votre Duc d'alors vint alors demander assistance au notre, moi. Savez vous ce que j'ai fais messires ?
Je n'ai demandé que de respecter l'accord initial sans prendre en compte l'affront du procès fantoche, et malgré la fragilité d'une promesse faite par une province nous ayant menti pour la même affaire, je me suis contenté de cette promesse et j'ai mobilisé une armée complète.
Avec nos amis Bourguignons, nous avons dont libéré la Savoie une première fois de l'oppression helvétique malgré un incident diplomatique déjà causé par votre Province.
Trop bon trop con peut être ? Passons.

Plus tard, lors du mois d'août 1461, ce sont encore des Lyonnais-Dauphinois et des Bourguignons qui se sont portés au secours de la Savoie, lorsque les Hydres eurent prit Bourg. Et cette fois ci qu'à fait la Savoie ? Elle a massacré nombre de nos soldats venus les aider, par méprise certes mais un massacre reste un massacre.
Un lyonnais-dauphinois tombé pour la Savoie reste ce qu'il est, un homme mort en vertu d'une amitié ancestrale. Un homme ayant donné sa vie pour une cause le dépassant.

Alors je suis navré messires si je n'acceptes pas vos paroles, si je n'acceptes pas que vous osiez dire que vous êtes seuls faces à ces criminels !
Lorsque les Renards nous ont prit Briançon, les seuls savoyards à avoir bougé sont ceux qui servaient le général White, indépendamment de votre gouvernement qui ne voulait rien faire ! White aura t-il volé les seuls paires de bourses subsistantes en Savoie ?

L'ingratitude de la Savoie me consterne.
Vos arguments ne sont rien d'autre qu'un aveu de faiblesse, devant un allié a qui vous avez toujours manqué mais dont vous avez toujours tiré grand profit !
Comment appelle t-on ces personnes qui sont prêtes à vendre leurs amis pour se protéger elles même ? Des lâches n'est ce pas ? Le peuple savoyard est il conscient de l'image que vous renvoyez de lui ?

Après tout ce que nous avons fait pour vous, vous osez choisir le camp d'un état qui n'a jamais rien fait d'autre pour la Savoie que la piller ! Honte à vous !

Mon suzerain le Duc est fort aimable, il n'est point expert en diplomatie et c'est la raison de notre présence à ses côtés, la Chancelière et moi même, sachez que vos réponses sont inacceptables. Toutes, sans la moindre exceptions.
Le Duc vous a demandé de rompre ce traité mais ne vous y trompez point messires, nous ne demandons rien...Nous vous imposons un choix !
Car si nous pouvons comprendre vos traités avec les cantons helvètes, un traité reconnaissant l'existence et le statut d'une province criminelle et fictive comme le Valais est absolument intolérable.

Nous allons donc nous retirer en notre province et vous laissez réfléchir très sérieusement messires, cette affaire fait de plus en plus de bruit et vous seriez bien malavisés de penser que nous sommes les seuls concernés.
Les représentants de la couronne savent d'ailleurs parfaitement pour quelle raison nous sommes ici et comme vous le voyiez...Personne n'a tenté de nous arrêter.

Dans le cas où vous refuseriez de rompre ce traité infâme, la Savoie serait alors considérée comme hostile et comme territoire brigand, puisque seuls ces territoires reconnaissent l'existence des territoires illégaux et malfaisant tels que le Valais.
Tous les traités en vigueur seraient alors immédiatement dénoncés et comptez sur moi alors pour que tout savoyard soit interdit de séjour en terre française et considéré comme le plus notoire des brigands de Sion.

Mon cœur saigne de devoir en venir là avec un peuple pour qui j'eu jadis tant de respect, mais les savoyards sont responsables de ceux qu'ils portent à leur tête.
Vous aurez de nos nouvelles après la reconnaissance de notre prochain régnant pour la date butoir de réflexion que nous sommes prêts à concéder.

Mais d'un point de vue personnel messire, en dehors de notre position officielle ici.
Je vous en conjure, faites le bon choix ! Nous serons d'aussi bons alliés qu'avant et la défaite nous est, à ce jour, toujours inconnue.


Il regarda ensuite son suzerain et ajouta :

Votre Grâce, je pense que le message est bien passé cette fois ci. Souhaitez vous ajouter quelque chose où nous retirons nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 17:15

Les joues rosies dans un soupir

Si vous saviez combien je l'aime quand il est comme ça. ..
Revenir en haut Aller en bas
jackouille

jackouille


Nombre de messages : 7327
Localisation IG : vienne
Date d'inscription : 21/01/2012

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 18:10

Il parle bien , c ' est diplomate de décoffrage et la vérité au passage , pour l ' instant on règle le soucis Renards , demain les élections ont lieu et j ' ai pas envie de me taper les nobles ce soir , j ' ai des soucis plus urgent que ceux et celles qui vont me dire on ne devrez pas leur parler comme cela .

La Savoie à entendu le ressenti d ' un résidant ducal et ami , laissons les mijoter un peu surtout que Septimus , le régnant bourguignon l ' a mauvaise contre eux aussi et l ' affaire est monté aux feudataires et c ' est houleux .
Revenir en haut Aller en bas
jackouille

jackouille


Nombre de messages : 7327
Localisation IG : vienne
Date d'inscription : 21/01/2012

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 20:59

Bon bein Thib en parles à l ' An donc voila , Led tu peux exposer à l ' Assemblé nobiliaire notre position , et aprés il dit que je suis impatient , il est en forme en ce moment , l ' abstinence ça le rends hyperactif Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 21:07

Tsss Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 69
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 22:03

Oh punaise j'adore sa tirade...
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 22:12

J'aurai tellement aimé le voir la déclamer ...
Revenir en haut Aller en bas
Alexa

Alexa


Nombre de messages : 7791
Localisation IG : Montél'
Date d'inscription : 27/12/2012

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 22:59

c'est super bien parlé.
Revenir en haut Aller en bas
LedZeppelin
Chancelière du Lyonnais-Dauphiné
LedZeppelin


Nombre de messages : 5371
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 18/11/2012

Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitimeMer 15 Mar 2017 - 23:20

par contre je me suis trompée de sujet Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Réunion en Bourgogne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réunion en Bourgogne   Réunion en Bourgogne - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Réunion en Bourgogne
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» D'une réunion "secrète" en Bourgogne
» Faicts en Bourgogne// Brigandage Amaldrik [Ne concerne pas le LD :Au Duché de Bourgogne de s'en charger]
» [Coop Bourgogne] . Brigandage. Goliath [En attente verdict par le Juge de Bourgogne]
» {coop Bourgogne]Brigandage : Aurelie [En attente verdict par le Juge de Bourgogne]
» Bourgogne// Brigandage Sysko[Ne concerne pas le LD :Au Duché de Bourgogne de s'en charger]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office des Affaires Etrangères :: Office diplomatique-
Sauter vers: