Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

  mandats et difficultés commerce

Aller en bas 
+8
Nynaeve87
walik
Arthurus.
samthebeast
Ka Devirieux
Adrienne
Markram
dame-isabeau
12 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 17 Avr 2017 - 12:58

J'ouvre ce sujet parce que il y a quelque chose qui me chiffonne quand même au niveau des mandats.
Le duché attribue 200 écus pour faire remonter des marchandises mais il y a des villes qui sont mieux nanties financièrement et dans les mandats certains peuvent remonter jusqu'à 800 écus de marchandises parceque ils peuvent acheter régulièrement en quantité aux autres villes ou duché grâce à ce pouvoir d'achat alors que les villes qui ont un petit budget comme Valence, n'arrivent pas à faire fructifier leur ville car on ne peut remonter à chaque fois qu'une petite partie de nos stocks qui sont gelés. J'aimerai pourtant pouvoir acheter des carcasses , laine et autres par ex qui nous font défaut mais si je n'écoule pas mes stocks à la revente, je ne peux financièrement pas racheter sans certitude d'écoulement dans la foulée.
prenez le poisson qui est à 18,75 à la revente, 200 écus c'est peu, cela me permet de remonter que 10 poissons par semaine (encore plus d'une 60 aine en mairie) voir un peu plus si j'achéte bois et fruits que je commande au compte goutte car je ne peux financièrement pas gonfler encore mes stocks tant que je ne vends pas, de plus les prix depuis la suppression de la grille ne sont absolument pas compétitifs pour revendre aux villes voisines, ni pour commercer extra duché, C'est un cercle vicieux.si je n'achéte pas je ne peux pas revendre suffisamment et en attendant, le blé et le maïs s'accumulent sur le marché car je ne peux les stocker et j'achéte avec mon argent poissons et viandes que je transfère tout doucement en mairie au fur et à mesure. J'en suis réduite à revendre sur mon propre marché le poisson avec une marge de bénéfice infime.

Le fonctionnement des mandats ne tient pas compte de cela et ne contribue pas à faire prospérer les villes à petit budget qui ne peuvent commercer qu'en grappillant des deniers par ci par là, l'argent appelant l'argent n'est pas un vain dicton.
Si je fais le compte, c'est 10 fruits/semaine vendus donc 1 écu de bénéf, le bois c'est environ 8,9 écus et le poisson au grand max quand je peux en remonter 20 à 25 sinon c'est 10 avec seulement les 200 écus du mandat donc bénéf de 7,50 à 18/20 écus ,allez soyons large, donc par semaine la mairie fait un bénéfice maximum de 30 écus environ plus les petits deniers sur la revente par ci par là, qui sont engloutis dans les taxes taverne qui est largement déficitaire, les frais de corruption et je ne parle pas des frais de milice de 224 écus, tout cela mis bout à bout fait que les villes à faible budget sont condamnés à le rester et se battent pour au mieux équilibrer leurs finances à coup de deniers, donc encore une fois, je dirai merci aux prix libres qui ont ruiné les mairies et gonflé les poches des tamagos.
Vous vouliez connaitre les difficultés des mairies, vous avez la réponse, et pourtant avec 25 mandats de maire derrière moi, je ne pense pas être la moins expérimentée en gestion.


Revenir en haut Aller en bas
Markram

Markram


Nombre de messages : 5384
Localisation IG : Dié la Magnifique
Date d'inscription : 30/08/2015

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 17 Avr 2017 - 13:43

Ecoute avec attention la maire de Valence.

Je comprends totalement votre point de vue. Je peux juste vous dire que le duché ne donne plus d'écus à Dié, parce que justement nous avons suffisamment de liquidités pour commercer en gros. Je ne remonte presque plus rien au duché, de temps à autres des fruits. Ce mandat ce sera beaucoup de simples, presque 200 et quelques 20 sacs de blé.

Je vois une solution simple à votre problème: le prêt d'écus soit entre mairies soit entre mairie/duché. Je pense qu'avec 500 écus de liquidités, vous pourriez facilement ré-activer la pompe. Si vous le souhaitez, je veux bien vous les prêter. Etant donné que je suis seul dans mon conseil municipal, je peux faire ce que je veux. Est-ce que cela pourrait vous soulager temporairement?
Revenir en haut Aller en bas
Adrienne

Adrienne


Nombre de messages : 3836
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 08/03/2009

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 17 Avr 2017 - 13:56

Merci pour cette réflexion.

Petite précision : le Duché attribue 250 écus à chacun. Il est rare que les mairies emploient intégralement ces 250 écus. Par contre jamais ils ne remontent plus car ce serait injuste pour les autres. Vous pouvez vérifier les mandats de vos collègues, Embrun ne remonte plus de bois depuis longtemps, Lyon et Dié ont très rarement des excédents de fruits.

Bien consciente du prix plus élevé des poissons, vous savez que je n'ai aucun souci à vous attribuer davantage d'écus si vous m'en faites la demande. Donc je trouve le tableau que vous dépeignez un peu noir. Ou en tout cas soyez consciente que cette situation de crise, les autres la vivent aussi.

Je tente vraiment d'instaurer une relation de confiance mutuelle entre Duché et mairies. Car nous devons collaborer ensemble dans l'intérêt de cette province. Le principal est de pouvoir communiquer ces "injustices" et difficultés entre nous afin de pouvoir y remédier.
Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux

Ka Devirieux


Nombre de messages : 8677
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 17 Avr 2017 - 15:47

J'ai justement eu le même soucis cette fois-ci Confused n'ayant pas commandé grand chose, et n'ayant pas eu les 250 écus habituels, je n'ai pas su remonter suffisament cette semaine et je commence ma semaine avec une caisse très basse Confused (200 écus) Si j'avais su j'aurai attendu plus longtemps avant de payer l'impôt Confused

Serait-il possible d'avoir un nouveau avec des liquidités? Histoire d'écouler Blés et bois que j'ai en stock

surtout que vu la réduction de la mine et les difficultés d'embrun on axé bois à fond sur Briançon, ce serait dommage que la mairie ne rachete plus par manque de liquidités
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 17 Avr 2017 - 16:40

Non Adrienne, vous ne comprenez pas ou je me suis mal expliquée, je ne dis pas que le Duché avantage les autres villes, et si ils s'en sortent bien, tant mieux pour eux,  ce que je veux  faire comprendre  c'est  qu'à l'inverse des villes qui peuvent acheter en quantité grace à une meilleure trésorerie, et que n'ayant pas la possibilité de revendre aux autres villes à prix compétitif et aussi d'acheter suffisamment au duché,  la somme qui reste pour pouvoir remonter les seules marchandises que je pourrais pour grappiller un peu, à savoir, poisson, maïs, blés,  ne me le permet pas et donc la mairie ne peut pas revendre et se retrouve en contre partie, constamment dans une spirale de l'achat au compte goutte, et que la trésorerie ne décolle pas , voilà ce qui fait la différence,
et ce n'est pas un prêt  mais merci Markram d'avoir proposé qui réglera la situation sur du long terme sinon en plus d'être déjà en partie,le coffre de la mairie je l'aurai fait moi même, c'est simplement une ouverture sur les moyens de commercer compte tenu de la situation du marché qui pose problème,

Si je pouvais par ex vendre des marchandises diverses  aux autres villes sans même faire de  bénéfice, seulement avoir des marchandises à prix compétitif cela augmenterait de facto la somme dont je disposerai pour  alléger le marché du blé et du maïs et écouler mon poisson, mais soit il n'y a pas  soit c'est trop cher, et je ne peux pas le proposer aux autres villes puisque le blé est à 11,80  et le maïs à  3,15 (le minimum chez nous )  la seule chose serait peut être du pain  qui malgré les prix du blé  reste constant à 5,80  avec le peu de farine abordable  par mes soins pour toute la ville, sinon il y en a 45 sur le marché entre 14,10 et 25 écus, oui vous avez bien entendu, Naluria prend un malin plaisir à  déstabiliser le marché avec les poissons à 23 jusqu'à 30 et la farine depuis des mois et je ne peux rien y faire sinon encore un décret pour 1 personne,,  non mais cela devient ridicule !en plus elle vend pas mais ça l'amuse, bref,

Pas d'élevage indépendant  pour les bouchers qui vendent en alternance, avec leur propre élevage, donc c'est la mairie qui en vend grace à Eleane en voyage qui  m'en a  laissé avant, aucun de vache non plus, pas de lait donc, idem pour les tisserands,aucun élevage de moutons en plus, pas de légumes ou très peu,  sinon à 15 écus comme actuellement, les couteaux ne se vendent pas, les vêtements non plus, donc voilà sur quoi on se bat depuis des mois,  Manque d'activité et  un marché fort avec monopole qui n'est pas du tout adapté à la réalité du cours et qui fragilise d'autant la trésorerie de la mairie,


ps:  250 écus  Ka ? pourquoi j'ai 200 maintenant alors ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux

Ka Devirieux


Nombre de messages : 8677
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 17 Avr 2017 - 16:44

Citation :
ps:  250 écus  Ka ? pourquoi j'ai 200 maintenant alors ?

c'est ce qu'il y a habituellement, mais bon même 200 ça m'irait, c'est mieux que 0 Razz
Revenir en haut Aller en bas
Adrienne

Adrienne


Nombre de messages : 3836
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 08/03/2009

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 17 Avr 2017 - 17:10

Dame Isabeau, c'est ce que je vous expliquais l'autre jour.

J'ai mis 200 écus dans votre mandat cette semaine mais vous avez racheté au Duché 10 fruits => votre mandat contient au final 301 écus. Somme que vous pouvez utiliser pour remonter les marchandises. J'ai fait exprès de vous mettre un peu plus et si besoin vous me faites signe comme Ka, y a jamais de souci tant qu'il n 'y a pas d'abus.

Après si vous préférez, on peut revenir à un système plus strict.
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 69
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeVen 21 Avr 2017 - 10:23

Il devrait être possible de remonter le montant d'écus dans le mandat sans mettre le duché dans le rouge mais avec un intitulé strict pour ne pas revenir à des stocks faramineux dans les greniers.

En revanche cette réflexion ne serait même pas d'actualité si la discussion que j'ai lancé sur les prix avaient déjà aboutie car ce que vous donnez là comme problème aurait déjà un début de solution avec les nouveaux prix.

Donc en faisant un tour à côté et en participant ça va faire avancer votre problème également.
Revenir en haut Aller en bas
Markram

Markram


Nombre de messages : 5384
Localisation IG : Dié la Magnifique
Date d'inscription : 30/08/2015

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 1 Mai 2017 - 17:23

Markram était maussade, tout tournait au ralenti. Heureusement, il ne lui restait plus que quelques jours au conseil ducal, mais il semblait avoir pris perpétuité pour la mairie de Dié. Il avait besoin de parler et de dire ce qu'il avait sur le coeur.

Bon, je m'exprime ici, parce que dans la salle d'à côté, cela ne ferait pas avancer la discussion qui stagne depuis des lustres. La menace Renards et FATUM est derrière nous depuis quelques semaines déjà, et j'ai l'impression qu'économiquement, c'est pire qu'avant. Au moins, pendant la menace, nous faisions du commerce car il fallait nourrir toutes les bouches venues nous aider à défendre. Je ne sais pas trop ce qu'il se passe en ce moment, mais c'est la sinistrose. Il n'y a plus de commerce dans ce duché, tout le monde est recroquevillé derrière sa mairie, et il n'y a plus d'échanges ou vraiment très peu. Je suis désolé de le dire, mais nous sommes en train d'assister aux derniers soupirs de l'économie de notre duché. Je sais que le duché, via son conseil ducal, doit faire des économies, et que tous nous faisons des efforts: 200 écus par mandat pour remonter des ressources naturelles et du blé. Mais si nous continuous ainsi, nous allons tarir complètement la source. Il faut relancer le moulin, parce que là on court à la catastrophe, ou plus exactement, nous courrons à une indépendance des mairies. Je pense que c'est déjà le cas pour nombre d'entres elles. Mais est-ce cela le modèle économique que nous voulons? Chacun dans son coin? En tout cas, moi cela me fait peur, et depuis un an que je suis maire, je n'ai jamais connu pire situation. Nous dégringolons tout simplement... Je ne sais pas à qui est la faute, mais il nous faut réagir vite: insuffler de la vie dans nos villes avant qu'il ne soit trop tard.

Se frotte la barbe.

Des idées pour se sortir de cette mouise?
Revenir en haut Aller en bas
Arthurus.

Arthurus.


Nombre de messages : 1963
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 28/03/2015

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 1 Mai 2017 - 21:22

Oui, pour sortir de cela, il faut que les villes choisissent entre deux modèles. Les prix libres sont tels qu'ils sont mais ce qui est possible c'est de jouer sur le type de marché. C'est la base d'une économie ducale.

J'ai facilement constaté. Les villes avec des marchés forts achètent aux villes avec un marché faible. Il s'agit donc simplement d'avoir un équilibre entre le nombre de villes avec marché fort et le nombre de villes avec marché faible dans le duché.

Actuellement, on a des marchés faibles à Vienne et Dié, des marchés moyens à Valence, Briançon et Lyon et des marchés forts à Montélimar et Embrun.

L'équilibre n'y est donc pas. C'est pour cela que je m'efforçais de faire un marché fort à Lyon pour rééquilibrer les marchés et pouvoir amener un profit pour la mairie mais aussi pour les autres mairies et les habitants.

Je suis favorable au marché fort mais notre système de commerce intermairie nous permet d'avoir l'un ou l'autre des types de marché à condition qu'il y ait des types de marchés assez différents.
Revenir en haut Aller en bas
walik

walik


Nombre de messages : 4113
Age : 36
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 04/11/2006

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 1 Mai 2017 - 21:42

Des marchés fort à Embrun? Comment ça?

Ici, je galère à avoir du bois, je ne peux vendre de la farine, je ne trouve pas de ressources. C'est loin d'être ma faute, mais je crois que les gens se font des réserves...
Revenir en haut Aller en bas
Arthurus.

Arthurus.


Nombre de messages : 1963
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 28/03/2015

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 1 Mai 2017 - 21:50

Oui, j'ai été un peu trop vite pour Embrun mais ça appuit ce que je dis. On a pas assez de marché fort et trop de marchés faibles.
Revenir en haut Aller en bas
walik

walik


Nombre de messages : 4113
Age : 36
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 04/11/2006

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 1 Mai 2017 - 22:04

Pas grave. Par contre, ma caisse est plutôt bien fournie. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Adrienne

Adrienne


Nombre de messages : 3836
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 08/03/2009

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 1 Mai 2017 - 22:11

Et j'aurais tendance à dire que Lyon a un marché fort. Mais si ça ne pouvait se résumer qu'à cela ...

Si l'on souhaite davantage d'échanges entre les villes, il faudrait que chacune développe une ressource particulière et encourage un type d'artisanat. On pourrait ainsi imaginer des villes associer : maïs/cochons et charpentiers / Blé et meuniers / Blé et boulangers / cochons, vaches et bouchers / moutons et tisserands ...

Ainsi une ville serait réputée pour sa laine, une autre pour ses charcuteries, une autre pour ses brioches, ... Une belle utopie me direz-vous.

Car on en revient toujours au même problème : le dépeuplement. Il semble que l'on doive l'accepter et s'adapter en fonction. Mieux répartir la population du Duché pourrait être une solution plus réaliste. En effet, Lyon est passé en 4 mois de 60 à presque 100 habitants. Alors que d'autres villes plafonnent à 40. Inciter les personnes actives à venir s'installer dans une ville dépeuplée, avec prime à l'appui, pourrait permettre aux maires les plus découragés de souffler un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux

Ka Devirieux


Nombre de messages : 8677
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 1 Mai 2017 - 22:12

moi ce qui m'inquiète si on influence de nous mêmes les marchés forts et faibles, c'est la population...les personnes peu attachées à leurs villes migreront d'instinct dans les villes à marché faible
Revenir en haut Aller en bas
samthebeast

samthebeast


Nombre de messages : 26330
Age : 69
Localisation IG : Vienne La Belle
Date d'inscription : 17/03/2009

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 1 Mai 2017 - 23:18

Si vous voulez vendre et exporter avec un marché fort et faire des benef, ou au moins ne pas vendre à perte, alors j'attends avec grand plaisir votre méthode Arthurus... Je suis entièrement d'accord avec Ka.
Revenir en haut Aller en bas
Arthurus.

Arthurus.


Nombre de messages : 1963
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 28/03/2015

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeMar 2 Mai 2017 - 5:01

Cela est facile, un marché fort permet une importation assez forte en pouvant l'écouler facilement sur son marché. Par exemple, un marché fort peut permettre d'acheter une bouteille de lait à 9 écus et de la vendre à 10. 1 marge de 1 écu pour une bouteille de lait, c'est énorme. Et on regarde ça sur les autres marchandises.

Pour répondre à Ka, ce n'est pas forcément un marché faible qui attirera les gens d'après moi mais un impôt bas et c'est là que Lyon a réussi à avoir un rôle car les villageois ne payent plus beaucoup les impôts (environ 4 écus par mois en moyenne).


Citation :
Maintenir un marché fort n'est pas facile et l'établir nécessite certaines conditions :
-Première condition à ne pas négliger : plus facile si la demande est plus forte que l'offre (je sais que ce n'est pas le cas partout mais à bien des endroits où il manque de marchandises oui).
-Avoir tout le temps toutes les marchandises de base sur le marché même si elles sont à prix forts.
-Avoir un prix seuil en cas de rachat massif (par exemple pour le maïs, on en met 100 à 3,30 que l'on a acheté à 3 mais rien ne nous empêche si l'on voit qu'il y a peu de maïs de vendre à 3,15.)
-Travailler avec les artisans pour leur fournir directement de bon prix de matière première (la marge se fait vraiment de manière minime à ce stade) et obtenir de bons prix en retour (la la marge se fait et par exemple, une miche de pain rapporte 0,50/u ce qui est considérable.)
-Surveiller le marché et veiller à éviter toute déstabilisation en jouant sur l'offre et la demande (les rachats massifs dans un marché fort ne sont pas une contrainte mais un appui si la mairie a des réserves suffisantes).
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeMer 3 Mai 2017 - 15:58

Parce que vous pensez que la démographie telle qu'elle est permet de suivre ses astuces qu'on connait déjà tous,
quand on rachète déjà des marchandises au prix fort dites moi comment on fait pour les écouler? (plus de 100 sacs de blé sur le marché entre 11,90 et 12,35 et ça continue à s'entasser ) comment on peut réguler les prix du marché avec des quantités importantes si notre trésorerie ne nous permet pas de les acheter ailleurs vu que nous ne pouvons rien revendre avec bénéfice pour améliorer notre trésorerie ?
Le problème est là, on tourne en rond.

cela c'était valable voila quelques années mais il y a maintenant bien plus de monopole dans chaque métier et cultures et pourquoi ils vendraient moins cher puisqu'ils arrivent tout de même à écouler faute de choix.
Ce qui ne va pas à mon sens ce sont les prix des matières premières issues des champs justement, qui nous amène à ces prix en fin de filière.
C'est cela qu' il aurait fallu préserver.

Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux

Ka Devirieux


Nombre de messages : 8677
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeMer 3 Mai 2017 - 18:51

sans parler de l'offre et la demande...les filières en surplus voient les prix plonger et inversement - ce qui est en soit logique - à chaque maire d'être consciencieux et de gérer les flux de son marché pour garder une stabilité dans les prix.... comment définiriez vous quel ville aurait des prix faibles ou forts? Et comment gérer cela avec les ressources naturelles (poissons fruits bois) sachant que le bois détermine les prix de nombreuses autres filieres (pains forgerons etc)

Passez les 2 villes à bois en marché fort et c'est tous le duché qui devra s'aligner sur le prix du bois... ou alors vous allez les empecher de profiter de leurs ressources en important d'autres provinces? Ou encore vous les condamnerez à  rester éternellement en marché faible?

Désolé mais je trouve votre idée plus que farfelue... On y sent l'intention mais ça n'a aucunement été imaginé concrètement sur le terrain

Si vraiment vous voulez cibler l'économie des différentes villes pour qu'elles se complètent dans le duché il vaudrait mieux veiller à ce que chacune puisse completer les manques des autres...par exemple si 6 villes peinent à trouver de la viande, la 7eme qui s'en sortirait pas trop mal renforcer cette filière pour redistribuer aux autres villes, etc...
Revenir en haut Aller en bas
walik

walik


Nombre de messages : 4113
Age : 36
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 04/11/2006

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeJeu 4 Mai 2017 - 9:38

Alors ici, à embrun, j'ai la sensation, et dites-moi si je me trompe, qu'on suit instinctivement l'ancienne grille de prix.

Blé inférieur ou égal à 11,50 écus achat par la Mairie (sans obligation d'achat), il ne dépasse pas 12 écus voir 12,10 écus.
Farine inférieure ou égale à 13,50 écus achat par la Mairie (sans obligation) et il ne dépasse pas souvent les 14 écus.
Le bois, quand on en a, est réservé à la Mairie avec achat sous 3,80 écus inclus et ne dépasse pas 4 écus (ou c'est rare).
Le poisson est à 19 écus.
La viande 17 écus en taverne, sinon je crois que c'est 19 écus.
Les légumes: 11 écus!!! Je trouve ça cher.
Le maïs ne dépasse pas 3,10 écus, la Mairie achète à 3 écus je crois.

Notre problème ici: le prix des objets autre et leurs manque. On a un seul tisserand. Mais en même temps, on a pas de nouveaux, ou peu, donc plus personne ne produit de choses qui permettent d'évoluer.

Je relance la machine mais ça ne se fait pas en 1 mois. Alors, quel est le pouvoir du CD en seulement 2 mois? Tant que des projets d'envergure se poursuivent avec de la bonne volonté d'un CD à l'autre (s'il change) oui, on peut arriver à débloquer des petits trucs. Mais, le bourgmestre, en 1 mois, en 2, il ne fait pas grand chose. Pareil pour le CD.

Et attention, je vais dire un truc que je dis pas souvent: mais je trouve ce CD génial. Je trouve qu'il a travaillé correctement. Même si nos mandats sont moins fournis, je regarde le prestige, les réponses des conseillers, et je me sent moins délaissé.
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeJeu 11 Mai 2017 - 12:53

J'ai fait un courrier aux habitants très alarmiste sciemment sur les céréales, et comme certains avaient également fait la remarque des prix élevés, ils se mobilisent maintenant pour faire descendre le prix du blé, ce qui me permet à présent de redresser aussi le prix de la farine en conséquences, et de reprendre des achats de blé, en espérant que le reste suivra, mais c'est un bon début, j'ai pu ainsi commencer à faire barrière du prix du maïs en en revendant un peu à perte mais la fin justifie les moyens.
Pourvu que ça dure!
Revenir en haut Aller en bas
Adrienne

Adrienne


Nombre de messages : 3836
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 08/03/2009

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeJeu 11 Mai 2017 - 17:53

Je retourne ton compliment Walik, je trouve que les maires de ce Duché font un boulot remarquable !

Autre point : je reçois souvent des propositions de vente d'autres Duchés avec des prix très intéressants. Offres que je refuse systématiquement car je préfère encourager les échanges entre maires et nos producteurs locaux. Mais si vous manquez de quoi que ce soit, il ne faut pas hésiter à le dire au CAC et à moi-même, n'oubliez pas que nous sommes là pour vous aider à trouver des solutions.
Revenir en haut Aller en bas
walik

walik


Nombre de messages : 4113
Age : 36
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 04/11/2006

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeMer 17 Mai 2017 - 11:21

Petite question IG:

Qui à son inventaire qui s'affiche bizarrement ainsi que l'inventaire de ces mandats? Car là, moi je ne peux rien faire du coup, j'ai plus de boutons visibles etc.


EDIT: Mon problème s'est résolu, je pense que c'est mon script.
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeLun 24 Juil 2017 - 11:24

Bonjour,

suite aux échanges à coté je souhaiterais poser plusieurs questions.
Nous avons pu noter l'effort du duché en matière d'impôt, une mesure populaire certes mais que dire lorsque l'on s'aperçoit que l'on donne d'une main pour reprendre de l'autre.

Aujourd'hui la duché ne donne à sa ville que 250 écus par semaine pour remonter des denrées.

Pour ma part, par exemple 50 bois à 4,2= 210 écus je l'achète à une moyenne de 3,5 écus => 175 écus soit => 35 écus de bénéfice

je rajoute pour arriver au 250 écus 4 sacs de blé à 12 écus => 48 écus que j'achète à 11,70 soit 1,20 écus de bénéfice.

Donc sur une semaine je gagne environ 36 écus là ou quelques mois encore je pouvais remonter pour 700 écus de marchandise et faire une marge plus importante, j'imagine que vous connaissez le budget défense de chaque ville....pour le moins c'est 30 écus chaque jour...

Pour avoir été bailli, CC etc pendant plusieurs mandats et dans toutes les situations, dont de plus difficiles puisque nous avions en plus du prestige les repas ducaux, je me dis que les efforts du duché envers leurs mairies ont beaucoup baissé.

Pour ma part, je suis pour un impôt plus fort, qui impacte l'ensemble des habitants plutôt que ce système qui ne se pose que sur les épaules de quelques uns.

Embrun sans la petite poignée active serait ville morte depuis longtemps...je pense que nous ne tiendrons pas à ce régime bien longtemps.

Il est d'évidence que les greniers ducaux sont saturés sans doute, mais quels sont les efforts déployés pour écouler toutes ces denrées et permettre à nos villes de respirer un peu?
Revenir en haut Aller en bas
Abaddon
Conseiller sans portefeuille
Abaddon


Nombre de messages : 52
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 12/06/2016

 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitimeMar 25 Juil 2017 - 22:00

Je suis de votre avis Dame Nina. Le fait de diminuer les impôts est préjudiciable sur plusieurs points.

Le premier comme vous l'avez si bien démontré est que cela diminue l'aide apportée aux mairies. Aide financière qui n'est pas suffisante à la semaine pour ne serait-ce que payer la milice.

Nous avons eu la démonstration de dame Nina pour Embrun, voici celle pour Dié :
Sur les 250 écus de la première semaine, j'ai remonté : 116 plantes + 10 sacs de blé.
Sur le sac de blé, je gagne 1 écus et sur chaque plate 0,50 écus ce qui fait 58 écus de bénéfice pour la semaine.
En sachant que j'ai deux postes de miliciens tous les jours à 15 écus le poste, cela fait 30 écus la journée soit 210 écus par semaine donc 152 écus de perte sur la semaine ...
Si on diminue le salaire, cela ne changera pas grand chose puisque ce sont pratiquement toujours les mêmes qui prennent ces postes à savoir Mark et moi quand nous sommes à Dié ...

La seconde est que dans ce cas de figure pour aider la mairie, ce sont toujours les mêmes personnes que l'on retrouve et que donc l'effort collectif n'est plus si collectif que cela ...

Il faudrait peut-être revoir certaines choses.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





 mandats et difficultés commerce Empty
MessageSujet: Re: mandats et difficultés commerce    mandats et difficultés commerce Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
mandats et difficultés commerce
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Douanes en difficultés
» Difficultés Economiques - Mairie de Lyon
» Commerce
» Commerce
» Commerce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 6 - Place du Change - Hostel de la Bourse :: Légature :: Archives de l'hostel de la Bourse-
Sauter vers: