Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

 

 [Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



[Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville Empty
MessageSujet: [Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville   [Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville Icon_minitimeDim 29 Mar 2015 - 17:34

Reprise et mise à jour du guide écrit par Son Altesse Walan de Meyrieux, Conseiller Militaire du Lyonnais-Dauphiné

Citation :
De la défense d'une ville.

Suite à l'état d'alerte qu'il y a eut il y a quelque temps et à certaines conversations, j'ai constaté que les mécanismes de défense des villes n'étaient pas très clairs pour tous (ce qui est compréhensible d'ailleurs).
Voici donc pourquoi j'ai écrit ce petit tutoriel, afin qu'à l'avenir, si une alerte similaire se présentait, chacun puisse y faire face de manière optimale.

Notez bien que je ne parlerai ici que de la défense d'une ville contre une révolte, les révoltes contre un château obéissant à des principes sensiblement identiques (à quelques exceptions près).

I) Généralités concernant les révoltes
II) S'engager dans la milice de la ville
III) S'engager dans la
IV)Constituer un groupe armé
V) Défendre le pouvoir






I) Généralités concernant les révoltes



La révolte est une action au même titre qu'un traval et l'on ne peut travailler en même temps que faire une révolte, à moins que le révolté ne dispose de points d'Etat à sa disposition (auquel cas il peut se révolter et travailler le même jour).

Dans tous les cas, la résolution d'une révolte s'effectue au même moment que celle des autres actions, soit vers 4h du matin (heure française). Ceci permet donc aux défenseurs d'avoir largement le temps de se préparer en cas de suspicion d'attaque.

Notez bien le caractère journalier de la révolte. Ce n'est pas une action qui peut arriver à n'importe quel moment comme une offre d'emploi ou un achat sur le marché.
Il est donc inutile d'attendre le plus tard possible en allant voir régulièrement s'il y a une révolte puis, lorsque l'on a constaté qu'il n'y en avait pas eut, d'aller travailler.

Lors d'une révolte, contrairement au brigandage, les points de combat (qui se calculent en fonction des points de force) n'ont aucune importance. En effet, seul le nombre de défenseurs et le nombre d'attaquants seront pris en compte.

Si le nombre d'attaquant est égal au "double+1" du nombre de défenseurs, alors la révolte est réussie et la mairie est prise, le nouveau maire étant celui des attaquants possédant le plus de points de charisme (en cas d'égalité entre plusieurs joueurs, c'est le plus ancien qui est choisi). Dans le cas contraire, la révolte échoue et le maire reste en place.

Enfin, les défenseurs ont toujours une chance d'apercevoir l'un des attaquants, sous la forme d'un texte dans les événements.

Il existe deux manière de défendre le pouvoir d'une ville : prendre une offre d'emploi à la mairie comme milicien, et faire partie d'un groupe armé défendant le pouvoir.



II) S'engager dans la milice de la ville


L'emploi des miliciens se fait aux frais de la mairie. Tout le monde peut y postuler via les offres d'emploi de son village.

La milice est donc un moyen pour tous de participer à la défense de la ville, pour peu que le maire mette suffisamment d'annonces. De plus, ceci est considéré comme un emploi, et par conséquent rémunéré (à 16 écus), ce qui en fait un poste idéal pour des vagabonds ou de jeunes paysans.

III) S'engager dans la maréchaussée

Chaque jour, le Prévôt emploit, au frais du Duché, des maréchpeut evnetuellement rechercher des maréchaux de plus dans certaines villes en fonctions des besoins de défense necessaires. Tous le monde peut y postuler en allant consulter les offres directement auprès des groupes de maréchaux [Hors de la ville=>Groupes et armées]

Le Chef maréchal et ses maréchaux sont payés manuellement par le Prévôt dès le lendemain à hauteur de 18 écus par garde.

Ceci constitue le moyen idéal de garde des remparts pour les membres du Guet du Lyonais-Dauphiné.

IV) Constituer un groupe armé


Généralement, à moins que la mairie ait des fonds très importants ou que la menace ne soit extrêmement importante, les embauches dans la milice sont peu nombreuses et rapidement prises. Il peut être cependant utile d'ajouter une autre vague de défenseurs afin de pallier toute mauvaise surprise.

Pour cela, la première étape est de former des groupes armés. Ceux-ci sont de deux types : les corps d'armes et les lances. La seule différence entre ces deux types réside dans le fait qu'il faut être noble IG pour la créer et qu'elle pourra accueillir 8 personnes au lieu des 5 du corps d'armes.

Les groupes armés ne peuvent pas brigander, mais ont deux options que les groupes normaux n'ont pas : "Défendre le pouvoir" pour le meneur et "Suivre le meneur pour les autres membres du groupe. Nous reparlerons de ces deux options plus bas.

Pour constituer un groupe armé, il suffit au futur meneur (une fois qu'il a été décidé qui il serait) de se rendre dans la fenêtre du Duché -> Se Déplacer, onglet Groupe et sélectionner "Créer un groupe". Il faut alors choisir "Corps d'armes" ou "Lance" comme type de groupe, puis les conditions d'admissions et enfin le nombre maximal de personnes.

[Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville 150314111121354642
Fenêtre de création d'un groupe (paramétrée pour un corps d'armes)

[Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville 150314111121440377
Fenêtre "Groupe" du meneur

Concernant les conditions d'admissions, il est généralement préférable de choisir "Sur autorisation". C'est alors le meneur qui accepte ou non les membres du groupe après qu'ils aient demandé à y adhérer. Cela permet de n'avoir que les personnes souhaitées dans son groupe, et ainsi de garder une certaine organisation. Mais il y a un inconvénient à ce type d'admission, qui est que pour pouvoir suivre le meneur, les membres doivent être acceptés auparavant.

C'est pourquoi, dans certains cas, comme la formation d'un groupe en urgence ou lorsque le meneur ne pourra plus se connecter pour accepter les demandes d'adhésions, il peut être plus utile d'utiliser le choix "Admission libre". Toute personne le souhaitant peut alors intégrer le groupe et immédiatement suivre le meneur, et ceci même si celui-ci a déjà validé son action et ne se connectera plus.

En ce qui concerne le nombre maximal de personnes, il peut être utile de prévoir une ou deux places de plus que nécessaire, pour pallier tout changement d'organisation. En effet, détruire un groupe de cinq personnes pour permettre à une autre d'y entrer juste parce qu'on a prévu trop court est assez désagréable et long, d'autant plus lorsque le groupe est à autorisation, où il faut alors que chacun refasse une demande d'admission et soit accepté par le meneur.

Une fois que le groupe est créé et que tous les membres y ont adhéré, tout est prêt pour permettre la défense de la ville.


IV) Défendre le pouvoir


Comme dit précédemment, les groupes armés offrent deux options que les groupes simples.

La première, destinée au meneur, est accessible dans l'onglet "Action". Il s'agit de "Défendre le pouvoir". Comme son nom l'indique, si le meneur effectue cette action journalière (on ne peut pas défendre le pouvoir et travailler), il s'engagera aux côtés des défenseurs de la ville en cas d'attaque et sera compté comme tel.

[Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville 150314111642374800
Fenêtre "Actions" du meneur

[Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville 150314111720934813
Demande de confirmation de l'action apparaissant après un clic sur "Défendre le pouvoir" de la fenêtre précédente.

La seconde option est elle destinée aux membres d'un groupe armé. Elle est accessible aussi bien par l'onglet "Action" que par l'onglet "Groupe". Il s'agit de "Suivre le meneur". La encore, sa fonction est assez claire : si le membre du groupe active cette action (journalière elle aussi), il suivra les ordres du meneur. Ainsi, si le meneur se déplace, les membres ayant activé suivre le meneur le suivront sur le même noeud, de même, si le meneur défend le pouvoir, ils le défendront aussi.

[Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville 150329053555861970
Fenêtre "Groupe" d'un membre, avec l'option Suivre le meneur"

PAR CONTRE, si le meneur travaille à la mine, dans une ressource naturelle, chez quelqu'un ou quoique soit d'autre qui n'est pas un "déplacement" (sont compris dedans les révoltes, défenses de pouvoir et ne rien faire), les personnes l'ayant suivi ne travailleront pas, elles, et perdront ainsi leur journée.
Il est donc important d'activer la fonction "Suivre le meneur" le plus tard possible, en cas de changements de directives de dernière minute.

Notez aussi que même si le meneur a déjà engagé son action, il est toujours possible de faire "Suivre le meneur". De même si le meneur se déplace et n'a donc plus accès aux tavernes, marché, etc., les membres le suivant pourront eux encore y accéder (jusqu'à la résolution des actions de la journée).


En conclusion, pour qu'un groupe complet défende le pouvoir, il faut donc que le meneur ait activé l'option "Défendre le pouvoir" (ne pas oublier de confirmer) et que chacun des membre ait activé "Suivre le meneur".

En espérant que ce guide ait clarifié certains points obscurs et qu'il permettra à nos villes d'être parfaitement défendues.

Walan
Revenir en haut Aller en bas
 
[Archivage 16/10/1466] Académie - De la défense d'une ville
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Archivage 16/10/1466] Académie - Présentation des recrues
» [Archivage 16/10/1466] Académie - Textes officiels des COLD
» [Archivage 06/10/1466] Salle d'organisation des gardes - Die - Plannings
» [Archivage 06/10/1466] Salle d'organisation des gardes - Embrun - Plannings
» [Archivage 06/10/1466] Salle d'organisation des gardes - Briançon - Plannings

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 4 - Caserne de Belle-Cordière :: Guet du Lyonnais Dauphiné :: Conseil du Guet-
Sauter vers: