Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de ...
Voir le deal

 

 Du statut juridique des Maires

Aller en bas 
+5
Quatrebarbe
PP
Alexa
Plumedange
Nynaeve87
9 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMar 12 Fév 2019 - 23:53

Suite au travail de relecture du coutumier de Domitil j'aimerais que l'on travaille sur ce sujet avant de corriger le texte officiel. A savoir si l'on ajoute des choses ou non.

Citation :
Article IV.3 : Du statut juridique des Maires

Les maires ont en charge le recrutement de la milice afin de garantir la sécurité des villageois face à toute tentative de révolte non-autorisée.

Les maires sont impérativement tenus de prévenir le conseil ducal pour tout changement de salaire et/ou de nombre de miliciens ainsi qu'en cas de difficultés de recrutement de la milice.

Revenir en haut Aller en bas
Plumedange

Plumedange


Nombre de messages : 12302
Localisation IG : Dans un confortable sofa
Date d'inscription : 16/05/2008

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 0:03

Je trouve que c'est dommage que le "Statut Juridique" ne parle que de la sécurité.
Il faudrait rajouter un petit mot sur les impôts peut être, sur le fait qu'ils ne sont pas habilités à lancer des procès, qu'ils doivent veiller à ce que leur marché soit bien alimenté en passant chaque semaine en légature.

Par contre, je ne suis plus à jour et je ne sais pas si c'est noté ailleurs?
Mais ça serait peut être aussi l'occasion d'alléger d'autres parties du coutumier qui sont peut être redondantes.
Je suis sure que Domitill me trouvera les textes s'il y en a Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://leniddesdelachambre.forumactif.com/index.htm
Alexa

Alexa


Nombre de messages : 7791
Localisation IG : Montél'
Date d'inscription : 27/12/2012

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 13:26

Oui cela me semble à ajouter.

Sinon cela ne va pas le texte en ce qui me concerne : en gros le maire décide du nombre et des jours à mettre la milice ou pas. Il est juste tenu d'informer le conseil. Si un maire décide de ne pas mettre de milicien un jour en disant ne pas voir de suspects, en gros il est dans son bon droit.

La milice, c'est comme les impôts : deux choses qui ne dépendent pas de sa décision seule. Même en faisant attention de ne pas contraindre, il y a des cas qui ne dépendent pas de leur volonté. Même si personnellement je n'ai jamais eu de maire en face de moi qui refuse quelque chose, je fais attention de proposer, suggérer et cela suffit. Mais il suffit que cet article donne des idées à un maire pour décider lui-même, cela peut nous nuire gravement.

On peut supprimer l'obligation de référer sur les changements de salaire de milice. Que l'on ne rogne pas trop sur les libertés des maires deja bien relatives. Par contre je verrais bien un mot pour l'obligation de passer des alertes sécuritaires. J'essaie de lancer une proposition


Citation :
Economie :
En Lyonnais Dauphiné, l'impôt est décidé et prélevé par le Duché. Les Mairies ont en charge la récolte de l'impôt qui sera remis intégralement au Bailli.
Toute demande d'un impôt supplémentaire devra être faite en accord avec le Conseil Ducal. Dans le cas contraire l'impôt sera déclaré illégal et le Maire est passible d'une plainte pour .....

Le Maire doit, dans la mesure de ses moyens, tout mettre en oeuvre pour approvisionner son marché pour permettre à sa population de se nourrir, se vêtir et évoluer dans les meilleures conditions. Pour cela il passera régulièrement en légature pour échanger avec les autres Maires dans le but d'échanges, achat, vente sous la houlette du Bailli et du Commissaire au Commerce.

Sécurité :
Les maires, sur les conseils des Compagnies d'Ordonnance, ont en charge le recrutement de la milice afin de garantir la sécurité des villageois face à toute tentative de révolte non-autorisée.

Les maires sont impérativement tenus de prévenir le Prévôt pour tout changement de salaire et/ou de nombre de miliciens ainsi qu' en cas de difficultés de recrutement de la milice. En cas d'alerte, il transmet l'avis à la population via un courrier général et/ou le panneau d'affichage.

En cas de non-respect des consignes de sécurité, le Maire sera responsable de toutes pertes qui pourraient en découler et pourra être mis en procès pour Haute Trahison sous motif d'incurie.

Justice :
En Lyonnais Dauphiné, les Maires ne sont pas habilités à lancer des procès, seul le Procureur le peut. Dans la mesure du possible il assistera le Procureur et/ou les Préfets pour toute demande d'information.

Sinon pour les obligations pour être candidat c'est déja noté pour ce qui est de la tutelle aussi. C'est dommage toutefois de ne pas tout rassembler dans un même truc.
Revenir en haut Aller en bas
PP

PP


Nombre de messages : 1112
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 28/02/2018

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 19:33

Le titre de l'article ne convient pas par rapport aux contenus, il est plus du côté du gros bâton négatif qui fait peur.
Article IV.3 : Du statut juridique des Maires


On est bien d'accord que si un maire ne respecte pas ce qui est écrit, il risque des ennuis.

Je verrais plutôt quelque chose comme Droits et devoirs des maires.
Revenir en haut Aller en bas
Quatrebarbe

Quatrebarbe


Nombre de messages : 3488
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/04/2018

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 19:47

Citation :
Article IV.3 : Du statut juridique des Maires

Les maires ont en charge le recrutement de la milice afin de garantir la sécurité des villageois face à toute tentative de révolte non-autorisée.

Les maires sont impérativement tenus de prévenir le conseil ducal pour tout changement de salaire et/ou de nombre de miliciens ainsi qu'en cas de difficultés de recrutement de la milice.

C'est un détail, mais je veux juste le dire en passant. Je crois que le numéro de l'article serait plutôt : III.4 (au lieu de IV.3)

Ensuite... Je rejoins ce qu'à dit Plume pourquoi ne parle-t'on que de sécurité dans cette partie ?
Je voudrais à ce titre comparer ce nouveau statut juridique des Maires a celui déjà existant des Conseillers :


Citation :
Article III.3 : Du statut juridique du Conseiller Ducal

Tout au long de son mandat, tout conseiller ducal jouit d'une immunité liée à sa charge par protection du Duc. De ce fait, il ne peut être mis en accusation pendant la durée de celui-ci. A l'issue de son mandat et s'il n'est pas reconduit, le conseiller perdra cette immunité et sera dès lors justiciable.

Le Duc peut à tout moment lever l'immunité d'un conseiller pour toute faute résultant d'une trahison ou d'une haute trahison. Il doit pour cela obtenir l'accord de 2/3 des conseillers. En cas d'accord et selon la gravité des actes reprochés, le conseiller pourra se voir retirer son portefeuille, les accès liés à celui-ci, son droit de vote ou l'ensemble des accès liés à la fonction de conseiller ducal.

Est-ce logique d'utiliser de même nom que l'article précédent alors que nous ne parlerons immunité d'un maire.
Je remplacerai alors "Du statut juridique des Maires" par "Droits et devoir du maire".

Alexa a déjà résumé une bonne parties des devoirs, resterait à lui trouver des droits pour ne pas laisser penser que le poste n'offre que des obligations. Ainsi, je propose le droit d'accès à la légature... Le droit de former un conseil municipal... Le droit aux conseils du pôle sécurité et économique... Je n'ai guère d'idée sur le coup, je dois bien l'avouer.
Revenir en haut Aller en bas
Colin.Gardenia

Colin.Gardenia


Nombre de messages : 418
Localisation IG : briançon
Date d'inscription : 13/08/2017

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 21:25

Citation :
Economie :
En Lyonnais Dauphiné, l'impôt est décidé et prélevé par le Duché. Les Mairies ont en charge la récolte de l'impôt qui sera remis intégralement au Bailli.
Toute demande d'un impôt supplémentaire devra être faite en accord avec le Conseil Ducal. Dans le cas contraire l'impôt sera déclaré illégal et le Maire est passible d'une plainte pour .....

il me semblait que ce n'etait pas un accord mais une information et qu'un maire pouvait prelever un maximum de 5 ecus par mandat

ca date un peu quand meme

Aelys Rossal a écrit:
Citation :
Du statut juridique des Maires Armes_11

   Du retour des Impôts


  A toi peuple du Lyonnais-Dauphiné,
A tous ceux qui liront ou ouïront,

Le bonjour,

Qu'il soit su en ce jour que les maires pourront désormais prélever, dans l'intérêt des finances de leur propre ville, une taxe sur chaque champ et échoppe de leurs villageois. Cet impôt est soumis à discrétion de chaque maire et ne saurait dépasser 5 écus par prélèvement, à raison d'un prélèvement par mois effectué entre le 5e et 15e jour du mandat municipal en cours et après en avoir prévenu le conseil ducal.
Tout abus de cette autorisation sera sévèrement sanctionné.

rappelons ci-après les textes du coutumier régissant la levée des impôts.


Citation :

Livre VII : Code Fiscal


Le présent livre a pour but de définir les conditions des levées d’impôts en Lyonnais-Dauphiné.

VII.1 : De la décision d’imposer.


Seul Le conseil ducal peut, à la majorité de ses membres, décider d’imposer les Lyonnais-Dauphinois.
Un maire élu peut décider d'imposer les habitants de son village une fois par mandat sous certaines conditions



VII.2 : De la perception des impôts ducaux

VII.2.a : De la procédure de perception.

Le Conseil ducal confie aux maires la charge de collecter l’impôt auprès des habitants de leur ville et de le reverser au trésor ducal.
Les maires doivent relayer l’information auprès de tous leurs administrés.

VII.2.b : Du montant demandé par les maires.

Les maires sont libres de fixer le montant des impôts à chaque levée sans toutefois dépasser le montant total de l’impôt par ville ventilé par les conseillers du pôle économique.
Toutefois, si le maire estime qu'un prélèvement supplémentaire est nécessaire, il peut en faire la demande écrite et justifiée au conseil ducal, afin que celui-ci puisse statuer sur cette demande.
En cas d'imposition abusive, le maire pourra être poursuivi pour Trahison.

VII.2.c : Des délais de versement.

Les maires sont tenus d’effectuer le versement de l’impôt demandé à leur ville selon les modalités suivantes :

- Au moins le quart de la somme demandée doit être versé avant le dix-huitième jour après le résultat des élections ducales,
- Au moins la moitié de la somme demandée doit être versée avant le trente deuxième jour après celui-ci,
- Au moins les trois quarts de la somme demandée doivent être versés avant le quarante sixième jour après celui-ci,
- La totalité de la somme demandée doit être versée avant le soixantième jour après ledit résultat.

Pour le premier versement au Duché, les maires pourront se baser sur le quart du montant prélevé au mandat précédent.

VII.2.d : Des versements en marchandises.

Les maires peuvent payer une partie de l’impôt en marchandises, à condition d’avoir l’accord du pôle économique ducal, sur leur nature et leur nombre et selon le prix de rachat fixé par le pôle économique du Duché au moment de la transaction.

VII.2.e : De l’annulation des pénalités de retard.

Un administré, en retraite au moment de l’imposition, peut faire une demande d’annulation de ses pénalités de retard auprès du maire de sa ville qui est libre de l’accorder ou non, que ce soit en partie ou en totalité.

Toute personne effectuant une mission reconnue par le Conseil ducal, ou par l’une de ses institutions doit joindre une attestation officielle à sa demande. Le maire doit alors répondre favorablement et procède à l’annulation des pénalités de retard.

VII.2.f : De l’exonération de l’impôt ducal.

Le maire ou un conseiller ducal peut faire une demande écrite et justifiée pour l’exonération partielle ou totale de l’impôt d’un ou plusieurs administrés, auprès du Conseil ducal, qui valide ou non la demande à la majorité.
Le montant exonéré n’est dès lors plus dû par la mairie auprès du Trésor Ducal.

Le maire est libre d’exonérer l’un de ses administrés sur les fonds propres de la mairie mais la mairie doit toujours la somme exonérée au Trésor ducal.


VII.3 : De la perception des impôts municipaux

VII.2.b : Du montant des impôts municipaux

Les maires sont libres d'imposer et de fixer le montant des impôts une fois par mandat, sous réserve que ce montant ne dépasse pas 5 écus au total par habitant.
Le maire se devra de communiquer officiellement sur la levée de cet impôt et prévenir le conseil ducal.
En cas d'imposition ducale le maire pourra additionner les deux impôts mais devra s'en expliquer auprès des habitants en précisant par annonces et courriers le détail des sommes prélevées.
En cas d'imposition abusive dépassant le montant ou la fréquence, le maire pourra être poursuivi pour Trahison.



Faict au Castel de Pierre-Scize, le vingt et unième jour de mai de l'an mil quatre cent soixante-six.
Pour le Conseil Ducal du Lyonnais Dauphiné, Aelys Rossal, Duchesse de Sassenage



Du statut juridique des Maires 208167signature
Du statut juridique des Maires Sceaul10


et pour finir suis desolé mais un tel texte pour moi va faire qu on trouvera de moins en moins de maire

si on enumere ce que doit faite un maire
ok c'est son boulot mais si on regarde bien
un maire pose des embauche de miliciens si elle ne sont pas prise a qui la faute ?
si ce textes ajoute que le mairerisque un proces si il ne suit pas ce statut

si une ville est prise et qu'il manquait 1 ou deux miliciens
c'est lui le responssable ?

si il approvisionne le marché mais que celui ci est vidé tres vite et qu'une personne s eplaint de pas avoir ceci ou cela , proces ?

je pense que le boulot de maire ne doit pas etre dirigé comme cela
un maire elu fait sa gestion comme il veux si il est mauvais ben il devrait pas etre reelu

enfin pour moi ce texte est un frein énorme a trouver de nouveaux maire qui vont se dire si j'y arrive pas je serrai en proces donc ben je continue a cultivé mon champs tranquile dans mon coin

a trop vouloir faire tout carré et tout vouloir dirigé en disant tu doit faire ca pis ca et encore ca

pour moi c'est le duché quimais la main mise sur les villes


Revenir en haut Aller en bas
Tymothé de Nivellus
Evêque
Tymothé de Nivellus


Nombre de messages : 1177
Age : 33
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 18/02/2018

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 21:58

Disons que légiférer est tout à fait possible mais la problématique c'est qu'une ville n'est pas l'autre.
Mais et surtout, je ne pense pas que le plus important soit de légiférer mais c'est plutôt la formation qui est importante, on peut créer un texte de loi, cela ne nous servira qu'à une chose, pénaliser si ce n'est pas respecter.
Moi je suis de ceux qui préfère l'enseignement, le partage de savoir et de connaissance. Dites vous qu'un nouveau maire, son premier objectif est de trouver l'information et de pouvoir gérer au mieux la mairie, il ne cherche pas un texte de loi mais plutôt un "Maire pour les Nuls".

Maintenant si vous préférez recadrer un peu le texte, on peut toujours le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Domitill_De_Hauterive

Domitill_De_Hauterive


Nombre de messages : 1219
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 21/01/2017

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 22:07

Il n'y a pas grand chose de noter dans le coutumier

Citation :


On pourrait rajouter cela aussi au texte d'Alexa

Article II.3 : Des textes émanant des conseils municipaux

Les textes adoptés par les conseils municipaux sont applicables, sans effet rétroactif, à partir du lendemain de leur publication en halle de la ville par le maire, et ce sur l'ensemble du territoire de la commune.

Tout décret municipal relevant de l'économie doit obligatoirement avoir obtenu l'aval du conseil ducal pour être valide.

Je n'ai trouvé que cela dans le coutumier, qui ne parle que de la "mairie " et "maire"

Citation :
Article II.3 : Des textes émanant des conseils municipaux

Les textes adoptés par les conseils municipaux sont applicables, sans effet rétroactif, à partir du lendemain de leur publication en halle de la ville par le maire, et ce sur l'ensemble du territoire de la commune.

Tout décret municipal relevant de l'économie doit obligatoirement avoir obtenu l'aval du conseil ducal pour être valide.

Article III.8 : De l'incurie d'un Conseiller Ducal ou d'un Maire

Tout conseiller ducal et tout maire se doit de répondre promptement à toutes les sollicitations émanant du Conseil Ducal et d’effectuer les tâches dont il a la charge, sauf motif légitime d’absence, sous peine de poursuites pour haute-trahison.

Article III.9 : De la désertion d'un poste de Conseiller Ducal ou d'un Maire

Tout conseiller ducal et tout maire se doit de tenir son poste dans le Lyonnais-Dauphiné et d'y rester, sauf autorisation spéciale du Duc, sous peine de poursuites pour trahison.

Si un conseiller ducal ou un maire doit démissionner de son poste il a obligation d’en informer le Duc avant sa décision, sous peine d'être accusé de trahison.

Article III.12 : Du cumul des charges

Après accord du Duc, la charge de maire et celle de conseiller ducal peuvent être cumulables si la situation l'exige, à l'exception des postes de CAC, Bailli et connétable.
Le Duc pourra néanmoins accorder une dérogation en cas de nécessité et se devra de motiver son choix par une annonce en gargote si cette dérogation dure plus de 24 heures.

Article V.4 : Du respect des décrets municipaux

Toute personne ne respectant pas les décrets municipaux affichés en mairie se verra poursuivie pour escroquerie, dans le cas de décrets fixant une grille de prix, ou trouble à l'ordre public pour les autres cas.


Livre VII : Code Fiscal


Le présent livre a pour but de définir les conditions des levées d’impôts en Lyonnais-Dauphiné.

VII.1 : De la décision d’imposer.


Seul le conseil ducal peut, à la majorité de ses membres, décider d’imposer les Lyonnais-Dauphinois.



VII.2 : De la perception des impôts ducaux

VII.2.a : De la procédure de perception.

Le Conseil ducal confie aux maires la charge de collecter l’impôt auprès des habitants de leur ville et de le reverser au trésor ducal.
Les maires doivent relayer l’information auprès de tous leurs administrés.

VII.2.b : Du montant demandé par les maires.

Les maires sont libres de fixer le montant des impôts à chaque levée sans toutefois dépasser le montant total de l’impôt par ville ventilé par les conseillers du pôle économique.
Toutefois, si le maire estime qu'un prélèvement supplémentaire est nécessaire, il peut en faire la demande écrite et justifiée au conseil ducal, afin que celui-ci puisse statuer sur cette demande.
En cas d'imposition abusive, le maire pourra être poursuivi pour Trahison.

VII.2.c : Des délais de versement.

Les maires sont tenus d’effectuer le versement de l’impôt demandé à leur ville selon les modalités suivantes :

- Au moins le quart de la somme demandée doit être versé avant le dix-huitième jour après le résultat des élections ducales,
- Au moins la moitié de la somme demandée doit être versée avant le trente deuxième jour après celui-ci,
- Au moins les trois quarts de la somme demandée doivent être versés avant le quarante sixième jour après celui-ci,
- La totalité de la somme demandée doit être versée avant le soixantième jour après ledit résultat.

Pour le premier versement au Duché, les maires pourront se baser sur le quart du montant prélevé au mandat précédent.

VII.2.d : Des versements en marchandises.

Les maires peuvent payer une partie de l’impôt en marchandises, à condition d’avoir l’accord du pôle économique ducal, sur leur nature et leur nombre et selon le prix de rachat fixé par le pôle économique du Duché au moment de la transaction.

VII.2.e : De l’annulation des pénalités de retard.

Un administré, en retraite au moment de l’imposition, peut faire une demande d’annulation de ses pénalités de retard auprès du maire de sa ville qui est libre de l’accorder ou non, que ce soit en partie ou en totalité.

Toute personne effectuant une mission reconnue par le Conseil ducal, ou par l’une de ses institutions doit joindre une attestation officielle à sa demande. Le maire doit alors répondre favorablement et procède à l’annulation des pénalités de retard.

VII.2.f : De l’exonération de l’impôt ducal.

Le maire ou un conseiller ducal peut faire une demande écrite et justifiée pour l’exonération partielle ou totale de l’impôt d’un ou plusieurs administrés, auprès du Conseil ducal, qui valide ou non la demande à la majorité.
Le montant exonéré n’est dès lors plus dû par la mairie auprès du Trésor Ducal.

Le maire est libre d’exonérer l’un de ses administrés sur les fonds propres de la mairie mais la mairie doit toujours la somme exonérée au Trésor ducal.



Je n'ai que trouver cela
Revenir en haut Aller en bas
Colin.Gardenia

Colin.Gardenia


Nombre de messages : 418
Localisation IG : briançon
Date d'inscription : 13/08/2017

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 22:12

ben normal qu'il y ai que cela

que le conseil ducal  trace les grandes lignes reste compréhensible

du genre le maire doit faire son boulot et assuré la sécurité de sa ville


mais a partir du moment ou on détail tous pour moi c'est de l'ingérence

ingerence que le conseil ducal tape une crise dés que  les services royaux leurs disent faut faire ceci ou cela comme ça


rien que quand j'ai parlé que le connétable râlait on m'as répondu on leurs doit rien  d'obligatoire

par contre le conseil ducal devrait avoir le même comportement vis a vis des villes

c'est de l'ingérence total si sanction  sont amener si un maire ne respect pas ce statut que vous voulez faire

tout les sanctions existe deja vis a vis  des choses qui pourrait mettre en danger une ville

vouloir tout listé  et obligé  pour moi est simplement inadmissible
Revenir en haut Aller en bas
Plumedange

Plumedange


Nombre de messages : 12302
Localisation IG : Dans un confortable sofa
Date d'inscription : 16/05/2008

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 22:28

Je ne crois pas que l'objet de cette discussion soit d'être plus sévère avec les maires, mais bien d'alléger le coutumier, ou alors je n'ai rien compris.

On cherche donc tous les textes parlant d'eux et de leurs obligations et je pense qu'on peut alléger clairement certains articles redondant.

Au passage, je ne suis pas tout à fait d'accord, on peut pas laisser une ville avec un mauvais maire pendant 1 mois sans rien faire sous prétexte que les villageois n'ont qu'à pas le réélire.

Imaginons le conseil ducal, ou il n'y a qu'une liste, les habitants ont beaux ne pas voter on sera quand même élus, même si on est nuls ou qu'ils nous trouvent nuls.
Si un village n'a pas le choix on le laisse avec un maire absent et invisible sous prétexte qu'on a personne d'autre?

Je suis donc pour le cadre, car c'est indispensable, après je laisse le maire remplir ce cadre avec la peinture qu'il veut sans soucis!
Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://leniddesdelachambre.forumactif.com/index.htm
Colin.Gardenia

Colin.Gardenia


Nombre de messages : 418
Localisation IG : briançon
Date d'inscription : 13/08/2017

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 22:35

un maire present qui passe en legature

qui repond au CAC  ou Bailli  et qui a été elu mais qui ne fait pas les choses de façon classic ou comme le conseil voudrait qu'il soit fait

j'aimerais bien savoir comment vous feriez pour le viré

juste par ce que " vous" ( le conseil)  estimé qu'il fait mal son boulot

vous n'auriez aucune legitimité a le faire viré
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 22:37

Oui oui QuatreBarbe, je me suis trompée sur le numéro d'article.

Revenir en haut Aller en bas
Quatrebarbe

Quatrebarbe


Nombre de messages : 3488
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/04/2018

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 23:21

Je suis d'accord avec Colin. Ce serait bien que le "cadre" ne soit pas trop restreint pour que le peintre ait encore quelque chose peindre, pour rester sur ta métaphore Plume.

Mais d'un autre coté, mettre par écrit qu'un maire doit payer les impôts réclamés par le duché... qu'il doit tout faire pour avoir un marché dans un bon état (c'est très flou au passage)... qu'il doit encourager ses concitoyens à prendre les postes de maréchaussée... Ne pas lancer de procès directement. Est-ce vraiment rédhibitoire pour un nouveau qui voudrait se lancer ? C'est un rôle important...
A grands pouvoirs, grandes responsabilités comme disait l'oncle Ben !
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeMer 13 Fév 2019 - 23:54

C'est vrai qu'un maire exerce dans sa ville un certain pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Alexa

Alexa


Nombre de messages : 7791
Localisation IG : Montél'
Date d'inscription : 27/12/2012

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeJeu 14 Fév 2019 - 0:19

Je n'ai pas cherché à faire quelque chose de complet non plus. J'ai juste posé cela comme base je l'ai précisé.
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeJeu 14 Fév 2019 - 10:47

je suis un peu dubitative sur le travail qu'on est en train de faire. Car on voulait juste corriger une partie du coutumier qui semblait incohérente et là on veut le transformer.
Du statut juridique des maires on veut passer à leusr droits et devoirs... est-ce cohérent dans la rédaction actuelle du coutumier?


Dernière édition par Nynaeve87 le Jeu 14 Fév 2019 - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Plumedange

Plumedange


Nombre de messages : 12302
Localisation IG : Dans un confortable sofa
Date d'inscription : 16/05/2008

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeJeu 14 Fév 2019 - 15:46

C'est ma faute je crois j'ai éparpillé tout le monde Razz

Je voulais juste dire que le statut juridique était très restrictif, mais pas forcément inclure tout dedans Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://leniddesdelachambre.forumactif.com/index.htm
Domitill_De_Hauterive

Domitill_De_Hauterive


Nombre de messages : 1219
Localisation IG : Valence
Date d'inscription : 21/01/2017

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeJeu 14 Fév 2019 - 20:12

Il faut pas modifier le coutumier mais juste faire un petit guide pour les maires en légature. Un pense bête en faite. Le rappelle leur rôle et ce qu'ils peuvent faire et pas au niveau de la justice et le fait qu'il ne peuvent pas imposer les impots .

C'est juste cela ce que fait plume.
Revenir en haut Aller en bas
Colin.Gardenia

Colin.Gardenia


Nombre de messages : 418
Localisation IG : briançon
Date d'inscription : 13/08/2017

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeJeu 14 Fév 2019 - 21:06

ben si il peuvent imposé les impots une fois par mois a hauteur de 5 ecus et il ne sont tenu que d'informer le cd et pas demander l'autorisation

donc faut arreter de dire qu'il n'ont pas le droit
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeJeu 14 Fév 2019 - 21:35

1 fois par mandat pas par mois.
Revenir en haut Aller en bas
Tymothé de Nivellus
Evêque
Tymothé de Nivellus


Nombre de messages : 1177
Age : 33
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 18/02/2018

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeJeu 14 Fév 2019 - 21:58

Écoute, pensant que la discussion tournait en rond...
Revenir en haut Aller en bas
Colin.Gardenia

Colin.Gardenia


Nombre de messages : 418
Localisation IG : briançon
Date d'inscription : 13/08/2017

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeJeu 14 Fév 2019 - 22:09

mois, mandat c'est un peu pareil non vu qu'un maire est elu pour un mois
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeVen 15 Fév 2019 - 0:14

Ah oui c'est vrai dans ma tête je pensais mandat ducal. Je pense qu'aucun maire ne l'a fait jusque là si?
Revenir en haut Aller en bas
walik

walik


Nombre de messages : 4113
Age : 36
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 04/11/2006

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeVen 15 Fév 2019 - 9:56

Je pense que si un maire lève un impôt, il a de fortes chances de voir ses administrés très en colère. De mémoire, il va devoir se justifier.

Cela m'est arrivé lors de la guerre contre les Renards, j'ai avancé de mes propres deniers l'impôt mais je n'ai pas pu le lever directement et je l'ai levé en plusieurs fois 1 ou 2 mois plus tard. Et bien, j'ai du me justifier auprès des villageois, qui pensaient déjà que je les volais... On a même voulu faire remonter ça au CD, mais le CD était au courant...

Sinon, l'histoire du salaire, je pense qu'on devrait le virer. Je pense que les maires peuvent mettre le salaire qu'ils veulent sans nous en informer. C'est toujours pratique de savoir que ça change mais assez inutile pour nous.

Après, là où il y a déjà litige, c'est vis-à-vis du nombre de miliciens. On a passé l'éponge à Astuparia, mais il n'avait pas mis d'embauches et le coutumier est clair à ce niveau là. Je pense, que les bourgmestres devraient toujours laisser 1-2 offres de milice par jour. Qu'elles soient ou non prise, vu qu'il les as mises, on ne peut pas lui faire retomber la faute sur la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitimeVen 15 Fév 2019 - 12:14

Pour ma part je n'ai retrouvé nulle part dans le coutumier la loi qui oblige un maire à mettre des miliciens alors que j'avais souvenir que normalement en mettre deux était obligatoire...

Il faudrait peut-être prendre le temps de relire les annonces pour voir qui a modifié ça.
Comme le titre du statut juridique des maires qui a disparu...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Du statut juridique des Maires Empty
MessageSujet: Re: Du statut juridique des Maires   Du statut juridique des Maires Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Du statut juridique des Maires
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office de la Justice-
Sauter vers: