Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Frieren : le Tome 5 édition Collector du manga Frieren en ...
10.95 €
Voir le deal

 

 [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan

Aller en bas 
AuteurMessage
Quatrebarbe

Quatrebarbe


Nombre de messages : 3488
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/04/2018

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Empty
MessageSujet: [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan   [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Icon_minitimeLun 17 Juin 2019 - 0:34

Elisabeth_stilton a écrit:
~~~ Patente ~~~

Citation :
[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan 1481413068-patente-ano

Fief : ?
Province : Touraine
Rang : Baronnie
Description héraldique : ?
Blason : ?

Candidat : Oromë de Silmärien Vanyär dict "Oréo"
Ville de résidence : Tours
Fief(s) possédé(s) et/ou récompenses obtenues ainsi que date d'obtention:
  • Salamandre d'Azur - 16 novembre 1463
  • Médaille dynaste du Griffon - 2 juin 1464 (guerre d'Anjou, règne de Lanfeust86)

Charges actuelles
  • Chef de Port de Tours depuis le 5 octobre 1464
  • Prévôt Adjoint de Touraine depuis le 8 décembre 1464

Charges Municipales
  • Du 3 novembre 1462 à fin janvier 1464 (1 an et deux mois)

Charges Ducales
  • Prévôt de Touraine du 03 février 1463 au 01 août 1463 (3 mandats)
  • Prévôt de Touraine du 01 octobre 1463 au 28 janvier 1464 (2 mandats)
  • Prévôt de Touraine 25 septembre 1464 au 23 novembre 1464 (1 mandat)
  • Connétable de Touraine du 06 juillet 1464 au 24 juillet 1464 (sous Conseil de Régence)
  • Juge de Touraine du 18 juillet 1464 au 23 juillet1464 (sous Conseil de Régence)
  • Chef Maréchal de la ville de Tours sur les dates suivantes (en tout 13 mois) :
    - Du 15/12/1461 au 06/04/1462
    - Du 21/09/1462 au 01/02/1464
    - Du 03/03/1464 au 26/05/1464
    - Du 25/09/1464 à aujourd'hui...

Charges diverses
  • Chef de Port de Tours sur les dates suivantes (en tout 8 mois et demi) :
    - Du 18 février 1462 au 24 mars 1462
    - Du 21 septembre 1462 à février 1463
    - Du 04 décembre 1463 au 18 décembre 1463
    - Du 05 octobre 1464 à aujourd'hui...

  • Conseil ducal, mandat de Linoa (août/septembre 1464)
    Soldat et logisticien de l'armée "Turonorum Milites" commandée par Christabella
    - Du 10 août au 17 septembre 1464

  • Reprise du château de Tours
    Soldat et trésorier de l'armée "Le Jardin de France" commandée par Antonio
    - Du 5 juillet au 3 août 1464

  • Guerre contre le Traitre Basile de Pelamourgue, s'étant auto-proclamé "Duc" de Touraine
    Soldat de l'armée "OR Vincit Omnia IV" commandée par Sakurahime
    - Du 25 juin au 4 juillet 1464

  • Guerre d'Anjou 1464
    Chef de section dans l'armée "Les crocs du basilic II", dirigée par Dnapo
    - Février, mars et avril 1464

  • Attaque angevine de juin/juillet 1463
    Soldat de l'armée "Les faucons orléanais II", dirigé par Asamco
    - Du 2 au 9 juillet 1463
    Soldat et logisticien de l'armée "Los Grifos Negros", dirigée par Connor_macleod
    - Juillet 1463 pour la reprise du château de Tours

Hauts faits
  • Mobilisation importante et combat contre l'Anjou, dont un investissement exemplaire émanant de l'impétrant
  • Investissement hors du commun dans sa charge de Prévôt permettant une défense par plusieurs fois brillante face aux Angevins
  • Défenses très régulières et bénévoles mobilisant toute son implication que ce soit matériel ou physique


[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan 1481413646-lettreaccompagnement

Citation :
A l'attention de la Très Noble Assemblée des Hérauts d'Armes de France
De nous, Alvira de Silly de la Duranxie, Duchesse de Touraine


    Oromë de Silmärien Vanyär est un norvégien de naissance arrivé un jour d'août 1461 dans la bonne ville de Tours. Qui aurait cru qu'il y ferait son nid ?
    Même pas lui. Car il n'y comptait pas.
    Dans l'idée, il souhaitait rejoindre la Champagne. Mais il tomba en amour pour ces terres, et cet environnement si particulier, le charme d'une ville tout d'abord, d'une Province et de sa population. Il commença donc sa vie, en devenant Turon, aidant activement à la cueillette de la ville sous la houlette du Maire de l'époque Maîtresse Guenièvre, apprenant l'art de l'arc et faisant déjà à ce moment là, quelques gardes lorsqu'on le sollicitait.

    Toujours volontaire, il n'hésita pas à écouter les personnes qui l'entouraient et répondaient présent, que ce soit pour des escortes commerciales, ou pour intégrer la Maréchaussée. C'est d'ailleurs comme cela qu'il fit officiellement ses premiers par dans la défense au regard du peuple Tourangeau dès février 1462 sous le Prévôt Colbert. L'homme dû relever un défi d'un tout autre ordre, en effet, était illettré c'est alors avec le concours de sa Grâce Aemilia qu'il put maitriser la lecture et l'écriture, facilitant sa correspondance avec le Capitaine de bateau ainsi que la rédaction de ses rapports au lieu de les dicter monopolisant plus de temps et d'argent.

    Entre temps, sa famille et des amis avaient emménagé dans le comté voisin : Le Maine. Il décida alors de les rejoindre en avril 1462. Malgré ce besoin d'être auprès des siens, il n'arrivait pas à se résoudre au choix qu'il venait de faire. La Touraine lui manquait de trop. Durant un voyage dans le Royaume et une rencontre en Maine, Oromë prit la direction de sa Province d'attache, et sa ville tant aimée, embrassant à nouveau le rôle de Chef Maréchal et celui de Chef de Port de Tours, menant les travaux d'agrandissement du port en alternance avec Nono18, sous les conseils de Linwelin, jusqu'au mois de février 1463.

    Janvier 1463 il est approché par un parti politique et se laisse tenter par l'aventure, suite aux élections, le voilà nommé Prévôt de Touraine le 3 février 1463 pour la première fois. Formé par sa Grâce Éléïce de Valten, cette dernière devient son Adjoint et tous deux forment alors une équipe de choc, le tout dans la bonne humeur et l'humour. Tant et si bien que le poste de Prévôt devient sa seconde peau, il enchaine donc un autre mandat sous l'égide d'Albin d'Ar Sparfel, formant ses Maréchaux, maitrisant son sujet sans faillir. Il démontre alors une capacité de gestion exemplaire. Et comme la passion ne s'éteint que rarement, c'est un troisième mandat qui s'enchaine au deux premiers sous le Règne de sa Grâce Eléïce de Valten début juin 1463. Si les trois premières semaines de ce mandat sont plutôt calme, la seconde partie ne le fut point. Le 22 juin 1463, l'armée angevine "Zoko ad eternam" dirigée par Finam, arrive aux portes de Tours. La défense Tourangelle s'organise et essuie quelques attaques de la part des Angevins. L'armée ducale "Los Grifos Negros", dirigée par Connor_macleod, fut repoussée sur Loches. C'est au 28 juin 1463 que les Angevins parviennent à prendre la mairie de Tours par révolte. Le règne de terreur dans la Capitale Tourangelle commence, ne voulant pas que les Turons soient affamés, Oromë ouvre une taverne "Les pourfendeurs d'angevins". Début juillet 1463, l'armée "Zoko ad eternam" s'empare du Château, malgré cela, la Résistance Tourangelle continue à s'organiser. Une armée alliée "Les faucons orléanais II", dirigée par Asamco, arriva pour prêter main forte à la Touraine. Oromë s'engagea naturellement dans cette armée (du 2 au 9 juillet 1463). Les angevins partirent finalement bredouilles car tout les trésors avaient put être dissimulé. Dès lors, le château de Tours à l'abandon, l'armée "Los Grifos Negros", dirigée par Connor_macleod revient à Tours et s'organise à ce moment là, la reprise du Château Tourangeau. Oromë quitte l'armée Orléanaise pour intégrer celle de Connor_macleod, dans laquelle il gère la logistique. Le château repris, Gatimasse se retrouve régente de Touraine et notre concerné retrouve son poste de prévôt. Tout est bien qui finit bien.

    Le mandat suivant notre impétrant prend un peu de repos tout en veillant malgré tout à apporter son aide en Maréchaussée. L'homme n'est jamais loin avec la main tendue et un regard indéniablement bienveillant sur la jeune qu'il a formé et forme comme un soutien infaillible. Là encore, la passion et le manque firent leur oeuvre et il effectue un nouveau retour en tant que Prévôt sous les 4 mois que dureront les deux mandats de sa Grâce Lilys. C'est durant ce mandat qu'Oromë prend la décision d'installer les bureaux de la prévôté dans des locaux tous neufs, tout en conservant ce que Linoa avait mis en place, après avoir demandé l'avis des chefs maréchaux. Dès le début mois de novembre 1463, la nouvelle prévôté de Touraine est officiellement opérationnelle. Oromë a aussi à son actif la mise en place du QG de la Résistance tourangelle. Une énergie conséquente, et un dévouement marqué, achetant simple à tout va pour en faire don au Duché et soutenir l'effort du Prestige. Participant à l'effort Tourangeau de quelques manières que ce soit.

    Le 30 décembre 1463, seize brigands du clan des Vrais Saigneurs arrivent à Loches. La défense (miliciens/maréchaux et civils) était en place. Les 30 et 31 décembre 1463, les brigands tente de prendre la mairie par révolte, tout en essayant de bloquer la milice Lochoise par encombrement volontaire. Grâce à un partenariat avec le Maire, Omkiller, la ville est sauvegardé, il devient alors impossible aux Angevins de prendre la ville de Loches. Dernier mouvement sous son mandat avant de partir en voyage. Sauf que c'était sans compter sur une demande particulière à laquelle, comme de coutume le Norvégien accède. Nono18, Duc de Touraine de février 1464, le contacte pour une mission en Anjou. Il fait demi tour et rejoint Blois afin d'intégrer l'une des armées Royales. Nombreux étaient celles et ceux qui étaient partis des quatre coins du royaume pour cette guerre. L'organisation fut longue entre les intégrations et les ravitaillements. Oromë dirigea vaillamment une section principalement composée de Tourangeaux, dans l'armée "Les Crocs du Basilic II", dirigée par Dnapo, usant de patience et de communication afin de maintenir une cohésion de groupe. Lui et son épouse n'hésitèrent pas pour effectuer don de plusieurs sacs de maïs pour l'armée. C'est vers la mi-avril 1464, que les six armées royales attaquèrent Angers. Retour ensuite à Tours.

    Fin mai 1464, la liste Ligue Féodale est élue en Touraine. Basile de Pelamourgue reconnu traître à la couronne de France en début d'année 1464, s'est auto-proclamé "Duc souverain" de Touraine. Vers le 10 juin 1464, il déclare l'indépendance de la Touraine, ce qui conduit à la guerre que nous connaissons tous. Oromë s'enrôla dans l'armée "OR Vincit Omnia IV" commandée par Sakurahime (du 25 juin au 4 juillet 1464). Des combats s'en suivirent. Une défaite cuisante pour le clan Pelamourgue. Le 28 juin 1464, Oromë ouvre une taverne "La résistance tourangelle", pour les Turons, toujours dans le but d'amener pitance et réconfort à ceux malmenés par un conflit qu'ils ne souhaitaient et ne voyaient pas venir. Le 5 juillet 1464, Oromë intègre l'armée "Le Jardin de France" commandée par Antonio aux côtés de plusieurs autres volontaires, afin d'aider à reprendre le château des mains du traître. Il a la charge de gérer la trésorerie de l'armée (du 5 juillet au 3 août 1464). Linoa se retrouve régente de Touraine. Oromë se retrouve au conseil de régence, et pour changer il est nommé connétable puis juge de Touraine.

    En septembre 1464, malgré un investissement ducal non renouvelé, il se porte volontaire pour intégrer l'armée "Turonorum Milites" commandée par sa Grâce Christabella de Beauharnais, dans laquelle il s'occupe de la logistique (du 10 août au 17 septembre 1464).

    Puis un retour plus explosif du super Prévôt de Touraine est engagé lors de mon premier mandat en tant que Duchesse de Touraine. Hivernelle est vue par le Chef Maréchal de Loches, en train de constituer une armée. Les intentions restant encore inconnues malgré un appel à l'arrêt de la formation des rangs et une prise de contact avec le Maire partisan du traitre Basile. Décision du Conseil Ducal est prise afin de reprendre Loches. Oromë, Prévôt de son état orchestra cette reprise qui pu aboutir deux jours plus tard. Quelques jours après la reprise de Loches, les Angevins sont de retour en Touraine avec "La Camarde" dirigée par Rose. Leur but est de prendre la ville et le château de Tours comme ils l'avaient fait en juin 1463. Les combats s'engagent, et c'est un siège d'une semaine auquel il fallut faire face. Dans le même temps, Oromë fut nommé chef de port à Tours afin de remplacer Wallerand de Beauharnais, éloigné de la Capitale lors de la première bataille qui mis l'armée Ducale en déroute.

    Je puis dire en tant que personne au premier rang de cette guerre, qu'Orome ne ménagea pas sa personne. Présent au matin comme au soir pour qu'ensemble avec l'équipe Ducal les ravitaillements et la défense soit faite ainsi que la mise en sécurité des avoirs de notre Province puisse avoir lieu, en parti d'ailleurs dans sa propriété. Aidant également à la récupération des aides, et dons, gérant le Port plus encore. Ce fut un panel de compétences mais surtout un dévouement que bien des hommes pourraient espérer posséder un jour. Tout ne fut pas facile, loin sans faut bien sur. En tout les cas, ce dernier conflit signa la mort de la Ligue Féodale ou peut-être est-ce que... Le lion est mort ce soir. Pour finir se mandat dignement, il ne manquait plus qu'une autre révolte à organiser, ce qui fut évidemment de la partie ! Vers fin octobre 1464, cette fois-ci à Vendôme suite à l'absence du maire Devline parti chez les Moines, notre Prévôt efficace et investit réussira la directive Ducale.

    Parce que la Touraine a besoin de personnes de cette trempe, alliant gaillardise, volonté, menant de front le désir de bien faire et l'implication couteuse que cela implique. Je demande en ce jour que soit octroyé une Baronnie de Mérite à Oromë de Silmärien Vanyär.


Alvira de Silly de la Duranxie
[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan 1475704324-tourainerouge

~~~ Avis de la Noblesse Tourangelle sur la patente de Oromë pour une Baronnie de Mérite ~~~
- Vote du 20 au 27 décembre -

Citation :
Pour : Princedusud, Lilys, Omkiller86, Antonio Licors, Albin., Ellesya, Rhiana, Furette, Aemilia, Linoa, Djchat
Contre :
Abstention : Lexhor, Sofy.d, Alix, Line

~~~ Avis du héraut ~~~

Citation :
La noblesse l'encense et ceux qui se sont abstenus sont ceux qui ne le connaissent pas. Tout est dans la patente je n'ai pas grand chose à ajouter. De ce que j'ai vu il est toujours là quand on a besoin de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Quatrebarbe

Quatrebarbe


Nombre de messages : 3488
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/04/2018

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Empty
MessageSujet: Re: [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan   [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Icon_minitimeLun 17 Juin 2019 - 0:44

Ci dessus : la patente parfaite pour une baronnie selon Elisabeth Stilton, Roy d'arme. Patente montrée au conseil des Grands Feudataires pour le Comte du Langedoc. Elle dit :

Les patentes du Languedoc étaient catastrophiques. C'était une simple liste de poste et date sans dire ce que les impétrants ont fait. Vous voulez une bonne patente je peux vous en montrer une pour un octroi en baronnie qui est passé comme une lettre à la poste. En fait ce que l'on demande c'est que le régnant, aidé de qui il veut, se bouge pour nous montrer le meilleur de la personne qu'il souhaite anoblir. Une liste de date et de poste ne nous dit pas si la personne était présente ou pas, ça ne nous dit pas si elle a fait son travail, du bon travail ou du très bon travail etc ... Une patente mal rédigée entrainera une perte d'obtention du fief de 50%. Nous ne connaissons pas les gens il nous faut du détail.


Revenir en haut Aller en bas
Quatrebarbe

Quatrebarbe


Nombre de messages : 3488
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/04/2018

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Empty
MessageSujet: Re: [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan   [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Icon_minitimeLun 24 Juin 2019 - 16:02

Citation :
Voici une liste des titres, fonctions, postes et de quelques "hauts faits" (en italique, les titres et fonctions toujours occupés)

Année 1454 :
- Engagement dans l'ost dauphinois
- Participation aux guerres de Bretagne (3 mois, levée de ban royale)

Année 1455 :
- 23 août : Anobli seigneur de Meyrieu.
- 23 août au 22 décembre : Maistre Armurier de l'Ost Lyonnais Dauphinois.
- Septembre à novembre : Maire de Vienne (2 mandats).
- Maitre d'œuvre de la rénovation de la décoration du Castel de Lyon.
- 13 novembre 1455 au 2 avril 1456 : Seigneur des Lances de Vienne.

Année 1456 :
- Maitre d'œuvre de la création du Castel de Grenoble.
- Mars à juillet : Capitaine de l'Ost Lyonnais Dauphinois (2 mandats).
- Juin à septembre : Capitaine de l'armée Clipeus.
- Juillet à septembre : Porte parole du Lyonnais Dauphiné (1 mandat).
- Remplacements à divers postes du Conseil Ducal durant le même mandat : commissaire au commerce, bailli, commissaire aux mines.
- Conseiller militaire de l'Ost Lyonnais Dauphinois depuis le 4 juillet 1456.
- 27 juillet : Croix de la chambre militaire de l'Ordre de Saint Georges.
- Septembre à novembre : Gouverneur du Lyonnais Dauphiné (A mandat).
- Créateur du projet d'épithètes aux gouverneurs.
- Organisation de grandes festivités pour la visite du Roy et de sa Cour.
- 20 novembre : Fait baron de Charpey (fief de mérite) et vicomte d'Ancelle (fief de retraite).
- 30 novembre: Surnommé "Sans Repos" par le peuple.
- Réélu maire de Vienne le 6 décembre 1456 pour 5 mandats supplémentaires.

Année 1457 :
- Mai à juin : Capitaine de l'armée Galea.
- 3 mai : Officier de la chambre civile de l'Ordre de Saint Georges.
- Juin à août : Porte Parole du Lyonnais Dauphiné (1 mandat)
- 9 juillet au 18 septembre : Capitaine de l'armée Lorica.
- 29 septembre : Elevé vicomte de Charpey (fief de mérite)
- Octobre à décembre : Porte Parole du Lyonnais Dauphiné (remplacement puis 1 mandat)

Année 1458 :
- Décembre 1457 à janvier 1458 : Capitaine de l'armée Aegis.
- Décembre 1457 à février 1458 : Conseiller ducal sans portefeuille (1 mandat).
- Élevé officier supérieur de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges.
- Juin à août : Porte Parole du Lyonnais-Dauphiné, avec remplacements ponctuels comme prévôt (1 mandat).
- 7 novembre : Intronisé Écuyer de l'Ordre Royal de la Licorne
- Octobre à novembre : Campagne de Touraine, de Maine et d'Alençon

Année 1459 :
- 20 janvier : démission du conseil municipal de Vienne, après environ quatre ans en tant qu'échevin.
- Février : réponse volontaire à la levée du ban du Limousin.
- 21 mars : nomination comme Académicien Royal en charge de l'Institut de Politique.
- Mai : mission de sauvetage de membres de la Licorne, puis aide armée au Limousin.
- Mai : élevé Grand Cordon de la chambre militaire et Grand Officier de la chambre militaire de l'Ordre de Saint-Georges.
- Juillet à mars 1460 : participation à la levée du ban royal
- Nomination comme secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire du Lyonnais-Dauphiné le 22 octobre 1459.
- Début octobre : intronisation comme Errant de la Licorne.

Année 1460 :
- Juillet 1459 à mars : participation à la levée du ban royal
- 25 avril au 11 juin : Mission en Champagne (ban royal).
- 27 octobre au 21 avril 1461 : Mission en Normandie, puis Maine, puis Anjou

Année 1461 :
- 29 mai au 31 juillet : mobilisation Licorne

Année 1462 :
- 30 janvier : nomination comme Pair de France
- Mai : intronisation comme Cavalier de la Licorne
- Décembre, élévation au rang de Grand Croix de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges.

Année 1463 :
- Mai à décembre : Participation à la guerre entre France et SRING
- Juin : collier dynaste de la reine Angelyque.

Année 1464 :
- Janvier à mars : Porte Parole du Lyonnais-Dauphiné (1 mandat)
- Janvier à novembre : participations fréquentes aux gardes de maréchaux de Vienne et/ou remplacements dans les autres villes du Duché
- Créateur du "Clairon", courrier d'information bimensuel envoyé directement à tous les habitants du Lyonnais-Dauphiné.
- Mars à juillet : réélu Duc du Lyonnais-Dauphiné (2 mandats)
- Initiateur d'importantes réformes légales et institutionnelles (éclaircissements, harmonisations, suppressions d'institutions inutilisées depuis des années ou réforme de celles-ci).
- Création ou remise à jour de "guides" destinés à chaque fonction du Conseil Ducal.
- Organisateur de grandes festivités pour l'anniversaire du transport du Dauphiné à la France.
- 20 mars : adoubé chevalier de l'Ordre de la Licorne, nommé à son Haut Conseil.
- Août : élevé duc d'Ancelle (fief de retraite)
- Juillet à novembre : Prévôt du Lyonnais-Dauphiné (2 mandats)
- Propositions de réformes dans l'organisation de la défense (salles d'ordres et de gardes communes, etc)
- Fin 1464, début 1465 : participation à la défense du Dauphiné contre les invasions Fatum, Renards et cie en Dauphiné.

Année 1465 :
- Mai à décembre : escorte royale et autres aides diverses (Armagnac et Comminges, Limousin, Bourbonnais-Auvergne, Domaine Royal)
- 18 octobre : nommé Primus Inter Pares
- 1er décembre : fait chevalier de France

Année 1466 :
- Janvier : Aide à la Touraine
- Fin mars : élu Grand Maître de l'Ordre de la Licorne
- Avril à mai : mobilisation contre Namaycush, puis contre les Rats en Champagne.
- Mai : colliers dynastes civils et militaires de la reine Alvira.
- Fin août à fin décembre : mobilisation en Rouergue, puis Anjou, puis Touraine
- 19 décembre : démission des fonctions de Primus Inter Pares et Pair de France.

Année 1467 :
- Janvier à mai : suite de la mobilisation en Anjou, puis en Touraine et Maine
- Avril : collier dynaste de la reine Rose.

Non daté :
- Sur toute la durée des fonctions de conseiller militaire et à destination de tous les conseils ducaux successifs : conseils stratégiques lors de crises, conseils généraux sur les problèmes diplomatiques, militaires, voire parfois politiques et gestionnaires.
- A de multiples reprises durant les mandats ducaux : initateurs de réformes et remises à plat du coutumier et de différentes institutions dauphinoises.
- Pendant une longue période (aux alentours de 1461 à 1463 ?) : forte implication dans la réforme du Guet (remplacement de l'Ost et de la Prévôté du Lyonnais-Dauphiné par une nouvelle institution de défense).
- En cours d'année 1466 : multiples propositions de changements pour l'amélioration de la gestion des volontaires pour la défense.
Revenir en haut Aller en bas
Quatrebarbe

Quatrebarbe


Nombre de messages : 3488
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/04/2018

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Empty
MessageSujet: Re: [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan   [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Icon_minitimeLun 24 Juin 2019 - 20:15

Citation :
[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan 003k

Province : Lyonnais Dauphiné
Fief : Meyrieu
Rang : Seigneurie
Blasonnement : /
Armoiries : /

Candidat :

    Walan de Meyrieu [ig : Walan],
    Au Lyonnais-Dauphiné, Duc d'Ancelle (Vicomté de retraite remise le 6 novembre 1456, élevée le 6 Août 1464) et de Vicomte de Charpey (Baronnie de mérite remise le 6 novembre 1456, élevée le 7 novembre 1457)
    Mais aussi : Prince d'Igny (IdF), Vicomte d'Arnac-Pompadour (Limousin & Marche), Baron d'Eymoutiers (Limousin & Marche) et Chevalier de l'Ordre Royal de la Licorne

Charges Municipales :

  • 1er mandat à la mairie de Vienne : Septembre 1455
  • 2ème mandat à la mairie de Vienne : Octobre 1455
  • 3ème mandat à la mairie de Vienne : Décembre 1456
  • 4ème mandat à la mairie de Vienne : Janvier 1457
  • 5ème mandat à la mairie de Vienne : Février 1457
  • 6ème mandat à la mairie de Vienne : Mars 1457
  • 7ème mandat à la mairie de Vienne : Avril 1457

  • Échevin de Vienne de 1455 à 1459

Charges Ducales :


  • 1er mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mars 1456
  • 2ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mai 1456
  • 3ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juillet 1456
  • 4ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Gouverneur : Septembre 1456
  • 5ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1457
  • 6ème mandat (1 mois) ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Septembre 1457
  • 7ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Octobre 1457
  • 8ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Sans Portefeuille : Décembre 1457
  • 9ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1458
  • 10ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Janvier 1464
  • 11ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mars 1464
  • 12ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mai 1464
  • 13ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Juillet 1464
  • 14ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Septembre 1464

Vie Militaire


  • 1454 : Engagement dans l'Ost, Participation aux guerres de Bretagne (3 mois, levée de ban royal)
  • 1455 : Maître Armurier de l'Ost (4 mois), seigneur des Lances de Vienne (5 mois)
  • 1456 : Chef de l'armée "Clipeus" (4 mois), Conseiller militaire de l'Ost
  • 1457 : Chef des armée "Galea" (2 mois) et "Lorica" (3 mois)
  • 1458 : Chef de l'armée "Aegis" (2 mois), devient Écuyer de l'Ordre Royal de la Licorne, Campagne de Touraine, de Maine et d'Alençon (2 mois)
  • 1459 : Volontaire à la levée du ban du Limousin, mission de sauvetage de membres de la Licorne, aide armée au Limousin, levée de ban royal, devient Errant de la Licorne
  • 1460 : Suite de la levée de ban royal et mission en Champagne (2 mois), mission en Normandie, Maine et Anjou ( 6 mois)
  • 1461 : Mobilisation Licorne (2 mois)
  • 1462 : Devient Cavalier de la Licorne
  • 1463 : Participation à la Guerre entre le Royaume de France et le SRING
  • 1464 : Maréchal de Vienne (11 mois), adoubé chevalier de l'Ordre de la Licorne, devient membre de son Haut Conseil, défense du Lyonnais-Dauphiné contre les invasions Fatum, Renards et cie en Dauphiné (1 mois)
  • 1465 : Suite de la défense contre contre les invasions, Escorte Royale (9 mois), devient chevalier de France
  • 1466 : Aide à la Touraine, devient Grand Maître de l'Ordre de la Licorne, Mobilisation contre Namaycush puis contre les Rats en Champagne (2 mois), Mobilisation en Rouergue, Anjou et Touraine 4 mois)
  • 1467 : Suite de la Mobilisation en Anjou, Touraine et Maine (5 mois)

Vie Civile


  • 1455 : Maitre d'œuvre de la rénovation de la décoration du Castel de Lyon
  • 1456 : Maitre d'œuvre de la création du Castel de Grenoble, Projet d'épithètes aux gouverneurs, Organisateur des festivités pour la visite du Roy et de sa Cour
  • 1462 : Devient Pair de France
  • 1464 : Créateur du "Clairon", courrier d'information bimensuel envoyé à tous les habitants du Lyonnais-Dauphiné, Initiateur de nombreuses et importants réformes du coutumier et des institutions de la province, Créateur de guides pour chaque fonction du conseil ducal, Organisateur de grandes festivités pour l'anniversaire du transport du Dauphiné à la France
  • 1465 : Devient Primus Inter Pares (jusqu'à sa démission le 19 décembre 1466)

Détails


  • novembre 1456 : Surnommé "Sans Repos" par le peuple du Lyonnais-Dauphiné

Récompenses

  • Juillet 1456 : Croix de la chambre militaire de l'Ordre de Saint Georges
  • Mai 1457 : Officier de la chambre civile de l'Ordre de Saint Georges
  • 1458 : Élevé officier supérieur de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
  • Mai 1459 : Élevé Grand Cordon de la chambre militaire et Grand Officier de la chambre militaire de l'Ordre de Saint-Georges
  • Décembre 1462 : Élevé Grand Croix de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
  • Juin 1463 : Collier dynaste de la reine Angelyque
  • Mai 1466 : Colliers dynastes civils et militaires de la reine Alvira
  • Avril 1467 : Collier dynaste de la reine Rose

Charges Actuelles :


  • Conseiller militaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 4 juillet 1456
  • Secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 22 octobre 1459
  • Grand Maître de l'Ordre de la Licorne depuis mars 1464

Hauts-faits :


  • Implications dans de très nombreux conflits sur tout le Royaume de France
  • Investissement hors du commun dans sa charge de conseiller militaire sur plus de 10 ans et qu'importe celui qui était sur le trône
  • Instigateur de nombreuses réformes aussi bien militaires qu'institutionnelles

Lettre d'accompagnement :

Citation :
Tel Atlas supportant le ciel depuis l'éternité, Walan de Meyrieux est notre titan aidant le Lyonnais-Dauphiné. Quelques soient les Ducs, les conseils en place, les amitiés et les inimitiés, il supporte et conseille le Lyonnais-Dauphiné. Vieux parmi les vieux, fidèle parmi les fidèles, Walan de Meyrieux semble toujours avoir été là pour le Duché. Là où certains se seraient reposés sur leurs lauriers mérités, il est encore et toujours volontaire.

Avec la déclaration de la disparition de Raithuge Authieux, Vicomte de Maubec et le retour de la seigneurie vassale de Meyrieu dans le giron du duché, il se trouve qu'un grand homme de ce duché va se trouver dépouiller de sa terre la plus ancienne et la plus précieuse. Cette terre était à la base une seigneurie vassale qu'il a reçu 23 août 1455 de Aymon d’Avencourt, un grand homme pour l'histoire de notre duché, époux de Fancesca Amalya d'Avencourt qui fut Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné avant que les régnants soient nommés des Ducs, elle fut surnommée "La Pieuse" par le peuple.

Depuis l'élévation de Charpey en vicomté en 7 novembre 1457, Walan de Meyrieux ne s'est en effet pas reposé sur ses lauriers et son surnom "sans repos" s'est toujours confirmé. Entre 1458 et 1463, il fut présent sur maints champs de batailles. Après, Il s’intéressa à nouveau aux institutions du Lyonnais-Dauphiné qu'il reforma avec brio aussi bien dans le domaine militaire (fondation du guet du Lyonnais-Dauphiné) que dans le domaine civil (développement d'une communication efficace avec le peuple via un journal, modifications importantes du coutumier). La fin de l'année 1464, les invasions Renards puis Fatum débutèrent et Walan de Meyrieux fut présent pour la défense de son duché, combattant sur le terrain et conseillant activement les stratégies à mettre en oeuvre. Son duché sauvé, il repartit de nouveau protéger le Royaume de France en participant à de nombreuses campagnes mais toujours présent pour le Lyonnais-Dauphiné à la moindre occasion.

Walan de Meyrieux est depuis bien longtemps tombé amoureux du Lyonnais-Dauphiné et comme l'Amour se vit à deux, je demande en ce jour que soit octroyé la seigneurie de mérite de Meyrieu à Walan de Meyrieux. Je conviens que détacher Meyrieu serait un acte exceptionnel mais il s'agirait de le faire pour un homme tout aussi exceptionnel.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le deuxième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXVII


[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Signat13

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Sceaul10


Code:
[quote][center][img]https://zupimages.net/up/19/05/003k.png[/img][/center]

Province : [b]Lyonnais Dauphiné[/b]
Fief : Meyrieu
Rang : Seigneurie
Blasonnement : /
Armoiries : /

[size=18][u]Candidat :[/u][/size]
[list]
Walan de Meyrieu [ig : Walan],
Au Lyonnais-Dauphiné, Duc d'Ancelle (Vicomté de retraite remise le 6 novembre 1456, élevée le 6 Août 1464) et de Vicomte de Charpey (Baronnie de mérite remise le 6 novembre 1456, élevée le 7 novembre 1457)
Mais aussi : Prince d'Igny (IdF), Vicomte d'Arnac-Pompadour (Limousin & Marche), Baron d'Eymoutiers (Limousin & Marche) et Chevalier de l'Ordre Royal de la Licorne[/list]
[size=18][u]Charges Municipales :[/u][/size]
[list]
[*]1er mandat à la mairie de Vienne : Septembre 1455
[*]2ème mandat à la mairie de Vienne : Octobre 1455
[*]3ème mandat à la mairie de Vienne : Décembre 1456
[*]4ème mandat à la mairie de Vienne : Janvier 1457
[*]5ème mandat à la mairie de Vienne : Février 1457
[*]6ème mandat à la mairie de Vienne : Mars 1457
[*]7ème mandat à la mairie de Vienne : Avril 1457

[*]Échevin de Vienne de 1455 à 1459
[/list]
[size=18][u]Charges Ducales :[/u][/size]

[list]
[*]1er mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mars 1456
[*]2ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mai 1456
[*]3ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juillet 1456
[*]4ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Gouverneur : Septembre 1456
[*]5ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1457
[*]6ème mandat (1 mois) ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Septembre 1457
[*]7ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Octobre 1457
[*]8ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Sans Portefeuille : Décembre 1457
[*]9ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1458
[*]10ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Janvier 1464
[*]11ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mars 1464
[*]12ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mai 1464
[*]13ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Juillet 1464
[*]14ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Septembre 1464
[/list]
[size=18][u]Vie Militaire[/u][/size]

[list]
[*][b]1454 :[/b] Engagement dans l'Ost, Participation aux guerres de Bretagne (3 mois, levée de ban royal)
[*][b]1455 :[/b] Maître Armurier de l'Ost (4 mois), seigneur des Lances de Vienne (5 mois)
[*][b]1456 :[/b] Chef de l'armée "Clipeus" (4 mois), Conseiller militaire de l'Ost
[*][b]1457 :[/b] Chef des armée "Galea" (2 mois) et "Lorica" (3 mois)
[*][b]1458 :[/b] Chef de l'armée "Aegis" (2 mois), devient Écuyer de l'Ordre Royal de la Licorne, Campagne de Touraine, de Maine et d'Alençon (2 mois)
[*][b]1459 :[/b] Volontaire à la levée du ban du Limousin, mission de sauvetage de membres de la Licorne, aide armée au Limousin, levée de ban royal, devient Errant de la Licorne
[*][b]1460 :[/b] Suite de la levée de ban royal et mission en Champagne (2 mois), mission en Normandie, Maine et Anjou ( 6 mois)
[*][b]1461 :[/b] Mobilisation Licorne (2 mois)
[*][b]1462 :[/b] Devient Cavalier de la Licorne
[*][b]1463 :[/b] Participation à la Guerre entre le Royaume de France et le SRING
[*][b]1464 :[/b] Maréchal de Vienne (11 mois), adoubé chevalier de l'Ordre de la Licorne, devient membre de son Haut Conseil, défense du Lyonnais-Dauphiné contre les invasions Fatum, Renards et cie en Dauphiné (1 mois)
[*][b]1465 :[/b] Suite de la défense contre contre les invasions, Escorte Royale (9 mois), devient chevalier de France
[*][b]1466 :[/b] Aide à la Touraine, devient Grand Maître de l'Ordre de la Licorne, Mobilisation contre Namaycush puis contre les Rats en Champagne (2 mois), Mobilisation en Rouergue, Anjou et Touraine 4 mois)
[*][b]1467 :[/b] Suite de la Mobilisation en Anjou, Touraine et Maine (5 mois)
[/list]
[size=18][u]Vie Civile[/u][/size]

[list]
[*][b]1455 :[/b] Maitre d'œuvre de la rénovation de la décoration du Castel de Lyon
[*][b]1456 :[/b] Maitre d'œuvre de la création du Castel de Grenoble, Projet d'épithètes aux gouverneurs, Organisateur des festivités pour la visite du Roy et de sa Cour
[*][b]1462 :[/b] Devient Pair de France
[*][b]1464 :[/b] Créateur du "Clairon", courrier d'information bimensuel envoyé à tous les habitants du Lyonnais-Dauphiné, Initiateur de nombreuses et importants réformes du coutumier et des institutions de la province, Créateur de guides pour chaque fonction du conseil ducal, Organisateur de grandes festivités pour l'anniversaire du transport du Dauphiné à la France
[*][b]1465 :[/b] Devient Primus Inter Pares (jusqu'à sa démission le 19 décembre 1466)
[/list]
[size=18][u]Détails[/u][/size]

[list]
[*]novembre 1456 : Surnommé "Sans Repos" par le peuple du Lyonnais-Dauphiné
[/list]
[size=18][u]Récompenses[/u][/size]
[list]
[*]Juillet 1456 : Croix de la chambre militaire de l'Ordre de Saint Georges
[*]Mai 1457 : Officier de la chambre civile de l'Ordre de Saint Georges
[*]1458 : Élevé officier supérieur de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
[*]Mai 1459 : Élevé Grand Cordon de la chambre militaire et Grand Officier de la chambre militaire de l'Ordre de Saint-Georges
[*]Décembre 1462 : Élevé Grand Croix de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
[*]Juin 1463 : Collier dynaste de la reine Angelyque
[*]Mai 1466 : Colliers dynastes civils et militaires de la reine Alvira
[*]Avril 1467 : Collier dynaste de la reine Rose
[/list]
[size=18][u]Charges Actuelles :[/u] [/size]

[list]
[*]Conseiller militaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 4 juillet 1456
[*]Secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 22 octobre 1459
[*]Grand Maître de l'Ordre de la Licorne depuis mars 1464
[/list]
[size=18][u]Hauts-faits :[/u][/size]

[list]
[*]Implications dans de très nombreux conflits sur tout le Royaume de France
[*]Investissement hors du commun dans sa charge de conseiller militaire sur plus de 10 ans et qu'importe celui qui était sur le trône
[*]Instigateur de nombreuses réformes aussi bien militaires qu'institutionnelles
[/list]
[size=18][u]Lettre d'accompagnement :[/u][/size]

[quote][b]Tel Atlas supportant le ciel depuis l'éternité, Walan de Meyrieux est notre titan aidant le Lyonnais-Dauphiné. Quelques soient les Ducs, les conseils en place, les amitiés et les inimitiés, il supporte et conseille le Lyonnais-Dauphiné. Vieux parmi les vieux, fidèle parmi les fidèles, Walan de Meyrieux semble toujours avoir été là pour le Duché. Là où certains se seraient reposés sur leurs lauriers mérités, il est encore et toujours volontaire.

Avec la déclaration de la disparition de Raithuge Authieux, Vicomte de Maubec et le retour de la seigneurie vassale de Meyrieu dans le giron du duché, il se trouve qu'un grand homme de ce duché va se trouver dépouiller de sa terre la plus ancienne et la plus précieuse. Cette terre était à la base une seigneurie vassale qu'il a reçu 23 août 1455 de Aymon d’Avencourt, un grand homme pour l'histoire de notre duché, époux de Fancesca Amalya d'Avencourt qui fut Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné avant que les régnants soient nommés des Ducs, elle fut surnommée "La Pieuse" par le peuple.

Depuis l'élévation de Charpey en vicomté en 7 novembre 1457, Walan de Meyrieux ne s'est en effet pas reposé sur ses lauriers et son surnom "sans repos" s'est toujours confirmé. Entre 1458 et 1463, il fut présent sur maints champs de batailles. Après, Il s’intéressa à nouveau aux institutions du Lyonnais-Dauphiné qu'il reforma avec brio aussi bien dans le domaine militaire (fondation du guet du Lyonnais-Dauphiné) que dans le domaine civil (développement d'une communication efficace avec le peuple via un journal, modifications importantes du coutumier). La fin de l'année 1464, les invasions Renards puis Fatum débutèrent et Walan de Meyrieux fut présent pour la défense de son duché, combattant sur le terrain et conseillant activement les stratégies à mettre en oeuvre. Son duché sauvé, il repartit de nouveau protéger le Royaume de France en participant à de nombreuses campagnes mais toujours présent pour le Lyonnais-Dauphiné à la moindre occasion.

Walan de Meyrieux est depuis bien longtemps tombé amoureux du Lyonnais-Dauphiné et comme l'Amour se vit à deux, je demande en ce jour que soit octroyé la seigneurie de mérite de Meyrieu à Walan de Meyrieux. Je conviens que détacher Meyrieu serait un acte exceptionnel mais il s'agirait de le faire pour un homme tout aussi exceptionnel.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le deuxième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXVII

[/b]
[center][img]https://i.servimg.com/u/f68/18/95/11/84/signat13.gif[/img]

[img]https://i.servimg.com/u/f39/11/73/02/90/sceaul10.png[/img][/center]
[/quote]

[/quote]


Dernière édition par Quatrebarbe le Mar 2 Juil 2019 - 11:16, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Quatrebarbe

Quatrebarbe


Nombre de messages : 3488
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/04/2018

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Empty
MessageSujet: Re: [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan   [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Icon_minitimeMar 2 Juil 2019 - 0:47

Citation :
Tel Atlas supportant le ciel depuis l'éternité, Walan de Meyrieux est notre titan aidant le Lyonnais-Dauphiné. Quelques soient les Ducs, les conseils en place, les amitiés et les inimitiés, il supporte et conseille le Lyonnais-Dauphiné. Vieux parmi les vieux, fidèle parmi les fidèles, Walan de Meyrieux semble toujours avoir été là pour le Duché. Là où certains se seraient reposés sur leurs lauriers mérités, il est encore et toujours volontaire.

Avec la déclaration de la disparition de Raithuge Authieux, Vicomte de Maubec et le retour de la seigneurie vassale de Meyrieu dans le giron du duché, il se trouve qu'un grand homme de ce duché va se trouver dépouiller de sa terre la plus ancienne et la plus précieuse. Cette terre était à la base une seigneurie vassale qu'il a reçu 23 août 1455 de Aymon d’Avencourt, un grand homme pour l'histoire de notre duché, époux de Fancesca Amalya d'Avencourt qui fut Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné avant que les régnants soient nommés des Ducs, elle fut surnommée "La Pieuse" par le peuple.

Depuis l'élévation de Charpey en vicomté en 7 novembre 1457, Walan de Meyrieux ne s'est en effet pas reposé sur ses lauriers. Entre 1458 et 1463, il fut présent sur maints champs de batailles. Après, Il s’intéressa à nouveau aux institutions du Lyonnais-Dauphiné qu'il reforma avec brio aussi bien dans le domaine militaire (fondation du guet du Lyonnais-Dauphiné) que dans le domaine civil (développement d'une communication efficace avec le peuple via un journal, modifications importantes du coutumier). La fin de l'année 1464, les invasions Renards puis Fatum débutèrent et Walan de Meyrieux fut présent pour la défense de son duché, combattant sur le terrain et conseillant activement les stratégies à mettre en oeuvre. Son duché sauvé, il repartit de nouveau protéger le Royaume de France en participant à de nombreuses campagnes mais toujours présent pour le Lyonnais-Dauphiné à la moindre occasion.

Walan de Meyrieux est depuis bien longtemps tombé amoureux du Lyonnais-Dauphiné et comme l'Amour se vit à deux, je demande en ce jour que soit octroyé la seigneurie de mérite de Meyrieu à Walan de Meyrieux. Je conviens que détacher Meyrieu serait un acte exceptionnel mais il s'agirait de le faire pour un homme tout aussi exceptionnel.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le deuxième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXVII


[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Signat13

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Sceaul10
Revenir en haut Aller en bas
Quatrebarbe

Quatrebarbe


Nombre de messages : 3488
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/04/2018

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Empty
MessageSujet: Re: [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan   [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Icon_minitimeMer 10 Juil 2019 - 17:06

Citation :
[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan 003k

Province : Lyonnais Dauphiné
Fief : Meyrieu
Rang : Seigneurie
Blasonnement : /
Armoiries : /

Candidat :

    Walan de Meyrieu [ig : Walan],
    Au Lyonnais-Dauphiné, Duc d'Ancelle (Vicomté de retraite remise le 6 novembre 1456, élevée le 6 Août 1464) et de Vicomte de Charpey (Baronnie de mérite remise le 6 novembre 1456, élevée le 7 novembre 1457) ;
    Mais aussi : Prince d'Igny (IdF), Vicomte d'Arnac-Pompadour (Limousin & Marche), Baron d'Eymoutiers (Limousin & Marche) et Chevalier de l'Ordre Royal de la Licorne.

Charges Municipales :

  • 1er mandat à la mairie de Vienne : Septembre 1455 ;
  • 2ème mandat à la mairie de Vienne : Octobre 1455 ;
  • 3ème mandat à la mairie de Vienne : Décembre 1456 ;
  • 4ème mandat à la mairie de Vienne : Janvier 1457 ;
  • 5ème mandat à la mairie de Vienne : Février 1457 ;
  • 6ème mandat à la mairie de Vienne : Mars 1457 ;
  • 7ème mandat à la mairie de Vienne : Avril 1457.

  • Échevin de Vienne de 1455 à 1459

Charges Ducales :


  • 1er mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mars 1456 ;
  • 2ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mai 1456 ;
  • 3ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juillet 1456 ;
  • 4ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Gouverneur : Septembre 1456 ;
  • 5ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1457 ;
  • 6ème mandat (1 mois) ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Septembre 1457 ;
  • 7ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Octobre 1457 ;
  • 8ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Sans Portefeuille : Décembre 1457 ;
  • 9ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1458 ;
  • 10ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Janvier 1464 ;
  • 11ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mars 1464 ;
  • 12ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mai 1464 ;
  • 13ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Juillet 1464 ;
  • 14ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Septembre 1464.

Vie Militaire


  • 1454 : Engagement dans l'Ost du Lyonnais-Dauphiné ;
  • 1455 : Maître Armurier de l'Ost (4 mois), seigneur des Lances de Vienne (5 mois) ;
  • 1456 : Chef de l'armée "Clipeus" (4 mois), Conseiller militaire de l'Ost ;
  • 1457 : Chef des armée "Galea" (2 mois) et "Lorica" (3 mois)
  • 1458 : Chef de l'armée "Aegis" (2 mois) ;
  • 1464 : Maréchal de Vienne (11 mois), participation à la défense du Lyonnais-Dauphiné contre les invasions Fatum, Renards et cie en Dauphiné (1 mois)
  • 1465 : Suite de la défense contre contre les invasions brigandes (4 mois).

Vie Civile


  • 1455 : Maitre d'œuvre de la rénovation de la décoration du Castel de Lyon
  • 1456 : Maitre d'œuvre de la création du Castel de Grenoble, Initiateur du projet d'épithètes aux gouverneurs et duc, Organisateur des festivités pour la visite du Roy et de sa Cour
  • 1464 : Créateur du "Clairon", courrier d'information bimensuel envoyé à tous les habitants du Lyonnais-Dauphiné, Initiateur de nombreuses et importants réformes du coutumier et des institutions de la province, Créateur de guides pour chaque fonction du conseil ducal, Organisateur de grandes festivités pour l'anniversaire du transport du Dauphiné à la France

Détails


  • novembre 1456 : Surnommé "Sans Repos" par le peuple du Lyonnais-Dauphiné

Récompenses

  • Juillet 1456 : Croix de la chambre militaire de l'Ordre de Saint Georges
  • Mai 1457 : Officier de la chambre civile de l'Ordre de Saint Georges
  • 1458 : Élevé officier supérieur de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
  • Mai 1459 : Élevé Grand Cordon de la chambre militaire et Grand Officier de la chambre militaire de l'Ordre de Saint-Georges
  • Décembre 1462 : Élevé Grand Croix de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
  • Juin 1463 : Collier dynaste de la reine Angelyque
  • Mai 1466 : Colliers dynastes civils et militaires de la reine Alvira
  • Avril 1467 : Collier dynaste de la reine Rose

Charges Actuelles :


  • Conseiller militaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 4 juillet 1456
  • Secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 22 octobre 1459
  • Grand Maître de l'Ordre de la Licorne depuis mars 1464

Hauts-faits :


  • Implications dans de très nombreux conflits sur tout le Royaume de France
  • Investissement hors du commun dans sa charge de conseiller militaire sur plus de 10 ans et qu'importe celui qui était sur le trône
  • Instigateur de nombreuses réformes aussi bien militaires qu'institutionnelles

Lettre d'accompagnement :

Citation :
Tel Atlas supportant le ciel depuis l'éternité, Walan de Meyrieux est notre titan aidant le Lyonnais-Dauphiné. Quelques soient les Ducs, les conseils en place, les amitiés et les inimitiés, il supporte et conseille le Lyonnais-Dauphiné. Vieux parmi les vieux, fidèle parmi les fidèles, Walan de Meyrieux semble toujours avoir été là pour le Duché. Là où certains se seraient reposés sur leurs lauriers mérités, il est encore et toujours volontaire.

Avec la déclaration de la disparition de Raithuge Authieux, Vicomte de Maubec et le retour de la seigneurie vassale de Meyrieu dans le giron du duché, il se trouve qu'un grand homme de ce duché va se trouver dépouiller de sa terre la plus ancienne et la plus précieuse. Cette terre était à la base une seigneurie vassale qu'il a reçu 23 août 1455 de Aymon d’Avencourt, un grand homme pour l'histoire de notre duché, époux de Fancesca Amalya d'Avencourt qui fut Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné avant que les régnants soient nommés des Ducs, elle fut surnommée "La Pieuse" par le peuple.

Depuis l'élévation de Charpey en vicomté en 7 novembre 1457, Walan de Meyrieux ne s'est en effet pas reposé sur ses lauriers et son surnom "sans repos" s'est toujours confirmé. Entre 1458 et 1463, il fut présent sur maints champs de batailles. Après, Il s’intéressa à nouveau aux institutions du Lyonnais-Dauphiné qu'il reforma avec brio aussi bien dans le domaine militaire (fondation du guet du Lyonnais-Dauphiné) que dans le domaine civil (développement d'une communication efficace avec le peuple via un journal, modifications importantes du coutumier). La fin de l'année 1464, les invasions Renards puis Fatum débutèrent et Walan de Meyrieux fut présent pour la défense de son duché, combattant sur le terrain et conseillant activement les stratégies à mettre en oeuvre. Son duché sauvé, il repartit de nouveau protéger le Royaume de France en participant à de nombreuses campagnes mais toujours présent pour le Lyonnais-Dauphiné à la moindre occasion.

Walan de Meyrieux est depuis bien longtemps tombé amoureux du Lyonnais-Dauphiné et comme l'Amour se vit à deux, je demande en ce jour que soit octroyé la seigneurie de mérite de Meyrieu à Walan de Meyrieux. Je conviens que détacher Meyrieu serait un acte exceptionnel mais il s'agirait de le faire pour un homme tout aussi exceptionnel.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le deuxième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXVII


[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Signat13

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Sceaul10


Code:
[quote][center][img]https://zupimages.net/up/19/05/003k.png[/img][/center]

Province : [b]Lyonnais Dauphiné[/b]
Fief : Meyrieu
Rang : Seigneurie
Blasonnement : /
Armoiries : /

[size=18][u]Candidat :[/u][/size]
[list]
Walan de Meyrieu [ig : Walan],
Au Lyonnais-Dauphiné, Duc d'Ancelle (Vicomté de retraite remise le 6 novembre 1456, élevée le 6 Août 1464) et de Vicomte de Charpey (Baronnie de mérite remise le 6 novembre 1456, élevée le 7 novembre 1457) ;
Mais aussi : Prince d'Igny (IdF), Vicomte d'Arnac-Pompadour (Limousin & Marche), Baron d'Eymoutiers (Limousin & Marche) et Chevalier de l'Ordre Royal de la Licorne.[/list]
[size=18][u]Charges Municipales :[/u][/size]
[list]
[*]1er mandat à la mairie de Vienne : Septembre 1455 ;
[*]2ème mandat à la mairie de Vienne : Octobre 1455 ;
[*]3ème mandat à la mairie de Vienne : Décembre 1456 ;
[*]4ème mandat à la mairie de Vienne : Janvier 1457 ;
[*]5ème mandat à la mairie de Vienne : Février 1457 ;
[*]6ème mandat à la mairie de Vienne : Mars 1457 ;
[*]7ème mandat à la mairie de Vienne : Avril 1457.

[*]Échevin de Vienne de 1455 à 1459
[/list]
[size=18][u]Charges Ducales :[/u][/size]

[list]
[*]1er mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mars 1456 ;
[*]2ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mai 1456 ;
[*]3ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juillet 1456 ;
[*]4ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Gouverneur : Septembre 1456 ;
[*]5ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1457 ;
[*]6ème mandat (1 mois) ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Septembre 1457 ;
[*]7ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Octobre 1457 ;
[*]8ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Sans Portefeuille : Décembre 1457 ;
[*]9ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1458 ;
[*]10ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Janvier 1464 ;
[*]11ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mars 1464 ;
[*]12ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mai 1464 ;
[*]13ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Juillet 1464 ;
[*]14ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Septembre 1464.
[/list]
[size=18][u]Vie Militaire[/u][/size]

[list]
[*][b]1454 :[/b] Engagement dans l'Ost du Lyonnais-Dauphiné ;
[*][b]1455 :[/b] Maître Armurier de l'Ost (4 mois), seigneur des Lances de Vienne (5 mois) ;
[*][b]1456 :[/b] Chef de l'armée "Clipeus" (4 mois), Conseiller militaire de l'Ost ;
[*][b]1457 :[/b] Chef des armée "Galea" (2 mois) et "Lorica" (3 mois)
[*][b]1458 :[/b] Chef de l'armée "Aegis" (2 mois) ;
[*][b]1464 :[/b] Maréchal de Vienne (11 mois), participation à la défense du Lyonnais-Dauphiné contre les invasions Fatum, Renards et cie en Dauphiné (1 mois)
[*][b]1465 :[/b] Suite de la défense contre contre les invasions brigandes (4 mois).
[/list]
[size=18][u]Vie Civile[/u][/size]

[list]
[*][b]1455 :[/b] Maitre d'œuvre de la rénovation de la décoration du Castel de Lyon
[*][b]1456 :[/b] Maitre d'œuvre de la création du Castel de Grenoble, Initiateur du projet d'épithètes aux gouverneurs et duc, Organisateur des festivités pour la visite du Roy et de sa Cour
[*][b]1464 :[/b] Créateur du "Clairon", courrier d'information bimensuel envoyé à tous les habitants du Lyonnais-Dauphiné, Initiateur de nombreuses et importants réformes du coutumier et des institutions de la province, Créateur de guides pour chaque fonction du conseil ducal, Organisateur de grandes festivités pour l'anniversaire du transport du Dauphiné à la France
[/list]
[size=18][u]Détails[/u][/size]

[list]
[*]novembre 1456 : Surnommé "Sans Repos" par le peuple du Lyonnais-Dauphiné
[/list]
[size=18][u]Récompenses[/u][/size]
[list]
[*]Juillet 1456 : Croix de la chambre militaire de l'Ordre de Saint Georges
[*]Mai 1457 : Officier de la chambre civile de l'Ordre de Saint Georges
[*]1458 : Élevé officier supérieur de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
[*]Mai 1459 : Élevé Grand Cordon de la chambre militaire et Grand Officier de la chambre militaire de l'Ordre de Saint-Georges
[*]Décembre 1462 : Élevé Grand Croix de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
[*]Juin 1463 : Collier dynaste de la reine Angelyque
[*]Mai 1466 : Colliers dynastes civils et militaires de la reine Alvira
[*]Avril 1467 : Collier dynaste de la reine Rose
[/list]
[size=18][u]Charges Actuelles :[/u] [/size]

[list]
[*]Conseiller militaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 4 juillet 1456
[*]Secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 22 octobre 1459
[*]Grand Maître de l'Ordre de la Licorne depuis mars 1464
[/list]
[size=18][u]Hauts-faits :[/u][/size]

[list]
[*]Implications dans de très nombreux conflits sur tout le Royaume de France
[*]Investissement hors du commun dans sa charge de conseiller militaire sur plus de 10 ans et qu'importe celui qui était sur le trône
[*]Instigateur de nombreuses réformes aussi bien militaires qu'institutionnelles
[/list]
[size=18][u]Lettre d'accompagnement :[/u][/size]

[quote][b]Tel Atlas supportant le ciel depuis l'éternité, Walan de Meyrieux est notre titan aidant le Lyonnais-Dauphiné. Quelques soient les Ducs, les conseils en place, les amitiés et les inimitiés, il supporte et conseille le Lyonnais-Dauphiné. Vieux parmi les vieux, fidèle parmi les fidèles, Walan de Meyrieux semble toujours avoir été là pour le Duché. Là où certains se seraient reposés sur leurs lauriers mérités, il est encore et toujours volontaire.

Avec la déclaration de la disparition de Raithuge Authieux, Vicomte de Maubec et le retour de la seigneurie vassale de Meyrieu dans le giron du duché, il se trouve qu'un grand homme de ce duché va se trouver dépouiller de sa terre la plus ancienne et la plus précieuse. Cette terre était à la base une seigneurie vassale qu'il a reçu 23 août 1455 de Aymon d’Avencourt, un grand homme pour l'histoire de notre duché, époux de Fancesca Amalya d'Avencourt qui fut Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné avant que les régnants soient nommés des Ducs, elle fut surnommée "La Pieuse" par le peuple.

Depuis l'élévation de Charpey en vicomté en 7 novembre 1457, Walan de Meyrieux ne s'est en effet pas reposé sur ses lauriers et son surnom "sans repos" s'est toujours confirmé. Entre 1458 et 1463, il fut présent sur maints champs de batailles. Après, Il s’intéressa à nouveau aux institutions du Lyonnais-Dauphiné qu'il reforma avec brio aussi bien dans le domaine militaire (fondation du guet du Lyonnais-Dauphiné) que dans le domaine civil (développement d'une communication efficace avec le peuple via un journal, modifications importantes du coutumier). La fin de l'année 1464, les invasions Renards puis Fatum débutèrent et Walan de Meyrieux fut présent pour la défense de son duché, combattant sur le terrain et conseillant activement les stratégies à mettre en oeuvre. Son duché sauvé, il repartit de nouveau protéger le Royaume de France en participant à de nombreuses campagnes mais toujours présent pour le Lyonnais-Dauphiné à la moindre occasion.

Walan de Meyrieux est depuis bien longtemps tombé amoureux du Lyonnais-Dauphiné et comme l'Amour se vit à deux, je demande en ce jour que soit octroyé la seigneurie de mérite de Meyrieu à Walan de Meyrieux. Je conviens que détacher Meyrieu serait un acte exceptionnel mais il s'agirait de le faire pour un homme tout aussi exceptionnel.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le deuxième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXVII

[/b]
[center][img]https://i.servimg.com/u/f68/18/95/11/84/signat13.gif[/img]

[img]https://i.servimg.com/u/f39/11/73/02/90/sceaul10.png[/img][/center]
[/quote]

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Quatrebarbe

Quatrebarbe


Nombre de messages : 3488
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 24/04/2018

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Empty
MessageSujet: Re: [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan   [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Icon_minitimeJeu 25 Juil 2019 - 0:24

Citation :
[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan 003k

Province : Lyonnais Dauphiné
Fief : Meyrieu
Rang : Seigneurie
Blasonnement : /
Armoiries : /

Candidat :

    Walan de Meyrieu [ig : Walan],
    Au Lyonnais-Dauphiné, Duc d'Ancelle (Vicomté de retraite remise le 6 novembre 1456, élevée le 6 Août 1464) et de Vicomte de Charpey (Baronnie de mérite remise le 6 novembre 1456, élevée le 7 novembre 1457) ;
    Mais aussi : Prince d'Igny (IdF), Vicomte d'Arnac-Pompadour (Limousin & Marche), Baron d'Eymoutiers (Limousin & Marche) et Chevalier de l'Ordre Royal de la Licorne.

Charges Municipales :

  • 1er mandat à la mairie de Vienne : Septembre 1455 ;
  • 2ème mandat à la mairie de Vienne : Octobre 1455 ;
  • 3ème mandat à la mairie de Vienne : Décembre 1456 ;
  • 4ème mandat à la mairie de Vienne : Janvier 1457 ;
  • 5ème mandat à la mairie de Vienne : Février 1457 ;
  • 6ème mandat à la mairie de Vienne : Mars 1457 ;
  • 7ème mandat à la mairie de Vienne : Avril 1457.

  • Échevin de Vienne de 1455 à 1459

Charges Ducales :


  • 1er mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mars 1456 ;
  • 2ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mai 1456 ;
  • 3ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juillet 1456 ;
  • 4ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Gouverneur : Septembre 1456 ;
  • 5ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1457 ;
  • 6ème mandat (1 mois) ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Septembre 1457 ;
  • 7ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Octobre 1457 ;
  • 8ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Sans Portefeuille : Décembre 1457 ;
  • 9ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1458 ;
  • 10ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Janvier 1464 ;
  • 11ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mars 1464 ;
  • 12ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mai 1464 ;
  • 13ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Juillet 1464 ;
  • 14ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Septembre 1464.

Vie Militaire


  • 1454 : Engagement dans l'Ost du Lyonnais-Dauphiné ;
  • 1455 : Maître Armurier de l'Ost (4 mois), seigneur des Lances de Vienne (5 mois) ;
  • 1456 : Chef de l'armée "Clipeus" (4 mois), Conseiller militaire de l'Ost ;
  • 1457 : Chef des armée "Galea" (2 mois) et "Lorica" (3 mois)
  • 1458 : Chef de l'armée "Aegis" (2 mois) ;
  • 1464 : Maréchal de Vienne (11 mois), participation à la défense du Lyonnais-Dauphiné contre les invasions Fatum, Renards et cie en Dauphiné (1 mois)
  • 1465 : Suite de la défense contre contre les invasions brigandes (4 mois).

Vie Civile


  • 1455 : Maitre d'œuvre de la rénovation de la décoration du Castel de Lyon
  • 1456 : Maitre d'œuvre de la création du Castel de Grenoble, Initiateur du projet d'épithètes aux gouverneurs et duc, Organisateur des festivités pour la visite du Roy et de sa Cour
  • 1464 : Créateur du "Clairon", courrier d'information bimensuel envoyé à tous les habitants du Lyonnais-Dauphiné, Initiateur de nombreuses et importants réformes du coutumier et des institutions de la province, Créateur de guides pour chaque fonction du conseil ducal, Organisateur de grandes festivités pour l'anniversaire du transport du Dauphiné à la France

Détails


  • novembre 1456 : Surnommé "Sans Repos" par le peuple du Lyonnais-Dauphiné

Récompenses

  • Juillet 1456 : Croix de la chambre militaire de l'Ordre de Saint Georges
  • Mai 1457 : Officier de la chambre civile de l'Ordre de Saint Georges
  • 1458 : Élevé officier supérieur de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
  • Mai 1459 : Élevé Grand Cordon de la chambre militaire et Grand Officier de la chambre militaire de l'Ordre de Saint-Georges
  • Décembre 1462 : Élevé Grand Croix de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges

Autres Récompenses

  • Juin 1463 : Collier dynaste de la reine Angelyque
  • Mai 1466 : Colliers dynastes civils et militaires de la reine Alvira
  • Avril 1467 : Collier dynaste de la reine Rose

Charges Actuelles :


  • Conseiller militaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 4 juillet 1456
  • Secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 22 octobre 1459
  • Grand Maître de l'Ordre de la Licorne depuis mars 1464

Hauts-faits :


  • Implications dans de très nombreux conflits sur tout le Royaume de France
  • Investissement hors du commun dans sa charge de conseiller militaire sur plus de 10 ans et qu'importe celui qui était sur le trône
  • Instigateur de nombreuses réformes aussi bien militaires qu'institutionnelles

Lettres d'accompagnement :

Citation :
Tel Atlas supportant le ciel depuis l'éternité, Walan de Meyrieux est notre titan aidant le Lyonnais-Dauphiné. Quelques soient les Ducs, les conseils en place, les amitiés et les inimitiés, il supporte et conseille le Lyonnais-Dauphiné. Vieux parmi les vieux, fidèle parmi les fidèles, Walan de Meyrieux semble toujours avoir été là pour le Duché. Là où certains se seraient reposés sur leurs lauriers mérités, il est encore et toujours volontaire.

Avec la déclaration de la disparition de Raithuge Authieux, Vicomte de Maubec et le retour de la seigneurie vassale de Meyrieu dans le giron du duché, il se trouve qu'un grand homme de ce duché va se trouver dépouiller de sa terre la plus ancienne et la plus précieuse. Cette terre était à la base une seigneurie vassale qu'il a reçu 23 août 1455 de Aymon d’Avencourt, un grand homme pour l'histoire de notre duché, époux de Fancesca Amalya d'Avencourt qui fut Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné avant que les régnants soient nommés des Ducs, elle fut surnommée "La Pieuse" par le peuple.

Depuis l'élévation de Charpey en vicomté en 7 novembre 1457, Walan de Meyrieux ne s'est en effet pas reposé sur ses lauriers et son surnom "sans repos" s'est toujours confirmé. Entre 1458 et 1463, il fut présent sur maints champs de batailles. Après, Il s’intéressa à nouveau aux institutions du Lyonnais-Dauphiné qu'il reforma avec brio aussi bien dans le domaine militaire (fondation du guet du Lyonnais-Dauphiné) que dans le domaine civil (développement d'une communication efficace avec le peuple via un journal, modifications importantes du coutumier). La fin de l'année 1464, les invasions Renards puis Fatum débutèrent et Walan de Meyrieux fut présent pour la défense de son duché, combattant sur le terrain et conseillant activement les stratégies à mettre en oeuvre. Son duché sauvé, il repartit de nouveau protéger le Royaume de France en participant à de nombreuses campagnes mais toujours présent pour le Lyonnais-Dauphiné à la moindre occasion.

Walan de Meyrieux est depuis bien longtemps tombé amoureux du Lyonnais-Dauphiné et comme l'Amour se vit à deux, moi, Quatrebarbe, Duc du Lyonnais-Dauphiné, je demande en ce jour que soit octroyé la seigneurie de mérite de Meyrieu à Walan de Meyrieux. Je conviens que détacher Meyrieu serait un acte exceptionnel mais il s'agirait de le faire pour un homme tout aussi exceptionnel.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le vingt-quatrième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXVII,


[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Signat13

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Sceaul10

Citation :
Salutations et Paix !

Sur les bons conseils de Dauphiné, moi, Quatrebarbe, Duc du Lyonnais-Dauphiné, je confirme par ce courrier ma volonté de donner la Seigneurie de Meyrieu à Son Altesse Walan de Meyrieux.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le vingt-quatrième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXVII,

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Signat13

[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Sceaul10


Code:
[quote][center][img]https://zupimages.net/up/19/05/003k.png[/img][/center]

Province : [b]Lyonnais Dauphiné[/b]
Fief : Meyrieu
Rang : Seigneurie
Blasonnement : /
Armoiries : /

[size=18][u]Candidat :[/u][/size]
[list]
Walan de Meyrieu [ig : Walan],
Au Lyonnais-Dauphiné, Duc d'Ancelle (Vicomté de retraite remise le 6 novembre 1456, élevée le 6 Août 1464) et de Vicomte de Charpey (Baronnie de mérite remise le 6 novembre 1456, élevée le 7 novembre 1457) ;
Mais aussi : Prince d'Igny (IdF), Vicomte d'Arnac-Pompadour (Limousin & Marche), Baron d'Eymoutiers (Limousin & Marche) et Chevalier de l'Ordre Royal de la Licorne.[/list]
[size=18][u]Charges Municipales :[/u][/size]
[list]
[*]1er mandat à la mairie de Vienne : Septembre 1455 ;
[*]2ème mandat à la mairie de Vienne : Octobre 1455 ;
[*]3ème mandat à la mairie de Vienne : Décembre 1456 ;
[*]4ème mandat à la mairie de Vienne : Janvier 1457 ;
[*]5ème mandat à la mairie de Vienne : Février 1457 ;
[*]6ème mandat à la mairie de Vienne : Mars 1457 ;
[*]7ème mandat à la mairie de Vienne : Avril 1457.

[*]Échevin de Vienne de 1455 à 1459
[/list]
[size=18][u]Charges Ducales :[/u][/size]

[list]
[*]1er mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mars 1456 ;
[*]2ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Capitaine : Mai 1456 ;
[*]3ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juillet 1456 ;
[*]4ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Gouverneur : Septembre 1456 ;
[*]5ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1457 ;
[*]6ème mandat (1 mois) ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Septembre 1457 ;
[*]7ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Octobre 1457 ;
[*]8ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Sans Portefeuille : Décembre 1457 ;
[*]9ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Juin 1458 ;
[*]10ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Porte-Parole : Janvier 1464 ;
[*]11ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mars 1464 ;
[*]12ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Duc : Mai 1464 ;
[*]13ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Juillet 1464 ;
[*]14ème mandat ducal au Lyonnais-Dauphiné, Prévôt : Septembre 1464.
[/list]
[size=18][u]Vie Militaire[/u][/size]

[list]
[*][b]1454 :[/b] Engagement dans l'Ost du Lyonnais-Dauphiné ;
[*][b]1455 :[/b] Maître Armurier de l'Ost (4 mois), seigneur des Lances de Vienne (5 mois) ;
[*][b]1456 :[/b] Chef de l'armée "Clipeus" (4 mois), Conseiller militaire de l'Ost ;
[*][b]1457 :[/b] Chef des armée "Galea" (2 mois) et "Lorica" (3 mois)
[*][b]1458 :[/b] Chef de l'armée "Aegis" (2 mois) ;
[*][b]1464 :[/b] Maréchal de Vienne (11 mois), participation à la défense du Lyonnais-Dauphiné contre les invasions Fatum, Renards et cie en Dauphiné (1 mois)
[*][b]1465 :[/b] Suite de la défense contre contre les invasions brigandes (4 mois).
[/list]
[size=18][u]Vie Civile[/u][/size]

[list]
[*][b]1455 :[/b] Maitre d'œuvre de la rénovation de la décoration du Castel de Lyon
[*][b]1456 :[/b] Maitre d'œuvre de la création du Castel de Grenoble, Initiateur du projet d'épithètes aux gouverneurs et duc, Organisateur des festivités pour la visite du Roy et de sa Cour
[*][b]1464 :[/b] Créateur du "Clairon", courrier d'information bimensuel envoyé à tous les habitants du Lyonnais-Dauphiné, Initiateur de nombreuses et importants réformes du coutumier et des institutions de la province, Créateur de guides pour chaque fonction du conseil ducal, Organisateur de grandes festivités pour l'anniversaire du transport du Dauphiné à la France
[/list]
[size=18][u]Détails[/u][/size]

[list]
[*]novembre 1456 : Surnommé "Sans Repos" par le peuple du Lyonnais-Dauphiné
[/list]
[size=18][u]Récompenses[/u][/size]
[list]
[*]Juillet 1456 : Croix de la chambre militaire de l'Ordre de Saint Georges
[*]Mai 1457 : Officier de la chambre civile de l'Ordre de Saint Georges
[*]1458 : Élevé officier supérieur de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
[*]Mai 1459 : Élevé Grand Cordon de la chambre militaire et Grand Officier de la chambre militaire de l'Ordre de Saint-Georges
[*]Décembre 1462 : Élevé Grand Croix de la chambre civile de l'Ordre de Saint-Georges
[/list]
[size=18][u]Autres Récompenses[/u][/size]
[list]
[*]Juin 1463 : Collier dynaste de la reine Angelyque
[*]Mai 1466 : Colliers dynastes civils et militaires de la reine Alvira
[*]Avril 1467 : Collier dynaste de la reine Rose
[/list]
[size=18][u]Charges Actuelles :[/u] [/size]

[list]
[*]Conseiller militaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 4 juillet 1456
[*]Secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire du Lyonnais-Dauphiné depuis le 22 octobre 1459
[*]Grand Maître de l'Ordre de la Licorne depuis mars 1464
[/list]
[size=18][u]Hauts-faits :[/u][/size]

[list]
[*]Implications dans de très nombreux conflits sur tout le Royaume de France
[*]Investissement hors du commun dans sa charge de conseiller militaire sur plus de 10 ans et qu'importe celui qui était sur le trône
[*]Instigateur de nombreuses réformes aussi bien militaires qu'institutionnelles
[/list]
[size=18][u]Lettres d'accompagnement :[/u][/size]

[quote][b]Tel Atlas supportant le ciel depuis l'éternité, Walan de Meyrieux est notre titan aidant le Lyonnais-Dauphiné. Quelques soient les Ducs, les conseils en place, les amitiés et les inimitiés, il supporte et conseille le Lyonnais-Dauphiné. Vieux parmi les vieux, fidèle parmi les fidèles, Walan de Meyrieux semble toujours avoir été là pour le Duché. Là où certains se seraient reposés sur leurs lauriers mérités, il est encore et toujours volontaire.

Avec la déclaration de la disparition de Raithuge Authieux, Vicomte de Maubec et le retour de la seigneurie vassale de Meyrieu dans le giron du duché, il se trouve qu'un grand homme de ce duché va se trouver dépouiller de sa terre la plus ancienne et la plus précieuse. Cette terre était à la base une seigneurie vassale qu'il a reçu 23 août 1455 de Aymon d’Avencourt, un grand homme pour l'histoire de notre duché, époux de Fancesca Amalya d'Avencourt qui fut Gouverneur du Lyonnais-Dauphiné avant que les régnants soient nommés des Ducs, elle fut surnommée "La Pieuse" par le peuple.

Depuis l'élévation de Charpey en vicomté en 7 novembre 1457, Walan de Meyrieux ne s'est en effet pas reposé sur ses lauriers et son surnom "sans repos" s'est toujours confirmé. Entre 1458 et 1463, il fut présent sur maints champs de batailles. Après, Il s’intéressa à nouveau aux institutions du Lyonnais-Dauphiné qu'il reforma avec brio aussi bien dans le domaine militaire (fondation du guet du Lyonnais-Dauphiné) que dans le domaine civil (développement d'une communication efficace avec le peuple via un journal, modifications importantes du coutumier). La fin de l'année 1464, les invasions Renards puis Fatum débutèrent et Walan de Meyrieux fut présent pour la défense de son duché, combattant sur le terrain et conseillant activement les stratégies à mettre en oeuvre. Son duché sauvé, il repartit de nouveau protéger le Royaume de France en participant à de nombreuses campagnes mais toujours présent pour le Lyonnais-Dauphiné à la moindre occasion.

Walan de Meyrieux est depuis bien longtemps tombé amoureux du Lyonnais-Dauphiné et comme l'Amour se vit à deux, moi, Quatrebarbe, Duc du Lyonnais-Dauphiné, je demande en ce jour que soit octroyé la seigneurie de mérite de Meyrieu à Walan de Meyrieux. Je conviens que détacher Meyrieu serait un acte exceptionnel mais il s'agirait de le faire pour un homme tout aussi exceptionnel.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le vingt-quatrième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXVII,

[/b]
[center][img]https://i.servimg.com/u/f68/18/95/11/84/signat13.gif[/img]

[img]https://i.servimg.com/u/f39/11/73/02/90/sceaul10.png[/img][/center]
[/quote]

[quote][b]Salutations et Paix !

Sur les bons conseils de Dauphiné, moi, Quatrebarbe, Duc du Lyonnais-Dauphiné, je confirme par ce courrier ma volonté de donner la Seigneurie de Meyrieu à Son Altesse Walan de Meyrieux.

Fait au Castel de Pierre-Scize, le vingt-quatrième jour du mois de juillet de l'an de grâce MCDLXVII,
[/b]
[center][img]https://i.servimg.com/u/f68/18/95/11/84/signat13.gif[/img]

[img]https://i.servimg.com/u/f39/11/73/02/90/sceaul10.png[/img][/center][/quote]

[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Empty
MessageSujet: Re: [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan   [Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mai-Juin] Patente, Seigneurie de Meyrieu à Walan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fief de retraite pour le gouverneur Walan de Meyrieu
» [Mai-Juin] Correspondance, il faut sauver le soldat Meyrieu
» Seigneurie issue de mérite de Meyrieu (Maubec)
» patente de Elorane
» [Juillet-Août] Patente, Élévation Sixtine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office du Duc-
Sauter vers: