Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où et quand vont sortir les coffrets EB10.5 ...
Voir le deal

 

 Saint-Chef en Dauphiné

Aller en bas 
AuteurMessage
urbs

urbs


Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

Saint-Chef en Dauphiné Empty
MessageSujet: Saint-Chef en Dauphiné   Saint-Chef en Dauphiné Icon_minitimeMer 19 Avr 2006 - 19:31

S'il y a des religieux bénédictins, cela pourrait vous intéresser. Wink

Citation :

Cette vaste commune de 2 716 hectares du Nord Isère, comptant plus de 3 000 habitants, abrita du VIe au XVIIIe siècle une des plus anciennes et plus puissantes abbayes bénédictines du Dauphiné.




--------------------------------------------------------------------------------




Au VIème siècle : saint Theudère et la fondation du monastère


Saint Theudère, né au début du VIème siècle à Arcisse, hameau de Saint-Chef, distribue à sa majorité tous ses biens pour se consacrer à Dieu. Se dirigeant vers le célèbre monastère de Lérins, il est retenu en Arles par l’évêque Césaire (470-543). Devenu prêtre, il revint dans sa région natale pour y fonder des lieux de culte. Il choisira ce vallon retiré et sauvage appelé Val Rupéen pour y créer son plus important monastère. Appelé à Vienne comme reclus, sorte d’intercesseur entre Dieu et les hommes, il y meurt en 575. Il est enterré dans son monastère où se développe un culte à sa mémoire.



De 891 à 1536 : le monastère bénédictin


Suite à des raids barbares, l’abbaye alors saccagée est reconstruite en 891 par un nouveau groupe de moines qui adopte la règle de saint Benoît. Richement doté par le pape Formose et l’évêque de Vienne Barnoin, l’abbaye prospère et s’impose comme un lieu d’enseignement, assez réputé pour se voir confier l’instruction du jeune comte Hugues de Provence, futur roi de Bourgogne. Ce dernier fera en 923 une importante donation à l’abbaye. L’église est alors reconstruite sous l’impulsion des archevêques de Vienne saint Thibaut et saint Léger aux Xème et XIème siècles. Au XIIème siècle, le transept de l’église est entièrement recouvert de peintures murales. Ces fresques témoignent encore aujourd’hui du rayonnement spirituel et de la richesse de l’abbaye qui étendait alors son patronage sur plus d’une centaine d’églises et de prieurés de la région. A la suite de troubles au sein de l’abbaye, les moines n’arrivant pas à se décider pour l’élection de leur abbé, l’archevêque de Vienne devient abbé perpétuel de Saint-Chef en 1320.
Revenir en haut Aller en bas
 
Saint-Chef en Dauphiné
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GRANDLIVRE] Patrouilles & Missions diverses (livre II)
» Chef de Port
» Chef de port
» [GRANDLIVRE] des Missions & Patrouilles (livre III)
» Chef des maréchaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 2 - Palais Sainct Pierre :: Collections Ducales :: [HRP] Lecture :: [HRP] De l'historique du Lyonnais-Dauphiné-
Sauter vers: