Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Salon de Présentation

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeSam 27 Mai 2006 - 4:11

Vous estes nouveau ? Vous désirez plus d'informations ? Vous voulez estre listé parmi les volontaires de la Chambre de RP et désirez voir vostre candidature étudiée ?

La chambre de RP est ouverte à tous, tant en temps qu'endroit de discussion quant au RP qu'en temps que futur lieu de décision de RPs d'envergure ou de réflexion quant aux situations prêtant à un RP interessant.

Laisser donc par ici une courte présentation, vos motivations, ainsi qu'un exemple de vos oeuvres, et nous verrons selon que vous devre estre initié, considéré comme maistre en la matière ou encore attribué à un salon spécifique.

Les candidatures sont libres, la seule obligations est qu'elle soit bien présentée et détaillée. Une bonne présentation ne fait pas tout, mais fait beaucoup !

Ci-dessous :
    Citation :
    La liste des candidatures en étude :
    Citation :
    La liste des candidatures ayant été acceptées : Léonie, Kalten, Kiaran, Mr. Taï, Gem, Andarielle, DeDeLagratte, Zyrowsky
    Citation :
    La liste des candidatures s'étant vues refusées :


Dernière édition par le Lun 10 Juil 2006 - 18:28, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kalten

Kalten


Nombre de messages : 1901
Age : 47
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 24/09/2005

Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeDim 28 Mai 2006 - 14:49

Kalten Le Sanglant de Vannes, Grand Maistre des lances du Lyonnais-Dauphiné ex-capitaine mercenaire (c'était le bon temps Rolling Eyes ), ex sergent d'arme templier au sein la première cellule d'action et ancien soldat 1ère classe dans l'armée bretone. J'ai pillé et brûlé Chinon dans le duché de Touraine avec ma compagnie mercenaire, ridiculiser le connétable local était un vrai plaisir...D'ailleur je me demande si on se souvient de moi là-bas... J'ai aussi fait agent triple à Marseille, travaillant pour les templiers, la mafia et à mon compte. C'est à cette époque que je fit connaissance avec mon commanditaires régulier, Andom, et avec mon dernier commanditaire en date Le Parrain. Ces derniers ont loué par la suite mes services pour une guerre civile dans la Cour Des Miracles. J'ai également repoussé les Anglois de Bretagne dans ma folle jeunesse et j'ai aussi plus récement participé à la recherche et au sauvetage du couple ducal.
J'aime le vin, les femmes encore plus et d'avantage encore la guerre. Je reste ouvert d'esprit, je boit aussi de l'eau de vie et de la bière. Comme dit le proverbe "qu'importe le vase du moment que t'es toujours bourré". Pour moi vaut mieux une victoire honteuse à une défaise glorieuse, je ne recule donc pas devant les coups bas et rien n'est trop sournois pour accomplir mon objectif. la fin justifie les moyens...
Ma motivation est de voir enfin se réaliser un champs de bataille où s'accumuleront les cadavres ensanglantés des belligérants et cela en y participant moi-même.
Je pense avoir dit le principal, il y a bien des choses encore à dire mais je vous laisse examiner cette courte ébauche de mon triste personnage et si vous avez des questions je tenterai de satisfaire du mieux que je peux votre curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeDim 28 Mai 2006 - 19:47

bave un peu en lisant le CV...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeLun 12 Juin 2006 - 0:16

Leonie frappa timidement à la porte de la Chambre de RP et attendit que quelqu’un réponde. Une voix claire et posée la pria d’entrer. Elle s’exécuta et referma le battant derrière elle. En face d’elle se trouvaient Numalane, Chevalier St Georges, Tamok et Le Wulfen assis derrière une grande table sur laquelle n’étaient posés que quelques parchemins.

**Sans doutes des notes sur les précédentes candidatures.** Pensa-t-elle.

C’était la première fois que la jeune femme était confrontée à un comité décisionnaire, et leur air grave la fit douter de ses compétences. Après un instant d’hésitation, elle se décida à avancer jusqu’à une distance respectable des personnes qui allaient décider si oui ou non elle pourrait faire partie des volontaires de la Chambre.

Elle ne savait pas si elle pouvait prendre la parole sans qu’on l’y ait invitée ou s’il fallait qu’elle attende qu’un des juges lui demande d’argumenter sa candidature. Aussi resta-t-elle ce qui lui semblait être de longues minutes à attendre, les poings serrés

Le lourd silence qui régnait la fit paniquer. Leonie décida alors de parler pour dissiper son malaise.


Bonjour. Je suis Leonie de Dié. Je suis ici ce jour pour pouvoir participer à la Chambre de RP. Je n’ai pour l’instant créé qu’une boutique de bougies : La Lumière des Anges.

Elle savait que ce qu’elle présentait était bien maigre, mais elle se dit que peut-être elle allait être acceptée pour qu’elle puisse évoluer. Elle attendit bêtement que quelque chose se passe.

[HRP]Leonie a créé une boutique de bougies, La Lumière des Anges (malheureusement, le topic a disparu), qui a été incendiée par un personnage abject (soit dit en passant, elle ne sait pas qui c’est Wink). Après avoir refusé de reconstruire la boutique, elle se « cherche » dans les rues de Dié.

Ne sachant pas trop comment faire évoluer mon perso et trouvant que la halle de Dié était en train de s’endormir, j’ai créé Atenah, homme errant au psychique très développé (oui, je sais, c’est pas terrible, mais bon). Il est arrivé discrètement au village, a essayé de faire bouger le peuple en jouant quelque tour au lavoir, puis, déçu de la réaction de certains, s’en est allé comme il était venu.

Je veux seulement m’améliorer dans mes RPs et interagir avec d’autres joueurs plus expérimentés.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeMar 13 Juin 2006 - 20:23

Une nouvelle personne arriva devant la porte de la chambre des RP. Il allait frapper à la porte quand il aperçut à droite du mur du bâtiment une mare. Il arrêta son geste pour aller inspecter son reflet dans l'eau de l'étendue. Kiaran s'était mis sur son 31. Il réajusta ses vêtements et vérifia qu'il était toujours impeccablement coiffé.


Satisfait, il revint devant la porte et y frappa deux coups. Quand un serviteur lui ouvrit enfin la porte, le trac s'empara de Kiaran et c'est le visage livide qu'il pénétra dans le hall. Le serviteur lui dit qu'on l'attendait dans la pièce en face. La boule qu'il avait dans le ventre ne lui permis pas d'ouvrir la bouche pour remercier le domestique.

Kiaran longea le couloir orné de tapisseries représentant des Dieux de la mtyhologie grecque. Il les regarda sans vraiment les voir, l'esprit occupé par l'entretien qui allait se dérouler dans les minutes qui suivraient. Il arrriva enfin devant la porte de la pièce indiquée par le domestique et y entra directement en oubliant qu'il aurait du frapper. Peu habitué à parler en entretien, Kiaran rougit quand les personnes présentent dans la salle le fixèrent. Il sourit à Tamok son ami et reconnut Numa, monseigneur CSG et le duc actuel du Lyonnais-Dauphiné.


Après quelques secondes interminables de silence, Kiaran pris son courage à deux main et parla enfin.



Bonjour messires et madame,
je suis Kiaran un jeune Viennois!


La voix de Kiaran tremblait, pour se redonner du courage, il fixa Tamok


Je suis fourrier à la caserne de Vienne.
Je suis conseiller municipal chargé de l'aide aux vagabonds et tribun.
Je suis fiancé à Ilidan, la miss Vienne.
J'aime voyager, surtout à Die pour voir des amies que j'aime plus que ce que je devrais pour préserver l'honneur de ma fiancée.


Il se tourna vers monseigneur CSG et continua


Je n'en reste pas moins un dévoué aristotélicien, je classe mes pêchers par thèmes sur un petit livret enfin d'être sur que j'en oublie aucun quand je me confesse à mon curé tout les dimanches après la messe (tamok en a déja fait les frais d'ailleurs de ce qui a écrit dans ce livret Embarassed )

[HRP] Bah je suis motivé car j'aime les RP, a bah vi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Taï

Mr.Taï


Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 17/01/2006

Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeMer 21 Juin 2006 - 14:17

Comme à son habitude, Mr.Taï passait souvent le matin au chateau de Lyon pour régler des affaires courantes avec la mairie mais aujourd'hui ce n'était pas cela qui l'avait amener à se déplacer en Lyon. IL devait rencontrer les membre de la chambre Rp. On lui ouvrit donc la lourde porte en bois massif et il entra dans une pièce éclairé par la lumière extérieur qui filtrait à travers les rideaux.

Face à lui, siégait les 4 membres du comité : il y avait le gouverneur Messire Wulfen qu'il avait déjà rencontrer dans les bureaux de l'APD et dans les couloirs du chateau de Lyon, Dame Numalane également membre de l'APD mais aussi le prévot du duché, ensuite il y avait Messire Tamok le Cac avec qui Taï s'entretenait souvent dans le cadre de ses fonctions de maire et Monseigneur Chevalier-St-Georges, l'évêque de Dié qu'il avait rencontré dans les couloirs du St-Siège à l'époque où il était encore archevêque.


"Bien le bonjour Mes Seigneurs, Dame Numalane !"
Taï s'inclina devant eux.

"Pour ceux qui ne me connaitraient pas, je suis Mr.Taï"

*On ne sait jamais, ils doivent rencontrés tellement de monde et Messire Tamok ne savait plus trop ce qui faisait hier soir Laughing *

"Bon alors, j'imagine que je vais devoir me présentez plus en détail et présentez mes motivations...

Tout d'abord je vais vous racontez mon histoire depuis mon arrivée dans le Lyonnais-Dauphiné. Avant d'arrivé ici, je vivais chez un vieil oncle près de Paris car mon père est mort en portant les armes. C'était un maitre d'armes reconnu..."

Taï marque une petite pause, sentant l'émotion grandir en lui à l'évocation de son défunt père.

"Je me suis donc enfuit de chez mon oncle et je suis arrivé en Montélimar l'hiver passé. J'ai d'abord galéré et passé des jours difficiles en ces mois d'hiver un peu rude, alternant entre travail à la mine et à l'église.
C'et à ce moment là que j'ai voulu aidé notre paroisse : en effet, l'église Ste-Croix avait été déserté depuis le départ de l'ancien curé. J'ai donc décidé de prendre contact avec la Curie afin de savoir comment devenir prêtre. J'ai alors rencontré Son éminence Frère Nico qui m'a aidé dans cette démarche et m'a conseillé de devenir archevêque d'Avignon, ce que j'ai accepté car voir Montélimar sans curé me fendait le coeur.
Parrallelement à cette nomination je souhaitais m'engager dans le sens des vagabonds car je savais trop que ces derniers pouvaient avoir des difficultés à leur débuts seul dans les royaumes ! Après concertation avec notre maire Carnil, nous avons décidé de venir en aide avec la mairie à tous les vagabonds de MOntélimar, leur proposant aide pécunière et des conseils afin de les aider.

Entre temps, j'avais acheter une propriété en MOntélimar que je faisais exploiter par des vagabonds montiliens : le travail n'était certes point facile mais comparé aux mines c'était un coin de paradis...

J'alternais donc entre les bureaux de la mairie et les couloirs de la Curie à Rome et j'avais du abandonné mon poste à l'armée car cela n'entrait pas dans la conception d'amitié universelle que je pronait au sein de la religion aristotélicienne.
Pour m'aider dasn cette tache, un ami Cristofdereims vint m'épauler et devint le curé de notre petite paroisse et pouvait officier lorsque j'étais en déplacement à Rome.

Les mois passèrent et je décidais de m'engager un peu plus dans la vie dauphinoise, en effet je décidais de rejoindre les rangs de l'APD et je fus accepté (j'en étais d'ailleurs assez fier !) et en même temps je me mettais en campagne pour succéder à la mairie à mon ami et curé Cristofdereims. Je réussis à remporter la victoire au premier tour et je m'installais donc dans les bureaux de la Mairie.

Cependant la charge de maire et d'archevêque me pesait et je ne me sentais plus à la hauteur j'ai donc décidé de quitter mes bureaux en Avignon pour m'engager définitivement dans la politique locale et aider mes concitoyens sachant que Son éminence PAter San Giovanni trouverait surement un successeur de confiance.

Ainsi je devint seulement maire et après un premier mandat fructueux j'ai décidé de continuer un peu mon aventure , enfin mon engagement à la mairie avec l'aval de l'ensemble de la population montilienne...

C'est donc maintenant que je me présente devant vous, pour rejoindre ce groupe de réflexion et participer aux débats...

Je vous remercie de m'avoir écouté."

Mr.Taï s'inclina et prit la direction de la sortie (à reculons Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeMer 28 Juin 2006 - 15:00

Gem avait l’intention depuis quelques jours, de venir se présenter à ce groupe d’animation du duché. Mais les préparatifs de son mariage l’avaient considérablement retardée dans le planning serré des choses importantes à réaliser.
Faut dire que la liste était longue, et le pense bête se fatiguait.
Gem ne s’était pas chargée de fioriture inutile, et avait plutôt misé sur la simplicité… Autant que ces gens la connaissent sous son vrai jour… Impulsive, spontanée, indisciplinée mais un cœur en or…

Papounet (Sire Wulfen) lui avait indiqué le chemin, fait un plan du bâtiment, des couloirs, et après avoir tournoyé une bonne vingtaine de minute, elle se tenait droite, devant la porte des miracles… Un tambourinage discret, faire bonne impression, et hop, sans trop attendre, elle pénétra dans l’antre de cette salle…


Bonjour Messieurs et Dames

Je me présente à vous, Gem…
Je ne connais pas encore tout le monde, faut dire que je suis provençale de souche…
Je viens de déménager à Valence, il y a quelques semaines, afin d’y trouver amour et bonne humeur… Voyage que je ne regrette pas du tout… Ma vie en est bien plus plaisante depuis…

Je suis toujours paysanne, et pas vraiment prête à devenir artisane… Etant aussi mauvaise couturière que cuisinière, je reconnais que les trous que je possède dans le fond de mes poches s’agrandissent à vue d’œil… Mon bas de laine en ressent méchamment les conséquences…

J’élève donc ainsi des cochons, label de qualité tout de même, engraissés, via une formule toute personnelle, de maïs broyé, parfumé au pavot local, d’ailleurs si quelqu’un désire me passer commande, je livre dans la journée… Mon herbe à bouffardes est la meilleure de la région…

Je m’intéresse de près à la vie des villageois de Valence, et ne connais pas bien encore l’étendue du Dauphiné, mais je pense que çà ne devrait plus tarder longtemps…
Je ne vois pas trop bien ce que je pourrais vous conter sur moi, je n’aime pas trop affubler une carte de visite, prônant ce qu’on a déjà, plus ou moins réaliser…Je fais juste de mon mieux, pour m’intégrer dans ma ville, de créer de l’amusement, et entraîner les autres dans mon sillage…


Gem n’allait pas leur dire qu’elle avait détruit la moitié du jardin de valence pour le mariage de papounet (Sire Wulfen), qu’elle s’était coupée la jambe en sortant sa dague de son fourreau, qu’elle avait fait revivre le cimetière, désorganisé la petite chaumière de son futur mari, avait faillit partir en guerre au côté de papounet, il n’y avait pas vraiment de choses positives pour un curriculum vitae dans tout ceci…

Humm…Je voudrais juste ajouter une petite chose…
Demain ce sont mes noces avec Volverine, notre maire adoré et bourreau adulé…
Je vous convie donc tous à notre mariage…
Si vous désirez me connaître…
C’est la festivité propice a tout ceci…


Gem alla saluer l’assemblée, s’en trop se soucier si cela était des meilleures convenances, et après avoir serré les mains et autres empoignades du genre, se retira humblement….
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeMer 28 Juin 2006 - 16:03

bien bien tout çà...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeSam 1 Juil 2006 - 17:21

Andarielle se tenait depuis quelques minutes déjà dans l’entré quand un vieil homme … La soixantaine pensa t-elle s’approcha enfin. Après s’être présenté il lui sourit chaleureusement comme pour la rassurer pensa-t-elle la fit rentré dans une salle pour patienter quelques minutes. Celle-ci était claire, composé de quelques meubles richement parés de tapisseries ou de broderies. Parmi ceux là, un canapé. Elle s’y assit prenant garde de ne pas froisser sa plus belle robe et attendit qu’on l’appelle.

L’attente lui parut longue, l’angoisse ou la nervosité, elle ne pu le dire, de plus en plus palpable et ses mains commençait à trembler. Elle se redressa malgré tout doucement et souriante lorsque le valet revint et le suivit admirant autour d’elle les peintures ou autres œuvres d’art qui défilaient ses yeux.

Elle respira profondément en entrant dans la pièce pour se redonner de la constance et reprit la façade souriante qu’elle s’était fabriquée au court des années pour se protéger. Exercice qui lui paraissait facile maintenant. Regardant autour d’elle, elle remarqua plusieurs visage familier, elle leur fit un léger signe pour leur dire bonjour puis attendit qu’ils lui donnent la parole, alors elle se présenta :


-Pour ceux qui ne m’ont encore jamais rencontré, je me nomme Andarielle et vient de la belle et joyeuse cité qu’est Vienne.

Mon enfance, je n’en ai garder qu’un souvenir Vague. Mes parents se sont éteints dans l’une des nombreuses batailles qui faisaient rage à l’époque dans sa belle Bretagne natale. Elevé par ma sœur Gannika et mon frère adoptif Tamuril, j’ai survécu dans une faune sauvage et austère jusqu’à la ma puberté. Alors nous nous sommes tous les trois installé dans la ville de Vannes et avons vécu heureux longtemps.

Pourtant un jour je suis parti avec plusieurs personnes dans la nouvelle Ville qu’était alors Vienne. Passant de sous préfet à MA j’ai vécu un moment entretenant mes légumes et moulant la farine la plus blanche de la région.

Ah j’oubliais je me suis également engagé comme ho… femme d’arme je dirais plutôt dans l’armée dauphinoise sous les ordres du Grand maître des lances, Kalten, et du seigneur des lances, DeDeLagratte.



Finissant son discourt par un petit sourire songeant qu’elle avait oublié quelques détails «sans » importance, elle attendit qu’il la prit de sortir pour se diriger vers la sortie adressant en passant un clin d’œil à Tamok.
Revenir en haut Aller en bas
Zwyrowsky

Zwyrowsky


Nombre de messages : 3971
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 26/09/2005

Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeMar 4 Juil 2006 - 20:10

Il y avait longtemps que le capitaine Urbs avait parlé au Maitre de Lances de Briançon de la fameuse et pourtant si mystérieuse "Chambre des RP". A l'époque, tout aux réformes de l'armée, celui-ci avait noté cette proposition avec la satisfaction qu'on accorde à une marque de confiance, sans aller plus loin, craignant de négliger ses hommes. Il avait cependant pris le temps d'échanger un courrier avec Messire Tamok, responsable de cette noble institution, pour se renseigner.

Mais aujourd'hui, ayant confié le commandement de Briançon à son second au cours d'une émouvante cérémonie dimanche, Zwyrowsy avait décidé d'enfourcher son cheval et de se rendre dans la Capitale des Gaules pour y rencontrer les membres de cette "Chambre" officieuse du Chateau.

Arrivé dans la matinée, il passa à l'auberge, prit le temps de quitter ses vêtements de route tout poussiéreux sous la suffocante chaleur de juillet, passa un pourpoint presque neuf aux couleurs d'or et de sable, et une cuirasse d'apparat luisante.

Arrivant au Chateau, il se fit indiquer la Chambre par la sentinelle. Avant d'ouvrir, un instant d'hésitation arrêta cet homme à l'allure pourtant si carrée et déterminée... Etait il bien à sa place?
Il pénétra néanmoins, et salua l'assistance en s'inclinant respectueusement...


Nobles Dames, Messeigneurs, Zwyrowsky de Ribiers, serviteur!

J'ai ouï dire qu'il fallait que je commence par me présenter, ce que je vais donc faire derechef contrairement à tous usages...

J'avoue n'avoir aucun souvenir remontant au delà de la même période de l'année passée... J'ai été retrouvé à moitié nu, assomé dans une rue de Semur, en Bourgogne. Aucun médicastre ni apothicaire consulté n'a pu me rendre la mémoire des événements passés. Qui je suis, où je suis né, nulle idée. J'ai pu cependant survivre en Bourgogne, avant que d'entendre un héraut proclamer que la province du Dauphiné cherchait des colons pour développer ses villes. Pour une raison que j'gnore, le nom de Briançon m'était familier, je décidai de venir m'y établir.
J'ai pu là bas acquérir à MontDauphin un verger de légumes, puis un second. Etant de nature doué de force physique, je me suis fait forgeron quand j'ai eu assez d'argent pour en aquérir l'échoppe.
Entre temps, cédant là encore à l'intuition (à moins qu'il s'agisse d'une nuit d'ivresse?), je m'étais engagé dans l'Armée. Le Lieutenant Wahl, à l'époque, m'avait fait la faveur de me nommer sergent, quand éclata l'affaire de l'Hôpital, dont vous vous souvenez peut-être. Le Bataillon de Briançon avait été fort affecté par la révocation de son chef et de plusieurs soldats, au point que beaucoup parlions de démissioner. Ayant déjà cependant participé à une mission, je fus nommé Lieutenant à mon tour, dans ces circonstances difficiles.
Ce poste, que l'on appelle désormais Maitre de Lances, m'a passionné, et j'ai pu poursuivre l'oeuvre de Wahl, qui avait déjà fait de notre Bataillon une troupe solide et cohérente, quoique pas la plus nombreuse du Duché.
J'ai pu notamment conduire mon bataillon lors des tensions avec le Languedoc, puis participer à la réforme des armées du Dauphiné menée par le Capitaine Urbs, et ouvrir le premier Arsenal du Dauphiné, grâce à une connaissance des armes tirée de l'enseignement du maitre Castillan Don Lope de Villalobos: https://chateau-de-lyon.forumactif.com/viewtopic.forum?t=4526 .

Pour terminer, je dois ajouter que Messire Urbs et Monseigneur Wulfen m'ont fait l'honneur, ainsi qu'aux autres Maitres de Lances, de m'anoblir en me confiant la seigneurie de Ribiers, sise aux confins de notre Duché et de la Provence.

J'espère pouvoir être agréable et utile à votre assemblée, notamment dans le domaine qui est le mien, celui des armes.

Et il s'inclina à nouveau, attendant les instructions des membres de l'assemblée s'il devait être admis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeVen 7 Juil 2006 - 0:26

La chambre du RP devenait de plus en plus connu et DD en avait entendu parler en bien aussi reflechissa-t-il longtemps puis se decida fianlement à y aller deposer sa candidature. Après tout qui ne tente rien n'a rien comme le disais si bien son grand oncle Théodule.

C'est avec un noeud au ventre qu'il pénétrai dans le couloir qui menait à la chambre d'admission et à son très serieux jury. Il passa donc devant les tapisserie antiques comme le lui avait dit Kiaran, il s'arreta rapidement pour les contempler , on y voyait Zeus le Dieu du ciel des Grecs, et maitre des autres Dieux de l'Olympe qui maniait la foudre ou encore la victoire d'Héracles sur le lion de Nemée lors de ses douzes fameux travaux. Après avoir regardé cela DD poursuivi sa marche vers la porte du jury avec par moment un subite envie de s'enfuir et de ne pas y revenir mais il respira un bon coup puis continua sa marche.

Arrivé devant la porte il respira un bon coup, remit ses cheveux en place et enleva la goutte de sueur qui coulait sur son front puis frppa timidement à la porte.

Une voix haute et forte lui dit d'entrer ce que DD fit donc . Une fois devant le Jury il prit parole pour se presenter :



Bonjour à vous nobles gens

Je me presente je suis DeDeLagratte , Je suis né à Sémur de parents et grands parents bretons c'est un peu pour ça que je decidai très tôt à la mort de mes parents de partir m'installer en Bretagne plus precisémment à Vannes. Là bas, je pu me developper un peu et très vite je reussi à m'acheter une parcelle de terre sur laquelle je fit pousser du blé je fit également connaissance de beaucoups de personnes la bas qui sont en Lyonnais Dauphiné en ce moment comme Pymouss, Starlion, Dhukhon, Valerianne, Andarielle et aussi le grand maistre des lances Kalten qui m'invita et me fit connaitre l'honorable ordre des Templiers dans lequel je devint Sergent d'armes puis je continuai mon developpement jusqu'a devenir Boulanger. Cependant, la vie à Vannes me plaisait de moins en moins aussi decidai-je de rejoindre Vienne où beaucoup d'anciens vannetais s'etaient installés, là bas, je pris un autre metier celui de meunier puis je quittai l'ordre des templiers et je rejoigni l'armée Lyonnaise -Dauphinoise ou je devint Sergent de la garnison de Vienne. Plus tard, Le lieutenant de l'époque, Kalten fut promu Grand Maistre des lances je prit donc sa place au poste de Seigneur des lances que j'occupe toujours en ce moment.

Il y a peu, Sa grasce le Gouverneur Wulfen m'a annoblit moi et mes collaborateurs Seigneurs des lances, Je reçu la Seigneurie de La Terrasse.

Je pense avoir tous dis sur moi et je serais fier de faire parti de vostre groupe


Merci encore de m'avoir laissé la parole et de m'avoir ecouté


Sur ce DeDe s'inclina se retrourna et prit la direction de la sortie


Dernière édition par DeDeLagratte le Dim 26 Oct 2008 - 20:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitimeMer 9 Mai 2007 - 15:46

La Chambre des RP... Un nom, comme les autres aux oreilles et aux regards des gens. Une salle, de laquelle personne n'était venu lui parler. Un endroit, découvert par hasard, grâce au post de maire qui oblige a passer par le chateau de Lyon, de temps en temps.
Un nom, qui fessait vibrer son âme, qui agitait tous ses sens, qui avait le don de le mettre pensif, passioné, aimant, enfievré, colereux.
Le titre d'un endroit ou tout ressemblait au théâtre, son art, sa vie, sa perdition aussi.
A peine venait-t-il de lire ce panneau, que Philippe déjà, devant la porte, revassait de pirates, d'amants, d'assasins, de soule, de bals, de danses, de pièces, de guerres.
Minutes. Siècles peut-être. Temps interminable et pourtant trop court. Pensées dans le vague, dans le vide, le néant qui fait le tout.
Si ça n'aurait pas été ce chat au pélage éclatant sous le soleil qui passait entre les pieds de l'acteur a une vitesse demesurée, semblant fuir une menace invisble, l'acteur serait encore maintenant submergé par des pensée fantasmesques de contes, d'histoires, d'intrigues... de RP, comme certains l'appelaient.
Mais ce ne fut pas le cas, car hasard au destiné, le chat passa entre ses jambes, le faissant sursauter, et revenir sur le bas monde dans lequel il habitait.

Posant sa main presque craintive, plutôt respectueuse, sur la poignée de la porte, il l'ouvrit avec un doux grinçement sur une salle vide.
Un pas en avant. La porte se referma.
Depuis combien de temps personne n'était entré ici?
Au fond on voyait une table, et quelques chaisses derrière elle. Sans doute l'endroit ou jadis s'asseyait le jury avide de nouvelles rencontres, de nouvelles recrues.
Mais ce jour-là, tout était vide et reouvert d'une fine cape de poussière. La poussière du temps qui abandonne, tôt ou tard, toujours les bons moments.
Serait-t-il que les membres de cette Chambre de RP avaient changé de repaire? Ou alors, ces dits membres, avaient oublié cette salle, dans laquelle, depuis son entrée, Philippe imaginait la vivacité et la gaitée des nouvelles gentes venues aider a l'organisation d'histoires?

Quoiqu'il en soit, cette salle meritait de revivre. De revivre, de renaitre. Le renouveau d'une idée qui ne meurt jamais.
Et, ce fut avec ces pensées mélancoliques, que laissant la trainée de sa main ramassant la poussière du temps sur tous les meubles, que finalement il arriva derrière la table du Jury, ou il prit place, presque dans l'inconsiance.

Sortant finalement un parchemin, une plume et un encrier fermé de sa fidèle sacoche, Philippe se mit a écrire la candidature que, plus tard, quand il serait sortit de cette chambre mytique, il remettrait au premier travailleur du chateau qu'il croiserait, avec l'ordre d'aller la deposer dans le bureau de dame Numalane, sire Wulfen ou encore de Sire Tamock qu'il ne connaissait guère.


Citation :
Est-ce moi?
Je l'espère.
Ou la Chambre n'est plus là?
Laissant après joie un simple gout amer?

Si encore elle existe
Si toujours elle subsiste
Si son esprit à jamais dure
Je pose ici ma candidature.

Je me nomme Philippe
Mais étant acteur
On m'a déjà vu en Oedipe.
C'est vrai! Je ne suis pas menteur!

A présent maire d'Embrun
Jeune homme aux cheveux bruns
Roy d'une troupe de théâtre
Aimant se chauffer près de l'âtre.

Ancien Animateur de ma ville
J'ai laissé ça a cause de la mairie
Et comme je partirait un jour sur une île
Je n'avait plus de temps... quelle tragedie!

Plume Libre dans l'âme
Amoureux d'une Dame.
Mais c'est le RP que moi j'acclame
Et sinon, que Dieu me condamne.

Mais un CV detaillé est requis.
Comment le faire long, jeune comme je suis
Il me faudrait pour cela avouer que j'ai fui
Sans réussite toutefois, dans une autre vie.

Certains savent de quoi je cause
Les autres n'auront qu'a demander
Ils le sauront si le dire j'ose
Car comment vous avouer
Que dans une autre existance
Votre cathédrale j'ai brulé
Et que j'ai reçut la sentance!?

Bien sur, ce n'est pas Philippe qui l'a fait
Mais vous qui parlez de RP
Avez droit a ce secret
Si vous promettez le garder.

Bien a vous, Philippe Moulin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Salon de Présentation Empty
MessageSujet: Re: Salon de Présentation   Salon de Présentation Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Salon de Présentation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 2 - Palais Sainct Pierre :: Chambre des Festivités :: Comité de fêtes Ducales :: Archives-
Sauter vers: