Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-30%
Le deal à ne pas rater :
-30% Lego Classic – La valisette de construction – 10713 à ...
10.49 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Un débat, une réunion, une collaboration …

Aller en bas 
+10
Walan
Terwagne
Kernos
Axel_Baccard
Ka Devirieux
Arwel
Phelim
penelope
Thiberian
altea
14 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeJeu 11 Mar 2010 - 10:29

Bien qu'il n'avait pas prévu de parler pour le moment, la médecine n'étant pas une science qu'il maîtrisait, il était venu ici pour apprendre et entendre afin justement de se faire une opinion sur ce que l'Hospital pouvait apporter en ce domaine à l'ost, force était de constater que la Demoiselle Altéa partait sur un postulat erroné concernant le silence des Conseillers ducaux et militaires... Visiblement, il n'était pas le seul à le penser puisqu'Axel s'empressa de bondir pour répondre au ton provocateur du médecin, suivi par le Gouverneur. Kernos n'était pas du genre à enfoncer le couteau dans la plaie, ni à paraphraser sans raison, mais là, il allait faire une exception.

Demoiselle Altea, nous sommes ici pour apprendre ce que les médecins de l'Hospital pouvait apporter aux soldats de l'ost, car nous reconnaissons et respectons vos compétences et votre savoir dans le domaine qui est le votre, non pour subir vos réflexions personnelles sur le Conseil Ducal ou les Conseillers Militaires. Croyez bien qu'avant de nous déplacer ici, nous avions déjà commencer à discuter entre nous de ce que pareil projet pouvait apporter et comment organiser cette éventuelle collaboration, ne prenez donc pas ce silence comme un manque d'intérêt ou comme une incapacité de débattre correctement, mais comme un signe d'attention pour ce que vous avez à proposer et à répondre aux questions dont le Capitaine Thiberian s'est fait le porte-parole.

Il jeta un coup d'oeil circulaire aux différents participants puis revint au médecin.

Nous ne sommes pas ici pour vous entendre déblatérer sur les compétences ou l'incompétences des instances dirigeantes du Lyonnais-Dauphiné et de l'ost, ni pour entendre vos leçons de morale, mais pour parler d'un projet qui tient à coeur au Capitaine et bénéficier de vos lumières en tant que médecin responsable de l'Hospital, je vous serez donc grès de vous en tenir à ce sujet, cela évitera justement aux aprioris et les égarements que nous souhaiterions éviter.

Personnellement, ce qui m'intéresse ici c'est la mise en place et l'organisation de formation pour les soldats souhaitant apprendre la médecine afin soigner les blessés sur les champs de bataille ou en garnison, et donc préserver la vie de nos hommes. Il se trouve qu'en ce domaine, vous faites autorité. Mon soucis et ma vision sont donc claires:
- Doter nos soldats volontaires des compétences nécessaires pour sauver la vie de leurs compagnons, êtes-vous donc capable d'accueillir et de former ces hommes et femmes en ces lieux et comment se déroulera la formation, sur quoi elle aboutira?
- Quel sera le statut de ces soldats-médecins, que cela soit dans l'ost ou ici-même, et devons nous créer une organisation particulière pour les intégrer à la fois à l'Hospital et à l'ost?

Voilà les questions que je me pose, et auxquelles vous avez apporter des brides de réponses. Je n'ai pas peur de le reconnaître, je suis ignare en ce qui concerne les soins à apporter aux hommes et en tout ce qui touche à la médecine, et si je suis ici c'est pour en apprendre d'avantage sur vos moyens d'action et votre organisation afin de concilier les besoins de l'ost et votre fonctionnement.
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeJeu 11 Mar 2010 - 11:34

Nyna écoutait les uns, les autres avec des yeux qui s’agrandissaient au fur et à mesure… quelle condescendance dans la bouche de chacun, décidément elle ne se reconnaissait plus dans ce monde là.
Aussi, juste, elle se leva…


Excusez-moi, mais j’ai des affaires urgentes à régler…

Prenant ses clics et ses clacs, elle quitta la réunion…
Revenir en haut Aller en bas
altea

altea


Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 23/11/2005

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeJeu 11 Mar 2010 - 22:08

Altea regarda l’assemblé qui avait l’air de ne pas comprendre ce qu’elle avait dit quelques secondes avant les interventions de la gouverneur et du sieur Kernos. Hautaine, condescendante ! Mais après avoir entendu la dame gouverneur elle comprit le fond du problème. S’efforçant de garder un demi sourire, et un ton tout aussi chaleureux elle reprit donc la parole en s’adressant plus avant à la dame gouverneur :

Sans doute ne nous auras t’on pas renseigner de la même manière.
L’on m’a parlé d’un débat, d’une réunion.
L’on m’a demandé de répondre aux éventuelles questions.
Je devais mener les débats, et ne voyant nul parler alors que moi-même et le sieur capitaine avions terminé, j’ais alors fait ce qu’il ce devais, vous invité plus fermement à débattre.
La seul personne qui pris alors la parole ne parlant point du présent débat, j’ais essayer de lui faire comprendre qu’elle gênait ceux qui pourrait vouloir s’intéresser à celui-ci. Tout comme chaque personne menant un débat ce doit de faire.
Non par condescendance, mais simplement par devoir. Si cela vous est choquant, je m’en excuse. Mais que faire d’autre face à une personne qui part sur un sujet qui n’a pas lieu d’être ici !
Je remercie donc la Dame gouverneur de m’avoir précisé ses attentes quand à cette réunion. Car celle-ci m’avait été présentée tout autrement, il est logique que nous n’en ayons pas attendu les même choses.


S’adressant en direction de l’ensemble des personnes présentes alors :

Et puis comprenez, que quelqu’un parle cela je le demandais. Mais aucunement sur un autre sujet. Nous parlerons des autres sujets en un autre lieu, en un autre temps.
Mais si quelques chose venait à vous embarrassez, je vous prie de venir me voir dans la pièce adjacente à celle-ci. Après les débats bien évidement. Nous pourrons éventuellement interrompre celui-ci si vous ne pouvez patienter.


Revenant aux questions du sieur Kernos, s’adressant à l’assemblé, mais regardant l’homme en questions plus souvent. Afin de marquer plus d’intérêt à une personne qui marquait plus d’intérêt au débat. Restant poser, essayant de ne pas émettre d’émotion dans sa voix, afin qu’elle ne soit pas mal prise :

Somme nous capable d’accueillir vos hommes ?
Sans nul doute.
Nos locaux sont suffisamment vaste pour accueillir nombre médecin ou personne aspirant à le devenir.
Les former, et bien nous avons ici même des médecins éminent tel que le sieur Demons, la dame isabeau. Je pense que nous nous ferons tous un plaisir d’apprendre à des personnes qui en ont effectivement l’envie.
Sur quoi tout cela aboutira ?
Et bien messire, voila question à laquelle je ne peux répondre avec certitude. Cela aboutira je l’espère sur de nombreux hommes et femmes capable de sauver leur amis sur les champs de bataille. Sur des personnes capables de sauver des vies en dehors de l’ost également. Simplement sur des médecins, tout autant que sur les soldats qu’ils sont déjà. Mais vous le promettre met impossible. Cela ne dépendra que d’eux et non de nous. De leur travail simplement à devenir tout cela.


Leur statue en l’hôpital !
E bien pour le monde médical, ils seront considérés comme aide médecin. Ce qui équivaudras
A être médecin. Du moins tant qu’ils n’auront passé de véritable diplôme à l’Université.
Devrez-vous créer une organisation particulière dans l’ost !
A cela je ne peux vous répondre. Je ne les considérerais en l’hôpital que comme médecin, aide médecin, herboriste, barbier chirurgiens. L’organisation de l’ost ne me regarde pas. C’est au conseil de guerre qu’il faut vous adressez pour avoir réponse.
Je vous pris de bien vouloir m’excuser si je ne suis pas clair. Et de me le faire savoir afin de le devenir. De revenir sur les points que vous n’auriez pas compris. Mais pour cela j’ais besoin de vous, je ne puis savoir de part moi-même ce que vous n’auriez pas compris.


La dame Nynaeve s’en allait, cela restait bien dommage. Peut être resterait elle après s’être rendu compte que tous cela partait d’un mal entendu…
Revenir en haut Aller en bas
penelope

penelope


Nombre de messages : 7816
Age : 38
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeVen 12 Mar 2010 - 16:08

Pénélope s'étira tout en reluquant la chaise près d'elle où elle aurait bien posé ses bottes. Elle jouait avec une mèche de cheveux enroulée autour de son index, s'amusant à la lâcher d'un coup sec tel un ressort. C'était sa nouvelle lubie, en cas de force majeure elle s'occupait à triturer ses bouclettes cela lui permettait de réfléchir.

Voilà que l'atmosphère se faisait plus électrique, tout comme ses cheveux qui partaient dans tous les sens d'ailleurs, intervenir ou pas....avant de se poser trop longuement la question elle leva le doigt et surenchérit.


Si j'ai bien compris, les soldats qui auront suivi leur formation à l'hospital seront aptes à soigner au même titre que tout autre civil.
Pour ce qui est du risque de montrer nos effectifs, tous les soldats ne seront pas intéressés par cette formation, ce n'est donc pas ce qui m'inquiète plus que ça.

Maintenant quand on suit une formation en dehors de l'Ost, on doit se plier aux règles de celui qui la dispense. Les soldats sont tout à fait capables d'obéir, et encore le mot obéir est mal choisi, ils sauront parfaire leur apprentissage de part la rigueur militaire qui les caractérise.
Nous sommes tous d'accord sur le projet initial, que les soldats puissent soigner, guérir, sauver des vies tout au long de leur carrière.

Elle s'arrêta en lâchant sa mèche de cheveux, pensant qu'il serait plus judicieux de décortiquer le débat point par point.
Revenir en haut Aller en bas
altea

altea


Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 23/11/2005

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 18:55

La dame pénélope venait de prendre parole, mais le sujet semblait épuisé. Il était temps de parler d’un tout autre. S’adressant alors à l’assemblé sur un ton enjoué, après s’être levé.

Le premier sujet soulever par le sieur Thiberian me semble épuisé, et puisque plus personne ne prend la parole, je rebondirais sur les dernière parole de la dame Pénélope pour répondre au second sujet proposé par le sieur Thiberian. Soit Qu'en sera t-il de la possibilité de voir des soldats regroupés au même endroit ? N’est ce pas un peu risqué de montrer ainsi nos effectifs ?

Pourtant avant de commencer, et si quelques personnes avait de nouvelles questions sur ce sujet, je leur demande de les posé une foi que nous aurons terminé de parler des sujets soulever par le sieur Thiberian. Rien ne vous empêchant de poser des questions concernant le point que je vais à présent lancer.

Se raclant alors la gorge timidement avant de reprendre le sujet, prenant une respiration qui lui permettrait de se reconcentrer, elle reprit la parole face à l’assemblé :

Qu'en sera t-il de la possibilité de voir des soldats regroupés au même endroit ? N’est ce pas un peu risqué de montrer ainsi nos effectifs ?
Vous me posé réellement une colle, je dois bien vous l’avouer. Des regroupements de soldats, cela ne me regarde pas réellement, et cela, du moins à mon sens relève plutôt du conseil de guerre que de la médecine. Pourtant je vous dirais tout de même ce que j’en pense puisque vous me poser la question.
Des soldats se trouvent sur les routes du duché, dans nos villes, mais je vous avoue que cela ne m’a jamais inquiéter. Que quelques uns soit regroupé en l’hôpital vas de même qu’un groupe partant sur les routes, ou bien patrouillant en ville. Si les regroupements de soldats tel que ceux-ci ne vous inquiète pas, cela ne devrais point vous inquiétez au sein de l’hôpital.
Je reviendrais même sur ce qu’a dit dame Pénélope voila quelques instant. La totalité, voir même un peut moins, des soldats ne se retrouveront jamais dans le même temps en l’hôpital. Et si cela était réellement le cas, cela deviendrais en effet très préoccupant.
Soit qu’une épidémie mettrais à mal les hommes et les femmes du duché, soit que la guerre ferait rage sur nos terres et que les soldats auraient perdu toute chance de protégé le duché.
Dans le premier cas, nous ferions tout pour remédier au problème. Mais seul Aristote pourrais nous dire alors ce qu’il adviendrait.
Dans le second cas, je crains que le duché ais été prie par des forces armée extérieur.
Quel que soit le cas, il serait bien trop tard pour y faire quoi que ce soit alors.
Mais l’un ou l’autre cas, n’arriveras sans doute jamais. Nos soldats sont résistants, et si quelques uns sont blessés de temps à autre, que d’autre tombe malade également. Que quelques médecin leur portent aide et soutient, cela ne videras point, du moins je pense, les casernes du duché.


Mais tout cela n’est pas affaire de la médecine comme je vous le disais. Et si quelques personnes du conseil de guerre pouvais répondre à la question cela me semblerais bien plus logique.

Restant debout, elle attendrait qu’une personne lève la main. Elle lui donnerait alors la parole. A moins que nul ne veuille prendre parole. Il serait alors très décevant de voir que les hommes qui dirigeaient l’ost n’ais pas d’opinion à ce sujet…
Revenir en haut Aller en bas
dame-isabeau

dame-isabeau


Nombre de messages : 13102
Localisation IG : valence
Date d'inscription : 23/07/2007

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeDim 14 Mar 2010 - 20:45

Ce fut par hasard qu’en arpentant les couloirs de l’hôpital où elle était de garde cette nuit là, qu’elle entendit des éclats de voix semblant provenir de leur salon privé.

Rooh ! ils font une fête là ! et ils m’ont pas prévenue pesta t’elle.

Elle passa la tête par l’entrebâillement de la porte et se trouva toute bête en voyant tout ce beau monde réuni sans nul profusion de fûts ni chapons à se mettre sous la dent.

Oups ! votre grâsce, baron, vicomtes, vicomtesse, bien le bon soir
Hmm pourvu que j’ai pas fait d’impair dans le protocole grimaça t’elle

Veuillez pardonner mon intrusion, continuez et faites comme si je n’étais pas là..
Je viens juste prendre quelque repos.


S’installe dans un coin et écoute sagement tout en essuyant le sang sur ses mains due à la dernière amputation qu'elle vient de faire.

Maudite lêpre!
Revenir en haut Aller en bas
Phelim

Phelim


Nombre de messages : 9994
Age : 34
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 27/09/2005

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Mar 2010 - 16:21

Le Juge, il devait bien l'avouer ... devant le sujet si passionnant des soldats à l'hopital ... c'était endormi entre temps.
En entendant la porte se refermer, sa tête se releva brusquement dans un sursaut et se tourna vers le procureur adjoint qui venait d'entrer tout en écoutant Altéa pour reprendre un peu le fil de tous ça.

Il lui fit un signe de la main pour la saluer, mais surement qu'Altéa du croire qu'il demandait la parole, car son attention se porta sur lui. Bon, pas le choix alors, il fallait donner une réponse.


Hum ... je ne pense pas non plus que tous nos soldats iront à l'hopital de Lyon, donc, je ne crois pas que cela nuirait au secret des effectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Mar 2010 - 17:56

Thiberian avait attendu un certain temps...et quand il jugea que tout le monde avait eu le temps de s'exprimer et ne l'avait pas fait il prit simplement la parole :

Bon, plus personne n'as de questions à ce que je vois...alors on fais quoi ? on met une ébauche du projet en application pour voir ce que ça donne et on avise ?
Il est vrai que tous nos soldats ne viendront pas à l'hospital, il est vrai aussi qu'il ne serre a rien de trop renfermer l'ost sur lui même par paranoïa...personnellement je pense que ça vaux le coup d'être tenté.


Thib se tourna devant le Gouverneur et l'interrogea du regard :

Pourrions nous voter ou simplement parler de la mise en place du dict projet votre grâce ou des questions sont elles encore à soulever ?
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeDim 21 Mar 2010 - 14:34

Le Gouverneur avait écouté attentivement les débats et pris quelques notes au fur et à mesure que des réponses étaient fournies.

Si j'ai bien compris, les uniformes des soldats qui désireront venir exercer ici seront recouverts d'une robe, donc le souci des effectifs ne se pose pas sur ce point... De plus, nous espérons tous qu'il n'y aura pas besoin qu'ils viennent tous consulter en même temps... Sinon, comme l'a si justement fait remarquer notre hotesse, cela voudrait dire que nous avons été attaqués et donc le problème des effectifs ne se poserait plus...

J'ai également bien suivi ce que pourrait apporter aux médecins civils, comme aux médecins de l'Ost une telle coopération : apprendre à travailler dans l'urgence pour les uns, apporter la sécurité pour les autres et parfaire leurs connaissances médicales.

Quant à l'opportunité pour nos soldats de finir diplomés, elle sera fonction de leur assiduité, ce qui paraît normal, et de leur volonté de passer les diplômes. Mais avant que d'obtenir ces fameux diplômes, il sera possible qu'ils apprennent les bases pouvant maintenir un homme en vie sur le champ de bataille...

Vous nous avez assuré avoir des locaux suffisamment vastes pour pouvoir accueillir nos soldats qui voudraient venir parfaire leurs connaissances ici.

Par contre, il semblerait que vous écartiez la possibilité qu'un groupe de soldats soit sous les ordres d'un autre soldat qui aurait des connaissances plus vastes que ses compagnons, donc, la question de la hiérarchie risquerait de poser problème, même si, comme l'a dit la dame de Mirmande, il semblerait préférable que les soldats s'intègrent au fonctionnement de l'hôpital et sa hiérarchisation propre.

Pour vous répondre Capitaine, il me semble que les deux derniers points que vous aviez soulevés n'aient pas encore été traités par notre hotesse... Peut-être qu'avant de clore cette entrevue, il serait bon d'entendre ce qu'elle a à en dire...
Revenir en haut Aller en bas
altea

altea


Nombre de messages : 511
Date d'inscription : 23/11/2005

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeSam 3 Avr 2010 - 19:20

Regardant la dame Arwel, puis le capitaine, pour enfin faire un tour d’horizon de l’assemblé présente qui lui faisait face, elle reprit donc la parole :

En effet madame, vous avez retenue ce qui c’est dit ici.
Mais en ce qui me concerne je n’écarte pas qu’un soldat commande un groupe de soldat. Cela reste de l’ordre du militaire et je n’ais rien a voir la dedans. Si un capitaine herboriste commande un médecin simple soldat et bien soit. Mais il reste clair qu’en termes de médecine je vois mal un herboriste donner la marche à suivre à un médecin chevronné.
L’armée et ses grades son une chose indispensable quand il s’agit de combat, de défense du duché. Mais pour la raison précise qu’un soldat d’un grade élevé l’a obtenu en montrant ses aptitudes dans les domaines concerné. Il est bien sur évidant qu’un supérieur hiérarchique en matière de combat n’a pas forcement les compétences médical supérieur à sont subordonné médecin.
Mais quoi qu’il en soit et pour répondre à la troisième question du capitaine Thiberian, la hiérarchie militaire reste la hiérarchie militaire. Je n’ais rien à choisir dans celle-ci. Je laisse les militaire faire comme bon leur semble quand à cela.
Vous comprendrez que pour moi seul les compétences compte, et que chaque médecin, herboriste ou quelques soit ses compétences médical agis de par lui-même. Et devras faire face à ses erreurs s’il en commet. Et je peux vous assurer qu’il est impossible de sauver tout les patients qui peuvent venir en l’hôpital. Mais tous sons libres d’agir, sans avoir besoin de l’aval d’un quelconque supérieur. Quand il s’agit de sauver une vie, parfois il faut agir dans l’urgence. Le temps peut tuer.

Répondre à la quatrième question du capitaine revient à revenir sur la troisième. Créer un poste au sein de l’ost n’est pas de mon ressort mais de celui de l’ost. C’est à eux de répondre à ce genre de question.

J’espère que j’aurais répondu au mieux à vos questions. Je vous laisse donc délibérer, à moins que vous ayez quelques autres questions à me poser bien évidement.


Les choses avaient été dites. Elle avait hésité quelques secondes avant de répondre pourtant. Mais voila, elle n’avait pas compris pourquoi répondre à ces deux questions. Cela n’avait que peut d’importance après tout. Elle l’avait fait. Ils ne leur restaient donc plus qu’à délibérer et donner leur verdict…
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitimeDim 4 Avr 2010 - 16:50

Le médecin répondit aux questions soulevées par Thib et auxquelles Arwel voulait également une réponse, Thiberian écouta attentivement et se dit qu'un final les réponses étaient logiques, il voulut cependant être clair :

En fait Dame Altea, il ne s'agira pas de grade à proprement parler...l'Ost réunit plusieurs fonctions telles qu'Armurier, Fourrier, etc...et Soldat en fait est aussi une fonction quand on y reflechis...
Bref chaque fonction à donc des grades qui lui sont propres, par exemple dans la fonction de base de l'ost, la fonction de soldat nous trouvons les grades connus : troupier, drille, sergent d'armes, etc...

Dans l'intendance, même s'il s'agit des mêmes soldats ils porterons le grade de fourrier, et leur supérieur sera l'Intendant, à l'Arsenal ils seront des Armurier et leur supérieur sera le Maistre Armurier, etc...

Donc celui qui sera le supérieur de cette nouvelle fonction que nous voulons crée sera au final, le soldat ayant le plus de connaissance médicale et le plus prometteur de tous dans ce domaine uniquement et ce même s'il est au plus bas échelons du grade de soldat, à savoir : troupier .

Cela dit, il me semble que ça ne pose de toute façon absolument aucun problème et que les points les plus importants ont été soulevés, le reste pourra toujours être vu et corrigé par la suite...
Aussi je vous propose de passer au vote, puis à l'application du projet sans attendre plus longtemps s'il est adopté.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Un débat, une réunion, une collaboration …   Un débat, une réunion, une collaboration … - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un débat, une réunion, une collaboration …
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» salle de réunion et de débat
» Brigands en vue au sud - collaboration Provence
» [GRANDLIVRE] Patrouilles & Missions diverses (livre II)
» Messages envoyés et reçus pour collaboration ou contribution
» [Réunion]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Hospital du Pont du Rhône :: Salon privé des médecins-
Sauter vers: