Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 D'une démission

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Eléanna

Eléanna


Nombre de messages : 12833
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/08/2012

D'une démission Empty
MessageSujet: D'une démission   D'une démission Icon_minitimeVen 27 Déc 2013 - 23:26

Eléa avait déjà prévenue Sa Grâce... Elle ne serait donc pas surprise d'avoir la lettre de démission du bailli arriver. A un moment donné, fallait savoir arrêter.



Citation :
D'Eleanna, bailli du Lyonnais Dauphiné,
A Sa Grâce, Cécilia von wittelsbach-Frayner, Duchesse du Lyonnais-Dauphiné
Aux membres du Conseil Ducal


Bien le bonsoir,

Je viens par la présente vous informer de ma décision de quitter ma charge de bailli, pour faire suite à notre échange de ce soir. Je respecte donc ainsi mes propos.
Pour ce jour, les rapports sont faits, mon successeur pourra donc prendre ma suite dès demain, au petit matin, ou bien dès ce soir si vous le souhaitez.
Je compte sur vous, Votre Grâce, pour me donner l'autorisation de rendre mes clés dans les meilleurs délais.
Je vous confirme également qu'il n'est nul besoin de perdre plus de temps, ma décision est ferme et sans appel.

En souhaitant une bonne continuation à tous pour le mois qui reste.


Fait à Pierre-Scize, le vingt-septième jour du mois de décembre de l'an 1461.

Eleanna.





Après s'être assurée que la lettre aurait trouvé bonne place au Conseil Ducal et que Sa Grâce en aurait eu une copie dans les meilleurs délais par page personnel, elle quitta la pièce, et sans se retourner quitta le Castel. Elle rendrait les clés dès qu'on lui en aurait donné l'autorisation par retour de courrier.
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

D'une démission Empty
MessageSujet: Re: D'une démission   D'une démission Icon_minitimeSam 28 Déc 2013 - 4:20

La Bienveillante était restée dubitative face au courrier de démission du Bailli... Tout d'abord, elle avait bien essayé de la saouler pour la faire changer d'avis mais c'était peine perdue... Elle avait même promis de se montrer adorable, même avec celle qui n'avait fait que poser les fesses sur le Trône Ducal... Mais rien n'y avait fait... Elle décida d'y aller de son p'tit courrier également, puisqu'il semblait qu'Eleanna ne reviendrait pas de sitôt...

Citation :
D'Arwel Chanvigny-Dagincourt, dicte la Bienveillante, Conseillère Ducale, Duchesse de Clérieux, Baronne de Lentilly, Dame de Meyzieu et de Brunsel,

A Eleanna, Bailli du Lyonnais-Dauphiné, et accessoirement aux membres du Conseil Ducal, Cécilia von Wittelsbach-Frayner (à vos souhaits...), Duchesse du Lyonnais-Dauphiné incluse,


Afin d'éviter tout vain espoir à quiconque ici, ceci n'est pas une lettre de démission !

N'étant pas réputée pour savoir garder ma langue dans ma poche, surtout quand certains événements m'agacent, je prends la plume pour m'insurger contre la démission d'Eleanna. Je ne comprends pas comment les choses ont pu en arriver à ce point puisqu'aucun échange a eu lieu au Castel pouvant impliquer une telle décision. Je ne peux donc qu'en déduire qu'une fois de plus, ce sont des échanges tenus ailleurs qui ont envenimé la situation. Combien de fois faudra-t-il répéter qu'un Conseil Ducal sain doit voir l'essentiel des conversations se dérouler au sein des locaux du Conseil Ducal et non dans des bureaux privés, sauf lorsqu'une situation exceptionnelle l'exige. Choix a été fait, peut-être serait-il temps de rétablir la situation. Certes, c'est fatiguant de mener un Conseil Ducal mais je n'ai jamais été sans prévenir les personnes qui se destinaient à cette charge à quoi elles devaient s'attendre. Et qu'on ne vienne pas me dire que c'est ma faute ou celle de messire Tork Guerrero puisque nous avons tenu parole et que depuis nous n'avons constaté aucun changement, sauf peut-être celui de voir ce Conseil Ducal et sa Duchesse encore plus léthargiques qu'auparavant.

Bref, à partir de cet instant, je n'hésiterai plus à intervenir nulle part afin de ne pas effaroucher les âmes bien trop sensibles de ce Conseil Ducal et je commencerai par ajouter que si une personne aurait dû démissionner lors de ce mandat, ce n'est certes pas Eleanna qui s'est montrée à la hauteur de sa charge mais la Duchesse qui s'avère incapable, au bout de presque un mois de mandat, de s'acquitter convenablement de son rôle. Oui, je sais, la seule personne qui a le droit ici de juger les autres, c'est sa gracieuse Grâce, cependant, je doute qu'elle ait suffisamment de conscience pour le faire.

Voilà, maintenant que les choses sont clairement dites, ceux et celles qui se demandent encore pourquoi l'on m'a surnommée la Bienveillante vont enfin apprendre que ce n'est pas pour ma gentillesse, ni pour ma douceur ou pour ma bonhommie mais pour la vigilance avec laquelle j'ai toujours effectué mon travail et pour l'application que j'ai toujours eue à veiller au bien du Duché. Je remercie la personne qui a su me faire comprendre ce soir que je ne serais plus digne de cette épithète si je continuais sur la voie que j'ai prise depuis le début de ce mandat. La Bienveillante, tel que l'entendait la personne qui avait proposé ce surnom, est de nouveau présente. C'est pourquoi, au nom de cette bienveillance, je vous demande humblement pardon, Eleanna, de ne pas m'être montrée la personne attentive au Duché que j'ai pu être par le passé. Je vous promets de ne plus commettre les mêmes erreurs, même si c'est trop tard pour vous faire revenir sur votre décision...

Fait au Castel de Pierre-Scize, à l'aube du vingt-huitième jour du mois de décembre de l'an de grâce mille quatre cent soixante et un,

Arwel Chanvigny-Dagincourt, dicte la Bienveillante, Conseillère Ducale, Duchesse de Clérieux, Baronne de Lentilly, Dame de Meyzieu et de Brunsel,


D'une démission Arwel1

Elle déposa sa missive bien en évidence, espérant que la principale intéressée repasserait tout de même icelieu avant de commettre l'irréparable...
Revenir en haut Aller en bas
Heloise.Victoire

Heloise.Victoire


Nombre de messages : 452
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 03/07/2013

D'une démission Empty
MessageSujet: Re: D'une démission   D'une démission Icon_minitimeSam 28 Déc 2013 - 9:06

Regarde tristement la missive d'Elea et n'observant meme pas le courrier de la crieuse, à quoi bon? Comme toujours elle ne dirait rien de bons mais tournerait tout a son avantage. Depart vers son bureau ou elle ecrirait a son amie, chose bien plus importante que cette reprise de discussion stériles ou tout le monde finirait par partir par pur lassitude . .  
Revenir en haut Aller en bas
Eléanna

Eléanna


Nombre de messages : 12833
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/08/2012

D'une démission Empty
MessageSujet: Re: D'une démission   D'une démission Icon_minitimeSam 28 Déc 2013 - 15:53

Elle venait pour déposer ses clés, et ayant eu un peu de lecture, elle se permit de rédiger une lettre afin de clarifier les choses, pour que sa démission ne soit pas interprétée comme elle n'aurait pas du l'être.


Citation :
De Eléanna
Aux 12 membres de ce Conseil Ducal


Bien le bonjour à tous,

Afin que ma démission ne soit pas interprétée comme elle ne devrait pas l'être, je viens adjoindre une missive explicative à mon acte d'hier soir.
Je ne démissionne pas suite à de mots que j'aurais pu avoir avec notre Duchesse, en particulier. Ma démission fait suite à une somme de choses intervenues depuis près d'un mois maintenant. J'ai voulu également prouver qu'il ne sert à rien de parler de démission si ce n'est pas pour aller au bout de son idée.
De mon point de vue, je ne suis pas la seule démissionnaire en ce conseil, mais je suis la seule de nous 12 à l'avoir formulé par écrit et à être allée au bout de mon acte.
Je ne jette la pierre à personne, chacun à ses raisons, mais je pense qu'il est bon que chacun puisse balayer un peu devant sa porte, comme je tente de le faire devant la mienne, en prenant à mon compte les erreurs que j'ai pu commettre.

Voilà maintenant près d'un mois que nous avons tous été élus afin de faire avancer un Duché, dans le bon sens. Nous avons chacun des horizons différents, des connaissances différentes, nos qualités et nos défauts. A la moitié du chemin qui nous est accordé, le constat est bien fade... Il est triste de voir des Conseillers ne plus s'exprimer, ne plus s'impliquer, ne plus s'investir pour le Lyonnais-Dauphiné, notre Duché. Si nous sommes tous élus, c'est bien parce que nous souhaitons travailler pour lui, parce que nous l'aimons et que nous voulons le meilleur pour son peuple.

Je n'ai pas la solution miracle pour créer une bonne ambiance au sein du Conseil Ducal, mais je tente seulement de mettre l'accent sur quelque chose qui me tient à cœur. Œuvrer dans un Conseil où l'on ne se jette pas que des fleurs, je l'ai déjà fait, et je n'en suis même plus cloquée. Je ne sais pas si c'est une bonne ou une mauvaise chose, mais c'est ainsi. Nous ne pouvons avoir tous la même vision des choses, et tant mieux, c'est bien de la diversité et de la divergence d'opinion que vient le débat, et de lui-même les avancées dans les idées et dans les faits. Toutefois, il est évident que la diplomatie facilite l'échange.

Sauf qu'à ce jour, notre Conseil est morne et terne, sans débat, et donc nous faisons du sur place, voire même nous reculons. Nous ne pouvons nous contenter de gérer seulement nos tâches qui nous sont imparties en se disant que ça suffira bien. Ça ne suffit pas. Dans un Duché où on n'avance pas, on recule. Les problèmes sont là, nous les connaissons, et si nous ne les traitons pas alors, ils ne font que s'amplifier, et ne seront que plus difficilement solutionnables plus tard. Le Duché que nous construisons chaque jour, c'est celui de demain, celui que nous laisserons entre les mains d'autres conseillers dans un mois, ou à certains d'entre nous qui voudront poursuivre. Je leur souhaite bonne chance. J'ai bien conscience que c'est facile de dire tout ça en partant comme je le fais.

En vous souhaitant à tous une bonne continuation dans un Conseil que je vous souhaite plus vivant pour le mois à venir qu'il ne l'a été au cours du mois qui vient de s'écouler.


Fait en Valence, le 29 décembre 1461,

Eleanna.


La lettre déposée en bonne place, elle rendait ses clés, puisqu'après vérification, elle n'avait point besoin de la validation de Sa Grâce pour les rendre, vu que celle-ci en avait été informée en 3 exemplaires.
Revenir en haut Aller en bas
Svetlna

Svetlna


Nombre de messages : 15427
Age : 30
Localisation IG : Au Paradis, pardi !
Date d'inscription : 09/07/2010

D'une démission Empty
MessageSujet: Re: D'une démission   D'une démission Icon_minitimeSam 28 Déc 2013 - 16:34

Et une démission entraîne une nouvelle venue.

Bonjour à tous, je prends vraisemblablement la suite d'Eléanna.

Juste ça.
Revenir en haut Aller en bas
Constance..

Constance..


Nombre de messages : 553
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 23/08/2013

D'une démission Empty
MessageSujet: Re: D'une démission   D'une démission Icon_minitimeSam 28 Déc 2013 - 16:44

La blonde vitn saluer Svet. Pas la peine de dire quoi que ce soit, Eléa a fait ce qu'elle avait à faire. Elle la comprenait très bien. C'était son choix

Bonjour ma Svet ! Bienvenue ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





D'une démission Empty
MessageSujet: Re: D'une démission   D'une démission Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
D'une démission
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [GRANDLIVRE] de Main Courante (livre 1)
» Bureau du maire : Natchoum
» Bureau de police
» démission du GO
» une démission de plus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Archives du Conseil Ducal (vrac) :: Lignes politiques - Bilans-
Sauter vers: