Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-14%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ Puce Apple M1 – RAM 8Go/SSD 256Go
799 € 930 €
Voir le deal

 

 Des compagnies et de toute leur nature

Aller en bas 
+6
Walan
Lightwarrior
Thiberian
dastan69
tazspike
Loiset
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Loiset

Loiset


Nombre de messages : 382
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 02/12/2014

Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitimeMer 26 Juil 2017 - 10:53

L'écriture au kilomètre rend le projet compliqué à suivre. Je réécris une nouvelle mouture :

Citation :

Une compagnie est un ensemble de personnes volontaires pour participer à la défense du Duché. Tout habitant du Lyonnais Dauphiné peut créer une compagnie.

Les différents type de compagnies.

Il y a quatre types de compagnies :

  • Les compagnies de réserves, qui sont des regroupements de volontaires prêts à défendre en cas d'urgence.
  • Les compagnies franches, qui sont des compagnies liées à une ville et dont la mission principale est de la défendre. Elle est commandée par un xxx.
  • Les compagnies d'ordonnance, qui sont des compagnies destinées à se déplacer selon les besoins de la défense. Elle est commandée par un yyy.
  • Les compagnies de corps, qui sont des compagnies formées par la noblesse et attachées à la protection du Duc. Elle est commandée par un zzz.

Les gens des compagnies.
La nature des personnes qui sont dans les compagnies ne dépend que de la volonté, la capacité et les motivations de chacun. Les personnes se distinguent selon :

  • mobilité : veut rester dans sa ville / veut bouger
  • disponibilité : veut réserver un certain nombre de jours par semaine à la défense / ne veut pas
  • armemement : épée / bouclier / pack soldat
  • aptitude au commandement : veut communiquer avec le conseil / ne veut pas
  • rapidité du déplacement de la compagnie : (IG) noblesse de robe + d'épée lors des chevauchées



Est-ce que ce début convient ?
Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux

Ka Devirieux


Nombre de messages : 8677
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitimeMer 26 Juil 2017 - 11:17

Bon...j'aimerai un peu repréciser les choses parce certains trucs commencent sérieusement à m'agacer...

D'une, ça me gonfle prodigieusement d'entendre des propos comme "vous m'avez vendu " ou autre;.... car on a rien vendu, il y a eu débat public, débat ici, et VOUS FAITES TOUS PARTIE DU CONSEIL DUCAL, Vous avez donc tous le droit d'apporter votre pierre à l'édifice ! VOUS FAITES PARTIE DES GENS QUI ONT "VENDUS" les compagnies à la population ! Alors si des choses ne conviennent pas, je préfère qu'on PROPOSE DES ALTERNATIVES ou autre chose, plutôt que de critiquer systématiquement TOUT Ce qui est proposé par des procès d'intention. De plus quand j'entends les propos de certains il est clair que la moitié des propos ont été entendu, j'invite chacun à relire les différents débat en cours depuis MARS !!! J'aimerai qu'en tant que conseiller ducal chacun se sente concernés! Il est trop facile de se proposer pour le conseil et de s'en détacher quand ça vous arrange!

La j'ai l'impression qu'il y a une partie du conseil avec les conseillers militaires qui tentent de se débattre dans un labyrinthe avec l'autre partie qui ferme sans arrêt des portes sans pour autant proposer d'alternatives! C'est d'ailleurs pour cela que je peine à m'exprimer ici parmis les autres débats en cours dans les autres salles, car il me faut sempiternellement répeter les memes choses et justifier les propos et intentions de chacun étant donné que la moitié des propos sont entendus, puis interprétés à la sauce perso de chacun.

Un peu d'écoute, et de volonté constructives, et je suis certain que des consensus et autres pourront être trouvés! Car de plus je vous signale que rien n'a encore été voté ni écrit dans un texte officiel ! Alors si vous aviez une idée différente de ce qui est proposé, Bordel arretez de cracher dans la soupe et apportez-y un peu de saveur en nous expliquant posément comment voyiez les choses!

Je reviens sur la synthese de Loiset plus tard, en détaillant ce qui m'y convient, et ce qui ne m'y convient pas, comme j'estime que chaque conseiller ducal se devrait de faire plutot que de se permettre de juger les intentions personnelles de chacun. Car chaciun ici je pense,, est de bonne volonté pour le Duché.
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitimeMer 26 Juil 2017 - 14:43

samthebeast a écrit:
je trouve que le résumé de Taz est excellent je n'aurais pas fait mieux et suis entièrement d'accord avec. je l'avais compris comme ça au départ à savoir : avoir des listes de gens organisées prêtes à défendre en cas de soucis histoire de gagner du temps et donc de ne pas galérer pour avoir une défense qui tiennent la route.
Des listes des gens volontaires prêts à défendre, on a ça depuis plus d'un an. Voire beaucoup plus longtemps en fait, mais disons que c'est formalisé par une liste au conseil du guet depuis plus d'un an. Donc à nouveau, si le but c'est juste d'avoir une liste des volontaires en les organisant un peu, on modifie un tout petit peu les CN actuelles, on fait en sorte qu'il y ait une mise à jour régulière, et c'est plié.

Ça ne règlera pas les problèmes du Guet ou des douanes. Probablement pas ceux des CN non plus. Ça n'aidera pas pour la défense quotidienne, ça ne fera que faciliter plus ou moins le travail de ceux qui gèrent les alertes ponctuelles (que ce soit le capitaine, le prévôt ou le Duc). C'est à dire qu'au lieu de se farcir des courriers individuels à tous les habitants, ils sauront un peu mieux qui contacter et pourront -éventuellement- compter sur l'aide de quelques meneurs pour faire la transmission.
On aura éliminé un petit bout de problème pour quelque temps, mais on aura toujours tous les autres, ceux auxquels il faut se frotter tous les jours et pas une fois tous les deux mois, et il faudra aussi faire quelque chose contre ça un jour.
Parce que gérer une alerte importante, c'est fatiguant, c'est stressant, mais c'est aussi stimulant et un défi clair et défini. Mais gérer le manque d'effectifs, le désintérêt, l'abattement et l'inertie du quotidien, se retrouver à devoir gérer l'absence du seul maréchal d'une ville, à constater qu'un rouage indispensable ne fait pas bien son boulot, etc., ça use tout autant et ça n'a rien de stimulant. Et je parle d'expérience dans les deux cas, d'expérience récente et ancienne.
Donc comme je l'ai déjà dit : si le but c'est de faire un truc qui règle un seul soucis pendant quelques mois le temps que vous êtes au conseil, et qui lâche une fois que vous en êtes parti en laissant les suivants trouver leurs propres solutions, on peut plier ça en quinze jours, voire moins. Si l'objectif est de tenter de résoudre un maximum de problèmes durablement, sans que le fonctionnement dépende trop des changements de conseil, ça demande de voir plus loin, d'avoir plus d'ambition et de réfléchir d'avantage.

Bref ...

Sur la synthèse/proposition du Connétable.
Pour moi, les questions de sémantique peuvent être mises de côté pour le moment. Ce n'est pas l'important actuellement, même si ça sera important par la suite.
Il faudra garder aussi en tête que tout ne doit pas forcément être explicité dans les textes légaux, et qu'une partie des détails d'organisation peuvent être "relégués"
dans des textes et chartes "internes". On peut donc aussi prévoir d'utiliser certains termes en interne sans les spécifier dans les textes. Autrement dit, chaque compagnie peut très bien avoir ses propres manières de nommer ses effectifs, mais on demande aux représentants/chefs d'avoir un vocabulaire commun au sein du "conseil des lances" (là encore, ce n'est pas un nom définitif) pour éviter d'avoir à "traduire" sans arrêt que dans telle compagnie coutilier c'est ceux qui veulent bien bouger, que dans telle autre coutilier c'est ceux qui ne veulent pas bouger, que les lanquenets de la compagnie B sont équivalents aux spadassins de la compagnie A, etc.


Sur le fond, je ne sais pas s'il faut qu'on fasse un cumul entre les types de compagnies et les types de soldats/d'engagement.
J'ai l'impression que c'est plutôt l'un ou l'autre : soit chaque compagnie a un type et on s'attend à ce que tous ses membres fassent les missions qu'on attend de ce type de compagnie ; soit on a des types d'engagement individuels, on demande aux compagnies de dire les effectifs de chacun des types, et lorsqu'on prévoit une mission faisant appel aux compagnies on précise les modalités/types d'engagement impliqués et aux compagnies de faire le tri dans leurs membres.
Avoir les deux simultanément me paraît peut-être un peu trop complexe.
Ou alors si on garde les deux, il faut que les critères ne soit pas les mêmes pour distinguer le type de compagnie et le type de soldat/engagement. Par exemple, les types de soldat/engagement sont distingués en fonction des missions possibles (mobilité, fréquence, etc), tandis que les types de compagnies sont distingués en fonction de leur fonctionnement (compagnies ducales et municipales d'un côté, institutionnelles et dirigées par des élus ; et compagnies dirigées par des individus "hors institutions" de l'autre).
Parce que si on commence à dire que Machin est un homme d'armes (mobile ponctuellement) au sein d'une compagnie franche (défense régulière d'une ville), ou que Bidule est franc archer (pas mobile mais régulier) dans une compagnie d'ordonnance (défense mobile de renfort), ça risque d'être le bazar pour gérer ça et qu'on n'y comprenne vite plus grand chose.


Ensuite, je crois que je chercherais à axer plus les choses sur les compagnies en tant que groupe (leur définition, leurs missions, leurs droits et devoirs), que sur leur chef en tant qu'individu.
Par exemple, si certaines compagnies veulent avoir un fonctionnement par élections régulières, ou limiter les pouvoirs du chef pour qu'il ne puisse pas révoquer des membres autoritairement, ou que les inclusions soient faites par cooptation et votes des membres, etc je crois qu'il faut les en laisser libres. De même, je ne pense pas qu'il faille dire que le Duc peut démettre un chef d'une compagnie, mais plutôt que l'on peut retirer la reconnaissance d'une compagnie.
Ce dernier point me semble d'ailleurs manquant : la notion de reconnaissance ducale. C'est peut-être radical, mais j'aurais tendance à dire que ne sont autorisées que les compagnies que le Duc reconnaît -en personne ou via l'un de ses représentants (les officiers généraux a priori)-. Si pas une compagnie n'est pas reconnue, elle tombe dans la définition du droit d'ost non autorisé et ses membres peuvent être mis en procès.
Revenir en haut Aller en bas
Ka Devirieux

Ka Devirieux


Nombre de messages : 8677
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 30/12/2007

Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitimeMer 26 Juil 2017 - 20:47

Revint pour attaquer la synthèse.(enfin les 2, celles dde la veille et de ce jour)

Bon allez pour la synthèse de Messire Loiset, je vais juste évoquer les choses que j'estime à rediscuter.

->Les différents types de compagnie. Sur ce point je pense qu'en faire de trop n'est pas utile. Pour ma part seulement distinguer :
-Compagnies franches => Les volontaires etc
-Compagnie(s?) ducale(s)=> le corps d'élite du Duché

Un des leitmotivs de nos volontés de changements c'est le manque de population, alors je pense que plus nous enfermerons les compagnies dans des cases avec des conditions à remplir, plus nous freinerons les possibilités pour les gens d'en créer.

Cela ne veut pas dire pour autant que des compagnies ne seront pas plus dévouées à une tache qu'une autre, mais cela doit rester à mon avis, implicite et non officiel.

Il serait à mon avis plus utile de détailler les missions qui pourraient être attribués aux compagnies de volontaires, le reste se fera à mon idée naturellement de par les volontés de chacun.

Répond par la même occaze à Walan
Et à choisir pour ce qui est de faire des compagnies "d'un seul type" ou "multi-fonction", puisque de toute façon elles sont basées sur le volontariat et le regroupement par affinité des gens, je pense qu'il faut plus s'orienter vers de "l'engagement individuel"

-> Pour les grades etc, en effet je rejoins Walan sur le fait que la seule chose importante à définir est la nomination "générique" des chefs de compagnies...tel que .."chef de compagnie", après libre à chaque compagnie de définir ses propres grades si elles s'estiment à vocation militaire ou être un regroupement d'ami voulant oeuvrer ensemble dans la même ville.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitimeMer 26 Juil 2017 - 21:24

Je suis assez d'accord avec ce que dit Sa Grâce.
Pour moi l'intérêt de cette réforme c'est également de nous apprendre à faire un peu plus du cas par cas, à nous adapter à la situation comme nous sommes contraints de le faire depuis des mois.
Figer tout un système dans les textes et j'ai peur que d'ici l'an prochain on en sera au même point.

Alors distinguer compagnies franches et ducales c'est normal, pas de soucis avec ça.
Mais j'aurais vu les choses différemment pour distinguer qui fait quoi...J'aurais bien vu un système de reconnaissance qui ne consiste pas seulement à cocher des cases et à remplir une liste de "pièces indispensables"...C'est trop fonctionnaire, trop administratif, trop chiant quoi.
C'est pas seulement les contraintes du service que les gens fuient mais également celles de la paperasse !

J'aurais bien vu une reconnaissance suite à un entretien avec le Capitaine (je dis capitaine mais n'importe quel officier général c'est pareil, c'est un exemple), où le chef expose son projet et explique de quelle façon il veut utiliser sa compagnie et ce qu'il propose en échange d'une reconnaissance.
Par exemple : "Hey, je suis pas un petit soldat qui s'empêchera de bouger mais si vous reconnaissez ma compagnie je m'engage à la faire participer à la défense quotidienne quand je suis présent et bien sur vous pourrez compter sur nous pendant les alertes".
Là le Capitaine tranche et si ça roule pour lui, il fait prêter un serment "sur mesure" au nouveau chef de compagnie devant le Duc.

Je pense que cet aspect négociation peut être plus attractif que de l'administration pure et dure...N'oublions pas que même le serment d’allégeance n'est autre qu'un échange de promesses équitables et assez vénales. Tout le monde y trouve son intérêt, c'est le principe d'une négociation.
Revenir en haut Aller en bas
Loiset

Loiset


Nombre de messages : 382
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 02/12/2014

Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitimeVen 28 Juil 2017 - 14:31

Citation :
J'aurais bien vu une reconnaissance suite à un entretien avec le Capitaine (je dis capitaine mais n'importe quel officier général c'est pareil, c'est un exemple), où le chef expose son projet et explique de quelle façon il veut utiliser sa compagnie et ce qu'il propose en échange d'une reconnaissance.
Par exemple : "Hey, je suis pas un petit soldat qui s'empêchera de bouger mais si vous reconnaissez ma compagnie je m'engage à la faire participer à la défense quotidienne quand je suis présent et bien sur vous pourrez compter sur nous pendant les alertes".
Là le Capitaine tranche et si ça roule pour lui, il fait prêter un serment "sur mesure" au nouveau chef de compagnie devant le Duc.

Je pense que cet aspect négociation peut être plus attractif que de l'administration pure et dure...N'oublions pas que même le serment d’allégeance n'est autre qu'un échange de promesses équitables et assez vénales. Tout le monde y trouve son intérêt, c'est le principe d'une négociation.

Dans l'état des choses, c'est probablement cette proposition qui est la meilleure synthèse. Le "sur-mesure". Le détail dans lequel je suis parti est superflu.
Le droit d'ost pourrait être modifié pour autoriser ces formations ; le texte important pour s'y retrouver serait sur les éléments à faire figurer dans le serment prêté, le détail des montres, et la chaine de commandement (il en faut bien une, même dans le sur-mesure).

Pour ma part, je fais une pause dans les discussions ; j'ai épuisé mes ressources et je dois aller les reconstituer.
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitimeVen 28 Juil 2017 - 15:27

Il faut du sur-mesure ... mais pas trop non plus, parce qu'il faut aussi que ça reste pratique à gérer et à être transmis régulièrement entre plusieurs personnes (que ce soit entre membres du conseil des COLD à un même moment ou dans le temps).

Si c'est vraiment du sur-mesure total, les officiers généraux qui inaugureront ça s'y retrouveront peut-être (et encore, ce n'est même pas sûr), mais dès qu'ils changeront les successeurs vont devoir s'arracher les cheveux à comprendre qui veut bien faire quoi, quand, comment, où, etc.
Vous imaginez sérieusement que quand une alerte se déclare, l'un des officiers généraux doivent déjà commencer par expliquer pendant deux jours aux reste du Conseil des COLD (qui ne sera pas au courant ou à jour des souhaits de toutes les compagnies, exactement comme il ne l'est pas actuellement des souhaits des différents volontaires) qui veut bien faire quoi ? Que la compagnie A veut bien défendre Vienne et Valence mais pas plus ; que la B est d'accord pour bouger à Lyon mais seulement si c'est pour moins de trois jours ; que la C assurait les gardes de Lyon mais venait juste d'avertir qu'elle allait partir ; etc etc.
Parce que c'est ce qui se passerait et ça ne serait pas beaucoup mieux que ce qui se passe actuellement où il faut contacter tout le monde, demander à tout le monde ce qu'il veut bien faire ... et essayer de jongler avec tout ça au mieux en devant en prime le refaire à chaque alerte. Si le but c'est de normaliser ce fonctionnement anormal qui bouffe une énergie phénoménale rien que pour essayer d'avoir une vision claire de nos effectifs, clairement cette réforme ne va pas aller dans le bon sens.

Et lors des changements d'officiers ça ne sera guère mieux puisqu'on aura soit un jeune officier qui se prendra d'emblée le même genre de liste du sortant -en plus de tout le reste habituel- ; soit les informations ne seront mêmes pas transmises et le nouveau devra essayer de tout reconstituer tout seul, avec toutes les tensions que ça pourra provoquer quand il devra redemander aux compagnies ce qu'elles veulent faire, ou qu'il fera une erreur et demandera à l'une quelque chose qu'elle ne veut absolument pas faire, etc.

Bref : penser à l'attrait des compagnies et tout ça c'est bien, mais il ne faut pas oublier de considérer l'aspect "gestion" des choses par les officiers généraux, et pas que le point de vue de compagnies et de leurs membres. Tout comme il ne faut pas oublier que c'est quelque chose qui doit être viable sur du long terme, donc avec des successions plus ou moins rapides de personnes en charge.

Donc avoir une certaine flexibilité et une meilleure prise en compte des souhaits, oui. Mais dans un minimum de cadre pour que ça soit pratique aussi du côté de la gestion par les officiers généraux. Et ce n'est pas parce qu'il y a un cadre que c'est forcément "administratif" ou qu'il doit y avoir de la paperasse.
Sachant que franchement, la paperasse, on en fait quand même vingt fois moins qu'il y a des années, donc faut arrêter avec ça aussi. Les gens ont surtout envie de passer le moins de temps possible à faire quoi que ce soit, visiblement.
Revenir en haut Aller en bas
Thiberian
Conseiller Militaire
Thiberian


Nombre de messages : 11049
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 09/06/2009

Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitimeVen 28 Juil 2017 - 15:50

Je doutes sincèrement qu'il y ait tant de compagnies que ça, tenir un registre des rôles de chacune ne me semble pas être hors de portée...Après c'est sur qu'il faut être optimiste et compter sur un renouveau mais en restant réaliste je doutes qu'on dépasse 10 compagnies avant un moment.
Revenir en haut Aller en bas
Argael

Argael


Nombre de messages : 5234
Localisation IG : Lyon/ Briançon
Date d'inscription : 30/10/2006

Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitimeVen 28 Juil 2017 - 16:45

un passage pour ne rien dire, si ce n'est que je n'interviens point comme je l'avais dit.
Présent mais totalement étranger aux débats par choix.


Observe en un mélange d'amertume, d'ironie et de bienveillance, les différents intervenants..........
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Des compagnies et de toute leur nature   Des compagnies et de toute leur nature - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Des compagnies et de toute leur nature
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Dons en nature
» [URGENT - Patrouille] Embrun 11-12 mai
» Paiement des impôts en nature
» Exercice d'Archerie: le tir en pleine nature
» [RP/HRP]Quand une duchesse promène son bailli dans la nature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office de la Sécurité :: Office des Compagnies d'Ordonnances-
Sauter vers: