AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Abbayes et Monastères en Lyonnais Dauphiné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
urbs

avatar

Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Abbayes et Monastères en Lyonnais Dauphiné   Dim 30 Avr 2006 - 16:41

Sommaire:


1- Brangues
2- Gayet
3- Sainte Marie de Clelles
4- Saint Pierre Saint Paul
5- Domène


Dernière édition par le Dim 30 Avr 2006 - 17:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
urbs

avatar

Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Abbayes et Monastères en Lyonnais Dauphiné   Dim 30 Avr 2006 - 16:41

Eglise de Brangues

Edifiée au XIème siècle elle à connu une histoire assez mouvementée

Située en contrebas du village de Bresson, cette église est pleine d'histoire. Edifiée au XIème siècle elle témoigne de l'héritage historique et religieux du village et de ses alentours. Elle présente toute les caractéristiques romanes des petites églises et chapelles du siècle de Saint Hugues.

Une des particularités de l'église est la croix de Malte bien visible qui se trouve au dessus du porche d'entrée. Cette croix, symbole de cet ordre militaire et hospitalier fondé en Palestine vers 1070 est plutôt inattendue à Bresson. Il est très possible que l'Ordre de Malte ait apporté, par le biais des familles habitant le château qui domine l'église, son aide pour différents travaux et réfection de l'église, et que des réunions de l'Ordre se soient tenues dans l'église (certains d'entre eux furent même chevaliers de Malte) et de passage dans la région les Chevaliers de Malte étaient toujours bien accueillis à Bresson, la croix étant alors un signe de reconnaissance.
L'église placée sous la protection de Saint Sulpice, à l'intérieur ont peut admirer des vitraux d'excellente facture, qui représente le saint patron. Cette paroisse dépourvue aujourd'hui de curé, des offices ont toujours lieu, ainsi que de nombreux mariages. Récemment remise en état, l'église a retrouvée le son de ses cloches. Les cloches d'origines forgées au XVIIème siècle ont été entièrement automatisées. Chaque année des concerts sont données dans l'église à l'occasion de Noël.

Revenir en haut Aller en bas
urbs

avatar

Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Abbayes et Monastères en Lyonnais Dauphiné   Dim 30 Avr 2006 - 16:44

Le Prieuré du Gayet





Construit vers 1070 - 1080 de moines bénédictins dépendant de l'archevêque de Vienne fut rattaché à l'abbaye de St Chef en Dauphiné en 1172 et son église prieural devint paroissiale par la suite au XI°m siècle.

A l'origine, l'église prieurale, par son architecture, répondait aux canons bénédictins. A la nef unique et au transpept venaient s'adjoindre une abside centrale voûtée en cul-de-four et deux absidioles latérales. Le bras sud du transept, qui portait le clocher, ainsi que l'absidiole latérale qui y était accolée furent détruits à la fin du siècle dernier, car ils menaçaient de s'effondrer. L'absidiole nord fut démolie au XIX°m siècle pour faire place à une sacristie. Mais déjà au XV°m siècle, la voûte du bras nord du trasept avait été remplacée par une voûte sur croisée d'ogives. Ces travaux furent ordonnés par la famille Phélizat de Chirens comme l'atteste une inscription encore présente dans la chapelle.

A la même époque, la nef fut transformée et reçut sur son flanc nord trois enfeux : celui de Saint Roch près du chœur et ceux de la Trinité et de Notre Dame situés sous deux arcs surbaissés datés de 1483 et 1484.

L'abside, harmonieuse, est une des rares absides romanes du Voironnais encore conservée. Côté nef, le chœur est limité par un arc triomphal qui retombe sur des bases carrées. Ces dernières formes les angles d'une banquette semi-circulaire sur laquelle reposent quatre colonnes qui rythment le chœur et portent cinq arcs. Ceux-ci de fondent dans la demi-coupole de l'abside. Les chapiteaux de style corinthien portent essentiellement des motifs végétaux. Les spécialistes situent la construction de l'abside de Chirens au cours du troisième quart du XI°m siècle.

Les peintures du prieuré: En 1686 et 1687, un peintre dauphinois, François Chambon, peignit à la détrempe sur deux registres superposés, un groupe de treize personnages. Parmi eux, on reconnaît, peints sous l'arc surbaissé de l'enfeu, la Vierge à l'enfant à côté de saint Nicolas et de Sainte Anne (disparue), et saint Antoine encadrant le pinacle de l'enfeu. Dans l'enfeu voisin, un évêque inconnu accompagne saint François de Sales. Il semble que le même peintre décora le mur sud, également sur deux registres. On peut voir à partir de la gauche saint Jean Baptiste saint François d'Assise, le Christ et sainte Claudine au-dessus de saint André et de saint Guillaume. A droite, saint Augustin est peint dans un registre intermédiaire.
Revenir en haut Aller en bas
urbs

avatar

Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Abbayes et Monastères en Lyonnais Dauphiné   Dim 30 Avr 2006 - 16:50

Église Ste Marie de Clelles
Au cœur du Trièves

L'église de Clelles dans le Trièves: Relevait au chapitre de la cathédrale de Die. Une bulle pontificale de 1123 mentionne l'église Sainte Marie "Sancta Maria de Claelis", mais le bâtiment actuel date du XVII ou XVIII siècle. Elle se présente sous la forme rectangulaire divisé en trois travées voûtées d'ogives. C'est une construction où l'on retrouve de nombreux caractères stylistiques romans régionaux. Son clocher est composé d'un étage de baies géminées surmonté d'une flèche ajourée par deux niveaux de lucarnes ouvertes en arcs brisé. Il abrite un carillon de neuf cloches, ce carillon fait partie de la quarantaine d'instruments du même type inventoriés en Région Rhône Alpes. Il est, avec celui de l'église de Châtenay et celui de la basilique de la Salette, l'un des trois seuls installés dans le département de l'Isère. La nef est composée d'un vaisseau unique. On peut également admirer dans l'église une collection d'objets d'art sacré et d'ornements liturgiques exceptionnels, protégés au titre des Monuments Historiques.



Revenir en haut Aller en bas
urbs

avatar

Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Abbayes et Monastères en Lyonnais Dauphiné   Dim 30 Avr 2006 - 16:53

Église Saint-Pierre - Saint-Paul

L'église de Crolles, connue dès 1115, cette église est mentionnée dans le pouillé de saint Hugues "évêque de 1082 à 1132". Elle ne conserve de son état primitif que la base du clocher, le reste étant reconstruit entre 16748 et 1687. Considérée par le Camus "évêque de 1671 à 1707" comme étant "la plus belle de la campagne de diocèse", l'église est dès 1673, au centre d'une riche paroisse de 1000 communiants.




Une grande sobriété caractérise l'extérieur l'édifice. Les façades latérales sont rytmées de baies en plein cintre et d'oculus alternant avec des contreforts. Au nord-ouest, au-dessus du portail Louis XIII, un fronton et trois oculus soulignent la structure pyramidales du toit.

A l'intérieur, la nef est bordée de deux bas-côtés, surmontés de tribunes. Depuis 1983, un orgue constitué de deux buffets symétriques surplombe la nef. De part et d'autre du chœur, deux chapelles sont décorées de peintures datant de la fin du XVIIIè siècle. Au sud, les lances, les marteaux, les tenailles, et les dès qui décorent la voûte symbolisent la Passion du Christ ; Au nord, des emblèmes de l'ancien testament se rapportent à la vierge (tour d'ivoire, arche d'alliance).

Dans le cœur, un autel en marqueterie se dresse devant un triptyque peint par Nicolaï Geshny (artiste russe contemporain). Le retable, en trompe l'œil, est orné en son centre d'une oeuvre du XVIIIè siècle figurant le Christ remettant les clefs à saint Pierre, et de chaque côté, de deux tableaux du XIXè siècle représentant saint Pierre et saint Paul.
Revenir en haut Aller en bas
urbs

avatar

Nombre de messages : 1392
Date d'inscription : 02/01/2006

MessageSujet: Re: Abbayes et Monastères en Lyonnais Dauphiné   Dim 30 Avr 2006 - 16:57

Prieuré de Domène

Au Xème siècle, Domène ne regroupait que quelques maisons appuyées contre la montagne, Plus bas, la plaine était couverte de marais et de broussailles jusqu'à ce que les habitants, sous l'impulsion des moines, endiguent l'Isère et défrichent les terres.
De la période agricole et religieuse de l'an 1000, Domène a hérité d'un magnifique prieuré bénédictin, dédiée aux Saint Pierre et Paul, cette église, jadis prieurale, est le seul monument du XIème siècle encore debout en Isère. La visite des ruines permet de découvrir une partie des murs de l'église consacré en 1054. La surélévation et le voûtement de la nef, datés du XIIIème siècle, se différencient nettement par l'emploi de la brique, caractéristique d'un mode architectural propre à la région.
Classé monument historique en 1948.

Revenir en haut Aller en bas
Lamis

avatar

Nombre de messages : 455
Age : 24
Localisation IG : BA
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Abbayes et Monastères en Lyonnais Dauphiné   Jeu 2 Nov 2006 - 21:59

Abbayes et Monastères du Duché du Lyonnais Dauphiné.



Saint Antoine l’abbaye :

En 1088, des bénédictins sont dépéchés de Montmajour afin de surveiller la construction de l'Abbaye qui doit abriter les précieuses reliques et assurer l'accueil des pèlerins.

Par ailleurs, une maison de l'aumône est fondée par des frères et soeurs hospitaliers au service des pauvres et malades.


Abbaye de Léoncel :

La constitution du temporel de l'abbaye de Léoncel en Dauphiné est le point le mieux éclairé par la documentation. Il est possible de mettre en relief un vaste mouvement d'expansion du temporel monastique au cours des XII[e] et XIII[e] siècles. On peut distinguer la place formée par la conquête de sols nouveaux, celle beaucoup plus large, constituée par les terres anciennement mises en valeur acquises par le biais de donations pieuses, puis de transactions à titre onéreux sans cesse plus nombreuses à partir de 1230. Par une approche cartographiée, l'A. souligne les rythmes et les directions essentielles de l'expansion de Léoncel.

Abbaye de Notre-Dame d’Aiguebelle :

Aiguebelle a été fondée en 1137, aux confins du Dauphiné et de la Provence, par les moines de Morimond, quatrième fille de Cîteaux fondée en 1115 en Champagne. Le monastère est bâti dans un vallon isolé, comme le voulait la tradition cistercienne, au confluent de trois ruisseaux, d'où le nom de "belles eaux", Aiguebelle. Au XII° siècle, le monastère bénéficie des donations des seigneurs voisins et accroît considérablement son domaine : il possède des terres jusqu'au pied du Mont Gerbier-de-Jonc. À partir du XIV° siècle, les épreuves vont se multiplier : guerre de Cent Ans, peste noire, chute des vocations, surtout des frères convers qui entretenaient les granges et les terres.

Abbayes de Bonnevaux et de de Bonnecombe

Peu d’informations sur ces deux, je puis juste dire qu’elle figure dans un complexe actuel de L’abbaye de Chambarand construite par des moines bénédictins ai 19ème. Ces deux Abbayes sont réservé exclusivement aux moines.

Abbaye de Notre-Dame de Laval-Bénite de Bressieux

Fait partie des terres de l’abbaye de Chambarand au 19 eme mais commes les toutes les Abbayes du complexe de Chambaranb, elle à été détruite durant les guerres de religions.

Abbaye de Notre Dame de Vienne :

Crée au 6ème siècle et recrée en 1281. Cette abbaye recueil des moines Franciscans.

Abbaye de Vienne (Saint Andre-le-Haut) :

Crée de 470 à 500 et détruite au 9ème siècle, elle est refondée en 1031.

Abbaye de Vernaison :

Crée en 1160 par des cisterciens. Originaire dans le diocèse de Vienne (sur les RR) et Valence en HRP.

Abbaye de Romans :

Crée en 1349 par des Cisterciens. Cette abbaye dépend du diocèse de Vienne.

Abbaye de Lieu l'Abbaye:

Crée en 1150 par des Cisterciens. Actuellement « Perrignier ».

Abbaye de Laval-Benite :

Crée en 1164 par des Cistertiens dans le diocèse de Vienne. Actuellement « St-Pierre-de-Bressieux ».
Revenir en haut Aller en bas
http://domainemelian.forumpro.fr
 
Abbayes et Monastères en Lyonnais Dauphiné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 2 - Palais Sainct Pierre :: Collections Ducales :: [HRP] Lecture :: [HRP] De la culture religieuse de l'époque-
Sauter vers: