Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -36%
Karcher SC2 Upright Easyfix – Balai Nettoyeur ...
Voir le deal
89.99 €

 

 Guerre en Guyenne

Aller en bas 
+6
Phelim
lavoyageuse
Hardryan
samarel
Sagaben
zoyas
10 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
penelope

penelope


Nombre de messages : 7816
Age : 40
Localisation IG : Avec Lui, où qu'il soit !
Date d'inscription : 29/08/2007

Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Juin 2009 - 1:05

Citation :
2009-06-15 18:03:00
La Guyenne trahie par une armée félonne
Bordeaux(AAP)- Une armée de Guyenne vient d'envahir la Gascogne, sans autorisation du conseil ducal.

Les relations entre la Gascogne et la Guyenne, les deux seuls duchés du sud ouest, ont toujours été tendues depuis la conquête de la Gascogne par l'ost royal en avril 1456. Déjà, en juin 1456, une armée venait assiéger le village de la Teste de Buch, un siège resté infructueux grâce à la vaillance des testerins. Récemment, en février 1457, deux armées, la "légion gasconne" du commandant Grinwold, et "Mort aux Boulets", une compagnie franche béarno-gasconne, commandée par l'ancienne comtesse du Béarn Améliane et, soutenue par la Maisnie du Cartel, semait le trouble dans le sud ouest de la France, en anéantissant les ost d'Armagnac et de Guyenne, avant de finalement assiéger la ville de Bordeaux, capitale de Guyenne, sans réussir à la prendre après 5 assauts successifs, tous repoussés. Et en mai dernier, la Maisnie du Cartel, célèbre organisation brigande réputée obéir à la Gascogne, s'emparait de la ville de Bazas et la mettait à sac.

Mais aujourd'hui, pour la première fois, la situation s'est inversée. ce n'est plus la Gascogne qui s'aventure en Guyenne, mais le contraire. Au matin du 10 Juin 1457, les Labritois ont eu la surprise de découvrir que la mairie avait été prise par un groupe de Guyennois, et qu'une armée étrangère venait de s'installer aux portes de la ville.

Ainsi, le nouveau maire de Cahors, Fred64, et l'armée aux portes de la ville, "la desambarranta", dirigée par Elvis_, était jusqu'alors en place à Cahors, ville de Guyenne. Cette armée avait commencé à faire mouvement il y a quelques jours, et certains avaient alors cru à une marche vers Bordeaux pour s'emparer du pouvoir, ce qui avait poussé le duc de Guyenne, sa grâce Garzimlebo, a déclarer l'armée félonne le 9 juin dernier, exigeant de son chef qu'il la dissolve avant le mercredi 10 au soir :

"Or voici que fraichement élu Conseiller Ducal, le même sieur Elvis a pris l'initiative personnelle de quitter la cité cadurcienne et d'en retirer une partie des défenses. Ajoutons que la Conseillère Fishcat l'accompagne, consciente de ses actes. Faisant route vers l'Ouest de la Guyenne en quête de quelque gloire personnelle, La Desembarranta place le duché de Guyenne en situation difficile en désobéissant sciemment aux ordres ducaux.

Le chef de La Desembarranta a affirmé devant le Conseil de Guyenne faire demi-tour pour s'en retourner à ses affectations. Aujourd'hui voilà cette armée encore un peu plus à l'Ouest.
Le déséquilibre créé par cette action, le refus d'obéir à des ordres ducaux ainsi que la mise en péril d'opérations militaires planifiées m'amènent à déclarer La Desembarranta comme armée félonne. Toute personne se réclamant de ses rangs le mercredi 10 juin au soir sera considéré comme traitre à la Guyenne. La Desembarranta devra être dissoute au soir de ce même mercredi 10 juin. Les Conseillers Elvis_ et Fishcat disposent d'une ultime chance de revenir à la raison, la magnanimité ducale ne s'étendra plus au delà.

Passé ces délais, ordre sera donné aux forces de Guyenne loyales et légales de donner l'assaut. "

Les faits nous ont montré qu'elle a été la réponse du commandant Elvis_.

Plus grave encore, cette invasion est menée par des conseillers ducaux de Guyenne, messire Elvis_ le premier, mais aussi dame Muriperle et dame Fishcat, qui étaient déjà au conseil de guyenne au mandat précédent. Mais en recensant les envahisseurs, on se rend compte que la plupart étaient membre de deux partis politiques Guyennois, Tojorn Per Guyenna (TPG) et Aurochs, qui ont perdu les dernières élections ducales. Certains membres de ces partis se réclament même d'une organisation secrète, "la Compagnie du renard", dont on ignore encore les buts. Mais au vu des faits récents, on peut sans hésiter avancer l'hypothèse que cette compagnie se veut le pendant Guyennois à la Maisnie du Cartel.

En tout état de cause, le duc Garzimlebo a condamné les exactions de ces ressortissants guyennois :

"Je déclare l'armée franche de La Desembarranta armée ennemie de Guyenne. Ses membres sont désormais traitres au duché de Guyenne et ne trouveront pas refuge en nos terres. La Compagnie du Renard est désormais bannie des terres guyennoises. Toute personne s'en réclamant sera considérée comme traitre à la Guyenne. Les Conseillers Fishcat, Muriperle et Elvis sont renvoyés du Conseil Ducal de Guyenne et accusés de Haute Trahison.

Combat sera engagé contre eux, procès sera intenté à leur encontre. "

Ces nouvelles alarmantes ne sont guère de bon augure quant à un retour de la paix dans le sud ouest de la France, et notamment en Guyenne, qui avait du subir une invasion du Périgord en avril. L'avenir nous dira si la diplomatie ou les armes prévaudront dans la résolution de ce nouveau conflit.

Astorius, pour l'AAP
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitimeMar 16 Juin 2009 - 23:39

  • 13 juin 1457
Position déclarée du Comte d'Armagnac et de Comminges.

Citation :

Guerre en Guyenne - Page 2 Bloupbf9
Au Duc Gabriel Von Wittelsbach et son Conseil Ducal de Gascogne.
Au Duc Garzimlebo et son Conseil Ducal de Guyenne,

Par la présente, Nous, Charles de la Croix de Bramafan, en notre statut de Huitième Comte d'Armagnac et de Comminges, condamnons avec la plus grande fermeté la révolte menée par l'armée franche dicte de "La Desembarranta", dirigée et composée de membres de la Compagnie du Renard, contre la Cité gasconne de Labrit et considérons, en vertu du Traité de l'Entente Pyrénéenne, les auteurs de cette prise persona non grata en tout point du Territoire d'Armagnac et de Comminges.

A cet instant, l'Armagnac et Comminges met d'orès et déjà en place son dispositif de défense et utilisera les forces militaires comme judiciaires en cas de provocation sur son Territoire de tout ou partie des personnes identifiées. En tout état de cause, aucune armée ni groupe armé étranger ne sera autorisé à passer sur notre Territoire, sauf délivrance d'un sauf-conduit motivé. Dans le cas contraire, tout groupe non régularisé sera considéré comme ennemi déclaré d'Armagnac et de Comminges, et de fait, poursuivi et exterminé par l'ensemble de nos armées comtales.

Ainsi fait, l'armée franche de La Desembarranta, dirigée et composée de membres de la Compagnie du Renard, est dès à présent considérée ennemie en Territoire d'Armagnac et de Comminges, jusqu'à sa rédition complète et sans condition aux autorités de Gascogne ou de la Couronne de France.

En tant que Vassal de la Couronne de France, en vertu de nos devoirs de conseil et d'assistance, nous exhortons à la négociation active entre le Duché de Gascogne et le Duché de Guyenne pour qu'un traité de paix durable puisse être scellé. Notre Comté priviligiera en premier lieu la paix des peuples. Cependant s'il fallait s'engager dans la voie militaire, l'Armagnac et Comminges saurait indubitablement prendre ses responsabilités dans l'Intérêt Supérieur de la Couronne de France.

Qu'Aristote protège les vaillants défenseurs du Bon Droit, que l'Armagnac et Comminges, par cette action, montre sa détermination et son engagement à combattre ses ennemis, ainsi que les ennemis de ses alliés.

pour l'Armagnac et Comminges, par la voix de Charles de la Croix de Bramafan, dict 'Strakastre', VIIIème Comte d'Armagnac et de Comminges,
pour valoir ce que de droit, à compter du Treizième de Juin de l'An Mil Quatre Cent Cinquante Sept.
Guerre en Guyenne - Page 2 Acommingesjaunetu0

Réponse du Duc de Gascogne à la lettre ouverte de Philipaurus datée du 12 juin.

Citation :
De Gabriel Von Wittelsbach, Duc de Gascogne, à Philipaurus Mattei , Capitaine d'Armagnac,

Ayant pris connaissance de votre lettre, nous ne pouvons qu'être heureux de ce que nous y trouvons. et vous en remercions.

Il est venu à nos oreilles également que certaines rumeurs circulaient tant à propos de nos liens avec le cartel qu'avec nostre ancien capitaine. La Gascogne dément formellement avoir passé quelconque accord avec l'un ou l'autre.

Le cartel a effectivement proposé son aide mais nous avons préféré gérer cette crise avec des moyens plus officielle et l'aide de la Guyenne que nous croyions quand elle nous affirme ne pas être mêlé aux récents évènements. Nous avons d'ailleurs ce jour informé le cartel que tout entrée sur notre territoire de leur armée s'il en constituait une, serait pris comme une agression et serait traité comme ennemis.

De même pour messire Namaycush avec qui nous avons le loisir de nous entretenir et nous à proposer de revenir en nos terre. Bien qu'appréciant cette aide, nous entendons contrôler les armées présentes sur notre sol et n'avons put lui accepter la proposition.

En espérant que ces informations vous apporteront des réponses.

Fait à Mont de Marsan le 13 juin 1457.
Gabriel VOn Wittelsbach, Duc de Gascogne.


Guerre en Guyenne - Page 2 Signature
Guerre en Guyenne - Page 2 Gascogne2gv5Guerre en Guyenne - Page 2 Godgaby2

  • 14 juin 1457
L'armée la Desembarranta est sortie de l'enceinte de Labrit.

  • 15 juin 1457
L'armée félonne emplie de Guyennois est aux portes de Mimizan
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Juin 2009 - 14:09

Citation :
Au Peuple Guyennois,
Aux Peuples du Sud-Ouest, à leur Régnant et leur Conseil,
De Garzimlebo, Duc de Guyenne :


En réponse au communiqué de désinformation de la compagnie franche dicte Compagnie du Renard :



Qu'il
soit dit que les Goupils ne sont à l'origine que des actions engendrées
à leur encontre. Gascogne et Guyenne n'ont nullement besoin d'ouïr les
glapissements du Goupil en chef pour traiter avec justice les
compagnies franches non-autorisées en leurs terres. Ces deux compagnies ou armées, selon de quoi elles se réclament, ne sont pas autorisées en Guyenne, à l'instar de la Compagnie du Renard et leurs membres quittent notre duché sous la surveillance de nos services de prévôté.


Qu'il soit dit que la Compagnie du Renard et l'armée La Desembarranta se sont rendus coupables des mêmes agissements que ceux du Cartel ou de Memento Mori qu'ils prétendent combattre :
    1) une armée non-autorisée, La Desembarranta ayant
    trahi le duché de Guyenne en désobéissant aux ordres ducaux et
    abandonné l'Est guyennois en en retirant une part des défenses.
    2) pillage d'une cité et prise en otage d'une population innocente, les Renards ayant pris d'assaut la ville gasconne de Labrit.
    3) refus d'obtempérer et de se rendre à la justice, l'ultimatum les enjoignant de dissoudre l'armée de La Desembarranta et de rentrer en Guyenne afin de regagner leur foyer ayant expiré hier au soir.



Qu'il soit dit que le Duché de Guyenne a tendu la main à ses filles et fils de Labrit.
Depuis une semaine que Labrit est tombée aux mains des Renards, depuis
10 jours que le Conseil de Guyenne a signifié à l'ancien conseiller
Elvis_, chef de La Desembarranta, de s'en retourner à ses
affectations de défense de l'Est guyennois, depuis tout ce temps les
autorités ducales ont retenu leur bras.


Qu'il soit dit que La Desembarranta ne sera pas autorisée à fouler le sol de Guyenne. Armée félonne ne saurait être tolérée en notre duché.
Nulle guyennoise et nul guyennois faisant parti de la Compagnie du Renard ou des rangs de La Desembarranta n'est listé comme ennemis des armées de Guyenne, hormis les trois conseillers félons.
La Desembarranta est quant à elle définitivement déclarée ennemie de nos forces.


Qu'il soit su que le duché de Guyenne engagera le combat contre l'armée de La Desembarranta
et que les Guyennois qui tomberont sous les épées légitimes de Guyenne
seront femmes et hommes ayant refusé, endoctrinés par leurs chefs ou
sciemment, d'entendre notre appel maintes fois répété et de bénéficier
de la mansuétude de notre justice.



Ainsi a-t-il été dit,
ainsi sera. La Guyenne n'a pas vocation a se laissé gouverner par
quelque bande que ce soit et les autorités légitimes, loyales et
légales ne plieront pas face à la volonté du Grand méchant Goupil.

Nous
savons que certains parmi nos frères et sœurs embrigadés sous les
ordres du Goupil sont désireux de regagner leur foyer et leur famille.
Il leur ai signifié pour la dernière fois que la route de la Guyenne leur est ouverte. Seuls l'armée de La Desembarranta et ceux qui persisteront à suivre son étendard subiront les assauts de nos armées.
La Guyenne a agi en fidèle fille de l'Église, main sera tendue jusqu'au dernier instant.



Fait à l'Ombrière le dix-septième jour de juin 1457

GarzimLebo

Guerre en Guyenne - Page 2 Orus8ew3

Citation :
Nous, Armoria de Mortain, Grand Maître de France, à tous ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire, salut ;

Une
fois de plus, la Guyenne subit des attaques. Ce jour, afin que de lui
donner davantage de retentissement, je fais écho à la demande de son
Duc, qui fait appel aux hommes et femmes de bonne volonté, désireux de
porter l'épée aux côtés d'une province qui n'a de cesse de demeurer
debout envers et contre tout.

Il n'y a là nulle fortune à
gagner, mais l'honneur d'avoir aidé une province souventes fois
victime, et la reconnaissance de son Duc, son Conseil et ses habitants.

Fait à Paris, ce 16 de Juin 1457,
Pour la France, pour le Roy,
Armoria de Mortain


Guerre en Guyenne - Page 2 Grandmaitredefrancejayj4
Revenir en haut Aller en bas
lavoyageuse

lavoyageuse


Nombre de messages : 1810
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 21/06/2007

Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Juin 2009 - 22:47

Citation :
Nous, Armoria de Mortain, Grand Maître de France, à tous ceux qui le présent écrit liront ou se feront lire, salut ;

Une fois de plus, la Guyenne subit des attaques. Ce jour, afin que de lui donner davantage de retentissement, je fais écho à la demande de son Duc, qui fait appel aux hommes et femmes de bonne volonté, désireux de porter l'épée aux côtés d'une province qui n'a de cesse de demeurer debout envers et contre tout.

Il n'y a là nulle fortune à gagner, mais l'honneur d'avoir aidé une province souventes fois victime, et la reconnaissance de son Duc, son Conseil et ses habitants.

Fait à Paris, ce 16 de Juin 1457,
Pour la France, pour le Roy,
Armoria de Mortain

Bon voilà, Strakastre Comte de L'armagnac et Comminges a proposé d'allier les forces armées environnantes pour attaquer, mais beaucoup sont dépassés. Si j'ai bien compris il y a une autre ville qui a été attaqué en gascogne par une armée franche pareil. J'ai dis si j'ai bien tout compris, si quelqu'un a des infos qu'il le dise.

Bref c'est un beau pot de pu, que fait-on? est-ce qu'on prend position? On ne peut pas donner d'aide en soldats, on a assez avec les brigands en LD à s'occuper.
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Juin 2009 - 23:12

On ne peut pas vraiment parler d'une guerre,qui plus est nous n'avons aucun pacte sérieux avec eux,donc je serais d'avis de les laisser se débrouiller.En s'y mettant à trois provinces ils devraient arriver à gérer sinon on devra tous s'y mettre Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitimeMer 17 Juin 2009 - 23:27

  • 16 juin 1457
L'armée ennemie à Labrit est toujours aux portes de Mimizan. Aucun combat n'a eu lieu avec les troupes de défenses Mimizanaises.
Quelques rebelles sont restés sur Labrit pour défendre la mairie de toutes reprises.

  • 17 juin 1457
L'armée officielle de Guyenne dirigée par Leanna8 a fait route de Bazas à Labrit. C'est une opération concertée avec les autorités ducales de Gascogne.
Une armée Gasconne a fait elle aussi route sur Labrit.

Toujours pas eu de combat aux portes de Mimizan où les félons de Guyenne campent toujours.
Revenir en haut Aller en bas
lavoyageuse

lavoyageuse


Nombre de messages : 1810
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 21/06/2007

Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitimeJeu 18 Juin 2009 - 9:21

ok on reste comme ça pour l'instant et on suit l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Juin 2009 - 2:28

  • 18 juin 1457


L'armée ennemie stationnait aux portes de Mimizan a fait route cette nuit en direction de la Teste de Bush. Malheureusement pour eux, le Duc de Guyenne, Garzimlebo les attendait avec une armée.
Il y a des bléssés des deux côtés mais une victoire semble attribuable aux forces alliées, c'est à dire que la Gascogne et la Guyenne ont marqué un point.
Un bilan plus complet quand toutes les informations seront transmises.

Autre point, l'entrevue accordée à l'AAP par des chefs de l'attaque ennemie

A voir en cliquant ci dessous
Spoiler:

La Gascogne dénonce la partialité de l'article et a demandé un droit de réponse.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
NDJ

NDJ


Nombre de messages : 98
Age : 56
Localisation IG : Briançon
Date d'inscription : 24/01/2008

Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitimeSam 20 Juin 2009 - 2:29

  • 19 juin 1457

Suite et fin ?

L'armée a été détruite alors qu'elle se trouvait toujours entre la Teste de Bush et Mimizan. C'est l'armée de Gascogne qui a attaqué la première, suivie de l'armée de Guyenne.
Ces dernières ont d'ailleurs intervertit leur place, l'armée gasconne étant en Guyenne et la Guyennoise en Gascogne.
Donc du côté des marauds, 14 bléssés cette nuit, plus 7 hier.

Plus d'armée, plus de menaces, les derniers, hagards qui errent sur les routes ne seront pas massacrés, mais emprisonnés et devront expliquer leurs actes devant la justice.

Qui plus est, la ville de Labrit a enfin été reprise. Baldik, à la tête d'une révolte a su ramener la ville dans le bon giron. Une armée Gasconne est sur place afin de réintégrer la ville au duché (elle est toujours ville franche).

Enfin, un article de notre gazette qui relate l'événement

Citation :
Guienna - La nuit du dix-huitième au dix-neuvième jour du mois de juin de l'an de grasce mil quatre cent cinquante sept, une bataille a esclaté entre l'armée de la Compagnie des Renards "La desembarranta" et les armées de Gasconha "Les Bandas de Gascogne" et de Guyenne "Guienna Aban !" près de la frontière gasconne, et ce jusqu'à la Teste-de-Buch.

Un combat qui a duré toute la nuit durant et pendant lequel l'armée ennemie a subi de nombreux dégasts. À tel point qu'il ne reste aucune trace de cette armée au petit matin, ses membres s'estant sans doute éparpillés dans la nature face à l'échec. D'après nos sources, il y aurait une quinzaine de Renards touchés dont presque deux tiers gravement blessés.

D'après ces mesmes sources, les deux autres armées auraient aussi subi quelques pertes, parmi lesquelles celle du capitaine guyennois, messer Kal83, grièvement blessé. Espérons que son rétablissement se fera dans les plus brefs délais.

La Guyenne et la Gascogne peuvent se considérer victorieuses.

Néanmoins, il reste à gager que les négociations vont reprendre et qu'une paix durable entre les deux provinces pourra estre signée. Car, s'il y a un idéal que l'on ne puit reprocher à la Compagnie des Renards, c'est bien icelui de vouloir une paix entres les duchés voisins.

Riwenn
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Guerre en Guyenne - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Guerre en Guyenne   Guerre en Guyenne - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre en Guyenne
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» De la Guyenne
» Courrier de la Guyenne
» La Guyenne Hérétique
» Demande de la Guyenne
» crise de Guyenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 8 - Château de Pierre-Scize - Conseil Ducal :: Office des Affaires Etrangères :: Office diplomatique-
Sauter vers: