Forum Rôle Play du Château de Lyon
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : où le précommander ...
17.25 €
Voir le deal

 

 Succession à l'AN

Aller en bas 
+10
Sagaben
Arwel
spacewolf
madmaxikki
Argael
Nynaeve87
tenshikuroi
Axel_Baccard
ya
_geoffroy_
14 participants
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 15 Aoû 2011 - 17:14

Le grognon avait reçu des mains du nouveau chancelier, les clefs du précieux secrétariat. Suite à une revendication de Dauphiné, Raithuge avait disposé de quoi festoyer pour partager avec les nobles dauphinois cette succession.
La table était dressée :


Succession à l'AN Photo-33

Les fûts prêts à être percés :

Succession à l'AN 1314087899-to


Et maintenant que tous les membres se retrouvaient autour de lui, il pu enfin prendre la parole de son ton grognant habituel :

Mes chers gratins dauphinois,

Nous voici ce soir réuni pour fêter ensemble et honorer la succession du secrétariat de l'assemblée nobiliaire. Tout d'abord, je tiens à remercier Ka Devirieux, dict Fier Barbe, pour sa parfaite succession, son travail remarquable à l'AN et également pour lui souhaiter bonne chance dans ses nouvelles fonctions à la chancellerie.

Je tiens maintenant à vous remercier, vous, nobles dauphinois, notamment par ce banquet, pour avoir su m'accorder votre confiance en me confiant les clefs du secrétariat. Et afin d'honorer votre confiance, je souhaiterais profiter de ce banquet pour vous demander une choe, tout en vous restaurant:
Qu'attendez-vous comme évolution ou nouveau débat au sein de l'AN?

Voila, c'est ce que j'avais à vous dire pour le moment.
Bon repas à vous, et je reste à votre écoute.


Rai alla vers le premier fût de clairette, le perça et commença à servir des choppes...


Dernière édition par raithuge le Mar 23 Aoû 2011 - 10:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 16 Aoû 2011 - 10:25

Premier arrivé premier servi comme on disait... Le Tyran arriva avec sa choppe et attendit que le Grognon le serve... Fallait bien profiter de toute façon.

Puisque tout ceci semble officiel, les félicitations sont de mises. Je préfère ne pas m'avancer sur les choix que je qualifierai d'étranges de notre duchesse concernant Mercurol, cependant il me semble qu'une discussion s'impose sur ce que nous sommes et nos devoirs en ces murs.

J'ai pour ma part entendu de nombreuses fois par nos ducs respectifs, que nous étions là pour les conseiller, lorsqu'ils désiraient conseils. Est ce là notre seul devoir ? Lorsque nous jurons fidélité, conseil et protection, est ce uniquement lorsque notre Duc nous le demande ?
Il me semble bien au contraire que nous représentons le Lyonnais Dauphiné de façon intemporelle puisque nous ne sommes point sensés perdre nos terres et nos titres, du moins avec un comportement respectable. Chaque Conseil Ducal n'est pourtant là que pour deux mois, tout comme notre suzerain qui nous mène durant ces deux mois. Je pense donc que la noblesse Dauphinoise devrait agir comme garde fou vis à vis du Conseil Ducal et surtout de son suzerain. Les conseils, la protection et la fidélité sont trois choses qui sont à respecter chaque jour, mais à qui prêtons nous allégeance ? Le représentant ou la personne ? Comment protéger le Suzerain de lui même ? Comment être fidèle au Lyonnais Dauphiné si le suzerain n'agit point pour son bien ? Bref, je crois donc que nous devrions avoir ce rôle de garde fou, et que nous puissions décider ensemble, collégialement, de la véracité et de la valeur de nos représentants et peut être avec l'unanimité ou quelque chose s'y apparentant, décider un remplacement.

Il me semble donc que l'Assemblée Nobiliaire devrait acquérir un peu d'autonomie vis à vis de notre Suzerain, non pas pour s'en éloigner, mais bien pour le conseiller sur toutes les annonces du conseil ducal, tout ce qui peut se passer hors de nos frontières. Ces conseils lui seraient remis, à lui de décider s'il désire les suivre ou non.


Il esquissa un léger sourire et laissa place aux autres nobles.
Revenir en haut Aller en bas
ya

ya


Nombre de messages : 2193
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 16 Aoû 2011 - 14:19

Ya entra dans la salle Elle se mit sur le coté et écouta les discutions Venant pour une première fois en ces lieux et étant pour le coups timide préféra attendre que le monde arrive Elle vit alors Géoff prendre parole suite à Raith
Revenir en haut Aller en bas
Axel_Baccard

Axel_Baccard


Nombre de messages : 7668
Localisation IG : dié
Date d'inscription : 13/04/2007

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 14:21

Axel avait reçu un rappel du secrétaire pour la cérémonie , elle avait complètement oublié cette cérémonie, elle revêtit une de ses sublimes robes qui faisaient pâlir d'envie nombre de femmes.
Succession à l'AN Leane.
Elle avança dans la salle et vint saluer les vicomtes en pleine discussion, avec une élégante révérence.

Mes seigneurs le bonjour.
Revenir en haut Aller en bas
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 40
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 14:35

Cérémonie officielle oblige, Montmaur portait le manteau frappé de ses armes au dessus des traditionnels habits noirs qu'il arborait en presque toute circonstances. Il s'avança autour des victuailles apportées pour l'occasion et salua les personnes présentes.

Bien le bonjour à tous.


Geoffroy fut le premier à se lancer dans ce qui allait surement constituer le vif du sujet. Tenshi écouta alors avant de poursuivre.

Je partage en partie l'analyse du Vicomte de Rochechinard. Certes, l'assemblée n'a pas vocation à se substituer au Conseil élu, mais tout de même, l'intemporalité soulevée par le Vicomte me semble source d'une certaine légitimité. Surtout que, contrairement à d'autres provinces, ne siègent ici que les nobles de mérite et non leurs vassaux. Cela signifie que, malgré nos désaccords, nous avons tous prouvé notre implication à défendre le Duché, d'une manière ou d'une autre. Il me semble que cette assemblée devrait donc sortir du simple rôle de... conseillers à la demande dans lequel elle est enfermée.

Peut-être cela passe-t-il par la ratification de ces fameux statuts qui hantent les murs de la salle voisine. Je n'étais pas de ceux qui pensaient qu'il fallait mettre noir sur blanc des évidences comme la confidentialité qui liait tout un chacun en ces lieux, mais si cela peut permettre à notre assemblée d'avoir plus de poids dans les affaires du Duchés, pourquoi pas après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 17:24

Si quelqu’un rencontrait régulièrement la noblesse du Lyonnais-Dauphiné, c’était bien l’officier Royal qui s’occupait de veiller à ce qu’elle se conduise comme il le faut mais aussi à ce que ses intérêts soient protégés. Elle n’aimait que peu les tons menaçants aussi se posa-t-elle la question de la quasi-convocation qu’elle avait reçu en temps que noble du duché en cette période où chacun sait que l’on aime à se retirer dans ses terres. Mais certains semblaient sans doute penser que l’on devait rester à chaque instant au garde à vous comme de parfaits petits soldats.
Curieuse cependant, elle revêtit son tabard, saisit ses caducées et se rendit à la « réunion dinatoire ». Chaque noble du duché avait un jour été récompensé pour ses actes, nulle part n’était écrit qu’il devrait donner encore et encore… ou tout au moins était-il bien des façons de rester fidèle sans avoir à supporter les discussions souvent stériles du lieu. Silencieuse, elle entra dans la salle...



Revenir en haut Aller en bas
ya

ya


Nombre de messages : 2193
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 17:29

Que de monde arrivait .Elle sourit à Nyna qui fit comme elle se posa dans un coin de salle , un souvenir de froid , forêt et sapin la détendit car elle avait toute confiance en elle .Au moins elle ne se sentait pas seule à tenir un mur .Un regard vers Tenshi qui ne l'avait point vu mais qui prit parole de suite .La pauvre Ya rester encore inculte en tout cela elle se contenta de suivre pour le moment Les temps peu être le homme et femme certain oui d'autre non ou alors on se sent trop petit pour se sentir bien parmi cette cérémonie Mais soit il fallait assumer se qu'on nous offre et porter sa tache comme il se doit dans tout domaine .
Revenir en haut Aller en bas
Argael

Argael


Nombre de messages : 5234
Localisation IG : Lyon/ Briançon
Date d'inscription : 30/10/2006

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 18:50

Il avait reçu une missive au gout des plus douteux l'attitude fut donc de même il entra

Bonjour, préparez vous à une levée de Ban de la Reyne ce jour, festivité à remettre à plus tard je pense...

et il sortit. Quand la noblesse ne servira pas qu'a un doux faire valoir, l'intérêt du lieux s'en trouvera grandit de même que quand les sujets auront un vrai intérêt pour la noblesse.
Revenir en haut Aller en bas
madmaxikki

madmaxikki


Nombre de messages : 4
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 10/08/2011

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 19:23

Il essayait comme il pouvait à se reperer en ces lieux, pffff des couloir partout, des portes en veux tu en voilà..

Pour couronné le tout un courrier un peu tendu....

Il avait revetu son uniforme de parade et contunuait a chercher cette foutu pièce, il vit argael pénétrait dans une pièce, ben pourquoi pas hein et le voilà lui emboitant le pas ...

Ha ben voilà des visages connus


Bonjour à vous tous, eh bien j ai bien cru que j'allais me perdre aavec tous ces couloirs

Il se dirigea vers sa belle qui se tenait dans le fond de la salle et se calla près d'elle

Heuu mon ange on fait quoi là ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
spacewolf

spacewolf


Nombre de messages : 737
Age : 38
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 21/10/2006

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 19:26

Suite a la missive Space arriva.

Comme a son habitude il alla se caler dans un coin de la piece et se fit le plus discret possible.

une fois bien calé, il se mit attendre la suite.
Revenir en haut Aller en bas
ya

ya


Nombre de messages : 2193
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 26/06/2009

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 19:44

Coller à son mur voit son époux arriver.Un grand sourire parmit les dires échanger et un murmure tout sourire

Je ne sait mon époux mais suivont


Dernière édition par ya le Mar 23 Aoû 2011 - 8:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arwel

Arwel


Nombre de messages : 27652
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 22/11/2008

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 20:11

La brune Duchesse de Clérieux arriva resplendissante... Elle était heureuse de pouvoir ressortir ses robes bleues aux couleurs de Clérieux et de Lentilly... Sa longue chevelure flottait autour d'elle, retenue par un peigne en nacre, réhaussé de dauphins et de clefs dorées à l'or fin, sa couronne ducale était légèrement pesante par cette chaleur... Sa robe légère et vaporeuse épousait parfaitement les courbes de son corps et sur son décolleté reposaient, accrochées à un ruban bleu, deux breloques en or, représentant à nouveau un dauphin et une clef... D'une démarche gracieuse, la Bienveillante fit son entrée dans la salle qui abritait un somptueux festin, laissant dans son sillage un discret parfum d'eau de rose...

A la porte, elle faillit se faire bousculer par sa Seigneurie Argael... Elle lui jeta un regard quelque peu étonné et poursuivit son avancée jusqu'au tout neuf Vicomte de Maubec... Un air rieur dans le regard émeraude qui se posa sur lui, se demandant s'il se souvenait encore du baiser dont elle l'avait gratifié et surtout, si la surprise qui lui était réservée allait lui plaire...


Bonjour Vicomte... Mon Grognon préféré... Toutes mes félicitations pour ce poste de Secrétaire de cette Noble Assemblée... J'espère que tu mesures l'ampleur de la tâche...

La jeune femme jeta un regard autour d'elle...

Surtout lorsqu'on voit la hauteur des prétentions de certains...

Un sourire bienveillant ponctua ces mots... Et la jeune femme se décida enfin à saluer les autres nobles présents d'un signe de la tête...

Major... j'espère que vous êtes fort aise de voir que malgré mes choix... étranges ? Mercurol tient encore debout et continue de tourner... Vous vous targuez de vouloir protéger le Suzerain de lui-même... Mais vous ? Qui vous protègera de votre suffisance ? Qu'avez-vous fait pour obtenir votre Vicomté déjà ?

La jeune femme se tourna ensuite vers Ya pour la gratifier d'un petit sourire encourageant... Puis son regard amusé se posa sur Axel...

Bonjour Axel... Dis-moi, tu n'as pas peur de mourir de chaleur sous une telle robe ?

Elle continua de saluer tout le monde puis prit elle aussi la parole :

Je relève avec amusement que les deux Vicomtes qui trouvent que l'importance de leur avis se mesure à la temporalité de leur titre ne sont cependant pas ceux dont l'attitude se révèle la plus exemplaire vis-à-vis du dit Duché qui les a pourtant récompensés... Le premier rechignant à convoquer les Compagnies Nobiliaires pour défendre nos villes alors que nos soldats sont partis effectuer leur devoir en dehors du Duché, le second ayant donné sa démission de Mercurol pour une simple divergence d'opinion, sans même s'assurer que cela ne nuirait pas à la pérennité de l'Institution qu'il abandonnait... C'est vrai que ce sont deux comportements qui démontrent parfaitement la supériorité qu'apporte un avis émanant d'un Noble, par rapport à celui d'un pauvre Conseiller Ducal, élu seulement pour deux mois... Pour ma part, je militerai pour que cette Assemblée ait un peu plus de pouvoir lorsque ceux qui y siègent auront acquis en sagesse et ne viendront ici uniquement pour montrer fièrement leur couronne et se targuer d'elles comme unique argument du bien-fondé de leur opinion...

Après avoir donné cet avis, elle se tut et laissa flotter ses yeux verts sur l'Assemblée...
Revenir en haut Aller en bas
_geoffroy_

_geoffroy_


Nombre de messages : 3995
Localisation IG : Lyon
Date d'inscription : 01/02/2009

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeLun 22 Aoû 2011 - 22:42

Il y a une différence Duchesse, entre rechigner et être pris pour un chien. Que vous ayez perdu tout sens de la diplomatie et des conventions de la noblesse est un fait, que cela ne vienne pas entacher les autres nobles de ce duché. Quand je disais de choix étranges, je parlais bien entendu de placer un Chancelier qui n'était pas même ambassadeur si mes souvenirs sont bons. Tout compétent qu'il peut être, ce serait comme si vous placiez un officier royal peu connu avec les pouvoirs d'un Seigneur des Lances à l'ost. Vous avez agi de manière peu tempérée et pour vous rassurer, vos titres vous les avez obtenus grâce à la politique, dont votre seule compétence reste l'économie, tout le monde connait vos piètres interventions dans les autres domaines. Ah oui j'oubliais la Seigneurie "de mérite" qui vous a été donnée gracieusement par une de vos connaissances bien entendu. Vous savez, je crois qu'il n'est pas utile de parler de mérite, tout le monde verra "politique" ou encore "copinage" dans les titres obtenus de chacun, et vous êtes très mal placée pour en discuter.

Je n'ai jamais eu le moindre soucis avec la justice Dauphinoise depuis que je suis ici, et il ne me semble pas avoir failli à quelconque devoir, dans toutes les institutions dans lesquelles je me suis donné. Maintenant, j'aimerais assez, Duchesse de pacotilles, que vous réserviez vos disgrâces et vos indispositions féminines pour votre époux, nous n'avons que faire de vos frustrations et vos états d'énervement quotidien. Il est facile bien entendu de critiquer sans avancer quoi que ce soit, faut il parler des différents projets que vous souteniez, ces pertes de temps dans la création de nouvelles institutions au lieu de travailler sur des projets plus pressants ? J'ai il me semble toujours été franc et ai gardé ma ligne de conduite qu'importe mon suzerain, et c'est ça à mon sens apporter soutien et conseil. Je ne brosserai pas dans le sens du poil un suzerain qui sera dans l'erreur selon moi. Il me semble que c'est dans l'opposition et la confrontation que naissent les meilleures idées. Peut être est ce un point que vous parviendrez à comprendre un jour lorsque vos yeux se porteront ailleurs que sur votre miroir.

Faut il ressortir vos paroles Duchesse ? Paroles indignes d'une nobles et encore moins d'un suzerain à son vassal ? Je crois fortement que les leçons de morale sont bien aisées à faire, mais bien plus difficile à appliquer, vous qui maniez la mauvaise foi et le mensonge à merveilles, aussi bien en dehors de la politique que dans vos fonctions. Je ne vous mettrai point en garde mais sachez que l'on ne marche pas sur les pieds du Vicomte de Rochechinard, j'ai toujours été entier et le resterai jusqu'à ma mort.

Il salua la fameuse Duchesse qui avait eu du mal à entrer dans la pièce, c'est que la grosse tête semblait avoir du mal à passer la porte..
Revenir en haut Aller en bas
tenshikuroi

tenshikuroi


Nombre de messages : 3453
Age : 40
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 09/03/2009

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 9:58

Montmaur écouta froidement les jérémiades de la Duchesse de Clérieux. Surtout ne pas se remettre en cause... se serait dommage quand on est si persuadé d'avoir la science infuse.

Bizarrement, je n'ai pas parlé de supériorité mais seulement de légitimité, en précisant bien qu'il ne s'agissait pas de remplacer le Conseil élu, mais il semble que se soit dans vos habitudes de classer les gens entre supérieurs et inférieurs. En revanche, comme toujours, vous retenez ce qui vous arrange. Et tout les membres de cette assemblée seront ravis de savoir que vous leur accordez aussi peu de crédit.

Ce qui est certain, c'est que toute Duchesse que vous êtes, je n'ai plus à supporter vos paroles d'un irrespect des plus consternant. Le pauvre petit Vicomte inférieur que je suis n'a que faire de votre reconnaissance ni de vos jugements. J'ai travaillé ma vie entière pour ce Duché et ce n'est pas vous qui allez me faire regretter mes actes. Mercurol, il fallait y penser avant Duchesse. Avant de refuser à un Chancelier la nommination de son bras droit. Avant de sortir des arguments sans aucun rapport avec la charge mais concernant une prise de bec antérieure. Heureusement que Thibérian avait enchainé avec de vrai arguments lui, des arguments qui auraient pu donner lieu à une discussion. Malheureusement, Sa Grasce avait parlé et avait vicié la situation d'entrée de jeu. En tant que Duchesse du Lyonnais-Dauphiné, puisque vous l'avez assez répété, il était de votre devoir d'assurer la continuité des institutions. Vous pouvez vous targuer de m'avoir vu deux fois démissionner de la Chancellerie. Deux fois sous votre règne alors que j'ai travaillé avec des Gouverneurs et des Ducs de tout bords politique, avant qu'on m'accuse de partisanisme. Alors serait-ce parce que je suis trop tétu ? Surement. Assez têtu pour défendre mes convictions, assez têtu pour le dire à une Duchesse qui ne supporte pas que l'on ai un avis différent. Et quand je dis deux fois démissionner... Disons que la dernière fois, j'avais découvert ma suspension à mon retour de retraite. Jolie façon de faire non ? Faire couper la tête de quelqu'un quand il est chez les moines... Je ne suis pas rancunier de nature, Votre Grasce, mais je n'oublie pas facilement.

Mais personne n'est irremplaçable n'est ce pas ? Alors je ne pense pas que la Diplomatie soit morte avec mon départ, ce serait bien dommage et surtout, très insultant pour Ka qui est quelqu'un de parfaitement capable.

Alors gardez vos leçons, Votre Grasce. Vous choisissez de me blâmer pour mon départ de Mercurol ? C'est votre choix. Vous avez une version intéressante des faits.


Puis, se tournant vers le secrétaire.

Mon cher, toutes mes félicitations pour votre nommination. Il vous faudra bien du courage en ces lieux. Ne prenez toutefois pas la peine de répondre à ma question, j'avoue que je n'ai de toute façon plus le gout de fréquenter ces lieux aujourd'hui.

Montmaur salua l'assemblée et sorti de la salle. Décidément, il supportait tout cela de moins en moins. Et après, on s'étonne que les vocations se font rare. En tout cas lui, il était vacciné.
Revenir en haut Aller en bas
Sagaben

Sagaben


Nombre de messages : 6454
Localisation IG : Dié
Date d'inscription : 02/08/2007

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 10:04

Une réunion spéciale à l'AN, un changement de secrétaire. Oula, oui, il fallait être présent. C'est donc d'une démarche prudemment lente que le Tempéré rentra dans la pièce et se fit annoncer. Il fut tout de suite mis au jus. Une dizaine de personnes présentes et les Vicomtes de Montmaur et de Rochechinart aux prises avec la Duchesse de Clérieux. Le tout nouveau secrétaire semblait un peu retiré dans le débat, ce dont tout le monde lui saurait gré. On rajoute quelques nobles supplémentaires et une poignée de personnes qui semblaient être les nouveaux seigneurs des lances annoblis. Eh bien! pensa-t-il, ça va sûrement les changer de Grenoble, Fourvière...

Il s'avança légèrement pour écouter un peu les échanges. Quand le narrateur dit légèrement, c'est parce qu'il ne faut pas douter que les tons étaient déjà montés. Et puis, quand on entend le Vicomte de Rochechinart dire que le Vicomte de Rochechinart ne se laisse pas marcher sur les pieds, ça donne tout de suite le ton du débat (PJ pour Geoff^^). Bref... Le Tempéré revenait tout doucement à la vie publique mais il semblait bien comprendre pourquoi les deux Vicomtes et la Duchesse pouvaient s'opposer. Il ne comptait pas spécialement intervenir d'autant qu'avec trois Vicomtes et une Duchesse, quelqu'un qui aurait pu s'appeler disons... euh... Lafontaine ou... euh... Perrault... aurait très bien pu nous faire une comptine. Sans compter que le troisième Vicomte aurait été un peu Duc aussi... Mais bon c'est en Empire, ça compte pas vraiment, hein...

Pour résumé, Voilà le Duc... euh... le Tempéré en tout cas, s'approchant pour saluer l'assemblée, mais refroidi par l'ambiance générale, et qui ne dit mot. Il tente de percevoir un regard, une Duchesse? ah non... Un Vicomte? un nouveau Vicomte?


[HRP] Désolé pour les petits délires rédactionnels, je me sentais en verve... enfin disons en plume ce matin. Aucune attaque déguisée, donc, rassurez-vous.
Juste en fait ce petit HRP pour savoir, pour être sûr aussi, qu'Arwel n'est plus considérée comme Duchesse du LD à ce moment. J'ai lu "Duchesse de Clérieux" dans ton discours. Du coup... suzeraine ou pas suzeraine...? Merci de la précision. [HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 10:22

Le secrétaire de l'assemblée nobilaire était satisfait de sa missive... Elle avait eu l'effet escompté. Bien qu'une partie des nobles dauphinois avaient grogné à la réception de cette missive, ils avaient quand même pris leurs affaires et s'étaient rendu à Lyon pour venir assister à la cérémonie.
Dans le fond, cela importait peu au grognon cette cérémonie... Ripailler n'était pas le fond de cette invitation suggérée, mais l'objectif visé était de réellement rappeler qu'être noble comportait certaines conditions, et que le faire valoir de cette condition allait devoir être revu ensemble. Il tenait donc à exposer les grandes lignes de ce qu'il comptait faire dans cet office.

Ecoutant et saluant les différentes arrivées, notamment il appuya son sourire envers Nyna et Argael. Puis l'entrée de la duchesse de Clérieux fut sonnée par le début d'un débat entre elle et le Vicomte de Rochechinard, ce qui ne manqua pas de couroucé un peu le grognon... Ils étaient pour écouter et partager certes des points de vue, pas pour régler leur compte.

Le vicomte de Maubec prit donc la parole et grogna :


Bonjour à tous, merci d'être venu aussi nombreux en ces temps où la retraite dans ses terres est encore d'usage, même si l'automne se fait proche.

Tout d'abord, je vous prie d'accepter mes excuses pour cette convocation, elle se voulait un peu autoritaire volontairement, afn de vous faire réagir et justement vous déplacer, c'est avec satisfaction que je le constate, et je sais qu'ainsi, je peux compter sur certaines personnes pour répondre au besoin du duché.

L'objet de cette convocation n'est pas réellement le fait de fêter la succession du secrétariat comme l'avait proposé Dauphiné ici présente, mais bien de vous parler de ce que je compte mettre en place d'ici quelques temps avec vous.


Petite pause dans son discours, il vérifie que l'auditoire lui ait bien acquis, et reprend :
Le poste de secrétaire de l'Assemblé nobiliaire est un poste assez sournois si je puis me permettre l'expression puisqu'il est à la fois le poste de celui qui transcrit les débats icelieu, mais qui en même temps soumet certains sujet au débat, en évitant de l'orienter, tout en ayant une opinion, puisqu'étant moi même noble dauphinois. Ce poste n'est pas agréable pour celui qui l'a dans le sens où la critique est aisée à recevoir.. J'ai souvent entendu notre prédécesseur recevoir comme mot qu'il était soit "trop conservateur et orienté dans son sujet", soit "qu'il n'était que le secrétaire et qu'il n'avait pas son mot à dire", ou encore "qu'il n'exerçait pas l'autorité qu'il devrait lorsque certains débats déapent"... comme vous le constatez dans mes exemples, ils sont tous contradictoires, et ne permettent pas d'exercer un rôle de secrétaire serein.
D'ailleurs ces exemples ainsi que la conversation entre la duchesse de Clérieux et le Vicomte de Rochechinard sont le parfait exemple de ce qui a fait que ces lieux ont été désertés par la majorité d'entre vous.
Regard noir envers les deux protagonistes..

Sachez que pour ma part, je ne tolérerai plus ce genre de comportements! Les allusions, le mépris, l'irrespect des titres ainsi que sa hiérarchie, les menaces se verront sanctionner d'une manière qui sera définis dans les nouvaeux statuts de cette assemblée. C'est pourquoi, j'entend bien que nous les travaillons tous ensemble à la rédaction de ceux-ci afin d'éviter de lèser certaines personnes. Je pense également mettre en oeuvre des couriers à titre informatifs cette noble assemblée sur ce qu'il se passe et ce qui la concerne, régulièrement.

Nouvelle pause..la langue s'assèche...il grogne à nouveau après avoir essayer d'avaler une salive inexistante :

Dans les ordres du jour également, sachez que j'ai invité sa grasce Thiberian Baccard, notre suzerain, a venir expliqué sa politique icelieu et répondre à vos attentes.

Maintenant, j'aimerais revenir aux propos de sa seingeurie Devirieux, vous avez parlé de la levée proche du ban royal, pouvez-nous fournir de plus amples informations je vous prie votre seigneurie?


Le ton était resté posé malgré les grognements, et l'attente de réponses ou d'avis étaient maintenant de mise..

[hrp]post croisé entre tenshi, saga et rai... I don't want that I don't want that [/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Walan

Walan


Nombre de messages : 13395
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 11/06/2006

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 11:05

Tenue sobre mais de qualité, comme toujours, et comme toujours également dans l'azur, la sable et l'argent de ses armoiries, Walan était entré dans la pièce tandis que le ton se faisait visiblement déjà fort animé ... et sans aucun rapport avec une quelconque célébration ou festivité.
Il avait beau avoir des informations et compte-rendus très réguliers de la situation en Dauphiné, et envoyer tout autant de parchemins et missives pour faire part de ses avis et opinions, retomber "en chair et en os" sur une prise de bec typique de l'Assemblée Nobiliaire alors qu'il venait de faire rapidement le déplacement jusqu'au Duché -et prévoyant de repartir presque tout aussi vite, la situation du royaume étant ce qu'elle était- n'était pas vraiment du genre à lui donner envie de revenir plus fréquemment en personne.

Mais peu importait, il était là, écoutant un peu, s'interrogeant sur l'utilité de prendre la parole pour intervenir. Tranchant que cela n'était pas encore le bon moment, il continua d'écouter en silence les piques, attaques et leçons des uns et des autres.
Sa main droite fit mine de se lever pour aller frotter le haut de son bras gauche, machinalement, mais s'arrêta avant de le toucher complétement lorsqu'il prit conscience du geste. A la place, ce furent quelques mouvements -un peu raides apparemment- de l'épaule et du bras gauche qu'il effectua, dans l'attitude de celui qui teste une blessure en train de cicatriser. D'ailleurs, il semblait encore être dans une sorte de convalescence depuis son dernier passage en Dauphiné, comme si une mauvaise fièvre l'avait quitter il y a peu.

Après que le nouveau Secrétaire de l'assemblée ait parlé, Sans Repos finit tout de même par s'exprimer, d'un ton calme et tranquille, quoique un brin las.


Il me semble que la première des règles à adopter devrait être de cesser de croire que quiconque ici soit apte à donner des leçons de morale, de valeurs nobiliaires ou autres choses du genre. Tous ici, nous avons eut, nous avons et nous auront parfois des comportements qui ne feront pas l'unanimité et que certains pourront juger d'indignes, de déshonorants et autres termes du même genre.

Par conséquent, il n'est personne qui puisse légitimement faire la leçon aux autres puisque cela tournera alors systématiquement dans des querelles du type "et toi, tu t'es vu ?" et autres déclinaisons des proverbes du type "c'est l'hôpital qui se moque de la charité" ou "ne critique pas la paille dans l'oeil du voisin sans voir la poutre dans le tien". Sans compter que les attaques personnelles, que ce soit ici ou ailleurs, n'ont jamais rien apporté de constructif pour le Duché. Pas plus que les arguments d'autorités cherchant à faire taire toute contestation sous prétexte de rang ou de position supérieure. Dans la mesure, donc, où ce genre de choses amèneront systématiquement des débats stériles, inutiles et délétère, il tient à chacun d'entre nous de savoir tenir sa langue et de réprimer ce genre de paroles.

La raison devrait prévaloir dans cette assemblée, et donc du même coup les discussions fondées sur des débats d'idées et où l'on oppose des idées aux idées, et non pas des personnes aux personnes.

Bref ... Puisque Sa Seigneurie a préféré sortir sans attendre de réaction, je suppose que voici ce à quoi il faisait référence.


Sortant un parchemin qu'il avait pris avec lui, Walan le tendit au secrétaire pour qu'il permette à chacun d'en prendre connaissance.
Spoiler:

En très résumé, la Reyne a déclaré la guerre et levé le ban suite aux évolutions de la "guerre privée" qui impliquait le Ponant, la Tourraine, le B-A et la Bourgogne.
Revenir en haut Aller en bas
Lady_Antlia

Lady_Antlia


Nombre de messages : 2500
Localisation IG : Limoges
Date d'inscription : 09/05/2007

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 11:16

Allez hop, une convocation. Celea tombait bien vu qu'elle se trouvait "coincée" à Vienne suite à une rencontre malheureuse . Point de fioriture dans sa tenue, elle n'en avait plus gout. Juste habits de qualité et propres, cela suffisait.
Convocation signifiait le plus souvent gravité ou autre .... aussi fut elle un peu décontenancée par le buffet opulent et se cala bien loin de tout remous . Attention tournée vers ceux qui prenaient la parole, le grognon éclaira rapidement les lanternes de chacun en la raison de cette réunion .... "buffetesque" .
Elle qui s'était éloignée de tout aspect politique et ne comprenait que rarement les élans vocaux de chacun, elle écouta religieusement attentivement, alors que Walan ouvrait le débat en dehors de la province dauphinoise ... Non , elle ne ferait même pas de petit sourire cette fois ci .
Revenir en haut Aller en bas
Nynaeve87

Nynaeve87


Nombre de messages : 19593
Age : 111
Localisation IG : Embrun
Date d'inscription : 30/04/2007

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 11:48

Nyna regarda le vicomte de Maubec en soupirant… il avait vraiment de drôle de façon d’opérer et de rallier les personnes autour de lui. La brune apporta assez peu de crédit à la dispute entre feudataires chose bien courante en ces lieux et se demandait comment amener sur le tapis ce qu’Argael avait amené en boutade et qui se révélait l’exacte vérité. Walan lui évita l’entrée en matière, elle n’avait plus qu’à enchaîner.

Une levée de ban royal ce sont les vassaux de Sa Majesté à savoir les feudataires régnants du Royaume ainsi que les nobles du DR (nobles de mérite, GM des OR, Chevalier de France)

Il nous faudra donc savoir la décision du nouveau duc qui par son serment récent semble avoir déjà engagé le Lyonnais-Dauphiné.


En souriant à demi…

Je le crois particulièrement séduit par la nouvelle reyne…

Donc qu’attend –il de nous après avoir de nombreuses fois dénoncé le pouvoir royal ces derniers mois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 12:06

Recevant des mains de "Sans Repos" le document officiel qu'il parcouru, il écouta par la même occasion les propos de ce dernier, exposant son point de vue sur les discussions stériles qui avaient régulièrement lieu ici. Puis, Dauphiné prit la parole et continua de développer certains propos.

Il grogna :


Merci vicomte pour ce document, ainsi que pour votre exposé sur la situation de cette assemblée. Comme le résume Dauphiné, il va maintenant attendre la position de notre Duc, qui a été invité icelieu, je le rappelle.
Revenir en haut Aller en bas
Terwagne

Terwagne


Nombre de messages : 5108
Localisation IG : Vienne
Date d'inscription : 02/06/2009

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 18:56

Sortie du monastère quelques heures plus tôt à peine, la "Tempête sans souffle" avait répondu à l'invitation, voir convocation. Maigre, pâle, éteinte... Rien de plus à dire sur elle depuis des lustres, et sans doute plus pour longtemps soit dit en passant.

Tenue terne, qui avait l'avantage de ne pas trop contraster avec son teint cadavérique, elle entra dans la salle et salua les personnes présentes, avec le protocole nécessaire à chacun puis chercha un meuble où s'appuyer, histoire de ne pas s'écrouler.

Revenir en haut Aller en bas
Kernos

Kernos


Nombre de messages : 3801
Age : 46
Localisation IG : Die
Date d'inscription : 05/04/2007

Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMar 23 Aoû 2011 - 20:00

Un page portant livrée noire brodé du chêne rouvre d'argent vint porter missive au milieu des victuailles et de la noblesse lyonnaise-dauphinoise. Il la déroula et la placarda à la vue de toutes et de tous.

Citation :
Kernos Rouvray, Baron de Mévouillon & Sire de Glandage,
Au Sire Raithuge Authieux, Secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire, Sire de Vallouise,
A mes pairs vassaux de la Couronne ducale du Lyonnais-Dauphiné, salut & respect!


Tout d'abord, je tenais à afficher ma surprise quand à la nomination d'un nouveau secrétaire, ignorant qu'une désignation avait eu lieu puisque n'ayant point reçu missive à ce sujet. J'ignore également qu'elles autres candidatures furent soumises, outre celle du Sire de Vallouise, sachez toutefois que le choix de l'Assemblée Nobiliaire rencontre une réserve certaine et une non moins grande perplexité de ma part, étant donné le manque de tempérance notoire du Sire susnommé, mais la majorité faisant loi au sein de l'Assemblée, je dois me soumettre de bonne ou de mauvaise grâce à cette décision collégiale.

En réponse à l'invitation qui me fut remise concernant un banquet pour la cérémonie de succession des secrétaires, je me dois de rappeler que je suis actuellement en terre bourguignonne, et ce depuis plusieurs semaines, par conséquent je ne suis au courant des affaires de l'Assemblée et des institutions ducales qu'à condition que l'on ne m'en informe par missive, comme il l'est d'usage lorsque discussion à lieu au sein de l'Assemblée. Me trouvant actuellement à plus de trois jours des marches lyonnaises, je ne puis que décliner cette invitation à banquetter, où j'aurai de toute manière fait pâle figure, l'appétit me faisant quelque peu défaut ces derniers temps.

Quand à l'invitation à réfléchir à mes serments envers le Duché, je n'ai point de miroir dans l'auberge où je loge, mais cela ne m'empêche pas de réfléchir pour autant sur moi-même, préférant fermer les yeux pour lire au fond de moi-même que de me fier à l'image de mon visage, après tout n'est-ce pas la fidélité et la noblesse d'âme qui importe plus qu'une apparente loyauté? Le fait étant qu'à chaque fois que je prononce ou écrit le renouvellement de mon serment de vassalité, je pèse et soupèse mes mots, leurs sens, leurs symbolismes et surtout leurs implications.

Fidélité, Aide et Conseil... Trois mots, trois devoirs, trois valeurs à la fois si simples et si souvent incomprises, que cela soit par les Régnant ou les vassaux d'ailleurs, tout comme les devoirs de suzerain le sont hélas. J'ai usé ma salive plusieurs fois pour essayer d'expliquer une certaine conception de ceux-ci en ses murs, vais-je aussi y user mon encre? Malheureusement non, car je n'ai pris que le stricte minimum dans mes fontes et l'encre n'est pas donnée, je ferai donc dans le résumé pour évoquer ce qui me semble le plus important.

La fidélité... Je rejette avec force l'obsequium de la hérauderie royale, qui n'est qu'obéissance et soumission, et prône la fidelitas, qui est confiance et sincérité, qui vient de fides, la foi où l'on trouve l'essence de la vassalité, une fidélité réciproque entre vassal et suzerain. Que les Régnants aient confiance en leurs vassaux, que les nobles respectent la personne de leurs suzerains et s'ils n'y arrivent pas, qu'ils respectent au moins la Couronne du Lyonnais-Dauphiné qui elle demeure à travers les âges et qu'ils incarnent temporairement. Tant qu'il n'y aura pas fidélité mutuelle et réciprocité, rien ne se fera de solide et de durable ici, le Duc n'obtiendra pas grand chose de ses vassaux et ceux-ci auront peu à attendre de leur suzerain puisqu'il n'y aura ni solidarité, ni cohésion entre le Duc et son ban, ni au sein même du ban.

La confiance, la fidélité, le respect, tout cela se gagne, se mérite, aussi bien des deux côtés. Ce n'est qu'à ce prix que l'union sera faite et que la noblesse deviendra pour la Couronne ducale qu'elle sert utile et indispensable pour sa grandeur.

Faict à Dijon, en terre bourguignonne, le 23e jour du mois d'août de l'an MCCCCLIX,
Succession à l'AN Sceauk11
Revenir en haut Aller en bas
http://domaine-rouvray.forumperso.com/
Invité
Invité
avatar



Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitimeMer 24 Aoû 2011 - 10:33

Le Grognon fit envoyer une réponse à la missive reçue la veille..



Citation :

De Raithuge Authieux dict "Le grognon", Vicomte de Maubec, Sire de la Vallouise, secrétaire de l'Assemblée Nobiliaire,
A Kernos Rouvray, Baron de Mévouillon & Sire de Glandage,
Aux vassaux du Lyonnais Dauphiné,


Salutations et Paix!

Accusons bonne réception de la missive du Baron de Mévouillon, et nous permettons d'y répondre suite aux interrogations de ce dernier.

Sachez tout d'abord que la succession au secrétariat de l'Assemblée Nobiliaire a débuté le 25 juillet, et s'est close le 8 Aout de cette année.La raison de cette succession est la nomination de l'ancien secrétaire, Ka Devirieux, dict "Fier-Barbe", Duc de Roussillon et Seigneur de Saint-Véran qui a été nommé chancelier du Lyonnais Dauphiné, suite à la démission de l'ancien chancelier Tenshikuroi Deschenaux, Vicomte de Montmaur, Seigneur de Saint-Firmin et de Dommartin-lès-Remiremont.
Sachez que suite à votre remarque quant au choix de ma nomination, après 7 jours de dépot de candidature, j'ai été le seul à me proposer, et que l'ensemble des personnes exprimées ont été soit neutre, soit positive. Je note cependant la première réticence qu'est la votre et tacherais d'en tenir compte dans l'exercice de ma fonction.

Nous notons également le déclin à l'invitation envoyée, et vous souhaitons un prompt rétablissement en terre Bourguignonne.

Sachez enfin que l'invitation avait de cette sonorité quelque peu autoritaire, pour objectif de faire venir le plus grand nombre de vassaux, quitte à ce que cela soit en étant en colère. En effet, ce banquet a pour raison d'exposer ensemble la nouvelle ligne de conduite qu'il faudra adopter afin de ramener ces valeurs de la hérauderie au goût du jour, et qu'enfin, nous puissions ensemble avancer avec un même guide sur le Vivre Noble. il est donc fort regrettable que vous ne puissiez assister à cette cérémonie auprès de laquelle vous avez semble t-il, beaucoup à dire à défaut de pouvoir les enseigner.


Faict à Dié, le 24e jour de l'an 1459
Succession à l'AN 1294651671-raith2

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Succession à l'AN Empty
MessageSujet: Re: Succession à l'AN   Succession à l'AN Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Succession à l'AN
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Rôle Play du Château de Lyon :: 9 - Colline de Fourvière :: Le Théâtre Antique :: L'Assemblée Nobiliaire-
Sauter vers: